Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
..l'intermédiaire du corps vital..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lamadelama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 200
Localisation: ici
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Aoû 2011 - 18:22    Sujet du message: ..l'intermédiaire du corps vital.. Répondre en citant

..l'intermédiaire du corps vital..




( cliquer sur le titre =>< Guérison_Esotérique > pour télécharger le livre complet en version " .pdf ".. )



..l'intermédiaire du corps vital..



Signalons ici à titre de troisième énoncé indispensable que c'est par l'intermédiaire du corps vital éthérique que l'âme répand dans  le corps physique son énergie consciemment dirigée.  Le corps éthérique est composé des centres, du réseau éthérique, et des nadis.

1.    Il y a sept centres majeurs de force et quarante-neuf  mineurs.  Les centres majeurs se trouvent dans la tête et au long  de la colonne vertébrale. Les centres mineurs sont dispersés dans tout le corps.

2.    Le réseau éthérique est composé de courants d'énergie et réunit les centres en deux systèmes, l'un majeur, l'autre  mineur.  Partant de ces centres, le réseau éthérique irradie tout le corps.

3.    Les nadis sont des fils d'énergie ou des fibres de force  [17@333]  infinitésimaux.  Ils irradient de toutes les parties du  réseau et sous-tendent tous les éléments du triple système nerveux.  Il y en a des millions. Ce sont eux qui produisent l'appareil sensitif de réponse au moyen duquel nous travaillons et dont l'une des extériorisations est le mécanisme des cinq sens.   Le poste central qui détient le commandement varie selon le degré d'évolution acquis.



nota préalable de [ lamadelama ] : Le tableau ci-après est en fait la portion de page suivante du livre, à laquelle j'ai adjoint un petit schéma résumant ce qui suit l'animalité et donc précède l'humanité.. ,  puis, ce qui suit l'humanité et donc précède l'existence (sans "mort" et sans réincarnations..) dans le royaume des âmes...





- Note explicative :  concernant le tableau ci-dessus, le cadre - tiret fin - de couleur vert-émeraude, la couleur du mental (cf : la table d'émeraude), réunit et ici englobe l'animalité et l'humanité dans une même énergie de pensée mentale (en fait Kama-manasique : soit, émotionnelle/mentale, surtout émotionnelle et aussi quelque peu mentale concernant les animaux.. et davantage mentale mais toujours quelque peu émotionnelle chez les êtres humains..) ;  et le cadre - tiret fin - de couleur violette, la couleur de la spiritualité (quoique tout le plan Bouddhique soit en réalité baigné d'une lumière blanche, mais c'est le violet qui prime dans le champ porteur éthérique de la vitalité planétaire, et donc celle de tous les êtres.. relativement au spirituel. Le bleu intense et profond reflétant, lui la pure vitalité physique.. Nous avons donc ici ce cadre fin en violet qui réunit les deux règnes supérieurs terrestres : humain et animique.  Ce dernier se "remplissant" au fur et à mesure des "départs" ou non-réincarnations de tous ceux qui ont pu réellement dire  < Nachapunaravarti >  :  ''Je ne reviendrai pas''.. De même que dans le règne animal le processus mental est en cours de développement, il en va de même  pour les humains en ce qui concerne le processus spirituel, seules les âmes sont délivrées de l'obligation de retour dans la forme et seules elles sont libérées des trois mondes et éveillées au 4e monde intuitionnel (le plan Bouddhique..).
- C'est l'Âme qui est "l'initié", et l'homme ne l'est que par "identification" à l'Âme, (le yoga de l'identification n'est-il pas le yoga de l'avenir ?).  
    [ lamadelama ]




En résumé, l'on peut dire que l'appareil physique est le résultat direct de l'activité des centres, du réseau éthérique, et des nadis, et qu'il est constitué par le cœur, le système endocrinien, et le cerveau. Par cette structure générale très sommairement esquissée, notre science moderne occidentale s'harmonise bien avec toute la médecine de l'antiquité, et en particulier avec celle du Tibet, de la Chine, et des Indes. Il ne reste à établir que la soudure entre les techniques orientale et occidentale, pour le plus grand profit de tous. Je ne puis m'étendre davantage,  mais ce qui précède suffit à démontrer que les méthodes de guérison  (et  leur  nom  est  légion)  que vous découvrirez à l'occasion de vos lectures peuvent toutes être rattachées à ce plan général des processus énergétiques à l'intérieur du corps humain. [17@334]




16. Les régimes alimentaires



Nul régime fixe ne peut être entièrement correct pour un groupe de personnes appartenant à des rayons différents, ayant des tempéraments et des équipements variés, et diversement âgées. Les individus diffèrent les uns des autres sur certains points. Il leur faut découvrir ce qui leur est nécessaire en tant qu'individus,  ainsi  que  la  manière  la  plus favorable  de  pourvoir  à  leurs exigences physiques par la nature des substances qui leur permettront d'être de meilleurs serviteurs. Il faut que chacun le découvre pour lui-même. Il n'existe pas de régime collectif. Nul régime éliminant la viande n'est exigé, nul régime exclusivement végétarien n'est obligatoire.


Il y a des périodes de vie et parfois des incarnations entières où un aspirant se soumet à une discipline alimentaire, de même qu'il peut y avoir d'autres phases de vie ou une vie entière au cours desquelles il s'impose temporairement une rigoureuse chasteté.  Mais il y a d'autres cycles de vies et d'autres incarnations où l'intérêt et  le service du disciple s'orientent vers d'autres directions.  Au cours de certaines incarnations plus tardives, les hommes pensent de moins en moins à leur corps physique.  Ils travaillent sans être assujettis au complexe du régime, vivent sans se concentrer sur la vie en forme, et mangent la nourriture disponible qui leur permet de soutenir au mieux l'efficacité de leur vie.


Dans le passé, on estimait nécessaire de suivre un régime végétarien lorsqu'on se préparait à certaines initiations.
Mais ce n'est pas toujours le cas, et de nombreux disciples considèrent prématurément qu'ils se préparent à une initiation.





 
Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ  






_________________
la fleur aux sept couleurs est la clé des 7 rayons..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Aoû 2011 - 18:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky