Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
l’entrée dans le Nouveau Monde..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> Extraits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 24 Sep 2008 - 02:40    Sujet du message: l’entrée dans le Nouveau Monde.. Répondre en citant

extraits du livre : Serviteurs du Plan Divin ,  (auteur anonyme)

<<<>>o<<<>>o<<<>>oOo<<<>>o<<<>>o<<<>>.........


(...) Il faudrait ici un peu comprendre l’impulsion spirituelle principale qui motive les Serviteurs. Ils vont presque toujours proposer à autrui le choix de servir avec eux, d’élever leur propre taux vibratoire et ainsi de se qualifier pour l’entrée dans le Nouveau Monde. Cependant, aujourd’hui encore très peu de gens dans le monde réalisent que le vrai service spirituel est souvent destructeur. C’est forcément le cas, car il faut faire disparaître les anciens attachements, les systèmes de croyance erronés et les fausses sécurités pour que la lumière de ce qui est nouveau et vrai puisse illuminer la conscience. Ceux qui attendent de reconnaître leur propre idée préconçue du parfait et idéal enseignant spirituel – à l’image des saints paisibles et gracieux des religions et biographies du passé – risquent de ne pas saisir les opportunités offertes par le Serviteur typique qui est nécessairement plus assidu et plus exigeant, car il est obligé de respecter le délai planétaire en ayant contribué à une récolte la plus abondante possible.
Les Serviteurs éveillés agissent comme des catalyseurs et les relations avec eux sont souvent dynamiques, voire explosives, provoquant le meilleur ou le pire chez autrui. Comme ils sont naturellement enclins à être constamment concentrés sur leur but et sur l’essentiel, allant directement à la racine des questions importantes, les Serviteurs mettent souvent rapidement en lumière ce qui doit être reconnu, abordé et résolu chez autrui afin qu’ils puissent saisir l’extraordinaire opportunité spirituelle au Temps des Récoltes qui approche. Cependant, dans un monde où prédominent des attitudes marquées par la peur, l’égoïsme et la résistance au changement, les Serviteurs doivent apprendre à faire face à une réception généralement loin d’être amicale, et parfois même nettement hostile. Bien que beaucoup de gens parlent de charité et de service désintéressé, la plupart ne se montrent pas à la hauteur de leurs idéaux quand la possibilité leur est offerte de manifester intelligemment ces vertus.
Quelle que soit la réaction à leurs efforts sincères, les Serviteurs qui s’éveillent seront toujours inspirés de continuer de remplir leur devoir envers l’humanité en offrant la vérité des temps actuels, aussi extraordinaire et incroyable que cette vérité puisse paraître pour certains. En vérité, le plus grand service que l’on puisse rendre aujourd’hui dans le monde est de diffuser largement l’information sur les faits concernant le choix imminent que chaque être humain devra faire de nos jours, gardant toujours à l’esprit que le libre-arbitre est une clause divine et que le choix individuel doit être honoré. En offrant ainsi à autrui la possibilité de réagir positivement, les Serviteurs fournissent d’importants « tests » à l’humanité en cette « fin des temps ».
Cependant, il est lamentable que la majorité des êtres humains soient devenus tellement aveuglés, sceptiques et craintifs durant leur expérience sur Terre que trop souvent ils rejettent le secours spirituel offert par d’autres cœurs aimants qui peuvent s’approcher d’eux à bras ouverts. Un tel rejet généralisé d’une sollicitude et d’une bienveillance authentique est souvent difficile à comprendre pour les Serviteurs qui s’éveillent et ils sont régulièrement obligés d’accepter de telles circonstances même lorsqu’un potentiel reconnu finit par être réduit à néant devant leurs yeux. Le poète, Kahlil Gibran a connu son lot dans ce genre de traitement. Il l’exprime succinctement dans les paroles suivantes : « Si je tends une main vide et qu’en la retirant je la trouve encore vide et ressente de la déception, c’est de la stupidité ; mais si je tends une main qui est pleine et cependant ne trouve personne pour recevoir, alors c’est du désespoir. »

William Blake a compris lui aussi cet aspect du caractère humain :
Enfants des futures générations,
Qui lisez cette page d’indignation,
Sachez qu’il fut un temps où l’Amour !
Le doux Amour était considéré comme un crime !

C’est encore le cas aujourd’hui sur cette planète que lorsque des profanes entendent une sainte vérité, ils éclatent en rires bruyants. Sur Terre peut-être si ce n’était pas risible, ce ne serait pas une sainte vérité ! Les matérialistes pleins d’assurance peuvent paraître rusés et ingénieux alors qu’un humble et doux serviteur de la race peut leur sembler plutôt stupide. Les Serviteurs ont souvent de dures mais utiles leçons à apprendre par le ridicule, le rejet ; et même si c’est à force d’hostilité injustifiée venant d’autrui, ils finiront cependant par comprendre grâce à cette éducation bien difficile qu’une réserve intelligente, une compassion silencieuse et des pensées bienveillantes constituent souvent le service principal qu’ils puissent rendre dans certaines circonstances.
Un passage de la Tradition hermétique dans le Kybalion atteste du dilemme auquel font face beaucoup de Serviteurs durant les premiers stades du processus de réveil :
Mais un regard porté en arrière sur les pages de l’histoire montrera la sagesse des Maîtres qui connaissaient la folie de vouloir essayer d’enseigner au monde ce qu’il n’était ni prêt ni disposé à recevoir. Les hermétistes n’ont jamais cherché à être des martyrs et se sont au contraire silencieusement assis sur le côté avec un sourire de pitié sur leurs lèvres closes alors que « les païens faisaient rage bruyamment autour d’eux » dans leur divertissement habituel de mettre à mort et torturer les enthousiastes honnêtes, mais qui se fourvoyaient ; ils s’imaginaient qu’ils pouvaient imposer la vérité à une race de barbares, alors qu’elle ne pouvait être comprise que par les élus qui avaient avancé sur le Chemin ; et cet esprit de persécution n’est pas encore mort dans le pays. Il y a certains enseignements hermétiques qui, s’ils étaient rendus publics, provoqueraient à l'encontre des enseignants un hurlement de mépris et d’insulte de la part de la multitude qui se mettrait de nouveau à crier « Crucifiez-le, crucifiez-le ! »
Les Serviteurs ne se sont pourtant et certainement pas incarnés afin de vivre dans la solitude comme.. (...)  etc...


<<<>>o<<<>>o<<<>>oOo<<<>>o<<<>>o<<<>>.........


Quelques notes :
 
- petite note (a), en forme de "commentaire" à prendre comme l'on peut (selon niveau et assemblage de rayons..) :
......... "cit : [shadow=red,left]alors qu’un humble et doux serviteur de la race peut leur sembler plutôt stupide.[/shadow]",
- il n'y a heureusement pour la hiérarchie qui s'incarne, pas que des humbles et doux.. certains 1R (1ers Rayons) ont bien du mal à "atténuer" leur nature de guerrier, mais ils sont tout de même perçus comme tels par ceux qui ont à composer avec eux, et les "noirs" même puissants  y regardent à deux fois, dès qu'ils ont essayé leurs gadgets astraux-éthériques voir mentaux pour les plus doués.. (et "noirs" 1er rayon y compris..), ils (les guerriers de lumière que sont tous les maîtres de la hiérarchie en incarnation..) se font pourtant "humbles" et c'est bien naturel puisque tout dans ce système planétaire est subordonné au 2e rayon d'amour du Logos Solaire (donc : "systémique"..), et qu'ils sont les premiers à se conformer à la loi..
- petite note(b), tout magicien est agissant dans les énergies de deux rayons : le 1er et le 7e, (les rayons qui "font" le magicien), c'est le fait qu'il soit "coloré" par son intention de servir ou de nuire qui fera de lui un mage blanc ou noir..
- petite note(c), il est utile de "méditer" sur la complémentarité des rayons  1 & 72 & 6 3 & 5 ,  et à la "solitude du 4".. (que l'on se rassure : on ne sera pas mis en présence directe et manifestée de la puissance des rayons et on ne courra pas le risque de faire "fusible"..) il suffit d'observer l'effet des rayons dans la nature, en observateur respectueux et.. distant, soit en "philosophe".. (il faut bien que le mental serve à quelque chose.. et pourvu également que l'intellect reste à sa juste place.. qui est celle de l'observateur, et d' appareil de "réflexion"..), laquelle juste place, n'est pas celle du "Khalife", le mental n'ayant pas été assigné par le Seigneur Suprème au "Khalifat" des âmes !    :D
ref de l'extrait :  < http://www.thenewcall.org/fr/serv_chapitre6.htm >
il n'a sans doute pas échappé au lecteur, que cela fait 2 séries d'extraits du même ouvrage, avec référence au site :
  < http://www.thenewcall.org/fr/index.htm  >  

<<<>>o<<<>>o<<<>>oOo<<<>>o<<<>>o<<<>>.........


 
Shalom, Salam, Shanti, Salute,[color=#336666] . . . . . . . lamadelama
 
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Sep 2008 - 02:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 24 Sep 2008 - 02:41    Sujet du message: l’entrée dans le Nouveau Monde.. Répondre en citant

Salut Lamadelama,
Salut à toutes et à tous,
L'entrée dans ce nouveau monde est sujet à la désagrégation de tout ce qui implique notre nature inférieure, puisque par MP tu m'as expliqué le pourquoi du comment de certains évenements.
Cela est effrayant puisque je t'ai appelé, tout surpris de ce qui m'arrivait, mais le "pire" ou le "meilleur", si l'on est pessimiste ou optimiste, est comment tout autour de nos personnalités (petit moi-moi  ;D ) la Nature organise notre "montée en puissance".
Je ne comprenais pas pourquoi je n'avais pas d'amis, l'Humanité est notre amie, mais serrer la main à 6 milliards d'individus quelle galère.... :D, et l'on ne peut se consacrer à un ou plusieurs amis.
Notre champ de travail est l'Homme, et non l'homme, notre champ de travail est l'abnégation et le don de soi, mais sûrement pas une mise en avant par des amis qui nous feraient perdre le "fil" de notre but.
D'ailleurs avoir des amis est quelque chose d'orgueilleux, c'est, parfois, se placer au centre, alors que notre travail est justement d'être le plus discret possible et surtout de ne pas être "posé" sur un piedestal grâce à une quelconque petite Connaissance du Divin.
Servir c'est à longueur de journée reprendre le "fil" de sa pensée positive, ne pas haïr ceux qui te haïssent, c'est voir dans le moindre insecte une partie de la Divinité, c'est de se transformer en Homme innondant d'Amour ceux qui l'entourent à défaut de ne pouvoir innonder la Terre entière, c'est d'être à l'écoute de toutes ses soeurs et tous ses frères et de toujours être prêt à recevoir une gifle sans toutefois, vouloir la rendre.
C'est accepter la critique, parce que nous ne sommes pas "pareils" que la masse bien-pensante d'une partie, majoritaire malheureusement, de l'Humanité, et d'accepter de ne pas être justement comme la "masse" humaine qui renie à longueur de journée le Père, parce que "si Dieu existait, il n'y aurait pas autant de misère sur Terre".....
Ô hommes et femmes de toute part sur cette belle planète, réveillez-vous à la Vérité d'un Père aimant, ouvrez vos coeurs sans rechigner à la tâche qui vous incombera, acceptez la souffrance comme étant une partie de l'école de la Vie Une qui se doit de réapparaître sur Gaïa.....
Aimez-vous les uns les autres, car la haine n'est que de l'Amour détourné, car la haine c'est la peur de l'Amour Divin, aimez-vous du plus profond de votre Âme, de votre coeur et de ce que vous êtes sans jamais vous en rendre compte: tout simplement des soeurs et des frères sur le sentier escarpé de la Vie Divine et Une.
Alors oui, avancer, c'est être seul, cela fut dit à maintes reprises, mais il faut s'attendre à toujours plus de solitude, à perdre ce que nous pensions être indispensable, à se séparer de tout ce qui est inutile sur un Chemin Spirituel.
Une bonne paire de sandales, un belle tunique blanche ou bleue, nouée par une corde, un bâton pour nous aider à gravir les pentes un peu trop ardues et une Volonté de tous les instants pour échapper aux filets des sirènes de ce monde illusoire.
Et hop, c'est parti.....
Fraternellement.
Amilius
P.S:d'ailleurs en écrivant ces quelques lignes la "force" est réapparue, m'innondant, m'isolant et me motivant de ces quelques écueils qui ne cessent de vouloir perturber ma Volonté de n'être plus que ce que je me dois d'être.
Prévoyez, durant cette montée, quelques tubes d'aspirine..... :D :D

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:27    Sujet du message: l’entrée dans le Nouveau Monde..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> Extraits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky