Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Kurukanfuga : mythe ou réalité ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> discussion avec damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 20:23    Sujet du message: Kurukanfuga : mythe ou réalité ? Répondre en citant

« le: 01 Janvier 2009 à 02:40: »
Kurukanfuga : mythe ou réalité ?

Un article à lire :

Kurukanfuga : mythe ou réalité ? :
Citation:
Le professeur Youssouf Tata ...Le Challenger (maliweb.net) - Bamako, Mali Sanènè et Kontron ne sont d'aucun pays, ni d'aucune race : ils sont l'incarnation des vertus humaines portées à leur plus haut degré d'expression. (...)


extrait :
Kurukanfuga : mythe ou réalité ? : Le professeur Youssouf Tata Cissé répond
Dans un petit ouvrage intitulé "La Charte du Mandé " cet historien et chercheur malien installé à Paris nous révèle comment il a pu recueillir en 1965 cet important récit auprès de Fadjimba Kanté, alors patriarche des forgerons de Tèguè Koro et chef de la " confrérie des chasseurs " de cette localité proche de la ville de Kangaba, plus précisément à cent vingt kilomètres au sud de Bamako. A la question de savoir quelle était, selon lui, l'oeuvre majeure de la confrérie des chasseurs, Fadjimba me répondit sans hésitation "L'abolition de l'esclavage ". Devant mon étonnement, maître Fadjimba poursuivit d'une voix grave et solennelle : "C'est au nom du credo de leur société, la donso ton (une confrérie initiatique de type maçonnique) qui prêche la fraternité universelle, l'amour du prochain, la droiture morale et spirituelle, la protection et la défense des pauvres et des faibles contre l'arbitraire et la tyrannie que, en accord avec leurs alliés, les chasseurs, dont le titre de gloire est Sanènè et Kontron denw (les enfants de Sanènè et kontron) conçurent la présente charte". Sanènè et Kontron ne sont d'aucun pays, ni d'aucune race : ils sont l'incarnation des vertus humaines portées à son plus haut degré d'expression.
Appelée d'abord Donsolu Kalikan "Serment des chasseurs " puis Dunya makilikan " injonction au Monde " cette déclaration fut solennellement proclamée dans Dakadialan, la première capitale de l'Empire du Mali, sous le nom de Manden kalikan, le serment du Mandé. C'était le jour de l'intronisation de Soundiata Kéïta, le fondateur de l'Empire. Nous sommes alors à la fin des années 1222.
La Charte du Mandé reflète manifestement la situation qui prévalait à l'époque en Afrique de l'ouest, notamment au Mandé. En effet avec l'expansion de l'islam et ses conséquences indirectes sur le plan social, l'esclavage, la capture et la vente de l'homme par l'homme étaient devenues un fait banal. Dix, voire vingt esclaves se troquaient contre un cheval ou une barre de sel gemme. Il suffisait de s'indigner à cette époque contre de tels actes pour entendre leurs auteurs s'écrier sarcastiques : " si les poissons se mangent, ce n'est point par gourmandise, les gros poissons vivent naturellement des petits ".
pour lire l'article complet.... :


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 20:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 20:24    Sujet du message: Kurukanfuga : mythe ou réalité ? Répondre en citant

Yo, Damejane!
Petit commentaire: La question "mythe ou réalité?" m'est un peu étrange car je considère le mythe comme une réalité (réalité archétypique).
Je trouve l'article très intéressant car de ce que j'en sais l'Afrique est riche de ces confrèreries dont la présence ô combien discrète marque cependant de manière déterminante la structure sociale.
En Afrique on parle facilement du "Comité Silencieux", qui ne parle pas mais dont les très rares paroles passent allègrement au dessus de celles des gouvernants qui s'y soumettent sans discuter; on parle des "fils de la mer", ces personnes gardiennes dont l'initiation permet de marcher sur l'eau; On parle de la confrèrerie des hommes-jaguars...; Dans la brousse, il arrive régulièrement d'entendre battre le tambour qui avertit: "Ne traînez pas dans la brousse car un temps d'initiation est en cours et ceux qui en sont témoins non invités seront mis à mort", et tout le monde trouve cela normal...
Fraternellement,
Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:59    Sujet du message: Kurukanfuga : mythe ou réalité ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> discussion avec damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky