Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
le féminin est l'avenir de la planète..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> Commentaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2008 - 16:24    Sujet du message: le féminin est l'avenir de la planète.. Répondre en citant

le féminin est l'avenir de la planète..note ( technique)  préalable : les mots en bleu qui se soulignent au passage de la flèche sont des liens ..

à Tous (en général..) et à Manorah en particulier,



Tout d'abord, je présente ici mes plus plates excuses à Manorah ! . .  

Je tiens en effet, à présenter mes plus plates excuses à Manorah, pour le malentendu dont je suis la cause au sujet du fil de discussion, initialisé par elle hier sur le sujet : le féminin.. et que j'ai effacé un peu précipitamment, croyant qu'elle en était l'auteur, n'ayant pas poursuivi la lecture au delà de l'image collée en bas de l'article. ERRARE . J'ai immédiatement fait une série de courriers privés à Manorah (que je croyais l'auteur de l'article..) lui de mandant de rectifier le nombre de morts de faim mentionné : près d'un milliard chaque année..) ce qui à l'évidence était impossible. Or à la relecture il apparait bien qu'il y ait plusieurs façons d'interprêter la phrase .. dans au moins deux sens : un milliard de personnes affrontent une situation de famine chaque année dans le monde, ce qui est probablement vrai, même si l'on considère la subjectivité de la chose, le nombre pouvant être considéré comme à peine exagéré ou à peine sous-estimé.. bref. L'auteure initiale de l'article : "Meena COMPAGNON" ayant employé l'expression mourir de faim à son sens le plus général et donc subjectif, alors que je l'avais lue à son sens objectif et précis comme une information statistique du fait que probablement j'avais voulu la voir comme telle ! Nous sommes bien là en plein dans le sujet : celui de la différence de perception entre masculin et féminin, amplifiée (mais tout de même pas jusqu'à l'absurde..) par les différences de rayon dans les "personnalités" , le 1er rayon (de votre serviteur..), étant quasi-toujours perçu comme plutôt "dictatorial" et manquant d'humanité.. au moins dans la forme, et là.. chassez le naturel.. ne dit-on pas qu'il revient au galop ? bref : re-excuses donc, auprès de manorah..
 


mais revenons au sujet : - la discussion particulièrement "d'actualité..", dont le texte se trouve sur le site Anthakarana  :  initialisé là aussi par Karen (qui est le pseudo de Manorah sur ce site).
- ici le lien sur le forum Anthakarana et le topic ==>    "le-feminin-est-l-avenir-de-la-planete"


- je profite de l'occasion pour commencer (ou re-commencer.. puisque Manorah l'avait lancé hier..),  le fil de discussion sur le féminin etc.. et tout d'abord par quelques réflexions inspirées à la fois par le lien cité ci-avant et les quelques réponses ou observations déjà faites.. et par Nos propres notes concernant la séparation entre les sexes, puisqu'aussi bien c'est en dernière analyse de cela qu'il s'agit : (lat : SECARE,  séparer..), la séparation, avant laquelle l'être humain du début de la seconde race était encore hermaphrodite.. et excessivement centré sur lui même, l'obligation de séparativité impliquant aussi la nostalgie de l'unicité de l'être, le désir de ré-union, donc d'union.. devait mettre fin à ce péché original d'orgueil (par la conscience excessive de divinité et par l'excès de puissance.. excès naturellement induit.. et insupportable comme encore très prématuré pour un être insuffisamment expérimenté et encore par trop immature.. les deuxième et troisième races possédant encore bien des caractéristiques divines de créativité (au sens absolu du terme et non ce qu'il est devenu : une vague capacité à "réfléchir" par le mental ce qui est la réalité des mondes supérieurs..). La seconde race donc, co-créative avec le divin, lequel était, dans l'ici-bas d'alors (moins bas que notre "ici-bas" d'aujourd'hui..), représenté dans les plans physiques par les dévas ou dieux dans la forme (ou : divinités mineures..) se croyait carrément divine et créatrice, alors même qu'elle n'avait en propre qu'une encore vague capacité à imiter et donc à co-créer avec les dévas ce monde en gestation (ce qu'il est toujours d'ailleurs..), cette situation d'orgueil n'aurait pu durer sans risque de fausser la "création" en cours, et c'est bien ce qui s'est passé[1] , il a fallu obliger l'humanité d'alors à se rendre compte de l'inconvénient de sa désunion d'avec son "principe directeur" (le principe directeur a été le principe "DIEU" des Atlantes : la 4e races qui a beaucoup plus tard, "hérité" les facultés encore relativement "divines" et la séparation déjà sexuée (depuis la séparation au temps de la seconde race), des habitants de MU la 3e race.. en lui donnant par l'accès à la réflexion, à la nostalgie de l'union.. - Alors QUID de la séparation entre les sexes ? une série historique de "phases" de séparatisme, apparemment des cycles inévitables, mais dont certains ont été vécu dans l'exagération..
- On oublie trop souvent, comme la disparition des races et des continents faisant suite à ce que la science et la culture dominante actuelles présentent comme fictifs ou mythiques.. les enseignements du passé.. et les diseurs de "(mauvaise ?) aventure" (comme HPB ) sont considérés comme affabulateurs.. sinon escrocs alors qu'on eut dû les cannoniser et les encenser leur remettre les distinctions honorifiques les plus élevées, mais ce que les hommes ne font pas, les dieux s'en chargent.. et j'ajouterais en aparté : ce que les hommes font (de travers, avec hypocrisie et perversité..), les dieux s'en chargent aussi ! à bon entendeur.. et en cela, mon petit texte :

- n'a pas été écrit pour les chiens.. comme on dit, mais bien pour celles et ceux qui savent "entendre", que l'on n'oublie pas que les avertissements sont donnés au monde à tous les premiers quarts de siècles.. et que ce qui n'est pas entendu par les hommes, devra être engrammé ou gravé de force dans la chair par la sanction (qui est ce qui remplace la sanctification quand l'injonction à celle-ci n'a pas été "entendue"..), je parle bien ici de l'injonction : 

[2] - et pour celles et ceux qui ne la comprendraient pas : élevez votre "note", votre vibration..  recueillez-vous, priez, méditez, pour et en cela : alignez le divin en vous et au dessus de vous, afin que votre être d'ici soit comme votre être d'en haut, tel vous voulez devenir tel vous deviendrez si votre désir d'accomplissement perdure à la mesure de votre manque.. et ce manque est pour la plus grande part issu de la séparation.. d'avec votre nature divine UNE, quand elle est devenue jadis : nature humaine DEUX, redevenez comme de petits enfants : des initiés mineurs, donc, et de cet accomplissement là grandissez et devenez "majeurs" en esprit ! c'est tout ce que je vous souhaite, avec votre aide.. et votre compréhension..  J'ai dit !


 


notas :    nota [1] :  le premier "crime" contre l'humanité d'alors fut commise par une partie de l'espèce (la partie "Caïn" contre la partie d'humanité "Abel" ), les deux "fils" de l'humanité précédente Adam, devenue pour "moitié" :  Ève et ayant fusionné en cette troisième race Lémurienne (car vivant sur le continent de MU ). Toute l'histoire tant Biblique que des Védas et de tous les textes fondateurs de religions sont ainsi cryptés ou plutôt "codés" afin de simplifier l'accés à l'intelligence vaste mais à l'intellect limité des hommes ante- historiques, ceux qui précédèrent l'écriture.. (pour autant l'évolution actuelle voit la 5e race en cours de mentalisation accentuée, moins intelligente et plus intellectuelle que jamais..) ce qui est a-normal.. et une énorme "faille" dans le "construct" des personnalités (de cette 5e race)..
nota [2] : ==> Sanctifiez-Vous ! qui fait aussi référence au fil : ==> l'Apocalypse, et l'apocalypse a sens de recommencement, comme d'ailleurs "révolution" qui ne signifie pas destruction.. mais retour au point de départ..



 


Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama

.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Sep 2008 - 16:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2008 - 16:26    Sujet du message: le féminin est l'avenir de la planète.. Répondre en citant

.


Bonjour Lamadelama,Excuses bien volontiers acceptées, pour la bonne raison que je ne m'étais aperçue de rien!!! Et que je n'ai pas reçu vos mails, non plus !!! ( vous seriez de toutes façons pardonné !!!)Donc, tout est parfait, tout est juste !!
Ceci dit, ce texte - qui en effet n'est pas de moi - est un texte un peu "militant" , avec probablement des inexactitudes, mais c'est pour son esprit qu'il m'avait semblé intéressant. Le développement que vous en faites est des plus passionnant, merci !!!

Dans la Lumière



 



 
Manorah 
 
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2008 - 16:27    Sujet du message: le féminin est l'avenir de la planète.. Répondre en citant

LE FEMININ EST L’AVENIR DE LA PLANETE





Votre vision ne devient claire
que quand vous pouvez regarder dans votre cœur.
Celui qui regarde à l’extérieur rêve,
celui qui regarde à l’intérieur s’éveille.»
Carl Gustav JUNG

Le regard de la planète est fixé sur la Birmanie et ses milliers de morts. Le terrible cyclone qui a dévasté ce pays déjà meurtri par une dictature militaire devrait contraindre les dirigeants à accepter l'aide internationale. Mais les visas sont donnés au compte goutte, les avions humanitaires ne peuvent atterrir.
Les catastrophes écologiques et climatiques mettent le doigt sur les drames humains aggravés par les régimes totalitaires.
En Afrique, la révolte gronde pour survivre à la misère et à la flambée des prix. Les émeutes se succèdent pour essayer de glaner un sac de riz, et un peu d‘eau potable. Le spectacle insupportable de populations qui meurent de faim défile violemment, faisant ressurgir de nos mémoires le regard vide et exorbité des enfants du Biafra, cauchemar de nos consciences des années 70... « Médecins sans frontières » avait vu le jour à cette occasion. Et on avait dit : « plus jamais ça !!! » 38 ans plus tard, chaque année, près d’un milliard d’humains meurent de faim.
Du Mexique à la Thaïlande, en passant par le Maroc, l’Egypte ou la Chine et bien sûr les pays d’Afrique... Et ces ventres affamés n’ont pas l’oreille des dirigeants de notre planète qui essaient de colmater les brèches par des envois humanitaires qui ne parviendront pas forcément à ceux qui en ont le plus besoin.
Il y a les causes climatiques, l’assèchement des terres, dû en grande partie à l’avidité et l’ignorance humaine mais les pays émergents payent surtout le prix d’une politique du profit immédiat. Les apprentis sorciers qui vident les marmites, ce sont les grands pays qui subventionnent les céréales pour le bétail et maintenant pour les agro carburants et qui les retirent du marché alimentaire. Les spéculateurs après le pari sur le crédit à risque, misent sur les sacs de riz.

A Haïti manger devient un combat. En Occident moins manger devient un défi.
Femmes de la planète, agissons !!



L’avenir de l’humanité et des générations futures dépend en grande partie de nous, et de la réappropriation de notre « féminitude ». La politique c’est aussi éduquer et accompagner les générations futures en leur permettant de devenir acteurs en toute conscience du monde de demain. Nous sommes aux premières loges.
Eveillons les enfants à apprécier l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, la nourriture que nous ingérons. Eduquons les à développer leurs perceptions et leur sens critique. Partageons avec eux le miracle de la vie. Nourrissons-les de beauté, d’art, de gestes de tendresse et d’amour. Initions-les au sens du sacré, du respect de tout ce qui vit.
Seul l’amour et le respect que nous témoignons à nos enfants peut semer des graines d’Humain (avec un grand H). Car on ne peut tuer ce que l’on aime, ce qui nous émeut, ce qui nous nourrit, ce qui nous éblouit.
Montrons leurs les images de ces enfants « d’ailleurs » qui manquent de tout, et ramenons les à l’essentiel. Aidons-les à sortir du formatage, de la pensée unique qui associe bonheur et possession. Ne laissons pas la fatalité nous envahir en baissant les bras face à la banalisation de ces scènes de désastres écologiques et humains.

Ce qui arrive au loin peut surgir chez nous, demain. Les mêmes croyances, les mêmes actions produisent toujours les mêmes effets. Alors imaginons et créons un avenir différent que celui qui semble programmé.
Cessons de penser, nous les femmes, que la politique est réservée aux hommes et aux technocrates avides de pouvoir. La politique c’est aussi notre engagement individuel pour le bonheur collectif. Il est temps que les femmes reprennent leur pouvoir dans la cité.
Porteuses de vie à travers leur ventre créateur, elles savent le miracle et la fragilité de la vie. Et quand elles ne peuvent laisser leur corps exprimer cette vie, c’est le cœur qui va la manifester par un acte créatif sublimé. Utilisons cette créativité à travers un engagement politique qui fera rimer cœur avec rigueur...
De femmes soumises, nous sommes devenues femmes révoltées. Soyons aujourd’hui des femmes éclairées, courageuses et bienveillantes, au service de l’humanité. C’est notre responsabilité et notre devoir.
Hommes qui laissez émerger votre féminin et votre sensibilité, abandonnez sans regrets les révoltes agressives, les querelles partisanes d’égo et d’abus de pouvoir qui ont semées guerres et misères…
Il n’y a pas de réelle puissance sans ouverture du cœur. Hommes et femmes, unissons nos différences en une action créatrice et pacifique au travers d’une politique humaniste
La survie de l’humanité passe par l’émergence du féminin et l’équilibre des énergies masculines et féminines.



Le 21ème siècle sera féminin ou ne sera pas !!!!




Meena COMPAGNON : Vice-présidente de la France en action.

http://www.lafranceenaction.com/qui-quoi/qui-sommes-nous.htm

manorah


Revoilà donc l'article initial ...Il a un petit côté "militant" et surement quelques inexactitudes comme l'a souligné justement lamadelama, mais le fond m'avait paru intéressant !
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:44    Sujet du message: le féminin est l'avenir de la planète..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> Commentaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky