Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
l'univers autour de nous
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 16 Aoû 2010 - 18:13    Sujet du message: l'univers autour de nous Répondre en citant

.


De l'Infinité à l'Unicité...





.
De la mer des sables de Lumières,
coule un courant onirique sans fin,
comme une onde,
formant une boucle de l'inconnaissable
dont seul Sait l' "ID" Originel...

Les Cieux formant les ciels comme des créations,
des mondes des Univers,
sont l'expression de la manne offerte
à la multitudes des Vies et des formes....

Du créé à l'incréé subtil,
des apparences à l'invisible pour l'homme,
Tout Est Un....


L' "ID" Est La Lumière Triomphante...
car IL vit dans et par Sa Lumière...


damejane©


re de L2L :

- Ô DJ, appellerons nous "ID" la parfaite identité, soit l'identité parfaitement réussie, l'identification ultime de l'être ? sans doute.. nous pouvons en faire, du moins ici, la proposition.. Sachant bien que cet "ID" parfait est encore pour longtemps, relativement à la masse des hommes, de l'ordre de l'idéal !


bien à vous, votre dévouée : damejane..


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Lun 7 Fév 2011 - 13:50; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Aoû 2010 - 18:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 - 12:24    Sujet du message: l'univers autour de nous Répondre en citant

.


De l'Infiniment grand à l'infiniment petit...





Le Grand Zoom de tout l'Univers
http://www.youtube.com/watch?v=IP3LcAZQqEE&feature=player_embedded





The wonders of the Universe (Zoom in)
http://www.youtube.com/watch?v=l3D0AAFKcbQ&feature=player_embedded




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 6 Déc 2010 - 16:20    Sujet du message: l'univers autour de nous Répondre en citant



Enigma

- Goodbye Milky way (Unofficial Video)(dodesevideo)





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 7 Fév 2011 - 13:57    Sujet du message: l'univers autour de nous Répondre en citant

.




Sands of time .l'univers est un océan d'énergie

http://www.youtube.com/watch?v=vK-v1MRl5Wc&feature=player_embedded





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 19 Juin 2011 - 15:24    Sujet du message: Partez à la découverte des trous noirs ............ Répondre en citant

.



Comment détecter un trou noir?



Les observations conjointes de Hubble et Chandra confirment ce dont on se doutait : des millions de trous noirs massifs existaient déjà dans l’univers observable seulement 800 millions d’années après sa naissance. Toutefois, ce ne seraient pas eux, mais uniquement les étoiles, qui auraient réionisé le cosmos.

Partez à la découverte des trous noirs

On savait déjà que la masse des trous noirs massifs et supermassifs au cœur des galaxies est proportionnelle à la taille des galaxies qui les abritent. Bien que pointant du doigt une étroite connexion entre la formation et la croissance des galaxies avec celles de ces trous noirs, cette relation n’avait pas encore été observée dans les galaxies les plus lointaines. On ignorait donc si cette apparente symbiose s’était mise en place tôt dans l’Histoire du cosmos observable.

Il semble que cela soit bel et bien le cas si l’on en croit un article publié dans Nature et portant sur l’observation de 200 galaxies à l’aide des instruments Chandra et Hubble. Ces galaxies sont vues dans les domaines optique, infrarouge et des rayons X alors que l’univers observable n’était âgé que de 800 à 950 millions d’années tout au plus. Rappelons que depuis les mesures de WMap, nous pensons que notre univers ne serait âgé que de 13,7 milliards d’années.

Cela n’exclut pas que celui-ci soit en réalité beaucoup plus vieux que cela et même infiniment vieux si l’on en croit la cosmologie conforme cyclique défendue par Roger Penrose ou encore des modèles avec un avant Big Bang étudiés, par exemple, dans le cadre de la gravitation quantique à boucles.

Les trous noirs les plus anciens de l'univers ?

Au bout de six semaines de patientes collectes des photons X par Chandra, dans ce qu’on appelle le Chandra Deep Field South (CDFS), les astrophysiciens ont finalement vu apparaître les signes de la présence dans beaucoup de ces galaxies de trous noirs massifs.



http://www.youtube.com/watch?v=TgMtEgRLZ5Q&feature=player_embedded#at=51




Bien qu’ils soient environ mille fois moins massifs que les trous noirs à l’origine des quasars, les observations montrent que ces trous noirs croissaient particulièrement rapidement. Elles permettent aussi d’extrapoler le nombre de trous noirs massifs dans les galaxies moins d’un milliard d’années après le Big Bang.

Comme 30 à 100 % des galaxies observées contiennent un trou noir massif, il faut en déduire qu’il en existait au moins 30 millions à l’époque dans l’univers observable. C’est dix mille fois plus que le nombre de quasars censés exister à la même époque et cent fois plus que le nombre de trous noirs géants au cœur des galaxies existant à ce moment-là d’après une estimation récente.





Une vision d'artiste d'une toute jeune galaxie (baby galaxy) très irrégulière à cause des fusions et interactions fréquentes entre les galaxies moins de 1 milliard d'années après le Big Bang. Un zoom montre le centre occupé par un trou noir massif accrétant de la matière, plongé dans un épais nuage de gaz et poussières. © Nasa/CXC/M.Weiss


Une explication pour la réionisation du cosmos ?

Cette population de trous noirs est la plus ancienne observée à ce jour. Comme il a fallu utiliser les rayons X pour en déduire la présence, cela implique qu’ils sont entourés par d’épais nuages riches en poussières et gaz, bloquant les rayons ultraviolets. Une information importante dans la recherche d'une explication à la réionisation de l’univers observable.




Le trou noir massif rayonne dans les domaines optique et ultraviolet mais son cocon de gaz et poussières ne laisse passer que des rayons X. L'artiste a aussi représenté sur la droite le disque d'accrétion du trou noir ainsi que ses jets de matière. © Nasa/CXC/M.Weiss


En effet, environ 380.000 ans après le Big Bang, la matière baryonique de l’univers était constituée d’atomes d’hydrogène et d’hélium neutres alors qu'aujourd'hui, une partie importante de ces atomes existe sous forme ionisée. Pour qu'une telle réionisation ait eu lieu, il a fallu un rayonnement énergétique au moins dans la bande de l’ultraviolet.




De gauche à droite depuis le Big Bang jusqu'à la fin de la réionisation, on voit les premières étoiles (first stars) créant des bulles d'hydrogène ionisé dont le front grandit dans l'hydrogène intergalactique neutre de l'époque. © Nasa/CXC/M.Weiss

Les toutes premières étoiles ont été proposées comme sources principales de ce rayonnement ionisant, mais on ne pouvait écarter l’hypothèse qu'il s'agisse en fait du rayonnement émis par la matière s’accrétant sur les premiers trous noirs massifs en formation. Cette hypothèse semble bien moins probable aujourd'hui avec les observations de Chandra.


Les plus vieux trous noirs..




Le Chandra Deep Field South avec des images de Hubble en optique et infrarouge. Les cercles montrent la localisation des plus vieux trous noirs massifs connus aujourd'hui. © Rayons X : Nasa/CXC/U.Hawaii/ E.Treister et al; infrarouge : Nasa/STScI/UC Santa Cruz/G.Illingworth et al; optique: Nasa/STScI/S.Beckwith et al.








.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 19 Juin 2011 - 16:11    Sujet du message: Les plus anciens trous noirs de l'Univers détectés.......... Répondre en citant

.








Les plus anciens trous noirs de l'Univers détectés


Publiée mercredi 15 mai dans la revue Nature, l’étude de galaxies lointaines par des astronomes américains met en évidence la présence des premiers trous noirs de l’Univers, formés relativement peu de temps après le Big Bang, dans ces galaxies anciennes.

Voir la suite de l'article :
http://www.maxisciences.com/trou-noir/les-plus-anciens-trous-noirs-de-l-uni…





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 17 Juin 2012 - 23:51; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 17 Juin 2012 - 23:50    Sujet du message: L'espace, pour le Logos.... Répondre en citant

.





L'espace, pour le Logos.....







Hé oui, l'eussiez-vous cru.. "Dieu" est vivant ! (*)
- Comme nous ( à moins que ce soit nous.. comme LUI..)
- IL a, semblerait-il, "physiquement" apparence d'une "sphère" applatie, d'une taille, pour peu qu'on puisse s'en faire une représentation relativement juste, de milliards d'années lumière, et "vue d'ici" de l'endroit marqué sur l'image.. soit d'un point assez décentré de cet univers, ou "corps physique" de ce Dieu fait de multitudes d'états de la matière et d'énergies, réparties en multitudes de niveaux. J'espère ne pas me tromper en affirmant qu'il serait très probablement plus "grand" que nous. L'image ci-dessus ne peut, bien sûr être qu'approchante et que dans une gamme extrêmement limitée de ces niveaux d'énergies, ce qui est dû aux extrêmes limitations de nos sens et possibilités de compréhension humaine. Pourtant cette compréhension, aussi limitée soit-elle est en "reflet" de Sa compréhension, et malgré les limitations sensorielles que nous nous essayons d'ailleurs à compenser par des appareillages technologiques de plus en plus fins et sophistiqués, tout en étant parfois assez gigantesques à notre échelle humaine, elle demeure et la modestie s'impose d'elle-même aussi limitée que les différences d'échelle entre ce "Dieu" et nous..
- Qu'est ou que serait donc ce "Dieu" ? Il apparaît à l'évidence que Celui dont parlent toutes les religions est, et qui n'est que ce que nos "intelligences" intellectuelles peuvent en comprendre, auxquelles s'ajoutent le produit de Nos imaginations, ainsi que de celui des expériences cumulées de nos mystiques, voyants, prophètes et yogis les plus "avancés", ce dernier terme référant d'ailleurs plus à une aptitude supérieure à s'élever dans les plans de conscience leur ayant permi cette avancée, qu'à une expérience particulière, certifiée, figée, et donc limitée. On appelle "ésotériste" le type de "connaissant" du divin, soit, mais à la condition qu'il se double aussi, cet "ésotériste".. d'un mystique et soit donc aussi un "sachant", devenant ainsi un "sachant et connaissant" ou grand Yogi.. ou.. Sage.
(*) et avec tous les soucis que Nous, humains lui causons, il a bien du mérite..


Je n'ai adopté ce ton "plaisant" qu'en fonction de la "relativité" de grandeur d'échelle entre le divin et Nous, humains.. dont l'image, fut-elle la plus grande et la plus belle (comme ici, je crois.. celle de la voie lactée, notre galaxie), ne peut donner qu'une idée très vague.. et bien insuffisante, en la matière, même la meilleure imagination ne suffirait pas à combler l'immense "vide" entre l'image et la "réalité".. Les Cieux et les Dieux nous sont encore pour longtemps inaccessibles dans leur "totalité".. alors.. "rêvons".. l'univers et les dieux.. et en attendant, tâchons donc de nous connaître nous mêmes.


Nous collectivement, nous (l'humanité) sommes son "émotionnel" et son "mental" provisoires.. et bien sûr aussi notre spiritualité "balbutiante".. (collectivement parlant) - il va de soi que JE NE PARLE LÀ QUE DU LOGOS PLANÉTAIRE - .. notre "créateur" le plus direct.. et qui est lui-même pour sa partie physique : LA PLANÈTE TERRE .. Et qui est aussi tout ce qui existe et vit à sa surface, en vérité : c'est plutôt Nous qui sommes LUI ! et notre déficit de divinité (provisoire) ne lui permet pas, PAS ENCORE.. d'exprimer SA PROPRE DIVINITÉ.. toute la difficulté de parler en terminologie humaine de notre relation à Dieu vient de ce que les réalités humaines et divines sont encore trop formidablement distinctes.. Le but de toute l'évolution étant justement de réduire cette distance.. Oui, nous sommes le souci de dieu, alors que nous devrions être son "plaisir", sa "satisfaction" et ... sa "pensée".. disons que çà viendra.. à la vitesse de l'évolution !



AUTEUR : le 14 et 15 Juin 2012 Lamadelama

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:14    Sujet du message: l'univers autour de nous

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky