Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE ..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> articles de fond
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 14:10    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« le: 20 Mai 2007 à 19:01: »

LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE ..
mardi 24 avril 2007, par lamadelama




ref : ...notes de lecture.in : TRAITE SUR LES SEPT RAYONS tome I ...et commentaire...

p 21 : ce n’est que l’initié du 3e degré, qui peut entrer en contact avec son rayon monadique ou son aspect de vie le plus élevé ...

p 61 : ce traité est écrit pour les aspirants et les disciples (1er & 2e degrés) et non pour les initiés du 3e degré...

p 160 : ... le psychologue ordinaire, par manque de connaissance et manquant d’intuition, entre rarement dans le domaine de la qualité réelle et des véritables aspects de la vie...

p 161 : il est donc d’un grand intérêt que les psychologues d’aujourdhui s’interessent aux hypothèses de la psychologie ésotérique, ils y auront beaucoup à gagner et certainement rien à perdre.



notes (de lamadelama) :

- car le psychologue ordinaire reste limité à une "mentalisation" ou "intellectualisation" superficielle des mouvements "astralo-mentaux" de la personnalité, les profondeurs de l’âme lui sont "célées" sinon interdites, sauf à être un initié ayant au moins passé le deuxième degré initiatique, en lequel cas il en a un "écho" (cas de Freud, de Dolto et..), un écho dans le plan émotionnel, en fait : un reflet de l’âme dans le plan astral dans lequel se trouvent les problèmes du patient.. et auquel il peut avoir accès depuis son propre mental, mais accès limité à une méthode analytique et toujours séparative, d’ailleurs fortement préconisée, à juste titre, dans la méthodologie analytique elle même telle qu’enseignée aux analystes.. le patient et son analyste restent toujours un binome séparé.. et une impossibilité initiatique à un état d’union guérissante par affinité d’âme à âme.. ce qui précède n’étant que la constatation d’un état de fait et ne vaut pas jugement de valeur.. la méthode analytique ne valant que pour ce qu’elle prétend faire et ne se prétendant ni "miraculeuse" ni initiatique..

ceci étant posé..


- dans le cas d’un initié du 3e degré (cas de Jung et ...), il a naturellement accès aux énergies de rayon de la personnalité comme à celles de l’âme.. qu’il interprêtera, comme son "confrère" au 2e degré, en fonction de sa sagesse acquise et rendue opérante par l’initiation et les possibilités d’accès aux plans supérieurs ainsi qu’aux rayons à l’oeuvre selon une combinaison particulière et propre à chaque "individualité"..

- il n’a, à ce jour existé aucun Maître (ayant la 5e initiation ou au delà..) qui soit un psychologue connu en tant que tel, quoique tous les maîtres soient au courant des théories de la psychologie moderne et les maîtrisent (c’est bien le moins..), parfaitement, (hors donc le "cadre professionel"..), mais l’actuelle psychologie est encore très limitée par son objet même.. (à la personnalité et à ses aventures psychiques dans l’incarnation), quand bien même le plus petit initié peut se rendre compte de l’irruption dans son "inconscient" de données supra personnalitaires, venues d’au-delà de tout ce à quoi il peut avoir connaissance dans son incarnation en cours, quelles que soient les méthodes d’analyse, lesquelles sont limitées à l’inconscient "personnel" et à la vie plus ou moins consciente, ce qui revient tout aussi bien à dire : plus ou moins "inconsciente" dans les trois mondes..

- Le champ tout entier de l’âme leur est encore à ce jour interdit.. de par sa nature même, les énergies de l’âme étant d’une toute autre "trempe" que celles affectant la personnalité limitée aux cinq sens et aux trois mondes.. L’inconscient, du point de vue des Maîtres, ce si mal nommé, tant il est transparent, et inconsistant et mouvant (soit : fluide, astralisme obligeant..), mais capable de perturber le conscient par sa fluidité même qui le rend peu saisissable et traitable en tant que pensée, il est donc une sorte de pensée archaïque inorganisée, et perturbatrice de par sa volonté d’exister aux dépens de la véritable pensée mentale, laquelle est organisée et ordonnée (en principe, en tout cas elle y tend..), curieusement c’est plutôt par la voie inorganisée et inconsciente de l’existence psychique, que l’âme tente de se faire un chemin vers la personnalité..

- Cela semble dû à la moindre capacité d’opposition et de résistance rencontrée par elle, par cette voie archaïque, et sans doute aussi est elle habituée, depuis des temps immémoriaux, avant même la formation de ce mental intellectuel qui nous caractérise en tant qu’ humanité de la cinquième race.. à emprunter ce chemin.. vers la lumière du "conscient" intelligent..

- quand la science ou le "discours sur l’âme" sera-t-elle la "science de l’âme" ? qu’elle est en filigrane .. (psukhé logein, ici : écriture "francisée")

- à cela, je proposerais la réponse suivante : quand les psychologues seront, en nombre suffisant, des initiés au delà du 1er degré hiérarchique, soit quand ils auront pour la plupart d’entre eux pris la 3e initiation humaine.. quand ils seront capables de percevoir chez leur patient si la phase "individuation", que j’assimile à ce que DK appelle " INTEGRATION ", ou qui en est peu différente, est passée ou encore à venir ; pour la simple raison que : l’individuation comporte sa phase d’intégration de la personnalité, et que l’initiation comporte cette intégration comme préalable indispensable..

- cela débute maintenant, au 21e siècle.. dans une génération, le mouvement de découverte de l’âme (et de son mécanisme ) sera opérant, du moins dans ses prémisses.. ce qui signifie que ce sera irréversible.. pour le plus grand profit de l’humanité..et la psychologie dont nous parlons ici sera comparativement moins ésotérique, et davantage "exotérisée".. jusqu’à l’intégration future des deux, en une seule "science de l’âme" : une PSYCHOLOGIE authentique.. de l’humain dans (sinon la totalité, du moins dans "une bien plus grande part..") de ses composantes.. psychologiques, car pour la part supérieure : initiatiques (et donc : "énergétiques"..).

à suivre si cela interesse..

Fraternellement, lamadelama


-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-


..le mystère de l’amour se trouve caché dans la signification du parfum des fleurs..


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 14:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 14:11    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #1 le: 20 Mai 2007 à 19:09: »

LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE ..
24 avril 2007 15:54, par lamadelama




cit : ( Amilius sur " les7rayons.com " ..) : les psychiatres, les psychologues et tous ceux qui sous couvert d’une connaissance superficielle te font passer pour le "barge" de service.

- officiellement diplomés et souvent dûment "doctorisés" comme l’était Nicodème (comment tu es docteur en Israël et tu ne sais rien de ces choses..?). Jésus faisait mention de la 2e naissance, la 1ère initiation.. là est peut-être la connaissance superficielle ? ceci dit rien ne devrait empêcher un "psy" de traverser le processus initiatique, pour le bénéfice de tous et le sien propre !

cit : ( Amilius sur " les7rayons.com " ..) : : Mais ceci est mon ressenti et si un jour cette branche médicale apparaît telle que tu la présentes je réviserais mon opinion sur elle.

[b]- cela se fait - insensiblement - au rythme où se font les initiations au sein de l’espèce humaine..








Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 14:12    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #2 le: 11 Août 2008 à 16:50: »



Chers Amis lecteurs, et lectrices


Comme convenu, avec l'autorisation de l'auteur
du texte qui suit, je place sa question faite par mp
afin que la réponse puisse profiter à tous.
Il s'agit ici d'une partie du texte, la partie plus "privée"
ayant été volontairement enlevée.



Citation:


bonsoir Damejane,

Les oeuvres d'Alice Bailey sont de véritable mines d'or,
j'en suis persuadé même si je ne les ai pas étudiées.

Connaissez vous DameJane, le moyen de devenir "psychologue ésotériste"
je m'explique : psychologue qui se sert des écris d'A. Bailey comme fondation
de sa pratique. Je suis convaicu qu'il y a un avenir important dans ce domaine
avec un potentiel énorme de possibilité.

Il est vrai que je n'ai fait aucune étude en rapport avec la psychologie
puisque je suis actuellement technicien mais les sciences humaines
et la psychologie m'ont toujours interessées.
Par ailleurs je penses que la psychologie ésotérique
est plus pertinente que la psychologie classique.

Je serais trés heureux d'avoir votre avis à ce sujet.

A bientôt :

K





Bien à vous : DameJane.

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:35    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #3 le: 12 Août 2008 à 07:05: »



Cher "K",


- comme on peut le voir ci-dessus, Nous n'avons guère été assailli d'interrogations sur le sujet de la psychologie telle qu'elle est connue, enseignée et propagée dans le monde.. non plus que sur ce qui fait l'objet du fil de discussion : la psychologie ésotérique.. Ceci est un simple constat !



- le psychologue ésotériste est rare, pour la raison simple qu'il est sous-entendu dans l'énoncé même du "titre" qu'il serait un ésotériste, il existe peut être un "psychologue non-ésotériste" par tranche de, disons 20 000 habitants dans les pays dits développés, et peut être une proportion semblable d'ésotéristes, et peut être un peu plus de personnes ayant la capacité intérieure d'avoir une démarche "intellectuelle" ésotérique couplée à une aptitude intuitionnelle (on dit aussi "spirituelle"), il faut donc que toutes les conditions soient fusionnées pour produire le PSYCHOLOGUE ÉSOTÉRISTE dont K parle.. Avouons qu'il y faut, pour le trouver, comme pour gagner au loto, un certain facteur de chance..

- bref, comme ni le psychologue ni l'ésotériste (les deux : correctement formés..) et les deux suffisamment doués en leurs parties respectives pour mériter et leur titre et leur fonction, ne "courent les rues".., voilà peut être l'explication de la rareté du dit " PSYCHOLOGUE ÉSOTÉRISTE ".


- à la question : comment se former à la psychologie ésotérique ? M (le Maître Morya) répondait : d'abord en étant "psychologue", et ensuite en étant "ésotériste", et il insistait bien : dans cet ordre !

- je suppose là, qu'il "entendait" qu'il y fallait un intérêt premier pour la compréhension psychologique du psychisme humain (voire "animal"..), et secondement un semblable intérêt pour l'ésotérisme, qui est un savoir, une philosophie, telle que les humanistes l'entendaient autrefois, et enfin une pratique si le "savant-philosophe" est assez "savant" (lire : "sachant et connaissant".. pour reprendre la si belle expression de Patanjali..), et surtout assez doué énergétiquement, c'est à dire assez "initié" pour tenir le choc (ou tenir la "route"..) énergétiquement parlant.. voilà pourquoi j'entendais dans ma première réponse en début de ce "fil de discussion", qu'il était peu probable qu'un psychologue n'ayant pas passé par le 3e degré initiatique avait peu de chances d'être un psychologue ésotériste, sans dire qu'il n'en n'existe pas, le monde est vaste et tous les psychologues aptes à répondre à ces conditions minimales ne se sont sans doute pas encore manifestés au monde (notamment par le biais de la littérature spécialisée..) du moins: pas ouvertement en tant que tels..

- pour se considérer comme "psychologue", c'est (a minima) bac + 5, soit niveau "maîtrise" de psycho, ou + 4 soit "licence".., mais je dirais plutôt "5" que "4" pour commencer à être pris au sérieux..
- l'idéal de la formation étant l'obtention d'un doctorat.. dûment reconnu par le passage d'une thèse.. bref, voilà pour la partie non-ésotérique..


- pour se considérer comme "ésotériste", même si l'on est surdoué (çà existe..), un minimum de "lecture-étude" des textes ésotériques d'environ cinq années est à envisager. Quant à maîtriser un peu la chose : disons qu'il faut au moins doubler ce temps-là.. et encore si l'on est un "surdoué" spirituel, ce qui revient à dire un initié de rang élevé en cours de récapitulation, sinon eh bien, tout ce que l'on fera ce sera d'accumuler des connaissances "creuses" et de résonner comme un tambour et faire beaucoup de bla-bla (avec la bouche ou par écrit..) il y en a en effet de par le monde et sur le "net", qui "mentalisent" à tour de bras.. à propos d'ésotérisme, sans rien en "comprendre" sur le fond.. et toute "compréhension profonde" ne peut être due qu'à la "qualité" d'intuition, l'intuition, qualité de l'âme, et pas plus qualité "féminine" (seule l'intuition "féminine" est heu.. féminine..), que masculine ! est directement liée à l'initiation.. car celle-ci est capacité "intuitionnelle" à maîtriser les énergies des plans supérieurs.. commençant au plan "bouddhique" (ou dit "intuitionnel"..), comme inférieurs (plans "éthérique" et "astral" ou émotionnel..).

- bref : au total, en supposant l'aspirant au "titre" de psychologue ésotériste doué et disponible (jour et nuit, afin de ne pas "perdre" de temps..), un minimum de quinze à vingt années me paraît correct à envisager pour prétendre à une "formation" avec "auto-formation" concernant la partie ésotérique de la chose ! sachant bien que pendant les dernières années de la dite "formation" des événements d'ordre "récapitulatifs" (récapitulations initiatiques..) vont se produire qui "perturberont sensiblement"[1].. la vie de la personnalité, le phénomène est inévitable.. mais normal, et tout à fait naturel.. à l'être humain sur le sentier ! encore mieux vaut d'être prévenu ! (et ce n'est rien de le dire !).





nota[1], voire même bouleverseront totalement les conditions jusque là existentes de l'incarnation en cours, (personnelles "santé", familiales, sociales, travail revenus etc.., tout "part" souvent en lambeaux..).

comme plus haut sur ce fil, je conclurais par : à suivre si cela intéresse..

Fraternellement, lamadelama

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:36    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #4 le: 12 Août 2008 à 19:25: »

.




bonjour à tous et à toutes !

Pour (K) :


Si Lamadelama a fait une réponse qui pourrait donner une impression décourageante, il n'en reste pas moins que d'une façon intuitive, si on garde à l'esprit le sens aigü des valeurs du service, comme : respect, dignité et suffisamment de recul, si de plus on étudie sérieusement et assez longtemps les enseignements d'AAB et DK, même si on n'intègre pas forcément tout au niveau du mental, ce sera au niveau du cœur que le véritable travail d'intégration se fera.

L'expérience de l'écoute et de l'observation jouent là aussi un rôle primordial dans la psychologie ésotérique. De même l'expérience de nos vies antérieures qui laissent une trace de nos acquis et de nos aptitudes, dans la vie présente, peut influer sur la compréhension psychologique d'autrui.

En dernier lieu tout initié du troisième degré, qui connaît la Maîtrise émotionnelle commence à suffisamment intégrer la psychologie ésotérique telle que le décrivent AAB et DK. Cela devient réellement "éclairant" à partir du stade d'Arhat.

Avant ces deux degrés initiatique, les Initiés du premier et second degré en ont plus une idée mentale teintée d'intuition, (accès partiel ou occasionnel au cœur qui lui, sait ce qui est juste...). C'est "simplement" une question d'alignement au divin en soi, via l'Antahkarana qui, en cours de construction pour les uns, et bien plus "solide" et fiable pour les autres car ils peuvent "l'emprunter"... en permanence.

J'ajouterais en dernier lieu que Lamadelama vous a fait une réponse au niveau d'instruction et de vision intérieure vécue qui le place à un certain degré de conscience et que votre dévouée, vous donne une vision complémentaire à un degré de conscience "moindre" mais qui peut donner accès à une compréhension intermédiaire servant de "pont" entre vous et l'enseignement, tel que délivré par les maîtres, eux mêmes intermédiaires entre les grands êtres célestes et l'humanité.







Bien à vous, votre dévouée : DameJane

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:37    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #5 le: 13 Août 2008 à 00:21: »


Salut à tous!

La psychologie m'intéresse depuis quelques années, et la découverte des travaux de Jung, il y a une dizaine d'années, fut pour moi un grand bouleversement. C'est un initié et la valeur de son apport est immense.

Je suis autodidacte et n'envisage pas d'ouvrir un jour un cabinet de consultation comme psy, mais j'estime que ce qui compte, c'est la direction et la détermination (endurance, persévérance... face à nos propres limites, ainsi que face aux épreuves du Sentier, aussi modeste soit notre maturité spirituelle), et pour la forme de "psy-pro", ce sera "un jour ou l'autre, une vie ou l'autre" si telle est la nécessité.

Je considère également que psychologie et compréhension aimante vont de pair et en cela, pouvoir être à l'écoute réellement, avec une compréhension un peu plus approfondie que la moyenne, est déjà une aide psychologique non négligeable en certaines circonstances de la vie.

Je comprends tout à fait le propos de Lamadelama et estime que le développement psychique lié à la formation ésotérique (qui inclus un aspect psychologique, la relation à l'âme étant impliquée), demande que le facteur temps soit envisagé avec la réserve nécessaire à se préserver d'un enthousiasme excessif qui serait inévitablement suivi de découragement, et de la compréhension de l'inévitabilité des expériences d'ajustements karmiques, élagages et changements divers dans les formes constituant l'expérience dans notre "bas monde", au fil de ce développement.

Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:37    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #6 le: 14 Août 2008 à 20:54: »
.



Citation:


Par ailleurs je pense que la psychologie ésotérique est plus pertinente que la psychologie classique.

Je serais trés heureux d'avoir votre avis à ce sujet.

A bientôt :

K





bonsoir à tous,

Cher K,



Effectivement c'est une science importante dans le domaine de la guérison car elle concerne l'étude des énergies de feu et celle de l'âme dans un esprit Inspiré, c'est à dire d'alignement et qu'il faut effectivement accéder à un niveau spirituel suffisamment en adéquation avec les plans de conscience concernés, agissant et passant par le cœur.

C'est pour cette raison que les psychologues actuels spirituellement non initiés ont du mal à guérir les hommes et les femmes de ce monde, car il faut une bonne notion des plans supérieurs, comme l'astral, le mental, le causal, ne serait-ce que pour commencer.


SI INTUITIVEMENT :

Si intuitivement vous ressentez le réel besoin de suivre cette voie, celle de la psychologie ésotérique, qu'en vous cela devient une évidence et une nécessité, alors il ne faut pas hésiter à suivre ce sentier.

Il vous faudra certes étudier la psychologie "traditionnelle" mais aussi celle qui est spirituelle, mais il vous faudra au moins avoir pu maîtriser vos émotions et avoir travaillé sur vous à éliminer les ombres qui voilent la vision comme l'écoute du coté intérieur.

Si vous êtes sincère et déterminé, les aides viendront pour vous aider et vous éclairer sur ce sentier.


Une histoire vraie :

Un personne me confiait qu'à 35ans elle avait décidé de changer d'orientation professionnelle, qu'elle n'avait pas de diplômes autre que le BEPC, et qu'elle n'était qu'une modeste vendeuse. Elle se sentait inutile et ne trouvait plus la joie dans son métier de service.

Elle décida de sauter le pas, suite à un licenciement pour restructuration professionnelle. Elle me raconta qu'elle avait fait un petit stage pour faire un bilan de compétences professionnelles. Ce qui la dirigea vers le choix d'aller vers le secteur médical. Il lui fallait pour cela passer un concours. Elle décida donc de le préparer par le biais d'un organisme bénévole, or elle n'avait que trois mois pour le préparer avant la date officielle du concours.

D'autres personnes suivaient dans cet organisme la même préparation, et ce depuis un an, elles se moquaient d'elle en disant qu'elle n'y arriverait jamais. Cela ne l'a pas du tout découragée, au contraire, elle révisa et travailla d'arrache pied avec la ferme intention d'y arriver. Elle réussit son concours, alors que sur les trois personnes qui se moquaient d'elle, une seule a été mise en liste d'attente, les deux autres ont été recalées. Elle a fini major de la promotion, avec la joie de se faire de nouveaux amis d'école, amitiés toujours aussi solides et bienveillantes aujourdhui.

A partir de cet instant toutes les portes se sont ouvertes, les aides sont venues. Elle me raconta que cela n'a pas été facile mais qu'elle s'était accrochée et qu'elle était restée très motivée, malgré des conditions de vie matérielle difficiles et un manque cruel d'argent.

A présent, dans sa nouvelle profession, elle est aimée et appréciée par ses qualités professionnelles, humaines, de discrétion, d'écoute ainsi que pour son don de soulager la douleur par les massages et le magnétisme.

Cette personne dit qu'aujourd'hui elle ne regrette rien, elle a trouvé un sens à sa vie, et qu'elle remercie chaque jour le ciel de l'avoir aidée sur son chemin.



Si je vous ai raconté cette petite histoire, c'est simplement pour rappeler qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, pour agir selon son coeur. Et si pour vous c'est de suivre le sentier de la psychologie ésotérique, il faut alors tout mettre en oeuvre par l'humilité, la persévérence et la sincérité, pour y arriver.


A coeur vaillant, rien d'impossible !






[color=orange][b]bien à vous : damejane.

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:38    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #7 le: 15 Août 2008 à 11:58: »
à voir aussi cette référence :[/color]



- quelques passages choisis en regard de la psychologie ésotérique..

(toujours pour celles et ceux qui pensent "que la psychologie ésotérique
est plus pertinente que la psychologie classique..").


- quoique cette "pertinence" ne soit guère apparente au regard superficiel, mais parfaitement perceptible au regard du coeur, ou à l'intuition (si opérante..).


cette référence, donc :


==> " TRAITÉ SUR LA MAGIE BLANCHE ", sous-titré . . . : " le sentier du disciple..
ce traité s'adresse en priorité aux initiés du 2e degré,
ou en passe de le devenir !






Shalom, Salam, Shanti, . . . .lamadelama





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:40    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #8 le: 15 Août 2008 à 13:49: »



Le "Traité sur la Magie Blanche" est un excellent ouvrage, c'est une référence vraiment de circonstance car le questionnement de K. y trouvera un éclaircissement certain. Merci Lamadelama!

DJ dit:
" (...) Il vous faudra avoir travaillé sur vous à éliminer les ombres qui voilent la vision comme l'écoute du coté intérieur. (...) "

C'est là le résumé d'un processus ardu qui s'étend sur des années, réclamant qu'on s'y consacre avec entièreté car il n'y a qu'ainsi que cette démarche à un vrai sens, une direction consciente. Les voiles de l'ombre obstruant la vision seront déchirés (pas coupés!), et cela se fait dans ce qui est vécu comme un écartellement (dont la tension est créatrice d'énergie psychique), puis une déchirure -le voile du temple qui se déchire de "haut en bas"- dont le fruit sera une lumière plus claire, une perception plus profonde...

Cela peut passer par des ruptures, des changements d'environnement (professionnel, géographique, affectif, social...), et là encore les "travaux pratiques" de la formation ésotérique réclament entièreté, la complétude étant nécessaire à la globalité, le sens synthétique indispensable.

Fraternel partage!

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:41    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE .. Répondre en citant

« Répondre #9 le: 25 Septembre 2008 à 12:05: »

Bonjour à tous!

Excellent sujet!
je ne l avais pas encore lu!
j y reviendrai après approfondissement...

je vous Ambrasse
Ambre

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:44    Sujet du message: LES PSYCHOLOGUES ET LA PSYCHOLOGIE ESOTERIQUE ..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> articles de fond Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky