Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les Techniques de Fusion et de Dualité (suite texte 3)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 15:37    Sujet du message: Les Techniques de Fusion et de Dualité (suite texte 3) Répondre en citant

.

b. Les Techniques de Fusion et de Dualité

(Traité sur les sept rayons: Psychologie Esotérique, volume 2,  AAB et DK )


( SUITE  texte 3 )


Ainsi, le travail accompli sur les sentiers de l'évolution, de probation et de l'état de disciple est complété sur le sentier de l'initiation, et ainsi, lorsque les rayons ont été compris, vous avez la possibilité d'un nouveau système d'éveil des centres, ou chakras. Mais ce système ne concerne que l'éveil de la Partie centrale du centre ou lotus de force.

L'enseignement donné dans les ouvrages orientaux et théosophiques se réfère surtout à l'éveil et aux rapports corrects des centres, lorsque l'aspirant se trouve sur le sentier de probation.
L'enseignement que je donne ici n'a pas encore été rendu public d'une façon aussi explicite ; jusqu'à présent, il n'avait été communiqué que d'une manière orale. Une moitié du centre, la moitié extérieure (par conséquent la moitié des pétales du lotus) est amenée à une activité croissante sur le sentier de probation ; l'autre moitié commence une activité vibratoire intensifiée sur le sentier de l'état de disciple, mais l'intensification du centre du lotus (bien que la Vie Unique domine à la fois l'âme et le corps) ne se produit que lorsque les deux dernières techniques de fusion et de dualité sont poursuivies avec succès.
Certaines questions se posent donc :


1. Quelles sont les techniques qui produisent la fusion sur les trois rayons majeurs.

2. Comment ces techniques amènent-elles

a. L'illumination du mental. [15@386]
b. La capacité d'imagination du corps sensible.
c. Une vie inspirée.

Un autre point doit être signalé ici. Les disciples se trouvant sur des rayons mineurs utilisent de la même manière l'une ou l'autre de ces trois techniques majeures. Les disciples sur le cinquième rayon emploient la technique du premier rayon. Il est intéressant de noter que (antérieurement à la première initiation) la personnalité de tous les aspirants à cette grande expansion de conscience se trouvera sur le troisième rayon qui est, ainsi que le plexus solaire, une importante "agence de règlement" pour les énergies et une importante station de transmutation, si je puis employer ces termes.

La technique du premier rayon doit donc accomplir les choses suivantes et produire les résultats suivants :

1. La volonté divine doit être évoquée, volonté dont l'aspect mental est la réflexion et dont le cerveau (ou apparence phénoménale) est l'ombre. Ceci provoque le fonctionnement et l'activité sur le plan physique de ce qui est appelé Atma dans les ouvrages théosophiques, ou première différenciation qualifiée de la Vie monadique. La qualité est souvent appelée la volonté spirituelle.

2. L'évocation de cette volonté produit une illumination du mental, qui diffère de l'illumination atteinte par la méditation ordinaire et au sujet de laquelle on a beaucoup écrit dans les ouvrages mystiques.
Cette dernière illumination est essentiellement l'évocation de l'intuition, qui amène l'illumination de la connaissance directe au mental. Celle à laquelle je me réfère ici est, symboliquement parlant, liée à l'état de conscience du Créateur lorsqu'Il émit le fiat producteur de phénomènes : "Que la Lumière soit."


3. L'illumination, venant de l'aspect le plus élevé qu'un homme puisse concevoir, suit une ligne d'approche directe, ou [15@387] bien se déverse à travers un canal direct venant :
a. Du niveau d'Atma, ou centre de volonté spirituelle dynamique et effectif mais rarement mis en jeu, allant aux pétales de la volonté du lotus égoïque, dont j'ai rapidement traité dans Un Traité sur le Feu Cosmique. Ces pétales sont la réflexion dans l'âme de l'aspect particulier d'énergie.
b. De la rangée de pétales vers le corps mental.
c. Du corps mental au cerveau.
d. Du cerveau, en temps voulu et fixé, au centre se trouvant à la base de l'épine dorsale, éveillant ainsi le feu kundalini.
Les étudiants noteront avec intérêt comment le disciple du premier rayon, lorsqu'il emploie la technique de fusion du premier rayon, finit par produire des caractéristiques dont l'illumination, produisant elle-même un amour compréhensif et une coopération sympathique, représente la note dominante. Le disciple du second rayon, par l'application correcte de la même méthode, produit, d'une façon assez curieuse, des résultats du troisième rayon, dont l'utilisation de l'imagination créatrice est la caractéristique éminente. Le disciple du troisième rayon, par le développement du "pouvoir d'inspirer" ajoute à ces qualités innées certaines puissances qui sont nettement du premier rayon. Toutes sont, cependant, subordonnées à la nature du second rayon de l'expression divine dans ce système solaire.

La Technique de Fusion, utilisée par le disciple du second rayon, produira les résultats suivants :

1. Une réponse sensible et grandissante à l'âme du monde et au milieu où le disciple se trouve. Elle sera atteinte d'une façon croissante.
2.Cela est surtout effectué par la formation de l'imagination créatrice.

C'est un des grands apanages de construction de la Déité. Elle est amenée par l'évocation de la nature [15@388] de l'amour et apporte le pouvoir de l'âme dans sa plénitude. Dans le monde de l'apparence phénoménale, l'âme est l'agent de création, le facteur essentiel constructif, le bâtisseur de formes ; et par la Technique de Fusion, le pouvoir d'imaginer ou d'utiliser le pouvoir de la pensée imaginative (en conjonction avec la faculté de visualiser, de désirer, de rêver, centrée sur l'existence) est nettement et scientifiquement développé.

3. Cette tension créatrice, ou ce centre intense de rêve imaginatif met le corps astral sous la domination complète de l'âme. Une allusion y est faite dans la Bhagavad Gita où, sur le champ de bataille de Kurukshetra, Arjuna subitement voit la forme de Dieu dans laquelle toutes formes constituent la Forme Unique. La bataille est alors terminée. L'âme a installé sa maîtrise complète ; aucun sentiment de séparation n'est plus possible.
4. Le canal, par lequel cette énergie synthétique et créatrice se déverse, se présente comme suit :

a. De la Monade aux pétales d'amour du lotus égoïque.
b. Des pétales d'amour au véhicule astral, stimulant toute la matière astrale se trouvant dans l'équipement de l'homme phénoménal.  "L'Esprit de Dieu se mouvait à la surface des eaux."
c. De là au centre du plexus solaire.
d. De ce centre au centre cardiaque. La dualité nécessaire reliée au corps astral apparaît ainsi. Nous avons également ici une correspondance établie avec la descente du feu de la volonté à la base de l'épine dorsale, accompagnée d'une élévation subséquente à la tête, le long de la colonne vertébrale.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 15:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky