Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> textes fondamentaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2012 - 14:58    Sujet du message: les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir. Répondre en citant

.

Une lycéenne plaide pour bien vieillir.
1er prix des plaidoiries des lycéens





Le mémorial de Caen organisait le 27 janvier dernier la finale des plaidoiries lycéens. Premier prix bluffant à Alma Adilon-Lonardoni pour sa plaidoirie "Il fait si bon vieillir..."
De sa voix toute jeune et touchante, Alma raconte le quotidien ici et maintenant de vieilles personnes hébergées en EHPAD (Etablisseements pour personnes âgées dépendantes).
Elle accuse la société par des images choc (les prothèses oubliées de la dame décédée à côté de ses voisines "qui ont perdu la tête"...).
Elle appuie sur les moyens qui manquent, sur le président qui avait promis une réforme et n'a pas tenu ses engagements.
La plaidoirie souligne cette société qui a peur de vieillir et qui relègue ses anciens, ses vieux aux oubliettes, en les cloitrant autoritairement, bafouant leurs droits... au pays des droits de l'homme.
"Ils n'ont plus rien à nous apporter ?" s'interroge-t-elle. Pourtant "de nous à eux, il n'y a qu'une figure, l'être humain".

Elle ne veut pas généraliser mais demande une hausse réelle du nombre de personnel, des services pour améliorer le confort, des lieux d'accueil solidaires et fraternels
"Je demande la dignité !" conclut-elle.

On est conquis.

Voir, écouter et réécouter cette plaidoirie d'Alma Adilon-Lonardoni, premier prix 2012 des plaidoiries des lycéens du mémorial de Caen, jury présidé par Lilian Thuram






Source de l'article :
http://www.agevillage.com/actualite-7693-1-bien-vieillir-il-fait-si-bon-vie…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Mar 2012 - 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2012 - 15:01    Sujet du message: les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir. Répondre en citant

.

Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 1/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 2/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 3/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 4/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 5/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de retraite 6/6


Les infiltrés - Maltraitance en Maison de... par carlton_banks


Valérie Létard et la maltraitance en maison de retraite


Valérie Létard et la maltraitance en maison de... par carlton_banks

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Mer 21 Mar 2012 - 03:38; édité 3 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2012 - 01:49    Sujet du message: maltraitance et dignité de la personne âgée.. Répondre en citant

.

La maltraitance des personnes âgées

http://youtu.be/I5YWbv4dYsQ




Maltraitance caméra cachée




Vers des pratiques Bientraitantes


http://youtu.be/wno8ICi7W7U






maltraitance en maison de retraite..
( ici : en hôpital )


Bien des témoignages formulés, dénoncent la maltraitance et même la torture envers les personnes âgées..

il est effectivement essentiel d'être en accord avec Soi même, cela demande du courage, de la volonté et le sens de l'harmonie, avec une bonne dose d'Amour (dont la compassion fait partie).. pour en témoigner, surtout lorsque cette démarche est faite par un personnel qui travail dans une maison de retraite.. ceci étant posé, il n'est pas évident de savoir ce qu'on place dans le mot "torture" d'un point de vue de vos propres perceptions. Ce qui est certain c'est que la maltraitance peut vite aboutir à une forme plus ou moins grave de torture.. (psychologique et ou physique).

Dans ce qui est vous "dénoncé", généralement, il y a chez les protagonistes de ce "type" d'histoire, de la souffrance, celui ou celle qui maltraite, et la personne qui subit... dans tous les cas, il est manifeste que la direction de cet hôpital a sa pleine responsabilité engagée dans cette affaire..

Quand on sait que dans bien des maisons de retraite vous avez une seule aide soignante qui doit faire les toilettes pour une trentaine de personnes âgées, lesquelles sont, souvent, loin d'être autonomes, que la majeure partie est incontinente, démente, atteinte d'Alzheimer, ne peut plus marcher, qu'il faut bien sûr les laver, leur mettre une protection, les habiller, les soulever parfois "en poids" pour les mettre sur un fauteuil, qu'une bonne part aussi de ces personnes âgées ne savent plus manger seules... le taux de dépendance est important.. je ne parle même pas des papys ou "taties Danielle"... qui sévissent dans ces lieux dits de vie..

Au quotidien, jours après jours, ces soignants subissent eux aussi une forme de maltraitance par manque de moyens matériels, manque de personnel, manque de soutien et d'encadrement.... ce qui conduit le plus souvent au fameux burnout...
Au bout du compte ce qui devrait être un lieu de vie où l'on accompagne les hommes et des femmes âgée, devient une enfer autant pour ces derniers que pour le personnel soignant.



Citation:

Voici une définition que l'on trouve généralement :
Ce "burnout", est un phénomène difficile à cerner. On peut cependant avancer qu'il se développe dans un processus qui met en cause la personne et son environnement de travail. L'épuisement professionnel ne peut être diagnostiqué comme un trouble mental puisqu'il n'est pas reconnu comme tel. On diagnostiquera plutôt un trouble d'adaptation.

Comment en arrive-t-on à l'épuisement professionnel ?

Le syndrome de l'épuisement professionnel s'installe graduellement. Il se développe en quatre étapes qui sont franchies plus ou moins rapidement selon la tolérance de la personne au stress.

La première étape est celle de l'idéalisme où la personne a un très haut niveau d'énergie, où elle est remplie d'ambition, d'idéaux et d'objectifs très élevés. Elle se consacre entièrement à l'organisation qui l'emploie. Même si son travail est extrêmement exigeant et que les conditions dans lesquelles elle l'effectue ne sont pas nécessairement favorables, elle y investira quand même tout son temps et toute son énergie.

La seconde, celle du plafonnement, ou plateau, est le moment où la personne se rend compte que, malgré ses efforts constants, les résultats atteints ne sont pas à la hauteur de ses attentes. L'organisation exige toujours plus d'elle. Ses efforts ne sont pas reconnus. En réponse à ce constat, la personne redoublera d'ardeur; elle se mettra à travailler le soir et les fins de semaines pour répondre aux exigences de son travail.

L'étape suivante, celle de la désillusion, est celle où la personne est fatiguée, déçue. Les attentes de l'organisation sont démesurées et la reconnaissance se fait encore attendre. Elle ne pourra jamais y arriver. Elle devient alors impatiente, irritable et cynique. C'est une période de frustration où certain(e)s vont commencer à consommer des stimulants pour pouvoir "fonctionner", et des somnifères pour pouvoir dormir.

Enfin survient la démoralisation. « Au bout de son rouleau », la personne perd tout intérêt à son travail et à son entourage. Elle a brûlé toutes ses réserves; elle ressent un fort sentiment de découragement, elle n'est plus capable de travailler. C'est le burnout...

je cite ici la définition de ce "burnout" : http://goo.gl/AdWJj ou << Qu'est que l'épuisement professionnel ? >>


Ce sont des situations professionnelles difficiles qui ne sont pas pris en compte par la direction de la structure de la maison de retraite qui conduisent et transforment ces lieux de vie en mouroir.... ou la maltraitance finit par régner, avec un personnel même plus capable de prendre un recul suffisant, enfermé par la routine, l’épuisement, par manque de soutient... c'est catastrophique sur tous les plans...

Doit on ne rien dire face à l'observation de la maltraitance, certainement pas, mais elle peut être évitée par la prévention, par un travail en amont avec toute l'équipe soignante.. ce qui demande un investissement individuel et collectif... pour cela il faut une volonté d'implication de tout le personnel et bien plus encore, c'est au cadre de la maison de retraite de veiller à l'harmonie qui devrait faire son travail et mettre en place des réunions de discussions basées autour des diverses difficultés et souffrances associées pour son personnel soignant, afin que chacun puisse s'exprimer en toute confiance et liberté d'expression et, ainsi privilégier l'écoute.. On sait que lorsque cette écoute est privilégiée, il se passe un allègement émotionnel pour l'équipe soignante qui peut alors reprendre de la distance face aux difficultés rencontrées, constater une nette amélioration de la relation "patients" soignants, de plus justes relations humaines, s'ajoutant au soulagement immédiat...

C'est là toute la dimension du soin dans sa globalité qui devrait pouvoir être appliquée...

Autre lien que vous pouvez consulter:

Syndrome d'épuisement professionnel - Wikipédia
fr.wikipedia.org

damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Mer 21 Mar 2012 - 03:16; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2012 - 02:37    Sujet du message: les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir. Répondre en citant

.

JMA : Berry - la maison de retraite

http://youtu.be/viQj5YN1A3k




Chevallier & Laspalès - La maison de retraite

http://youtu.be/stO0nTzNLvQ


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2012 - 03:34    Sujet du message: les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir. Répondre en citant

.

Clip - Quand on sera vieux


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:39    Sujet du message: les droits de la personne agée -Une lycéenne plaide pour bien vieillir.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> textes fondamentaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky