Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert"..
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:41    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« le: 25 Septembre 2007 à 19:10: »

.




Le Centre Cardiaque..

.


à tous,


- il apparaît utile et nécessaire en cette période où bien des disciples se trouvent dans le passage si difficile de la 2e initiation, (ou dans la préparation à celle-ci..), de mettre l'accent sur les textes hiérarchiques les plus utiles, (sinon les plus "urgents"..), à comprendre pour ceux chez qui de semblables "pertes de maîtrise" surviennent, suivis aussi et trop souvent de pertes d'énergies et de paix intérieure.. si nécessaire pourtant à ce moment de leur périple sur le sentier de "retour" !

- la période de l'extériorisation de la hiérarchie a abaissé le niveau minimal d'adhésion à celle-ci, ce qui a eu pour effet de précipiter des milliers de "Transfigurés" au niveau de la maîtrise hiérarchique, ce qui entraîna le fait que par ailleurs, des milliers d'autres disciples, en vue de l'initiation se voient dans la quasi obligation, vue l'urgence des temps, de se préparer plus tôt que prévu pour des initiations suivantes c'est ainsi que dès le 1er degré (non hiérarchique..), des phases d'ouverture du coeur ont lieu, elles ne sont destinées qu'à préparer aux futures descentes d'énergie qui surviendront alors, si le processus d'initiation réussit.. Cela entraîne des complications d'ordre énergétiques, par ailleurs envisagées dans les chapitres de l'oeuvre d'AAB\DK, consacrées aux difficultés et aux maladies des disciples..

Ces complications sont aussi à ce stade, et comme il fallait s'y attendre, émotionnelles, au sens où les énergies cardiaques, alors que le chakra immédiatement voisin (le plexus solaire..), n'est pas encore maîtrisé par la sanction initiatique, que le scepte du Logos n'a pas encore "sanctifié"/"sanctionné", stabilisé etc.. (bref tout ce qui se passe, énergétiquement parlant.. lors de l'initiation..), le disciple en son fonctionnement émotionnel (et dévotionnel, puisque cette 2e initiation se "prend" sur le 6e rayon.. de la dévotion), les énergies cardiaques donc, reçoivent les perturbations venant (montant..) de ce centre des émotions..



- voici donc quelques enseignements relatifs au centre cardiaque :


<<< o <<< o <<< o O o <<< o <<< o <<<



== Le Centre Cardiaque ==



Il est situé entre les omoplates. En ce jour et à
cette époque, c'est à ce centre que Ceux Qui sont
responsables du développement de la conscience humaine
portent le plus d'attention. On peut dire en vérité,
ô mes frères, que le développement rapide de ce lotus
est l'une des raisons pour lesquelles la guerre mondiale
n'a pas pu être évitée. Etant donné l'égoïsme aveugle
de la masse de l'humanité, cette guerre fut en un sens un
événement indispensable, parce qu'il était nécessaire d'en
finir avec toutes les vieilles formes de gouvernement,
de religion, et d'ordre social cristallisé. L'humanité
est arrivée maintenant à un point de conscience collective
et de réactions collectives d'une nature profondément
spirituelle. Il fallait de nouvelles formes pour permettre
à cet esprit de mieux s'exprimer.


a) Le centre cardiaque correspond au « Cœur du Soleil »,
donc à la source spirituelle de lumière et d'amour.

b) II est amené à l'état d'activité fonctionnelle après la
deuxième initiation, qui marque l'achèvement du pro-
cessus par lequel l'âme prend le contrôle de la nature
émotionnelle dont la qualité dominante est le désir.
Alors les désirs personnels du moi inférieur ont été
transmués en amour. Le centre cardiaque est l'organe
distributeur de l'énergie hiérarchique, qui se répand


par l'âme dans les centres cardiaques de tous les 157
aspirants, disciples, et initiés. De la sorte, cette énergie
devient disponible et produit deux résultats :

1. La régénération de l'humanité par l'amour.

2. La solidité des rapports entre une humanité qui se
développe rapidement et la Hiérarchie. De la sorte,
une relation et un contact étroits sont établis entre
deux grands centres planétaires, la Hiérarchie et
l'Humanité.


Comme dit la Bible, « l'amour de Dieu est ré-
pandu de tous côtés » dans le cœur humain, et son
pouvoir transformateur, magnétique, et irradiant est
indispensable à la reconstruction du monde et à l'éta-
blissement du nouvel ordre mondial. Tous les dis-
ciples sont actuellement invités à méditer et à réflé-
chir sur le développement du centre cardiaque et sur
les relations intelligentes entre le genre humain et la
Hiérarchie, avec la réponse consécutive de l'homme à
l'énergie de l'amour, car « selon la manière dont un
homme pense dans son cœur, tel il est ».

Penser dans le cœur ne devient vraiment possible
que si les facultés mentales ont été adéquatement
développées et ont atteint un stade assez élevé d'épa-
nouissement. On confond souvent sentir dans le cœur-
et penser dans le cœur. La capacité de penser dans
le cœur résulte de la transmutation des désirs en
amour pendant que l'on s'active à élever les forces du
plexus solaire jusqu'au centre cardiaque. Il existe un
aspect supérieur du centre cardiaque sous forme d'un
lotus à douze pétales situé au centre même du lotus
à mille pétales. Quand on pense dans le cœur, c'est
l'un des signes que ce lotus à douze pétales a atteint
un point de réelle activité. La pensée résultant de la
justesse de sentiments se substitue alors à la sensibi-
lité personnelle. Elle fournit aussi les premiers faibles
symptômes d'un état d'existence caractéristique de la
monade, état qu'on ne saurait appeler conscience dans 158
le sens habituel du terme.

c) Lorsqu'on maîtrise le processus d'ajustement avec
l'âme, le centre cardiaque s'unit fondamentalement à
la personnalité. Toutes les écoles ésotériques les plus
nouvelles et les plus saines enseignent aujourd'hui
ce processus. L'Arcane School a mis l'accent sur lui
dès le début. On reconnaît ce procédé à la justesse
d'orientation, de concentration, et de méditation.
C'est lui qui relie la personnalité à l'âme, donc à la Hié-



- Causes psychologiques de maladie - 125

rarchie. Les rapports avec la Hiérarchie s'établissent
automatiquement à mesure que cet ajustement pro-
gresse et permet un contact direct avec l'âme. La
conscience de groupe remplace la conscience de per-
sonnalité, et l'influx d'énergie hiérarchique s'ensuit
comme conséquence naturelle, car toutes les âmes ne
sont que des aspects de la Hiérarchie. L'établissement
des rapports avec la Hiérarchie est suivi d'une réac-
tion réciproque magnétique et irradiante. Lorsque ces
rapports sont intensément reconnus et atteignent leur
apogée, ils amènent la destruction finale du corps de
l'âme ou corps causal.

C'est donc par l'intermédiaire du centre cardiaque
dans le corps physique que travaille la Hiérarchie.
Ce centre est aussi l'agent de l'âme. En employant ici
le mot « âme », je me réfère non seulement à l'âme
individuelle de l'homme, mais aussi à l'âme du Logos
planétaire. Toutes deux résultent de l'union de l'esprit
et de la matière, de l'aspect Paternel et de l'aspect
Maternel. Ceci est un grand mystère que l'initiation
seule peut révéler.


g) Le centre cardiaque enregistre l'énergie de l'amour.
Lorsque l'antahkarana est définitivement construite,
les trois aspects de la Triade Spirituelle trouvent
chacun un point d'attache dans le mécanisme éthé-
rique des initiés fonctionnant sur le plan physique.
Les initiés sont alors un amalgame d'âme et de per-
sonnalité grâce auquel la vie de la monade peut
affluer dans sa plénitude.

1. Le centre coronal devient le point de contact pour
la volonté spirituelle, Atma.

1. Le centre cardiaque devient l'agent de l'amour spi-
rituel, Bouddhi.

3. Le centre laryngé devient l'expression de la pensée
universelle, Manas.

Au cours du travail de l'initié, alors qu'il met en
œuvre le dessein divin conformément au Plan, c'est le
centre frontal (ajna) qui devient l'agent directeur ou
distributeur des énergies fusionnées de l'homme divin.
Le centre cardiaque est homologue du « feu solaire »
dans le système solaire. Sa qualité est magnétique et
son activité irradiante. C'est l'organe de l'énergie
qui permet de tout inclure.


etc..


<<< o <<< o <<< o O o <<< o <<< o <<<




nota : ce texte est extrait de La Guérison Ésotérique, la pagination du texte français étant respectée, les deux numérotations (anglaises et françaises..), y figurent telles qu'à l'origine.. du livre.






Shalom, Salam, Shanti, . . . lamadelama






_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:32; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:42    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

.« Répondre #1 le: 19 Juillet 2008 à 16:52: »


Chers amis lecteurs,



Je place ici un texte, sous forme de petite synthèse, qui me parait utile à la compréhension.

Il a été écrit par Merlin d'Avalon, en réponse à une personne qui s'interrogeait sur la façon de faire un travail pour ouvrir son centre cardiaque, échanges et partages faits sur le site ANTAHKARANA.



lien source :


http://antahkarana.forumzen.com/l-eveil-de-la-kundalini-f5/du-danger-de-la-…


C'est avec l' aimable autorisation de Merlin d'Avalon, que je place ici ce texte en réponse, et je vous invite cordialement à suivre le lien pour ceux que cela intéresse.
L'auteur donc de ce texte précise par mp qu'il s'agit d' "une compilation à partir du livre de " Isha Schwaller de Lubicz "





Citation


bonjour

ci-joint un texte qui te dira comment procéder : "
Intuition :


A son médiateur dans la glande pinéale (épiphyse) ; mais il y a un autre sens intuitif, c’est la région du cœur spirituel.

Pour obvier à ce danger de notre cérébralisme, il nous faut revenir à l’extrême simplicité, autant par la méditation que pour la considération des états psycho-spirituels.



La présence :


La présence sans forme, la voix sans ton ni son ; ne cherches pas de preuves, écoute le silence ; ose briser ta coque, ose t’évader du réseau de tes arguments sans penser, sans vouloir, ouvre toi, lève toi et je te délivrerai ; qui es-tu ? Je suis toi !

Dépasser la zone du mental pour entrer dans l’état intuitif et devenir connaissance ; laisse tomber tes pensées dans le vide, écoute le silence, telle une eau sans remous qui devient transparente par sa sérénité ou bien ferme la porte aux arguments, à la dialectique, à la vanité du savoir et de trouver des preuves rationnelles ; puis apprendre par le silence à entendre l’enseignement de l’Intelligence du cœur et les impulsions qu’Elle suscite.



Le silence s’obtient par la méditation sur le cœur, et par la relaxation totale.


La méditation du cœur consiste à concentrer paisiblement son attention
sur la région située entre le cœur et le plexus solaire, car c’est le
siège physique de notre cœur spirituel ; peu à peu vous arriverez à
l’identifier avec le cœur cosmique qu’est notre Source de vie et de
lumière ; laissez-vous pénétrer par sa puissance pacifiante ; donnez
lui pleins pouvoirs pour dominer vos impulsions.

Il n’y a qu’une seule source d’énergie, l’Esprit ; les différents aspects pour lesquels il se manifeste : chaleur, lumière, force électrique, magnétisme ; cette énergie Esprit peut-être nommée âme, Esprit, Présence christique ou Shakti
.


Pour calmer une irritation, peur ou émotion :


Prendre une grande et brève respiration, tu expires lentement et profondément et tu attends quelques secondes avant de reprendre ton souffle ; ce sont des instants de vide après l’expiration qui produisent l’apaisement .


La voie de Pierre :

Est la voie préliminaire qui s’appuie sur l’observance des doctrines et des préceptes ; elle emploie les moyens sacramentels de purifications, tels que le baptême et pénitence ; c’est la voie de la loi, la voie commune, accessible au grand nombre, la voie du troupeau remplace aussi la connaissance individuelle par l’adhésion aux dogmes imposés.


La voie de Paul :


Est la voie de réalisation christique ; cette réalisation ne s’opère ni par les rites, ni par les préceptes et les dogmes, mais par l’action directe de la grâce ; c'est-à-dire de l’âme et de l’Esprit ; cette ouverture peut-être progressive ou subite comme Paul sur le chemin de Damas.

La voie de Paul prédestine un choix déterminé par la conséquence d’une disposition naturelle acquise à travers les épreuves de l’existence actuelle pour partiellement acquise dans une précédente incarnation.


L’évangile de Jean :


Sa voie n’est pas l’effort humain, ni l’effort surhumain ; c’est l’état divin de l’union virginale, état absolu d’amour où le divin absorbe et transmue sans cesse l’humain, sans efforts et sans volonté personnelle.

"De même, les premiers lignes de l'évangile de Jean apprennent à l'homme tout ce qu'il suffit de savoir pour trouver son chemin car lorsque l'homme a reconnu et éprouvé en lui-même qu'au commencement de toute chose, il y a toujours le Verbe et que tout vit par Lui et que Sa vie est lumière et que les ténèbres gestent cette lumière (Jean 1.1-5) il sait alors que son vrai but est de réveiller et de gester cette lumière dans les ténèbres de son corps jusqu'à sa complète résurrection.

Le silence et l’inaction, les deux piliers de la méditation sans laquelle ne peut se produire l’intuition vraie ou visite de l’Esprit.


L’intelligence du cœur :

Le cœur occulte, centre entre le cœur physique et le plexus solaire ; mais dont toute la région cardiaque est la sphère de rayonnement ; le côté droit de l’homme et sa main droite sont actifs, la gauche, passif ; le dos est passif et sensitif.

La nuque continue le rôle énergétique de la colonne vertébrale avec les points vitaux essentiels, bulbe, cervelet, vertèbres cervicales, c’est le sommet de la colonne d’Osiris.

Le cœur spirituel, c’est le siège de la présence, l’aimant de notre KA divin ; son expression est le désir , l’amour impersonnel qui seul peut triompher de tous les feux passionnels ; il peut devenir par la concentration aimante, un foyer rayonnant de vie indestructible.


Ida-pingala :
nommé par l’Égypte, âme de RA, âme d’Osiris.



La connaissance des deux témoins, le témoin moi ( témoin conscience du Moi) et du témoin spirituel ( témoin conscience du Soi) formera le milieu capable de gester le noyau spirituel qui pourra croître et s’amplifier jusqu’à envahir l’homme entier et réaliser le corps incorruptible dont le corps physique ne sera plus que l’instrument docile et l’enveloppe apparente.

C’est une erreur infernale de considérer l’âme comme une intelligence éthérée siégeant quelque part au sommet de toi-même ou du monde et que tu devrais atteindre en t’élevant par des aspirations idéales au-dessus de ton corps, et de la terre ; « Nul homme terrestre ne percevra l’Esprit, si ce n’est en sa propre chair. »

Ceci n’est pas ici une image littéraire mais la plus positive des réalités.

Tu ne peux trouver ton dieu qu’en le générant toi-même, à travers les ténèbres de ton propre corps.

Toi qui veut la lumière, sache donc que tu ne peux la trouver qu’en la générant toi-même en tes propres ténèbres.



Les deux clés :


La clé d’argent, c’est la maîtrise du moi conscient ; s’obtient par des moyens pratiques.

La clé d’or, c’est l’éveil et le rayonnement du cœur spirituel qui dépendent d’une disposition intérieure et d’une purification du milieu, c’est la voie du cœur
.

La méditation :


Elle consiste à concentrer paisiblement l’attention sur le cœur et sur la région située entre le cœur et le plexus solaire, car c’est le siège du cœur spirituel ; c’est là le vrai tabernacle de la présence divine dont le corps humain est le temple. Le sentiment de cette présence est la force qui permet de surmonter les obstacles, s’il est constamment intensifié par la méditation ; cette identification doit commencer par l’identification de notre cœur avec le cœur cosmique qui est notre source de lumière ; puis il faut nous laisser pénétrer par la puissance pacifiante de notre cœur total ; il s’agit ici d’une communion, d’une réalité ; il faut laisser tomber tous sentiments d’anxiété, de rancune, de pessimisme qui empêchent cette communion ; c’est la voie d’accès vers la lumière.

A la faveur de cette communion, les complications de la vie quotidienne perdent leurs importances.


La source, c’est la sagesse éternelle ; chaque homme peut recevoir cette lumière.


Essayons de chercher consciemment la clé du royaume perdu; essayons d'écouter comme l'enfant écoute; essayons d'écouter au fond de la poitrine, cette vibration; écoute sans te lasser; regarde la fleur s'ouvrir quand elle a besoin du soleil; regarde ce qui cherche en toi, pour parvenir à discerner qui cherche et ce que tu cherches; regarde ce qui ne se voit pas et peu à peu ton regard intérieur s'ouvrira; le seul moyen, c'est de laisser monter à la surface tes impressions, tes envies, tes poussées impulsives , de les observer sans mensonges, de savoir jouer avec elles par contraste pour éveiller la conscience de la tendance cosmique qui en est le mobile. "


Le Fils de l'homme (Jean 3.13)


" Seul peut participer à la vie divine du royaume céleste l'être immortel dont la semence spirituelle a régénéré le moi conscient qui est son milieu.

C'est là cette renaissance que la dernière réincarnation purificatrice permet de réaliser avant ou même après la mort; cette renaissance fera de l'être humain le fils de l'homme qui étant venu du ciel (de son entité spirituelle ) peut retourner au ciel ( à l'état divin )."



La question sexuelle :


Certaines doctrines néfastes préconisent diverses méthodes pour provoquer l’éveil des facultés supérieures ; toutes ces méthodes sont à fuir comme un véritable danger et ce ne sont jamais les facultés supérieures qu’elles éveillent, mais des forces malsaines dont il est presque impossible de se libérer.""


[b]Fin de citation.





.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:33; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:44    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #2 le: 20 Juillet 2008 à 22:07: »


Merci Lamadelama pour ces informations pratiques ô combien d'actualité.


Cela soulève profond questionnement en moi et j'avoue être un peu désorienté, entre ce que je perçois en moi (activité dans la tête, nettoyage de "la lie de l'eau", mise en place de nouveaux cercles d'activité et de relations... ), ce que je m'applique à être (aligné, focalisé au coeur, en relation de cœur à cœur, visualisant la lumière dorée pour canaliser l'activité mentale ...), les informations telles que "la correspondance du cœur dans la tête" dont je n'arrive à saisir l'utilité immédiatement pratique mais que je pressens, telles que les informations concernant les nécessités de l'activité de groupe... Houlala!!! Saint Plicité, priez pour nous!!!

Je m'applique de mon mieux à vivre simplement, centré au cœur, tout en étant conscient que l'appareil mental a encore besoin d'être "complété" et nourri par les semences pour l'avenir, ce qui me conduit dans la tête..., par ailleurs (dans "EDNA") il nous est dit que chaque disciple a charge de développer avec des moyens individuels propres à chacun la technique de la présence dans la simplicité et la joie... tout cela dans les fumées et tempêtes de l'épreuve qui est notre lot à tous et la nécessité du service dans ce sentiment de désorientation et de fatigue psychologique lié à l'épreuve d'endurance. Et j'en oublie sans doute, relativement à mes limitations dont je me dois de faire le constat honnête!

Point de jérémiades dans mon propos, simplement le témoignage de ce à quoi je suis actuellement confronté avec mon vœu sincère d'être à la hauteur de l'exigence de l'époque, car le service juste est le but immédiat le plus cher à mon cœur.


Fraternel partage!

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:34; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:45    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #3 le: 01 Septembre 2008 à 21:55: »




Bonsoir à tous,



Je découvre ce soir seulement ce sujet sur le centre cardiaque,

et j'ai une question très concrète :

L'ouverture de ce centre peut-elle s'accompagner de symptômes physiques,
pouvant faire songer à une quelconque pathologie ???

Car nous sommes plusieurs à vivre des difficultés à ce niveau.

Merci pour vos réponses éclairées !




manorah



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:34; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:46    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #4 le: 02 Septembre 2008 à 01:39: »

.

Citation:


Bonsoir à tous,
Je découvre ce soir seulement ce sujet sur le centre cardiaque,
et j'ai une question très concrète :
L'ouverture de ce centre peut-elle s'accompagner de symptômes physiques,
pouvant faire songer à une quelconque pathologie ???
Car nous sommes plusieurs à vivre des difficultés à ce niveau.
Merci pour vos réponses éclairées !
manorah






Ô Manorah,


- tout d'abord permettez-moi de relever cette coïncidence extraordinaire : le numéro (157) de la page du texte anglais se trouvant au milieu du passage citant le "cœur" en tant que centre cardiaque (anahata अनाहत ), cela n'a sans doute pas sauté aux yeux de tout le monde, mais ce nombre est la moitié de 314 : le cercle, (314/2=157), et représente une coupe, puisqu'un demi-cercle, résumé graphiquement parlant à ce qu'il est essentiellement, soit : une "coupe", la plus simple coupe qui soit, pouvant représenter une demi-sphère ou un Graal.. coupe ou Calice.. symboliquement comme "pratiquement" !




citation : Le centre cardiaque est l'organe
distributeur de l'énergie hiérarchique, qui se répand


par l'âme dans les centres cardiaques de tous les 157
aspirants, disciples, et initiés. De la sorte, cette énergie
devient disponible et produit deux résultats :

1. La régénération de l'humanité par l'amour.

2. La solidité des rapports entre une humanité qui se
développe rapidement et la Hiérarchie. De la sorte,
une relation et un contact étroits sont établis entre
deux grands centres planétaires, la Hiérarchie et
l'Humanité.




- effectivement, rares sont les disciples initiés se trouvant dans le processus d'ouverture du cœur (quoiqu'il commence dès la préparation à la première initiation "humaine"..), par des phases courtes et assez vagues au début, puis des phases plus longues (un certain temps, comme disait Fernand Raynaud..), et plus "sensibles" ou douloureuses.. qui échappent à la somatisation de leur transformation énergétique due à l'initiation, et partant à l'ouverture des centres.. quoi qu'on ne puisse parler de réelle douleur avant la vraie 4e initiation..


- mais l'événement prépondérant n'est pas en principe la douleur, mais bien le phénomène extraordinaire de l'ouverture elle-même ! (coran : sourate 94 "n'avons nous pas ouvert ton cœur ?"..), assez en tout cas pour avoir été l'élément central de bien des religions, c'est par l'ouverture que commence réellement la révélation Coranique, et c'est bien le stade d'Arhat qui est l'élément central tant du Brahmanisme que du Bouddhisme, et c'est justifié, car on peut parler d'Arhats pour désigner les propagateurs de l'enseignement, de la révélation, ainsi Pierre, Paul étaient Arhats.. et bien d'autres en tous pays et en toutes religions.. Celles et Ceux qui ayant récapitulé cette initiation dans cette vie et d'autres aussi, peuvent certifier qu'elle est celle qui "marque" le plus et dès la récapitulation du 1er degré, par le début d'ouverture cité plus haut.. Jusqu'aux degrés ultimes qu'il soit possible de récapituler (le 6e), puis de passer en cette période d'extériorisation, (le 7e). L'ouverture du cœur est bien l'initiation "centrale" au processus initiatique, comme le Cœur est central dans l'ordre des Chakras..

- Alors l'ouverture est-elle douloureuse, ou occasionne-t-elle des symptômes paraissant ou faisant penser à des maladies ou des infirmités, répondons à cela que cela dépend d'abord de la préparation, si les trois premières initiations ont eu lieu dans cette vie (rare, rarissime sans doute..). Les premières étapes sur le sentier sont en général longues et laborieuses.. difficiles, il n'est que de lire sur ce site les témoignages de la souffrance morale des initiés du premier degré en passe du second degré, leur vie elle même apporte son lot d'embûches.. Lesquelles ne sont pas sans influence sur le cœur et son ressenti symbolique et physiologique en formes de douleurs cardiaques, (et encore ne sommes nous là que dans des phases émotionnelles des épreuves du second degré, ce baptême que tant de chrétiens croient n'être qu'une simple cérémonie de convenance sociale, pour bébés, je crois plutôt qu'ils se croient, eux : Chrétiens ! quoiqu'ils soient bel et bien, au regard de la société, des Chrétiens, mais des Chrétiens de l'extérieur seulement, comme d'autres qui parce qu'ils "fêtent" la révélation Coranique en se nourrissant abondamment le soir et en respectant les préceptes extérieurs de leur obligations religieuses, se croient Musulmans, se croient croyants.. et que d'autres, qui parce que nés dans des familles de Brahmanes, et récitant par cœur (mais est-ce "par le cœur" ?), les paroles des rites.. se croient sauvés, des "sauvés" professionnels, quoi !



- Bon, en tant que tel le second degré ne fait pas spécifiquement souffrir le coeur.. mais indirectement par la transmutation des énergies de dévotion et/ou fanatisme, (celles du 2e sous plan du plan astral..), en des énergies supérieures de "sacrifice de soi" (le 1er sous plan du plan astral..), et que c'est le centre cardiaque qui est le régulateur de cette transmutation, (vécue sur le plan émotionnel et dévotionnel, comme une sublimation de l'amour dévotionnel en amour sacrificiel.. alors des phases de surcharge énergétiques peuvent survenir, traduites par de la fatigue ou là aussi de la douleur..


- au niveau du palier initiatique suivant le second degré et préparant à la transfiguration.. encore moins de risque d'incidence cardiaque car le centre concerné par l'ouverture suivante est Ajna, loin en lieu physique comme en lieu énergétique, mais pourtant des phases d'"ouverture de pétales" cardiaques, ou d'ouvertures partielles du cœur.. continueront à se produire, mais il peut aisément être compris que suivant l'âge et la durée en années que prendront ces ouvertures (à la fois ou alternativement..), en récapitulation initiatique ou en primo-initiation, alors les effets sensibles sur le cœur seront différemment ressentis..

- j'ouvre là un petit aparté concernant ce ressenti, tout à fait de l'ordre du "somatique", et qui peut (qui a, pu souvent..) induire en erreur même de hauts initiés, des symptômes initiatiques, des signes d'ouverture de divers Chakras et non du seul centre cardiaque, peuvent faire imaginer toute une symptomatologie difficile à identifier et ce d'autant plus que les médecins sont en général ignorants des réalités initiatiques, et sans doute cela vaut il mieux ainsi.. car en la matière, les tentatives faites jusqu'à présent par des "médecins des énergies", même formés aux méthodes "orientales" se sont le plus souvent révélées désastreuses, surtout sur les initiés du plus haut niveau, justement.. les Maîtres ! Il convient plutôt de renseigner et éduquer les disciples initiés et futurs initiés, futurs "Crucifiés" et Arhats, ("Cœurs ouverts" donc..), qui aborderont après la quarantaine le plus haut sentier[2], eux surtout.. aux réalités énergétiques des développements initiatiques, à ce que vivent déjà et que vivront les initiés et les maîtres en phases d'initiation et moins spectaculairement (quoique..) en phases de récapitulation..




nota[2], le sentier que tous suivent.. est celui qui mène à la transfiguration.. et donc à la libération de l'obligation de la réincarnation, (Nachapunaravarti , ainsi disent les Brahmanes : et je ne reviendrais plus ! ).Le plus haut sentier est celui du retour volontaire afin d'aider et qui voit sanctionner ses paliers par les initiations d'Arhat (4e), d'Asekha (5e), et plus tard par l'envol de la haute initiation : de Chohans (6e & 7e..), mais on a dépassé là le sentier, ou plutôt est-on entré sur un plus grand et plus élevé sentier, celui des initiations "solaires"..






Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:35; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:48    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #5 le: 02 Septembre 2008 à 02:03: »




Bonsoir,

après une démonstration des relations qui existent entre les énergies que véhiculent le Maître en incarnation et ces dernières réceptionnées par le corps physique, dans le Coeur ouvert de Morya et de LC, on peut lire (p.14) :

"le coeur physique est donc le pare-choc des coups venants des plans inférieurs, coups inévitables dans toute démarche relationnelle quelle qu'elle soit. Et en plus, le coeur physique accuse les coups dus aux impacts forts qui, provoqués par les énergies supérieures, arrivent dans le corps physique du Maître en incarnation".

Et à la page 61, nous avons : "Sollicité par l'intuition, la communication, la médiation du coeur ouvert, l'hypophyse accroît son rendement qui épuise les cellules du corps dont il faut absolument prendre soin pour que l'épuisement physique n'entame pas le service. C'est surtout la déminéralisation qui est à craindre".

Enfin, à la page 313 : (LC) "En ces douceurs amères et écoeurantes qui se mêlent à l'estomac et soulèvent des montées de salive âcre jusqu'au vomissement, en ces maux de tête qui pèsent au front comme chape de plomb et bougent et irradient tête toute entière depuis ajna, à ces va-et-vients énergétiques qui assomment le coeur physique, à ces inconvénients mineurs qui terrassent le corps physique et handicapent son autonomie, une digestion intempestive se fait, descendant du plan mental, et les forces atomisées qui y sont en cause trouvent aux corps du Maître en incarnation le filtre et la digestion, la transmutation et le canal de diffusion dont résulte la lumière".

J'ai rapidement regardé le livre pour trouver des passages en relation avec ta question Manorah. Mais je n'ai rien trouvé qui concerne le coeur physique et ses pathologies ; pourtant il me semble avoir lu des informations dessus (mais dans quel livre ?).

N'ayant pas le coeur ouvert, je ne peux parler expérimentalement des phénomènes physiologiques résultants.

Voilà,
Sinbuck.



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:35; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:51    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #6 le: 02 Septembre 2008 à 13:19: »

Re : Le Centre Cardiaque..



à tous,


Ceci ne constitue pas à proprement parler.. une "réponse" au post de Sinbuck sur ce fil de discussion.. quoique j'abonde évidemment dans le sens du choix du livre qu'il a cité.. ( LE COEUR OUVERT..), et confirme bien qu'il n'a pas tout "épluché" encore de ce livre concernant le questionnement de Manorah.. et reconfirme également mon affirmation précédente à savoir que l'ouverture, si elle se confirme ou "révèle" d'un coup, est en cours depuis longtemps déjà par celle, progressive, des pétales.. lesquels, faits pour fonctionner comme un ensemble, n'ont leur efficience en tant que vecteurs de forces spirituelles ( et là j'envisage dans ce terme aussi bien les forces ethériques, astrales et mentales que celles plus proches du divin émanant des plans supérieurs.. donc : essentiellement, du plan "Bouddhique"..) qu'au stade d'éveil, ou développement total.. là où leur rayonnement dépasse et les différents corps de l'initié, et sa personnalité, parfois même ce qui jusque là avait été le rayonnement de son âme, ( mais pas celui du principe "âme" du monde ou Christ, Oh mes frères !..).



- Je reprends simplement ici le propos de mon post précédent, pour signaler quelques approfondissements faits sur celui ci.. je renvoie donc éventuellement le lecteur ==> à ce post "complété"..., quoique ce qui y a été rajouté se trouve ci-après :


- j'ouvre là un petit aparté concernant ce ressenti, tout à fait de l'ordre du "somatique", et qui peut (qui a, pu souvent..) induire en erreur même de hauts initiés, des symptômes initiatiques, des signes d'ouverture de divers Chakras et non du seul centre cardiaque, peuvent faire imaginer toute une symptomatologie difficile à identifier et ce d'autant plus que les médecins sont en général ignorants des réalités initiatiques, et sans doute cela vaut il mieux ainsi.. car en la matière, les tentatives faites jusqu'à présent par des "médecins des énergies", même formés aux méthodes "orientales" se sont le plus souvent révélées désastreuses, surtout sur les initiés du plus haut niveau, justement.. les Maîtres ! Il convient plutôt de renseigner et éduquer les disciples initiés et futurs initiés, futurs "Crucifiés" et Arhats, ("Cœurs ouverts" donc..), qui aborderont après la quarantaine le plus haut sentier[2], eux surtout.. donc, de renseigner et éduquer les disciples.. aux réalités énergétiques des développements initiatiques, à ce que vivent déjà et que vivront les initiés et les maîtres en phases d'initiation et moins spectaculairement (quoique..) en phases de récapitulation..


- reprenons donc ici le 'nota' de ce précédent 'post' :


nota[2], le sentier que tous suivent.. est celui qui mène à la transfiguration.. et donc à la libération de l'obligation de la réincarnation, (Nachapunaravarti , ainsi disent les Brahmanes : et je ne reviendrais plus ! ). C'est celui, donc, que prennent tous les disciples du monde, à fin de leur admision au "royaume".


- Le plus haut sentier est celui du retour volontaire pour aider.. en effet, après leur admision au "royaume" il leur appartient de "décider", (entre guillemets car ce n'est pas encore cela l'initiation de la "décision"..), de leur retour en incarnation volontaire afin d'aider le monde des hommes qui "globalement" parlant, n'empruntent aucun sentier et se contentent de suivre l'évolution naturelle, celle qui ne nécessite pas le chemin ardu de l'initiation.. mais infiniment plus longue, sans embûches, ni à coups, sans obligation de service et moins encore de sacrifice.. du "soi", qui peut ainsi évoluer tranquillement à un rythme qui convient à tous, et ne perturbe donc pas, ni les rythmes individuels de l'entourage, (et pour cause, car tous semblables, quoique non "identiques" aux siens), ni les rythmes lents de l'évolution naturelle de ses corps..

- le plus haut sentier, donc, qui voit sanctionner ses paliers par les initiations d'Arhat (4e), d'Asekha (5e), et plus tard par l'envol de la haute initiation : de Chohans (6e & 7e..), vous voyez bien que l'on a dépassé là le sentier, ou plutôt est-on entré sur un plus grand et plus élevé sentier, celui des initiations "solaires"..




- voilà, et merci à Manorah pour la pertinence de son questionnement et à Sinbuck pour la justesse de son "commencement de réponse".. et permettez moi de conclure provisoirement, (ce post, non le fil de discussion..) par l'affirmation :


"COEURS EN COURS D'OUVERTURE"

ou "COEURS OUVERTS" ,

ici : TOUS NOUS SOMMES !





Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama




.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:36; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:52    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #7 le: 02 Septembre 2008 à 20:12: »

Citation:

Bonsoir à tous,


Je découvre ce soir seulement ce sujet sur le centre cardiaque,

et j'ai une question très concrète :

L'ouverture de ce centre peut-elle s'accompagner de symptômes physiques,
pouvant faire songer à une quelconque pathologie ???

Car nous sommes plusieurs à vivre des difficultés à ce niveau.

Merci pour vos réponses éclairées !


manorah







Salut Manorah,

A toutes et à tous,


Permets moi de t'offrir cette histoire:

- Il y a quelques années de cela un homme sentit une énergie descendre par sa tête jusqu'à sa poitrine et cette énergie exploser dans celle-ci comme si un trou s'était formé juste au niveau de son coeur.
Mais nulle douleur, nulle peur, juste beaucoup d'incompréhension, de doutes et d'émerveillement.

Lorsqu'il se sentait "partir" l'énergie lui éclatait à chaque fois la poitrine, un déchirement mille fois recherché, mais à chaque fois s'éteignant à son grand désespoir, comprenant que la vie terrestre ne devait pas être négligée au détriment de ses plongées dans l'Immense Amour Divin.

Puis un jour cela devint permanent, mais il ne s'en rendit pas compte car la progression fut toute nuancée entre le trop et le pas assez, en fait cet homme venait de trouver son propre équilibre.
Et à partir de ce jour il accepta les deux vies, qui en réalité n'en sont qu'une.

Il eut la possibilité d'admettre sa condition terrestre, aussi pénible et aussi belle soit-elle, ainsi que d'accepter sa condition divine, condition inhérente à toute femme et tout homme sur cette planète!

Cet homme est heureux au jour d'aujourd'hui, il vaque à ses occupations, il sourit des attaques puériles de ceux qui sont perdus sur leur chemin, il continue à apprendre car beaucoup trop loin d'un "véritable savoir divin".

Fraternellement.

Amilius


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:36; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:57    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #8 le: 06 Septembre 2008 à 21:36: »


Merci à tous


Pour ces réponses si complètes et si élevées qui me comblent.

Le 17 juillet de l'an dernier, j'ai eu comme une sorte de crise cardiaque, comme un déchirement à l'intérieur de la poitrine. J'ai cru mourir... J'ai donc lâché prise et dit à Dieu que j'étais prête.

Tout est alors redevenu paisible, mais il y a peu de temps encore, j'ai eu des troubles différents, qui apparemment ne relèvent pas d'une pathologie physique. D'autres personnes ont vécu des choses similaires, c'était la raison de mon questionnement.

En relisant plus haut le post de lanou, je réalise que moi aussi, je suis en décalage entre ce que je suis et ce que je veux être...Qui désoriente parfois, et peut-être aussi crée ce genre de désordres.

Belle soirée à tous

Manorah



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:38; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 17:57    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #9 le: 07 Septembre 2008 à 10:48: »


Yo, Manorah!


J'ai également vécu ce déchirement dans la poitrine, il y a quelques années. Ce fut comme un coup de hache, une douleur très vive, et cela m'avait tordu de douleur.


Fraternel partage!


Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Ven 3 Avr 2009 - 22:38; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 19:42    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #10 le: 08 Septembre 2008 à 19:42: »

LIRE AUSSI :



L'homme de bien se transforme en bouclier





damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 12 Avr 2009 - 17:10; édité 2 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009 - 17:19    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #11 le: 08 Septembre 2008 à 20:55: »
Je viens de lire ce lien, Damejane, merci !

C'est en effet très parlant...au sens littéral du mot, et j'avoue que je comprends mieux désormais !!!

manorah
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009 - 17:19    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #12 le: 10 Septembre 2008 à 23:51: »

Manorah, Lanou,



Ci-après quelques lignes tirées de "AUM" de la série "Agni Yoga"..



5. Un homme ne peut passer sa vie sans éprouver,
ne fût-ce qu'une seule fois, la chaleur du cœur.

Certes, elle sera sensation ardente,
mais lorsqu'elle est encerclée d'un diadème lumineux
et d'un arc-en-ciel, elle se fond dans les énergies supérieures.

Les hommes ne devraient pas se plaindre du fait
que tout leur soit inaccessible ;
bien au contraire, tout au long de la vie terrestre,

ils peuvent déjà percevoir les grandes énergies.

Le corps terrestre n'est pas toujours en mesure
de ressentir de telles manifestations, il se consumerait.

Dans un état élevé, l'esprit peut néanmoins
éprouver les rayons de la Grâce
.

Que les hommes cessent de se plaindre,
qu'ils vivent dans une plus grande pureté.



[i]Elena Roerich - Agni Yoga - AUM - 1936.pdf



[color=navy]- Cela ne vaut-il pas tous les commentaires ?





[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009 - 17:20    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #13 le: 11 Septembre 2008 à 22:16: »
Merci lamadelama




Pour ces lignes superbes et magistrales ...



manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009 - 17:21    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert".. Répondre en citant

« Répondre #14 le: 12 Septembre 2008 à 10:03: »

Yo, Lamadelama!

Assurément! cela vaut tous les commentaires!

Fraternellement,

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:45    Sujet du message: Le Centre Cardiaque.. ou "coeur ouvert"..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky