Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
PÈRE/MÈRE, je marche dans l'Ombre et la Lumière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FlÕt


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 143
Localisation: Québec
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 8 Nov 2010 - 19:46    Sujet du message: PÈRE/MÈRE, je marche dans l'Ombre et la Lumière Répondre en citant

PÈRE/MÈRE, je marche dans l'Ombre et la Lumière, Discussion entre toi et moi.Français & English



PÈRE/MÈRE, je marche dans l'Ombre et la Lumière, Discussion entre toi et moi.



PÈRE/MÈRE, depuis mon origine en ce monde je marche dans l'ombre et la lumière, je ne me rappelle pas de cette origine, mais ce que je sais je le vis dans l'ici et maintenant. Je sens quelque part que je vis toutes ces vies dans le maintenant. Depuis ma dernière naissance en ce monde, en cet instant, je vis cette relation avec la lumière. Tout est la manifestation de celle-ci et je suis le spectateur et en même temps l'acteur qui vit cette relation sacrée avec la vie. Je me souviens jeune de ne pas me sentir bien en ce monde, j'étais un étranger, on m'avait téléporté en ce monde, je me suis senti seul dans cette réalité où la fréquence était lourde, je sentais ces énergies de dualité faire sentir leur présence. J'ai dû apprendre à l'apprivoiser pour être en mesure de bien me sentir.

À ma première journée d'école un nouveau monde s'ouvrait, une nouvelle réalité régie selon les règles de bienséance, me familiarisant avec ces règles de conduite, tout en gardant ma propre individualité. Je me souviens qu'il y avait une école pour garçons et l'autre pour filles, j’ai dû apprendre à faire ma place tout en vivant cette différence. Ainsi l'école m'a conditionné à être ce que je suis et m'a guidé dans mes relations, et ce qui m'aidait à mieux comprendre c’est que j'étais en quelque sorte l'unité de mesure, je me référais à ce que je ressentais et je m'orientais à suivre ce qui me procurait un bien-être. Ma première expérience avec la mort, une voix dans ma tête qui me confirmait qu'en réalité la mort n'est qu'un passage à une autre réalité et que la vie continue son évolution, j'ai pleuré sur le coup lorsque j'ai appris le décès d'un être cher, par la suite cette voix m'a rassuré et plus jamais j'ai vu la mort comme une fin mais comme un renouveau, une naissance.

Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de ces temps, c'est comme si je n'avais rien gardé, juste vivre cet instant présent. J’ai vécu comme tous des expériences pour comprendre ma place en ce monde, j'ai fait des choix, parfois ces choix m'ont révélé que je n'étais pas dans la bonne direction, mon esprit d'analyse et de compréhension m'ont aidé à changer pour suivre la voie du coeur, en réalisant que j’étais seul responsable de mes choix. Ainsi la réalité reflète et se conforme à mes décisions, je ne peux en tenir responsable mon prochain, même si cette humanité et ces croyances ont une certaine influence le choix me revient.

Dans cette démarche pour comprendre qui je suis, je marche dans l'ombre de la lumière, je n'ai pas peur de mes choix, car ils réveillent en moi ce qu'il y a de meilleur, même si je me trompe je suis en mesure de le ressentir, de le vivre et de faire le changement nécessaire pour retrouver ma paix, ma tranquillité, mon bien-être.

Je comprends que peu importe ce que je suis en train de vivre, tout a un lien avec ce que je suis, ma propre unité de mesure et ce que je ressens en mon coeur, c'est en lui, avec lui et par lui que je suis en mesure d'être ce que je suis. Mon but est de vivre cette relation sacrée en tout et en soi, de ne pas être plus grand ou plus petit, n’avoir que ma juste place pour être en parfaite résonance, de ne plus me sentir étranger, de faire de ce monde, de cette création une extension de ce que je suis. Comme chaque être j'ai expérimenté la dualité par la souffrance et le manque d'amour, par ces émotions qui font naître la colère, l'incompréhension, la jalousie, l'envie, les attentes, quelle que soit cette émotion, je la vivais dans mon coeur, faisant naître la souffrance et le manque d'amour. Ce qui n'allait pas en moi c'était les relations que j'entretenais avec le monde, je marchais dans ma propre ombre, ce monde n'était que le reflet de ce que je vivais en mon coeur, j'étais en guerre contre ce monde et ces croyances avec mes propres convictions.

Je vivais cette dualité ne pouvant pas accepter toutes ces souffrances, toutes ces misères m'affectaient dans mon interprétation, je trouvais cela injuste et j'étais impuissant à intervenir, le seul choix qui me restait c'était d'agir en ce qui se passait en mon coeur pour retrouver cette harmonie, en me libérant de toute cette dualité qui affecte ce monde et moi-même. Quelle était la voie à suivre, il n’y en avait qu'une, la voie du coeur, c'est en celui-ci que je ressens si je suis dans la bonne voie ou pas, le coeur me dévoile tout. La dualité est née d'un concept de perception, le fait de te sentir seul et isolé face à un monde qui est sous l'emprise de cette fréquence, emprisonne tous et chacun à vivre dans la souffrance et manque d'Amour. Car ce monde est conditionné par toutes ces croyances, autres systèmes et règles de conduite qui ont pris naissance dans ce concept de perception qu'est la dualité.

Le coeur est cette unité de mesure, c'est en celui-ci que la confiance s'acquiert, plus tu es en harmonie, en paix, en amour de ce que tu es, de ce que tu émanes, de ce que tu partages et diffuses, le coeur t'envoie cette lumière sans ombre en amplifiant ton degré de bien-être et de satisfaction. En marchant dans la lumière parmi l'ombre de ce monde, tu changes ton regard, ta conscience pour vivre une relation d'unité, d'égalité en tout et en soi. Le seul pouvoir qui est important à avoir est son propre pouvoir, celui d'être libre de toute croyance, système et règle de conduite. Ne plus appartenir à quoi que ce soit, lâcher prise de toute emprise et se contenter d'être en ne se fiant qu'à son propre coeur, le berceau de l'amour divin, la lumière sans ombre, celle du PÈRE/MÈRE.

Je reconnais que tous les êtres humains ou d'ailleurs sont égaux et ont tous un coeur, cette unité de mesure pour faire grandir leur conscience à vivre cette relation sacrée en tout et en soi. L'incompréhension fait naître en son coeur la dualité qui entraîne la confusion, ressentir ces souffrances et manques d'amour, et contribue à entretenir la peur, responsable de tous les maux. Pour comprendre ce monde, chacun doit marcher dans l'Ombre, dans sa propre ombre et être en mesure de suivre la voie du coeur pour se libérer de ces illusions, les maux de ce monde viennent de l'incompréhension de chacun à comprendre leur je suis et la relation envers la vie et la création. L'Éveil est le retour en sa propre divinité, en son je suis, qui est à l'image de ce qu'il pense de la création, de ce royaume des cieux, chacun a été crée dans la perfection, il ne peut y avoir d'imperfection, celle-ci vient de la propre interprétation de chacun, en faisant sienne cette réalité de dualité.

Cette réalité n'est que le reflet de ce que nous pensons être, l'ombre vient de sa propre perception, l'homme en s'isolant s'est cru seul pour apprivoiser ce monde au lieu d'en comprendre son sens divin qui est sa relation d'être, l'extension de son je suis. Peu importe la vérité, chacun doit la vivre en lui, la ressentir et être en parfaite résonance avec la vie, ce monde n'est que le reflet de ton interprétation, tu as fait ce monde réel à l'image de ton je suis. Quel que soit le chemin il mène à cette conclusion, cette rencontre avec toi-même, car tout ceci n’est que le reflet de ce que tu penses. Le retour vers soi sera toujours une relation avec la vie, avec son prochain, quiconque fait parti de ton je suis, chacun est ton propre ''MIROIR'', tout ce que tu perçois en tant que ta vérité se conforme à ce que tu es, ton je suis.

Au lieu de marcher dans l'ombre de ce monde et de ton propre soi, marche dans la lumière de l'amour divin qui est au dessus de toute dualité, qui ne connait pas ce monde, car son amour pardonne tout et ne voit que la perfection. Chacun est ce miracle de la vie, en ayant tout en soi, à l'image de tout ce qui a été créé, tout est accompli dans l'ici et maintenant. Si tu vois ce monde dans son imperfection, c'est que tu t'identifies et que tu prends tout comme ta seule réalité, voilà pourquoi en ton coeur habitent ces peurs, ces souffrances et manques d'amour, il en est ainsi car tu le veux ainsi. Libre à chacun de choisir sa propre destinée, moi j'ai choisi de vivre cette relation sacrée et mon coeur me fait bien ressentir que j'ai fait le bon choix. Je m'aime et j'aime ce monde comme moi-même, je lui pardonne tout, je ne le vois plus dans sa dualité, comme je ne me vois plus dans celle-ci. J'ai réalisé que ce qui me rendait triste c'est ma propre perception, mes croyances et habitudes que ce monde m'a transmis par l'éducation que j'ai eue et que la grande majorité continuent à vénérer, leurs croyances et systèmes, règles de conduite. Pour ma part je délaisse tout pour me centrer en mon coeur et vivre mes propres ressentis. Mon coeur est en parfaite résonance et je suis très à l'aise avec mon ''JE SUIS'' et ce qu’il représente, un seul tout uni dans l'amour divin.

La méditation est un bon moyen pour retrouver cette tranquillité et d'être en mesure de recevoir la lumière appropriée, se couper de cette confusion du mental nourrie par ce qui est véhiculé en ce monde, tout part de soi, fais toi confiance et aie foi en ce que tu es, peu importe l'habit, ta relation avec ce tout est la même, la réalité peut changer, mais rien ne changera cette relation sacrée entre toi et moi, PÈRE/MÈRE. Je t'ai donné mon coeur, si celui-ci te fait souffrir, cela vient de toi, de ce que tu penses être, ton coeur ne fait qu'émettre que tu n'es plus dans la lumière, mais dans l'ombre, retrouve la lumière en ton coeur et il te fera toujours sentir cette paix, cette quiétude, cette sérénité, cette béatitude que tu marches dans la lumière et non dans l'ombre, même si ce monde continue à vibrer dans l'ombre. Je suis en ce monde pour apporter cette lumière sans ombre, libre à toi de choisir cette voie, tu as tout à gagner, écoute ton cœur il t'enseigne, quand l'élève est prêt le maître agit. Ce message veut par sa simplicité te faire comprendre que je suis comme toi, ton égal, la différence c'est que je suis la voie du coeur et vis cette relation d'être dans l'Unité, l'Égalité en tout et en SOI, tout devient Sacré, je n'ai plus besoin de faire semblant ou porter un autre habit que ma propre divinité et me contenter d'être cette lumière sans ombre, je ne perçois que la perfection, c'est ainsi que PÈRE/MÈRE, Dieu l'a créée. J'ai compris que tout prenait son origine et prenait forme dans ce que je pensais être, maintenant que je sais, je suis.

Tôt ou tard chacun s'éveille et retourne en la source pour renaître à nouveau et être ce que je suis, moi, PÈRE/MÈRE qui suis en tout, je suis toi et tu es moi, pour l'instant tu as fait ton choix et celui-ci est conforme à tes propres désirs. Je marche dans l'ombre de ce monde et dans la lumière, la lumière de mon coeur élève et transcende tout dans la perfection. Je ne fais plus partie de ce monde et en même temps j'y suis en diffusant cette vérité, comme le soleil je rayonne, je puise l'amour en mon coeur, en la source divine, par mon verbe créateur je conjugue le verbe aimer en tout et en soi, tout en vivant cette relation d'unité, d'égalité et de sacrée en tout et en soi dans la transparence et fluidité, tout en parfaite résonance avec le coeur.

N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.

Gratitude & We Are One
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.


FATHER/MOTHER, I walk in the Shade and the Light, Discussion between you and me.



FATHER/MOTHER, since my origin in this world I walk in the shade and the light, I do not remember this origin, but what I know I it live in here and now. I feel some share which I live all these lives in now. Since my last birth in this world, in this moment, I live this relationship to the light. All is the demonstration of this one and I am the spectator and at the same time the actor who saw this relation crowned with the life. I remember young person not to feel well in this world, I were a foreigner, one had téléporté me in this world, I felt only in this reality where the frequency was heavy, I felt these energies duality to make feel their presence. I had to learn how to tame it to be able to feel me well.

At my first day of school a new world opened, a new reality governed according to the rules of propriety, familiarizing me with these codes of conduct, while keeping my own individuality. I remember that there was a school for boys and the other for girls, I had to learn how to make my place while living this difference. Thus the school conditioned me to be what I am and guided me in my relations, and what helped me with better including/understanding it is than I was to some extent the measuring unit, I referred so that I felt and I was directed to follow what got a wellbeing to me. My first experiment with death, a voice in my head which assure me that actually death is only one passage to another reality and that the life continues its evolution, I cried over the blow when I learned the death from a expensive being, thereafter this voice reassured me and never again I saw death like an end but like a revival, a birth.

I do not have many memories of these times, it is as if I had not kept anything, right food this moment present. I lived like all of the experiments to include/understand my place in this world, I made choices, sometimes these choices revealed me that I was not in the right direction, my analytical mind and of comprehension helped me to change to follow the way of the heart, by realizing that I was only responsible for my choices. Thus reality reflects and conforms to my decisions, I cannot hold responsible my next, even if this humanity and these beliefs have a certain influence the choice returns to me.

In this step to include/understand which I am, I walk in the shade of the light, I am not afraid of my choices, because they awake in me what there is the best, even if I am mistaken I am able to feel it, it to live and make the change necessary to find my peace, my peace, my wellbeing.

I include/understand that it does not matter what I am in the moment of living, all has a bond with what I am, my own measuring unit and what I feel in my heart, it is in him, with him and by him that I am able to be what I am. My goal is to live this relation crowned in all and oneself, not to be larger or smaller, not to have than my right place to be in perfect resonance, more to feel me foreign, to make of this world, this creation an extension of what I am. As each being I tried out the duality by the suffering and the lack of love, by these emotions which give birth to anger, incomprehension, the jealousy, the desire, waitings, whatever this emotion, I lived it in my heart, giving birth to the suffering and the lack from love. What did not go in me they were the relations that I maintained with the world, I walked in my own shade, this world was only the reflection of what I lived in my heart, I was in war against this world and these beliefs with my own convictions.

I lived this duality not being able to accept all these sufferings, all these miseries affected to me in my interpretation, I found that unjust and I was impotent to intervene, the only choice which remained to me was to act in what occurred in my heart to find this harmony, by releasing me from all this duality which affects this world and myself. Which was the way to be followed, it had of them there only one, the way of the heart, it is in this one which I feel if I am in the right track or not, the heart reveals me all. The duality was born from a concept of perception, the fact of feeling you only and insulated vis-a-vis a world which is under the influence of this frequency, imprisons all and each one with living in the suffering and misses Love. Because this world is conditioned by all these beliefs, other systems and codes of conduct which occurred in this concept of perception which is the duality.

The heart is this measuring unit, it is in this one that the confidence is acquired, more you are in harmony, peace, love of what you are, of what you emanate, of what you divisions and diffuse, the heart send to you this light without shade by amplifying your degree of wellbeing and satisfaction. While going in the light among the shade of this world, you exchanges your glance, your conscience to live a relation of unit, equality in all and oneself. The only capacity which is important to have is its own capacity, that to be free of any belief, system and code of conduct. More not to belong to anything, to release taken of any influence and to be satisfied to be while trusting but in its own heart, the cradle of the divine love, the light without shade, that of the FATHER/MOTHER.

I recognize that all the human beings or besides are equal and have a whole a heart, this measuring unit to make grow their conscience with living this relation crowned in all and in oneself. Incomprehension gives birth to in its heart the duality which involves confusion, to feel these sufferings and lacks of love, and contributes to maintain the fear, person in charge of all the evils. To include/understand this world, each one must go in the Shade, its own shade and to be able to follow the way of the heart to release itself from these illusions, the evils of this world come from the incomprehension of each one to include/understand them I am and the relation towards the life and creation. The Awakening is the return in its own divinity, in its I am, who am with the image of what he thinks of creation, of this kingdom of heaven, each one was creates in the perfection, he cannot have there imperfection, this one comes from the proper interpretation of each one, by endorsing this reality of duality.

This reality is only the reflection of what we think of being, the shade comes from its own perception, the man while being insulated was believed to only tame this world instead of including/understanding of them its divine direction which is its relation to be, the extension of sound I am. It does not matter the truth, each one must live it in him, to feel it and to be in perfect resonance with the life, this world is only the reflection of your interpretation, you made this real-world with the image of tone I am. Whatever the way it leads to this conclusion, this meeting with yourself, because all this is only the reflection of what you think. The return towards oneself will be always a relation with the life, its next, whoever made party of tone I am, each one is your clean '' MIRROR '', all that you perceive as a your truth conforms so that you are, your I am.

Instead of going in the shade of this world and your own oneself, walk in the light of the divine love which is with the top of any duality, which does not know this world, because its love forgives all and sees only the perfection. Each one is this miracle of the life, by having all in oneself, with the image of all that was created, all is accomplished in here and now. If you see this world in his imperfection, it is that you are identified and that you take your only reality just like, for this reason in your heart live these fears, these sufferings and lacks of love, it is thus because you want it thus. Free with each one to choose his own destiny, me I chose to live this crowned relation and my heart makes me well feel that I made the good choice. I like and I like this world like myself, I forgive him all, I do not see it more in his duality, as I do not see myself any more in this one. I realized that what returned to me sad it is my own perception, my beliefs and practices that this world transmitted to me by the education which I had and which the great majority continue to venerate, their beliefs and systems, codes of conduct. For my part I forsake very to center me in my heart and to live my clean felt. My heart is in perfect resonance and I am very at ease with my '' I AM '' and what it represents, only one all plain in the divine love.

The meditation is a good means to find this peace and to be able to receive the adapted light, to cut EC nourished confusion of mental by what is conveyed in this world, any share of oneself, make you confidence and have faith in what you are, it does not matter the dress, your relationship to this whole is the same one, reality can change, but nothing will change this relation crowned between you and me, FATHER/MOTHER. I gave you my heart, if this one makes you suffer, that comes from you, of what you think of being, your heart does nothing but emit that you are not any more in the light, but in the shade, the light in your heart finds and it will always make you feel this peace, this quietude, this serenity, this bliss that you steps in the light and not in the shade, even if this world continues to vibrate in the shade. I am in this world to bring this light without shade, free with you to choose this way, you have very to gain, listening your heart it teaches you, when the pupil is ready the Master acts. This message wants by its simplicity to render comprehensible you that I am like you, your equal, the difference it is that I am the way of the heart and screw this relation to be in the Unit, the Equality in all and ONESELF, all becomes Sacré, I do not need more to make seeming or wear another dress that my own divinity and to satisfy me to be this light without shade, I perceive only the perfection, thus FATHER/MOTHER, God created it. I understood that all took its origin and took form in what I thought of being, now that I know, I am.

Early or late each one wakes up and turns over in the source to reappear again and to be what I am, me, FATHER/MOTHER who am in all, I am you and you are me, for the moment you made your choice and this one is in conformity with your own desires. I walk in the shade of this world and in the light, the light of my heart raises and transcends all in the perfection. I do not form any more part of this world and at the same time I am there by diffusing this truth, like the sun I radiate, I draw the love in my heart, in the divine source, by my creative verb I conjugate the verb to like in all and oneself, while living this relation of unit, equality and of crowned in all and oneself in the transparency and fluidity, all in perfect resonance with the heart.

Do not forget, dear divine child, of reading the messages preceding our discussion between you and me.

Gratitude & We Are One

FLÕt of the New FLÕt World off the New World

You can reproduce this text and give copy of it provided that it is not cut, that there is no modification of contents and that you refer to these sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages and http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 the RAINBOW OF LIGHT of the New Divine Conscience - New Ground.
If you believe being the shade of yourself, I can, if you want, help myself to recognize this light. It shines of 1000 fires. Allow your Verb to awake and reveals this great absolute Truth. We all are brothers and sisters in this large Universe of the Father and the Divine Mother.
_________________
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Nov 2010 - 19:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky