Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
à propos de : ''La Voie commence là où vous êtes''.. de Pema Chödrön

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> bibliothèque-archives -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lamadelama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 200
Localisation: ici
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Aoû 2011 - 09:42    Sujet du message: à propos de : ''La Voie commence là où vous êtes''.. de Pema Chödrön Répondre en citant

à propos de :  La Voie commence là où vous êtes.. de Pema Chödrön



désolés, mais il semble que :

<   ce livre  '' La Voie commence là où vous êtes '' n'existe pas en version '' téléchargeable.pdf ''  >

( ou pas encore..)  



La Voie commence là où vous êtes ..


( "EXTRAIT" des pages 120-121 )



L'essentiel, c'est que le bonheur que nous recherchons est déja là et que pour le trouver il vaut mieux se détendre et lâcher prise que se débattre.  Est-ce que cela veut dire que nous pouvons dormir toute la journée ? Est-ce que cela veut dire qu’il n’y a rien à faire ? Bien sûr que non. Il semble bien qu’il y ait quelque chose à faire. Ces slogans nous disent de pratiquer les cinq forces : détermination ferme, familiarité, graine de vertu, reproche et aspiration. Les cinq forces sont cinq sources d’inspiration pour nous fier au fait que nous possédons tout ce dont nous avons besoin dans le creux de la main.

C’est le coeur des instructions sur la manière de vivre et la manière de mourir. L’an dernier, j’ai passé quelque temps auprès de deux personnes sur le point de mourir. Jack et Jill étaient tous les deux de vieux amis, qui avaient l’un et l’autre une relation très différente avec leur mort. Ils avaient eu tous les deux le privilège de savoir quelques bons mois à l’avance qu’ils allaient mourir, ce qui est une chance inestimable. Tous deux commencaient à dépérir. Quand Jack a vu choses lui filer entre les doigts, quand son organisme a cessé de bien fonctionner, il s’est senti en colere au début, puis quelque chose a changé en lui et il s'est détendu. Quand il a été évident que tout se dissolvait et lui échappait, il paraissait de plus en plus heureux, il avait l'impression qu’il abandonnait toutes les choses qui l’avaient maintenu séparé de sa bonté fondamentale[1], qu’il abandonnait tout. Il disait par exemple : « il n’y a rien à faire, il n’y a rien à désirer »  et il se mettait à rire. Jour après jour il dépérissait de plus en plus, cela n’était pas un problème fondamental ; cette dissolution était très libératrice pour lui. La situation était apparemment la même pour Jill, mais elle fut prise de panique et se mit à se battre contre tout le processus. Comme son corps dépérissait et qu'il y avait moins de choses à quoi se raccrocher, elle devint  [ 120 ]  de plus en plus lugubre et terrifiée, serrant les poings et les dents. Elle faisait faoe à un immense abime vers lequel elle se sentait poussée et, dans sa terreur, elle criait :  « Non ! Non ! Non ! »  

J'ai compris pourquoi je pratiquais. Nous pouvons découvrir le processus du lâcher-prise et de la détente au cours de notre existence. En fait, c’est comme çà qu’il faut vivre : arrêter de se battre contre le fait que les choses nous glissent entre les doigts. Cesser de se battre contre le fait que, dès le début; il n’ y a rien de solide et que les choses ne durent pas. Savoir cela peut nous donner énormement d’espace et de place si nous pouvons nous détendre an lieu de crier et de nous battre contre cette réalité.

Les cinq forces sont une instruction sur Ia manière de vivre et la manière de mourir. En fait, il n’y a aucune différence entre les deux. C’est le même bon conseil qui s’applique aux deux, parce que si nous savons comment mourir, nous savons comment vivre et si nous savons comment vivre, nous saurons comment mourir. Suzuki Roshi disait : « Soyez simplement disposés à mourir maintes et maintes fois. »   Que chaque souffle expiré puisse être la fin de oe moment et la naissance de quelque chose de nouveau. Toutes ces pensées, quand elles arrivent, contentons-nous de les voir et abandonnons-les, laissons le scénario tout entier mourir ; laissons de l’espace pour que quelque chose de neuf surgisse. Les cinq forces concernent la manière de renoncer à essayer tout le temps de saisir ce qui est insaisissable et de se détendre réellement dans l'espace qui est là. Et que trouvons-nous alors ?


C’est peut-être là le noeud du problème. Nous avons peur de le découvrir.


extrait du titre :  - ''La Voie commence là où vous êtes''  -  
- auteure :  Pema Chödrön  -  12147  -  Pocket Spiritualité  -  
 


 

   

■ nota[1], bonté fondamentale :  notion essentielle dans le bouddhisme tibétain tel que vu par  < Chögyam Trungpa Rinpoché > , ici l'auteure,  < Pema Chödrön > ( directrice de l'abbaye de Kempo, en Nouvelle Écosse, au Canada. ) qui fut sa principale disciple pour l’Amérique du nord, en parle dans ce sens élargi que lui a donné Trüngpa et qu'il a répandu tout au long de sa vie, dans la "culture tibétaine" maintenant mondialisée..   ■






■ N'est-il pas de la "bonté fondamentale" de notre vie planétaire, que de diffuser l'enseignement et l'intelligence du bouddhisme tibétain au reste du monde ?   Que le malheur actuel du peuple tibétain soit transformé avec le temps, en la base solide et expérimentée de la future sagesse du monde, ( ceci est le Vœu de mon Cœur le plus "fondamental", hi, hi ! ).

■ Que tous aient à cœur la plus grande bienveillance que mérite la situation tibéto-chinoise.. il viendra un jour où la situation sera très différente, et la jeunesse chinoise consciente de la valeur de la culture spirituelle devenue aussi la sienne, par l’effet justement, de la profondeur de la réserve de "bonté fondamentale" inhérente à "tous les êtres"..              [ lamadelama ]






Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.
_________________
la fleur aux sept couleurs est la clé des 7 rayons..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Aoû 2011 - 09:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> bibliothèque-archives -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky