Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique -> Dévas, Esprits de la nature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:41    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant


La guérison ésotérique :

Les animaux supérieurs
texte d’AAB & DK
vendredi 8 décembre 2006, par damejane

Voici un petit bout de -texte d’AAB & DK, trouvé sous le thème

 "causes psychologiques de maladie",
 troisième section,
 page 71 (française) ou 89 (anglaise), du livre :


Citation:

La guérison ésotérique :

" (CAUSES PRENANT NAISSANCE DANS LE CORPS MENTAL )

 J’ai commencé cette partie de nos études par les causes prenant naissance dans le corps astral ou le corps éthérique, parce-qu’elles sont les principales sources de troubles. En effet, la masse de l'humanité est focalisée astralement, de même que la masse des formes dans le règne animal est focalisé éthériquement. Les forces qui affluent dans le règne animal proviennent en majeur partie des niveaux éthériques et des niveaux physiques denses de la vie.

 Toutefois les animaux supérieurs, en raison de leur développement consécutif à leur contact avec des êtres humains, deviennent réceptifs à des forces du plan astral, et manifestent alors des actions et réactions qui cessent d’être purement instinctives. "


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:42    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Bonjour DameJane,

Je ne suis pas assez calée techniquement côté vocabulaire pour parler de tout cela. Je m'exprimerai donc avec mes mots, en tâchant de faire le plus clair possible  Wink
Dans mes communications avec les animaux (même celles qui ne sont pas "télépathiques"), j'ai remarqué en effet que certains animaux (ceux qui vivent très proches de l'homme) semblent avoir développé à notre contact une sorte de "pensée humanisée".

A penser que, tout comme ils ont joué le jeu de faire l'effort de tenter de comprendre notre langage (faute que les humains fassent l'effort de comprendre le leur), les animaux auraient aussi fait la démarche (consciente ou conditionnée?) de se mettre, à leur manière, sur notre plan de pensée.
Quelle belle leçon pour les hommes !!!
Lumineusement,


Iris.

Texte posté par Kaliris. 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:43    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Bonjour Iris,- effectivement, les animaux sont capables de communiquer, une des cause pour cela, et qui n'est pas la moindre, c'est :  l'interdépendance qui nous lie à eux.
- Étant donné les problèmes de l'humanité face à l'accélération de la technologie dans divers domaines, de la créativité, de l'émergence du 7ème rayon, et la remise en ordre qu'il implique et de la fin du 6 ème rayon (qui se manifeste, entre autres, par les derniers sursauts du fanatisme..), des difficultés écologiques de notre mère la terre, car elle évolue elle aussi, de tout ce qui s'entrecroise en termes de répercutions, ce creux s'est accentué au point de faire perdre de vue à l'homme sa pleine responsabilité et pour partie de son interdépendance avec les règnes de la nature, à commencer par le respect de cette même nature.
Les hommes ont pris l'habitude de penser que le règne animal lui était inférieur, et que donc baisser leur regard vers ce règne, signifierait s'abaisser et se mettre au même niveau, de la-dite animalité : (l'anima-lité).
Mais l'expression de l'unité divine se manifeste bel et bien dans le règne animal et aussi bien que dans les autres règnes. C'est, de la part de l'homme une forme assez "bébète", de séparatisme à ce tout qui nous unit.
C'est aussi pour les raisons énoncées plus haut, que les animaux cherchent à entrer en relation avec l'homme, dans une intention d'adoucir, de faire comprendre à l'homme la juste place de tous les règnes, avec le concours des dévas des différents règnes.

Ce long travail d'évolution des animaux ne se fait pas pour tous sur un même plan, il y a une forme de hiérarchie, sous la forme qui se présente :  d'une conscience individuelle à une conscience de groupe régie par une âme groupe, comme les bancs de poisson, et comme la Baleine qui elle, a sa conscience propre.
Certains chats, par exemple, ou chiens, dauphins ou éléphants, peuvent s'élever spirituellement, car ils ont en général une forte propension au service. Mais pour d'autres chats il leur faudra avancer encore pour s'élever avant de passer à une autre forme animale de conscience 'supérieure' dans une autre incarnation, les chats par exemple, étant supérieurs en certaines activités de service et les chiens l'étant, eux en d'autres.. la présente observation valant pour d'autres espèces à différents degrés d'évolution...
Ces pour ces raisons aussi,  que vous constatez des modes différents d'expressions dans la façon de communiquer des animaux avec les hommes.
La seule ligne, la seule unité qui relie tous ces aspects et la vision du coeur qui s'éveille et qui d'ailleurs "éveille", par la conscience, et : - un coeur pleinement ouvert - ce qui se fera soit plus tard dans une de nos vies futures soit présente, selon le degré de conscience ou l'on en est, c'est le seul moyen de reconnaître, d'identifier ce que veulent exprimer les "êtres" animaux ou ceux des autres règnes. (quelques rares animaux ayant à ce jour ce que l'on appelle une "personnalité", et d'ailleurs ceux-ci étant en voie d'individualisation, ce processus d'unification de l'âme, soit une âme par être !
Ce qui vient d'être dit n'enlève rien à la possibilité de tout à chacun d'ouvrir et de développer sa propre sensibilité par l'écoute de sa conscience et de privilégier en lui un amour nourri de la nature.


Le coeur est le véritable décodeur universel.  
De plus, celui ou celle qui peut avoir ce type d'échange avec les règnes, se devrait aussi de travailler dans la guérison et d'y participer au mieux de ses compétences pour porter aide, assistance à ces derniers, c'est là tout le travail d'un des services à rendre à la VIE UNE à travers et par le moyen de l'humanité.DameJane.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:45    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Bonjour DameJane,
Je ne suis pas encore vraiment "formée" à cela, mais j'ai vraiment à coeur de participer à cet élan de guérison.
Je voudrais vous exposer quelque chose sur mon histoire personnelle, qui m'amènera à vous poser une question:
Voilà..
Depuis petite je suis en connection avec les animaux. J'ai toujours communiqué avec eux, à ma manière. J'ai grandi parmi eux, et j'ai toujours eu une sensibilité et une réceptivité très forte avec ceux-ci (quelle que soit leur taille ou leur espèce).

J'ai compris bien vite qu'il ne s'agissait pas d'une sorte de conditionnement à mes "animaux domestiques", mais bien plus que cela, une sorte de conscience globale...
Il y a un an, j'ai suivi une pratique rituelle afin de se mettre en communication télépathique. Ca a collé tout de suite, et j'ai eu la confirmation de ce que j'ai toujours su: je suis faite pour ça...
Notre "formation" s'effectue en plusieurs niveaux. Mais l'éloignement géographique avec mon professeur a fait que je n'ai pas encore pu suivre les autres niveaux de cette formation (dont le travail de guérison fait partie).
Je stagne donc un peu...

Parallèlement, je suis bénévole dans une société de protection des animaux, où je suis chargée d'enquêter, sur le terrain, sur des cas de maltraitance. Dans la région que j'habite, il peut s'agir aussi bien de chiens que de chats, de rongeurs, chevaux, ânes, ou ce que l'on appelle "animaux de ferme" (sic, je déteste ce terme).
Je me trouve de ce fait confrontée à deux choses:
1- la misère infligée aux animaux par les hommes
2- la misère mentale humaine.

J'aimerais pouvoir oeuvrer à la protection de ces animaux, et aussi à leur guérison.
Mais j'aimerais aussi pouvoir lever les consciences humaines au sujet des animaux...
J'essaye de parler aux gens, leur faire passer des messages. Mais ils ne captent pas...

Je me dis donc que travailler une double guérison serait une bonne chose.
Mais je ne sais pas comment m'y prendre...
Pourriez-vous m'aider, DameJane?
Wraouuuu
Iris.



texte écrit par Kaliris 
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:46    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Bonjour Iris,( Avant toute chose, cette réponse qui vous est donnée, s'adresse aussi à d’autres, sinon à tous. Aussi quand je dis vous dans le texte, ce n'est pas vous "Iris" qui êtes « en cause », mais cela est à entendre d’une manière plus impersonnelle ).
Ce type de difficultés que vous évoquez est normal face à ce à quoi tout disciple est confronté.
Si vous partez du postulat :  je leur parle et ils ne m'entendent pas, je n'arrive pas à faire bouger et ou à faire évoluer les consciences pour tel ou tel problème, (ici : la cause animal), vous vous coupez d'une possibilité de transmettre de coeur à cœur un noble message "d ' enseignement' qui se veut aller dans le sens de « comment servir ? ».
Si vous vous préoccupez d'un résultat immédiat, d'une attente "en force" de ce résultat, cela ne marchera pas mieux.
Tout message "éducatif" n'a de sens que s'il est dit de cœur à cœur, aller vers l’autre et non attendre que l'autre aille vers nous, c'est là une nuance subtile, mais qui a son importance.
Tout savoir, pour l'intégrer, il faut l'écouter, l'entendre, et pour l'entendre il faut l'avoir expérimenté puis le laisser s'enrichir dans la conscience. En dépit des apparences, ce qui semble ne pas être perçu, ni entendu par celui ou celle à qui nous voulons permettre d’élargir son regard intérieur (ou au moins l’aider en ce sens..), quand ce savoir est offert en don dirigé vers la conscience de l'autre, il se déposera un germe en l'autre, un germe de conscience qui s'infusera doucement (tout doucettement, comme aurait pu dire Félynx Belgarion.. lol ), puis se diffusera pleinement dans la conscience, quand  toutes les conditions de vie de la personne s'en trouveront favorisées pour laisser germer cet « enseignement ».
Une autre attitude, c'est la vôtre, votre comportement, celui que vous offrez au regard des autres.
Donnez l'exemple, encouragez la moindre initiative qui va dans le sens de l'aide et du soin vis à vis des animaux, rassurer, expliquer partager en se plaçant à la porte du cœur de tous, fera des émules, créera une dynamique de groupe fertile à terme, pour le bien des animaux.
La meilleure façon de "convaincre" c'est de donner la vision et la possibilité aux autres qu'ils sont utiles et précieux et qu'ils peuvent faire,  eux aussi, beaucoup pour (entr’autres..) la cause animale, les faire participer à la recherche de « solutions », par exemple, car n’oublions jamais que ce qui est bien « pensé » est déjà partiellement fait.
Si on garde cette notion de service à l'esprit, dans ce qu'elle a de plus noble, qu'on reste humble, que l'on reste simple dans notre démarche, il devrait s'opérer toute une transformation de vues sur l'entourage concerné par le problème des animaux. Tout service, quelqu’en soit le domaine, demande de la persévérance, de la bienveillance, du courage, de la ténacité parfois, et, quoi qu’il en soit de l’apparence : une âme de guerrier, mais un guerrier qui met de l’amour dans tout ce qu’il entreprend, alors il change en mieux sinon en bien tout ce qu’il « touche »,  ésotériquement parlant, puisqu’il sera alors l’expression de la vie.
La misère est partout, mais la beauté l'est aussi, il nous faut valoriser la beauté pour donner aussi l’envie aux autres de transformer la laideur de la souffrance par ce qui doit être justement fait pour le bien, (ici la cause animale).
Quand au travail de guérison, vous avez visiblement de sérieuses pistes en vous, comme de communiquer avec les animaux [1], donc de travailler avec eux "psychologiquement", de leur envoyer de l'énergie de guérison, les « prendre dans le cœur », que l’on peut entendre comme « garder une pensée d’amour » en permanence...

 Et pour ce qui vient d'être évoqué, vous pouvez faire la même chose avec les hommes.

La véritable magie est dans votre cœur.

Nota [1] : « Animal », de « anima » :  âme.. À ne jamais perdre de vue,  car l’âme est « l’intermédiaire » entre la Vie et la forme.. entre l’esprit et la matière.. et non plus oublier « notre » animalité humaine, celle dont nous venons ! Le but ultime ?  l’obtention de « justes relations humano-animales ! », ce qui sera répercuté à terme en amélioration des relations au sein du  « plus grand tout » en lequel nous avons la vie, la conscience et la forme.. (L2L)

DameJane.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:50    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Citation:
Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum et je n'ai pas bien l'habitude
Le sujet des animaux est fort intéressant,
j'entre en résonance avec ce qui est dit
Je fais parfois une méditation sur l'Unité des 5 règnes
je ne sais si je suis habilitée à la donner ici ?
Merci beaucoup pour votre aide
Marie

Marie,Vous êtes cordialement invitée à nous faire partager votre méditation sur l'unité des 5 règnes.
Il y a une rubrique d'aide qui s'est ouverte, vous pouvez la placer là, afin que chacun puisse en bénéficier.
Bien à vous, merci pour ce partage, votre dévouée :DameJane




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 13:52    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

Citation:
Oui, DameJane.
Mais comment éteindre la dualité qui persiste?
Mais quel travail d'acceptation faut-il faire pour en arriver là?
Quelle conviction profonde faut-il acquérir?
Bien à vous,
Iris.




Iris,Il y a en vous comme en tous une force de Vie qui ne demande qu'à vous éclairer, à vous guider et à vous aider.
Pour votre dévouée, et pour tous, c'est la notion, puis la volonté, ( qui se doit d'être indéfectible), de servir, prioritaire. On ne nous demande pas des exploits, mais de servir au mieux, selon nos qualités, aptitudes, notre savoir faire dans certains domaines et ce, au service du plus grand nombre.

Le service quand il est notre priorité, révèle nos ombres, nos scories, (notre dualité) et nous aide à les "brûler",  pour ne devenir qu'un avec ce que nous sommes en réalité.

C'est pour ces raisons qu'il nous FAUT être sincèrement positif et humble en toutes choses, cela libère et aide au détachement à ce fameux lâcher prise, car tout ce qui fait obstacle au service se révèle comme non prioritaire par rapport au choix des objectifs de servir. C'est un engagement envers la Vie,  envers vous même, et il vaut mieux abandonner très vite les vieux schémas égoïstes pour entrer pleinement dans La Vie, à commencer par s'entraîner à mettre de l'amour dans tous nos actes, pensées, actions, et ce de façon systématique, en étant le veilleurs de sois même, en s'observant, avec bienveillance et amour.

La conviction découle de ce que nous pensons être juste à vivre et à faire, elle est la compagne de la foi, laquelle ou vous y mettez toutes les qualités nobles du bon, du vrai, du beau, c'est la règle de votre vie, la ligne de conduite face au notions du bien et du mal que vous y reconnaissez en vous.
L'acceptation se fera bien plus aisément lorsque l'on est convaincu du bien fondé de notre foi et de l'amour qui nous lie à l'humanité, aux différents règnes de la nature, à L'Esprit de Vie.
Chère Iris, cette qualité de volonté d'amour est en vous et il n'y a que vous qui décidez ce qui est juste et bon pour votre coeur.
Bien à vous, votre dévouée : DameJane.



- PS : il existe un triangle cosmique d'énergies et conscience entre le 5e règne, le 4e et le 3e (âmes, humains, animaux)..
le 2e règne a la couleur visible de notre "table d'émeraude" partout sur la terre, et le premier règne nous fournit les minéraux dont nous sommes constitués, (n'oublions pas que l'eau est "minérale") sans jeu de mot ! elle est faite de deux des constituants de base des univers ! N'oublions pas non plus que les habitants du "royaume" sont ceux qui, transfigurés, ont refusé de revenir servir en tant qu'humains ! mais que toute leur "expérience" passée de vie dans la forme est humaine et donc en rapport avec les règnes concernés par la dite forme ! Les cinq règnes sont donc liés indissolublement à travers leur expérience commune : l'âme est un minéral devenu végétal, devenu animal, devenu humain et finalement.. ce qu'elle est.


- à Marie : l'unité des 5 règnes est bien une réalité, et un pentagramme de forces les unit dont la pointe du sommet ou "tête" est "anima" le 5e règne, et les deux "bases" ou jambes : les règnes minéral et végétal; Animal et humain représentant les "bras" !

Fraternellement : lamadelama

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 09:05    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK Répondre en citant

réponse le 08 mars 2011
par Lamadelama..


Re : Les animaux supérieurs

Citation:



Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum et je n'ai pas bien l'habitude
Le sujet des animaux est fort intéressant,
j'entre en résonance avec ce qui est dit
Je fais parfois une méditation sur
l'Unité des 5 règnes
je ne sais si je suis habilitée à la donner ici ?
Merci beaucoup pour votre aide

Marie





 




- Marie,
 

- il n'est pas trop tard ( tant que "107 ans" ne sont pas passés, hi, hi ! ),
pour formuler votre partage ici, nous en serions tous à la fois heureux et attentifs..
toute expérience communiquée à autrui étant précieuse ! merci

[lamadelama]


 


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:38    Sujet du message: Les animaux supérieurs :texte d’AAB & DK

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique -> Dévas, Esprits de la nature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky