Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE BUT DE L’UNIVERS. A QUOI SERT IL ? A-T-IL UNE RAISON D’ÊTRE ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Hatem Rozeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 09:47    Sujet du message: LE BUT DE L’UNIVERS. A QUOI SERT IL ? A-T-IL UNE RAISON D’ÊTRE ? Répondre en citant

Bien Chers Amis, Je suis très touché par votre grande amitié que j'apprécie. Toujours à votre disposition pour répondre à vos demandes s'il en est.
Avec toute ma cordialité, et fraternellement :
Léon-Raoul Hatem 24 mai 2012



LE BUT DE L’UNIVERS.
A QUOI SERT IL ?
A-T-IL UNE RAISON D’ÊTRE ?


Des questions parmi d’autres, auxquelles peu de gens s’il en est, sont capables de répondre. La Physique elle-même ne peut que se poser le problème sans y apporter la moindre solution, et encore, se le pose-t-elle ; car lorsqu’on imagine qu’une chose ex-iste par elle-même, comme le croit le Physicien pour l’univers, comment peut-on de plus, lui demander s’il a un but, à quoi il sert, et s’il a une raison d’être. Se poser le problème, c’est au mieux, admettre qu’il existe un Créateur qui Lui, a une raison de créer. Autrement dit, la question serait stupide pour le monde académique; car il suffit de croire que la chose est ce qu’elle est : ’Naturelle’’, un point, c’est tout.


Le But est donc une autre affaire. Pour la physique, il ne devrait pas y avoir de But. Il ne devrait servir à rien d’autre que d’être, sans plus. Ainsi, la science simplifie les choses, car répondre à de telles questions est voué à l’échec. A-t-il une raison d’être ? Certes non ! Il EST, sans plus. Alors pourquoi évolue-t-il ?


Peut-on se poser la même question concernant un arbre. Car là, le problème est à la fois le même et différent : L’arbre est né suite à l’univers ; il est apparu après ; donc il ne peut pas être ‘’sa nature’’ première ; il a une cause ; tandis que l’univers serait sa propre nature sans autre raison que d’être selon la Physique.


Rien que cela, montre que l’univers sans création est une absurdité, car il évolue. Et s’il évolue, c’est parce qu’il est en éternelle création ; il n’est donc pas sa nature première, chaque instant étant différent du précédent ; et cela depuis l’éternité. Par suite, il y a Création, mais elle est éternelle. Curieux Univers.


S’il évolue, ce qui nous paraît en cet instant est donc autre chose que ce qui ‘’était’’ l’instant précédent comme au départ. D’ailleurs, si l’univers est capable d’évoluer, ce n’est pas normal pour le Physicien Une chose ‘’naturelle’’ en soi reste ce qu’elle est ; elle ne saurait dépasser sa propre nature sans raison ; si elle évolue, c’est qu’elle change, se modifie, refuse un état pour en acquérir un autre.


C’est ce qui se produit à tous les niveaux de l’Existence des choses. On ne peut donc pas parler d’un univers naturel en soi, puisque celui que nous vivons n’est en rien ce qu’il était virtuellement aux origines premières, ni l’instant précédent. C’est sa CAUSE qui est première ; et non l’univers lui-même. La Cause ne change pas. Et si l’univers est éternel, c’est que sa Cause est éternelle ; mais elle doit permettre l’évolution .
L’Univers n’est donc pas une réalité, mais seulement une image présente qui évolue dans une éternelle ex-istence (illusion)…dont la durée est illusoire.
POURQUOI ?


En fait, même si l’univers est éternel, il a une RAISON D’ÊTRE, et cela implique qu’il ait un BUT qu’il poursuit même si lui, n’en a pas conscience ; la Conscience peut être ailleurs ; elle pourrait venir de Dieu si ce Dieu pouvait rendre compte de Sa propre existence. Et en réalité, c’est là tout le problème du scientifique qui réfute ce qui n’est pas immédiatement démontrable et qui ne prouve rien. Le piège est tout de même grand ouvert, et il est obligatoire de tomber dedans quand on se refuse à faire marche arrière et changer d’optique sur le ‘’savoir’’ des premières impressions aussi millénaires soient-elles. C’est pourquoi également, le Métaphysicien qui se penche sur les CAUSES PREMIERES n’hésite pas à rechercher dans toutes les causes possibles, quelles qu’elles soient, la réponse même la plus invraisemblable mais LOGIQUE, qui saurait répondre à son problème. Et il ne faut pas s’en étonner ; l’univers est hors de toute considération matérielle apparente.

Pourquoi se poser la question de savoir ce qui a engendré l’univers, si c’est pour faire appel à un Big-Bang partant de rien et produire un univers qui serait déjà univers infini et existant par nature dans ce rien ? Est-ce simplement pour avoir quelque chose à dire ? Or, si de plus il est éternel par lui-même et surtout dénué d’intelligence créatrice comme l’est ce Big-Bang, il ne peut évoluer intelligemment et doit demeurer en son état ‘’primitif’’, figé par le principe de conservation inventé par la Physique. pour tenter d’expliquer la permanence des atomes et des systèmes planétaires, il faut donner une raison consciente à ces mouvements qui se poursuivent depuis un nombre incalculable et même inimaginable de milliards de milliards de millénaires. Or, n’est-ce pas ce que nous faisons avec la Métaphysique ?

Un supposé ‘’principe’’ de conservation ‘’isolé’’ ne saurait faire évoluer quoi que ce soit, précisément par conservation ; et mieux encore, car lui-même ne saurait évoluer, puisque se conservant en son état naturel de conservation. On n’est jamais mieux servi que par soi-même ; et d’où sortirait-il, ce principe ? Question insoluble pour la physique ? Mais non ; c’est un Physicien qui l’a inventé ! Comment donc la science peut-elle se permettre d’inventer de telles théories insoutenables ? Et pourtant il est réel que tout ou presque, se conserve, mais parce qu’il y a production permanente d’énergie par Mouvement Perpétuel qui recherche en permanence l’équilibre absolu bien qu’inaccessible de la ‘’matière’’, car absolument rien ne peut se conserver tel, en permanence du fait que tout bouge, tout change, tout évolue…
Et la Conservation ne peut jamais donner deux choses identiques mais seulement approximativement. Ainsi, ce n’est pas seul l’Univers qui apparaîtrait sans raison d’être, mais tout ce qui le constitue au plus profond de ses plus infimes détails. Ce qui n’a aucune raison d’être et qui ne poursuit pas un but, ne saurait se produire ni évoluer.

Remplacez donc ce principe de conservation par le Principe Créateur, et vous verrez apparaître les solutions à tous les grands problèmes vous bondir au visage, et définitivement. Ça c’est de la Science. Alors, qu attendez-vous ? Que la Métaphysique devienne Physique ?
Mais voyons : C’est déjà fait !

Léon-Raoul Hatem

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 09:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Hatem Rozeille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky