Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les vertus du Basilic

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:15    Sujet du message: Les vertus du Basilic Répondre en citant

« le: 26 Octobre 2007 à 18:34: »

.

Ce texte a été placé ici avec l'aimable autorisation de Djewhty, membre d'un Site Ami.




Citation :




""Je me permet d'y apporter ma modeste contribution ou disons simplement de citer un auteur qui m'est cher : Alexandre Moryason (stop pas de guerre de clans!).


Dans son ouvrage La Lumière sur le Royaume il donne certaines explications quant à l'usage du basilic et ses effets.

Ce court extrait et tiré du rituel de l'alchimie des equinoxes ou circulation canopique
:

"Avant de vous coucher absorbez sur un morceau de sucre ou
une cuillerée de miel cinq gouttes d'Essence de Basilic. Vous
pourrez d'ailleurs garder cette habitude le reste de l'année.
Le Basilic dégorge littéralement le corps éthérique de tous
les miasmes perturbateurs ; il fluidifie, en outre, la circulation
des forces dans les canaux « éthériques » et « psychiques » ou
« nadis » en sanskrit. Il facilite enfin la connexion entre le
mental abstrait et le mental concret en nettoyant auparavant
le plan émotif. Aucun Grimoire ne précise ce que fait réellement
le Basilic ; il est simplement dit que « c'est une plante
magique »... rien n'est donné quant à la façon de l'absorber et
les effets qui doivent en être attendus. Dans ce paragraphe,
vous savez à présent ce que fait cette « plante magique » et
comment l'utiliser."

(Alexandre Moryason)



Je rajoute car ceci n'est pas précisé que le basilic peut s'utiliser sous diverses formes et de diverses façons (bains, friction sur le corps, etc.) mais attention avec l'utilisation des huiles essentielles, elles sont TRES concentrées et peuvent causer certains troubles cutanées ou digestifs si on ne respecte pas des règles de base

Vous pouvez lire les informations de ce site qui sont assez claires mais d'autres sites traitent très bien la question et plus en détail :


http://www.aroma-zone.com/aroma/idees.asp

Djewhty ""


.bien à vous :damejane
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:16    Sujet du message: Les vertus du Basilic Répondre en citant

« Répondre #1 le: 29 Octobre 2007 à 00:09: »
Salut à tous!

Merci pour l'info précieuse!

Traditionnellement, ce sont des baguettes de basilic qui
sont utilisées pour les oracles du Yi King.

Serait ce un bois à la conduction particulière?

Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:17    Sujet du message: Les vertus du Basilic Répondre en citant

.

Salutations lanou,

Citation:

Salut à tous!

Merci pour l'info précieuse!

Traditionnellement, ce sont des baguettes de basilic qui sont utilisées pour les oracles du Yi King. Serait ce un bois à la conduction particulière?

Fraternel partage!

Lanou


- J'aurais plutôt dit des tiges d'Achillée, pour des oracles du Yi KIng, c'est ce que j'utilisais il y a une trentaine d'années, pour voir les "éléments de vie" de mes amis.. d'alors. et la "conduction" ce serait la conduction ethérico-astrale.. pas la même que pour chercher de l'eau.. quoique !

-mais je suppose que d'autres supports ou "aides" sont possibles, on voit des gens faire la géomancie avec des petits cailloux, d'autres avec des grains de café, d'autres avec des glands (là çà semblerait plutôt druidique..), et d'autres des pierres plus ou moins précieuses, selon moyens..

- la voyance, certains utilisent une boule de cristal, d'autres un bol d'eau, ou d'autres moyens .. et d'autres plus rares voient directement sans support.. c'est ce que j'ai fait plus jeune, la scène objet de vision se trouvait à environ 30 cm devant mes yeux..


- la claivoyance, vision des auras, se place à bien des différents niveaux.. dans l'éthérique tout simple, avec vision d'une sorte de "transparence".. ou de "fumée" mais pas aussi dense.. ou alors de lumières plus ou moins colorées.. variables avec l'état du claivoyant, le temps qu'il fait est aussi très important, l'électrification atmosphérique jouant beaucoup sur la pureté de la vision ! et sa répercussion sur le clairvoyant ! dans l'astral-mental, avec vision kaléidoscopique de l'objet comme de tout l'environnement, et partielle perte de la vision "normale", du fait de la saturation des "vues", et peut-être parfois aussi de la saturation émotionnelle ou due à l'imagination mentale qui, stimulée par les diverses "agressions" visuelles.. perd de sa stabilité !


Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:19    Sujet du message: Les vertus du Basilic Répondre en citant

« Répondre #3 le: 14 Novembre 2007 à 23:49: »

EN PARTAGE:


Je vous fais profiter de l'amabilité et de la courtoisie de Djewhty qui a eu la gentillesse de me
donner quelques informations complémentaires, (par courrier), sur le basilic ainsi que sa recommandation de lire un livre (dont l'auteur de ce qui suit est) : l'ouvrage de Mikhaël d'Estissac : de l'usage des herbes, poudres et encens en magie... à son sens le meilleur.




Citation:




Basilic :

Les énergies Jupitériennes et Solaires qui circulent dans le Basilic, transmises par la sphère mercurienne (Hod), justifient tout à fait le nom de cette plante, en français « Herbe Royale », du grec « basileus », le roi et « basilikos », royal.

L’Eau joue un grand rôle dans le Basilic, tout comme l’Air et le Feu. Le Basilic réunit dans sa texture un électromagnétisme parfait.

Ceci lui donne de grands pouvoirs : purification, destruction des parasites éthériques, notamment dans les canaux « subtils » du corps humain (« nadis » en sanskrit), affaiblissement, voire dislocation des larves générées par les humains et reliées au plexus solaire de leur géniteur par un lien magnétique ; mais aussi apport de la vibration propre à la sphère de Mercure, chargée de l’Harmonie solaire (Tipheret) et de la Sagesse jupitérienne (Chesed). (Voir la ligne oblique reliant Chesed, Tipheret et Hod sur le schéma de l’Arbre Kabbalistique).

Ainsi s’explique l’utilisation du Basilic dans les rîtes de divination (éclaircissement des canaux éthériques permettant une meilleure réceptivité), de guérison psychique (action sur le système sympathique, destruction des larves individuelles,…), de restructuration d’un système nerveux perturbé, d’où détente, inspiration, action sur l’intellect.

L’électromagnétisme du Basilic est parfait, répétons-le. En contact avec une aura, humaine par exemple, sa réaction peut mesurer dans certaines conditions, la qualité vibratoire de cette aura. En d’autres termes, indiquer si la personne concernée est malade ou non, si sa nature psychique est sombre, impure ou , au contraire, claire et relativement purifiée.

Autrefois, dans les campagnes, on usait d’une épreuve pour savoir si un mari serait sérieux et fidèle. On plaçait dans sa main droite (émettrice) un rameau de Basilic. Soit celui-ci restait sain, soit il devenait terne, noirci, se desséchait et se recroquevillait. Cela indique une aura négative ou positive. Le problème est que le pauvre homme pouvait simplement être affligé d’une tristesse momentanée ou d’un accident ponctuel de santé sans être un mauvais bougre ou un époux volage !

Les Anciens Grecs attribuaient au Basilic des propriétés érotiques. Dans ce cas, il faut préciser qu’il s’agit de la conception essentiellement grecque de l’Eros : de nature désincarnée, empruntant à Hod sa froideur mentale et à Mercure la Beauté mâle que les Hellènes se sont complus à célébrer. Donc, propriétés érotiques, peut-être, mais amour calme et raisonnable. D’ailleurs, les Romains, pour apaiser les querelles des amoureux, ne leur faisaient-ils pas manger du Basilic en salade ?

Conseil Pratique : Il sera fait abondamment usage du Basilic, sous forme d’huile essentielle (toutes les explications nécessaires sont données dans la deuxième partie de ce livre).
Rappelons-nous, toutefois, qu’un pot de basilic frais sur le bord d’une fenêtre constitue une excellente protection. Le dicton « le Diable a horreur du Basilic » ne peut pas mentir…


Mikhaël D'Estissac




bien à vous : damejane.

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:45    Sujet du message: Les vertus du Basilic

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky