Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
tailles relatives des races humaines..
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:47    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #15 le: 02 Janvier 2009 à 13:38: »

Citation:

- il n'est pas d'analyse possible d'aucune révélation descendant des niveaux supérieurs au mental..
- c'est dans ce piège que s'est fourré la psychologie dite "moderne", prétendant juger et décider des enseignements et apports "en vérité" de l'âme, sans se trouver "en conscience" (ne fut-ce qu'en conscience.. ce qui serait déjà beaucoup, mais encore bien insuffisant..), au niveau de cette "âme" en laquelle elle ne semble pas accorder foi.. pas d'analyse et encore moins "concrète", puisque la partie supérieure du mental (appelé "causal"..) n'est pas même "analysable".. puisqu' abstraite elle-même !


C'est cela qui est sans doute le plus difficile à vivre, recevoir l'enseignement et le plan divin, aussi infime soit il, est perturbant pour le mental concret qui cherche à traiter l'information brute sans catalyseur d'expression... L'alignement est la voie

Lolivier

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:48    Sujet du message: oui, l'alignement "est" la voie.. Répondre en citant

« Répondre #16 le: 02 Janvier 2009 à 13:43: »

Citation:

lolivier : C'est cela qui est sans doute le plus difficile à vivre, recevoir l'enseignement et le plan divin, aussi infime soit il, est perturbant pour le mental concret qui cherche à traiter l'information brute sans catalyseur d'expression... L'alignement est la voie

oui, Ô mon frère : l'alignement "est" la voie !

L2L
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:50    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #17 le: 02 Janvier 2009 à 15:00: »

Bonjour à tous,
Merci pour ce sujet passionnant, et pour votre beau shéma explicatif Lamadelama.
Dans un premier temps,pour être dans le concret, les géants figurent dans les textes les plus anciens de l'humanité, à commencer par la Bible !
Les Grecs, les Egyptiens,les Mésopotamiens ont tous déclaré avoir été visités et civilisés par des  dieux géants.
On retrouve cela aussi dans les légendes de la civilisation Nordique et en Amérique du sud ! Un missionnaire jésuite au Pérou parlait de "geants à face de chiens et aux longues dents pointues", rencontrés près de Cuzzo.
Les témoignages de grands voyageurs comme Magellan sont relativement nombreux, bien que pas très divulgués.
Enfin, tout cela est vérifié au niveau archéologique : en 2004, on a découvert en Arabie Séoudite un squelette humain de proportions extraordinaires. La zône avait été sécurisée par l'armée saoudienne, et l'information devait rester secrète, mais la photo prise par l'hélicoptère d'Aramco a filtré sur le net !!!
Tout cela pour conclure que la race des géants a bien existé, et que sans doute aucun, (à mes yeux) la descente dans la densité a fait perdre à l'homme sa DIMENSION, dans tous les sens du mot !
Il est dit aussi par certains médiums , que sur certaines planètes très évoluées, les races y sont très grandes... Ceci irait donc dans le sens de nos propos.
Lanou, je te rejoins aussi, car en effet la calendrier maya et son fameux CODE ( heu...assez compliqué!) fait allusion aux différents mondes et à l'évolution humaine qui s'y relie.
Il y aurait selon leurs calculs, neuf inframondes : du cellulaire à l'universel qui correspondent à une datation scientifique et à la transformation de la conscience humaine.
Voilà un autre regard !!!
Merci aussi à  Hélinata pour sa pierre à l'édifice. J'en conclus avec Joie que tout se rejoint...Tout s'imbrique parfaitement comme un merveilleux puzzle...
La science quantique aujourd'hui rejoint déjà certaines notions spirituelles ... Quand les deux fusionneront, un grand pas sera fait.
Pour lolivier, si l'on veut tout prouver, tout vérifier, on prend le risque de rester dans cette dimension de densité... C'est là qu'à défaut de preuves" , l'intuition joue un rôle primordial, ce que j'appelle mes intimes convictions, intimes évidences ... Je ne vous dis pas mon bonheur ( hihi, exultation ....) quand je les vois soudain expliquées .... par lamadelama ou damejane par exemple !!
Pour lolivier encore, oui il ya une sorte de frustration à ne pouvoir être aligné entre ce que l'on est à l'instant T et ce que l'on perçoit qui nous arrive d'autres plans. J'enrage parfois, lol  (et même souvent) de ne pouvoir faire coincider ma présente densité et mon aspiration céleste .
Mais j'y travaille !!!

Dans la Lumière

manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:51    Sujet du message: Re : tailles relatives des races.. errata, et addenda.. Répondre en citant

« Répondre #18 le: 06 Janvier 2009 à 06:28: »

Re : tailles relatives des races humaines.. errata, et addenda..



Ce Schéma représente la synthèse de nombreuses
pages de la "doctrine secrète"  (de HPB). Il représente approximativement les 300 millions d'années[1]d'involution suivis d'évolution (à partir du milieu de la 3e race..) de l'humanité terrestre actuelle..

il a pour utilité de tenter de présenter d'un seul coup d'oeil, l'évolution de l'humanité,
vue à travers ses "races" (le terme "races" ici employé au sens défini par la théosophie..)


nota[1], sur le schéma 11mm correspondent à 10 millions d'années.. (ou 1000 "éons"..), donc 1 eon = 10 000 ans, et les 4 malheureux petits éons ou 40 000 années écoulées depuis l'époque néanderthal, font à peu près 3/1000e de mm sur ce schéma.. autrement dit  : c'est dans l'épaisseur du trait dessinant l'homme de la 5e race qu'était tout comme nous ce Néanderthal, notre si "jeune" ancètre..
nota bis : la littéraire "Atlantide" de Platon n'était qu'une petite île, disparue voici à peine plus d'1 eon (11000 ans..), sur laquelle quelques rares et derniers Atlantes rescapés de l'un des innombrables cataclismes de la fin de l'empire Atlante s'étaient réfugiés.. et qui a fini elle aussi par disparaître, les survivants de cette dernière auxquels quelques autres survivants s'étaient joints ont rallié entr'autres zones : l'Egypte dont ils ont marqué l'essor. La civilisation Egyptienne a été bien plus avancée à son début avec l'apport du savoir Atlante d'Hermès et de quelques autres.. plus tard elle a perduré, relancée épisodiquement par les réincarnations successives des Atlantes, dont Imhotep, incarnation ultérieure d'Hermès, et de ses compagnons d'émigration.. âmes qui ont continué à s'incarner dans notre actuelle civilisation et qui pour la plupart sont les Maîtres spirituels actuels, parfois les écrivains, poètes musiciens ou "scientifiques" actuels.. une "Marie Curie" est un Maître (elle : sur les 7e et 5e rayons..) autant que ceux dont on parle ordinairement sur ce site (mais pas de leur "vie" personnelle..), ce qu'ils ne souhaitent en aucun cas !     - d'ailleurs 99% des souvenirs disparaissent d'une incarnation à l'autre, car inutiles - et inutiles car "personnels".. - et que de la personne ne demeure que l' "essence" de l'expérience.. - pas de quoi, donc,  raconter "sa" vie..  ceci dit, 1% des souvenirs d'une vie, l'essentiel, donc, c'est déjà beaucoup, et bien difficile à rassembler dans une mémoire d'humain moyen.. aussi..  se le remémorer après qu'aient passé.. par exemple 5000 ans (1/2 éon seulement ..), est-il carrément un exploit.. d'autant que les "moyens" d'un Maître sont entièrement "présents" et tournés vers l'avenir.. (il existe une sorte d'empêchement sinon d'interdiction, dans certains cas.. à se retourner sur le passé, je cite de mémoire : laisser là les ossements et les conjectures.. le disciple, passé le premier sentier.. se trouvant dans l'incarnation, se doit de regarder "droit devant lui.. ! "  et ne pas perdre de temps lorsqu'il est à l'oeuvre !  aussi sur ce point : entende qui veut[2] et qui peut ! (L2L)  
- ensuite, les races ont coexisté pendant de nombreux millénaires 3e race lémurienne et 4e race atlantéenne l'ont fait, et de nos jours il reste de nombreux millions de ces Atlantes en incarnation en amérique du nord en europe, enfin quasiment partout sur le globe.. dirons nous qu'ils se reconnaissent essentiellement à leur forte émotivité ? Ce qui a souvent impliqué un dévouement allant jusqu'au sacrifice de leurs personnes à une cause juste.. (la guerre mondiale en a été le cadre implacable et  "karmique")..
- ce qui revient à dire aussi qu'il est plus dificile encore de nos jours où l'humanité est si "kama-manasique" de distinguer nettement entre 4e et 5e races, le distinguo est par contre très aisé entre 3e et 5e race, entre les derniers lémuriens, qui ne sont plus guère présents que chez les Bushmens d'Australie, et quelques Hottentots d'afrique du Sud.. et autres tribus en voie d'extinction.. parfois volontaire, leurs membres décidant de cesser de se reproduire, ce qui est l'indice d'une maîtrise spirituelle rare.. ce qui ne signifie pas qu'ils cessent de "vivre", la vie de ces sages se poursuivant dans le 5e règne, qu'ils semblent avoir la capacité de gagner "en masse", si l'on peut dire pour des tribus réduites à quelques centaines d'individus.. ils ont l'estime, le respect et l'assistance des hiérarchies humaine et déviques actuelles.. et évidemment : aucune aide à attendre d'aucun gouvernement que ce soit.. dont ils n'attendent d'ailleurs rien, et s'acheminent vers leur extinction avec sagesse et sans impatience.. d'autres de ces peuplades finales de la 3e race terminent, elles, dans une fin peu glorieuse par l'alcoolisme et la misère physiologique, dont le seul espoir est dans un hypothétique métissage pour quelques uns.. avec la 4 race bien "vitale" encore, bien représentée chez les Anglo-Saxons, Blancs Autraliens ..
nota, les Anglo-Saxons, donc "blancs".. appartiennent indifféremment (ou la différence est difficile à établir, du fait de ce que l'humanité actuelle est kama-manasique, ce qui signifie qu'elle a son existence sur les modes émotionnel et mental à la fois..), à la 4e et/ou à la 5e race. Mais il serait sans doute plus judicieux de dire que ces personnes appartiennent aujourd'hui à la 5e race tout en manifestant encore beaucoup des caractères émotionnels de la 4e race, ou de dire qu'ils ne manifestent pas encore suffisamment les caractères de maîtrise émotionnelle qui devraient être ceux de la 5e race.. c'est à dire : les leurs, bref qu'ils sont racialement parlant :  encore largement "perfectibles", et cela pour encore quelques millénaires.
- quand aux noirs Américains et métis entre blancs et noirs, ils appartiennent indifféremment aux deux, dans des conditions karmiques différentes, mais avec pour résultat la même double appartenance "raciale" avec la même caractéristique de se diriger en masse, vers une future 5e race métissée et plus ou moins "brune" ou bronzée.. maîtrisant mieux son émotionnel et accédant plus ouvertement et aisément à son "inconscient"  que l' "actuelle" 5e race (dont l'actuelle 5e sous-race est déjà passablement "métissée" du point de vue de la "couleur" de peau.. la 6e sous-race quant à elle, se trouve essentiellement représentée en Californie.. et se caractérise en plus de ses caractères intellectuels propres à la 5e race.. par davantage de "dons" et sens supérieurs à la moyenne de l'espèce comme du reste de la 5e race, disons que ses représentants sont nettement plus "intuitionnels"..). Mais seule l'initiation confère le "don" réel, le simple fait d'appartenir à une sous-race plus douée ne faisant pas tout, en matière d'évolution individuelle.
- les 1e et 2e races se sont elles aussi "métissées" énergétiquement.. pendant des millions d'années, pas au point de vue des gènes qu'elles ne possédaient pas, mais on pourrait dire : par l' "essence" de leurs futurs gènes.. n'oublions jamais qu'elles étaient nos "sois" du passé, et que nous sommes les "sois" de leur futur.. je dis cela pour relativiser la "différence" entre les races. Sachant qu'il y a 60 000 000 000 de monades humaines, et elles "prennent vie" dans la forme, et incarnation en suivant l'évolution dans la densité et la forme humaine au milieu d'une évolution globale de toutes les "formes" : déviques, minérales, animales, etc.. pour "finir" ou plus exactement se poursuivre, dans des existences animiques (des âmes,donc.. dans le 5e règne.. et toujours : en évolution..).

nota[2], veut bien, bien vouloir, (it : benevole), la benevolenza.. ou bienveillance.. est ou doit, ou devrait.. être l'activité essentielle du disciple..  et l'entendement en est la condition !    


[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . .  lamadelama  ལམདེལམ


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 - 17:52    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #19 le: 06 Janvier 2009 à 11:37: »

Citation:

Lamadelama : "La civilisation Egyptienne a été bien plus avancée à son début avec l'apport du savoir Atlante d'Hermès et de quelques autres.. plus tard elle a perduré, relancée épisodiquement par les réincarnations successives des Atlantes, dont Imhotep, incarnation ultérieure d'Hermès, et de ses compagnons d'émigration..."


Combien tes dires rejoignent mes pensées et déductions, on pourrait même faire un parallèle direct entre Imhotep et Hermès Trimégiste, c'est la question que j'avais d'ailleurs soulevée sur un autre Forum ...
Un tel génie ne peut pas être issu de nulle part, il nous a été envoyé et son initiation provenait du Ciel, au coeur des étoiles.
Bien à vous,
Helinata

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 16:02    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #20 le: 04 Septembre 2009 à 05:26: »


Si je peux me permettre, je viens juste de m'inscrire mais je voulais juste réagir sur ce thème de la grandeur des races présentes sur notre terre au fil des temps!

Ce que je vais vous révéler n'a été révélé qu'à certain initiés[1] de Bolivie et d'équateur!

Le gouvernement Bolivien a décidé de n'informer les médias et le monde entier qu'à partir de 2012 dans la certitude que se serait le moment idéal pour éveiller les consciences et ce après certains faits climatiques qui vont avoir lieu!

L'homme qui m'a donné cette information est très bien placé au niveau du gouvernement. C'est un homme sage et d'un niveau spirituel assez "élévé" si on peut parler ainsi!

Au sommet de l’Altiplano de Bolivie, au sud du Lac Titicaca, à 3 850 mètres d’altitude se trouvent les ruines d’une civilisation oubliée, faute de traduction de leurs symboles et de leur langue. Au moment où l’Empire Incas fut fondé, la civilisation de Tiwanaku était déjà disparue. On peut, sans aucun doute, considérer Tiwanaku comme l’ancêtre de la civilisation Inca, qui a poursuivi son œuvre architecturale, spirituelle et sociale. Tiwanacu était strictement un temple où se pratiquaient des cérémonies religieuses. La population habitait environ à 20 km du centre sacré, sur les bords du gigantesque Lac Titicaca
Il semblerait qu'il y ait des corps découverts lors des fouilles archéologiques en Bolivie, sur le site de Tiwanaku!

Ces corps sont gardés précieusement dans des temples souterrains! Ces corps sont d'une grandeur de plus de 3 m et de couleur verte!

La grandeur de ces corps de "géants" correspond à la taille des plus petites statues retrouvées sur le site même et mises à jour!

Chronologiquement, la civilisation Tiwanaku se divise en cinq périodes situées entre 1580 avant Jésus-Christ et 1200 de notre ère, époque où, mystérieusement, elle disparaît : La disparition de la civilisation Tiwanaku demeure un mystère. A-t-elle été détruite par un éclatement interne du système ou bien correspond-elle à l’inondation de son centre religieux ? Quoi qu’il en soit, quand les Incas arrivèrent, ils trouvèrent une ville morte.

Une des statues, nommée "Pachamama"(terre-mère)  a été déplacée de son lieu d'origine, Tiwanaku, il y a qq années (5 ans max) par le président en date à ce moment là... à son propre profit et pour qu'il la mette dans son jardin mais trop lourde, elle n'a pas pu arriver jusque là et il l'a laissé à la paz ! Les anciens ont alors prédit qu'il ne fallait pas déplacer la statue sous peine de catastrophes terribles des dieux et le peuple a demandé à ce qu'on la remette à sa place! Le gouvernement n'a pas écouté et il y a eu un déluge et des morts...et la statue a retrouvé sa place au centre de tiwanaku mais dans un endroit protégé du soleil et de la lumière!

voilà pour l'anecdote.... et ce qui va être révélé en 2012 au monde !...
En Bolivie,

danaepandore  



nota[color=orangered][1] "initiés" : ici employé par la signataire du fil de discussion dans son sens habituel tel que défini en premier lieu par le dictionnaire ou par l'encyclopédie, lequel sens n'est pas celui donné sur ce présent site dont tout ce qui reflète "l'enseignement" est basé sur la théosophie.. Par ailleurs tout le contenu de ce présent site est centré autour du service et donc de l'initiation.     
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 16:03    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #21 le: 04 Septembre 2009 à 10:20: »

tailles relatives des races humaines..

tailles relatives des races humaines..



danaepandore,



- les géants dont vous parlez sont mentionnés en rouge sur ce schéma que j'ai repris du précédent (légèrement "simplifié" ici..), cela concerne en fait certains des derniers lémuriens (la 3e race, celle de MU..), qui vivaient encore parmi les Atlantes, ces derniers, eux, plus petits, ils jouissaient donc d'un respect évident puisqu'ils ont été embaumés d'une manière spéciale, qu'ils avaient, (que leurs ancètres avaient..) d'ailleurs enseigné aux Atlantes..

- tous les peuples d'amérique étant des métissés, descendants d'Atlantéens et plus lointainement des rescapés de MU (la Lémurie), avec des apports sanguins des quelques explorateurs européens (voir hébreux) vikings etc.. de la même manière qu'en sens inverse des rescapés Atlantes ont échoué sur le continent Européen, cas des Guanches d'espagne ou des Basques, plus près de chez nous.. mais aussi en centre Europe etc.. ainsi en fut-il des habitants de la fameuse île dont Platon a parlé.. et qui ne pouvait, ni même n'aurait pu être l'Atlantide, disparue depuis des lustres.. des rescapés, donc, comme ceux qui fondèrent la civilisation égyptienne, laquelle était bien plus avancée dans ses premiers temps, par l'apport Atlantéen de ces immigrés rescapés des derniers cataclysmes des dernières îles d'Atlantide.. Ceci (ces phases de cataclysmes suivis d'émigrations..), s'est étalé sur environ 50000 années (Edgar Cayce donne la date de 50700 av JC pour la plus importante des destruction de continent - la plus grande île - et bien d'autres espacées de milliers d'années pendant lesquelles la civilisation de la 4e race s'est à plusieurs reprises plus ou moins bien rétablie sur des portions de continent..), avec, donc, des périodes d'accalmie.


- les civilisations pré-colombiennes, (pré métissage, donc, avec les "blancs"..), se sont en effet et très curieusement souvent remplacées l'une sur les ruines de l'autre, parfois sans contacts ni échanges autre que la découverte de villes mortes et vides de leurs anciens habitants.. comme vous le dites : "La disparition de la civilisation Tiwanaku demeure un mystère".. d'autres peuples  ont en effet disparu ainsi sans que l'homme dit "blanc" y soit pour rien.. ce qui ne diminue nullement sa responsabilité quant au crime contre l'humanité commis à l'encontre des dits "indios", mais il en va ainsi en toute conquète, les nations vaincues baissent la tête, puis la relèvent plus tard lorsque le temps est venu, là-dessus les incas ne manquent pas de prophéties.. d'ailleurs bien acceptées et partagées un peu partout sur terre, grâce entr'autre, à internet.. quand à la plus actuelle, qui se résume à 4 chiffres : "2012", est-il exagéré de dire que beaucoup de monde attend, le souffle coupé et dans l'espérance d'un nouveau départ de l'actuelle civilisation en "panne" d'avenir, du moins sur les bases adoptées jusqu'ici ? et cela pas uniquement d'après les "malheurs" de la bourse !...



- La Pachamama, ne semble malheureusement posséder de pouvoir que sur le tellurisme et le climat, on aurait préféré qu'elle se vengeat sur la personne même du "voleur", qu'elle se laisse installer dans le jardin et qu'elle tombat sur la tête de ce petit monsieur président.. qui après tout, n'est qu'aussi avide que la plupart de ses semblables, et tout aussi "sot".. (j'emprunte là l'expression au Dalaï Lama, dont je trouve géniale la façon d'être gentil envers les crétins..), que bien d'entre eux, ces "hauts" dirigeants, si bas par leur égoïsme et leur avidité animale.. bon, je clos là le chapitre du président, pas si interressant que cela, sinon pour dire que les hommes acceptent si sottement d'être si souvent mal dirigés..






[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 16:04    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #22 le: 04 Septembre 2009 à 10:43: »

.
Bonjour à tous,


Lamadelama, danaepandore,



Peut-être serait-il interressant de
faire le lien avec Edgard Cayce et ses prédictions,
j'y vois un complément non négligeable,
qu'en pensez-vous ?


bien à vous : damejane


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 16:05    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #23 le: 04 Septembre 2009 à 21:14: »



danaepandore, damejane,



- mais oui DameJane on y songe et on s'y prépare, il était d'ailleurs assez évident de penser à Edgar Cayce dès lors qu'on parle des Atlantes, et on ne peut que songer aux Atlantes dès lors qu'on parle des Incas et autres peuples amérindiens.. ceci dit la civilisation de l'ancienne Égypte a du son essor à l'apport culturel et initiatique des immigrés tardifs de l'Atlantide, ou de ce qui en restait..


- merci quand même d'avoir attiré nos attentions là dessus.. sans doute ferais-je appel aux connaissances de "dame Hélinata" sur le sujet..



- PS : j'ai quelque peu complété l'article  : < http://shanti2208.free.fr/Forum/index.php?topic=831.msg4487#msg4487 >  plus haut dans ce fil de discussion..





Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 16:05    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

« Répondre #24 le: 28 Septembre 2009 à 16:02: »

   
Bonjour Lamadelama, Damejane,

je ne vois vos posts que maintenant, n'ayant reçu aucun message dans ma boite mail pour me prévenir qu'il y avait une réponse au fil de cette discussion. Comment faire pour que cela se fasse automatiquement ? ... sachant que j'ai aussi posté, " l'enseignement du vol du condor sacré " hier et que j'imagine, il en sera de même!

Je trouve cette discussion très intéressante ...

La Pachamama , statue sacrée a des pouvoirs encore inconnus ou oubliés...pour le moment!
Si vous pouviez voir toutes les incrustations  de dessins sur toutes ses faces..et surtout , sa position!

Elle a la main droite posée sur le cœur et la main gauche sur le plexus solaire.
Je vous laisse comprendre la symbolique d'une telle attitude.

Au fil du temps, l'homme a perdu la connexion avec la terre et ses éléments. Nous avons vu des hommes politiques dresser la main droite vers le ciel (Hitler), puis çà a été le poing droit vers le ciel (le Tché)....etc...

La légende raconte qu'un jour, un homme viendra, et il prendra cette position pour prendre la parole : main droite à plat sur le cœur et main gauche à plat au dessus du nombril... et que cet homme sera le grand sage qui gouvernera ...avec sagesse... notre terre !

La Pachamama quand à elle, attend son heure pour se manifester !

...et oui, si belle Hélinata a quelque chose à conter ... je suis preneuse de ses échanges aussi.

A tout bientôt en lumière


Danaepandore 


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
lamadelama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 200
Localisation: ici
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Oct 2010 - 16:06    Sujet du message: tailles relatives des races humaines.. Répondre en citant

Suite : " tailles relatives des races humaines "..
« Répondre #25 le: 13 Octobre 2010 à 17:27: »

extrait du livre : " la généalogie de l'homme " - d'Annie Besant
( cliquer sur le titre en bleu.. pour télécharger la version ".pdf" .. )



Quatrième Ronde – Troisième Race


note de L2L : ( ci-après et en rapport direct avec les posts précédents de ce fil de discussion, et particulièrement avec le schéma.. (répété plusieurs fois sous différents éclairages..), voici ci-dessous une partie des textes relatifs à la 3e race de la ronde actuelle.. )


Dans la troisième Race, comme l'analogie pouvait le faire supposer, on
trouve trois types fortement accentués, que nous appellerons [98] le
primitif, l'intermédiaire et le postérieur. De même que la première race (en
relation avec Atma) manifestait l'unité, que la deuxième (en relation avec
Atma Buddhi) manifestait la dualité, la troisième (en relation avec Atma
Buddhi Manas) manifesta la triplicité.

( pour remonter directement au < début du fil de discussion > , et voir le schéma.. )

Dans le type primitif, type I, le mode de reproduction est encore celui du
dernier type de la seconde Race : exsudation de corps mous et visqueux,
comme "la sueur". Ces corps durcirent pendant la seconde sous-race. "Les
gouttes devinrent rondes et dures. Le soleil les chauffa, la lune les
rafraîchit et les façonna ; le vent les nourrit jusqu'à leur maturité 20." Peu à
peu ces corps mous s'incrustèrent et prirent la forme d'œufs, l'œuf qui,
aujourd'hui encore, est à l'origine de tout germe. Désormais c'est dans un
œuf que les formes parcourent les premiers stades de leur évolution, ces
formes deviennent d'apparence plus humaine : androgynes latents. Ce type
primitif de la troisième Race comprend deux sous-races : la première les
"Nés-de-la-Sueur", montrant à peine un commencement [99] de sexes ; la
deuxième, encore "née de la Sueur", mais définitivement androgyne, tout à
fait humaine d'apparence, enveloppée d'une couche matérielle qui durcit.
On les appelle fils du Yoga passif, tant ils sont inattentifs au monde
extérieur.

Dans le type intermédiaire, type II, troisième sous-race, les petits se
développaient dans une coquille, évoluaient de doubles organes sexuels, et
aussitôt nés en brisant leur coquille, ils se montraient tout développés,
comme les poussins d'aujourd'hui, capables de marcher et de courir. Ce
furent les hermaphrodites dont il sera reparlé tout à l'heure parce qu'ils
devinrent les tabernacles des Seigneurs de la Sagesse ; cette phase donne
son nom au type II. Dans la quatrième sous-race, la reproduction se faisait

20 - Doctrine Secrète, vol. III, p. 23.

-------------

toujours par des œufs, mais dans l'embryon un sexe commençait à
prédominer, si bien qu'en sortant de l'œuf l'être naissait mâle ou femelle et,
à mesure que le temps passait, les nouveau-nés devenaient de plus en plus
faibles ; à la fin de la quatrième sous-race, ils ne pouvaient plus marcher
dès leur éclosion.

L'embryon humain reproduit toujours ces divers degrés de
développement : il prend la [100] forme amœboïde de la première race, la
forme filamenteuse de la seconde, l'état asexué des premiers degré ; est
remplacé par l'hermaphrodisme et, peu à peu, l'élément mâle ou l'élément
femelle prédomine, déterminant le sexe comme dans la troisième race. Il
est à remarquer que les traces de cet hermaphrodisme ne disparaissent
jamais, même pas à la maturité, chaque sexe conservant toujours quelques
rudiments d'organe du sexe opposé.

Il est intéressant de constater dans la littérature hindoue, dans les mythes,
plus vrais que l'histoire, les traces nombreuses des différents modes de
reproduction des premiers âges. C'est ainsi que dans le récit du sacrifice de
Daksha, ces modes variés sont ainsi énumérés : "nés de l'œuf, de la vapeur,
par végétation, des pores de la peau et à la fin seulement, de la matrice" 21.



Dans le type III, le dernier de la troisième Race, la cinquième sous-race se
reproduit encore par des œufs dans lesquels se développe progressivement,
le petit humain, mais peu à peu l'œuf reste dans l'intérieur de la mère et
l'enfant naît, comme à présent, faible et [101] impuissant. Dans la sixième
et la septième sous-race, la reproduction sexuelle est devenue universelle.
Ce dernier type de la troisième race est mûr pour recevoir les
Mânasaputras. La séparation des sexes, dans la quatrième sous-race, du
type intermédiaire de la troisième race, peut être fixée à la fin de l'époque
secondaire, il y a 18.000.000 d'années ; la troisième Race ayant existé
avant cela au moins 18.000.000 d'années ou peut-être même beaucoup
plus, car elle commença dans la période jurassique de l'âge secondaire ou
mésozoïque ou période des reptiles, comme on l'appelle parfois
. Les
premières sous-races disparurent rapidement, principalement dans la
catastrophe précitée. Les Rois Divins, comme on le verra, vinrent sur la
terre avant la séparation des sexes, en revêtant les formes supérieures du
type intermédiaire de la troisième Race : on les appela les Androgynes ou
les divins Hermaphrodites et ils donnèrent à ces formes une beauté céleste,

21 - Doctrine Secrète, vol. III, p. 225.


une stature énorme, des traits et des formes superbes. A leur arrivée et à la
séparation des sexes qui suivit, finit le Staya Yuga de la terre 22. [102]
Le premier type naquit sous la planète Vénus, Shukra, et les
hermaphrodites se développèrent sous son influence. La séparation des
sexes se fit sous la planète Mars, Lohitanga, personnification de Kâma, la
passion. Comme toutes les formes terrestres, l'homme était alors
gigantesque, si on le compare à sa stature actuelle ; contemporain du
ptérodactyle, du mégalosaure et d'autres animaux énormes, il avait à se
défendre contre eux. Les organes de la vue se développèrent dans cette
troisième race d'abord l'œil unique au centre du front, plus tard nommé
"troisième oeil", ensuite les deux yeux. Mais ceux-ci servaient peu aux
hommes de la troisième race, avant la septième sous-race et ce n'est que
dans la quatrième race (le troisième œil ayant rétrogradé dans le cerveau
pour devenir la glande pinéale) que les deux yeux devinrent les organes
normaux de la vue.

Cette troisième race était d'une couleur rouge, aux teintes très variées. Les
Androgynes divins étaient d'un brillant ton d'or rouge, d'un éclat et d'une
splendeur indescriptibles et grandement rehaussé par les éclairs de l'œil
unique semblable à une escarboucle dans [103] son étincelante monture.

C'est un contraste pénible de considérer ensuite les formes gauches et
malvenues, d'un rouge terreux, des premiers hommes et femmes après la
séparation des sexes : de taille gigantesque, avec une carrure en rapport, ils
donnaient l'impression d'une force extraordinaire, dépassant d'aussi loin
celle des hommes de notre temps, que la force des Anoplatherides et des
Paléotherides qui les entouraient dépasse celle des bœufs, des cerfs, des
porcs, des chevaux, des tapirs et des rhinocéros qui en descendent. La tête
au front fuyant, l'œil d'un éclat rouge sombre, au-dessus d'un nez épaté, les
lourdes mâchoires proéminentes offrent un ensemble répugnant au goût
moderne.

Le souvenir de ce troisième œil a persisté dans la légende grecque des
Cyclopes – nom donné plus tard aux hommes n'ayant qu'un œil – et
d'Ulysse, homme de la quatrième race, qui tua un Cyclope de la troisième,
à l'œil unique et central. Ce troisième œil, développé sous l'influence de la
monade, de l'Esprit dans l'homme, avait un bien plus grand pouvoir visuel
que les deux yeux subséquents, ou, pour parler plus exactement, il offrait
moins d'obstacles au pouvoir perceptif [104] de la monade. Quand celle-ci
se retira devant l'intelligence, la nature physique l'emporta et les deux

22 - Période cyclique, voir Doctrine Secrète, III, pp. 84-85.


faibles organes de vision que nous appelons nos yeux se développèrent
graduellement ; quoiqu'ils opposassent de plus grands obstacles au pouvoir
de perception de la monade, ils donnaient cependant une image plus nette
des objets et étaient susceptibles d'une vision de plus en plus claire. Le
troisième œil donnait plutôt l'impression de la matière dans son ensemble
que dans ses détails et son occlusion temporaire permit à la vue de devenir
plus nette. Ces sauvages apparents, sauvages de forme seulement, étaient
pleins d'intuitions et vibraient aisément sous l'impulsion des Rois divins
qui les gouvernaient ; ils construisirent sous leur direction des villes
puissantes, des temples cyclopéens, si solides que des fragments s'en
retrouvent encore et que Shamballah, la ville sainte, la demeure sacrée,
reste l'inébranlable témoin de la force qui l'a construite et du génie qui l'a
conçue. On s'étendra un peu plus sur cette civilisation dans le chapitre de
l'évolution intellectuelle. [105]



site source du texte =>

(_http://www.nous-les-dieux.org/images/3/32/La_Généalogie_de_l'Homme.pdf_)

ou, cliquer directement ici => La_Généalogie_de_l'Homme.pdf






[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





[color=beige].

_________________
la fleur aux sept couleurs est la clé des 7 rayons..


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:20    Sujet du message: tailles relatives des races humaines..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky