Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:13    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant



Salut Noctambule, préambule, déambule, chacun-dans-sa-bulle à tous!
La sensation de fatigue est liée à un manque d'alignement avec l'Esprit.
Déjà le siècle dernier (comme le temps passe!), nous pouvions lire dans l'Agni yoga
Qu'il existe deux aspects (au moins!!! oin!oin!oin! dit le bébé, oint! oint! oint! dit Jean-Baptiste,
l'artiste aux pieds dans l'eau) de la Sagesse:

La Sagesse du Monde de Feu
La sagesse de la Terre-Mère

Que le "et", le paradoxal trait d'union qui si souvent sépare en nous
Par le Pouvoir de l'Épée Flamboyante
Brille
En un Nom que chacun découvre en son coeur
Et nomme au silence de l'offrande.
Que le "et" soit transformé
En la Communion Intime
En l'Esprit de Synthèse
Par le Pouvoir de l'Épée Flamboyante
À La marche tromphale de Christ en nos coeurs ouverts!
J'ai dit.

Fraternellement,
Lanou


 
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:13; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:14    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant



petit jeu pour nous divertir et nous mettre les points sur les "i":
J'ai fait une faute de frappe quelque part, ou faute d'orthographe, autrement nommée,
vous avez 10 secondes pour trouver où, sans relire le précédent message!



Moralité: c'est chouette de savoir lire et relire, lier (avec le détachement, notamment!) et relier.
Sainte Aise! priez pour nous!
Belle nuit étoilée à tous!
Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:08; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:15    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant



Salut à tous!
Avec cette prière, je demande compréhension nécessaire pour que les différents aspect de l'Enseignement apparaissent mieux dans l'unité de leur synthèse car il m'a été souvent douloureux d'entendre des étudiants suivant telle ou telle voie, critiquer d'autres manières ou dénigrer les tentatives de synthèse en leur reprochant de perdre leur pureté.
Cela est douloureux et peut être évité si facilement!
Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:09; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 27 Jan 2009 - 19:17    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

Répondre #3 le: 27 janvier 2009 à 11:45 »



Dans ma (lente) démarche de synthétiser divers aspects de l'Enseignement pour unir dans l'expérience ses différents aspects qu'il m'a été donné d'approcher, je me suis parfois heurté à des données qui paraissait incompatibles entres elles mais dont la justesse me touchais. Les manières "roots" des chamans et les préceptes du yoga, par exemple.

Je me suis donc mis à "chasser" ces apparentes contradictions pour les résoudre.

Telle est la présente démarche. (mon premier message était un peu exalté et ne l'a peut être pas formulé clairement)

J'ai trouvé lors de mes recherches sur le chamanisme celte une mage qui a retenu mon attention, (parmi d'autres propos auxquels je n'adhère pas forcément):

" (...) Pour ma part, je n’ai pas pour autant rejeté, loin s’en faut la parole christique, et la raison en est pour moi évidente ; les galiléens étaient un peuple celte, comme leur nom l’indique, et si on lit bien les évangiles, Jésus ne suit guère les voies judaïques, (on le questionne et il demande : « que dit votre loi ? » en parlant de la loi mosaïque juive, il dit votre et non pas « notre ») et d’ailleurs on le lui reproche et c’est un motif de sa condamnation par les juifs, de plus, il porte les cheveux longs flottants au vent tels les celtes, et sa robe blanche ressemble beaucoup plus à celle des druides, qu’à celle des rabbins de l’époque vêtus de vêtements rayés à franges et de couleurs.

Sa philosophie est très proche de celle des celtes !

Pour moi le lien est, à condition de s’affranchir de la sauce Vatican et de tous les conditionnements reçus.

Le premier enseignement celte accessible à tous, vient donc de Jésus."

(extrait du blog:

http://marie.roca.over-blog.com/article-22273947.html )

Des groupes celtes se sont effectivement disséminés lors d'un long voyage et nous trouvons en Afrique, par exemple, des gens aux yeux bleus...

Concernant cela, tes lumières sont vraiment bienvenues, Lamadelama!

Autre réflexion qui m'a intéressé dans la présente démarche de synthèse:


http://books.google.fr/books?id=b4_aHfsONlUC&pg=PA153&lpg=PA153&amp…


Fraternel partage!

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:09; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 28 Jan 2009 - 22:55    Sujet du message: Re : Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #3 le: 28 janvier 2009 à 04:51 »


 



Ô lanou,

- C'est dans les heures calmes de la nuit, et dans le grand 'OM' puissant de l'univers vide et silencieux.. que je viens confirmer ici ta supposition d'influence Celtique.. les Celtes ont si bien marqué de leur présence et de leur influence l'Afrique du nord qu'ils ont essaimé des nations entières telles que le peuple Berbère, toute la Kabylie est d'ascendance Celte, voilà environ 5 millénaires, à l'époque de la grande scission survenue entre les peuples de Celtie suite à la dictature féminine (le contraire alors de ce que nous vivons en réaction depuis ce temps là..), les Celtes du Nord se sont scindés en deux grandes émigrations l'une vers le nord et l'est puis vers l'inde.. c'est toute l'histoire des Aryens.. qui se sont installés en Inde et en de moindre proportion dans de nombreuses régions d'Asie..
- l'autre émigration de peuples s'est faite vers le sud, soit par voie maritime, vers l'Afrique du nord, tout cela est bien raconté et décrit avec beaucoup de détails dans :


==> le "Traité Élémentaire de Science Occulte" de Papus (Dr Gérard Encausse).. <==  


-voilà, qui devrait occuper ce qu'il reste de soirées d'hiver aux curieux de l'histoire secrète de la Celtie et des initiés, disciples vêtus de blanc de ces temps anciens.. (pour les plus "avancés d'entre eux, descendants et/ou héritiers d'Atlantide et de ses savoirs.. initiatiques et Druidiques..ce n'est peut être pas un hasard si ton serviteur a pendant de nombreuses années médité debout sous un chêne.. les influences du passé sont parfois puissantes dans une vie donnée.. où il est utile et nécessaire de retrouver une partie des acquis initiatiques antérieurs, afin d'avancer encore et pour un temps sur une voie anciennement expérimentée.. le savoir Druidique initiatique, comme le savoir Soufi ou Yogique, ou Chamanique est surtout une connaissance d'âme, plus qu'une accumulation intellectuelle, et retrouver les chemins des temps anciens, au moins dans le souffle et l'élan immobile (en apparence.. oh frères, en apparence seulement.. car rien n'est plus mobile intérieurement que l'Arhat que l'on croit immobile.. et n'est-ce pas ce qui compte le plus, cette avancée intérieure dans le "feu" de la passion pour la vérité, et sa forme énergétique autant que sa "vision".. ) est, maintenant plus que jamais essentiel, et Nous ne parlons pas là du respect stérile et stupide d'une tradition figée, mais bien de ce qui en nous.. connaît de vérité enfouie, et que l'âme restitue par ce qu'elle infuse dans le coeur et l'idéal de sa forme incarnée ! oui, Ô lanou, oh frères : le monde actuel a plus que jamais besoin de ses connaissants de l'âme !..



==> invocation <==  


- je profite de l'occasion sur le propos de la " connaissance d'âme " pour insister encore sur le souffle qui ne devrait jamais être commandé depuis le soi, (la seule personnalité d'ici bas dans la forme..) mais que seul le "souffle" spirituel doit piloter et le souffle respiratoire et le souffle de l'élan vers le ciel des mondes supérieurs.. Tout ce qui est fait depuis l'ici-bas est voué à l'erreur et finalement à l'échec si le relais de l'esprit, (par l'âme, intermédiaire entre l'esprit et la forme..), n'intervient pas préférentiellement, c'est aussi ce que l'on appelle le "lâcher prise".. Le souffle qui en dernière analyse est la première énergie de la création, à l'origine de l'univers, il est le puissant silence et le puissant élan de forces qui meût l'univers en avant, il est le vide le plus empli d'énergie primordiale.. il est sur le 3e plan cosmique, le plan vierge, le plan mère , le plan du Nirvana cosmique, celui du OM le plus sacré.. un idéal encore bien lointain pour les initiés les plus élevés de notre petite terre, et pour les grands êtres célestes eux mêmes.. Oui, Nos "dieux" aspirent à cette conscience là.. comme Nous aspirons à celle du Nirvana dans notre plan physique cosmique, celle des Bouddhas, à laquelle les Bodhisattvas aspirent et pour laquelle ils oeuvrent et se préparent en nobles serviteurs de la voie des mondes supérieurs.. par le souffle de l'aspiration spirituelle..






 

Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ  
 
 
 
 
 
 


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 16:14    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #4 le: 30 Janvier 2009 à 17:00: »



Salut à tous!
Dans le lien ci-dessus nous pouvons lire:
" 3 liaisons nécessaires avec ABRED
- Transgresser la règle, car il ne peut en être autrement,
- S'affranchir par la mort devant le mal et la corruption
- accroître vie et bonté en se dépouillant du mal en se libérant par la mort
Et cela par l'amour de Dieu qui conserve toute chose"

Cela afin d'illustré la présence du rite de transgression dans la Tradition Celte.
La nécessité du rite de transgression mérite questionnement, non?
Pouvons nous observer par ailleurs la présente de rites de transgression et en comprendre la nécessité?
Dans "EDNA" (je ne sais plus exactement où, dans les lettres aux disciples), j'avais été frappé par des propos du Maître DK relatifs à la difficulté du passage par le désaveu. Je n'en ai pas compris le sens et ne suis même pas sur qu'il s'agisse du même processus. Je ne suis pas sur du tout que cela soit illustré par les paroles de Saint Pierre qui a nié par 3 fois connaître Jesus "avant que le coq ne chante"...
Bref, ces questions me "chauffent la cafetière" et il peut éventuellement être utile de les mettre au partage. Vos commentaires et remarques sont bienvenus.
Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:10; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 16:15    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #5 le: 30 Janvier 2009 à 17:35: »



Citation:
" 3 liaisons nécessaires avec ABRED
Lanou

Bonjour l'ami Lanou !
Pourriez vous préciser ce que vous en comprenez, afin de pouvoir répondre éventuellement à votre questionnement, pour un éventuel développement ?
hihi, cela  faciliterait la compréhension de nos amis lecteurs, dont les membres font partie.

Amicalement : Damejane.



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:11; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 16:15    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #6 le: Hier à 13:48 »





Yo, Damejane!Dans le message ci-dessus, issu de la lecture du lien, je pose des questions parce que je ne suis vraiment pas sur de ma compréhension. Il m'est donc un peu difficile de répondre à votre demande.
Cependant en m'y essayant il me vient la pensée suivante:
"L'instinct est la parole de Dieu à l'animal" ("Dialogues avec l'Ange")
Ainsi lors de la 1ère initiation, par exemple, l'instinct sexuel est "contraint" pour être transcendé. Par  cette "contrainte" de l'expression sexuelle, nous transgressons la règle dictée par l'instinct.
Je pense que tout au long du processus initiatique ces transgressions se répètent pour transcender l'instinct, fusionnant ainsi en nous le créateur et la créature.
Quels sont les transgressions actuellement nécessaires?
J'espère avoir éclairci un peu ma question.
Fraternel partage!
Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:10; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 17:06    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #7 le: Aujourd'hui à 15:38 »


La pensée allant son chemin, m'est également revenue en mémoire une parole des "Dialogues avec l'Ange":

"Ce que tu crois être ta faute peut devenir ta vertu, si tu la reconnais."

Je me rends bien compte que "quelque chose" ne se formule pas encore en termes clairs et simples à mon esprit. Cependant, au plus la pensée chemine, au plus cette claire compréhension qui fait encore défaut semble nécessaire.

Bien à vous,

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 1 Fév 2009 - 19:11; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 18:45    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #8 le: Aujourd'hui à 17:45 »



Lanou ,


Avant toute chose, le sujet des "transgressions" étant vastes, je ne ferais qu'un début de développement:
Ici, la réponse se veut d'un certaine manière.. la plus simple possible.
Il m'a fallu un petit temps de méditation pour m'inprégner de vos interrogations à propos de "transgressions", de mort, et en fin de compte : des difficultés des disciples qui abordent le sentier.

Donc, en relisant plusieurs fois vos commentaires, sans mentaliser, puis en confiant au coeur la "transcription", d'un point de vue énergétique, voici quelques aspects de réponses que l'on pourra toujours compléter, tant les implications découlant des transgressions sont nombreuses et vastes.

Il y a une grande dose de subtilités que vous tentez de décrire qui sont induites et produites par le coeur, (votre âme et guide intérieur), ce que vous ressentez et percevez comme juste avec cette notion de "brûler", d'être tout prêt de la clé, sans pour autant pouvoir pour l'instant le décoder par le mental, ce qui est naturel car le sujet est en deçà et au delà de l'intellect, à commencer par le plan moral ou émotionnel, correspondant à l'âge "adolescent" de l'humanité, période dans laquelle nous sommes, collectivement : en
tant qu'espèce..

L'homme descend dans la matière par la réincarnation, prend donc forme physique avec un outillage "primaire" mais en fin compte très complexe du point de vue "alchimique" soit à la base de la vie en forme
. Il ne peut vivre dans un corps sans énergie Vitale laquelle irrradie tout son être et elle est partiellement reliée à son âme. C'est à lui ensuite d'apprendre à maîtriser son véhicule seulement d'un point de vue physique mais aussi par la suite d'un point de vue spirituel. L'homme est un tout faisant partie du tout.

A chaque nouvelle prise de conscience c'est une partie de nos vieux schémas qui s'envole.

Par exemple : il n'y a pas de mauvaise sexualité, mais un juste milieu en tout, qui se découvre et qui modifie l'être dans ses trois corps tout en élevant globalement sa "note" vibratoire, on peut voir cela comme une transcendance.

Il n'y a pas de "contrainte", ce serait plutôt en fait.. des évidences révélées en soi par le Soi (en la personnalité par l'âme..), qui modifient et nous aident (en nous guidant..), à devenir des "serviteurs" et des "porteurs de la flamme" sur le sentier du Juste.

Le mot "transgresser" sous-tend : se heurter à son égoïsme qui fixerait les règles de son confort.

L'instinct est utile à l'homme il est un sous-reflet de la conscience, c'est par l'instinct aussi que l'on développe la conscience. Autrement dit : l'instinct est le premier pas reconnu en soi de la conscience, c'est le germe de vie qui attend d'être développé.

Les transgressions réussies mènent à la libération, (tout au moins à un stade de la libération globale de l'être..) , pour d'autres à l'échec, au moins partiel et momentané, qui remises (ces transgressions..) en lice, attendront les prochaines opportunités de remontée dans les plans supérieurs de conscience.

L'exemple du disciple qui renie par trois fois Jésus avant le chant du coq.. (dont parle lanou), est une "petite transgression", une forme de reniement de la "voix" de son coeur, c'est plutôt une "trahison personnelle", pour autant cet être est devenu l'un des plus grands disciple de Jésus, un "missionné" diffusant la parole Christique au monde.

Ce n'est ici qu'un début de réponse partielle; tellement ce sujet est vaste, elle laisse la porte ouverte à d'autres considérations, qui seront les bienvenues..


(co écrit avec L2L)



Bien à vous, votre dévouée : damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2009 - 20:25    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #9 le: Hier à 10:13 »


Yo, Damejane et Lamadelama!
Merci pour ces quelques commentaires qui ont nourri fort utilement mon questionnement, tant avec ce qui d'amblé a été en accord avec ma compréhension que les points qui ont exigé plus de réflexion.
Cit.: "A chaque nouvelle prise de conscience c'est une partie de nos vieux schémas qui s'envole."
Tout à fait d'accord. Quel rôle y joue la transgression? là est la question.
Cit. : "Par exemple : il n'y a pas de mauvaise sexualité, mais un juste milieu en tout, qui se découvre et qui modifie l'être dans ses trois corps tout en élevant globalement sa "note" vibratoire, on peut voir cela comme une transcendance.
Il n'y a pas de "contrainte", ce serait plutôt en fait.. des évidences révélées en soi par le Soi (en la personnalité par l'âme..), qui modifient et nous aident (en nous guidant..),  à devenir des "serviteurs" et des "porteurs de la flamme" sur le sentier du Juste."
Une anecdote qui explique mon exemple concernant la sexualité:
Vers l'âge de 23 ans, mon "amoureuse" de l'époque m'avais demandé de venir vivre auprès d'elle. C'était un engagement que j'ai estimé  devoir ne pas prendre à la légère aussi je lui proposai de prendre 40 jours de réflexion (qui ont duré 43 jours par les circonstances) sans aucun contact, ni téléphonique ni écrit. Mettre ma sexualité en suspens pendant une telle durée me semblait quasi inimaginable après que ces mots furent sortis de ma bouche, mais c'était dit...
j'ai soumis ma sexualité à une ascèse, je l'ai volontairement soumise à la contrainte.
 
Donc je trouve que si, si, si, il y a contrainte (au niveau de la personnalité), j'en témoigne. Contrainte librement acceptée.
 Il y a eu également transgression de la loi biologique qui dictait mon attitude vis-à-vis de ma sexualité et ses mécanismes naturels. Cette transgression a même été vraiment mise à l'épreuve car pendant les 15 premiers jours d'abstinence, les propositions "d'aventures" se sont présentées en nombre, plusieurs jeunes femmes me trouvant soudain très à leur goût.
Sans s'étendre sur les détails, ce qui se passa pendant ces 43 jours a changé définitivement ma vision de la sexualité, entre autres, puisqu'à partir de ce moment j'entrai dans une nouvelle relation au monde. C'est cela qui a illustré mon exemple de transgression vis-à-vis de la sexualité.
Cit. "L'instinct est utile à l'homme il est un sous-reflet de la conscience, c'est par l'instinct aussi que l'on développe la conscience. Autrement dit : l'instinct est le premier pas reconnu en soi de la conscience, c'est le germe de vie qui attend d'être développé.
Les transgressions réussies mènent à la libération, (tout au moins à un stade de la libération globale de l'être..) , pour d'autres à l'échec, au moins partiel et momentané, qui remises (ces transgressions..) en lice, attendront les prochaines opportunités de remontée dans les plans supérieurs de conscience."
En continuant à m'appuyer sur le même exemple, je pense en accord avec vous que l'instinct est utile à l'homme et que cette expérience a permis d'inscrire en moi la ligne bien nette de démarcation entre ce qui est de l'instinctif et de l'instinctuel (l'instinctif est en relation avec la survie, la préservation de l'espèce... L'instinctuel découle de l'instinctif mais en est une déformation. Courir le jupon sans arrêt, c'est utiliser l'instinctif au service de satisfactions émotionnelles ayant très, très peu de relation avec la  préservation de l'espèce, quoi qu'on en dise pour le justifier!). Le terme de "sous-reflet de la conscience" utilisé par vous est une clef car de sous-reflet, l'identification va vers le reflet de plus en plus fidèle de la conscience, me semble-t-il.
Cit. "Le mot "transgresser" sous-tend aussi : se heurter à son égoïsme qui fixerait les règles de son confort."
Oui, assurément. Mais le propos de la Tradition Celte précise "transgresser la règle".
Je me suis attelé à l'observation des transgressions commises par Jésus dont il est fait mention dans la Bible.
- Il a travaillé le jour du Sabbat ( en tant que guérisseur) alors que la loi religieuse l'interdisait.
- Il a fait un scandale dans la cour du Temple en chassant les marchands à coup de fouet.
Il y a sans doute d'autres exemples qui m'échappent et qui serait de référence utile. Le Maître M.  dit dans "Agni Yoga": " resquilleur peut être un titre honorifique pour le yogi (...)" (de mémoire).
La transgression peut donc s'appliquer tant aux règles sociales qu'aux règles biologiques communément admises afin de faire évoluer les premières vers un bon sens plus sain et transcender graduellement les secondes afin de se libérer de leur domination.
De quelles transgressions avons nous la responsabilité immédiate?  Une observation poussée des "actes citoyens" peut être utile et la question reste posée .
Fraternel partage!


Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2009 - 20:26    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #10 le: Hier à 11:30 »



Yoo! Lanou bonjour,
Bonjour à tous et à toutes,

Il n'y a pas de religions supérieures (au pluriel..) à la vérité ce qui veut dire que rien n'est au dessus de la vérité sur terre , si l'homme vit ici bas selon ce précepte, bien des actions et comportements pourront être pris pour de la transgression par la partie "locale" de la communauté des hommes, s'ils ne les suivent pas et ne vivent pas en accord avec la Vie Une.
C'est ce qui explique les choix de Jésus en son temps comme la guérison le jour du "shabbat", et sa "célèbre" colère dans le temple.
C'est ce qui explique votre expérience d'abstinence sexuelle, car ce jour là, au fond de vous, vous aviez écouté la voix de votre coeur, et vous vous êtes mis à l'épreuve.
Vous aviez décidé d'élever la note en vous même en choisissant de tenter de "maîtriser" votre libido qui était probablement à l'apogée de ses possibilités tout comme de ses pulsions qui gouvernaient votre personnalité à cette époque.
Cela aurait été une réelle transgression à l'instinct de survie si vous aviez renoncé à faire l'amour définitivement à la dernière femme sur terre dans le but de faire des enfants si on prend cette norme de base, sur le plan de l'instinct, (et on ne parle bien là, que de l'instinct.. de survie, cela ne prétend à rien d'autre..).
Finalement la transgression peut avoir lieu à partir d'un juste milieu, dans un sens ou dans l'autre, on transgresse toujours à partir d'une norme selon le "plan de conscience..", (celui qui est et représente la moyenne).
Les motivations de ces transgressions sont-elles d'aspirations nobles ou d'aspirations égoïstes :  voilà la véritable question qu'il faut se poser.


bien à vous , damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2009 - 20:27    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #11 le: Hier à 14:18 »


Yo, Damejane!

J'ai été accueilli sur le site par la nouvelle suivante:
" "Chaque fois qu'il y a relâchement dans l'observance de la Loi et recrudescence de l'impiété en tous lieux, alors Je me manifeste. Pour la libération des justes et la destruction des mauvais, pour le ferme établissement de la Loi, Je prends naissance d'âge en âge."  [18@756]"
Je la trouve particulièrement utile dans notre présent échange. On peut observer qu'à notre époque, la loi peut aller à l'encontre de la Loi en bien des domaines. Même la relation entre les sexes (ce qui est naturel) pose question à la "loi naturelle".
Merci Damejane, car vos indications me sont toujours précieuses à l'avancement de ma compréhension.
Vous dites:
" Il n'y a pas de religions supérieures (au pluriel..) à la vérité ce qui veut dire que rien n'est au dessus de la vérité sur terre , si l'homme vit ici bas selon ce précepte, bien des actions et comportements pourront être pris pour de la transgression par la partie "locale" de la communauté des hommes, s'ils ne les suivent pas et ne vivent pas en accord avec la Vie Une."
La compréhension de la vérité varie suivant le point d'évolution atteint, ce qui n'empêche pas que c'est elle qui dicte la loi humaine (en principe). Mais il y a des "vérités du matin" qui sont des erreurs ou des mensonges l'après-midi, comme disait Jung. Tant collectivement qu'individuellement. A cela s'ajoute que le processus d'individuation exige également que nous dépassions, enfreignions la vérité collectivement comprise. Le moment où on "croque la pomme", ( l'instinct et les réactions physiologiques, relativement à l'exemple cité plus haut) s'applique à divers niveaux.
Autre exemple: Un groupe dont le point d'évolution ne permet pas encore (le point d'évolution peut agir comme une "règle" qui permet ou ne permet pas!) l'usage d'un appareil mental dont l'intuition fonctionne est régie tant par les limites de son équipement et les "réflexes" qui en découlent, que les lois qu'elle dicte. Le "porteur de l'évolution" appartenant à ce groupe a à "croquer la pomme" d'une manière ou d'une autre pour acquérir l'éveil de l'intuition et la stimuler dans son groupe. Je dis "son" groupe, mais il est "hors-la-loi" du groupe des "intuition endormie" par ce qui fait de lui un nouveau membre du groupe des "intuition éveillée".
En certains endroits d'Afrique les initiés sont parfois appelés les mauvais hommes car ils sont passés par où le commun des hommes ne passe pas et  ainsi, il y a les "bons mauvais hommes" et les "mauvais mauvais hommes".
Merci Damejane ! Je comprends un peu mieux ce dont il s'agit.
Mais je n'ai pas encore la réponse concernant "la règle à enfreindre" de l'actuelle période... Le sujet reste ouvert!
Fraternellement,
Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2009 - 20:28    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère Répondre en citant

« Répondre #12 le: Hier à 19:07 »

Re : Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère..

 

Yo, DameJane, - la norme de l'humanité "moyenne", celle des gens dits normaux (surtout dans le sens où ils ne sont ni anormaux ni inférieurs).. du point de vue tant du développement disons mental.. est et n'est que l'une des "normes" souhaitables, après tout on pourrait décider que la norme serait que tout le monde soit un génie, mais il est vrai que cette norme là serait difficile à "tenir".. ce qui renforce l'idée de "moyenne" de normalité, mais dès que l'homme a la capacité, dans son évolution, de passer au stade supérieur (supérieur à la norme), alors n'adopte-t-il pas (à moins qu'il ne soit adopté.. hi, hi..) une nouvelle échelle de valeur qui vaut "nouvelle" norme ?

- un exemple du côté "supérieur" de l'évolution humaine, du côté donc, hiérarchique.. la norme hiérarchique était par exemple jusqu'au siècle dernier (le 20e..) le degré d'Arhat, qui en plein milieu (au centre ou à la moyenne.. comme l'on choisira de considérer..) de l'échelle (de Jacob) hiérarchique pouvait figurer la norme des initiés et maîtres.. de nos jours cette "norme" hiérarchique est en passe d'être dépassée et se rapproche du degré immédiatement supérieur, celui de maître du 5e degré ou "Asekha" et d'un autre point de vue plus spécifiquement hiérarchique cette norme là qui parvient à peine à la conscience de l'humanité doit déjà s'envisager comme à dépasser en direction des Chohans.. mais cela était prévisible, extériorisation de la hiérarchie oblige ! ("Noblesse oblige.." pourrait-on dire suivant le dicton Français, car les membres avancés, ceux de la norme "future" de la hiérarchie, sont des âmes incarnées en toute conscience d'âme, pourrait-on dire.. et seule l'âme est "noble" au sens spirituel du terme, le seul sens qui vaille à ce "noble" mot !)
- on eût pu prendre notre exemple dans le rêgne végétal et poser comme norme tel type de végétation.. alors que l'élite de ce rêgne est l'ensemble des fleurs.. lesquelles sont des "chakras sexuels", le plus haut niveau spirituel possible pour le végétal, et répond à la "tendance" vers le haut et la lumière.. et la rose pour ne parler que de la plus belle et de la plus parfumée d'entre les fleurs, est la "reine" de ce rêgne végétal, et de cette fragrance comme de cette tendance à rendre hommage à la "divinité lumière".. S'il est vrai que c'est en principe tout le rêgne qui éprouve et manifeste par son "comportement" de pousse cette tension vers la lumière.. il n'en reste pas moins que certaines espèces la manifestent davantage ou mieux et composent les "initiés".. du rêgne végétal !
- en conclusion provisoire disons que tout être qui dans son espèce, dans son évolution, transgresse les limites de ses "contemporains" est évoluant vers l'état supérieur de l'espèce ou du rêgne.

yo, Lanou, (puisque je viens de lire ton post) :
- concernant "la règle à enfreindre" de l'actuelle période.. disons que c'est la caractéristique "pensée" propre au 4e règne et plus encore à ceux de la 5e race..  que les "évoluants" actuels transgressent, ce qui est la "marque" spécifique de l'initié, et le rend insaissisable voire incompréhensible, et pour tout dire carrément insupportable énergétiquement et/ou "à rejeter"..  donc au final : objet de rejet par ses contemporains.. (et  "a minima" : objet d'incompréhension..), et souvent même famille, parentèle et "amis" y compris, il devient alors question de l'entrée dans la plus grande famille de la fraternité des disciples, initiés etc... mais l'initiation est dans deux directions, au moins pour les premiers stades, il existe donc deux "discipulats" tout à fait opposés et celui de la voie de gauche exige nettement moins de sacrifices, c'est même souvent carrément le contraire et les adeptes de la voie de l'adversaire ont très souvent une fort belle et confortable existence (dans la vie "formelle"), qu'ils font tout pour conserver le plus longtemps qu'ils peuvent, et aux "frais" d'autrui (allant parfois jusqu'au sacrifice d'autrui.. pas si fous, jamais le leur, n'est-ce pas ?..) si possible.

à suivre :  un point de vue musulman (déjà"ancien", mais oh combien clairvoyant et "actuel".. : celui d'Ibn Arabi.. un surdoué spirituel, et l'un des grands génies de l'humanité..) sur la "norme" dans l'expérience religieuse.


 
 
Shalom, Salam, Shanti, . .  lamadelama  ལམདེལམ  
 
 
 


.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15    Sujet du message: Sagesse de Feu (et) Sagesse de la Terre-Mère

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky