Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LES FRÈRES AINÉS DE L'HUMANITÉ

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lamadelama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 200
Localisation: ici
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Mai 2011 - 09:23    Sujet du message: LES FRÈRES AINÉS DE L'HUMANITÉ Répondre en citant

LES FRÈRES AINÉS DE L'HUMANITÉ




LES FRÈRES AINÉS DE L'HUMANITÉ



Nous n'aurions jamais été en position d'acquérir la connaissance que nous possédons aujourd'hui des grandes chaînes d'évolution de ce système planétaire, si quelques individualités de la famille humaine n'avaient pu devancer le cours normal de l'évolution, et acquérir prématurément les facultés spirituelles inhérentes à une évolution supérieure, facultés qui ne seront accessibles à la totalité de notre race que dans un avenir très éloigné.


Nous allons chercher à mieux comprendre ce qu'il faut entendre par devancer l'évolution normale ; puis nous approfondirons en détail certaines considérations qui démontrent que ceux d'entre nous qui pourraient accomplir cette œuvre n'iraient en aucune façon à la rencontre du plan évolutif normal. Ils se proposent, au contraire, d'unir le plus tôt possible leurs efforts individuels, si faibles soient-ils au début, au travail si grandiose de la nature, d'accomplir pour ainsi dire, en ce qui nous concerne spécialement, les desseins de la Providence, et de contribuer à la réalisation du programme qui concerne la - 268 - majorité de l'humanité; si cette façon d'agir est comprise sous son véritable jour, on remarquera qu'elle s'harmonise avec le but normal de l'évolution.


Car l'enseignement, qui permet à ceux qui le professent d'accélérer le cours de leur évolution, est en somme accessible également à tous et bien que tout homme puisse toujours choisir soit d'entraîner ses forces pour aider l'évolution spirituelle de l'humanité entière, soit au contraire de les exercer pour l'entraver, il est mathématiquement certain que, dans l'ensemble des individualités humaines, quelques-unes d'entre elles comprendront le but élevé de leur destinée et rempliront rôle de précurseur, absolument nécessaire à la prospérité de l’œuvre de ce monde.


En revoyant le cours de l'histoire humaine depuis quelques mille siècles, nous remarquerons que, dès les temps les plus reculés, quelques rares personnalités surent prévoir ce qui les attendait et, se servant de la lumière intérieure vivifiée par leurs propres aspirations, travaillèrent à leur développement et en vinrent à occuper dans la nature un sommet d'où ils pouvaient contempler la cours ordinaire de l'évolution humaine, tel que nous l'avons décrit dans les chapitres précédents.


Les facultés humaines ont de telles potentialités, qu'à certains stades de son développement, l'homme incarné acquiert une vision, une clairvoyance même qui pénètre tous les plans de la nature où s'accomplit l'évolution normale déjà décrite ; elles s'étendent même bien au delà, jusqu'à des degrés supérieurs de conscience spirituelle. D'un regard jeté en arrière cet homme peut alors observer l’œuvre accomplie jusqu'ici ; la destinée et le but final du progrès humain ne lui sont pas moins clairement visibles.


Rien de ce qui concerne le passé historique de cette terre, sans compter - 269 - celui des autres globes reliés à notre chaîne planétaire, ne peut échapper à la vision d'une âme qui, dans son corps ou hors de son corps, peut fonctionner sur le plan dévakhanique[1], sans parler même des royaumes, plus sublimes encore, auxquels nous avons fait allusion. Il existe des méthodes qui permettent à l'homme incarné d'activer son évolution spirituelle jusqu'à obtenir la vision de ces plans; et comme nous avons, peu à peu, préparé le terrain pour rendre de nouvelles explications intelligibles, il nous sera possible d'exposer, avec une exactitude suffisante, le moyen d'atteindre à de telles hauteurs et de montrer quelques-unes des responsabilités encourues par l'acquisition de ce développement anormal. Notre sujet n'aurait pu être compris s'il n'avait été précédé d'un examen raisonné de l'ensemble du système évolutif auquel nous appartenons. Cela nous permet, à la fois, de comprendre la grandeur de l’œuvre accomplie jusqu'à ce jour, et la grandeur égale de celle qui nous est réservée. Nous ne pourrons apprécier correctement la nature de l'évolution spirituelle prématurée, ni comprendre la place qu'occupent dans la nature les représentants les plus avancés de notre humanité, si nous perdons de vue l'ensemble de la chaîne manvantarique.


Il existe aujourd'hui encore des êtres, vivant sur terre, appartenant réellement à notre famille humaine, et qui ont déjà atteint ce summum d'élévation que j'ai décrit comme le couronnement de notre évolution.


S'il fallait compter, en supposant que cela fût possible, le nombre d'existences à traverser dans l'évolution normale, de l'époque actuelle à l'expiration de la septième ronde — chacune de ces vies séparées des autres par de longues périodes de repos spirituel et quelquefois par des expériences malheureusement très peu - 270 - reposantes — nous arriverions à des chiffres à peine concevables en imagination. Quoique le point tournant du manvantara[2] ne soit franchi que depuis un nombre d'années relativement faible, nous trouvons quelques uns des ascensionnistes les plus déterminés occupant déjà les sublimes sommets de notre système.


Ceux qui peuvent réellement apprécier la grandeur de la tâche accomplie s'étonneront toujours qu'il soit possible d'atteindre ces hauteurs dans une brève série d'existences, même si ce noble but est poursuivi, dans chacune d'elles, avec une ardeur incessante. Quelquefois les personnes, qui entendent parler des capacités et des pouvoirs "anormaux[3]" possédés par ceux qui ont devancé leurs compagnons, sont portées à croire, dans leur ignorance de ce que signifie cet avancement, qu'un effort sérieux, exercé dans cette direction, suffirait à réaliser leurs espérances, et qu'elles pourraient prendre leurs degrés dans la science occulte avec aussi peu de difficulté qu'elles en éprouveraient à le faire dans une école universitaire. Tout homme qui, par la pensée, aura compris la véritable signification de la haute initiation et la véritable place occupée dans la nature par ceux que nous appelons les grands Adeptes, appréciera l'absurdité de cette supposition.



L’intervalle évolutif, qui sépare ces Adeptes de l'humanité ordinaire, peut être évalué à toute la deuxième partie de notre manvantara[2]. Le processus d'initiation, conduisant à l'Adeptat supérieur, est en réalité un abrégé de cette deuxième moitié de manvantara[2] : il permet d'acquérir en une courte série de trois, quatre ou six existences la connaissance, les facultés et la grandeur morale pour lesquelles la Nature nous a accordé, dans l'avenir, un laps de temps incommensurable. Nous examinerons plus minutieusement dans la suite quels sont les efforts - 271 - nécessaires pour accomplir les premiers pas dans cette voie, mais il faut concevoir une idée générale de l'ensemble avant de pouvoir fructueusement en examiner les détails ; et l'idée principale que j'ai voulu faire ressortir dans mon exposé est celle-ci : le point culminant de l'évolution comporte une corrélation intime entre le développement complet de l'individu et l'état de conscience qui lui donne, sur ces plans élevés, la mesure entière de la volonté dont l'Univers est la manifestation.


extrait de ''LE DÉVELOPPEMENT DE L'ÂME''
sous titré : ( suite de « BOUDDHISME ÉSOTÉRIQUE » )
du chapitre : LES FRÈRES AINÉS DE L'HUMANITÉ






■ nota[1], dévakhan : règne des Dévas - "divinités" de la nature, esprits des éléments.. des minéraux, des fluides, des roches, des eaux, des forêts, des nuages, etc.. les "grands" dévas sont proches des Anges.. ils peuvent évoluer dans le règne angélique.. les "grands" sages humains ou "Maîtres de Sagesse" sont équivalents aux anges il sont parfois supérieurs et équivalents aux "grands" anges..

■ nota[2], Manvantara : grand cycle cosmologique de la création, où l’Univers matériel est créé, se dégrade et est annihilé lors du Kalpânta | myth. période cosmologique d’un jour de Brahma, durée d’une création de l’Univers, valant 1000 grandes ères [mahâyuga] (environ 4/32 milliards d’années) ; chaque Kalpa se compose de 14 ères de Manu ou [Manvantara]. Un Manvantara se compose de 71 mahâyugas (306 720 000 années solaires) après chaque Manvantara suit un Sandhi Kala d'une durée de 1 728 000 années solaires. Durant un Sandhi Kala, la terre entière est submergée par l'eau. Un Kalpa se compose d'une période de 1 728 000 années solaires, appelée Adi Sandhi, suivie de 14 Manvantaras et Sandhi Kala pour un total de 1000 mahâyugas soit 4 320 000 000 années solaires.
Deux Kalpa (une journée et une nuit) constituent un jour de Brahmâ ; le cycle de vie de Brahmâ est de cent années de Brahmâ, ou 311 040 milliards d'années: soit 1 maha-Kalpa. ( repris de Wikipédia : Manvantara - voir aussi : Kalpa ); ( note complémentaire de L2L : mahâ = grand )


■ nota[color=orangered][3], anormaux : de nos jours, on aurait plutôt dit : "supra-normaux", le texte utilisé ici, d'un exemplaire publié par la bibliothèque numérique Gallica - date en effet des années 1800.. - Ce qui, mis à part quelques tournures vieillottes ou mots inusités, n'enlève rien à sa valeur "éclairante" de l'initiation... !




Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ




.
_________________
la fleur aux sept couleurs est la clé des 7 rayons..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Mai 2011 - 09:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> théosophique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky