Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Etre Saint, c'est quoi ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> réfléchissez-y
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 19 Jan 2009 - 18:58    Sujet du message: Etre Saint, c'est quoi ? Répondre en citant

« le: 13 Décembre 2008 à 17:19: »


 
"Beaucoup de gens croient qu'il faut être saint pour embrasser le monde de Dieu, atteindre l'illumination.
  C'est un fait, encore faut-il s'entendre sur ce que signifie être saint.


 

De manière générale, on pense qu'être saint c'est mener une vie d'ascète, érémitique, à l'écart de la civilisation et des plaisirs de la vie. Un bon nombre d'ecclésiastiques se sont fourvoyés sur ce chapitre et l'homme de la rue a fini par croire dur comme fer que s'il y avait de la joie dans son existence, des plaisirs, n'en parlons même pas des plaisirs sexuels, quels qu'ils soient, il avait pris le mauvais chemin, celui surtout qui conduisait aux flammes éternelles de l'Enfer. Aussi n'a-t-il pas fait d'efforts pour se placer dans un chemin d'évolution spirituelle, croyant que son sort était réglé une bonne fois pour toute.
  D'autres ont carrément rejeté toute idée relative à Dieu et sont devenus athées. Pour le moins ils s'adonnent à tout ce qui n'est pas recommandable, jusqu'à l'excès.
  La plupart reste mitigée, tiède. Ceux qui la composent sentent confusément que le plaisir doit faire partie intégrante de leur vie, mais comme ils éprouvent de l'attrait pour la spiritualité et dans la mesure où ils n'ont pas trouvé dans ce milieu de réponse adéquate à leurs questions, ils continuent ainsi à voyager entre deux eaux, ballottés et malheureux.
  A l'heure actuelle, on pense en règle générale qu'il y a deux clans, celui des saints hommes, des saintes femmes, des religieux pour beaucoup d'entre d'eux, et celui des autres hommes, des autres femmes, les laïques. Rarement ceux-là accèdent au statut de saint. Comment cela se pourrait-il? Ils vivent dans le péché. Leur existence n'est qu'une succession de péchés. Rare s'ils vont à la messe, rare s'ils prient, rare s'ils se confessent. De plus ils se marient pour le plaisir du sexe non sans avoir connu, bon gré mal gré, l'expérience de l'avortement. Puis ils divorcent. Non seulement cela, ils forment des couples homosexuels et croyez-moi, à ce stade vous n'avez plus du tout aucune chance d'être reconnu saint un jour.
  Et pourtant, il faut bien que cela soit dit, cet ordre de chose s'inversera. C'est chez les laïques, qu'ils soient hétéro ou homo, qu'on trouvera de plus en plus de saints.
  Car être saint cela n'a rien à voir avec les cloîtres, les abstinences, les ascèses.
  Être saint cela n'a rien à voir avec les prières incessantes. Ose ne pas être qu'un moulin à prière. Sois la prière elle-même.
  Être saint se vérifie à la façon générale de se comporter au regard des trois niveaux de son être, le penser, le sentir, le vouloir, autrement dit l'esprit, l'âme et le corps.
Être saint n'a rien à voir avec les mortifications infligées au corps.
  Le corps n'est pas un objet de honte, ce n'est pas lui la source des dérives. Le corps est l'élément le plus réalisé comparé à l'ensemble. Le corps physique est une merveille. Comme c'est dommageable que les êtres humains prennent de plus en plus un malin plaisir à le maltraiter, à le tuer à petit feu: alcool, drogues en tous genres et toutes autres actions de destruction retournées contre soi-même(autopunitives), matérielles, immatérielles, physiques, psychologiques, réelles ou imaginaires. Oui, l'homme prend un plaisir fou à massacrer cette belle structure sans laquelle il ne serait pas grand chose sur terre. Ce corps si décrié est pourtant le temple, le vrai temple conçu pour contenir le joyau de la Vie, un pur joyau indestructible, éternel et si tellement débordant de ressources insoupçonnées.
  Être saint, c'est déployer une débauche d'énergie à faire éclore son individualité. Une chose est sûre, l'expérience est nécessaire, toutes sortes d'expériences. Comment peut-on connaître l'ordre sans avoir connu le désordre?
Être saint c'est reconnaître d'abord que nous sommes une étincelle du Divin et qu'il n'est d'autre espoir, d'autre plaisir, d'autre pouvoir, d'autre richesse que de Le reconnaître en tout et avant tout. 
Aussi ce que nous avons à faire sur le plan terrestre c'est non pas de rendre à César  ce qui appartient à César, car celui-ci dans l'ignorance de sa réelle filiation n'a jamais su qu'il ne possédait rien et que tout ce qu'il détenait n'était en fait constitué que de prêts à long terme sur quoi pèse un privilège, le privilège du prêteur de deniers, lequel ne lâche pas le morceau tant que la chose prêtée n'a pas été restituée dans son intégralité, augmentée des intérêts. Avant le terme le prêteur est tout le temps là à réclamer des comptes, à surveiller que tout se déroule conformément aux dispositions arrêtées. Et lorsque les règles qui ont présidé à l'instauration du contrat sont détournées de son emploi premier, des émissaires sont envoyés. Ils n'auront de cesse de faire en sorte que le prêt soit honoré comme il en avait été convenu dès le départ.
Gare à celui qui dans ses actes de disposition, d'aliénation et d'administration n'aura pas pris soin de faire fructifier son bien. Il n'aura pas assez de toute une vie pour réparer son erreur."


Source : http://gnapol.chez.com/index.html

 


J'ai trouvé cette réflexion intéressante à bien des égards, même si je ne partage pas tous les propos. En revanche, aucun nom d'auteur pour les articles ....Les phrases mises en caractère gras et/ou italique sont de mon choix.


Manorah 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Lun 19 Jan 2009 - 19:13; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Jan 2009 - 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 19 Jan 2009 - 19:00    Sujet du message: Etre Saint, c'est quoi ? Répondre en citant

« Répondre #1 le: 14 Décembre 2008 à 17:05: »



Citation:
Source : http://gnapol.chez.com/index.htmlJ'ai trouvé cette réflexion intéressante à bien des égards, même si je ne partage pas tous les propos. En revanche, aucun nom d'auteur pour les articles ....Les phrases mises en caractère gras et/ou italique sont de mon choix.
Manorah




Ô Manorah, - que signifie être saint ?- tout le monde a bien son idée sur l'état spirituel (toujours supposé "spirituel", n'est-ce pas ?) appelé "saint", et bien sûr : sur la sainteté.. d'ailleurs la démonstration vient d'en être faite ci-dessus.. Les réponses dépendent aussi de l'enjeu, ici "spirituel" de la question.. mais M n'a-t-il pas dit qu'il faudrait "parler peuple pour les peuples", ce qui se justifie pleinement par le fait que les êtres véritablement avancés sont quasiment toujours issus de ce "peuple" spirituel justement.. il semble fini le temps des fils de roi qui étaient les fils de dieux.. et la connaissance par l'intérieur des moeurs et idéaux des nations est plus utile que celle des soi-disant "élites".. aussi le saint est rarement issu de famillles de saints professionnels.. et les enfants des saints sont rarement des saints.. cela est maintenant connu et fait en quelque sorte "dicton".. il en est fini de ces "théologies" qui ne seraient accessibles qu'à une élite de "spécialistes" de la religion.. l'esprit souffle où il veut et pas toujours entre les colonnades des temples..

- Disons simplement que la réponse "utile" doit se trouver à au moins un "cran" plus élevé que la question, afin de "tirer vers le haut" (citation "Christ" : quand j'aurais été élevé, j'attirerais tous les hommes à moi !), cet "au moins" sous-entendant qu'il n'existe de limite vers le haut que celle de l'entendement "intérieur" de qui s'interroge et demande à connaître, ce qui passe de toute manière par l'expérimentation, la sainteté devant nécessairement et obligatoirement être "vécue" :



sainteté nécessairement "vécue"..  

- elle n'est ni "rêvée", ni imaginée, encore moins simulée ou singée intellectuellement, car elle passe par l'énergétique et tout "saint" ou initié un tant soit peu élevé.. se fait serviteur, mais aussi "gardien de son frère", et pour cela : se vit comme "l'énergétiquement vôtre" de ses frères.. de son époque et de la société ou de l'environnement qui lui est échu..

- la definition de la sainteté, en ces jours d'extériorisation, tend à devenir de plus en plus celle de l'initié, ce qu'elle était de fait mais qui n'était guère connu des masses croyant au mirage de l'être d'élite devant à la seule grâce divine sa position éminente dans la sainteté, là où le "vulgaire" ne pouvait qu'espérer à force de conformité aux dogmes religieux en vigueur en son temps, pouvoir approcher la sainteté et bénéficier des faveurs "célestes" prioritairement aux moins "conformes". - alors qui sont les saints "initiés" sinon ceux qui sont "en contact avec leur âme".. ?

- et qui sont les "Maîtres" ou initiés de grande sainteté sinon ceux qui "sont des âmes" ?
- ils sont ceux là qui enseignent à se "libérer", en un premier temps : de la prison des corps, en un second temps : de la prison des émotions, et en un dernier temps.. pour ce qui concerne la majorité des êtres ... : de celle des idées et du mental intellectuel. (- n'avons-nous pas là une définition simple des trois premières initiations ? - )


- le secret de cette capacité libératoire consiste en l'identification du soi au plus grand Soi.. l'âme, puis plus tard.. pour ceux, extrêmement rares, qui accepteront le Sacrifice du retour volontaire en incarnation.. à l'esprit (ou "Monade") la partie purement divine de l'être, l'âme étant l'intermédiaire..

- s'il se trouve qu'en deçà de cette mission libératoire des êtres (au moins de ceux qui veulent se libérer[1]..) de leurs prisons successives.. bien des services sont rendus à titre fraternel, ce n'est que par la nature même de la sainteté qui est : "disposition énergétique particulière" due à l'évolution accélérée pendant le processus d'auto-libération qu'a constitué l'initiation et que l'on peut aussi qualifier de "sanctification".



- la sainteté est toujours bénissante et protectrice, quel que soit le contexte religieux et même en dehors de tout contexte religieux, et bien des "communistes convaincus" ont été des authentiques "saints" civils, qui s'ignoraient.. faisant don de leur personne à la cause et à l'humanité[2], , tout en se considérant hors de toute religion établie.. dont les âmes ont avancé substanciellement, au moins autant que les âmes des êtres dits "religieux"..




 



nota[1], synchronicité : à 16h02 sur la chaine A2, le commentateur du match de Rugby (Perpignan-Leicester) dit : "se libérer".. à l'instant précis où je tape les mêmes mots sur le clavier.. no more comment ! sino que, parlem català : Desembre nevat, bon any per al blat…
nota[2], l'humanité : rappelons que le communisme a bénéficié au moins dans ses premiers temps de la reconnaissance hiérarchique.. et que s'il a été finalement un échec global, des milliers de réussite individuelles ont été permises par cette approche majeure d'un service "sanctifié" à la fraternité humaine.. par la dévotion à la "cause" et le dévouement à l'humanité.. le choix du mot en lui même fut véritablement "magique".. le problème de la récupération "noire" s'est surajouté à la tentative hiérarchique, et auquel il a finalement dû être mis fin.. entre autre, par la chute (imprévisible ?) d'un mur.. Car, finalement : le coeur de l'homme est sain !








 


Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ   


 
 

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:43    Sujet du message: Etre Saint, c'est quoi ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> réfléchissez-y Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky