Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les mères porteuses

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> réfléchissez-y
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:41    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.




Salut à toutes et à tous,




J'aimerais entamer ce fil de discussion avec vous toutes, et tous bien entendu, concernant ce fait de société.

A-t-on le droit de se substituer à tout bout de champ à la Grande Force de Vie qui nous anime (le terme Dieu est galvaudé et inadapté) et de se croire au-dessus de ce qui a mis plus de 4 milliards d'années à se former, notre Nature.(intérieure et extérieure)

Il y a des gens qui peuvent et d'autres pas, avoir des enfants, la Nature est ainsi faite, mais la "science" a réussi le tour de force il y a presque 30 ans de créer dans une éprouvette un embryon, viable, et ensuite implanté dans le ventre d'une femme.
Jusque là je suis entièrement d'accord, notre intelligence, associée à celle de la Nature, a réussie un tour de force exceptionnel, aujourd'hui courant, de redonner l'espoir à une frange de l'humanité.

Cependant a-t-on le droit de faire "porter" son enfant par une autre?
Ce lien si privilégié entre l'enfant, durant 9 mois tout de même, et celle qui le porte sont des liens d'une puissance extraordinaires, dont nous ne pouvons en saisir, avec notre "technologie", toute la portée et toute la profondeur de cet Amour qui nous lie à celle qui souffre pour nous.
Alors la question se pose, et l'enfant là-dedans?
Quand il grandit au sein de la Femme, son coeur bat en parti grâce à celle qui a accepté ce don, car à mes yeux de père sans enfant c'est bel et bien d'un don dont il s'agit, alors comment les séparer?
Comment expliquer plus tard à l'homme, ou la femme qu'il, qu'elle, sera devenu(e), que sa mère ne l'a pas porté, mais qu'une autre s'en est chargé?
Ne voudra-t-il, elle, pas vouloir connaitre sa véritable mère?
Que se passerait-il si une mère, qui recouvre cet instinct de "MAMAN", refusait de rendre le bébé?

Bien sûr que des vies seront épanouies grâce à cette méthode, mais à quel prix?
Peut-on parler de mère-porteuse, comme on peut parler de guerre-sainte?

On associe deux mots qui n'ont rien à voir et on nous bombarde de ces idées à longueur de temps pour une meilleure acceptation de la chose.

Et bien, pour ma part il n'en est rien.
Je réfute ce terme, je réfute que l'on puisse associer une mère, à un vulgaire sac ou à une vulgaire valise "porteuse".
Je réfute le terme de guerre sainte pour la même raison, la guerre n'a rien de sainte, surtout au vu de cette idéologie répugnante qu'une religion est meilleure qu'une autre.

Comment peut-on bafouer la FEMME de cette manière?
La rabaisser à, soit un objet sexuel, soit à un objet de "transport".....
J'ai honte pour l'Humanité si cette loi française voyait le jour, j'ai honte pour toutes ces mères que l'on rabaisse à RIEN finalement.

Rien au monde ne mérite qu'une MERE soit bafouée.
Rien au monde ne mérite qu'une FEMME soit rabaissée.

Peut-être suis-je trop passionné par un débat que j'ai du mal à comprendre, une mère c'est sacré à mes yeux, parce que la mienne, même en étant loin, est toujours et à jamais dans mon COEUR.



Fraternellement.
Amilius






.
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:43    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.





Bonjour Amilius,


Quelques éléments de réponse..



Il n’est pas forcément facile de comprendre cette situation d’un premier abord. La procréation assistée fragilise déjà le processus de développement du futur enfant sur le plan énergique, dans sa solidité, lui-même aura un rôle procréateur, peut-être, un jour. Mais on peut aussi considérer la question également d’un point de vue Karmique et globale.


De plus en plus de femmes n’arrivent pas à procréer de façon naturelle, cela s’observe essentiellement dans les pays « riches ». Il y a d’un côté les enfants abandonnés, de l’autre des femmes, des hommes et des couples qui aimeraient tant les adopter mais ils doivent faire face à la lourde machine de l’adoption, ce qui peut durer des années, biens des difficultés, et au final, ces personnes n’obtiennent pas toujours un enfant à accueillir dans leur foyer. C’est valable pour les homosexuels (hommes et femmes) qui peuvent faire de bons parents, en dépit du fait qu’il n’y aura pas la présence de la mère les 2 premières années de vie de l’enfant (dites) essentielles pour son bon développement dans le cas des garçons.


L’intelligence du cœur n’y a pas une véritable place face à la machine administrative. Alors on contourne les difficultés, qui peuvent prendre diverses formes, comme la procréation assistée ou comme se faire inséminer artificiellement soit avec le sperme d’un homme inconnu, déposé dans une banque, soit par celui de son conjoint. Il y a également les relations sexuelles décidées avec une personne comme cela se passe dans la communauté des « gays & lesbiennes » pour fonder une famille. Il arrive également que ces dernières s’arrangent avec un couple d’homosexuels pour que chaque couple puissent fonder une famille avec les enfants de façon séparée.


Voyez-vous, ce n’est pas aussi simple.


Le désir de maternité peut être si puissant chez une femme stérile, qu’elle cherchera toutes les solutions possibles pour parvenir à la joie d’être mère, en générale, elles sentent profondément en elle, la capacité d’être une bonne mère et elle se battra bec et ongle pour obtenir satisfaction.


Quand aucune des solutions ne marche, ou parce que, par légitimité cette femme ne peut supporter de ne pas être mère, elle sait qu’elle peut faire appel à une mère porteuse. Pourquoi, c’est parce que des femmes ont décidé d’en aider d’autres en offrant de porter leur bébé. Il faut être mère et femme pour comprendre ce désir pour avoir connu soi-même la maternité pour compatir au désespoir d’une femme qui ne peut avoir d’enfant. Il faut comprendre qu’il y a là quand même une notion de don et d’intelligence du cœur. L’enfant porté aura quand même une partie des gènes du père, c’est une des raisons de « consolation », car l’origine du père est au moins connue.


La mère porteuse qui le fait par simple don et acte d’amour est aussi honorable que n’importe quelle mère et ne se visualise pas comme un vulgaire "sac" biologique procréateur, bien au contraire, elle le fait dans un esprit de « sacrifice » et de service, car au fond d’elle, elle sait qu’elle procède d’une forme de réparation Karmique dans la plupart des cas.



Cela, c’est le côté noble des femmes dites « mères porteuse », mais si ces mêmes femmes le font pour le caractère financier ou pour le caractère d’un grossesse non prévue, l’évolution de la situation entre la mère porteuse et la famille qui l’a sollicité peut être faussée, il y a un risque de difficultés majeures au moment de l’accouchement et que la mère porteuse se rétracte. Il y a là un problème fondamental d’éthique.


N’oublions pas que c’est l’âme qui décide,

ni qu'elle a une vision globale,



elle connaît la situation globale de la famille, de la femme qu’elle aura choisi pour continuer ses expérimentations par le biais de l’incarnation. Les raisons Karmiques de ce choix sont préalablement connues bien avant la naissance.


Voyez-vous Amilius, vous avez raison, ce n’est effectivement pas aussi simple à comprendre par la majorité des êtres si, par méconnaissance, on n'élève pas son point de vue par un regard Spirituel sur la question.






[color=orange]Bien à vous, votre dévouée : damejane.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:43    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Salut à tous!

En Polynésie, par exemple, il arrive qu'une femme qui a déjà plusieurs enfants donne son dernier né à une femme qui ne peut en avoir, avoir un commentaire aussi désarmant que "prends le, moi, j'en ai déjà plusieurs...". La structure familiale et la notion même de parent en certaines cultures (l'Afrique ou l'Amazonie en offrent nombre d'exemples) peut nous paraître si différente de la notre que l'identification aux choix qu'ils impliquent ne nous soit même pas accessible ou si peu.

Les formes utilisées par l'époque (notamment par le biais de la technologie et la science) ne sont que les réponses actuelles à des difficultés présentes depuis bien longtemps. Ce que ces réponses peuvent avoir de regrettables sur le plan de la constitution énergétique d'un enfant (par exemple) n'est qu'une manifestation de plus de l'usage si souvent immature qu'a l'humanité de sa technologie. La "nécessité biologique" que peut éprouver quelqu'un d'avoir un enfant est présente depuis fort longtemps et la réponse au problème change de forme avec l'époque...

Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:44    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Salut DameJane, Lanou,
A toutes et à tous,

Au contraire DameJane, c'est par le petit bout de la lorgnette spirituelle que j'ai regardé humblement ce fait de société et que je vous ai fait partager mon point de vue.

Le désir n'est jamais spirituel DameJane, sommes-nous d'accord?
Vouloir un enfant est un acte d'amour accouplé (si j'ose dire) avec un désir de posséder cet enfant.
Et en cela il n'y a rien de bien spirituel.

J'ai choisi mes mots pour choquer, pas me chamailler, mais choquer car cela m'horrifie de prêter son corps ainsi.
Mais ce n'est que ma modeste contribution à la défense des enfants qui seront les premiers touchés psychologiquement, voir même raillés par leurs camarades en cas de "fuite".

De plus je prends la défense des femmes pour qu'elles ne soient plus les dindons de la farce, et une source intarissable financièrement, comme par exemple les prostitués.
Voilà simplement ce que j'avais à dire.


Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:44    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.



AMILIUS et
Chers amis bonsoir !

Peut-être qu'il serait interessant d'avoir
d'autres points de vue
sur la question
pour élargir nos horizons.
Aussi, vous êtes tous invités ,
cordialement, à répondre sur le sujet si vous le désirez.

Amilius je ne cherchais pas à vous remettre
en cause par ma réponse.






Bien à vous, votre dévouée : damejane



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:45    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Salut DameJane,
A toutes et à tous,

J'avais bien saisi le sens de votre message, pas de problème.

Peut-être que la passion de ce sujet m'a étreint trop fortement le coeur en pensant à ma maman.

Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:46    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Salut à tous!

Amilius, tu dis: "Le désir n'est jamais spirituel DameJane, sommes-nous d'accord?
Vouloir un enfant est un acte d'amour accouplé (si j'ose dire) avec un désir de posséder cet enfant.
Et en cela il n'y a rien de bien spirituel."

D'abord, à mon sens, un désir peut être spirituel; désirer le bien et le bon pour tous, c'est encore le désir. L'aspiration est le désir bien orienté verticalement. Le désir ne perd sa spiritualité que dans l'égoïsme et la séparativité. Le désir est un "moteur" précieux et notre tâche est d'en trouver et démontrer le juste usage. S'il existe un astral cosmique, c'est que la Divinité Elle même désire (la précise définition du mot change évidemment avec les zones de conscience concernées par son activité dynamique)... Tout est bon qui est à sa place.

Vouloir un enfant, c'est d'abord obéir à l'instinct (l'ordre de Dieu) de conservation de la race. La légitimité de cette impulsion a été reconnu depuis longtemps ( comme je le disais plus haut) et la compassion à cet égard a été démontré depuis longtemps par des usages parfois étranges à notre entendement.

C'est la question de la prostitution (le fait de monayer) du corps féminin, (à des fins de procréation ou autres d'ailleurs) qui est indigne. La compassion de femmes fécondes pour celles qui sont stériles est honorable dans l'intention, même s'il peut être regrettable que l'incompréhension de Karma y mette son "grain de sel".

J'ai déjà observé "l'exigence biologique" chez des femmes que j'ai côtoyées. (Grossesses nerveuses, dépressions nerveuses et autres fragilités... ) Elle est si impérative que cette souffrance, même si elle ne peut être connue dans une telle mesure par un homme, doit être reconnue et comprise tant que faire se peut.

La première fois (j'étais vraiment tout petit) que j'ai éprouvé un sentiment d'injustice de la Nature en ce monde fut le moment où je me suis rendu compte que je ne pouvais pas avoir de bébé dans mon ventre... Vas-t-en dire à un môme de cet âge que le désir d'avoir un enfant n'est pas spirituel!

Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:47    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Salut à toutes et à tous,

Combien il est dommage que vous n'ayez compris mon "cri du coeur".
Tant pis.

Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:48    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.


Bonsoir à tous , ce sujet est fortement intéressant, pour ma part, je pense qu' avant tout, le problème est de définir ce qu' est une mère :


Est -ce la femme qui à mise au monde un enfant mais qui abandonne cet enfant pour de multiples raisons ? Est - ce la femme qui a recueilli l' enfant et s' en occupe avec amour sans pour autant avoir de liens biologiques avec ce dernier ? ( ces questions sont simplement là pour illustrer le problème ). Je pense qu' une femme, pour être considérée comme la véritable mère d' un enfant, n'a ni besoin de l'avoir porté pendant 9 mois, ni d' avoir de liens biologiques avec celui-ci, puisque de toute manière, d' un point de vue spirituel les âmes sont "soeurs" et nous pouvons considérer que nous avons tous les mêmes liens "biologiques" spirituels puisque nous provenons tous du même lieu, de la lumière (corrigez moi si je me trompe).


Ce qui définit véritablement la mère d' un enfant, selon moi, est l' amour que porte la mère pour l' enfant déjà né ou l' enfant qui va naître provenant de son corps ou du corps d' une femme qui aura voulu l' aider dans sa volonté de maternité, nous devons oublier ces liens biologiques qui sans amour ne sont rien ....


Platon a eu l' idée, il me semble, dans son ouvrage de la République, que les enfants devaient être éduqués par l' ensemble de la communauté jouant ainsi un rôle de père et de mère pour les enfants, folle idée pourrions-nous dire ! mais finalement seul l' amour ne compterait-il pas ? Nous pouvons illustrer ces propos par des phénomènes déjà observés dans la nature, l' exemple type de l' amour maternel au delà de tout liens biologiques : Des louves s'occupant d' enfants, les élevant tels leurs propres bébés, des furets allaitant des chatons (phénomène observé dans une émission :)). Nous pourrions encore aller plus loin dans les exemples, mais je pense avoir exposé ce qui selon moi est le plus important, l' Amour.

Voyageur

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:48    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.





Non, justement Amilius,


Votre cri du coeur a été entendu,
d'ailleurs je trouve que le sujet propose un débat fort interressant.

Voyez-vous, je pense sincèrement que les réponses peuvent
être assez diverses, selon le niveau spirituel, selon l'assemblage
des rayons où l'on est posé ( plans spirituel), mais aussi,
selon la culture et le milieu de vie de l'être qui y répondra.

Voyez-vous, c'est dans la richesse de la diversité des réponses
que l'on peut avoir une idée globale d'une question.

.





Bien à vous, votre dévouée : damejane


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:49    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Ce sujet m'interpelle personnellement, car être mère était vital pour moi lorsque j'étais plus jeune et je me suis mariée esssentiellement pour fonder une famille donc pour avoir des enfants !

Cher Amilius, tu as été compris, car comme toi, j'ai été longtemps horrifiée qu'une femme puisse ainsi prêter son corps pour donner ce qu'il ya de plus sacré en elle: son enfant. Et j'avoue qu'aujourd'hui encore, malgré le regard plus élargi que je peux porter, cela me reste difficilement compréhensible, et même douloureux...

J'ai beaucoup aimé la question de Voyageur : qu'est ce en fait qu'une mère ? Je me disais lorsque j'avais 20 ans, que si je ne pouvais concevoir d'enfants, j'en adopterais . Il ne m'était jamais venu à l'idée qu'une autre femme pourrait porter un enfant pour moi !!

Aujourd'hui, j'ai cheminé, et même si l'idée d'une mère porteuse (portée en légifération !!!!!) me hérisse toujours, je peux essayer de comprendre le désespoir de celle qui ne peut concevoir...Il y a aussi d'autres moyens médicaux ...Difficiles, douloureux, coûteux...parfois inefficaces.

Je pense aussi qu'interviennent le choix des âmes : celle qui va porter l'enfant d'une autre, celle qui va l'élever, et l'enfant qui va grandir ainsi, entre sa mère biologique et sa mère adoptive ... Tout cela a forcément un Sens, même si cela me dépasse un peu, car ces choix ne nous concernent pas, me semble il ... J'ai donc renoncé à juger ...

Je reste également convaincue, qu'il n'est pas "bon" de forcer la nature et avoir un enfant "à tout prix" n'est pas forcément juste. J'ai quelques exemples significatifs autour de moi. Comme en sens inverse, de conserver artificiellemnt ses cycles...

Cependant, je ne comprends guère que ce sujet des Mères porteuses puisse être débattu de façon légale. C'est pour moi une dérive (encore) de notre société . Remettre une fois de plus, la femme à un rang d'objet utilitaire, et j'avoue que cela me dérange.

J'essaie malgré tout aussi de garder toujours en moi la compassion ( à défaut de la compréhension) pour ce qui me blesse aussi profondément, sachant que forcément cela ravive une vieille, très vieille blessure, pas encore guérie..... ???? .....

J'ai l'impression d'avoir été confuse dans mes propos, j'en suis désolée, mais ce sujet me touche beaucoup.

Dans la Lumière

Manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:50    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

Re : Les mères porteuses



Bonjour à tous et à toutes,

Manorah vous avez écrit :



Citation:
""Cependant, je ne comprends guère que ce sujet des Mères porteuses puisse être débattu de façon légale. C'est pour moi une dérive (encore) de notre société . Remettre une fois de plus, la femme à un rang d'objet utilitaire, et j'avoue que cela me dérange"".



[color=navy]Merci de participer à ce débat de façon honnête et constructive. Le sujet est sensible, et pour cause cela fait appel à la Vie, à ses droits au respect et de la dignité, mais aussi, à la "sensibilité de chacun face à ce "phénomène " en émergence, mais pas nouveau en fin de compte.

En émergence, parce qu'il est diffusé par les médias, et si ces derniers s'y intéressent, c'est lié au fait de l'essort de ces mères porteuses lesquelles répondent au sytème actuel de notre socité de consommation.

Cela provoque un débat Ethique pour lequel le gouvernement français, tente de poser un cadre pour limiter les dérapages. On peut observer les effets de l'influence du 7ème rayon d'ordre, dans son arrivée prochaine.

Il s'agit, ici, de la remise en ordre et du caractère cérémoniel qui n'en est qu'à ses balbutiement. Les gouvernements, comme ses dirigeants n'y échappent pas, tout comme les médecins gynécologues qui ont signalé ce phénomène de "mères porteuses".

La société c'est tout le monde, elle est porteuse du "code" de moralité qu'elle définit au fil du temps, tout comme des modes, des mouvements musicaux. Ce code, ou ce cadre de bonne moralité est ce qui structure cette société qui a bien du mal à maîtriser ses émotions.

La question n'est pas si simple, pour autant elle existe, les droits de l'enfant doivent être préservés et les droits d'être parents sont non seulement revendiqués mais ils doivent être préservés à la mesure bien compréhensible que les conditions de vie humaines restent dignent et saines. C'est "valable" dans la mesure où l'on a conscience de tout cela.







Bien à vous, Votre dévouée, DameJane



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2008 - 01:53    Sujet du message: Les mères porteuses Répondre en citant

.

Voyageur a écrit :



Citation:
"Platon a eu l' idée, il me semble, dans son ouvrage de la République, que les enfants devaient être éduqués par l' ensemble de la communauté jouant ainsi un rôle de père et de mère pour les enfants, folle idée pourrions-nous dire ! mais finalement seul l' amour ne compterait-il pas ?

Nous pouvons illustrer ces propos par des phénomènes déjà observés dans la nature,
l'exemple type de l' amour maternel au delà de tout liens biologiques :
Des louves s'occupant d' enfants, les élevant tels leurs propres bébés, des furets allaitant des chatons (phénomène observé dans une émission :))

Nous pourrions encore aller plus loin dans les exemples,
mais je pense avoir exposé ce qui selon moi est le plus important, l' Amour.

Voyageur"



Merci Voyageur,


Effectivement c'est la nature de l'éducation d'un enfant qui participe au développement de celui-ci sur tous les plans, ce qui fait qu'un enfant privé d'Amour ne serait pas pleinement construit. Mais là encore de quel Amour parle-t'on ?

Comme vous le soulignez si justement Voyageur, il s'agit plus de la qualité des "ingrédients" de l'Amour offert en don naturel aimant, par un père ou une mère, ou même un père ou mère de substitution qui fera toute la différence.

Il s'agit tout simlement de l'intelligence du coeur, ce qui peut aussi concerner des animaux qui seraient touchés par la compassion ou le manque de "maternité" ?.

Il est tout de même une notion supplémentaire dont il faudrait tenir compte, (en dehors du karma qui est lié au destin de l'enfant), c'est que l'enfant, même si il a été porté par sa véritable mère, qu'elle ait été aimante envers lui, lui donnant une éducation "saine" en esprit d'amour tout comme le véritable père, cela ne garantira pas que l'enfant devenu, un jour adulte, soit aussi digne de respect que ses propres parents.

Pourquoi, le milieu social dans lequel l'enfant baignera, tout comme les croyances acceptées par la dite société forment le terreau qui peut tout aussi bien être bénéfique, que le contraire et faire de cet enfant un personnage mauvais ou mal dans sa peau, ou alcoolique, ou un drogué ou l'un de ces "ricanneurs" salissant autant les autres que lui-même. Ce sont ses propres choix et ce que la vie lui donne comme opportunités à apprendre des leçons, qui fera de lui ou pas un Homme ou une Femme digne de respect.




Voyageur vous avez écrit :


Citation:
"Nous pourrions encore aller plus loin dans les exemples,
mais je pense avoir exposé ce qui selon moi est le plus important, l' Amour."


Eh bien, voyez-vous Voyageur, c'est effectivement l'Amour reconnu et intégré dans son coeur qui est le plus important. Même si un enfant n'a pas reçu l'Amour tel qu'il aurait aimé le recevoir et même si l'enfant a eu ce qu'il fallait, en chacun il y a le germe du véritable Amour dans le coeur, et qui se doit être reconnu, accepté, compris et intégré pour fleurir un jour, ce qui peut se passer à n'importe quel moment de la vie si les circonstences sy prêtent, et généralement on l'observe bien plus tard à l'âge adulte.



Merci de nous avoir fait partager cet intéressant développement sur l'Amour.






Votre dévouée : DameJane.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:29    Sujet du message: Les mères porteuses

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> réfléchissez-y Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky