Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
A quel moment l'âme décide du corps ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:04    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« le: 07 Mars 2009 à 01:09: »

Bonsoir,

Pour ceux qui subissent de pleins fouets les rayons de la Lune soient des Chouettes ou des HibouX :

Une question depuis des lustres me turlupine et, ce soir, un des membres de mon Forum a lancé le sujet que je m'empresse de reporter, ici, convaincue d'obtenir quelques éclaircissements de la part de vos âmes respectives ...

On dit, souvent, que l'âme intègrerait notre corps à la naissance, or, comment peut-elle, en un éclair, choisir ses propres configurations planétaires engendrant toutes ses ramifications familiales, sociales et affectives. A moins qu'elle choisirait plutôt d'habiter le corps, 9 mois voire plus ( un ouvrage parle même de 18 mois ), avant la naissance.


Pour résumé, quand est ce que l'âme fait-elle "Un" avec le corps ?

A méditer et que la nuit éclaire nos pensées : )

Helinata


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:41; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:06    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #1 le: 07 Mars 2009 à 09:35: »

Citation:

Bonsoir,

Pour ceux qui subissent de pleins fouets les rayons de la Lune soient des Chouettes ou des HibouX :

Une question depuis des lustres me turlupine et, ce soir, un des membres de mon Forum a lancé le sujet que je m'empresse de reporter, ici, convaincue d'obtenir quelques éclaircissements de la part de vos âmes respectives ...

On dit, souvent, que l'âme intègrerait notre corps à la naissance, or, comment peut-elle, en un éclair, choisir ses propres configurations planétaires engendrant toutes ses ramifications familiales, sociales et affectives. A moins qu'elle choisirait plutôt d'habiter le corps, 9 mois voire plus ( un ouvrage parle même de 18 mois ), avant la naissance.


Pour résumé, quand est ce que l'âme fait-elle "Un" avec le corps ?

A méditer et que la nuit éclaire nos pensées : )


- rien de tout cela, ôh hélinata, rien de tout cela.. mais vous aurez bien la patience de quelques heures avant réponse ici-même.. Nous ne sommes pas disponibles pour les heures à venir.. et remplacerons ce "post" par la reponse.. mais il faudra d'abord un petit développement sur l'âme, sa nature, son rôle et son devenir.. si vous le voulez bien.. L2L

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:41; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:07    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #2 le: 07 Mars 2009 à 10:48: »


Bonjour Lamadelama,

J'attends votre réponse avec intérêt et je patiente, pas de souci ...

J'ajouterai seulement une chose, c'est qu'au fond de moi, il me semble que l'âme choisirait
sa venue, à la conception, et l'incarnation ne serait que la prise de possession du corps mais le plus
gros du travail serait fait.

En tant que Maman, c'est réellement ce que j'ai pu ressentir, des présences d'une douceur
infinie dont celle de notre mère divine m'entouraient, j'ai su, ainsi, qu'une petite âme se
préparait à "accoucher", 9 mois plus tard, sur cette terre : )

Maintenant, ce n'est que mon expérience des plus subjectives,

Bien à vous,

Helinata


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:42; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:07    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #3 le: 09 Mars 2009 à 01:43: »

quand l'âme fait-elle "Un" avec le corps ?

Citation:

On dit, souvent, que l'âme intègrerait notre corps à la naissance, or, comment peut-elle, en un éclair, choisir ses propres configurations planétaires engendrant toutes ses ramifications familiales, sociales et affectives. A moins qu'elle choisirait plutôt d'habiter le corps, 9 mois voire plus ( un ouvrage parle même de 18 mois ), avant la naissance.
Pour résumé, quand est ce que l'âme fait-elle "Un" avec le corps ? Hélinata


- rien de tout cela, ôh hélinata, rien de tout cela.. il convient d'abord d'un petit développement sur l'âme, sa nature, son rôle et son devenir.. si vous le voulez bien.. disions nous tout à l'heure.. et dont vous étiez convenue.. L2L


- l'âme n'a que peu de "vision" du monde dense..


- sa vie est dans ce qui pour elle est sa vraie réalité, celle des "trois mondes" supérieurs :

Atmique,
Bouddhique,
Causale..


Atmique : son monde propre, qui est aussi appelé "Nirvanique".. ce qui en dit long sur ce à quoi cela ouvre de perspectives..;

Bouddhique : son monde de contact avec les trois mondes d'en bas.. (le plan "interface" entre l'esprit et la matière); et

Causal : le milieu ou "plan" de conscience qui pilote ou établit les "causes" dans les événements du monde de la matière, la "réalité" d'en bas..



- dans le cours normal d'une vie normale, moyenne, (nous dirons "ordinaire".. au sens où l'individu n'est pas spécialement "tourné" vers les mondes supérieurs et la spiritualité..), l'âme ne s'interresse guère que deux ou trois fois à sa forme incarnée, vivant sa vie en-bas dans la densité.. rares moments, donc, où elle "porte son regard vers le bas"..
donc exceptionnellement.. et elle attend le retour à elle de l'élément conscient à l'occasion du décès afin de récupérer le quota d'expérience acquis dans le séjour corporel et la forme dense de ce corps triple, ce qui est appelé ici : la "forme", donc 3 corps : (physique, en fait "éthérique", astral ou "émotionnel", et mental ou intellectuel ..), dont elle conserve l'essence dans sa partie causale donc "désincarnée".. ce qui est en quelque sorte pour elle son "physique", en tout cas assez physique pour qu'y soit conservé ce qui concerne les multiples cause des vies incarnées successives, toutes générant des causes futures plus ou moins prononcées, donc générant plus ou moins puissamment les causes de l'immédiate "vie" ou incarnation à venir..


- voila pour l'idée générale, admettons le principe que plus la conscience est évoluée et plus les causes seront prononcées et généreront du mouvement (auront de "poids", et d'influence..), dans les causes produites et ipso facto dans les causes agissantes au futur de cette âme et donc de ses productions de "formes" ou personnalités crées, et dont les corps seront eux "procréés", ce qui nous occupe, précisément.. D'un côté, un crétin complet, inconscient de sa vie, ses actes et attitudes n'auront guère de conséquences Karmiques, et à l'autre extrémité, le maître ne génère plus de Karma "personnel", puisque dépourvu de personnalité, pour autant il ne peut s'exonérer du Karma d'autrui, notamment de ses proches, parentèle ou amitiés.. où au contraire le Karma joue à plein, ce qui est pénible et lourd pour le maître et une opportunité d'allègement, parfois même de "libération" de tout ou partie de Karma pour l'entourage

- (ici, j'avais envisagé un développement sur les possibles évènements marquants d'une vie, à l'enfance, l'adolescence, les différents âges adultes de l'être.. et l'âge avancé.. chacun de ces âges de la vie ayant sa façon particulière de "marquer" l'âme, bref d'être remarquée d'elle et d'y produire des possiblités de causes..), mais cela nécessiterait de trop longs développements, (concernant les "aggrégats etc..) qui n'interresserait au final (à part les indécrottables curieux de tout..) que des étudiants très spécialisés de la psychologie ésotérique, les "apprentis ou étudiants" auprès des Seigneurs du Karma.. sur la voie de Bodhisattva.. ou de Dhyans Chohans.. car tout avance et tout évolue et ce qui est, ne sera plus et ce qui n'est pas, un jour : sera ! (et donc pour le moment : sait qu'il aura à être..), que l'on veuille bien pardonner ces tournures "ésotériques".., mais après tout il peut bien être convenu ici d'un peu d'ésotérisme..



à suivre : les "fécondations.." et les âges de l'appropriation par l'âme..




Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:42; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:08    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #4 le: 13 Mars 2009 à 16:34: »


Bonjour Hélinata,

Une version plus "soft" :

- je dois vous prier de nous excuser pour le retard dans ma réponse à votre demande concernant -

< A quel moment l'âme décide du corps ? > 

- en fait l'âme "s'incarne" non pas en une seule fois.. mais au cours d'un long - "long" pour l'entité incarnée.. mais la durée n'a aucune importance pour l'âme sur son propre plan - ce qui revient à dire que d'une part l'âme ne s'incarne jamais totalement ni même réellement.. mais aussi que dans le cas des initiés du 6e degré.. elle, ou plutôt l'esprit (ou "Monade") dont elle est "l'intermédiaire" entre les mondes d'en haut et les mondes d'en bas.., est totalement "incarnée", c'est à dire que c'est là qu'elle peut faire passer le maximum de ce qu'elle "est" plus haut sur ses propres plans d'existence, dans la forme dense la représentant, ou plutôt la "manifestant" ici-bas.. (mais avec les "limitations" dues à la vie dans la forme dense des 3 mondes.. rien dans la matière ne pouvant exprimer ici-bas les formidables énergies "célestes".. il reste que les "mondes" sont "séparés"..), ce qui est proprement incompréhensible, les 3 mondes de la forme n'étant pas constitués de la moindre matière "responsive" à ses énergies, ce qui explique aussi :


qu'il ne peut exister d'astrologie de l'âme
du moins concernant l'astrologue ordinaire..
qui ne serait pas ou serait insuffisamment initié..
 

- tout au plus des incidences entre les "mondes supérieurs" et les 3 mondes d'en bas.. peuvent-elles parfois se manifester.. une astrologie de l'âme s'appellerait "astrologie ésotérique", et celle-ci n'est possible que pratiquée par une âme incarnée et consciente d'elle-même, soit initiée de "haut niveau"[1], d'un degré égal ou supérieur à celui de Transfiguré, soit le troisième degré initiatique, un astrologue initié au moins du 3e degré a toutes chances de pouvoir mettre en oeuvre la reconnaissance des signes restant "ésotériques" c'est à dire "cachés" ou inaccessibles au "commun des mortels" astrologue.. Il s'agit en fait bien plus d'un phénomène de "reconnaissance" énergétique, car qui n'a pas en soi au moins les "germes" énergétiques de ce dont il s'agit ne reconnaîtra pas, même ce qu'il a en évidence sous les yeux.. Dans tous les cas il ne s'agira que d'une astrologie de la "forme" qui représente l'âme ici-bas.. et ce sera déjà beaucoup, et si on l'appelle "astrologie de l'âme' ce sera par analogie ou par extrapolation, ou effet de ce qui est plus élevé mais produit des causes ici-bas dans les mondes de formes, bref une "astrologie des influences et des possibles".. Une astrologie de l'âme existe en germe dans l'astrologie ésotérique telle qu'elle peut être connue dès maintenant par les initiés astrologues, et tout initié peut s'initier (hi, hi !) à cette astrologie, mais l'inverse n'est pas vrai.. tout astrologue est forcément limité énergétiquement et intuitivement par son niveau initiatique..



- revenons à ce qui de l'âme parvient partiellement, (et seulement partiellement...) à pénéter la personnalité... : à 7 ans le corps physique est devenu réceptif.. à 14 ans c'est le tour du corps astral, et à 21 ans ce sera le tour du corps mental, on peut donc considérer la maturité de l'homme dans les 3 mondes achevée à cet âge.. mais quand à la "réelle" maturité, celle dans la part spirituelle, qu'on pourrait appeler aussi "éthique" si l'on préfère demeurer plus "philosophe" que "spirituel".. elle se fait généralement dans le troisième âge de l'incarnation.. soit entre la quarantaine et la soixantaine, l'âge de l'initiation.. ou de la récapitulation initiatique..(3x7=21x2=42.. et 21x3=63), tout ce qui n'est pas "réalisé" après 63 ans est à peu près perdu.. et qui n'a pas commencé le processus après 42 ans a peu de chances de le voir se réaliser.. (quoique..) les âges sont d'ailleurs en train de s'avancer, jusqu'à environ une décennie.. du fait de l'extériorisation de la hiérarchie.. en cours.

- voilà j'espère que cette version-ci de ma réponse pourra mieux aider.. quoique les sujets de l'âme, dont le "corps" causal, qui existait depuis l'origine de chaque individualité.. disparaît par le "feu" dès après la transfiguration.. et de l'esprit (ou "Monade"), soient difficiles à expliciter, par manque total de terminologie "ad-hoc" dans nos langues occidentales et les termes sanscrits, eux mêmes traduits du Senzar, ne pouvant "s'interpréter" qu'approximativement, et d'ailleurs ce ne sont pas que problèmes de traductions et interprétations.. mais bien de capacité à expérimenter.. ce que l'on croit connaître par l'intellect, ... seul le coeur connaît !


■ nota[1], haut niveau : du niveau aussi, que DK appelait "grand initié".. tel que dans l'hommage qu'il rend à Jean-Jacques Rousseau, in op : "extériorisation de la hiérarchie" - p49 , vers la fin du paragraphe parlant de la renaissance et aussi de l' époque des lumières.. cit : < Rousseau, ce grand initié.. > , voilà afin de pouvoir comparer et se faire une idée, il n'y a après tout dans l'oeuvre de DK\AAB pas tant de personnages auxquels il a été ainsi rendu hommage, je suis sûr, au vu de vos proximités et affinités.. que vous y serez sensible.. ■

cordialement.. Lamadelama  


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:50; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 13:31    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #5 le: 14 Mars 2009 à 10:32: »


Bonjour Helinata,

et à tous et toutes

Lamadelama a recomplété sa réponse au mieux en tenant compte
de votre dernière question..

(relire le post juste au dessus)
http://shanti2208.free.fr/Forum/index.php?topic=991.msg3533#msg3533

Parler de l'âme revient à parler de mondes supérieurs qui sont faits d'énergies et de Lumières vibratoires (et encore les mots, si compris dans leur signification "d'en-bas", sont-ils insuffisants..), la difficulté étant pour le mental dont la fonction est de trier les informations et donner un sens concret, l'homme ou la femme n'étant pas suffsamment éveillé sur le sentier initiatique ne peut donc saisir ce qui ne se saisit pas par le mental, mais par le Soi, car c'est bel et bien le Soi qui permet de décoder ce qui vient des niveaux de l'Esprit.. d'où la grande difficulté de parler de l'âme..

Les âmes sont impersonnelles, ne sont ni "mâles ni femelles"..

Beaucoup d'êtres confondent l'âme et la personnalité en prêtant des "sentiments" à l'âme, ce qui indique une "non-reconnaissance" de l'âme..

Des ouvrages entiers ont été consacrés à l'âme dans le monde entier, et à toutes les époques et tout n'est certainement pas dit..

L'astrologie est une des voies initiatiques venue du fond des âges.. et comme toutes les voies, il y a des palliers ou degrés qu'il faut intégrer en soi par le Soi qui s'épanouit, cet éveil de la conscience qui est au départ intuitif, puis plus consciente de l'imprégnation des énergies qui descendent du "ciel", les énergies de l'âme issues de mondes plus élevés.. font progresser l'être sur le sentier d' Eveil.. ( éveil - peut-être un jour.. ), après de très nombreuses réincarnations....





Bien à vous, amicalement : damejane.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:51; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 13:32    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #6 le: 14 Mars 2009 à 11:13: »



Bonjour à vous,

En toute humilité et seulement en rapport de mon expérimentation "de terrain" dans le domaine astrologique, je peux dire que l'âme s'offre à nous comme un livre ouvert, or, je suis d'accord que le Natif n'en soit pas toujours conscient ou du moins n'est pas toujours au stade de comprendre quel programme de vie est le sien ... La lecture des astres peut justement déceler la période dans laquelle il se situe, à quel stade vibratoire il en est.

Par ailleurs, à chaque commande de Thème Natal, observée, "à la demande", sous un angle Karmique, les implications des Noeuds Lunaires pour ne citer qu'eux sont plus que significatives aussi bien dans l'étude natal que Prévisionnelle ( à savoir : Les Transits, la Révolution Solaire et la Progression ).
L'âme est ainsi en demande, le Natif ressent l'envie d'en savoir plus, il n'y a jamais de hasard, certes, mais il est toujours clair qu'il ne passe pas commande pour un Thème Karmique de façon anodine.

Ainsi, je suis en accord avec vos dires concernant la perception de l'âme propre à chaque incarné et dépendant de son âge, de sa conscience ... Or, je ne peux être en accord sur le fait que nous ne pouvons pas traduire les différents paliers de l'âme via le "langage des astres" soit l'Astrologie ( Holistique & Karmique ... Celle qui a ma faveur ).

A chacune de mes analyses, là où l'intuition intervient, en fonction des énergies planétaires mises en confrontations les unes avec les autres, j'arrive à percevoir ( à l'identique pour ma Collaboratrice ) où en est le Natif dans son parcours évolutif voire initiatique pour certains.

Bien à vous,

Frater,

Helinata


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:51; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 20 Mar 2009 - 21:51    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #7 le: 15 Mars 2009 à 20:19: »


Bonsoir à tous,
Et merci à helinata pour ce beau sujet...
L'ouvrage auquel je vais faire référence n'est pas vraiment théosophique ( hihi c'est le moins que l'on puisse dire!), mais je l'ai beaucoup apprécié à l'époque : il s'agit du livre "Les Neuf Marches, histoire de naître et de renaître"" de Anne et Daniel Meurois-Givaudan.
A l'aide de la méthode de projection de conscience qui leur est familière, ils ont suivi pendant les neuf mois que dure une grossesse, l'itinéraire de Rebecca, une âme qui s'apprête à revêtir un corps de chair. C'est un véritable reportage qui retrace les diverses mutations à la fois psychiques et physiques que chacun connaît dans le ventre maternel et dans les mondes qui y mènent.

Très brièvement, selon les auteurs, bien avant l'incarnation,  l'âme choisit avec ses guides, le pays, la famille, le sexe qu'elle aura, les épreuves également, ainsi que les grandes lignes de son existence, et cela en fonction des apprentissages décidés par elle, et nécessaires à son évolution.
Il y a certainement beaucoup d'inexactitudes, néanmoins, j'ai trouvé ces écrits intéressants pour une première approche de la réincarnation, par exemple. (Ce qui, je le précise, n'était pas mon cas.)
Je suis bien sûr en accord avec Damajane et Lamadelama sur la définition de ce qu'EST une âme. Peut-on d'ailleurs mettre des mots sur cela ??
J'ai lu également à plusieurs reprises que l'âme n'est totalement incarnée que lorsqu'elle a séjourné sept ans dans le corps de l'enfant. Faisant, durant ce laps de temps, beaucoup d'allers et retours, ce qui expliquerait, à mon sens, la faculté de clairaudiance ou clairvoyance de beaucoup de petits enfants. Et aussi, que l'âge de raison est fixé à sept ans .....?????
Pour répondre à la question initiale de helinata, et d'un avis tout à fait personnel, il me semble évident que le choix d'un corps ne se fait pas à la va-vite ...Et que veulent dire dix-huit mois dans l'astral ???
Puisque notre temps linéaire est bien différent de celui des autres dimensions.
Sa préparation est sûrement très longuement réfléchie...
Belle soirée à tous,

Manorah


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 16:46; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 3 Avr 2009 - 16:36    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps L'odyssée de la vie / Genesis? Répondre en citant

« Répondre #8 le: 26 Mars 2009 à 00:08: »

.






_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 13 Mai 2009 - 17:25    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ? Répondre en citant

« Répondre #9 le: 17 Avril 2009 à 19:21: »


lire aussi :

L’âme et la forme.. (essai sur l’âme incarnée..)

http://shanti2208.free.fr/Forum/index.php?topic=844.msg2955#msg2955



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2012 - 20:19    Sujet du message: L'Internet Divin 1 sur 2. et 2 sur 2 Répondre en citant

.



L'ADN wmv





L'ADN L'Internet Divin 2 sur 2.wmv






_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:13    Sujet du message: A quel moment l'âme décide du corps ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky