Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Pas ici la bonne soupe !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> vie en société-écologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 13 Mar 2009 - 13:00    Sujet du message: Pas ici la bonne soupe ! Répondre en citant

« le: 03 Mars 2009 à 20:15: »

Industrie alimentaire : Pas ici la bonne soupe !





Knorr et moi, nous n'avons pas la même grand-mère. C'est ce que je me suis dit en me penchant sur la composition de "Secrets de Grand-Mère Poireaux, Oignons, Croûtons", un paquet contenant trois barrettes de soupe déshydratée vendu en supermarché.

Pourtant, en lisant l'émouvant petit texte à l'arrière de la boîte, je pensais qu'on était sur la même longueur d'ondes, celle de Radio Terroir:

"Le véritable secret de Grand-Mère, c'est qu'elle savait me faire aimer les légumes! Elle me préparait souvent une recette que j'adorais: elle choisissait ses plus beaux poireaux et elle les faisait cuire avec des oignons bien parfumés.

Elle laissait toujours des petits morceaux de poireau pour faire joli. Juste avant de servir la soupe, elle ajoutait rien que pour moi des petits croûtons grillés… mmmh, merci Grand-Mère!"

Le "véritable secret" du potage de légumes de Mamie Knorr, en fait, c'est… 18% de légumes. Un rapide calcul et un peu de mauvais esprit permettent de déduire que 82% des ingrédients n'en sont donc pas. Mais alors, c'est quoi?

Sucres, maltodextrine, glutamate, inosinate, guanylate de sodium…
De l'amidon, miam, comme pour redonner leur forme aux cols des chemises de son mari, dans sa casserole, Mamie Knorr a mis plein d'amidon, plus que de légumes d'ailleurs, puisque c'est le premier ingrédient entrant dans la composition. Est-ce de l'amidon de maïs, de blé, de pomme de terre, d'autre chose? Arrêtez d'être curieux comme ça, faites confiance à Grand-Mère.

Des sucres, comment ça, chez vous, on ne met pas de sucre dans la soupe? Et pourquoi non? Pourquoi on ne mettrait pas du sirop de glucose, et un peu de lactose, et une touche de glucose pour finir, hein?

On nappe d'un soupçon de maltodextrine (si la police vous demande, dites que c'est un assemblage de sucres obtenus par hydrolyse de l'amidon, lui-même un glucide complexe), au pouvoir d'ailleurs assez peu sucrant, et le compte est bon.

Si vous ne versez pas de sucre dans votre soupe maison, cela dit, il y a peut-être une raison: c'est que vous y ajoutez nettement moins de sel que les fabricants de soupe industriels. Le sel a une double fonction bien pratique: conservateur efficace, il permet aussi de relever le goût. Le tout, à prix mini.

Des exhausteurs de goût: glutamate, inosinate et guanylate de sodium, tels les Pieds Nickelés, sont ici en bande. Que viennent-ils faire? Exhauster le goût, on vous dit. Car s'il fallait compter sur les 14% de poireaux et les 4% d'oignons déshydratés pour faire le boulot, on serait mal. Pas vrai, Mamie?

Du E101 pour finir
De l'huile végétale. De quoi? De tournesol? D'olive? De soja? De maïs? De palme? De coprah, peut-être? On n'en saura pas plus. Sûrement parce qu'on n'a pas été sage, et que si on veut davantage d'informations, on n'a qu'à écrire à Knorr "chez" Unilever France (ils vivent en coloc?), 23 rue François Jacob, à Rueil-Malmaison.

C'est bien dommage, parce que les propriétés nutritionnelles des différentes huiles végétales n'ont rien à voir les unes avec les autres. Le ratio Omega 3/Omega 6, par exemple, est mauvais dans l'huile de palme ou de tournesol, et bien meilleur dans celle d'olive. Or un bon ratio (un Omega 3 pour cinq Omega 6) permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, par exemple.

Ah, encore une chose: de l'huile végétale, on ne saura pas non plus si elle a été hydrogénée ou non. L'hydrogéner, c'est-à-dire rajouter des atomes d'hydrogène sur la chaîne que constitue le lipide, c'est rendre l'huile plus stable, donc plus pratique à travailler dans une usine, mais aussi beaucoup plus dangereuse si le processus s'accompagne d'une production d'acides gras "trans", ces bombes à retardement interdites au Canada et au Danemark parce que mauvaises pour la santé.

Un peu de colorant pour finir, du E101, pour être précis. Là, Mamie Knorr est facétieuse, car elle a trouvé un moyen de nous faire ingérer des vitamines. E101, encore nommé riboflavine, n'est autre que la vitamine B2, qui colore en jaune. Des vitamines dans seulement 18% de légumes en poudre… trop fort, Knorr!

Par Colette Roos | Journaliste | 03/03/2009 | 12H58

La bonne soupe ;
www.Rue89.com




Manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Mar 2009 - 13:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> vie en société-écologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky