Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Kabbale ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Hébraïques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:08    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« le: 02 Décembre 2008 à 11:59: »

 
Bonjour à tous,

Je vous propose une introduction à la Kabbale souvent auréolée d'un voile de mystère. 
Petit récapitulatif, ainsi, sur les origines et le sens de cette pensée mystique datant de plusieurs millénaires.
Le terme "Kabbalah" en Hébreu exprime à la fois la notion de "réception", de "tradition" et "En Face de" ( "Kabel" ) ... Ici, dans le sens de "face à" soi-même, se confronter à son intérieur.
La Kabbale est la voie de réalisation de la H’okhmah nitsarah, la Sagesse occulte.
Cette "H’okhmah", Sagesse, n'est pas une simple conception philosophique abstraite, mais une réalité première dont le but ultime est la réintégration divine. Le mystique se doit d'orienter ses efforts en permanence vers ce but divin, sans jamais défaillir.
Abraham fut "l'initiateur" de ce courant, il était un simple bédouin vivant à Babylone il y a près de 3800 ans. Il eu comme une révélation divine, or, le contexte spacio-temporel dans lequel Abraham évoluait était un de plus propices au mysticisme, la spiritualité était alors très importante, entretenue par les premiers Mages de notre Histoire, les Chaldéens.
Guidé par la "voix" céleste, Abraham écrivit, ainsi, le premier livre portant sur la Kabbale : "Le Sefer Yetsira".

La Kabbale accorde beaucoup d'importance à l'accumulation de connaissances par le cerveau, celui-ci étant considéré par le Kabbale comme étant un formidable outil d'évolution, "le cerveau" pris dans le sens d'esprit ...
Il va permettre au Novice de prendre le chemin vers l'initiation, à creuser toujours plus loin afin de ne pas rester au stade du "Ein" ( le Néant ).
Or, un cerveau, aussi agile soit-il, ne pourra correctement se développer si le corps qui le porte se limite à ses instincts, ou s'il est trop faible pour aller vers le savoir. De la même manière, l’âme ne s'épanouira pas correctement si le centre de gravité existentiel descend trop profondément dans la matière. C'est pourquoi il est capital de faire évoluer en permanence son niveau de conscience par des exercices à la fois spirituels et intellectuels qui devront lutter contre ses perpétuelles auto-limitations car s'auto-limiter c'est marquer la frontière de son propre néant.
La fin de ce néant c'est l'Ein soph, la fin du néant, soit l'infini. Mais il faut comprendre que l'Ein est personnel. Nous avons tous notre propre néant. Il commence où notre auto-limitation nous arrête, après nous ne pouvons ni concevoir ni comprendre, donc c'est Ein. Imaginons un être qui se dirait: " Je ne suis que ce corps de chair, au-delà de ma forme rien n'existe ". Le néant de ce personnage commencerait pour ainsi dire "à fleur de peau". Ceci est un cas extrême mais, si on y prête attention, nous nous comportons tous ainsi à différents stades.
La Kabbale laisse une grande responsabilité à son "apprenti", l'arbre de vie composé par les 10 Séphiroths ( voire 11 ) permet un travail actif sur Soi en prenant conscience des différentes forces ou énergies présentes à la fois dans le microcosme que dans le macrocosme ... Les rivières ou fleuves dans la nature sont comme des veines ou des artères pour l'homme.
Il y a bien, ici, l'idée transmise par les enseignements de la Table d'Emeraude comme quoi tout est lié, tout est miroir dans l'infiniment petit comme dans l'infiniment grand ... Nous sommes à l'échelle du cosmos, la Kabbale est une recherche mystique de cette adéquation, interactivité totale entre l'homme et l'univers.
Il y aurait encore bien des éléments à développer, je vous propose, notamment, un parallèle intéressant entre les différentes "Séphira" relatives à l'Arbre de Vie Kabbalistique ( les Sephiroths ) et l'Astrologie ( les correspondances planétaires ) :

               KETHER ou Couronne - Neptune               HOCHMA ou Sagesse - Uranus
               BINAH ou Compréhension - Saturne
               ( DAAT ou Connaissance - Pluton )
               HESED ou Clémence - Jupiter
               GHEVOURA ou Rigueur - Mars
               TIPHERET ou Beauté - Soleil
               NETZAH ou Eternité - Vénus
               HOD ou Reflet - Mercure
               YESOD ou Fondement - Lune
               MALKOUTH ou Royaume - Terre



On peut toutefois se poser la question,
quelle est la ou les différences entre la Gnose et la Kabbale ...  
N'ont-elles pas même vocation en tant que Sagesses de l'Âme ?  
 
 
Helinata 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:10    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« Répondre #1 le: 02 Décembre 2008 à 20:44: »

Salut Helinata,
 A toutes et à tous,
Connais-tu l'ouvrage suivant: "Rencontre avec la splendeur, le pouvoir guérisseur des lettres hébraïques"?
Il s'agit d'un chevalier qui parcourt les 22 sentiers et rencontre les 22 Lettres de l'alephbeth, comme aime à l'appeler Marie Elia, et qui devient Roi?
Pour celles et ceux qui ont l'Âme chevaleresque, presque templière dirais-je, dans le sens où l'homme, la femme fait de son corps un temple pour le Père, pas dans le sens d'aller guerroyer contre les musulmans, il s'agit d'un ouvrage indispensable.
Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:11    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« Répondre #2 le: 02 Décembre 2008 à 21:43: »


Ami Amilius,Tu m'as devancée avec ta question !!!
"Rencontre avec la Splendeur" est un ouvrage qui m'a bouleversée et la prière à Aleph me tire toujours les larmes. Il faut dire que j'ai été divinement guidée vers ce livre..
Je suis une débutante dans la kabbale, donc grand merci à Helinata pour ce sujet.
Manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 18 Jan 2009 - 19:12; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:11    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« Répondre #3 le: 03 Décembre 2008 à 10:12: »

Bonjour mes amis,
Merci pour l'information de l'ouvrage de Marie Elia, j'ai un ami que m'en a déjà parlé et j'ai eu l'occasion d'en lire quelques extraits,
il fait partie de ma liste de livres à lire ...
Bien à vous,
Helinata

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:13    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« Répondre #4 le: 04 Décembre 2008 à 03:12: »

Merci Helinata pour ce thème sur la Kabbale qui m'a fait réouvrir mes livres de G.Knight, de M.Maïmonide, de A.F d'Olivet...
La Kabbale est un formidable outil pour "penser par analogie" comme la Table d'Emeraude peut l'être aussi.
De nombreuses sciences dites "occultes" peuvent s'identifier et s'interpénétrer avec les règles de la loi d'analogie qui transcendent les barrières formelles de la pensée rationnelle. La Kabbale, le Tarot, l'astrologie, l'alchimie, la cosmogonie, la phytothérapie... sont dépendantes puisqu'elles déchiffrent la "signature des choses" pour les utiliser ensuite à bon escient,..., les choses de  la vie qui nous ont donné naissance.
A l'époque d'Abraham, le développement de la conscience humaine n'était pas celle d'aujourd'hui qui considère comme « prérogative innée » l'utilisation du mental mis en oeuvre au quotidien. Jadis, l'astral dominé, le mysticisme (comme l'exprime Helinata) est l'expression émotionnelle de la personnalité humaine qui aspire, adore et jette au ciel ses espérances si attachées à l'esprit. Mais c'est par l'abandon qu'on y accède !  D'abord l'abandon de ses passions humides et chaudes qui stimulent le véhicule astral pour accéder à la lumière « claire et froide » du mental, instinct lunaire de la pensée linéaire qui relativise la hauteur d'une vision portée avant de sombrer dans la grotte du coeur. Descente aux enfers de soi-même, si je peux dire, qui guide le penseur concret vers l'inspiration créatrice teintée d'intuition profonde en soi, au coeur de soi.
C'est pourquoi j'imagine que Daath, le 11ième séphire, en pointillé dans l'arbre de vie, correspond symboliquement à la 3ième initiation de l'Enseignement Hiérarchique. Le mental concret, orgueilleux de connaître le raisonnement logique, est éblouie par cette lumière reflétée ; la source lumineuse n'est pas dans sa tête mais dans son coeur ! Le mental concret s'imagine que le monde qu'il définit est le Monde, c'est mal connaître le « voile d'Isis » qui masque le Monde et la Mère nature qui se pare de mille beautés pour stimuler notre créativité (émerveillement/questionnement).

« Regarde au Sud comme le soleil du Monde brille de tous ces feux ; Retourne-toi (en direction du Nord) et cherche l'étoile polaire, le centre de rotation de toutes les sphères. » C'est la 2ième initiation.
« Ensuite voyage au centre de la Terre, au centre de toi-même, cherche le joyau dans le coeur, avance à la rencontre de celui qui est cela et cela c'est toi. » C'est la 3ième initiation.
« Concentré profondément en toi, lève-toi et marche au Sud du plan de l'Expérience, à l'intérieur de toi le Plan, à l'extérieur le Monde ; Oeuvre ! » C'est la 4ième initiation.
 

Kéther est la couronne qui coiffe le « coeur ouvert » incarné sur la terre des conflits. Et contrairement à ce que pense les Kabbalistes et mon arrière cousine n'aime pas que je dise cela, mais le Ain Soph des Hébreux, la partie non-manifesté du Monde est bel et bien manifesté en l'homme et la femme, la Monade tissant sa Triade Spirituelle jusqu'au joyau dans le coeur ouvert sur le plan de l'Expérience.

 
St.Y.d'Alveydre définit la Kabbale (Cf. Archéomètre) par Ka-Ba-La = La Puissance des XXII :« Le nombre XXII en lettres adamiques s'écrit Ka-Ba. Si l'on ajoute à ce nom la lettre La, qui signifie puissance, on obtient la Puissance des XXII. »

Après le 22ième sous-plans de l'existence humaine (au dessus de Kéther), la vie continue, libérée des cycles des réincarnations, l'Expérience se poursuit toujours plus haut vers l'abstraction, l'Ain Soph non-manifesté des anciens est une réalité tangible et bien manifestée aujourd'hui à l'heure de l'Extériorisation de la Hiérarchie.



Sinbuck. 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:15    Sujet du message: Kabbale ? Répondre en citant

« Répondre #5 le: 05 Décembre 2008 à 00:21: »

Citation:

Kéther est la couronne qui coiffe le « coeur ouvert » incarné sur la terre des conflits. Et contrairement à ce que pense les kabbalistes et mon arrière cousine n'aime pas que je dise cela, mais le Ain Soph des Hébreux, la partie non-manifesté du Monde est bel et bien manifesté en l'homme et la femme, la Monade tissant sa Triade Spirituelle jusqu'au joyau dans le coeur ouvert sur le plan de l'Expérience.
Sinbuck.


Bonsoir Sinbuck,
Synchronicité quand tu nous tiens, c'est assez surprenant, sur mon Forum quasiment au même moment, au fil de ce même post portant sur la Kabbale, avec d'autres frêres, nous avons échangé sur Kether de façon identique ... Qui peut encore prétendre que le "Hasard" puisse encore être de ce monde Smile ?
Kether ( ou Neptune en Astrologie ) me semble, ainsi, bien symboliser un moyen d'accès à notre libération mais non une finalité en soi.
Afin de sortir de la roue des cycles, l'homme doit faire un tour sur lui-même en fonction des étoiles afin accéder à l'esprit ou l'énergie de sa Maison 12, des Poissons, de Neptune. Intégrer en soi des notions divines avec Neptune comme Guide Céleste car il est le réceptacle de la parole christique.
Ainsi, Kether serait plus la voie que l'ultime voix à entendre ... Quant au Soleil ( Tiphereth ), c'est notre "point central", ce vers quoi notre âme doit s'ancrer suite à sa course effrénée au fil du temps et des remous neptuniens ( de l'illusion à illumination ), l'homme parviendra ainsi à sa déification.
Fraternellement,
In Lumen,
Helinata

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 - 19:18    Sujet du message: Le nombre en lettres adamiques s'écrit Ka-Ba-La.. Répondre en citant

« Répondre #6 le: 07 Décembre 2008 à 12:17: »

.

Citation:
« Le nombre XXII en lettres adamiques s'écrit Ka-Ba. Si l'on ajoute à ce nom la lettre La, qui signifie puissance, on obtient la Puissance des XXII. »
Après le 22ième sous-plan de l'existence humaine (au dessus de Kéther), la vie continue, libérée des cycles des réincarnations, l'Expérience se poursuit toujours plus haut vers l'abstraction, l'Ain Soph non-manifesté des anciens est une réalité tangible et bien manifestée aujourd'hui à l'heure de l'Extériorisation de la Hiérarchie.     Sinbuck.

 

- ainsi qu'il a été justement observé par Sinbuck, au dessus du 22e sous-plan "la vie continue.." (la vie spirituelle s'entend), les cabalistes n'ignoraient pas l' "au-delà.." de leur savoir.. mais le contexte religieux hébraïque lui, était plus nettement et plus manifestement limité à la 3e initiation qui avait été le niveau de "libération" dans le premier système solaire dont la divinité était EVE  ( HE  VAU  HE ), et rapporté dans l'actuel 2e système solaire par les ( " habirou" : j'emploie là le terme arabe de très antique origine égyptienne, signifiant "errant" et aussi "déporté" ou déplacé..). Les âmes réintégrées dans le système actuel sont les "échecs" du système précédent, qui avaient cru que leurs offrandes de trésors matériels suffiraient à satisfaire leur DIEU et créateur.. or la divinité n'attend pas le "cadeau" que Nous voulons bien lui accorder, mais bien celui dont elle espère que l'être aura su se rendre digne, c'est à dire ce qui est spirituellement le plus indispensable à l'homme parce le fait de l'avoir "reconnu", la reconnaissance étant l'essence commune au dieu et à l'homme et elle ne peut exister qu'entre le divin et son divin reflet, jamais entre le dieu et l'homme d'ici-bas : aussi important, puissant et riche, ou savant et habile soit-il, cette leçon là ne semble pas encore avoir été comprise des hommes tels que pris en masse.. aux jours d'aujourd'hui.


- il apparaît clairement sur le schéma ( hebr, shem : nom ), que la partie dépassant la troisième initiation, ou transfiguration.. n'est plus considérée par les 22 lettres de l'alphabet hébraïque, non plus que par les 22 lames du tarot.. et l'extériorisation actuellement en cours (ou en début..) mettra à n'en pas douter les arcanes suivants.. laissons faire le temps et la sagesse des hommes, tout étant d'ailleurs prodigieusement accéléré, par le fait de l'accélération des échanges humains.. et par l'incroyable augmentation de possibilité d'accès aux non moins prodigieux savoirs spirituels antérieurs..
- précision :  le positionnement astral est variable selon la focalisation du moment et dépend donc de la situation émotionnelle, elle même en dépendance de la situation globale de la personnalité.. le corps astral est pourtant globalement situé au niveau correspondant au degré initiatique atteint tout en demeurant capable de variations souples, l'adaptativité astrale est "fluide" à l'image du champ astral planétaire.. la fluidité est la caractéristique de l'astral, et l'eau est le symbole de cette fluidité, plus fluide et "léger" vers le haut, et plus collant et donc "lourd" à traverser vers le bas astral..


- Nous pouvons avancer si nous y veillons sur une base ferme, solide et fiable, dans la mesure de notre "sanité[1] " et droiture spirituelle, la cabale est une bonne base, comme les religions le sont aussi à la condition de trouver la juste guidance de notre "Maître" intérieur : l'âme, intermédiaire entre l'esprit (Monade) et la forme (personnalité en sa forme dense corporelle humaine..). Ne se fier qu'à notre intellect et à la connaissance qu'il permet, sachant que l'émotionnel conditionnera souvent de manière pernitieuse, puisque "préférentielle" l'accès et donc l'acceptation.. des vérités.. ce qui revient à la possibilité et au risque de non-reconnaissance, ou de reconnaissance erronée ce qui est peut-être pire ! Il appartient à chacun de décider dans le secret de son coeur de ce qu'il convient le plus d'éviter : de l'erreur ou de l'égarement.. 


- la seule "sortie" possible de la souffrance ne peut se faire que par le haut,  
- elle se fait par la lumière et par l'élévation vibratoire, et dépend de la juste reconnaissance de la juste voie, du juste sentier, et de la juste consécration au divin..- Pour cela l'être doit s'aligner, s'élever et demeurer là où il a pu parvenir ou apprendre à y retourner autant qu'il sera utile et nécessaire pour se libérer des emprises de la matérialité..


- sans avoir l'optimisme de Sinbuck relativement à la " réalité tangible et bien manifestée aujourd'hui à l'heure de l'Extériorisation de la Hiérarchie ", celle-ci n'en n'étant qu'à son tout début et les maîtres les plus avancés éprouvant bien des difficultés soit dans leur incarnation, (les corps de la 5e race actuelle étant de bien imparfaits réceptacles aux esprits des Chohans.. et les tentatives d'incarnations de "jeunes" enfants de ces niveaux étant particulièrement "visés" par les frères noirs et donc générateurs d'échecs.. les choses de l'extériorisation sont à l'heure en cours toujours largement "expérimentales" même pour notre logos.. 
- Nous mettons toute notre consécration, notre révélation, notre décision et notre relative mais réelle maîtrise des énergies du plan physique cosmique (en terme de puissance d'amour pour la modeste part de votre serviteur..) au service de tous nos frères et de tous les êtres..

- l'extériorisation se fera pourtant conformément au dessein, et autant qu'il sera possible selon le plan.. ce qui laisse entendre des adaptations aux conditions nouvelles de la terre et de l'humanité, conditions morales et religieuses y compris, conditions écologiques aussi aussi difficiles soient-elles.. et Nos Frères DEVAS y sont déjà rudement et puissamment engagés, aidés en cela par l'invocation de masse des âmes des hommes !


 

nota[1], "sanité" : pourquoi pas le contraire d'..."insanité" ?


 
Shalom, Salam, Shanti, . .  lamadelama  ལམདེལམ




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 2 Déc 2012 - 02:22; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Déc 2012 - 02:19    Sujet du message: Les secrets jamais dévoilés de la création du monde ! Inédit ! Répondre en citant

.


Les secrets jamais dévoilés
de la création du monde ! Inédit !


http://youtu.be/-TZ_xHBu4yQ





COMMENTAIRE DE LAMADELAMA



Amusant, étrangeté ou synchronicité.. le constant que ce qui nous occupe depuis ces deux journées concerne la transfiguration.. soit l'initiation du troisième degré : l'ouverture du troisième oeil, ce qui est traité sur cette vidéo, comme le "fait" pour Moshé, le "sauvé des eaux dès la naissance, sauvé des "eaux de l'astral".. par sa seconde initiation passée avant sa naissance, préparée dans ses précédente vies antérieures et sans doute passée dans la précédente immédiate.. le "fait" de gravir la montagne de Iod Hé Vau Hé.. (Iavé) et de se trouver face au buisson ardent (Notre Dieu est un Feu Dévorant..), et d' être capable d'en supporter le "regard" (c'est à dire la puissance du rayonnement énergétique..), tout en le voyant lui-même sans succomber..

voir le dieu et ne pas mourir ; expression éminemment ésotérique.., signifiant une quasi égalité dans le rayonnement d'énergie entre le dieu, qui pour l'occasion atténue, voile passablement son propre rayonnent le réduisant à l'aspect d'un feu dans un buisson, qui d'ailleurs ne se consume pas (le buisson est "initié" hi, hi..), mais sert de support à ce FEU-lumière , cette LUMIÈRE-FEU initiante.. et l''initié (qui comme le Dr l'est dès avant la cérémonie du passage de thèse), l'initié est initié par sa préparation consistant en de multiples "phases d' ascensions".. dès avant l'initiation.. c'est par cette "égalité" qui est "amour" ou second rayon de juste distance que l'univers créé se maintient et ce principe d'égalité, d'abord énergétique, s'appelle aussi respect, et crée le "juste" entre les êtres..

L'âme est un initié de tous les degrés, mais la reconnaissance divine par l'application du sceptre, par la vision en état d'égalité temporaire, le temps de la "présence" sur la montagne, soit au milieu d'un bain extra-ordinaire d'énergies divines qui ailleurs qu'en ce haut-lieu initiatique et sans la protection des deux "témoins" qu'ils soient rendus "visibles" ou non, qui atténuent et équilibrent de tout leur pouvoir et de toute leur "résistance" au feu électrique le fantastique déversement énergétique qui touche l'initié..


voilà pourquoi le dieu (c'est à dessein que j'utilise l'expression de l'évangile de Jean, du dieu, en gr : "ton théon" ), reproche dans la Torah et en substance ici dans la vidéo aux frère et à la soeur de Moïse (Moshe) leur manque de respect envers leur frère, qui lui, est un transfiguré, alors qu'eux ne le sont pas.. leur attitude risquant d'ailleurs d'empêcher les concernant cette ascension de la montagne et donc leur "regard" : leur reconnaissance par la présence de l'âme face au DIEU-FEU , au dieu-père.. le passage de la 2e initiation, pour se hisser au dessus des flots risquant de prendre bien des incarnations.. sans compter que ceci fait il reste encore à se hisser au dessus des "brouillards de feu" dans la phase préparatoire à la troisième.. qui est elle aussi très difficile à accomplir, dans un cas il est dur de nager dans les courants émotionnels contraires, le mirage.. et dans l'autre cas il est aussi dur de "voler" dans un monde mental d' idées embrouillées par les illusions..


lamadelama le 02 -12-2012

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:45    Sujet du message: Kabbale ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Hébraïques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky