Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Rêveur et Soleil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de Lanou
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 00:15    Sujet du message: Rêveur et Soleil Répondre en citant

« le: 27 janvier 2009 15:33 »




Rêveur et Soleil










Dans cette histoire, Rêveur est ainsi nommé car rêver constitue son activité la plus importante, on l’avait deviné. Hors, chaque matin, c’est la lumière du soleil qui sortait Rêveur de son occupation favorite.

Un petit jour qu’il était plongé dans le rêve le plus passionnant qu’il avait jamais fait, un puissant rayon de soleil vînt le réveiller. Rêveur en fut si frustré que la colère l’envahit et, sortant sur le pas de sa porte, il s’adressa ainsi au soleil :
« Soleil ! Tu m’as ôté du plus beau des rêves que j’avais jamais fait !
Tu sais ce que ça fait ? Non ? et bien, je vais te le montrer, moi !
-D’accord ! » répondit Soleil, mais Rêveur n’entendit pas car il était déjà occupé à faire son bagage.
Rêveur se mit donc à marcher vers l’Est, dans le but de surprendre le soleil dans ses rêves, avant qu’il ne se lève. Il était absolument persuadé que le soleil après avoir vécu une telle expérience, serait plus attentif à ne pas le déranger pendant qu’il rêvait et marcha longtemps en pensant à l’importance de son objectif pour lui donner le courage pendant sa si longue expédition. Longtemps il marcha. Il dormait peu et était déjà en train de marcher chaque fois que le soleil apparaissait à l’horizon, bien décidé à ne plus jamais revivre une telle frustration.

Un beau jour, au bout d’un chemin épuisant, tissé de rencontres et de solitude, qui lui fit connaître des plaines immenses, des forêts si luxuriantes qu’elles étaient pleines de mystères, des marécages remplis d’esprits inquiétants, de belles libellules, de papillons aux couleurs incroyables et de sables mouvants, des montagnes au corps de géants et de dieux, reflets pétrifiés dans le minéral, élevant la terre si haut dans le ciel depuis si longtemps ! Des mers démontées et des immensités fluides et tranquilles où s’ébattent des dauphins, au ciel où volent des albatros… Mais le lit du soleil semblait inaccessible. Rêveur avait connu bien des matins gris, humides et froids et contemplé des aurores grandioses de roses aux nuances infinies d’orangers dorés, de rouge sang de la vie, de pourpre nimbant la nuit finissante de violet, de mauve, rayonnant des torrents de lumière. Certains matins, au bout d’insomnies marchantes où les pensées de nuit traversées ne sont plus de ce monde, il s’en était profondément émerveillé. Bien des fois l’aurore avait été une délivrance si bienvenue…

Un jour que sa fatigue était devenue immense tant il avait marché d’après midis sur l’ombre qui passait devant lui après le zénith, tant il avait pensé et tant il avait été un passant témoin, acteur intérimaire, qui avait bu à la coupe amère du grand paradoxe pour poursuivre son chemin, Rêveur arriva au bord d’un nouvel océan dans l’ardeur de midi qui cache l’ombre sous les pieds. Il s’assit sur le sable puis s’allongea et regarda le soleil en silence. Enfin il ferma les yeux et dit au soleil : « Je crois bien que j’ai compris quelque chose, Soleil : Soit tu ne rêve jamais, soit tu ne fait que rêver et je suis un de tes rêves... »

A sa grande surprise Soleil lui répondit. Il lui dit : « Bravo Rêveur ! je suis heureux de te voir arrivé à ces conclusions, cela te sera très utile car ton voyage est bien loin d’être fini. Je t’avoue que je suis un peu étonné qu’avec le projet amusant que tu avais en tête, tu n’aies pas eu l’idée d’aller plutôt là où je me couche puisque mes crépuscules ordonnent la nuit et ses rêves. C’est pourquoi Je t’invite à marcher avec moi quelque temps afin de voir de quoi mes journées sont faites, de sorte que le rêve devienne pour toi un art nouveau que je t’enseignerai ». Sur ces mots, Soleil le frappa d’un puissant rayon qui lui rendit toutes ses forces et les augmenta même considérablement. C’est ainsi que Rêveur repartit vers l’Ouest, alors que d’Est en Ouest, le Soleil marchait vers le Nord...







_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 00:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 00:16    Sujet du message: Rêveur et Soleil Répondre en citant

« Répondre #1 le:27 janvier 2009 à 20:48 »


Salut mon frère,
A toutes et à tous,

En voila une magnifique leçon!!
Je m'incline bien respectueusement.

Fraternellement.

Amilius



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 18:10    Sujet du message: Rêveur et Soleil Répondre en citant

« Répondre #2 le: 27 janvier 2009 à 01:05 »






Yo, Amilius!

Une leçon? ça alors! Je fais confidence qu'en relisant l'écrit, il "sonnait" suffisamment à mon oreille pour me donner envie de le partager, mais je t'avoue sincèrement Amilius que je ne sais quelle leçon se cache dans cet écrit pour l'instant. L'histoire est comme une petite fenêtre sur le monde de l'intérieur par laquelle chacun "voit le jour par sa fenêtre". J'ai pas fini d'y regarder, à peine commencé...

Des fois, j'écris des choses que je ne comprends pas vraiment mais qui "sonnent" justes sur le coup. Un peu comme si "le facteur n'est pas responsable du contenu du courrier"...

Fraternel partage!

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 18:11    Sujet du message: Rêveur et Soleil Répondre en citant

« Répondre #3 le: Aujourd'hui à 11:06 »





Salut mon frère,
Lorsque tu te trompes de chemin
Et que l'on te fait comprendre ton erreur;
Ceci est une leçon.

Lorsque tu penses bien faire,
Et que l'on te fait comprendre ton erreur,
Car tu es illusionné,
Ceci est une leçon.

Tu vois,
Lorsque l'on cherche
On trouve!

Bien à toi mon ami.

Fraternellement.

Amilius




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 16:19    Sujet du message: Rêveur et Soleil Répondre en citant

« Répondre #4 le: 29 Janvier 2009 à 00:36: »


Lanou,
Entre rêveur et rêver, il y a dans ce texte toute
la poésie d'un joli conte à partager.

Amilius,
C'est vrai on peut y voir un enseignement dans ce texte,
pour ma part je le lis tel quel et l'accueille comme une
belle histoire ou l'on pourrait rêver une suite..

Bien à vous deux, amicalement : damejane.


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:14    Sujet du message: Rêveur et Soleil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de Lanou Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky