Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Libres pensées...
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 10, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2012 - 13:10    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant




Quand la conscience "spiritualise" la matière




Quand la conscience

imprègne la matière,

ici bas en incarnation,

c'est une belle expérience de Vie

qui suit le dessein de "Dieu",

car l'âme expérimente

à travers le corps

et l'individualité,

ainsi la conscience

"spiritualise" la matière,

elle éveille à ce qui est juste,

l’Esprit véritable de l'Amour Divin

qui vit dans tous les Univers,

dans tous les mondes,

en l'homme, la femme,

de l'infiniment grand

à l'infiniment petit,

dans une plante,

un arbre... une pierre.....




votre dévouée ©damejane 18-02-2012

Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2012 - 13:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2012 - 18:30    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.



Le coquelicot



Le coquelicot est une fleur merveilleuse,
de son rouge à l'orangé éclatant,
fragile quant on la cueille,
elle s'étiole rapidement dans un vase,
et pourtant elle est si solide
quand le vent joue avec ses pétales,
elle n'aime que les terres pures et saines.

Lorsqu'elle couvre les champs,
parmi les blés , les lavandes
ou encore les tournesols,
elle offre ainsi, à chaque fois,
le plus beau des tableaux naturels,
pour la plus grande joie
du promeneur
et du paysan en plein labeur ♥....

Lorsqu'elle borde les routes
et qu'elle tient compagnie à ses sœurs,
les innombrables fleurs champêtres,
elle se distingue
par la note d'amour clairsemée,
de ci de là,
qui tient de sa couleur,
ainsi elle devient
la révélatrice de la beauté simple...

Elle enchante ainsi
le cœur des passants...



en dédicace à mes Ami(e)s

ainsi que :
Nadège Jean-Miranda
et
Nath Ora Hygeïa
qui ont inspirées ces quelques lignes.. merci.♥


votre dévouée ©damejane 26-02-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2012 - 18:36    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.



Les livres de la connaissance spirituelle...



Quand le feu de l'esprit

souffle le feu

de la connaissance,

le sage qui la reçoit

comme un don

dans son cœur,

imprégné par

la divine inspiration,

l'inscrit dans un livre.



Ceci, afin que

nous, qui cherchons la lumière,

puissions trouver,

un jour la juste reconnaissance ....

de celle qui nous éveillera

à la beauté du chemin

de la connaissance.



C'est ainsi que naissent

les livres des Maîtres, des sages.....

ceux qui ont expérimenté,

le vivant par la claire conscience

et suivent

la voie de l'Êtreté..

Celle des Vivants

dans la réalité

de la conscience..



Les Maîtres, éternels disciples

de la Vie Une

partagent leur "savoir"

conscients de ce qui les lie

non seulement au Tout

à l'Univers, aux mondes,

mais aussi à l'humanité.



Ainsi on peut observer,

véritablement,

une Lumière qui,

comme une aura intérieure,

émane du centre du texte

transfigurant ces lignes

d'enseignements,

donnés pour tous,

sous forme de livres..



Ces mots couchés

sur les pages ainsi illuminées,

rayonnent chacun

sa semence de feu..

Ils sont choisis et placés

suivant une ligne d'inspiration

et en respectant

le souffle sacré

de l' Esprit.



L'Enseignement a ainsi

été transmis en droite ligne

sous l'impulsion

et la volonté créatrice

de la Source Originelle...


merci à Dominique Demathieu.
qui a inspiré ces quelques lignes.


votre dévouée ©damejane 03-03-2012


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2012 - 18:46    Sujet du message: Entre vivre et Être vivant. Répondre en citant

.





Entre vivre et Être vivant.




Il y a ce voile qui se nomme

inconscience..

Le monde des apparences

n'est pas le monde de la réalité.

Être en vie n'est pas

l’État d'Être Vivant..

ce qui revint à dire aussi :

Marcher à côté de Soi,

et ne pas voir

ce que Nous sommes.

C'est écouter

sans entendre

son cœur..



votre dévouée ©damejane 05-03-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 18:50    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.



Trouver le chemin de notre regard intérieur...



Si nous regardons

en Nous-même,

que nous trouvons

le chemin de notre regard intérieur,

nous pouvons voir alors

la justesse de l'instant.



Ainsi,ce que nous observons,

c'est la richesse Lumineuse

de ce que nous sommes

en réalité.



C'est contempler

et reconnaître ce joyau

qui rayonne

en notre cœur,

c'Est, en réalité,

un véritable miracle

du Don de la Vie Une,

notre Êtreté.



votre dévouée ©damejane le 10 MARS 2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:01    Sujet du message: Les "attributs" de la Sagesse Répondre en citant





Les "attributs" de la Sagesse




Les attributs de la sagesse ou la loi du juste équilibre, sont les clés essentielles de la pratique de l’intelligence de l’esprit, préparatoires à l’ouverture progressive d’un cœur Aimant.Ce sont les qualités qui forgent un cœur et qui donnent un sens à la Vie ainsi qu’à l’esprit de service pour le bien de l’humanité, qualités que tout homme découvre ou développe et qu’il perfectionne quand il emprunte le sentier.Pour aspirer à boire la coupe du « sang du Christ[1] » il faut à l’homme, la femme, en devenir serviteur agréable à Dieu, comprendre ce qu’ (il/elle) est, ce pourquoi (il ou elle) est en incarnation sur terre, dans un monde dense, comprendre ce monde où (il ou elle) vit, et découvrir quelle mission (il ou elle) a à remplir.



Enfant, jusqu’à l’âge de deux ans, ou parfois plus, sa vision, proche de l’angélisme est conservée.La naissance est un passage aussi important que la mort, car il demande à l’être qui s’incarne une réadaptation progressive à ce qui l’entoure, se confronter aux épreuves de la faim, de satisfaire à ses besoins vitaux, et un bébé qui naît dépend essentiellement des personnes qui pourvoiront à ses besoins. Cet enfant n’a pas de personnalité encore, elle se bâtira et deviendra effective vers l’âge de 7 ans, et son âme ne descendra que partiellement, et progressivement entrera au contact de cette personnalité nouvelle.



En grandissant l’enfant doit réapprendre à vivre selon les coutumes, les usages, les nouveaux conditionnements sociaux du milieu où il vit maintenant, et affronter un certain nombres d’épreuves qui conditionneront sa personnalité avec des choix parfois et même souvent « contraints ».



A l’adolescence, c’est la chenille qui sort de son cocon et qui veut prendre son envol toute seule, la volonté profonde de se réaliser par l’assouvissement de ses désirs égoïstes dans une quête d’un bonheur dont elle s’est forgé un idéal, un concept adapté à la vision " personnelle ", qu’il ou elle aura de la vie.Plus tard il abordera la période qui s’annonce de l’âge adulte avec des " deuils " à faire et des concessions, parfois alternés avec des périodes de déprime, (parce qu’il (elle) doit constater qu’il (elle) ne pourra pas assouvir tous ses désirs égoïstes).



Vient l’entrée et la confrontation au monde du travail, avec ses loisirs, ses joies ses difficultés, les contraintes matérielles, la vie amoureuse, en couple, les amis.Vers l’âge de quarante ans, il y a une forme de maturation qui s’est opérée, car il a une certaine expérience, un vécu, une intégration de tout ce qui fait de lui ou elle une personne à part entière. Vient un temps alors de remise en ordre des choix qu’il (ou elle) aura fait et une recherche sincère de briser la spirale des émotions qui le ou la gouverne, une recherche tournée vers la spiritualité plus « sincère » poussée par une aspiration profonde de trouver la paix et l’équilibre en lui (ou elle). Il cherchera à s’initier à la Vie d’abord à l’extérieur et n’en sera pas satisfait(e) parce qu’il continuera à ressentir un vide, un manque à combler, constat qui le poussera à continuer de chercher alors différemment.


Cette aspiration amènera l’être à s’observer et à faire un travail de fond en lui-même et le poussera à agir dans sa quête comme un étudiant puis à adapter, en fonction de ses capacités, une ligne de conduite liée aux qualités nobles qu’il attribue à la foi qu’il a adopté.



La patience :


La patience sera en tout premier lieu une qualité à approfondir, car comme le dit le vieil adage : aide toi et le ciel t’aidera. En effet rien n’est servi sur un plateau d’argent.Il (ou elle) sait et/ou comprend que rien ne se fera s’il perd patience, que cela ne ferait que l’engluer davantage encore dans ce qu’il ne veut plus vivre ou subir. Prendre le temps de s'observer, être attentif à ce que nous faisons, à nos pensées, donnent de la distance et de la mesure.. l'énervement ne fera qu’exacerber plus encore une émotivité mal contrôlée, alors que su nous cultivons la patience, nous pouvons regarder les "objets" de nos expériences auxquelles nous sommes confrontés avec plus de discernement...et trouver de justes solutions si c'est nécessaire..



Le courage :


Il est souvent lié à la peur, peur du regard des autres, peurs irraisonnées, peur de la vie, peurs de toutes sortes.Le courage, c’est accepter de faire face et de regarder l’objet de nos angoisses ou peurs telles quelles sont et d’accepter les épreuves. C’est Être et agir selon ce que dicte notre cœur, notre âme, c’est l’alignement strict sans obstruction à l’Esprit de vie qui souffle, vibre et rayonne en l’homme/ la femme. Le courage peut être une forme de "sacrifice" conscient pour le bien d'une personne, d'une situation, ou encore pour nous faire évoluer nous même face à qui en nous doit évoluer ou être amélioré en regard de ce que notre âme nous dévoile.. C’est le plein accord harmonique avec les valeurs de "l’espace" de la foi et du niveau initiatique de tout disciple sur le "sentier de gloire", le sentier de retour au Père.



La certitude :


La certitude c’est faire confiance à notre conscience, cela veut dire l’écouter et s’y fier, elle est liée au courage et à la patience. La certitude, c’est cette intime conviction que dicte le cœur, (au fond de lui ou elle). Elle est liée à la clarté, car le doute n’y a pas de place.



La profondeur :


C’est ce qu’il faut à l’homme (la femme), découvrir, tout au fond de la grotte du cœur, là où se trouve le germe Christique, alors il puisera au contact de la douce et merveilleuse source de lumière de la connaissance, celle de l’Amour qui pourra jaillir de lui-même.


La clarté :


La clarté c’est ce que notre mental est capable de saisir et d’intégrer une valeur qu’il reconnaîtra pour vraie. C’est une conception, une vue sur un objet qui était flou ou difficile à comprendre qui prend un nouveau sens parce que perçu puis subjectif, sera défini comme une concrétisation d’un éclairage nouveau permettant de s’accorder avec les valeurs fondamentales de l’âme.


La clarté c’est l’esprit de synthèse appliquée par l’éclairage de l’intelligence du cœur, la synthèse y participe. Il y a une congruence harmonique par l’influence des rayons 1, 5, 3 et le rayon 7 qui est l le plus complet puisqu’il est composé des rayons 1, 2 et trois (équilibre et mise en ordre).



La joie :


La joie est apparentée à une émotion mais d’un point de vue spirituelle, elle est le reflet d’un force d’Amour insufflant une énergie tonique, de force relevant et ou portant le disciple accompagné par une certitude inébranlable d’amour rayonnant en lui-même et rejaillissant pour l’entourage. La joie peut être comparée aussi à une forme de légèreté, d’allègement d’un « fardeau » laissant librement circuler l’Amour avec un ressenti bénéfique sur tous les plans de l’être dans les trois monde, de ce qui est vécue par la personnalité. La joie est le reflet ici bas de ce qu’est l’Amour à l’état pur, (situé sur le plan monadique).



La compassion :


La compassion fait partie du langage du cœur inclusif.


"Terme d'origine grecque signifiant littéralement "souffrir ensemble". C'est une notion essentielle du bouddhisme Mahâyâna (Grand véhicule), pour lequel la compassion est une volonté de prendre en charge la souffrance de tous les êtres pour les libérer des causes de cette souffrance. Celle-ci est issue à la fois de l'ignorance et des conséquences de nos actes négatifs.



Sa sainteté le Dalaï Lama évoque « l’authentique » compassion en lui attribuant cette noble qualité : l’impartialité. Tous les êtres souffrent et connaissent la souffrance et à commencer par nous même, ce qui implique que chacun expérimente et exprime des sentiments, accordant une importance plus ou moins grande à la souffrance qui passe par l’émotion mais qui est aussi liée au physique, (dans les trois mondes). Elle est un aspect partagé et vécu par l’humanité, il n’y a pas de différence à attribuer par avance entre ce que nous vivons et ce que nous vivent les autres êtres vivants en incarnation, que ce soient des amis, des ennemis, des inconnus, tous éprouvent des émotions de plaisirs et de peine, c’est en cela que se trouve la notion d’impartialité, à laquelle se réfère Sa Sainteté le Dalaï Lama.



C’est en comprenant cela et en l’intégrant dans notre cœur, qu’il nous est possible de prendre en charge la souffrance par la compassion, en développant notre volonté d’agir de façon consciente, d’œuvrer par le service pour le bien de l’humanité. Dans la compassion on retrouve cette notion de charité, faire don à celui qui est pauvre tant sur un plan spirituel que matériel, la source de ce qui nous fait souffrir, il y a aussi cette notion de bienveillance et de pardon.La compassion commence par soi-même, en reconnaissant et en laissant l’Amour Christique nous réchauffer le cœur.



La Sagesse :


La sagesse c’est savoir entendre, savoir écouter, c’est savoir regarder, observer, être attentif (vigilent) et voir.La sagesse c’est nous ouvrir au monde, à la Vie dans toutes ses formes et en reconnaître les attributs et les qualité. C’est aussi recommander notre âme à Dieu pour un service plus élargi et faire ce qui lui est agréable, c’est savoir être un serviteur Aimant et reconnaissant la plénitude, la vacuité, l’impermanence, l’omnipotence et l’omniscience de JE SUIS.La sagesse c’est reconnaître avec humilité ce que la Vie nous enseigne et accepter les épreuves comme des leçons et des défis à accomplir pour devenir un meilleur serviteur sur lequel Dieu peut nous compter parmi ses disciples.La sagesse c’est boire la coupe de la connaissance inclusive, c’est laisser la Lumière nous pénétrer et nous éclairer.



La compréhension :


La compréhension n’est pas similaire à l’intégration, c’est une notion que le mental a classifié comme support à la construction de l’égo, c’est une notion qui est liée à l’archivage et au décodage de ce qui nous entoure avec en lien les références qu’il s’est choisi pour maintenir son fonctionnement comme un tout cohérent. La compréhension est un reflet de la réalité du mental supérieur, alors que la notion d’intégration passe par l’expérimentation, l’identification, pour alors être pleinement inclus dans le mental supérieur. La compréhension est un outil du mental concret permettant à l’homme, la femme de donner une cohérence et un sens aux trois mondes (physique, astral et mental).


La compréhension associe l’intelligence à son fonctionnement, c’est ce qui lui permet de donner un sens à ce que l’être vit, observe, emmagasine comme informations diverses, tant du domaine des pensées (internes ou externes), que de ce qu’il vit, créant des liens et des interactions, de multiples combinaisons pour faire un choix ou une préférence de ce qui pourra être sainement interprété et adopté par l’être. La compréhension c’est ce qui donne la capacité de réactivité à l’homme face aux événements de sa vie, ici bas en incarnation c’est que qui donne une grande part à la construction de l’homme et de la femme, c’est ce qui permet de les faire avancer, car sans fondation et mise en forme il ou elle ne pourrait pas se développer sur tous les plans.. La compréhension c’est la base de l’identification, laquelle est la base de tous les processus de la vie[2].



La générosité :


Elle n’est pas à confondre avec la prodigalité. La générosité c’est le don de soi, c’est le partage fraternel. C’est aussi faire preuve de charité. La générosité est souvent associée à la joie car celui ou celle qui est généreux ne demandant pas de retour en échange, c’est le don du partage.




L’Abondance :


Elle n’est pas à confondre avec la générosité, l’abondance c’est faire confiance à la générosité de la Vie.Cela n’a rien à voir avec l’avidité, l’abondance donne une notion de partage et de quantité pour tous non restrictive, comme :



- la coupe de la connaissance.- l’énergie de vie- la joie- la compassion- l’amour- la nourriture…



L’agape :
ou loi Divine d'expression de l’Amour

La loi d'amour (agape) dit : " Tu aimeras le seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur ", et " Tu aimeras ton prochain comme toi-même. "

L'Agape c’est la grande scène du repas (la "cène"), dans lequel, le Christ, adombrant Jésus , partage son dernier repas avec ses disciples. L’Esprit d’Amour y est décrit par le partage, la générosité, la fraternité, quelle que soit par ailleurs la nature des intentions spirituelles des convives, c’est l’ "agapé", l’ Amour rattaché à l’esprit Divin sans conditions, l'amour altruiste et spontané.



Conclusion :


Le schéma qui vous est proposé en haut de cette page a pour objet la visualisation et la méditation pour chacun des attributs, conduisant le méditant à un élargissement de la conscience.Ce texte ne prétend pas être complet mais serait plutôt une invitation à la méditation et au partage d’un échange de vue sur la question des interactions entre les différents attributs de la sagesse, ainsi chacun pourra compléter sa perception avec ses propres valeurs et les ajouter s'il le désire.






Notas :

[1] Christ en vous, en nous, en tous.. le « principe divin » en l’humanité.. sis dans le centre du cœur..
[2] (L’ADN est un code d’identification sur lequel la transmission aux sous éléments cellulaires d’un organisme se fait pour un être en incarnation).






écrit Le 2 mars 2008, modifié le 11 Mars 2012votre dévouée ©damejane (avec la collaboration de Lamadelama).Vous pouvez reproduire les schémas ainsi que le texte qui l’accompagnent, les diffuser, mais vous êtes instamment priés de ne pas le modifier, en citant auteur et source de ce présent article.


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:13    Sujet du message: L'ESPRIT, la religion, la foi... Répondre en citant





L'ESPRIT, la religion, la foi...





l'Esprit n'est pas mesure, c'est la Lumière...

chacun développe en soi selon ce qu'il accorde

pour juste en son cœur, son intime conviction,

en fonction des valeurs qu'il place dans la foi..



Il n'a pas été prétendu que la foi se mesurait,

bien au contraire.

La foi se vit dans l’espérance

des intimes convictions nobles liées

à notre aspiration, à nos espoirs

de trouver l'amour véritable

dans la dignité, la liberté, l'esprit fraternel,

qui non seulement nous portent

mais nous guident sur le chemin

de notre vie.



Il y a de multiples niveaux

de prises de conscience,

à chacun d'expérimenter

ce qui lui semble juste à vivre,

à mettre en œuvre

sur le chemin de sa vie...



Certains ont besoin de la religion,

d'autres cherchent d'autres chemins..



La Source qui ensemence la Vie

est la même pour tous,

chaque religion en a puisé

ce qui lui semblait juste

pour vivre en harmonie

avec les hommes,

en cela, le simple fait d'être vivant,

est un don de la Vie...



La souffrance et le manque d'Amour

qui touchent la majeure partie de l'humanité

se moquent bien des valeurs des religions,

comme de la couleur de la peau.

Ce qui lie tous les hommes

et les femmes de notre belle planète,

c'est bel est bien ce qu'ils partagent

mais aussi l'interdépendance

des impacts de leurs actions

sur ce qui les entoure.



L'humanité a en commun

le désir d'être libérée

de ses maux divers,

de ses souffrances,

de vivre dans l'Amour,

la paix et la joie profonde...



Enfants, nous sommes éduqués

par les religions qui colorent

et influencent en grande partie notre vie.



Nous avons aussi la liberté de choix,

celle de prendre en main notre vie

et de partir à la rencontre

de nous-même,

de notre âme,

de vivre la spiritualité

selon ce que nous reconnaissons

comme juste à vivre

en conscience d'un chemin

qu'il nous faut suivre pas à pas,

nous éveillant à la conscience de la sainteté

d'être simplement

Nous mêmes des Êtres vivants..



votre dévouée ©damejane le 13 MARS 2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:35    Sujet du message: Le bon grain de l’ivraie Répondre en citant





Le bon grain de l’ivraie




- Un extrait du livre "agni yoga" datant de 1929 écrit par Héléna Roerich dicté par son maître Morya
(page 235) :




<< Où diriger son courage ? vers le même esprit-feu ! Nous trouverons la force de ne pas nous épuiser puisque, en marchant, nous glanerons les paroles de la connaissance. Souvenons-nous des saints connus en divers pays. A quels signes les reconnaissez vous ? A leur humilité, à leur soumission aux autorités, à leur silence ou à leur dévotion ? De tels signes nous paraîtraient ennuyeux. Alors que nous avons affaire à des guerriers, des brigands, des contempteurs de rois, des bâtisseurs et des conquérants de foules. La grandeur se reconnaît au feu de l’esprit. Les lois prescrites par des hommes n’éteindront pas le feu. Soyons prudents à l’égard de ceux qui approchent. Comme des fragments de corps célestes porteurs de diamants, ceux qui de loin, approchent, portent en eux-mêmes, des signes incompréhensibles aux humains". >>





Le véritable guide et le seul lien solide,
servant de pont à l’unicité
du divin de l’homme véritable,
est un cœur ouvert.
Le cœur nous ouvre la voie,
en balise le chemin, le sécurise,
renforce le pont qui s’est construit (l'anthakarana)
au fil du temps avec le divin : ("Dieu").
Se fier à notre cœur c’est se fier au bon,
au beau, au vrai, à la conscience du divin.



C'est laisser fleurir l'esprit d'Amour.
Ce qui importe, pour se rendre utile,
n'est pas tant le degré initiatique,
ou le degré d'éveil de la conscience,
l’important c’est la coopération
dans le service, l’important, c’est
de faire ce qui doit être fait,
et doit être justement fait..
avec bonne volonté,
persévérance et humilité
pour le bien de l’humanité.



Les degrés initiatiques,
ou plans d'éveil de la conscience,
sont les balises éclairantes de la vie
des initiés ayant emprunté le sentier..
et des maîtres qui œuvrent
avec la hiérarchie terrestre.



Un homme qui cherche son chemin,
dans une des nombreuses voies possibles,
a besoin de repères.



Comment savoir où nous en sommes ?
A qui se fier ?
Où en est-on de notre propre chemin ?



Ce chemin commence là où nous sommes..
Ceux qui enseignent sont bien obligés
de donner un minimum d'indications
de leur propre avancée, disons.. en "niveau",
ainsi que celle de ceux qu’ils guident, pour eux :
si et seulement si, le maître aperçoit cette nécessité.
le plus généralement, ils n'en font pas état.
Parce qu'ils partagent leurs expériences
et ne nourrissent pas leur ego.



L’humilité n’a donc rien à voir là dedans
du fait de la responsabilité
de celui qui instruit au regard
de sa hiérarchie tout entière.



L’humilité concerne la personnalité,
laquelle ne doit pas se mettre en avant.
Ceux qui enseignent le font
par la voie du divin expérimenté
et certainement pas par la voie
intellectuelle de la personnalité.



Il nous faudra aussi être attentifs
à ce qui peut nous dévier
de notre chemin spirituel.
L'illusion entretenue par le mental,
et nous conduire au mirage, est
un aspect que nous devrons
dépasser par l'éveil au discernement,
ce qui ne se peut se faire que si
on s'abstient de "personnaliser"
notre regard sous un angle et
dans une démarche egocentriste.



On peut très bien avoir
un merveilleux esprit synthétique
qui pourrait même faire illusion,
pour autant, l’on n’aura pas
expérimenté la voie du cœur.



Sur le net il ne manque pas de
trompeurs(ses) d'âmes,
les "les marchands du temple"
lesquels par manipulations mentales,
tirent profit de la spiritualité.



Certains vont jusqu’à faire croire,
que grâce à leurs formations "payantes"
vous serez des "supers-initiés",
que vous guérirez.. etc..

il y en a même qui vont jusqu'à prétendre
ré-harmoniser vos chakras.
Ne confiez pas vos chakras à n'importe
quel marchand(e) d'illusion,
ils sont ce que vous avez de plus précieux
ici bas : le reflet de votre avancée
sur le sentier de retour..



Dernièrement une sophrologue, sur le net,
affirmait qu'elle aurait pu apprendre à
un des plus grands Saints Soufis Hindous,
ainsi qu'elle l'a écrit elle même
à ne pas s'identifier à la souffrance...

Peut-être aussi ce grand Saint Soufi Hindou
aurait-il pu lui enseigner à elle l'humilité,
on n'enseigne après tout que ce qu'on connaît !

C'est cela le partage !



Qui s’amuse à chercher à détourner
son frère de la voie droite, semant le doute
par des sous-entendus fallacieux..

Usant d’un savoir "livresque" présenté
sous la forme de l’humilité trop mise en avant,
(le propre, en réalité d’un faux frère),
sert la voie de la main gauche,
la triste et mortifère voie obscure.



Il est bon de considérer malgré tout
que si certains le font consciemment,
d'autres le font par ignorance, par excès de vanité,
par immodestie mais sans véritable intention de nuire.
Pourtant la mauvaise habitude une fois prise,
cela risque toujours de devenir comme une "seconde nature"
et c'est bien cela le pire..



De plus, n’est pas disciple qui veut,
encore faut-t-il être reconnu par la hiérarchie.
et c’ est là que prennent
toute leur importance
les étapes progressives
de la voie du cœur.



Étapes d'éveils "initiatiques"
de notre conscience
qui ont là tout leur vrai sens.

Le prophète Mahomet était au niveau de la révélation,
donc toute l’œuvre coranique repose sur cela.
La révélation c’est le 5ème degré de la théosophie
au regard de la hiérarchie.

L’ange Gabriel a demandé au prophète Mahomet :
"n’avons nous pas ouvert ton cœur ?"
Ce qui est indication du 4ème degré.



Le maître Djwal Khul, lui-même disciple de maître Kut Humi et du maître Morya,
explique par l’intermédiaire de Alice Bailey qu’il est au 5ème degré initiatique,
le plus jeune des Maîtres d’alors, à ce "grade".
Quels moyens avait on, à l’époque où les livres de Alice Bailey ont été publiés,
de vérifier, de dire que ce qui était énoncé
comme un enseignement était juste et véridique ?



La réponse figure en tête de tous les livres cités en résumé :
Djwal Khul DEMANDE AU LECTEUR DE SE FORGER SA PROPRE OPINION,
par l’écho qu’éveille la lecture au fond de lui, (par le cœur),
ce qui lui laisse tout libre arbitre, et "responsabilité" personnelle.



Citation d’ "Agni Yoga" (même livre que cité plus haut), page 236 :

<< Se référer à de vieux précédents,
c’est enfiler les chaussures de son grand père".
>>



Dans tous les livres écrits sous la dictée de Morya
on peut voir la luminosité rayonnante,
(tout "clairvoyant" voit vraiment une lumière au milieu du livre.)
Ces textes ne s’adressent pas au mental du lecteur
mais directement à son cœur.



De même on peut voir la lumière dans les textes Soufis,
comme dans la majorité ce qui est un autre exemple
de sagesse enseignée par les livres.
Ce qui veut dire qu’on ne peut pas plus à notre époque
dire que cet enseignement serait moins valable
que celui de l’époque de DK ainsi que de Roerich.



Il ne peut qu’y avoir une progression dans les enseignements,
le nier équivaudrait à sous-entendre que l’humanité n’évoluerait pas,
qu'il n’y aurait pas de maîtres, pas de Bouddha, pas de Christ,
qu'il n’y aurait jamais eu aucun des grands instructeurs de l’humanité.
L’homme serait resté un homme animal.
Et nous ne serions nous mêmes pas ici et maintenant,
en train de parler de tout cela.



Fort heureusement par la dynamique et
les possibilités techniques de la communication,
il est possible pour chacun de nous, de trouver
des enseignements qui nous correspondent,
la vie se chargeant également de nous faire
rencontrer de belles personnes dont la
sagesse nous touche et nous fait aussi avancer.
D'autres suivront une voie "religieuse", d'autres
suivent les enseignements d'un Maître...

Il existe de vrais enseignants comme de vrais guérisseurs,
de bons thérapeutes, de bon sophrologues,
ceux là même qui ne perdent pas l'esprit
de service.
Tout est juste à vivre, à expérimenter,
c'est ainsi que l'on avance.



Il n’a été donné ici qu’un point de vue doublé
d’un éclairage sous un angle différent.
Il y aurait certainement beaucoup à dire encore..


C’est pour cela aussi qu’il faut s’appuyer sur le discernement,
sur sa propre dimension du cœur seule garante de la vérité.


A chacun de nous ,de trouver le bon grain de l'ivraie..


La Source Est UNE !



mercredi 1er novembre 2006, modifié le 25 mars 2012 votre dévouée ©damejane


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:43    Sujet du message: A cœur ouvert... Répondre en citant

.




A cœur ouvert...



A cœur ouvert,

cœur serviteur,

cœur de Lumière,

cœur de sagesse,

cœur instructeur,

cœur prévenant,

cœur généreux,

cœur puissant

cœur Aimant,

cœur joyeux,

cœur vaillant,

cœur rayonnant,

cœur flamboyant,

cœur clairvoyant,

cœur unifiant,

cœur bénissant,

cœur guérissant,

cœur pacifiant,

cœur compatissant,

cœur Vivant .....




31 mars 2012 votre dévouée ©damejane



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:52    Sujet du message: Deva.. Répondre en citant





Deva



De l’eau pure qui inonde le monde,

De la rosée à la brume,

Ce sont nos sœurs les gouttes d’eau

Qui sont à l’œuvre pour servir.

D’un soleil éclatant,

Au rythme bercé de la Lune,

Sont deux Astres cléments et bienveillant

Servant et donnant à la terre

Ce que tous les règnes vivants

Accueillent comme une manne de vie.



Du souffle Cosmique,

Au souffle Divin,

Il y a ce Souffle que transporte

Le grand Deva du vent,

Il chuchote les mots Divins

A qui sait l’écouter.

Joueur, cavaleur, apaisant,

Puissant, à sa guise,

Il circule sur la terre,

Il en connait tout les contours

Et les pourtours.

Chacun connaissant l’autre

Ils œuvrent en apparence séparément,

Pourtant ils forment un tout confraternel.

Les règnes de la nature les connaissent

Et en réponse,

Les servent.



votre dévouée ©damejane 14 Sep 2008 -



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 19:56    Sujet du message: Armes-toi de patience ... souffle l'Ange Répondre en citant

.





Armes-toi de patience... souffle l'Ange




Un jour viendra où tu seras

La personne la plus respectée,

La plus aimée,

Pour le bien que tu auras fait

Autour de toi

En toute fraternité.

Et, quoiqu’il arrive,



Quelles que soient les difficultés,

N’aies pas peur de servir

Selon le vœu de ton cœur !



le 18 Octobre 2006, votre dévouée : ©damejane



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 20:04    Sujet du message: La vie est un excellent GURU Répondre en citant

.





La vie est un excellent GURU



La vie est comme une mère
qui prends soin de chacun de ses enfants..



Ceci afin que chacun

expérimente

et apprenne

individuellement

et collectivement

ce qu'elle leur enseigne :

les lois Divines,

le caractère Sacré de la Vie

en eux même

et autour d'eux même.



Tout est juste

à vivre

à expérimenter

puis à intégrer

au souffle

et au rythme de la Vie Une.



Pour qu'éclate

dans le cœur

de tous ses enfants,

Sa volonté d'Amour,

Son intelligence Active,

Sa créativité,

Par Sa Lumière rayonnante

et triomphante.



votre dévouée : vendredi 18 Mai 2012 ©damejane



citation de paprika


<< Finalement la vie est un excellent GURU !!!!
>>
à comprendre dans le bon sens du terme "Gourou".(damejane)



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Juin 2012 - 20:09    Sujet du message: La grâce...en Soi.... Répondre en citant

.



La grâce...en Soi....


Si "Dieu" nous a fait don de la vie,
il a aussi placé en semence,
dans notre cœur
Sa Lumière,
Sa volonté,
Son intelligence créative
et Son Amour..

c'est cela aussi la grâce...en Soi....

15 Mai 2012 ©damejane (*‿*)...

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 11 Juin 2012 - 11:38    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.





Si nous voulons retrouver la joie de vivre en paix...






Le monde est le reflet

de nos pensées

et de nos actions...



Le monde, notre univers

est le reflet de nos rêves...



Il appartient

à chacun de nous

de faire ce qui est juste

dans un esprit de liberté,

de fraternité

et d'égalité

pour que fleurisse le bon,

le beau, le vrai...

pour le bien

du cœur des hommes,

de la planète

et de tous les règnes

du monde vivant...

Ainsi l'harmonie du juste

célèbrera la gloire

de Cela qui Est..en Tout

et pour Tous...

La Lumière de "Dieu"...



Alors, non seulement

nous aurons retrouvé

la joie de vivre en paix,

nous serons Vivants

et éveillés à la

conscience que

TOUT EST

en Tout.



votre dévouée : Lundi 11 Juin 2012 ©damejane


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Juin 2012 - 20:42    Sujet du message: Ayons confiance... Répondre en citant

.



Ayons confiance...


Chacun de nous,
selon son degré
d'évolution spirituel
peut trouver
toutes les réponses
en sondant son cœur.

Suivons notre intuition....

Chacun de nous pourra recevoir
ce qu'il est capable
d'avoir de Foi
en la manifestation
de la Vie Une...

Ayons confiance...

Tout se dévoile
en temps et en heure...

TOUT EST JUSTE
A VIVRE,
A DÉCOUVRIR,
A EXPÉRIMENTER,
PUIS A INTÉGRER POUR VÉRITÉ EN SOI.
En Nous même.

votre dévouée : 30 06 2012 ©damejane


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:15    Sujet du message: Libres pensées...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 10, 11, 12  >
Page 11 sur 12

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky