Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Libres pensées...
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 7 Jan 2012 - 17:36    Sujet du message: Le deuil....(quelques développements)... Répondre en citant

.




Le deuil....

(quelques développements)...



Le deuil est une expérience
qui demande du courage,
une très grande dose
d'AMOUR véritable pour en sortir,
car la Vie cherche toujours à nous enseigner
que l'attachement "égoïste"
n'est pas un schéma vécu par l'âme,
cette dernière ne connait pas la mort,
Elle Vit...

Pour l'homme ici bas,
ce n'est pas si simple,
il doit expérimenter dans la matière
et ne connaît de l'Amour
que ce qu'il a expérimenté depuis l'enfance,
en effet,
un bébé ne peut vivre sans amour,
sinon il se laisse mourir....
devenu adulte,
il s’accommode des repères
qu'il a engrammé.

Ce sont des expériences
plus ou moins heureuses,
de joie ou de malheurs
à divers degrés de ressenti....
cela, durant son chemin ....

Alors, en ce qui concerne les émotions,
elles sont, et forment
toutes les déclinaisons
de l’expression de la Source de l'Amour,
la Vie Une...

Il ne s'agit donc pas
de ne pas avoir d'émotions,
bien au contraire,
le deuil est une des expériences
à laquelle l'homme doit se "confronter"
avant de l'accepter...

Il est difficile d'accepter en soi
le départ ( ou la mort)
de l'être aimé
ou la fin de quelque chose,
ou la fin d'un état,
la souffrance, le chagrin
en sont les expressions
les plus communes...

On ressent souvent de la douleur,
parce que c'est vécu
comme une perte importante d'un repère,
comme la perte de l'Amour
que l'on recevait de l'être cher,
on ne le verra plus physiquement,
la tristesse
de ne plus partager encore
des moments
avec lui ou elle...

C'est pour cette raison
que l'on ressent
un tel déchirement en soi,
d'une part le petit moi
qui voudrait que la mort
ne soit pas arrivée,
et de l'Autre,
au fond de Soi,
la conscience reliée à l'âme
qui sait qu'il n'y a pas
de véritable séparation....

Quand on pleure un être
qui vient de mourir,
c'est une émotion naturelle
qui permet d'évacuer
et d'entamer le chemin de deuil.

Il faut du temps
pour que tout s'APAISE EN SOI,
du temps pour lâcher prise
et laisser l'être cher partir
en l'accompagnant avec amour
pour enfin garder
son souvenir en son Cœur..
"comme une présence intacte"

La maîtrise des émotions
passe nécessairement
par ce type d’expériences,
des deuils successifs de différentes nature,
la perte d'un être cher
étant souvent le plus durement vécu...

Si tout cela arrive,
c'est pour qu'un jour tout s’allège
et que l'on puisse
laisser s'opérer une vraie rencontre
avec notre double :
l'Âme.
Elle redonne
une nouvelle dimension
sur Notre regard sur la vie,
une transfiguration possible
en un État d'Amour...

Les émotions sont aussi
des indications en soi,
de ce qui doit être
en nous même
un regard
sur ce que nous sommes
dans l'instant...

Il n'y a pas de mort
Il y a la Vie Une !


Votre dévouée : ©damejane le 06-01-2012
Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Jan 2012 - 17:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 12 Jan 2012 - 02:25    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.





Ah, l’amour, toujours l’amour !


Mais, de quel amour parlons-nous ?


L’amour qui se décline de tant de mots,
de ces ressentis éphémères...
et l’idée de le décrire...


Tous ces mots, (maux),
enfantés par l’amour,
allant de la douceur juste teintée,
à la force de l’amour ;

de la compassion,
de la joie, du rire,
de l’extase,
du contentement,
du plaisir partagé,
du don de soi,
de générosité,
et d’altruisme...


Aimer, se faire du bien
ou du bien aux autres,
la passion,
le dévouement, le désir,
dont le tout est inscrit
dans la palette
de couleur des émotions.


Cela constitue tant de couleurs éphémères.
Elles sont issues du domaine des illusions,
du monde du désir.
Elles font révéler,
à la lumière intime de soi,
la nature de la souffrance
provoquée par cette "maya", (illusion).


Ce besoin d’amour est constant,
comme une quête
qui pourrait paraître sans fin,
dont la soif ne semble
jamais étanchée,
elle est innée,
et toujours renouvelée.


Alors pourquoi ressentir
une telle soif
ou besoin d'Amour ?


Certains êtres vivent
cela comme des affamés....
avec ce besoin de séduire
et de plaire pour se faire
Aimer...


C'est parce qu'intimement,
les êtres, Nous mêmes,
nous ressentons un manque
et un vide à combler...

Et nous espérons trouver le chemin
pour ressentir cette état de grâce
qui conduirait notre cœur
à la paix, la sérénité de Vivre..
Car Nous mêmes,
comme chaque être
nous avons forgé un idéal
de bonheur....


A la Source de l'Amour,
Il y a le Semeur
et le Créateur...
Cela ou Celui QUI EST.
Le règne des Âmes
beigne dans
Son Amour...


Et lorsque les êtres,
lorsque nous nous incarnons,
il reste un trace subtile
et puissante de cet Amour
qui nous à fait Naître au monde...
cela, d'incarnations en incarnations..


Voilà pourquoi l'Amour est si important
pour nous même et tous les êtres
tout au long de leurs vies..


Ce qui, au final nous invite
à partir à la conquête
de cet Amour véritable,
cet Amour Divin
que nous ne vivons pas encore..


Et puis il y a ce grand jour
où l’on rencontre l’Amour véritable,
ce nectar précieux tellement recherché.

Il est là, merveilleux,
éclatant le cœur d’un brasier,
rayonnant de mille feux,
dont les couleurs sont,
à cet instant révélées.


Une vérité si simple
qu’on se demande
comment on a pu
ne pas la voir..
C'était là.... une présence..


Il brûle tel un flambeau éternel,
éclairant la route.
Cet amour qui pulse dans le cœur,
battant au rythme de ce qui Est,
est révélé comme une source précieuse.


Ce que l’on croyait,
auparavant connaître de l’amour,
n’existe plus.

Il n’y a plus de désirs.

L’océan des émotions n’est plus agité.
La paix et l’unicité de notre cœur
sont devenues une force,
un souffle, une renaissance.


La beauté et l’harmonie sont "Une".
Ce jour là, nous naissons
une deuxième fois au monde,
car ce qui était séparé
dans notre cœur a été réuni.


Christ est en Nous même,
en tous les êtres,
et Nous mêmes
comme tous les êtres en Lui.


Nous nous retrouvons enfin.

La vie est Une !
Nous la percevons
et Nous la reconnaissons
en son Unicité !


L'AMOUR c'est vivre Dans
et Par l' Esprit de Vie,
ce n'est pas la même "vibration"
que la palette émotionnelle
ou émotivité amoureuse
qui est une expression
déclinée exotériquement,
passant du point le plus bas de l'astral (émotionnel)
au plus haut vers les cieux intuitionnels de notre cœur..



L'AMOUR DIVIN est inclusif,
IL EST.. Expression en mouvement...



Tout est juste à vivre,
à découvrir,
à expérimenter
et à intégrer sur le chemin
de l'éveil à L'AMOUR.



La clé des Cieux est dans notre cœur.


En dédicace et remerciements à vous très chers Amis
du net, d'ici ou d'ailleurs....avec lesquels nous partageons,
pour certains, depuis pas mal d'années, un bout du chemin....



Votre dévouée : ©damejane le 08-01-2012


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 21 Jan 2012 - 02:12    Sujet du message: de la Fausse Lumière.. Répondre en citant

.

.






de la Fausse Lumière..(astrale)







Une bonne part de l'humanité aujourd’hui ne réagit de manière positive qu’aux enseignements et aux maîtres qui exacerbent leur imagination, stimulant et renforçant leurs illusions, et cette part englobe les divers courants religieux et spiritualistes actuels. De la réalité ou "pure" vérité à l'illusion aux mirages, cohabitent le mental et le cœur.

Le mental est piégeur, trompeur, préoccupé de sa survie, il crée une forme de surbrillance séduisante à souhait, cette fausse Lumière qui collerait à son idéal, entraînant l'Ego dans une mauvaise identification de la réalité de la Source de la Lumière divine. Ce qui aussi, au passage, le flatte et le conforte dans un monde qu'il pense avoir créé, lequel assouvit son égoïsme... c'est le cas pour la majeure partie de l'humanité... ce qui au final pour cette dernière, la fausse Lumière alimentée, ne présente qu’un obstacle supplémentaire pour elle, au vrai progrès spirituel.

De l'autre côté, il y a dans le cœur de l'homme, l'aspect christique qui est le véritable chemin de la Source de Lumière Divine... Ce germe en l'homme est toujours "présence", nous n'en sommes jamais totalement coupés... plus les hommes et les femmes de notre monde, ici bas, avancent dans une voie d'éveil spirituel, chacun selon son chemin d'expériences et d'intégration , plus se dévoilent en eux même, nous même, les injustices. La dualité se fait de plus plus jour... le bien, le bon, le vrai, le juste "contre" le faux, le mauvais, l'iniquité etc.. Le cœur parle toujours à l'homme, il doit, non seulement apprendre, l'écouter, mais l'entendre, le regarder, il doit le voir en lui-même.. il doit distinguer, puis discerner la réalité de sa Lumière divine afin de s'en imprégner.


Nous vivons une longue période ou l'aspect émotionnel est plus que jamais exacerbé, très peu d'événements demeurent cachés aux yeux du monde,les cris de la souffrance, à divers degrés, dans tous les domaines, se font de plus en plus entendre. De même qu'une véritable vague, d'aspiration à trouver l'Amour, le bonheur et la justice sont en montée constante, en puissance... cela a pour effet de créer une friction assez considérable, faisant ressortir l'aspect de la dualité , Âmes et personnalités au grand jour... Au sein de cette humanité, certains développeront des actions pour défendre ou servir des causes qui leur semblent dans l'axe du bien... du juste... d'autres resteront égoïstes.

La conscience étant la note clé du discernement, il est donc primordial de stimuler les consciences sans les endoctriner, en privilégiant et respectant le libre arbitre...

Collectivement, certains aspects difficiles de la vie terrestre se sont améliorés gâce à la possibilité de l'éveil de la conscience, le danger réside dans le manque de discernement pour ceux qui aspirent à plus de beauté et d'Amour, prenant refuge dans la spiritualité parce que cela stimule non seulement leur imagination (l'imagination n'étant pas mauvaise en soi quand elle va dans le sens de la créativité et évite la rêverie stérile ), mais surtout les berce dans l'illusion... c'est alors que le mental développe une Fausse Lumière pour apaiser, pour garder le contrôle de ce qu'il peut reconnaître, par peur de l'inconnu ...

L'Astralisme ou plan émotionnel étant si sollicité, plaçant le mental sous une forme de stress , la Fausse Lumière pour l'humanité, est devenue un des moyens le plus utilisé pour moins souffrir du manque d'Amour véritable, (divin)... ce qui équivaut à vivre sous l'influence d'un "charme magique" de Lumière astrale, en réalité cela ne fait que freiner l’humanité dans son avancée spirituelle, au final cela semble bien servir le côté obscur...

Le plus grand danger étant de rester "coincé" ou figé, dans l'Astral, aussi beau soit-il d'apparence, l'humanité en son entier, comme nous même en tant qu'individu, doit et devra encore longtemps apprendre à dépasser ce plan de "mirages", en élevant la note... dans le cas contraire le mental aura créé une jolie prison dorée avec des murs solides qui s'épaissiront au point que la "porte" spirituelle de sortie disparaisse au profit de l'épanouissement des murs devenus, au fil des années passées, indestructibles..

comme le souligne Muriel Aile, citation :
""Sur le plan de l'éveil, la fausse lumière est l'apparat, le paraître, la connaissance mal utilisée, l'attachement à un gourou sans développer soi-même les qualités de sagesse, de bonté, d'amour et de paix. C'est aussi vouloir transmettre la lumière et la vérité sans jamais l'avoir vue... l'attachement à un collectif est aussi fausse lumière dans le sens où elle masque un manque que la personne recherche à l'extérieur d'elle-même. Bien sûr tout cela est à nuancer car en même temps, tout ceci participe à l'éveil et correspond à une mise en route vers la lumière. L'éveil se fait à différents niveaux."", fin de citation

et l'on peut être en accord avec ce partage..


Si le discernement, l'intelligence du cœur, la volonté de bien, font partie des notes-clés de l'avancée spirituelle sur le sentier menant à la réalité de la Lumière Divine, il n'en reste pas moins que pratiquer le service pour le bien de l'humanité et de toute vie terrestre, par l'Amour appliqué, est le seul moyen de sortir de l'illusion, et de pouvoir reconnaître en Soi la véritable Nature du divin, dans la Lumière Divine présente en nous... et plus l'homme avance sur le sentier, plus il est conscient d'un "voile" à son éveil de conscience, à son entrée dans la Lumière, et dans la connaissance de ce qui le sépare du plan ou degré supérieur, comme de ce qui le rapproche de la Source d'où émane la LUMIERE DE "DIEU"... La compréhension de l'existence du voile est en soi déjà une connaissance spirituelle, car elle ouvre l'espoir d'une plus grande connaissance pouvant mener au monde de l'âme, puis par lui: à l'esprit.


Votre dévouée : ©damejane le 20 janvier 2012


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 01:32    Sujet du message: Rendre grâce à la mère divine.. Répondre en citant





Rendre grâce à la mère divine..
Ave Maria...

Aujourd'hui c'est un concert de paix :
Shanti, Shanti, OM !




Rendre grâce à la mère divine..



Ave Maria...



Il bon de se rappeler que la terre est belle,

il est bon de se rappeler,

qu'il existe une beauté

en tout et en tous

sur cette belle planète bleue.



C'est d'autant important,

que l'on aurait parfois

tendance à tendre l'oreille

et à ne regarder

que ce qui ne va pas

dans ce monde

qui connaît aussi

tant de laideurs et d'injustices.



Quel cruel contraste que celui

nous vivons actuellement,

alors si vous le permettez,

j'aimerais partager

avec vous une belle passion

et vous convier à

un long moment d'écoute

pour mettre un peu de baume,

comme une douceur

pleine d'amour

qui emplirait le cœur

de chacun d'entre vous...



Aujourd'hui c'est un concert de paix :

Shanti, Shanti, OM !



Si vous aimez le classique,

c'est à écouter,

sans modération,

des voix d'exception !



Ici je rends grâce à la Mère Divine:



Ave Maria

Je vous salut Marie pleine de grace,

mon coeur ne sera jamais assez grand pour

vous remercier de tout ce que vous m'avez donné

jamais assez grand pour vous rendre tout l'amour que

vous m'avez donné,

jamais assez grand pour rendre grâce de nous offrir toutes

les beautés crées sur cette terre...

Ave Maria


samedi 21 janvier 2012,


VOICI DONC :


quelques vidéos

qui me tiennent compagnie que

j'aimerais donc vous faire partager.

Je sais que certains d'entre vous

sont musiciens,

d'autres ont peut-être fait du chant,

d'autres les deux,

et d'autres sont tout simplement mélomanes.



Je vous dédie ces merveilleux chants si nobles par leur beauté

si justement inspirée et si justement chantés.


votre dévouée : damejane.


Morceaux choisis :


Andrea Bocceli - Ave Maria(Caccini)

http://www.dailymotion.com/video/x3j231_andrea-bocceli-ave-mariacaccini_mus…

Ave Maria - air sacré (clip)

http://www.dailymotion.com/video/x2psxj_ave-maria-air-sacre-clip_music

The most beautiful rendition of Ave Maria I've ever heard

http://www.youtube.com/watch?v=aQVz6vuNq7s

Maria Callas Otello: Ave Maria

http://www.youtube.com/watch?v=Z9nrtFkj6Bo

Sumi Jo sings 'Ave Maria' by Caccini




..
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 16:01    Sujet du message: Quand l'ombre de la maladie.. Répondre en citant




Quand l'ombre de la maladie...



Quand l'ombre de la maladie souffle son lot d'angoisses,
de doutes, de souffrances et de pourquoi....
bien des questions sans réponses,


il y a ce que le corps raconte en réaction
à ce qui doit être encore réparé
pour apprendre à devenir meilleur...


pour que la Lumière de l'âme puisse
enfin donner du sens à la Vie Une en Soi,
comme une rosée d'Amour éclatante
et rayonnante de ses feux colorés...


Alors la promesse de la récompense
devient réalité par la foi accomplie,
une promesse d'espérance
de trouver la paix en soi...


Votre dévouée : ©damejane le 18 janvier 2011


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 16:17    Sujet du message: Le cri vers le ciel... Répondre en citant



Le cri vers le ciel...

(prière d'aide pour ceux qui souffrent)





Au delà de ce que je crois ne pas pouvoir supporter,

de souffrances, de difficultés et d'épreuves,

Oh Christ sois mon refuge, ma bannière,

mon étendard, ma force vive.



Fasses que je me tienne

fermement dans ta Lumière.



Fasses que seule Ta Lumière Soit

Celle qui rayonne,

crucifiant les dernières ombres

qui tenteraient de me stopper,

de me limiter,

de me dévier de mon chemin

ou de pénétrer en moi

comme un poison.



Rappelles-moi ce pour quoi

je dois oeuvrer,

sur cette terre,

parmi les hommes,

Ici, et maintenant,

Non pour moi-même,

Mais pour le bien de tous.



Votre dévouée : ©damejane le : 19-04-2009.



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 16:20    Sujet du message: Chante, Chante ta misère ! Répondre en citant




Chante, Chante ta misère !

------------ rap singer -----------

mardi 6 février 2007, par damejane



(REFRAIN) -Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

Toi qui vit en France dans l’opulence,

Que fais-tu caché derrière ta porte ?



Toi la France qui a deux visages,

Mère de la nation,

Flamme de l’Europe,

Phare de la liberté,

Phare de l’égalité,

Phare de la fraternité,

Tu représentais l’espoir d’une

Terre d’accueil aux yeux du monde.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?



Toi la douce France,

Tu es aussi la nation

Des pauvres gens.

Quand tu te regardes

Dans le miroir,

En femme tricolore,

De ton bleu,

Tu te sens affreuse.

De ton blanc,

Tu ne vois que souffrance.

Il ne reste que le rouge.

Et la colère coule

Le long de tes veines.

Ton peuple souffre.

Tu as perdu le sens de l’amour.

Tu as l’air sourde

Aux appels au secours.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?



Tu n’a plus le goût de donner.

Tu es à bout, tu penses trop aux sous.

Tu donnes l’air indifférente

A la misère des pauvres gens.

Des hommes et des femmes

connaissent la peur du chômeur

Qui inonde comme un fleuve

Tous les frères et les sœurs

Quelque soit leur couleur.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?



Toi la France,

Tu enfantes

Des enfants qui

Perdent leur cœur

Pour ton malheur !



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Toi la France,

En ton sein, écoutes

La nation des pauvres.

Toi la France,

Autrefois reine de beauté,

Adulée pour ta générosité,

Entends-tu ceux

Qui pleurent sur le

Labeur et la sueur,

Tous ces travailleurs

Rageurs de ne pouvoir gagner

Suffisamment leur beurre,

Dont la rancoeur

Devient le cuir des tanneurs,

Des râleurs,

Des tagueurs,

Le chant des rappeurs.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Tu tolères que

Des garçons utilisent des bombes incendiaires

Qui sans raison,

Brûleront les camions d’un patron,

Ou avec des bâtons, casseront la voiture de leurs voisins

Qui ne possédaient presque rien.

Tu n’as pas su voir leur désespoir et leur rage.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

- De plus en plus souvent on entend par les médias que :

Des femmes sont battues au coin de tes rues,

Dans les coins sombres de tes maisons.

De temps en temps, on nous rappelle que des femmes et

des jeunes filles sont violées et brûlées.

Ou bien qu’elles sont bafouées et prostituées .

Elles sont mises sur le trottoir, comme on va à l’abattoir,

Traitées comme des animaux, vendus à la boucherie du sexe,

Organisé par des tortionnaires experts en la matière.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-A ces jeux pervers du mal, déformant la beauté de l’amour,

Ils obligent ces femmes, souvent encore des enfants,

à céder au sordide par la force des muscles.

Ils les avilissent sans vergogne, sans remords,

Comme des marchandises que l’on exploite

A des fins commerciales.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

- Dans les lycées, et les collèges,

Les jeunes filles, ont les visages gris

De l’uniformité des habits prescrits

Imposé par le modisme culturisé des cités.

Elles sont détournés de la beauté et de la féminité.

Au sein de tes écoles poisseuses et irrespectueuses,

De la pluralité et des différences,

Il n’y plus cette élégance

Ni cette noblesse qu’est le partage.

Des jeunes pensent au suicide

Par dépit d’être incompris.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Comme si tes enfants n’avaient pas droit a une bonne cantine,

A des lieux d’aisance décents et propres,

A la sécurité et au bien-être.

Ils sont, là aussi, victime du fonctionnarisme,

De l’absentéisme et du défaitisme.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-De fraternité, il ne reste que clans et tribus.

Au lieu d’égalité pour tous,

Il ne reste que tout pour vous les riches

Et les miettes, quand il en reste, pour les pauvres.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Toi la France, je te dénonce !

Tu baisses les bras !

Ta liberté, tu l ’as bafouée,

En adolescente terrible et terrorisante,

Tes gouvernants se gargarisent d’ expressions fracassantes :

La France d’en haut et la France d’en bas.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Parce que les riches ne sont jamais assez riches,

Combien d’hommes et de femmes n’ont plus de logis.

Combien d’hommes et de femmes n’ont plus de quoi vivre.

Combien de femmes vivent seules avec leurs enfants,

avec trop peu d’argent, devenant des mendiants.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Et ta France d’en haut

Qui regarde de son perchoir,

Reste froide à leur supplique

Qu’enfin, tu appliques au moins la justice.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Jean Valjean et Cosette sont de retour !

Regardes les sans détour,

Ils vivent dans les cours sans abris ou dans les tours !

Dans les tournantes,

L’innocence par la violence

Devient tourmente et déchéance.

Dans les cités certains violeurs, casseurs et dealers

sont mis à l’honneur, alors que c’est l’horreur.

On ne voit plus les jeunes

Sous leurs bonnes couleurs.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

- Ces petits anges sans savoir

Ce qu’est l’enfance caressante,

Sans l’amour bienveillant,

Sans reconnaissance de leur existence,

Par la société qui ne leur donnera pas de métier,

Perdent leur innocence,

Leur croyance en des jours meilleurs,

Dans les instances de la violence.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Toi la France des dirigeants

Tu es en train d’enfanter

Les démons de la différence,

Par inconscience et indifférence,

Méfie toi France,

Que ton peuple ne se retourne contre toi

Et ne te demande des comptes !

Car alors, tu en paieras le prix fort !

La misère te ronge, elle gronde,

Elle peut te faire la guerre.



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Toi qui a connu le siècle des lumières

Tu vas entrer dans le siècle de la misère

Si tu laisses faire.

Prends garde à toi.

Tu perds chaque jour un peu de ta Lumière !



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

-Alors debout,

Réveilles-toi,

Ressaisis-toi,

Lèves ta bannière

Et clames haut et fort :

Que liberté, égalité, fraternité,

Eveillent tous les cœurs de mes enfants !



Sing, sing, la misère

Chantent les enfants du pays

Ami les entends tu ?

Ami, les vois-tu ?

Toi qui vis en France dans l’opulence,

Ne restes plus caché derrière ta porte,

Toi qui vit en France dans l’opulence,

Que fais-tu caché derrière ta porte ?

-Deviens Citoyenne,

Deviens Citoyen !

Citoyen !

Citoyen !

Si.. Toi, .... C I T O Y E N !



Votre dévouée : ©damejane mardi 6 février 2007..
Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...

Merci.



Nota : tenir compte que ce texte a été écrit en 2007...

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 16:25    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant


Le bon Samaritain



Misérabilité et compassion.



Ce qui nous apparait

comme misérable en l'autre

c'est " l'apparence " d'un état

face à la souffrance,

ce nous percevons

de ce qui est vécu

par l'être que nous voyons.



C'est ce qui nous fait fondre le cœur

et ouvrir en nous-même

l'espace de l'Amour Christique,

puis réagir par la force

et la puissance

de la compassion....

De celle que nous sommes

capables d'offrir et de donner.



Car, en réalité,

ce que nous percevons,

c'est une âme qui expérimente,

ici bas, à travers cet être,

comme un frère,

comme une sœur,

qui doit avancer,

lui ou elle aussi,

sur le sentier de la Vie Une..

comme nous même...



C'est aussi ce qui nous lie

et nous rassemble...

et nous rend plus Humain...

plus humble..

c'est :

le miroir de notre humanité.



merci à Jean-Philippe Deterville qui a inspiré ces quelques lignes..



Votre dévouée : ©damejane le : 28-01-2012.



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 16:56    Sujet du message: Comme Christ s'est fait homme.... Répondre en citant

.

La gloire de Christ rayonnant




Comme Christ s'est fait homme....


Chers Ami(e)s

Après avoir lu le livre : "Les Quatres Accords Toltèques",

voici un discours intérieur que j'aimerais vous faire partager



Comme Christ s'est fait homme....



Que décidez-vous réellement

quand vous dites oui ?

Que décidez-vous réellement

quand vous dites non ?

A parole impeccable,

A pensées impeccables,

A décisions impeccables,

Faire toujours de notre mieux,

Se reconstruire en étant en accord

Avec soi-même.

Prendre conscience des illusions

Agir, penser justement,

N'est-ce pas la voie de ce qui

est juste à vivre en Soi?



Quand vous buvez, vous buvez.

Quand vous respirez, vous respirez.

Quand vous bougez, vous bougez.

Quand vous faites tout cela,

Vous "Êtes" tout simplement !

Quand vous réfléchissez,

Qu'est-ce qui vous dévie

De ce qui doit être

Vécu dans l'instant ?


©damejane





suite du texte par Lamadelama.





La plus grande richesse et

Le plus grand trésor que puisse

Posséder un homme,

C'est sa conscience d'être vivant,

Là, (ici présent dans l'instant éternel),

Vivant de la vie absolue et divine,

Cet instant d'homme-Dieu,

Que l'homme-homme peut et doit

Finalement connaître,

Comprendre et apprécier

Comme homme Christ !

(ou en devenir proche):

Cet état de Christ, par la

Conscience aiguë de "Christ en Soi",

Il ne peut le découvrir que par lui-même.



Aucun enseignement venant de l'extérieur

De l'homme ne peut donner cet accomplissement

Intérieur attendu et prévu en l'homme et

Pour l'homme depuis son origine.



C'est là la seule promesse de divinité,

De réalité, qu'il se doit d'attendre,

Car elle a toujours été là,

Le Dieu en l'homme est juste à "découvrir",

Soit à laisser enfin apparaître car

Il a toujours été là,

Recouvert de millénaires

d'identifications fausses

Dans l'incarnation et dans l'obnubilation

Qui s'est imperceptiblement faite

Par les personnalités successives

Immergées dans la dimension sociale

Et toute extérieure de la Vie

Vécue dans la "forme".




Comme Christ s'est fait homme,

Tout homme a en lui le potentiel de se faire Christ

Alors que l'homme se fasse Christ !



©Lamadelama



Texte co-écrit par vos dévoués : ©damejane et ©Lamadelama (2007-2008)



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 17:01    Sujet du message: Libres pensées... Répondre en citant

.



Théo Van RYSSELBERGHE, Femme au miroir, 1907






De la justesse à reconnaître et à connaître.....





La Justesse de ce que Nous Sommes en réalité

doit se découvrir par nous même,

sur le sentier de la libération

de nos doutes, de nos peurs,

de nos mirages et illusions...



Cette justesse,

ELLE NOUS INVITE

à faire la rencontre

avec la splendeur de l’Énergie Christique

qui rayonne en nous même,

car il nous faut choisir

d'être libre et consentant.



Nous devons non seulement faire l'effort,

mais aussi nous devons

y aspirer sincèrement.



C'est alors la voie du Juste Milieu

qui se dévoile pas à pas ,

nous éveillant la conscience,

nous imprégnant

par sa Divine présence,

cette belle énergie soufflée,

si inspirante,

qui balise et nous révèle

le chemin à suivre...

nous libérant de plus en plus,

en rayonnant plus de Lumière....

en Soi..



De l'ombre à la Lumière en soi,

il y a ce juste équilibre,

cette voie du milieu.



Nous devons donc aller

à la rencontre et à la découverte

du sentier de nous même,

explorateur ou exploratrice

de ce que nous sommes en réalité,

ce qui passe nécessairement

par apprendre

à nous connaitre et reconnaître

ce qui vit en l'autre,

en miroir,

ce que nous partageons en fait

et ce qui nous unit en réalité...



se connaitre et se reconnaître,

c'est aussi connaître les autres

et les reconnaître..

dans la justesse de l'Amour en Soi...

et autour de Soi (Âme)...



Namaste



PADRE PIO à propos du miroir disait :

« Celui qui ne médite pas est un peu comme celui qui se regarde dans le miroir, il ne se préoccupe pas de savoir comment il est accoutré avant de sortir, et si il est sale, il ne le sait pas.

Dieu est le miroir de notre âme. Par conséquent, celui qui médite tourne son esprit vers lui, celui là cherche à connaître ses défauts, essaie de s’en corriger, modère ses impulsions et met de l’ordre dans sa conscience »



©damejane 01-02-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...



.

Merci.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 17:05    Sujet du message: le Dessein de "Dieu".... le Plan de "Dieu.. Répondre en citant


Nicolas Roeurich l'instructeur.




le Dessein de "Dieu".... le Plan de "Dieu..





Qu'est-ce qui sert le dessein de "Dieu" ?

Quel est le plan de "Dieu" ?


Nous faisons partie

intégrante de son plan.


il nous reste

le dessein de "Dieu"

pour nous guider..


©damejane 04-02-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 17:13    Sujet du message: Juste à vivre.. Répondre en citant

.




Juste à vivre..



Tout est juste à vivre,

le temps n’existe pas pour l'âme,

tout sert le plan de "Dieu",

de ce que Lui Seul Sait,

nous avons,

en nous même

le plus beau des joyaux,

nous avons reçu en don

Sa lumière en semence

dans notre cœur,

et cette semence

quoi qu'il arrive,

Elle est toujours

éternelle présence,

de vies en vies,

comme dans notre vie actuelle,

et c'est à nous de faire

le choix de la découvrir,

de faire sa rencontre

et de la laisser briller,

puis rayonner par l'éveil de la conscience..



Ainsi ce qui a pu être,

en apparence séparé,

sera de nouveau réuni..



votre dévouée ©damejane 04-02-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012 - 17:18    Sujet du message: Groupes, service et enseignements... Répondre en citant


le tableau : Madonna Oriflamma 1932e La toile,
tempera. 172,6 x 99,6 cm
De Nicholas Roerich Musée, New York




Groupes, service et enseignements...

quelques mots..





Quoi qu'il en soit,

les enseignements,

à la Source sont universels,

en tous et pour tous.

Ils se (re)découvrent

d’incarnations en incarnations,

ainsi nous évoluons

et nous nous (r)éveillons

selon ce que nous acceptons,

de ce que nous avons

expérimenté par le vécu,

puis intégré pour juste,

en accord avec notre idée (idéal)

ou du rêve que l'on a de sa vie

directement liée et en relation

avec la somme de

"ce que nous sommes"

dans l'instant...

ce qui implique que :

nul ne s'éveille sur tous les plans de la conscience

à " l'identique" d'une autre personne...

par contre,

la "loi" du processus de l'éveil

est la même pour

tous les hommes et les femmes.



C'est ce qui peut donner

des dissensions au sein d'un groupe.

Si il n'y a pas une personne

qui a dépassé le plan "émotionnel"

ou Astral, aussi noble,

aussi élevé soit-il dans la prise de conscience,

s'il n'y a pas eu de "transfiguration" de l'être,

donc non-maîtrise "émotionnelle" au préalable,

puis s'il n'y a pas eu ensuite

(donc : vécu et intégré..)

le passage de la

("transfiguration" de la personnalité par les "lumières" de l'âme)...

cela entraîne, au sens strict du terme :

des "manques d'alignement sur le Divin"...

des divers acteurs du groupe,

ce dernier peut créer

des divergences et des actions

qui ne suivent pas ce qu'il est convenu d'appeler :

l'état de disciple,

tant dans ses devoirs

de service et de partage,

que par manque de discernement

et ou d'ouverture d'Esprit...

aux plans et donc aux

"états de conscience" supérieurs.



Toutefois, nous commençons

à distinguer de par le monde

et autour de nous,

des groupes qui s’efforcent de cultiver

la bonne volonté, la bienveillance,

ce qui forme les "justes relations humaines"

si nécessaires, et même si indispensables

face aux troubles du monde,

groupes encore en équilibre parfois fragile

mais qui ne perdent pas de vue l'esprit de service...

ce qui permet de partager

dans le respect pour le bien des groupes...



C'est pour cette même raison

que nous nous refusons à fonder un quelconque groupe.....

car chacun doit découvrir et œuvrer

par lui-même ou elle-même

pour trouver son propre sentier de Lumière...



Les "Maîtres" sont avant tout des "serviteurs",

ils enseignent en général

et nous enseignent, en particulier,

en donnant des indications

du fait de leur expérience

et de leur maîtrise,

(ils maîtrisent et c'est en cela qu'ils sont qualifiés de "maîtres",

ce qu'ils ont "expérimenté",

il n'est point de "théories"

en matière de spiritualité,

"initiation" signifiant

"être entré dans..." la réalité divine.)

Ils ne perdent jamais de vue

"l'Esprit de service" non plus

que les lois de l'harmonie.



En aucun cas ils ne recherchent l'adulation,

encore moins la notoriété et ils n'imposent rien....





C'est aussi pour toutes ces raisons,

que certains êtres suivent la théosophie,

d'autres, par exemple le chamanisme,

d'autres une voie religieuse,

d'autres la wica.... le Jaïnisme...

l'Hindouisme...

le Bouddhisme

et d'autres, suivent des voies humanitaires...

de l'écologie etc...

car toutes ces voies

correspondent énergétiquement

et vibratoirement à un homme

ou à une femme qui s'est incarné ici bas,

en l'état harmonieux

de ce qu'il ou elle perçoit pour juste,

de bon, de vrai pour lui ou elle-même...

il n'y a pas en réalité de si mauvaises voies

qu'elles ne mériteraient pas d'être suivies,

car tout est juste à vivre et à expérimenter.





SATYÂT NÂSTI PARO DHARMAH (Sanskrit)



THERE IS NO RELIGION HIGHER THAN TRUTH (English)

NO HAY RELIGIÓN MAS ELEVADA QUE LA VERDAD (Spanish)

NON VI E RELIGIONE SUPERIORE ALLA VERITA. (Italian)


IL N'YA PAS DE RELIGION SUPERIEURE A LA VERITE. (French)





votre dévouée :
damejane.



le tableau :

Madonna Oriflamma



1932e La toile, tempera. 172,6 x 99,6 cm

De Nicholas Roerich Musée, New York



le symbole qu'elle tient c'est la bannière de la paix, ci joint le lien : http://etoile.dumatin.free.fr/ ..



votre dévouée ©damejane 05-02-2012



Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 19 Fév 2012 - 01:17; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Fév 2012 - 21:07    Sujet du message: De la simplicité dans la pensée... Répondre en citant

.



De la simplicité dans la pensée...



Plus nous pensons "simple",

plus nous agissons "simple",

plus la justesse

et la Lumière

en notre cœur

se fait de plus en plus

rayonnante,

en nous et autour de nous ,

ainsi nous élevons la note,

nous prenons de la hauteur

spirituellement..



Nous pouvons ainsi élever

notre regard par l'attention

et l'observation

en nous laissant

de moins en moins

submerger par nos désirs

et nos émotions.



Nous les regardons ainsi

juste pour ce qu'ils sont....



Le cœur peut ainsi s'éveiller

dans la beauté..

et la Clarté..



votre dévouée ©damejane 18-02-2012


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2012 - 13:03    Sujet du message: l'Ego Répondre en citant




l'Ego ....


l'Ego représente la somme
de ce que nous sommes
ici bas, dans les trois mondes,
(astral, physique et mental)
esprit matière individualité,
désirs, aspiration, conscience,
interagissant les uns avec les autres...



de l'Ego à la "supra conscience"
il y a la Lumière de l'Âme,
qui imprègne
ce que nous sommes,
en dissolvant nos ombres
par l'éveil de la conscience du Juste..


le Divin en Soi rayonnant..
une clarté de plus en plus pure
sur la voie du service
qui fera de nos illusions
et de nos mirages
une fausse "révélation"
qui n'a plus besoin d'exister..


et fera de l'envol,
enfin possible dans les Cieux
de notre cœur allégé,
une véritable existence Vivante. .


votre dévouée ©damejane 18-02-2012


Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
je vous demande juste de citer le nom de l'auteur, les références...
Merci.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:22    Sujet du message: Libres pensées...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
Page 10 sur 12

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky