Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
SI UN JOUR.. Christ illumine..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 4 Sep 2008 - 14:11    Sujet du message: SI UN JOUR.. Christ illumine.. Répondre en citant

.

 essai descriptif.. (et "lyrique"), de la 1ère initiation,
 
Date de rédaction (1985)

 
Essai de description de la prise de conscience du "soi supérieur" (ou "Christ" en terme de Mysticisme Chrétien), ou, dans la terminologie ésotérique (théosophique) : la 1ère initiation. 
 
 
Si un jour, après avoir mis en vous la ferveur, l’amour, la foi, alors que depuis plusieurs semaines vous ressentiez l’accélération de la vibration totale de votre être, que votre perception visuelle du monde vous ait semblé s’enrichir d’une autre lumière venant comme de l’intérieur des êtres et des choses. Si, donc un jour, il vous arrivait d’éprouver la douleur, la sensation comme d’un épieu de lumière brûlante traversant la poitrine, depuis la colonne vertébrale.
S’il advenait que votre poitrine soit comme écartelée, comme si une force venue des profondeurs de vous-même, un "être de lumière" se préparait à naître, qu’en fait vous réalisiez que cette épée, cet être, comme un geyser, une fontaine de lumière puissante et rafraîchissante, jaillit du plus profond de votre poitrine. C’est, dans le premier temps, l’ "ouverture de la grotte du cœur", l’aspirant reconnaît et enregistre la souffrance, la brûlure, la sensation de déchirure, d’une plaie béante au centre même de sa poitrine. Pas ou peu de répit, il pressent l’imminence d’un événement majeur, fondamental et irrésistible dans sa vie, un événement issu, "fruit" de son aspiration spirituelle, de sa ferveur, de l’amour qu’il ressent pour ses frères, de la dévotion intime, (et pas forcément manifestée extérieurement) qu’il éprouve pour le ou les grands êtres dont il a pu avoir (selon le lieu et l’époque de sa vie), plus ou moins connaissance, d’une vague impulsion à se dévouer, laquelle ira jusqu’à le "porter" littéralement par dessus les événements extérieurs de sa vie...


Là, du fond de la grotte, du plus profond de l’être, lui l’ego, le soi éternel, il attend, lui : celui qui est cause et source de la vie, de l’ardeur, du feu, il aspire à commencer d’extérioriser ouvertement, lumineusement, sa nature Divine dans ce monde manifesté, lui, "la présence", il est là, il est prêt..

NB : Selon l’hindouisme : "brahmanes = deux fois nés" Selon les mystiques Chrétiens : la 2ème naissance en Christ, Selon les ésotéristes : la 1ère initiation, initiation : toute élévation de la conscience au niveau immédiatement supérieur.


-=-=-=-=-=-=-=-



Les "causes", une fois en place, c’est à dire : la préparation de la personnalité dans l’incarnation actuelle, à la fois par le dévouement et le service rendu à ses frères de race, et même à tout ce qui vit, par l’aspiration à l’émergence du "soi-divin" (le "divin enfant"), enfin, par l’attention concentrée de la personnalité (ou "soi inférieur") sur la nécessité et l’imminence d’un tel événement, c’est, (du point de vue des mystiques Chrétiens), la "naissance du Christ dans la grotte du cœur". Christ naît en l’être, l’"Adam-Eve" émerge enfin de sa gangue de boue, du sein de la matière, lui, le seul véritable "soi", le "cela" qui demeure, le véritable habitant du corps, qui emprunte puis rejette, à chaque incarnation, une nouvelle personnalité, un nouveau corps, celui qui assimile l’essence de l’expérience de chaque "vie dans la forme". Et, en naissant, il illumine l’être.


CHRIST ILLUMINE...

Là est le commencement de la Vie Vraie, la vie plus abondante, pas plus facile pour autant, au contraire ; mais si intense et véridique, après cette prise de conscience de la lumière, cet "éveil" au royaume Divin.


A la première initiation, il (l’initié) commence à percevoir nettement le rôle relativement insignifiant qu’il doit jouer dans sa vie personnelle durant la période s’écoulant entre le moment de la réalisation et la seconde initiation. Ceci peut nécessiter une vie de plus ou même plusieurs. Il sait quelle direction elles doivent suivre ; il conçoit quelque peu la part qui lui échoit dans le service à l’humanité ; il voit le plan comme un tout dans lequel il n’est lui- même qu’une petite mosaïque du dessin complet ; il prend conscience de la façon dont lui, avec son genre d’esprit qui lui est propre, son ensemble de dons intellectuels et autres et ses aptitudes diverses, peut servir et ce qu’il doit accomplir avant de pouvoir à nouveau se tenir en la Présence, et recevoir une plus vaste révélation.

    ( Initiation Humaine et Solaire - A.A.B )


A ce stade, le tout nouvel initié‚ (initié mineur, ne l’oublions pas), et qui, dans le cas d’un vécu conscient de l’expérience, "sait" : - qu’il est un initié‚ s’il a reçu une instruction ésotérique auprès de l’un ou l’autre organisme d’enseignement spirituel ayant cours en son temps, ou s’il s’est auto-instruit dans l’une des littératures ésotériques accessibles selon le lieu et l’époque.
Mais ce n’est pas parce qu’une expérience initiatique a eu lieu qu’elle est reconnue comme telle, l’initié n’aperçoit le plus souvent la réalité de ce qu’il a vécu que des années plus tard, et je dois confesser que alors que mon exemplaire en Français du Coran m’avait été offert quelque dix années avant l’expérience dont le récit est fait ci-dessus, et une ouverture partielle du coeur ayant eu lieu à cette occasion, telle que décrite, ce n’est que quelques années plus tard que j’ai rapproché l’évènement, pourtant bien présent toujours à mon esprit, de ce qu’entre temps j’avais appris dans mes lectures.. ésotériques (l’oeuvre de Alice Ann Bailey, et Djwal Khul..) et surtout le livre  :


Initiation Humaine et solaire d' AAB..


.. qui pour votre serviteur, comme pour beaucoup de disciples, fut le "livre déclencheur", de ce qui devait devenir un discipulat conscient et ..accepté !
Quelque années plus tard je dus me résoudre à préciser que ce que j’écrivais était de moi, afin de le distinguer des notes que je prenais à partir des textes de DK, tant mon identification au maître était forte, à un point tel qu’il m’était devenu difficile de faire la part de mes écrits et des siens.. et que voulant "citer" DK dans ce que j’écrivais alors, j’avais l’impression de ne citer que moi même.. et les "récapitulations" de se faire, à toute allure.. mais n’est-ce pas un autre sujet, lié, il est vrai, à celui décrit ci-dessus.. ?


à suivre..

P.-S. ref 3/015 _ cf : Coran, sourate 94, " l’ouverture "..

LAMADELAMA 
. 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Sep 2008 - 14:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 4 Sep 2008 - 14:13    Sujet du message: SI UN JOUR.. Christ illumine.. Répondre en citant

.

.
Salut Lamadelama,
Salut à toutes et à tous,

Si un jour.....Christ naît en notre coeur, nous entrons dans une ére de souffrance (illusoire), de solitude (illusoire) et doutes (illusoires).

Avons-nous, ou plutôt, aurons-nous à ce moment là, la capacité nécessaire pour reconnaitre cet état inconnu, qui pourtant se tient lové au fond de notre poitrine à palpiter de manière chaotique....

Pourtant du chaos, de la souffrance, de la solitude et des doutes naît ce qui nous grandit spirituellement, tout en nous rapetissant humainement.

Alors nous effaçant du monde physique, nous laissons la place à ce qui se doit d'éclabousser de Lumière Divine notre petit moi afin qu'il s'efface au profit du Christ naissant.

Jaillissant en une myriade de sensations étranges, l'énergie Christique est absolument merveilleuse, sublime de par cette volonté qui va éclore parallèlement à l'évolution de notre être et nous guider vers cette Voie qui mène au Père (j'aime cette phrase du retour).

Heureux(se), celui, celle, qui va connaitre cette Joie Divine et l'accepter malgré la route caillouteuse, bordée de roses épineuses qui nous déchirent les pieds et qui pourtant nous apparaît comme indispensable.

Une fois entré dans ce tourbillon, enivrant parfois, nous ne pouvons plus détourner notre regard de Celui qui patiemment attend tout Là-Haut en nous souriant pour nous encourager.
D'où l'importance d'un simple sourire pour les pauvres et les plus démunis...faites aux autres ce que la Divine Providence fait pour la multitude!

Prenons l'exemple de notre Frère Aîné qui malgré sa pureté accepta d'être bafoué et humilié par ceux qui ne reconnurent pas Sa Nature Immaculée.
Et ceux là ce sont, ni plus ni moins que l'Humanité, la multitude, qui ne répondirent et ne répondent pas à Son appel.

Pour ma part j'ai répondu favorablement et par delà même mes pieds se déchirent sur les ronces de ce chemin qui s'ouvre à moi.

Quelle souffrance, mais quelle beauté....

Fraternellement.


Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:46    Sujet du message: SI UN JOUR.. Christ illumine..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky