Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La Lumière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:50    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« le: 03 Novembre 2007 à 06:11: »

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le cadre des thérapies "naturelles et bio", la lumière occupe une place privilégiée dans la prévention des maladies. Je parle de la lumière électromagnétique en provenance de l'Astre-Roi autour duquel l'atome planétaire gravite sans cesse, jour et nuit, ..., l'alternance de la lumière solaire se manifeste périodiquement et proportionnellement aux mouvements des 4 saisons. Mouvements rythmiques et poétiques tant la lumière projetée dévoile ses variations d'intensités dépendantes de l'orientation de le Terre par rapport au Soleil.

Il existe dans les pays boréens des thérapies de "lumière artificielle" pour stabiliser les perturbations chrono-biologiques du manque de lumière en période hivernale. A défaut d'autres possibilités, un photon reste un photon et son utilisation est bien réelle actuellement dans une approche "somato-psychique". Je veux dire que des stimuli extérieurs communiquent au corps physiologique des informations perturbantes qui se transmettent ensuite au champ de la "conscience sensitive" via le système nerveux. Ce processus nommé "somato-psychique" de l'homme/femme est exactement l'inverse (voir l'aspect complématique) d'une "réactivité psycho-somatique" que tout le monde re-connaît clairement. En fait la lumière, c'est un rayonnement électromagnétique "visible" qui pénètre la peau et provoque des réactions bio-chimiques dans le corps physiologique et qui ravive l'intériorité de tout un chacun.

Mais la lumière ne s'arrête pas en si bon chemin ! D'ailleurs son parcours a-t-il une fin, tant l'immensité de l'univers est grande voir infinie... En optique géométrique, on laisse entendre que la lumière se propage en ligne droite, et on schématise un "rayon de lumière" par une flèche. En fait, on sait, d'après les lois de la relativité générale d'Einstein qu'un rayon de lumière adopte une trajectoire curviligne à l'approche des grands astres comme le Soleil. Le rayon de courbure de cette trajectoire a été vérifiée par A.E lui-même en 1911.
L'optique ondulatoire considère la lumière comme une onde qui se déplace à la vitesse de 300.000 Km/s (8 tour de Terre en 1 s) dans toutes les directions. Ses différentes couleurs reflètent les radiations lumineuses ayant des fréquences de vibrations différentes. Les photons, de masse nulle, portent l'information énergétique de la lumière proportionnelle à la fréquence. La constante de proportionnalité nommée constante de Planck est h = 6,62.10-34 [Kg.m².S[sup]-1[/sup]] ; Cette constante est à la base de la physique moderne, quantique, non-linéaire, paradoxale... s'efforçant d'expliciter la dualité onde-particule ou matière-énergie du monde environnant.

Ayons une pensée rafraichissante pour E. Planck qui a permis (avec d'autres) que l'humanité accède scientifiquement à la pensée non-positiviste, non-rationnelle, non-cartésienne et tout ce qu'on voudra pour considérer le mental concret comme une "approche analytique approximative" à côté du potentiel humain s'efforçant "d'aspirer intuitivement" à la réalité via la synthèse inclusive découlant naturellement de l'ouverture d'un cœur tourné vers le mental abstrait voir universel. Cette différence s'identifie clairement à la conscience de soi dite rationnelle en résistance à la conscience de groupe essentiellement ir-rationnelle c'est à dire hors de la raison. En mathématique, un nombre irrationnel est un nombre comme "pi" par exemple (22/7=3,1428571428... pour les ésotéristes où il y a une période) et pi=3.14159265359... (en maths) et qui possède un nombre infini de chiffres après la virgule n'ayant aucune "période numérique" identifiée comme pour 0,54545454... (54/99=6/11) ou pour 22/7. En physique, le concept de période est défini par l'inverse de la fréquence.

Revenons à la lumière qui, d'un point de vue ondulatoire, est représentée par un continuum d'énergie manifestant une infinité de nuances entre les radiations de différentes fréquences qui s'étalent des rayons gamma très énergétiques (mortel pour l'homme) aux ondes radio que tout le monde connaît sur Terre. Ce continuum nommé spectre électromagnétique est principalement invisible à l'œil humain... Les Anciens d'Orient parlent de Prana pour considérer ses vibrations solaire rayonnées puis filtrées par les Dévas Dorés pour que notre corps éthérique puisse les capter via la rate ; Prisme dispersant finalement les radiations aux différents centres de l'homme/femme suivant la progression de bas en haut jusqu'à la troisième initiation et de haut en bas à partir de la quatrième. Les centres éthériques sont en "connexion" avec le système endocrinien physiologique par le système nerveux.

Dans cette idée d'assimilation de grains de lumière invisible à l'œil, mais vital pour le corps, l'ésotéristique pragmatique se tourne vers l'Est à l'aube et recueille littéralement la rosée solaire pour abreuver sa personnalité des merveilles célestes… Les oiseaux connaissent bien ce champ mélodieux et matinal qui ravit le cœur ouvert sur Terre, à son environnement, aux autres. La lumière est la vie, la continuité de la vie dans un monde atomique et lourd, plongé dans l’ombre du jour des mouvements astraux et mentaux. La nuit, luit la lumière claire et froide, lunaire, changeante, pleine ou noire, l'astre de nuit éclaire nos consciences endormies. C'est le Nuctumérum semble-t-il pour Apollonius de Thyane...
"Il faut devenir le médecin et le juge de soi-même pour vaincre les maléfices du nécromant" disait E. Levi pour expliquer, en partie, la première heure du Nuctumérum.

Ciel étoilé, nuit déguisée, tu hantes mon esprit.
Dans l'espoir de trouver l'Etoile Polaire en son cœur,
Centre de rotation de toutes les sphères lumineuses,
L'homme et la femme taillent dans le temps,
la pierre angulaire de l'Humanité.

Lumière de jour, clarté de nuit, vibre un instant pour toujours,
Eternelle présence... où te diriges-tu ? Que cherches-tu ?
Veux-tu transformer toute la matière en énergie ?
Astre Bleu, Créateur du Ciel et de la Terre,
Nous sommes là... Sans peur, je Pense !

Eclairées par tes rayons, nos zones d'ombres atomiques
Trouvent le chemin vers l'inclusivité, l'Amour Immatériel,
Energie pure, lumière et chaleur nous conduisent.
Dualité, principe de vie, l'homme et la femme dirigent,
Inspirent à l'aube le chant mélodieux des oiseaux.

En Christ, dans le Silence en Dieu, le mental de l'homme s'apaise,
la huitième heure du Nuctumérum énonce ceci :
"Les étoiles se parlent, l'âme des soleils correspond avec le soupir des fleurs,
des chaînes d'harmonie lient entre eux tous les êtres de la nature".

SINBUCK.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:52    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #1 le: 06 Novembre 2007 à 17:55: »

.

Mon frère Sinbuck, voici un beau texte méritant d'être placé également dans le
topic "poésie partagée"? Wink

Pour faire suite à ce que vous nous avez fait partager, (au sujet de la Lumière), il est bon aussi d'observer la nature qui sait si bien nous montrer le chemin, par son exemple, comme les fleurs qui s'offrent au soleil, qui est un Dieu pour elles, ce Père qui, par sa lumière radiante et sa chaleur, les fait germer et pousser tout simplement, elles s'épanouissent et donnent des parfums et des couleurs si différents et forment le plus beau des tableaux naturel, à chaque saison renouvelée.

Bien à vous: damejane.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:53    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #2 le: 08 Novembre 2007 à 08:42: »

La Lumière


Sinbuck,


- puis-je ajouter également, dans une optique "ésotérique" ( intériorité énergétique.. ) :



- Nous invitons à méditer sur la lumière.. de l'âme => la lumière blanche du plan bouddhique..

- à méditer sur le plan de lumière de la " mère du monde " => la lumière jaune (finalement "dorée") du plan Atmique.. (Nirvânique).

- à méditer sur le plan adi* (premier), qui est le plan du père, du 1er rayon => la lumière qui est dans la lumière.. par delà "l'or lumière", il est une "obscurité" si intérieurement lumineuse, en elle se trouve la vie de la vie, la vérité de la vérité.. l'énergie de l'énergie, le souffle du souffle.. et..... pour tout résumer : la "lumière qui est dans la lumière"..




nota : la lumière "dorée" peut être apercue à travers différents niveaux de lumière ("blanche" entr'autres..), dès qu'une puissante volonté d'élévation à travers les plans devient disponible en l'être, soit dès que la méditation fait place à la contemplation.. soit : après la transfiguration.. (1er degré hiérarchique)

nota du nota : il arrive que des 2e degrés parviennent à des "phases" de contemplation.. véritables "expériences spirituelles", que l'âme offre en avant première de l'expérience du divin, à, titre d'encouragement .. à l'effort et à la concentration sur le but final : devenir "+ divin" !

ps : lien utile, amusant, (et plus si affinité..) ==> http://trucsmaths.free.fr/Pi.htm#decimales

* : ou sur "l'idée" du plan adi..

Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:55    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #3 le: 20 Novembre 2007 à 17:04: »

Bonjour à toutes et à tous,

d'un point de vue ésotérique, la lumière représente le monde subtil, éthéré et énergétique de la contre-partie atomique du plan de l'expérience.
Lumière physique :
Partant du premier sous-plan du plan physique, nous avons symboliquement l'état de la matière solide puis au deuxième ss-plan l'état liquide puis l'état gazeux puis la première différentiation de ce que l'on nomme l'éther. Tous les phénomènes actuels de la physique moderne (hyperfluidité de l'Hélium, supraconductivité...) montrent la manifestation du quatrième état de la matière qui correspond, selon moi, à la première différenciation de l'éther. La science avance dans le plan éthérique... Sa lumière est de plus en plus énergétique !
J'en profite pour citer l'ouvrage de Leadbeater : "l'atome ultime" réédité récemment (2002) qui traite des visions éthériques de chaque élément (atome) du tableau périodique de Mendéléiev. Cette étude est fascinante surtout qu'il peut ainsi déterminer la "masse atomique" des éléments...

Lumière astrale :
Cette lumière polaire, duale contient de nombreux déchets résultants de l'activité émotionnelle des hommes/femmes, animaux, élémentaux... En nous-même, pensons à éclaircir nos sentiments, nos intentions, nos motifs...

Lumière mentale :
Les Frères Noirs accèdent à cette lumière mise en évidence par les reliefs atomique de la réalité. Cette lumière mentale (inférieure-concrète) est la plus subtile de toutes les lumières atomiques. Cette lumière est la raison si vantée par les cartésiens et autres matérialistes, nihilistes... Eblouis par elle, les Frères Noirs n'osent pas "plonger" dans le plan obscur/sombre et intermédiaire entre le mental et le bouddhique ayant connaissance de cette lumière mentale... C'est tout le problème/paradoxe des forces noires mises en mouvement, pour les neutraliser, il faut expérimenter l'obscurité inclusive de la réalité et tourner le dos à cette lumière mentale.

Bien à vous,
SINBUCK.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:57    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #4 le: 20 Novembre 2007 à 19:25: »

Merci Sinbuck pour cet éclairage Very Happy


Je rajoute ce tableau pour aider certains de nos lecteurs qui ont des difficultés à situer les différents plans que nous évoquons régulièrement, mais il est encore partiellement en Anglais.

La traduction en Français est en cours, mais n'est pas aisée.. nos lecteurs non "Anglicisants" le comprendront et voudront bien revenir consulter de temps à autre les légendes en français.. au fur et à mesure de leur traduction.. qui est du travail tout "en finesse" dans le schéma ci-dessous.

Bien à vous :damejane.






.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:59    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #5 le: 20 Novembre 2007 à 22:31: »

.

Bonsoir à toutes et à tous,

C'est pour compléter la notion des plans et autres sous-plans de la réalité visible et invisible que je glisse ci-dessous un texte que j'ai écrit sur ce sujet il y a un ou deux ans.
Les bordures des tableaux de word ont disparu dans le copier/coller, mais le tout reste lisible.

Toute correspondance déduite d’une association objectif/subjectif suppose une relation de passage entre les deux. Ce dioptre ainsi présenté n’est pas unique… De l’infiniment petit à l’infiniment grand, le continuum énergétique suppose une infinité de dioptre ayant pour fonction la séparation du subtil et l’épais, la différentiation de l’approche objective et subjective. Un monde sépare les deux, ou plutôt, un état de conscience les distingue. Car tout est question de prise de conscience à l’instant t dans l’espace du champ possible des vibrations de « Celui en qui nous avons la vie le mouvement et l’être. »
En ce qui nous concerne, dans le cadre de l’intégration de la personnalité, disons que les quatre premiers plans du Plan physique cosmique nous sont salutaires. C’est en méditant dernièrement sur l’approche objective et subjective de la réalité que j’ai schématisé la situation de la façon suivante :


Détails des premiers sous-plans du Plan physique cosmique :

Plan Physique 1er sous-plan : solide PLAN OBJECTIF PHYSICO-ETHERIQUE : La matière est dense, elle correspond au plan atomique des physiciens. Actuellement, notre connaissance scientifique est limitée au 4ième état de la matière (Prix Nobel de Physique 2004) ; c’est à dire au premier sous-plan éthérique.
2ième sous-plan : liquide
3ième sous-plan : Gaz
4ième état de la matière


Plan Astral 8ième sous-plan PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL : La matière est plus subtile, elle correspond à la réalité psychique des psy. Dans ce contexte, le problème vient de l’incohérence entre le soignant et le patient. En effet, le patient énonce des « reconnaissance intérieure vécues » et le psy écoute sans considérer comme « véritablement réel » les faits énoncés. Pour le psy tout ceci découle d’une pathologie mentale…


Plan Mental concret :La pensée scientifique PLAN OBJECTIF COGNITIF : La matière est encore plus subtile, elle conditionne les formes-pensées de l’homme. Le raisonnement est cartésien, rationaliste, mécaniste…


18ième sous-plan
Plan Mental abstrait :L’âme PLAN SUBJECTIF COGNITIF : Le raisonnement est non-linéaire et inspirée par les influences de l’âme.


Plan Bouddhique 22ième sous-plan PLAN OBJECTIF INTUITIF : « Ouverture du cœur », intégration de la personnalité finalisée (depuis longtemps), l’âme est un récepteur et non un émetteur.

Plan Atmique Triade spirituelle – Plan de l’Union(4ième Initiation)
Plan Monadique Triade spirituelle – Monade (5ième Initiation)
Plan Logoïque Shamballa – Logos Planétaire (6ième Initiation)

Tout ceci est une représentation localisée/mentalisé du Plan physique cosmique ; La complexité réside dans les différents niveaux d’interprétation du « tramage » de la réalité visible et invisible.

Ci-dessus, le détails des sous-plans de Plan Physique cosmique permet de comprendre et d’accéder à la conscience de « l’Ancien des jours » c’est à dire le Logos planétaire, la planète terre. Il suffit de regarder le soleil pour distinguer la « source primaire émettrice » de « l’objet diffusant » qu’est la terre dans le système solaire. Pour accéder à la conscience du Logos solaire et des imbrications énergétiques avec Sirius, il faut considérer le Plan Astral/Mental/Bouddhique cosmique et gravir les 200 sous-plans qui nous séparent de cette réalité inenvisageable par notre conscience limitée en dessous des 22 sous-plans de la réalité visible et invisible.



Ci-dessous, le « tableau général » qui schématise les niveaux énergétiques d’invocation/évocation de CELUI DONT RIEN NE PEUT ETRE DIT. Le tableau précédent est inclus dans la première ligne (Plan physique cosmique) du tableau suivant.


Plan Physique cosmique Plan physique Les atomes des physiciens (composé de 7 sous-plans)
Plan astral Les émotions/désirs des psy
Plan mental Les pensées/concepts des intellectuels
Plan Bouddhique Les idées/inspirations des « mages blancs »(3ième Initation)
Plan atmique Triade spirituelle – Plan de l’Union(4ième Initiation)
Plan monadique Triade spirituelle – Monade (5ième Initiation)
Plan Logoïque Shamballa – Logos Planétaire (6ième Initiation)


Plan Astral cosmique Plan physique Initiation Supérieure
Plan astral
Plan mental
Plan bouddhique
Plan atmique
Plan monadique
Plan logoïque

Plan Mental cosmique Plan physique
Plan astral
Plan mental
Plan bouddhique…



Plan Bouddhique cosmique Logos Solaire (Notre Soleil)



Plan Atmique cosmique



Plan Monadique cosmique




Plan Logoïque cosmique PARABRAHMAN – DIEU « Celui dont rien ne peut être dit »



Tout ça pour exprimer, dans le contexte qui nous concerne, le sens des proportions exigibles dans la « computation des réflexions éthérées du Plan divin »… Sinon, le mental s’octroie le droit de « pré-définir » la réalité. Sociologiquement, le terme utilisé est le préjugé, mais d’un point de vue ésotérique, la dichotomie des plans de la réalité visible et invisible est « un blasphème » tant les radiations énergétiques sont superposées et imbriquées l’une dans l’autre sans séparation à partir du plan bouddhique du Plan physique cosmique. Ce qui, d’un point de vue numérique représente le 22ième sous-plans sur 343 sous-plans qu’exprime l’Univers manifesté !
En fait toutes nos complications, tous nos doutes et toutes nos « incertitudes oscillatoires entre le bien et le mal » ne sont qu’une représentation erronée de la réalité. Car le raisonnement utilisée est séparatiste, mécaniste et la vision reconnue reste logique et personnelle.

Tant que la conscience de soi est localisée dans le « cœur du lion », elle ne participe pas à la conscience de groupe car l’égoïsme vital de la bête sauvage n’est pas « transfiguré », dans l’oubli de soi, par la conscience christique.

Alors comment arrive-t-on à se conduire plutôt avec des idées qu’avec des sensations ?

D’après ce que j’ai schématisé ci-dessus, les idées appartiennent au domaine OJBECTIF INTUITIF. Les sensations appartiennent à celui nommé comme étant un PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL. Néanmoins entre les deux, il n’existe pas un seul dioptre mais deux surfaces de séparation qui différentient les radiations énergétiques émises.

En effet :

. Plan astral du Plan physique cosmique : PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL – Les passions : Les impulsions intérieures déterminées par des stimulus extérieurs sont nommées « passions » et s’appliquent grosso-modo au vertébrés supérieurs, aux hommes comme aux animaux. La réalité de la « vie émotionnelle » en tant qu’expression subtile de matière atomique n’est pas reconnue comme réellement matérielle dans le l’analyse épistémologique actuelle de la science. La continuité de la vie après la mort permettrai de grandes avancées dans ce domaine pour intégrer la présence des passions dans la « réalité atomique de la vie ». La caractéristique de ce plan est subjective car relative à l’individu et propre aux qualités intrinsèques de la « conscience vitale (animal/humain) » de l’entité qui vit l’expression des actes passionnels.

· Plan mental du Plan physique – Les pensées/concepts des intellectuels : Cette dichotomie du plan mental en concret et abstrait est une « pure création » de l’orgueil/pouvoir/égoïsme de l’homme et n’est pas vécue en tant que tel par les dévas ou anges qui représentent également des entités ayant droit de cité dans ce plan là.

. Plan mental concret : PLAN OBJECTIF COGNITIF – Raisonnement linéaire : Après les représentations émotionnelles de l’homme, l’homme se vante aisément de son analyse positiviste pour imposer sa vision mécaniste aux anciens mystiques du moyen age. Mais cette compréhension objective du monde a ses limites que je décris comme limité par les formes de raisonnements cartésiens et linéaires. C’est l’expression/représentation de la pensée scientifique avant le 20ième siècle. Cette pensée orgueilleuse de l’homme (dans ses formes les plus extrêmes) le conduit dans les limites du plan oblical… : « Le plan oblical est donc une vaste codification résumable par entendement mental sur lequel aucun Maître bien évidemment ne demeure. » L. Chellabi et Ka dans « Réponse aux channeling. »

. Plan mental abstrait : PLAN SUBJECTIF COGNITIF – Raisonnement non-linéaire : Pour se conduire plutôt avec des idées que des sensations, il faut « dépasser le mental concret sans l’oublier » et s’initier aux inspirations abstraites du plan subjectif cognitif par l’oubli de soi, le discernement, le sens des proportions et les influences de l’âme. L’intégration de la personnalité est effective lorsque l’abstraction nécessaire permet d’unifier les différentes densités de matière qui se bataillent le monopôle du soi au détriment du véritable Soi. Le brouhaha intérieur ne permet pas d’écouter la « voix du silence » qui vibre aux cordes d’un cœur enrichi par les expériences humaines. Seule l’incarnation physique permet de construire consciemment « le pont arc-en-ciel ».

· Plan bouddhique du plan physique cosmique : PLAN OBJECTIF INTUITIF – Les idées/inspirations des « mages blancs » : Du subtil vers l’épais, les idées donnent naissance aux reconnaissances du mental supérieur. Les reconnaissances intuitives transitent ensuite par les pensées qui « mettent en mots » l’idée. Les pensées terminent finalement par communiquer l’intention émotionnelle sur le plan des réalisations concrètes. Voilà schématiquement le « transfert » des idées en actions via les pensées/passions qui réduisent le subtil en épais, qui condensent les radiations énergétiques en cristallisations matérielles. Seules les vibrations du plan objectif intuitif contiennent les émanations fusionnelles du cœur et de la tête qui permettent de transcender sa nature inférieure triple en vue de participer à la conscience de groupe.

« L’universel naît dans le cœur et non l’égoïsme. Seule la rationalisation recouvre le cœur sous la toile d’araignée de l’égocentrisme. La miséricorde ne se mesure pas tant par les bonnes actions, (les motifs en sont si variés) que par la plus profonde bienveillance ; elle éveille la lumière qui brille dans les ténèbres. Ainsi le cœur est-il vraiment international. »

H. Roerich et El Morya dans « Cœur », vol. 8 de l’Agni Yoga.



L’ « aspect subjectif » est-il aussi réel pour vous que l’objectif et pouvez-vous distinguer l’action des idées dans les évènements mondiaux ? Pour moi, ce que l’on nomme « raison pure » i.e. la fusion du cœur et de la tête de l’homme, peut seule être considérée comme réelle dans le monde du « bien, du beau et du vrai ». La raison pure définie appartient au plan objectif intuitif. Objectif ne signifie pas ici « cartésien » mais « objectivement subjectif » c’est à dire que l’être qui sommeille en l’homme est maintenant éveillée et qu’il participe consciemment, au cours de son incarnation, au Plan hiérarchique. J’ai voulu montrer ci-dessus que la dualité objectif/subjectif n’est pas la même entre le plan astral/mental, le plan mental/mental le plan mental/bouddhique. Divers degrés coexistent, mais un seul différentie, au bout du compte, les nuances : orgueil/pouvoir/égoïsme. Tant que l’être humain est conditionné objectivement par une perception égoïste de sa conscience, il ne participe pas au développement cognitif supérieur de son expression subjective et incarnée sur le plan physique. L’utilisation des termes objectif/subjectif est relatif. Le dépassement probable de cette dualité prend naissance dans la conscience de groupe, dans la perception non-localisée de ses énergies intérieures. Car la conscience de soi n’est pas une « manifestation de soi » mais une émergence localisée du Mental universel en soi.

Alors, comment peut-on distinguer l’action des idées dans les évènements mondiaux ? L’action est imprimée dans le monde phénoménal, et ce dernier est objectif car exprimé par la matière atomique des physiciens. Le Nouveau Testament nous dit : « vous serez jugé selon vos actes ». En utilisant le sens commun du mot subjectif, tout ce qui est personnel l’est ! Si je considère que les idées viennent de la « source », du plan bouddhique, je peux dire que par définition elles sont toujours bonnes pour les évènements mondiaux et pour l’établissement des justes relations humaines. Le problème vient de l’objectivation mentale, de la pensée qui compute, dissèque, et met en pièce l’idée pour la conditionner dans une formule concrète adaptée à la perception des multiples soi qui se déchirent en l’homme pour le monopole des impulsions kama-manasiques. Si déjà, la déchirure est en l’homme, pourquoi en serait-il autrement entre les hommes ? Dans ce travail de dissection de l’idée en pensée, la descente des radiations solaires vers les concrétisations lunaires est entachée d’erreur et déformée par toutes personnalité non-intégrée et non-alignée par les influences de l’âme.

Bien à vous,
SINBUCK.

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 18:59    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #6 le: 21 Novembre 2007 à 20:51: »

WHAOU !!!

Sinbuck, merci d'avoir si promptement répondu à ma demande.

Fraternellement : damejane
Smile
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:01    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #7 le: 22 Novembre 2007 à 13:29: »

Précision biblio :

Citation:


J'en profite pour citer l'ouvrage de Leadbeater : "l'atome ultime" réédité récemment (2002) qui traite des visions éthériques de chaque élément (atome) du tableau périodique de Mendéléiev. Cette étude est fascinante surtout qu'il peut ainsi déterminer la "masse atomique" des éléments...



Le titre exact du livre de Leadbeater est "Chimie occulte", (édition Adyar) comme je l'ai dit, il traite de l'analyse des atomes par une technique de méditation permettant de "devenir tout petit" au point de voir directement l'atome étudié (sans microscope à effet tunnel, bien sûr !). Leadbeater arrive à compter les atomes ultimes pour chaque élément (Ex : 18 atomes ultimes pour l'atome d'hydrogène) ; il représente ainsi la forme géométrique de l'assemblage caractéristique des atomes ultimes entre eux. Et ceci pour la plupart des atomes contenus dans le tableau de la classification périodique des élements selon Mendeleiev... Il décrit même des atomes qui n'étaient pas découvert à l'époque par la science formelle. Cette étude présente donc une schématisation numérique et géométrique des atomes qui correspond aux "familles atomiques" que l'on considère en chimie car les atomes d'une même famille possèdent les même propriétés physico-chimiques entre eux (Colonnes du tableau périodique).

Je peux développer un exemple plus en détail si cela intéresse quelqu'un...

SINBUCK.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:02    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #8 le: 22 Novembre 2007 à 15:04: »

Citation:
Je peux développer un exemple plus en détail si cela intéresse quelqu'un...


.


Bonjour Sinbuck, Wink

Merci pour cette proposition de développement, que je trouve enrichissante pour tous.
Je fais partie des personnes que cela intéresse.

Je viens d'ouvrir une nouvelle section, dans la bibliothèque; rubrique Auteurs divers où vous pourrez, si vous le désirez, présenter le livre de Leadbeater, proposer une fiche de lecture éventuellement et le mettre en lien sur ce présent topic.

Merci pour ce partage: Damejane




.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:02    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #9 le: 13 Mars 2008 à 11:24: »

.

Bien sûr, Sinbuck !!!! je suis intéressée aussi, c'est passionnant ! merci !

En retour, un petit texte perso sur la lumière justement...




LA LUMIERE


La Lumière remplit le ciel, fait scintiller la toile de l’épeire,
au travers d’une goutte adamantine de rosée céleste.
La Lumière est dans les yeux de mon chat
qui traversent les mondes sur un seul rayon d’émeraude.
La Lumière s’allonge sur le gazon, caresse la fleur en émoi.
Soulève le papillon…

La Lumière au matin dessine les aiguilles du pin
qui respire « étrangement » en mon cœur.
C’est la lumière qui maintient les étoiles,
la lune et les univers en ce parfait équilibre.

Qui songe à cela ? Somptueuse colle, éthérée, mouvante ,
indispensable à ce grand puzzle.
Lumière des marées infinies…
Lumière des sommets éternels…

C’est encore la lumière qui tourne en chaque atome de mon corps,
en chaque cellule du vivant,
lumière de mon sang qui reconnaît le tien.
Lumière de mon sang qui reconnaît la Vie.

Rien n’est plus fort, rien n’est plus sûr, rien n’est plus juste,
rien n’est plus fluide, rien n’est plus beau. Lumière du Soi,
Lumière du Très-Haut en moi,
que chacun de mes sourires honore.


Lumière de tous les mondes en moi.
Lumière que je reconnais comme seule matière de mon âme.
Tout fut crée par la Lumière,
tout fut crée par l’Amour.


6/O1/08



manorah


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:03    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #10 le: 13 Mars 2008 à 11:54: »

Bonjour à toutes et à tous,

j'ai justement (déjà) développé l'atome d'hydrogène et globalement les relations possibles entre la chimie universitaire et la chimie occulte ; voir :
les posts dans : une bibliothèque idéale / auteurs divers / chimie occulte de Leadbeater.

Je me suis arrêté au niveau de la formation des molécules, mais le modèle atomique "est fait"...

Depuis, j'ai associé cette étude à "l'étude rationnelle de l'alchimie" d'Albert Cau qui a atteint des résultats impressionnants sur la "fusion froide". Je développerai mes résultats plus tard, disons simplement que l'atome ultime de la chimie occulte correspond (proportionnellement avec un multiple entier) à une particule élémentaire de la physique moderne : le méson...

SINBUCK.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 19:04    Sujet du message: La Lumière Répondre en citant

« Répondre #11 le: 25 Mars 2008 à 15:11: »

.

Méditation :
sur la Lumière Blanche à L'arc en ciel
et de leurs harmoniques.





De la résonnance magnétique de la terre vers le ciel,
il y a un retour énergétique dont le ciel est la semence.

De l'attraction, de la loi fondamentale, à l'espace qui repousse,
il y a ce maintien d'équilibre dont seule la Lumière primordiale
est l'accord harmonique et harmonieux
de l'équilibre du plan, que seul Lui connait.

De la source aux moyens, faites en vous-même l'arbre
de la connaissance agissante, et aimante de la Lumière
pour tous et en tous !





Voyez en l’arc en ciel ce qui colore votre vie,
votre espace, votre corde de Lumière en vous-même,
comme des signes de sa Divine Présence,
observez, contemplez et vivez l’instant présent
comme une musique douce et harmonieuse, vibrante et rayonnante.
Agissez, Aimez, Soyez !











De l’arc en ciel de Lumière ou de la fleur des sept rayons,
dans l’unité, elles sont une colonne de lumière Dorée et,
en elle, réside la Lumière de la Lumière,
l’Esprit du plus pur Diamant Blanc
.






damejane: 18 mars 2008






.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:23    Sujet du message: La Lumière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky