Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
histoires glanées

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de Lanou
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2008 - 18:08    Sujet du message: histoires glanées Répondre en citant

.


Salut à tous!
Je propose ici un "lieu" où raconter des histoires entendues ici ou là... Vos histoires y sont bienvenues!

LES TAILLEURS DE PIERRE.
X.  arrive sur le chantier et voit trois hommes affairés à tailler des pierres. Il demande au premier ce qu'il est en train de faire et celui-ci répond :"Tu vois bien, je suis en train de tailler un caillou."
Il pose la question au deuxième: "Que fais tu?
 - Je taille une pierre qui constitueras le montant d'une fenêtre située là, devant moi"
Puis, il pose la question au troisième qui lui répond: " Tu ne vois pas? On construit un temple pour Dieu!"

LE SCULPTEUR
Le petit garçon observa attentivement le sculpteur qui amena avec grand peine dans son atelier un gros bloc de granit, qui prit ses burins, masses, et autres outils, qui se mit à tailler avec ardeur la pierre...
Petit à petit, apparut dans la pierre la forme d'un magnifique cheval en train de se cabrer. Le petit garçon s'écria alors " ça alors! comment as tu su qu'il y avait un cheval caché dans la pierre?"

L'ASSOIFFÉ DE MIRACLE
Gustave était très croyant et cela lui apportait une tranquillité d'esprit, un confort fort bienvenu en ces temps apocalyptiques, où il semblait que seul un miracle pouvait arranger les choses.
Survînt une inondation. Alors que l'eau était déjà montée d'un bon mètre, passèrent dans une grande barque des voisins de Gustave qui l'invitèrent à se joindre à eux. " Allez! ne vous en faites pas pour moi, Dieu me protège!" leur dit-il.
L'eau continuait de monter et alors que Gustave s'étais tranquillement réfugié à l'étage de sa maison, passa une embarcation de pompiers qui lui dirent de venir avec eux car ils rapatriaient tous les habitants des lieux. Il leur répondit avec tranquillité: "Allez vous occuper de plus nécessiteux que moi, et soyez sans crainte, Dieu me protège!".
Alors que l'eau qui continuait à monter avait amené Gustave sur le toit de sa maison, passa un hélicoptère d'où une voix lui dit " Il reste une place, monsieur! nous vous envoyons une échelle!". Toujours aussi confiant Gustave leur dit de trouver quelqu'un d'autre à sauver et de ne pas se soucier de lui car Dieu le protège.
Puis, Gustave arriva, après sa noyade, à la porte du Paradis. Dieu se tourna vers lui et lui dit: "Qu'est ce que tu fais là, toi? J'ai envoyé trois personnes te secourir!" 
 
Fraternel partage!


Lanou

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Sep 2008 - 18:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 3 Oct 2008 - 11:57    Sujet du message: histoires glanées Répondre en citant

.


Les escargots dans le potager du monastère

Une année, le potager du monastère fût envahi par les escargots.  Tous les matins, les moines jardiniers en retiraient des dizaines qu'ils allaient porter dans le bois à quelque distance, et les matins suivants, il y en avait autant sinon plus. La production de légumes en était ravagée...
Un jour, revenant du bois, deux moines jardiniers rencontrent un escargot en train de traverser la route. L'un d'eux le prit délicatement et le posa de l'autre côté. Le second lui dit: "Mais que fais tu? Nous sommes déjà dangereusement envahis par les escargots, et toi, tu sauves la vie à celui-ci!". Son compère lui rappela qu'étant moine, il se devait de préserver la vie car il devait agir ainsi vis-à-vis de tout être vivant. L'autre n'était pas d'accord: "Et la vie du potager? Si nos compagnons ne sont pas suffisamment nourris, ils tomberont malades, risqueront de mourir...".
Le désaccord allant grandissant, ils décidèrent d'aller voir le Vénérable responsable du monastère afin qu'il tranche le débat sur la question.
Le premier moine ayant exposé son opinion, le Vénérable répondit "Tu as raison. Ton point de vue est tout à fait justifié". Puis, quand le second moine eut donné son avis, l'Ancien dit "Tu as tout à fait raison. Je comprends ton point de vue". Les deux moines lui dirent "Mais enfin, Vénérable Ainé! Nous ne sommes pas d'accord et vous nous donnez raison à tous deux!". Le bien-heureux Ainé leur dit avec imperturbable sérénité " Oui, c'est vrai. Vous avez tout à fait raison. A cela méditez." et il s'en alla par l'allée, le regard paisiblement observant ce que racontent les nuages poussés par le vent, sans voir cet autre escargot qui traversait l'allée, quelques mètres devant lui...



Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:34    Sujet du message: histoires glanées

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de Lanou Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky