Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
l'écologie de la forêt :
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique -> Dévas, Esprits de la nature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:13    Sujet du message: l'écologie de la forêt : Répondre en citant

« Répondre #15 le: 08 Mars 2009 à 15:38: »

.
L'Amazonie :
un puits de carbone menacé
par la sécheresse‏


De :  Terre sacrée
(vivant12@wanadoo.fr
Envoyé : sam. 07/03/09 00:36
À :  damejane57


Amazonie


- Selon une nouvelle étude menée au cœur de la plus grande forêt tropicale humide du monde, l'Amazonie serait étonnamment sensible à la sécheresse. Ces recherches fournissent pour la première fois des preuves que l’accentuation récente des sécheresses provoque des baisses massives de la réserve de carbone dans les forêts tropicales, notamment du fait de la mortalité des arbres.

Ainsi, les impacts de la sécheresse intervenue en 2005 dans la région amazonienne ont permis aux scientifiques d'entrevoir ce qui pourrait arriver dans l’avenir si la saison sèche amazonienne devenait de plus en plus chaude et intense. Afin de calculer les changements en terme de stockage de carbone, les 68 scientifiques impliqués dans l'étude ont examiné plus de 100 sites forestiers sur une zone de plus de 600 millions d'hectares de l'Amazonie, depuis le Brésil jusqu'à l'Equateur, en passant par la Guyane Française. Ils ont utilisé des données de croissance de plus de 100 000 arbres, enregistrées depuis 30 ans, et étudié les mortalités et les nouvelles pousses.

Leurs résultats montrent que la sécheresse de 2005 a provoqué une inversion brutale des absorptions de carbone réalisées pendant des décennies. La mort des arbres s'est accélérée là où la sécheresse a le plus frappé."Pendant des années, la région amazonienne a aidé à ralentir le réchauffement climatique.

Si ce puits de carbone est amoindri, voire fonctionne à l'envers, le niveau de dioxyde de carbone dans l’atmosphère augmentera encore plus" souligne Oliver Phillips.

Selon l’analyse des scientifiques, cette sécheresse en Amazonie a diminué de 5 milliards de tonnes la séquestration de CO2 par la forêt. L’effet sur l’atmosphère est donc équivalent à celui qui résulte annuellement des déforestations au profit d’activités agricoles dans le monde entier. En outre, bien qu’à l'œil nu, on voie peu d'impact sur la forêt, les mesures des chercheurs prouvent que le taux de mortalité des arbres a été augmenté par la sécheresse.

Pour l’instant, ce carbone est «au sol», sous forme d’arbres morts mais pas encore décomposés. Leur décomposition prendra quelques dizaines d’années mais finira par entraîner de nouvelles émissions de CO2 dans l’atmosphère. La région amazonienne est tellement vaste que même de faibles effets écologiques peuvent avoir un large impact sur le cycle du carbone mondial.
Si les sécheresses se répétaient en Amazonie, cela conduirait à une accélération du réchauffement climatique. 

http://www.maxisciences.com/rchauffement-climatique/l-039-amazonie-un-puits…
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 02:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 24 Mai 2009 - 21:06    Sujet du message: Au secours de la forêt boréale‏ Répondre en citant

« Répondre #16 le: 17 Mai 2009 à 23:49: »

.


Au secours de la forêt boréale‏




De :  Terre sacrée
(vivant12@wanadoo.fr
Envoyé : sam. 16/05/09 01:18
À :  damejane


Le Soleil
(Québec) Des groupes écologistes à travers le pays ont dévoilé hier une pétition, signée par 60 000 personnes, demandant au premier ministre Harper et à ses homologues des provinces d'assurer la protection d'au moins 50 % de la forêt boréale.
C'est l'une des rares, sinon la première, actions concertées d'organismes environnementaux à la grandeur du Canada.
«Nous sommes en pleine période de migration pour 1,6 milliard d'oiseaux qui nous survolent en direction de la forêt boréale, indiquait hier Christian Simard, directeur général de Nature Québec. Il faut agir rapidement parce qu'on observe déjà des déclins de plus de 50 % de la population pour plusieurs espèces, dont le gros-bec errant, la mésange à tête brune, ainsi que des populations de moucherolles, de parulines et de macreuses. Le déclin atteint même 90 % dans la population de quiscales rouilleux.»
325 espèces menacées
La forêt boréale est en effet un habitat critique pour 325 espèces d'oiseaux. Elle couvre 26 % de l'Amérique du Nord, concentrée au Canada et dans l'Alaska, mais elle abrite 50 % des espèces d'oiseaux du continent.
La forêt boréale forme une couronne qui entoure le cercle arctique, du Canada jusqu'à la Russie. Elle représente plus du quart des forêts intactes sur le globe, et représente le plus grand réservoir de carbone au monde, ajoute M. Simard.
«Les pertes d'habitat dues aux exploitations forestières, minières et hydroélectriques sont les principales causes des déclins de population d'oiseaux.»
Le vice-président de Nature Québec, Charles-Antoine Drolet, souligne qu'on a déjà pris des mesures pour protéger des habitats d'oiseaux dans le sud de la province, «mais il ne s'est jamais fait de projet au nord dans la forêt boréale, la partie la plus importante pour la conservation d'oiseaux».
Au sud du 51e parallèle
Le gouvernement Charest a déjà pris l'engagement de protéger 50 % du Nord québécois, reconnaissent-ils, mais il faut étendre cette protection pour inclure l'ensemble de la forêt boréale, au sud du 51e parallèle. En bas de la limite nordique d'attribution des forêts, au 51e parallèle, 98 % de la forêt fait l'objet de contrats d'approvisionnement et d'aménagement forestiers (CAAF).
«Il faut poser des gestes concrets!» affirme Christian Simard, citant une demande de Nature Québec pour la création d'une première aire protégée pour le caribou forestier.
Pierre Asselin

Source :
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/200905/12/01-8…



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Sam 16 Jan 2010 - 16:43; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 8 Déc 2009 - 15:32    Sujet du message: La forêt des Indiens isolés rasée pour produire de la viande Répondre en citant

.


La forêt des Indiens isolés rasée
pour produire de la viande


Des bulldozers détruisent le territoire d'Indiens isolés
Le territoire des Indiens isolés menacé par l’élevage‏


[SOS-discussions]
De : terresacree@googlegroups.com
au nom de ex-pensif
Envoyé : ven. 27/11/09 14:21
À :damejane






Le territoire des Ayoreo est détruit à grande allure pour la
production de viande.
.
© GAT/ Survival

Les derniers Indiens isolés d’Amérique du Sud en dehors du bassin
amazonien voient leur forêt disparaître à grande allure sous les
bulldozers des fermiers qui spolient leurs terres pour y élever du
bétail de boucherie.

Les Ayoreo-Totobiegosode sont la seule tribu isolée du monde à perdre
sa terre au profit de la production de viande.

Les opérations des éleveurs ont été repérées à l’aide de photos
prises par satellite le 1er novembre. Un spot publicitaire de
Survival dénonçant la déforestation passe régulièrement depuis le 2
novembre sur Radio Nanduti, l’une des principales stations radio du
Paraguay.

Les éleveurs, de la compagnie brésilienne Yaguarete Pora SA opèrent
au Paraguay sur le territoire des Indiens isolés, en dépit du fait
que le ministère de l’Environnement ait suspendu leur autorisation en
août dernier pour de précédentes déforestations illégales.

Ils défrichent la forêt des Ayoreo-Totobiegosode à l’aide de
bulldozers présumés appartenir à Jacobo Kauenhowen, propriétaire
d’une grande entreprise d’engins de chantier dans une colonie
mennonite voisine.

‘Il s’agit d’une grave menace pour les Totobiegosode. La
déforestation illégale menée par Yaguarete au Paraguay se poursuit
sans aucun contrôle’, a déclaré un porte parole du GAT, une ONG
paraguayenne de défense des droits territoraux des Ayoreo.

L’an dernier, Yaguarete et une autre entreprise brésilienne, River
Plate SA, avaient détruit des milliers d’hectares de terres
appartenant à la tribu.

Quelques Totobiegosode ont déjà été contactés et ont des parents
parmi ceux qui sont restés isolés.

Stephen Corry, directeur de Survival, a déclaré aujourd’hui : ‘Les
Totobiegosode sont le peuple isolé le plus vulnérable du monde. Une
tragédie se déroule sous nos yeux – et sous l’objectif du satellite.
Le président Lugo ne devrait pas rester inactif devant la destruction
de la forêt et des moyens de subsistance des citoyens les plus
vulnérables du Paraguay’.

Pour plus d’informations
Sophie Baillon
00 33 (0)1 42 41 44 10
sb@survivalfrance.org

Dernières actualités »

1. 26 Novembre
Prix Pinocchio du développement durable : Perenco arrive en
troisième position
2. 23 Novembre
'Les mesures pour combattre le réchauffement climatique
détruisent les peuples indigènes' annonce un nouveau rapport
3. 18 Novembre
Brésil: Un Indien retrouvé mort après une attaque armée
4. 16 Novembre
Pérou: Nomination d'une compagnie franco-britannique au prix
Pinocchio des Amis de la Terre

Plus d'actualités sur les Ayoreo »

1. 8 Octobre 2009
Des bulldozers détruisent le territoire d'Indiens isolés
2. 4 Mai 2009
Le territoire des Indiens isolés menacé par l’élevage
3. 26 Mars 2009
Un fermier brésilien accueilli par la publicité "illégal"
4. 12 Mars 2009
Election controversée d'un ministre indigène
5. 10 Mars 2009
"Protégeons la terre des Indiens isolés!" réclament les
organisations locales



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 16 Jan 2010 - 16:51    Sujet du message: l'écologie de la forêt : Répondre en citant

.

Un chêne survit depuis 13 000 ans
sur une colline de Californie

LE MONDE | 01.01.10 |

de Terre Sacrée
Cette actualité a été postée le
15/01/2010 à 23h23 par Tanka

http://www.i-services.net/membres/newsbox/fiche_news.php?uid=151229&sid…







C'est l'un des êtres vivants les plus vieux de la planète, mais il ne paie pas de mine : le gland de chêne de Palmer dont l'arbuste est issu a germé il y a probablement plus de 13 000 ans sur une colline de Californie, alors que la dernière ère glaciaire touchait à sa fin. Il a survécu jusqu'à aujourd'hui aux sécheresses et aux coups de foudre, non sous la forme majestueuse qu'on prête aux arbres du genre Quercus, mais sous celle d'un modeste buisson de 28 mètres par 5, ne dépassant pas 1 mètre de haut.
Le Monde.fr vous fait gagner du temps et vous alerte par e-mail en cas d'événement majeur
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts
Sur le même sujet

S'il a retenu l'attention des chercheurs, c'est parce qu'il était le seul de son espèce dans un environnement aussi sec, et à si basse altitude (336 mètres), alors que ses pareils s'épanouissent généralement entre 900 et 1 500 mètres. Les scientifiques ont fait l'hypothèse que l'ensemble des repousses émanait d'un clone unique. Une analyse génétique a montré que c'était bien le cas. Restait à déterminer son ancienneté. Impossible d'utiliser la datation au radiocarbone : les termites avaient dévoré tout le bois mort. Mais, en évaluant sa croissance annuelle à partir de cernes de branches, les chercheurs ont estimé à au moins 13 000 ans le laps de temps qui lui a été nécessaire pour coloniser le fragment de colline où il a pris racine.

Il y a peu de chance qu'il y subsiste encore longtemps : la ville est à ses pieds et grignote les alentours. Le chêne de Jurupa (du nom de la colline) surclasse en ancienneté Prometheus, un pin Bristlecone du Nevada vieux de 5 000 ans. Mais, dans sa catégorie des arbres "clonaux", il reste un jeunot par rapport à des peupliers faux-trembles de l'Utah : couvrant 40 hectares de forêt, ils sont issus d'un même système racinaire évalué à plus de... 80 000 ans.


source :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/01/01/un-chene-survit-depuis-13-…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 14 Mar 2010 - 21:20    Sujet du message: l'écologie de la forêt : Répondre en citant

.

Un geste pour la Terre




Sauvez 2 mètres carrés de forêts tropicales chaque
fois que vous faites une recherche internet.
Les résultats sont aussi
bons que sur Google et Yahoo, et c'est gratuit.

Ecosia
www.ecosia.org

Merci à Jean-Paul Thouny d'Energie-Santé qui l'a signalé...

damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 2 Oct 2010 - 21:55    Sujet du message: l'écologie de la forêt : Répondre en citant

.

Forets en danger

[SOS-discussions]
de : joelle L
http://www.avaaz.org/fr
‏À terre sacrée


La semaine prochaine, un petit groupe de pays européens s'apprête à imposer une faille importante dans les négociations climatiques en cours, ce qui menace encore un peu plus leur chance d'aboutir. Un mobilisation mondiale dès aujourd'hui pourrait stopper leur plan et redonner de l'énergie aux négociations climatiques.

Depuis le Sommet de Copenhague, ces négociations mondiales sur le climat ont été proches de la rupture, et il est urgent de leur donner un nouvel élan. Mais aujourd'hui la Suède, la Finlande et l'Autriche unissent leurs efforts pour introduire un échappatoire comptable concernant l'exploitation forestière qui laisserait aux pays riches la possibilité de couper autant d'arbres qu'ils le souhaitent -- sans avoir à rendre compte de l'impact de cette activité sur le climat.

Les autres pays européens peuvent empêcher l'introduction de cette faille dans le texte des négociations, arrêter la course vers le bas et redonner un cap aux négociations climatiques, ce dont le monde a vraiment besoin aujourd'hui. Mais sans la pression du public, ils ne seront pas incités à prendre ce rôle de leader. C'est à nous d'agir, en tant que citoyens européens, en envoyant un déluge de messages à nos Ministres de l'Environnement, les appelant à faire preuve de responsabilité pour le climat en misant sur les forêts. La réunion a lieu la semaine prochaine -- cliquez ci-dessous pour envoyer votre message, puis faites suivre ce message à vos amis et vos proches:

http://www.avaaz.org/fr/eu_trees_not_tricks/?vl

La négociation concernant une faille dans la comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre dues à l'exploitation forestière intervient à un moment crucial. L'élan politique pour enrayer le changement climatique s'est essoufflé -- alors que la crise climatique s'aggrave. 2010 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée, marquée par une vague de catastrophes liées au changement climatique, du Pakistan à la Russie.

Les forêts sont les poumons de notre planète, sources de vie pour des populations et pour la faune et le reste de la flore partout dans le monde. Elles peuvent aussi jouer un rôle crucial dans le combat contre le changement climatique. Mais elles sont menacées: la déforestation contribue déjà à 20% de toutes les émissions de gaz à effet de serre. Nous ne pouvons laisser quelques pays mettre à mal tous les efforts pour les protéger, et leur permettre d'exploiter les forêts au lieu d'agir réellement contre le réchauffement climatique.

Si nous parvenons à renforcer la position de l'Europe face à ces enjeux, nous pourrons relancer l'espoir d'une relance dans les négociations climatiques dont l'issue déterminera l'avenir de notre planète. C'est le moment de dire aux dirigeants européens que les citoyens leur demandent de montrer la voie -- envoyez votre message maintenant, puis faites suivre cet émail à tous:

http://www.avaaz.org/fr/eu_trees_not_tricks/?vl

Suite à la récession économique, l'Union Européenne a souffert d'une crise de confiance sur le climat -- paralysée par la peur d'un échec, elle a renoncé au rôle historique qu'elle doit jouer dans les négociations internationales. Nous savons que l'Europe peut agir avec ambition pour la protection des forêts parce qu'elle l'a fait dans le passé: il y a quelques mois, les citoyens européens et les dirigeants politiques ont joué un rôle clé pour arrêter le commerce de bois illégal aux conséquences désastreuses.

Osons envisager un monde où les forêts seront respectées par nos gouvernements autant que les respectent les populations partout dans le monde. Alors que nous construisons jour après jour un mouvement capable d'enrayer le changement climatique, agissons aujourd'hui pour la protection des forêts qui ont subvenu aux besoins de l'humanité depuis des millénaires.

Avec espoir,

Ben, Iain, Alex, Graziela, Ben M, Mia, David et le reste de l'équipe d'Avaaz.org
http://www.avaaz.org/fr

Déjà moribondes, les négociations mondiales sur le climat pourraient bientôt totalement échouer à moins que les dirigeants européens ne soutiennent de fortes mesures de protection des forêts. Envoyez un message à votre Ministre de l'Environnement l'appelant à agir en leader du climat et à s'opposer à toute manipulation comptable sur les forêts:

ENVOYEZ UN MESSAGE
http://www.avaaz.org/fr/eu_trees_not_tricks/?cl=772113729&v=7296

Sources:

Comment les tricheries des pays menacent les efforts de protection des forêts (en anglais):
http://adoptanegotiator.org/2010/06/05/cheating-countries-threaten-efforts-to-save-forests/

Etat des négociations sur le climat, dont les mécanismes concernant les forêts: http://www.iisd.ca/vol12/enb12478f.html

L'initiative "Misons sur la forêt" revient sur les enjeux de la protection des forêts:
http://misonssurlaforet.org/probleme.php
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 - 11:17    Sujet du message: Greenpeace évalue les grands consommateurs de produits forestiers Répondre en citant

.


Greenpeace évalue les grands
consommateurs de produits forestiers


Publié le 19 Décembre 2010




Greenpeace évalue les grands consommateurs de produits forestiers


Greenpeace trace le bilan des entreprises grandes consommatrices de produits forestiers.



Greenpeace a publié récemment son bilan «Grands acheteurs, grands défenseurs», qui évalue la performance des marchés pour la protection de la forêt boréale. Ce rapport annuel s'attarde aux comportements des principaux grands consommateurs de produits forestiers, quant à leurs engagements et aux gestes concrets posés pour la protection de la forêt et de sa faune.

Sujets :
Greenpeace , Cascades , Kimberly-Clark , Us

Selon ce bilan, les acheteurs bien connus figurant dans la liste des «Chefs de file» sont : Axel Springer, Cascades, Indigo Books, Kimberly-Clark, Office Depot et RONA. Les entreprises se trouvant dans la catégorie «Ils laissent tomber nos forêts» sont : Best Buy, Harlequin, Home Depot, Sears et Toys ‘‘R’’ Us.

«Les chefs de file comme Cascades, Kimberly-Clark, Office Depot et RONA ont décidé d’agir face à la crise écologique qui menace la forêt boréale. Elles se sont engagées à créer des changements, elles passent à l’action et leurs efforts méritent d’être remarqués, affirme Mélissa Filion, responsable de campagne Forêt pour Greenpeace. Ces entreprises ont posé des gestes concrets afin de réduire leur empreinte sur les forêts et influencer leurs fournisseurs de produits forestiers à améliorer leurs pratiques forestières.»

Les grands acheteurs de produits forestiers peuvent jouer un rôle important dans la façon dont les forêts sont gérées. Grâce à leur influence, la superficie de forêts certifiées par le Forest Stewardship Council (FSC) a augmenté considérablement au cours des dernières années, la coupe a été suspendue dans certaines forêts intactes, et l’adoption de solutions et de politiques d’approvisionnement favorisant la protection de la forêt boréale et du caribou forestier ont été mises en place.

Tiédeur dénoncées

De plus, le document pointe du doigt les joueurs qui tardent à emboîter le pas, font de «l’écoblanchiment» et continuent d’ignorer l’appel des organisations environnementales pour une meilleure protection de la forêt boréale.

«Greenpeace lève le voile aujourd’hui sur les grands acheteurs qui refusent de s’engager à trouver des solutions pour la préservation de la forêt boréale, ajoute Mélissa Filion. Nous demandons aux dirigeants de ces entreprises d'arrêter de négliger la forêt boréale et aux consommateurs de communiquer directement avec ces entreprises en les poussant à faire mieux.»

Critères d'évaluation

Le bilan évalue 23 entreprises selon leur performance environnementale et les classe en quatre catégories. Les huit critères utilisés pour évaluer la performance de ces grands acheteurs sont :

• Mesures pour la protection des forêts menacées

• Réduction, recyclage et utilisation de fibres recyclées

• Préférence et cibles pour l’achat de fibre et/ou de bois certifiés FSC

• Leadership dans la défense des enjeux liés à la conservation et à la protection de la forêt boréale

• Étiquetage et mise en marché de produits forestiers plus écologiques

• Engagement auprès de leurs fournisseurs

• Dialogue avec les organismes de conservation

• Tentative «d’écoblanchiment»

Il est possible de consulter le bilan Greenpeace (http://www.greenpeace.org/france/) 2010 des grands consommateurs de produits forestiers pour plus de détails, en cliquant le lien suivant :


http://www.greenpeace.org/canada/global/canada/report/2010/12/compagnies-cl…

source de cet article :
http://www.journalhabitation.com/Environnement/1969-12-31/article-2049383/G…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 4 Jan 2011 - 20:20    Sujet du message: 2011 proclamée année internationale des forêts par l'ONU Répondre en citant

.

2011 proclamée année internationale
des forêts par l'ONU



New York, 20 décembre (Département des affaires économiques et sociales). Afin de renforcer les initiatives visant à promouvoir la gestion durable, la préservation et le développement des forêts sur le plan mondial, l'Assemblée générale a adopté une résolution proclamant 2011, Année internationale des forêts. Les forêts sont une partie intégrante du développement mondial durable : les activités économiques relatives aux forêts ont une incidence sur l'existence de 1,6 milliard de personnes au plan mondial, apportent des bienfaits socioculturels, servent de fondement aux savoirs autochtones et, en tant qu'écosystèmes, jouent un rôle primordial en matière d'atténuation des répercussions des changements climatiques et de protection de la biodiversité".

L'Année s'emploiera à la sensibilisation et au renforcement des initiatives visant à gérer, conserver et développer non seulement les écosystèmes forestiers de tous types, mais aussi les arboretum et les arbres hors forêts. Pekka Patosaari, directeur du Secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts a déclaré : « C'est une invitation permanente à la communauté mondiale à s'entendre et à coopérer avec les gouvernements, les organisations internationales et la société civile, afin de veiller à ce que nos forêts soient gérées durablement dans l'intérêt des générations présentes et futures ».

L'ONU affirme que les efforts en matière de plantations sur terrain libre et de reboisement ont déjà contribué à freiner la perte nette en zones forestières sur le plan mondial, mais des initiatives complémentaires sont indispensables, notamment « la création d'un instrument international sur les forêts ainsi qu'une participation élargie du public et une mise en valeur des compétences et des expériences pratiques des professionnels de la forêt à l'échelle de la planète », a indiqué M. Patosaari. Tel est le discours officiel propre à une langue de bois circonstanciée en l'occurrence !

Un site internet pour l'Année internationale des forêts a été établi au sein du site web du Forum des Nations Unies sur les forêts, à www.un.org/esa/forests/2011.html
Le recul des forêts est effroyable, notre espèce est-elle arboricide ?

Chaque jour, quelque 350 km2 de couverture forestière sont détruits à travers le monde. La conversion en terres agricoles, un abattage incontrôlé, une gestion des sols inefficace ainsi que la multiplication des établissements humains sont les causes principales de cette perte de zones forestières. Toutes les deux secondes, une surface grande comme un terrain de football se volatilise, au Brésil, en Indonésie, ou dans le bassin du Congo. La déforestation est à l'origine du cinquième des émissions de gaz à effet de serre mondiale, c'est plus que le secteur des transports.

Pour tout un chacun, c'est l'année ou jamais pour dénoncer l'arbre vénérable que le maire a fait couper, le petit bois détruit par le promoteur ou la coupe rase entreprise par l'administration gestionnaire... Rassemblons les dossiers sur les atteintes aux forêts naturelles des cinq continents afin de disposer d'un bilan sur l'infernale déforestation planétaire qui nous conduit évidemment à une Terre chauve et à une désertification globale.

Depuis 1959, l'ONU désigne des années ou des journées internationales pour attirer l'attention sur de grandes questions et encourager la collectivité mondiale à se pencher sur des dossiers revêtant de l'importance et ayant des conséquences pour toute l'humanité. Année de la Femme, Année de la Pomme de terre, Année des Déserts, Année de la Biodiversité (Nagoya ou rien ce fut du pareil au même…), Journée de l'Enfance, Journée de la Montagne, des Migrants, du SIDA, des Droits de l'Homme… Seul l'Homme de sexe masculin (et Blanc de préférence…) n'a jamais d'Année ou de Journée puisque c'est lui qui gouverne, décide et concocte des calendriers pour faire accroire à ses craintes vis-à-vis d'un destin tragique qu'il ne changerait cependant pour rien au monde. Un beau jour, une minute de silence onusien suffira.

2011 : sous les auspices des ONG vertueuses, des enfants planteront donc un marronnier dans la cour de leur école, des élus inaugureront des reboisements de fortune et les scieries des transnationales continueront à réduire en sciure la Tasmanie, l'Amazonie et ce qu'il reste des forêts primaires d'Afrique de l'Ouest.


Auteur
Michel Tarrier


Lien source de ce article :
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2648_2011_annee_international…



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 30 Jan 2011 - 13:35    Sujet du message: Des platanes rongés par le mal Répondre en citant

.

Des platanes rongés par le mal



Le chancre coloré a encore frappé ! Infectés par la maladie, ce sont 2 000 platanes bordant le Canal du Midi qui vont devoir être abattus. Apparue sur les bords du Canal en 2006, la maladie se propage à une vitesse alarmante. Les Voies navigables de France (VNF) craignent désormais que l’abattage ne remette en cause l’inscription du Canal au patrimoine mondial de l’humanité. Des réimplantations sont d’ores et déjà prévues…



Les platanes qui bordent le Canal du Midi sont en proie à une maladie, le chancre coloré, qui les décime en 3 à 5 ans. 2 000 arbres doivent être abattus très prochainement.



Aucun traitement n’a encore été mis au point pour lutter contre le chancre coloré, ce champignon tueur microscopique importé des Etats-Unis en même temps que les soldats du Débarquement. Une seule solution : l’abattage des arbres malades, mais aussi des arbres sains dans un périmètre de 50 mètres. Et ceci pour éviter toute contamination par les racines, les branches ou les feuilles.


Un patrimoine ravagé

D’abord relativement circonscrite, la maladie s’est rapidement propagée. Si, entre 2006 et 2009, seuls 480 arbres avaient été abattus, 2 000 le seront très prochainement. 130 nouveaux foyers d’infection ont été décelés l’année dernière et le champignon ne progresse plus uniformément. « Au début, on avait une progression des foyers de l’amont vers l’aval, en direction de la mer. Mais, récemment, la maladie est aussi allée dans l’autre sens, en aval de Carcassonne, ce qui fait dire que l’eau n’est pas le seul vecteur de progression », confirme à l’AFP Jacques Noisette, des VNF.

Repeuplement d’arbres plus résistants

Pénétrant au cœur du platane, le champignon bloque la circulation de la sève, tuant l’arbre bicentenaire en deux à cinq ans. Si l’abattage reste donc, pour l’heure, la seule solution empêchant la propagation de la maladie, le problème reste entier. Craignant pour le statut du Canal, inscrit en 1996 au patrimoine mondial de l’humanité, les VNF ont d’ores et déjà fait savoir qu’un projet de réimplantations était à l’étude et serait présenté au second semestre. Pour ne pas réitérer l’hécatombe, d’autres espèces d’arbres plus résistants remplaceront les platanes traditionnels.



Les platanes du canal du Midi ravagés par le chancre coloré
http://www.youtube.com/watch?v=gVEhy2_WLTI&feature=player_embedded





source :
http://www.developpementdurable.com/technologie/2011/01/A5730/des-platanes-…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 4 Fév 2011 - 18:33    Sujet du message: Des forêts et des Hommes Répondre en citant

.

dans le cadre de :
2011 proclamée année internationale
des forêts par l'ONU



Des forêts et des Hommes


http://www.youtube.com/watch?v=JvPNEWjHTVg&feature=player_embedded#

Yann Arthus-Bertrand a été mandaté par les Nations Unies
pour réaliser le film officiel de l'Année Internationale des Forêts.

Après le succès du film « Home », vu par 400 millions de personnes,
le photographe s'est lancé dans la réalisation d'un film court
de 7 minutes orienté sur les forêts et composé d'images
aériennes du film Home et des émissions de Vu du Ciel.

Ce film est destiné à être diffusé en séance plénière
du 9è Forum des Nations Unies sur les forêts
(du 24 janvier au 4 février 2011 à New York).

Il sera dès le 2 février mis à la disposition de tous
-- gratuitement
-- afin de lui assurer une diffusion mondiale.

www.goodplanet.org/forets


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:23    Sujet du message: l'écologie de la forêt :

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique -> Dévas, Esprits de la nature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky