Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
méditer, c'est partager la conscience de l'âme..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:00    Sujet du message: méditer, c'est partager la conscience de l'âme.. Répondre en citant

méditer, c'est partager la conscience de l'âme..  



- une vision comme si le "je suis" était là, comme si ce "je suis", qui est l'essence de notre être, voyait du fond d'un puits ou mieux encore :  du fond d'une grotte.. la lumière claire et blanche du jour dans l'entrée de la caverne. C'est la conscience Mentale dans son état d'apaisement qui observe par l'intermédiaire de la conscience causale illuminée, la "claire lumière blanche" de la conscience Bouddhique.
- la méditation sur la vision de l'entrée de la grotte, vue du fond de celle-ci est très proche de celle de la personnalité qui voit du regard intérieur, depuis le fond de la conscience repliée, l'entrée de la grotte du coeur, cette vision est appelée : la naissance du Christ dans la grotte du coeur, ou première initiation, qui est la "méditation" ou processus de re-connexion permanente à l'âme.. elle se fait dès cet instant..  


remarque ésotérique :
- La méditation commence réellement à la première initiation et cesse d'être nécessaire, puisqu'elle est le processus de connexion à l'âme.. après la première initiation hiérarchique (ou : 3e initiation..), soit la
"transfiguration"
, où le processus de contemplation commence, car l'âme est alors en permanence dans la conscience de la personnalité.. et les deux consciences fusionnent et regardent ensemble vers le haut et le monde de la Monade, comme auparavant la personnalité dès le commencement du processus initiatique, et à chaque décision d'union prise par elle, regardait vers le haut et vers le monde de l'âme.. un monde de l'âme qui se fait de plus en plus présent, et illuminant la conscience des hommes.. du fait de l'extériorisation maintenant commencée, de la hiérarchie.
 - Comme il n'existe pas de Chamane qui ne soit un initié, tout "méditant", qui est ipso-facto un initié,car nul ne recherche ce qu'il ignore totalement, tout méditant donc, a eu "connaissance" du (Dieu en "soi"..), par la conscience du manque et par la recherche consécutive de ce Dieu en lui..  a rencontré ce ("Christ" en lui, cette espérance de la gloire.. selon l'expression fameuse de Paul).. qui constitue le "germe" ou la base de la recherche intérieure d'une vie entière (pour tout "disciple" débutant sur le chemin du retour à la "maison du père" qui est le royaume.. Tout aspirant donc, recherche à partir du germe du divin ( ou "Christique"..) dont il a perçu l'existence en lui-même..  

- Autrement dit : nul ne recherche que ce qu'il connaît déjà, et toute connaissance s'appuie sur une connaissance pré-existante si ténue soit elle, fut-elle un simple germe,
un simple germe suffit à enclencher le processus "connaissant" !


- Toute méditation s'appuie ( a minima) sur un "germe" de méditation, une idée germe.. ou (et alors , c'est plus sophistiqué, intellect oblige..) une "pensée semence".. Laquelle peut tout aussi bien présenter une apparence mentale, l'apparence mentale d'un symbole intellectuel, qu'il soit, ce symbole :  artistique, philosophique  ou religieux.
- La méditation est un processus naturel de "reliance" et d'inspiration de l'être inférieur (la personnalité: qui est comme Nous, qui est "Nous", Vous.. tout un chacun, autant dire "tous".. autrement dit tous autant que nous sommes), le petit "soi" relié à l'être supérieur (le grand "soi" ou âme..). Pour enclencher cette potentialité pour le "soi" de contacter, percevoir ou "voir" le soi, un instant de contemplation du divin en soi : le "Soi" donc, est accordé par le processus de la 1ère initiation, ou 1er degré initiatique, accordé par le "Soi" ou "Christ" intérieur.. moment privilégié de "vision" dont cerrtains mais rares initiés gardent parfois le souveniret la nostalgie. Cette vision est souvent (chez ces encore rares "visionnaires"..), confondue avec une vision d'un Christ (ou tout autre prophète ou grand être céleste extérieur au "soi" (sans majuscule : le "petit" soi..), chamanique ou autre.. le principe Christique à l'oeuvre partout dans l'univers et qui est le principe de Vishnu : le Soi divin en l'homme, (dit : Christ en Vous, espérance de la gloire par l'apôtre Paul.. voici presque deux mille années..). Le Soi de chaque être, qui est le Soi véritable, le soi (le petit soi..) n'étant que le "délégué énergétique temporaire" de l'âme-Soi qui est l'être réel et  'éternel', (voir :  "relativité du temps humain/divin" pour mieux saisir la notion d'éternité..
  
le seul "Soi" véritablement autoconscient 
depuis l'individualisation survenue voici 18 000 000 années..

pour les "humains", si peu humanisés de l'époque.. et être véritable qui 'infuse' de ses énergies d'âme à la personnalité venue à l'incarnation et à l'existence consciente, partiellement consciente en fait et cela en proportion du quota de "Soi" qui l'inspire..
et la question de la connaissance divine contenue en l'homme est donc toute la question de la "méditation" laquelle induit (et dépend de..) la capacité d'alignement acquise du soi sur le Soi divin(ou "Christique").
- On pourrait ésotériquement ici considérer la notion "Christique" comme uniquement "technique" et cela rendrait service à l'époque actuelle dans tout échange spirituel avec ceux de nos frères de religion musulmane qui croient ne pas devoir suivre les préceptes "Christiques" au prétexte ou pour la bonne raison que ces préceptes seraient "Chrétiens", ce qui n'est tout d'abord, en aucune manière exigé par le Prophète (sur lui le salut..), lequel honorait  "Issa" ( "Ieshuah" ou "Jésus"..), et le reconnaissait comme le prophète qui l'avait précédé dans la "révélation".. ensuite que le principe divin (ou "christique"..), en l'homme, ils le reconnaissent déjà en la personne du Prophète lui même (Abd Allah : fils de Dieu..) ;  mais les religions sont sciences d'hommes et les hommes, surtout les théologiens sont faillibles, car intellectualisant le divin en l'homme ils y ont perdu le "lien".. mais, bénis soient ceux d'entre eux qui l'ont préservé, et plus bénis encore ceux qui l'ont sanctifié, Ô mes frères :  sanctifiez vous !, sanctifiez votre "soi".. afin qu'il devienne "Soi" !



nota : le mot 'Prophète', est ici écrit avec majuscule lorsqu'il est employé au sens particulier.. et sans majuscule lorsqu'il l'est au sens général..  :  le Prophète (par exemple, de l' Islam..), les prophètes.. (de toutes les religions..), ce n'était qu'un détail, mais ne dit-on pas que le diable se cache dans les détails?
 
  Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama  

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"
Les membres suivants remercient damejane pour ce message :


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:01    Sujet du message: méditer, c'est partager la conscience de l'âme.. Répondre en citant

Salut à tous!
Citation: "La méditation sur la vision de l'entrée de la caverne, vue du fond de celle-ci :  l'une des plus anciennes méditations dont l'homme se soit servi dans sa recherche de ce qui le dépasse et qui est intuitivement son but.."
En Afrique, nombre de Traditions considèrent que notre monde est au fond d'un puits et que quand on regarde en haut, à la surface, ce qu'on voit, c'est le soleil...
Merci Lamadelama!
Lanou
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2008 - 00:01    Sujet du message: méditer, c'est partager la conscience de l'âme.. Répondre en citant

Re : méditer, c'est partager la conscience de l'âme..



Citation:
lamadelama : "La méditation sur la vision de l'entrée de la caverne, vue du fond de celle-ci :  l'une des plus anciennes méditations dont l'homme se soit servi dans sa recherche de ce qui le dépasse et qui est intuitivement son but.."
Lanou : En Afrique, nombre de Traditions considèrent que notre monde est au fond d'un puits et que quand on regarde en haut, à la surface, ce qu'on voit, c'est le soleil...


Ô Lanou,

donc :  une méditation depuis le fond obscur
et terrestre (du petit "soi" : la personnalité..),
tournée vers l'ouverture lumineuse solaire,
céleste (du grand "Soi" : l'âme..) ! 


et levons nos "calebasses" en l'honneur    
de l'antique sagesse d'Afrique,  
  
Shanti !   
 




Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:31    Sujet du message: méditer, c'est partager la conscience de l'âme..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky