Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les Amis de Comenius - Education-Feuilleton 3.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> divers -> Les Amis de Comenius
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 30 Juin 2011 - 11:08    Sujet du message: Les Amis de Comenius - Education-Feuilleton 3. Répondre en citant

.

Education-Feuilleton 3


Je voudrais que vous compreniez tous que vous n'avez pas tous les même conceptions philosophiques, religieuses ou autres
Ce qui fait que certains sont parfois heurtés pas certaines phrases ou développements qui me sont propres, qui sont ceux d'un "révolutionnaire gnostique ouvert à tout ce qui fait avancer "lhumain".
Que vous soyez bouddhistes, athée, new age, existentialiste, chrétien de quelque obédience que ce soit, musulman, ou gnostique, vous n'en êtes pas moins des êtres humains aspirant à la liberté intérieure et extérieure, à l'éveil, quel que soit le sens que l'on attribue à ce mot. Aucun de vous n'est "intégriste" dans son domaine (que l'on soit musulman, catholique, ou athée, ou autre, on peu devenir "intégriste" de sa philosophie de vie)(certains laïques, sont les pires des intégristes).

Ainsi, pour redevenir positif, j'ai rassemblé les reflexions de trois ou quatre d'entre nous, dont une athée, et je vous les proposerai si les auteurs en sont d'accord, bien entendu..
Après cette mise au point , voici une piqure de rappel, suivie de la suite du feuilleton

I
“A bien des signes, on peut percevoir qu’une mutation, l’apparition d’un nouveau paradigme se prépare. Le mythe du progrès et les promesses de lendemains qui chantent ont fait leur temps.
Certes, en politique comme dans les medias, les idées propagées n’ont guère évolué.
Mais les initiatives privées se multiplient pour redonner leur importance vitale à l’Écologie et à la Spiritualité.
Les religions ont déçu, au moins dans l’ensemble.

Mais la soif d’une autre dimension de l’existence ne cesse de grandir et ceci dans tous les milieux sociaux et professionnels, y compris ceux qui paraissent les plus inféodés au matérialisme ou au consumérisme.
Historiquement, la division et les conflits ont discrédité les messages des différentes religions ou des différents enseignements ésotériques.

C’est pourquoi, toute tentative de rencontres, de compréhension mutuelle et de témoignages communs est précieuse ; je dirais même « vitalement nécessaire ».

Face à la demande consciente ou latente d’un nouveau sens du sacré, les valeurs essentielles communes à toutes les sagesses doivent dominer les dissensions et les concurrences indignes.
C’est pourquoi, la vaste ouverture qui préside aux Journées Internationales de la spiritualité laïque revêt à mes yeux comme à ceux de vous tous, une grandeur et une noblesse particulières.
Les différences sont une richesse, une occasion de partage, de fraternité, une possibilité de rendre nos cœurs et nos esprits toujours plus vastes et accueillants....Parmi ceux et celles qui vont intervenir au cours de ces journées, beaucoup sont des amis très chers depuis longtemps et je veux aussi saluer celles et ceux que je n’ai pas la joie de connaître personnellement.

Que la paix soit dans tous les cœurs.

Arnaud DESJARDINS”
( je ne cautionne pas complètement cette citation ..., mais son texte me semble convenir ici ...)

II
“De même que la réalité d’Uranus inspire, entre autres, le féminisme, Neptune nous place devant un autre système d’éducation, devant la manifestation d’une nouvelle école de pensée qui s’exprime de nos jours dans les écoles de la Rose-Croix. La Nouvelle Ecole conduira les adolescents suivant les lignes que les anciens frères ont montrées à l’humanité, afin que toutes les forces supérieures de l’homme puissent se développer. Il sera ainsi conduit à sa véritable destinée dans l’ère du Verseau, à savoir, l’unité de l’esprit, de l’âme et du corps.

Nous vivons un temps où le système d’enseignement s’adapte totalement aux exigences de cette nature. Les garçons et les filles sont dressés à devenir complices de la corruption instituée. La frénésie des diplômes est cause d’une immense souffrance pour les jeunes. Les meilleurs menteurs et les plus habiles mystificateurs vivent bien matériellement en ce monde, et leurs situations sont présentées à la jeunesse comme le but de la vie humaine. Et vous, parents qui, en raison de votre orgueil et de votre atavisme, envoyez vos enfants dans les écoles secondaires et les universités, savez-vous bien ce qui les y menace ? Savez-vous comme ces enseignements sont vides de valeurs d’éternité ? Savez-vous à quel point vous abandonnez vos enfants au lent et sinistre processus d’empoisonnement ?
Vous le faites parce qu’on exige des diplômes, chiffons sans valeur, comme la pratique l’a démontré bien des fois, et vous vous abritez derrière votre angoisse. N’est-il pas évident que, comme l’a écrit un grand pédagogue (Comenius), les parents peuvent être les pires ennemis de leurs enfants ? Nous le constatons tous suffisamment, mais nous ne pouvons nous en tenir à cette constatation ... Le nouveau système d’enseignement s’harmonisera à l’unique but de l’existence et donnera une éducation conforme à la vocation de l’humanité, dépourvue des mensonges sociaux de notre temps et des influences abrutissantes de la décadence.”

--------------------------------------------------------------------


(suite feuilleton)

Il est cependant dramatique de constater à quel point des jeunes de 16 ans réclament un enseignement médiocre et demandent quasiment qu'on les emprisonne sous prétexte d'obtenir des examens sans valeur. Et si vous commencez à entrer dans le compromis à ce sujet, vous êtes fichus car sur cette pente-là vous tombez dans un rôle diabolique où vous devenez à la fois le maître et l'esclave et ne pouvez vous arrêter dans les concessions. Les jeunes, à moins d'un long travail en profondeur, sont complètement formatés dès leur plus jeune âge.

Et c'est pour cela que nous allons consacrer une grande part de ce travail à l'explication de l'œuvre de Comenius, le grand prophète de la spiritualité et de l'éducation,au XVIIe siècle. Son travail se projette, inachevé pour cause d’immaturité de l’humanité, jusque dans notre siècle si sombre. Nous jetterons aussi un oeil sur l’éducation en Egypte et en Grèce.

Ce qui a été réveillé ici ne mourra jamais…Voici maintenant un travail qui va sembler un peu patchwork, mais il ne peut en être autrement. Voici quelques idées qui seront ici abordées, dans le désordre probablement.
Notre orientation spirituelle impliquera bien entendu une vision spirituelle (et non religieuse) de l’éducation.
Divers problèmes et visions peuvent se comprendre à différents niveau, selon l’âge, la maturité et la conscience. Si l’on parle des planètes des mystères et de notre unique nécessaire, cela pourra sembler rébarbatif. Mais, à notre époque de rayonnements et d’énergie, les jeunes adolescents comprendront très vite l’utilisation à faire d’une force et les conséquences de cette utilisation. Ainsi l’explication sur les fonctions positives et négatives de l’usage fait des rayonnements émis par Uranus, Neptune et PLUTON, en fonction de ce qui est utile et de ce qui ne l’est pas, du nécessaire et du superflu, du bénéfique et du nocif, sera non seulement accessible aux adolescents, mais encore aux tout petits, sous forme de contes ou d’explications imagées et simples.

Et les adultes recevront, selon leur compréhension, le lait ou la nourriture solide, développeront dans leur vie pratique les Axiomes et les Problèmes en relation avec tout type de sujet.
Nous allons voir d’ailleurs à quel point l’explication brève de mythes ou de système d’accès aux mythes peut s’adapter de multiples façons. Voici un passage d’un texte sur la Grèce “secrète”, autrement dit la Grèce intelligente et utile pour notre propos.

Soyons clairs, quelle que soit la maturité envisagée, il s’agit d’abord d’apprendre à intelligemment diriger l’âme naturelle.

L’autre face des Charites, c’est Hécate, le monde invisible, et Hermès, vécu comme force et promptitude dans l’action.
La Beauté absolue est d’abord en germe dans l’invisible grâce à la force-Hécate, soutenant et participant de l’invisible au mystère des Charites.

L’Initié grec sait que les figure divines vivent en lui, en particulier Hermès (assimilé ici à Pluton), force promotrice de genèse et de Vie. Pour le Grec, tout est mythe et langage. (Comme le Rose-Croix) il sait que le jeu des formes qui se manifestent en lui est un message précieux. S’il en pénètre intuitivement la sagesse et se laisse transformer par la force spirituelle présente, là, à l’arrière-plan, une nouvelle dimension s’ouvre à lui.
Les Grecs savent aussi cela : dans la nature existent des images épiphaniques guidant et informant son esprit. S’il cède à cet appel intérieur spirituel, elles le mèneront à la fontaine de Vie.
(inspiré du livre “Une Grèce Secrète”, de R. Godel.)

On ne peut être plus clair : le monde peut être vu et considéré, avec tous ses éléments “naturels”, comme une école d’éternité, un laboratoire alchimique où l’homme se transforme en Dieu. Cela est encore plus clair dans le mythe de Déméter et de Démophon. Nous le verrons plus loin au cours de ces pages.
Ainsi nous voyons l’histoire se dérouler devant nous d’une manière toute différente de nos habitudes . De l'Homme à l'Universel, en Egypte et en Grèce, des voies furent pratiquées, démontrées et vécues par des milliers d’individus. Ils transforment le monde de l’intérieur, montrent comment on le quitte et comment on y revient pour le quitter à nouveau, quand cela est jugé nécessaire au grand plan. Comenius et nous (en tant qu’élève d’une Ecole Spirituelle) avons fait et ferons de même.

L'adieu à la ronde en circuit fermé méne à l'Humain véritable (l' “Etre Humain” des indiens). Les mystères grecs le démontrent d’une façon si claire ! On se demande pourquoi nos professeurs ne nous l’ont pas dit, au lieu de nous faire apprendre les dates des batailles, et comment Darius fut au Granique.
Divers aspects de la réalité vivante vont alors petit à petit se dévoiler à nos yeux ébahis, comme à ceux de nos condisciples et élèves. Nous comprendrons en particulier que Dualisme et Unité du tout sont parfaitement complémentaires et absolument pas contradictoires.

En ce sens, comme nous l’avons vu de façon assez claire jusqu’ici et le verrons encore de nombreuses fois, au cours de ce panorama de l’alchimie pédagothérapeutique biopsychospirituelle (ouf !... mais les longueurs et les complexités du vocabulaire arrivent à peine à approcher les choses de l’âme et de l’esprit), nous sommes confrontés à l’ Auto-libération microcosmique et macrocosmique. Le "problème" du mal devient alors d’une clarté limpide : s’opposer au plan de sauvetage relève du mal et y participer du Bien ! Et cette lutte sans lutte est partie pour durer très longtemps, à notre échelle, même si, pour l’Universel Divin, il s’agit d’un clin d’oeil de Brahma. D’ailleurs, le “Mal” n’est pas appelé à disparaître, mais toute la “Lumière ”présente dans le monde du mélange, devra être séparée de ce “mal”.(cf, Mani, Christ d’Orient ou Bouddha d’occident , de François Favre).

L'arbre de vie n’est évidemment pas, dans ce contexte, un arbre au bord de quelque rivière ou dans quelque paradis que ce soit. L’arbre de Vie est le feu cérébro-spinal où le système sympathique est “réveillé”. L’arbre du bien et du mal reflète le conflit entre le droit et le gauche manifesté par un chaos dans le feu du serpent. Citons ici Catharose de Petri, dans “La Parole de Vie”, Chapitre 18 :
Dès le début, la Bible parle de l’arbre de Vie, qui se dresse au centre du Paradis de Dieu et dont Adam avait le droit de manger ...
... Mais à la fin de la Bible, nous sommes instruits du rétablissement et de la grande gloire du renouvellement de l’arbre de Vie. Or quand nous en lisons le récit dans l’Apocalypse, au chapitre 22, nous sommes frappés de ce que l’arbre de Vie apparaisse triple. Du trône de Dieu surgit un fleuve puissant, un courant d’eau vive. L’Arbre de Vie se trouve au centre de ce courant mais en même temps sur les deux rives : Au milieu de la place de l a ville et sur les deux bords du fleuve il y avait un arbre de Vie produisant douze fois des fruits.
Cette indication est plus que suffisante pour comprendre ce que signifie cet arbre triple. Il s’agit en effet du système du feu du serpent avec ses trois canaux : le feu du serpent lui-même, ainsi que les deux cordons du sympathique. Le feu du serpent est le courant du milieu, les deux canaux du sympathiques forment les deux bords du fleuve. .. Le juste fonctionnement de ce triple système, plus exactement le rétablissement de ce juste fonctionnement, est directement lié au grandiose fait du salut de la résurrection....”

En fait tout le chapitre 18 est consacré au développement et à l’explication de cet arbre de Vie, et on ne peut qu’y renvoyer (Editions du Septénaire)
. De nombreuses histoires ou légendes prendront ici tout leur sens, à différents niveaux, pour les jeunes comme pour les moins jeunes.Quand Comenius parle des querelles qui doivent être chassées de l’église, où toute forme d’accusation doit cesser, il nous est fort clair que le système nerveux et cérébro-spinal, perturbé, s’exprime par le chaos. De même les tribunaux et les cours de justice ne doivent pas tolérer la fraude et la violence. Nous voyons ici les effets émotionnels intérieurs ou chacun se comporte comme un tribunal pour lui-même et les autres, ou mensonge, donc fraude, et façade, donc violence règnent en maître.

Si personne ne doit être oisif, cela signifie aussi :

1) la nécessité pour tous, jeunes et vieux d’agir dans le grand laboratoire alchimique de la nature, et

2) l’exigence intérieure de faire fonctionner les organes de façon active dans un sens nouveau. Chacun doit en effet “pouvoir procurer à lui-même et à sa famille de quoi vivre par son travail. Bien des désordres seraient ainsi évités” Pourquoi vouloir limiter tout cela à des éléments pourtants importants tels que la nourriture. Il est vrai que Comenius tenait absolument à ce que tout le monde dans la communauté subvienne à ses besoins, y compris les hommes investis du sacerdoce! Mais il faut voir ici, en plus du fait que le “métier” peut aussi être formateur sur le plan biopsychospirituel, la nécessité de l’activité positive et intérieure.
La voie de reconstruction amène le jeune et le moins jeune à entrer dans un domaine de vie nouveau, à construire le champ de vie et la manifestation intégrée et incarnée actuelle. De façon intégrée, que vivons-nous? Krisnamurti précise que tout professeur devrait être un “Homme Intégré”. Qu’entend-il par là? Si l’on pousse un peu dans ses retranchements les textes qu’il nous a laissé, on voit l’exigence : être un homme libre, éveillé! On retrouve là la “noblesse” du métier d’ “enseignant”.

Manéisme et Hermétisme. Supprimer la corruption de la procédure légale, l’abus d’éloquence montre une conception ou le juste n’a pas besoin de loi, où le monde revu et corrigé est compris comme facilitant l’accès à la libération, même si la religion de la Pensée n’est encore accessible qu’à un petit nombre. S’ il faut d’abord supprimer intérieurement tout ce qui pourrait gêner la paix et la sécurité, condition sine qua non de l’utilisation du monde pour une reconstruction, si tous se doivent d’accomplir comme en un corps ce qu’ils sont capable de faire, la question demeure : Le Mal est-il consubstantiel à la manifestation humaine, et pourquoi?
Ceci devient net dans le schéma où chaque groupe d’homme, comme chez Platon ou les Hindous, représente une fonction et un état de conscience:

Nutrition Artisans
Vitalité, Médecins
Intelligence Philosophes et professeurs
Don de Vie
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Locomotion Commerçants, transporteurs, messagers
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Oratoire Orateurs et Juges
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Protection Magistrats
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Régénération Théologiens


On ne voit apparemment pas de lignes hiérarchiques claires dans ce tableau, mais cela devient plus clair dans le commentaire que Comenius en fait. Tout d’abord remarquons les catégories traitées dans ce commentaire:
Les philosophes, les docteurs, les hommes de lois, et les théologiens. Nous voyons bien l’implication : dans le travail de l’Ecole des Mystères, nous prenons surtout en compte quatre catégories supérieures, le restant de la population représentant, sans jugement de valeur, l’homme pas encore prêt. Notons la place prédominante des philosophes, comme chez Platon.
L’Appel Réaliste de l’Eternité dans le temps implique un Abandon au présent absolu, et le respect et la compréhension des lignes de forces pour l'ère nouvelle.

Et en effet, Les Philosophes doivent enseigner à contempler la vérité certaine et non à disputer, à spéculer.
Les Docteurs doivent enseigner à éviter les excès et à pratiquer un mode de Vie adéquat. Cette vision peut s’étendre de façon tellement vaste qu’il nous faudrait y revenir.

Les Hommes de Loi doivent enseigner à pratiquer une vie juste et en paix et non à débattre constamment du “tien et du mien”. Dans l’homme individuel, on voit à quel point une harmonie, en fonction du chemin libérateur, est importante. Tête-penser, Coeur-désir et sentir, bassin-volonté et actes se devront de devenir en harmonie.
Les Théologiens doivent nous apprendre à persévérer constamment par la charité et la foi, et non à retomber constamment dans la repentance et l’absolution.(Naturall Philosophye-Comenius)13.

Comment comprendre tout cela? Nous pourrions y consacrer un livre, mais il me semble que le lecteur pourra méditer ces choses avec fruit, sans nos commentaires!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Divers axiomes guideront notre travail, il devront nous devenir de plus en plus intégrés, jusque dans notre sang, notre compréhension profonde ; il s’agit de compréhension universelle. Deux ordres de nature gouvernent notre monde, dans son état actuel, ainsi pourra se résorber le cancer que constitue notre ordre de nature. Tout est un, vu d'en haut, Dualisme absolu, vu d'en bas.

18 décembre 2010
Fleischl Christian

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_149218599002

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juin 2011 - 11:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> divers -> Les Amis de Comenius Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky