Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Harcèlement :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2008 - 22:36    Sujet du message: Harcèlement : Répondre en citant

Harcèlement :
re : du 1er décembre 2006 18:19, par Amilius
Salut DameJane, J’ai été victime de ce genre de personne qui, quoi que je pouvais faire, ne trouvait que des remontrances et du mépris à afficher. Il m’a baladé d’un secteur à un autre, prêchant aux autres mon manque de motivation....et pour cause.... Un jour j’ai travaillé de 5h du matin jusqu’à 18h30 avec juste 1/2 heure de coupure pour manger un sandwich, et il a trouvé le moyen de remettre en cause tout le travail que j’avais fait. Je voyais dans les yeux de mes collègues au début de l’amitié et lorsque cet individu est arrivé et à commencé son travail de sape, je n’y ai lu que de la haine et je me suis retrouvé mis de côté par certains. Ce fut une expérience douloureuse, éprouvante et terriblement humiliante. J’ai profondément haï cette personne, je n’ai pas honte de le dire, mais aujourd’hui je n’ai plus de temps à perdre avec cela. Je le laisse avec sa haine de l’autre et sa propre déchéance, car il est à plaindre.
 Fraternellement, Amilius.

nb : message réponse d'Amilius récupéré du site "lamadelama.org"
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Sep 2008 - 22:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2008 - 22:37    Sujet du message: Harcèlement : Répondre en citant

Amilius,


Citation:
re : du 1er décembre 2006 18:19, par Amilius Salut DameJane, J’ai été victime de ce genre de personne qui, quoi que je pouvais faire, ne trouvait que des remontrances et du mépris à afficher.

- bon, le message date un peu, mais comme il semble n'avoir pas eu de réponse sur l'ancien site..  - et je suppose que DJ elle aussi y répondra..
- ce que j'ai à en dire tient en une phrase de Jacques Brel : il est indigne de manquer de respect à qui que ce soit.. c'est la pire des choses, c'est en dessous de tout, que de ne pas respecter un être humain..
- à quoi j'ajouterais, et là je serais en accord avec nos frères "chamanes" : il est indigne de manquer de respect envers toute créature, cela revient à ne pas respecter le créateur !

Citation:
Ce fut une expérience douloureuse, éprouvante et terriblement humiliante. J’ai profondément haï cette personne, je n’ai pas honte de le dire, mais aujourd’hui je n’ai plus de temps à perdre avec cela. Je le laisse avec sa haine de l’autre et sa propre déchéance, car il est à plaindre
- une expérience douloureuse, éprouvante et terriblement humiliante, dis tu, oui : çà l'est toujours, seuls ceux qui ont perdu toute conscience humaine n'éprouvent pas la douleur de l'humiliation, et c'est tout ce que je souhaite, justement, à ceux qui humilient ! car : tout ce que tu as fait à l'un de tes frères, c'est à moi que tu l'as fait !
- et l'application du "karma" n'a rien de "personnel", tout ce qu'un être fait subir injustement à un autre être, il devra le subir à son tour, à l'exacte et pleine mesure du tort infligé !



Shalom, Salam, Shanti, Salute, . . . . . . . lamadelama

on peut aussi voir aussi le fil de discussion suivant : ==> harcèlement au travail.. <==



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 16 Mar 2011 - 19:44    Sujet du message: Harcèlement : Répondre en citant

.

Le harcèlement moral au travail



Si le travail c'est la santé, le bureau peut parfois devenir un véritable enfer ! Des persécutions peuvent mener à la démission, la dépression, voire, parfois, au suicide. Ces agissements ont un nom : harcèlement moral.

Les manifestations du harcèlement sont très diverses. Il peut s'agir de critiques incessantes, de sarcasmes, de brimades, d'humiliations répétées de manipulations, d'intimidations, de menaces jusqu'à la mise au placard (frigo)...

Le harcèlement peut survenir de manière gratuite : dans ce cas, il résulte de la perversion du harceleur qui cherche simplement à détruire l'autre. Ensuite, le harcèlement peut consister en une stratégie qui peut alors viser à inciter un salarié à quitter l'entreprise, sans avoir ainsi à le licencier. Le harcèlement stratégique peut également être mis en œuvre dans le cadre d'une logique de gestion. L'objectif sera alors de mettre en concurrence les salariés afin d'améliorer leur productivité.

Le problème réside dans le fait que la répétition de ces agissements peut affecter gravement l'individu et avoir ainsi, d'importantes répercussions sur sa santé, tant physique que psychologique.

A noter que, dans ce genre de situation, une absence de soutien ou de reconnaissance, de la part de la hiérarchie ou des collègues, est un des facteurs aggravants des effets du harcèlement moral au travail.


Quelques parades communes ne dépendant pas de la personnalité du harceleur :


Il faut parfois du temps avant de comprendre ce qui vous arrive, il faut en parler autour de soi, ensuite il faut agir, c'est important pour votre santé, ne vous laissez pas détruire car vous valez plus que votre harceleur ! Osez briser le silence avant que le silence ne vous brise.



* repérer une situation pouvant dégénérer en harcèlement et réagir au plus tôt: D'une manière générale, repérez les individus qui monopolisent les conversations et font des plaisanteries douteuses sur l'aspect physique des autres, celles qui se font un devoir de faire connaître à tout le monde les derniers commérages. Vous avez probablement un pervers en face de vous. Faites en sorte que les différents avec lui ne dégénèrent pas dans un premier temps, mais cherchez à savoir s'il n'y a pas d'autres personnes choquées par son attitude pour que vous puissiez vous regrouper et faire front commun.

* jouer l'indifférence: un pervers cherchera à provoquer en vous le maximum de trouble. Il faut donc le décourager en lui montrant que ses paroles et ses actions n'ont aucun effet sur vous. Cela signifie que vous devez garder votre sang-froid en faisant comme-ci on s'adressait à quelqu'un d'autre. Cela ne veut pas dire qu'il faut rester forcément silencieux, car il faut aussi désamorcer les sous-entendus en se faisant préciser tout ce qui n'est pas exprimé clairement: très souvent, le pervers joue sur la complicité passive, voire active, de la connaissance par son auditoire d'une rumeur qu'il s'est chargé lui-même de lancer. Lui demander de préciser ses sous-entendus vous permettra soit de vous justifier s'il répond honnêtement, soit de montrer à son auditoire qu'il est lâche.

* faire attention à ne pas agresser votre entourage et les personnes pouvant vous aider: vous ne feriez que rendre service à votre bourreau qui cherche justement à vous isoler. Il pourrait ainsi insister sur votre côté agressif et retourner la situation en se faisant passer pour la victime. Enfin, si le pervers venait à partir, la situation ne pourrait pas s'améliorer.

* ne pas tout axer sur le travail: se tourner vers d'autres activités pour éviter que le harcèlement devienne un problème obsessionnel.

* s'il s'agit d'un harcèlement descendant, ne pas accepter de tâches professionnelles irréalisables: il serait trop facile au pervers de vous rappeler que vous vous étiez engagé et que vous avez, par cette acceptation, empêché que des solutions de secours soient mises en action.

* noter, jour après jour, le détail de chaque humiliation: bien que cela ne puisse pas servir de preuves face à un tribunal, cela pourrait être utile si vous vous retrouviez face à face avec le pervers et qu'un supérieur hiérarchique vous demande quels sont les faits exacts reprochés. Autant un pervers peut trouver une explication qui peut paraître cohérente à une ou deux attaques présumées, autant il aura du mal si vous lui en présentez plusieurs dizaines.

* restez irréprochable dans votre travail: si le but est de chercher à vous faire démissionner sans vous verser d'indemnités de licenciement, vous faciliteriez la tâche au pervers en lui fournissant un motif de faute professionnelle. S'il s'agit d'un collègue, vous vous exposeriez en plus avec des problème avec la hiérarchie qui, la plupart du temps, ne veut pas avoir à gérer des problèmes relationnels, mais voit si votre travail est fait correctement ou pas.


Lien pour aller plus loin :
Quand le travail tue...
Partie 1 - Partie 2 - Partie 3

Par Johanne Bussières
Thérapeute en relation d’aide psychologique et Coach de Vie.

http://www.psycho-ressources.com/bibli/harcelement-1.html

Publié par Bati Zen lundi 14 mars 2011





Remerciements à Bati Zen pour le partage de cet article.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 19 Mai 2012 - 01:22    Sujet du message: Harcèlement : Répondre en citant

Je vais vous parler d'une chose abjecte et sans nom
que tout le monde connait
mais dont personne ne parle ou ne nomme
pendant, totalement débandant, et devant
mais tous derrière à la queue...leu...leu comme des moutons
ou plutôt des loups déguisés en moutons
qui espèrent, que ce ne sera pas à leurs tour de se faire bouffer
,mais surtout, leurs tour de bouffer sans détour

Un phénomène qui touche le monde du travail, mais pas seulement
il rentre tout doucement au sein même de nos familles
de notre couple et finalement de notre tête
je la nome LA BÊTE A TROIS TÊTES
HARCELEMENT MORAL
les violences invisibles
pas parce qu'on les voit pas
mais parce que personne n'en parle pendant qu'elles ont lieu
ni après, mais quand c'est trop tard
à la mort-vivant, qui fait plus de morts
que sur les champs de batailles
combatant solitaire des pouvoirs illégitimes
politiques, juridiques et législatifs
puisqu'il est à la base même de ceux-ci

la face caché de l'iceberg des violences visibles
rétention d'information, battons dans les roues, dévalorisation,
humiliation, rumeur, isolement, abus de pouvoir,
mensonge, rendre responsable l'autre de ses actes etc...
et tout cela bien entendu, sous entendu, avec un seul but
vous paralyser, vous rendre malade, vous éliminer
ou vous pousser au passage à l'acte contre la bête
dont on ne trouve pas les têtes
et finalement contre vous même
Aujourd'hui on vous tue pas...On s'arrange pour que vous vous tuez tout seul
aucun signe visible de violence extérieur
elle s'attaque a votre psychisme et à l'intérieur de votre corps
troubles psychosomatiques et psychiques
pour le bonheur des marchands de pilules, drogues et alcool
ils construisent leur vie sur le mensonge
en détruisant le vie des autres
car ils sont déjà mort-vivant

pourquoi trois têtes
il faut deux êtres liés à un tiers supérieur irresponsable tout aussi abjecte
Monsieur « je savais pas; j'ai rien vu, j'ai rien entendu et j'en parle pas »
les 3 singes à lui tout seul.
Ces trois qui n'en forment qu'un sont liés par des liens non professionnels
copain, copine... lapin...la pine...ou des liens familiaux
une vraie petite famille cosa nostra
sans oublier les liens financiers
les alliance illégitime peuvent se nouer
autour du cou du bouc émissaire
le grand singe agit à travers et de travers les autres

le génocide professionnel peut commencer
le but c'est d'acquérir le plus de pouvoir possible
comment on fait ça ?
on s'arrange pour créer la zizanie, le dysfonctionnement
afin de créer l'insécurité et la crainte de l'autre
diviser pour mieux régner
on vous fais taire, le mots d'ordre : « tais-toi et marche à l'ombre »
comme ça, demain la bête pourra te reprocher d'avoir marché à l'ombre
chacun pour soi et la vérité et la justice on le tue tous les jours
on entend que la voix de la bête
et on fait disparaître ceux qui veulent apparaître différemment
en d'autres termes, ceux qui veulent exister et bien faire à la lumière du jour
la méthode utilisée est simple
on prend un bouc émissaire
quelqu'un de non violent, responsable et compétent
un juste incapable de faire du mal et qui aime la vérité
parmis l'enfer de ceux qui ont de bonnes intentions
et une des trois têtes de la bêtes ou les trois le descendent devant les autres
dès qu'ils bougent de travers ou qu'il bouge tout court
comme dans la fable de la fontaine,
l'âne qui se fait exécuter parce qu'il a mangé un peu d'herbe chez le voisin
à la place du lion
qui tue et qui bouffe les autres à tour de bras
ce faisant les autres sont terrorisés et ne bouge pas
ne voulant pas prendre la place de l'âne
à coté de ça, bien sûr, la bête laisse faire les autres

ce système abjecte que tout le monde connait
oui... je parle avec toi..car si tu n'es pas une bête
tu es celui qui ferme sa gueule et laisse faire et marche à l'ombre
et se faisant tu lui donnes ton pouvoir
espérant que ça ne te tombe pas dessus
tu es complice, mais tu te dis c'est norMALE
en oubliant que tu aides par ton silence à ce que la bête
face trembler la vie de ton collègue, de ton mari, de ton enfant
sinon tu aurais un procès au cul comme moi
la justice ne punie pas
étrange
et je pèse mes mots
aucun procès jusqu'à ce jour d'un phénomène
que je dis bien, tout le monde connait ou a déjà vu ou vécu
n'a été gagné par les personnes qui portent plainte
un seul et après coup, le coup fatal
d'un postier qui c'est suicidé..remettons les choses à l'endroit, qu'on a tué de travers lui
comment expliquer que la bête que tout le monde a déjà vu n'ai perdu aucun procès
j'ai moi même porté plainte contre un centre d'aide social
oui... je parle pas de privé, je parle d'une entreprise social sencé aider les pauvre gens
ça fait plus de 5ans, paradoxe de l'histoire
je me bats plus avec mon syndicat sencé me défendre et qui ne fait pas ou pire fais mal son travail
que contre le centre social ou depuis mon licenciement
plusieurs personnes ont été licenciés abusivement
et dont encore aujourd'hui une personne est victime d' harcèlement
et contre qui le monstre à trois tête à porté plainte pour harcèlement moral
sommum de la perversion le lion se fait passer pour un âne
sous les yeux de tout le monde, qui reste là sans rien dire
et qui de peur rejete le vraie bouc émissaire
vous me direz c'est politique
tu es tout seul et ils sont trois
avec des dizaines de personnes qui regardent et ne bougent pas
pourtant il suffirait de deux personnes qui bougent
pour arrêter ce massacre abjecte..deux personnes qui disent
c'est vraie ce que dit l'âne c'est pas lui qui a essayé de manger le lion
il s'est juste bien défendu; c'est le lion qui essaye de manger tout qui ne veut pas devenir omnivore
et oui les vampires c'est pas des filmes, ils sont parmis nous
si vous avez vu la même chose que moi
dans votre vie professionnelle, partager ce message
car il suffit de trois autres personnes liées par un lien de vérité
dans ce type de système abjecte et sans nom
pour mettre fin à l'horreur
et couper les têtes a cette bête
de cette pieuvre sans testicule
mais dont les tentacules semblent
avoir toucher toutes les sphères du pouvoir
de cette « si-reine » sans coeur
qui coupe la tête de manière arbitraire
aux Alices qui s'émerveillent encore
et qui croivent pouvoir changer le monde.
( croiver comme les enfants pour les normopathes)

La X. 20X.


Source :
https://www.facebook.com/pages/Je-DOIGT-changer-le-monde-CLIC-PARTAGER/3051…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:46    Sujet du message: Harcèlement :

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky