Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
PÈRE/MÈRE, explique-moi les scénarios! and English

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FlÕt


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 143
Localisation: Québec
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 02:18    Sujet du message: PÈRE/MÈRE, explique-moi les scénarios! and English Répondre en citant

PÈRE/MÈRE, explique-moi les scénarios! Discussion entre toi et moi. Français & English


Parlons de scénario, discussion entre toi et moi.



PÈRE/MÈRE, explique-moi les scénarios! parce que j’aimerais bien comprendre l’humanité dans son ensemble. Cher enfant divin, en cet instant tu es en train de vivre un scénario, peu importe ton niveau de conscience, tu interprètes le rôle principal de la pièce de théâtre, représentant ce monde en devenir. Cher enfant divin, tu n’as pas encore saisi que tout est »LUMIÈRE » , l’ombre n’est qu’illusion, le mal et le bien ne sont en réalité que la manifestation de la lumière. Chacun contribue à nourrir cette réalité par l’émanation de ton rôle en ce monde. La souffrance et le manque d’amour ne sont rien d’autre que les fruits de tes propres actions.

Prends conscience du décor et de tout ce qui t’entoure, tout est conforme à ce que tu penses être, le monde n’est qu’accessoires pour contribuer à ce que tu joues ton rôle à la perfection. Tout te semble si réel que tu n’aperçois plus le décor, tu as fait de ce monde ta réalité. Les êtres humains jouent si bien leur rôle que tu ne peux pas t’empêcher d’y croire. Tout semble si vrai et si réel, tous tes sens ressentent ces émanations si véridiques.. Depuis ta naissance en ce monde, tu as été conditionné, formé pour interpréter, être, ce que tu es, en cet instant. La vie t’apporte tous ces comédiens et acteurs pour te donner la réplique. La souffrance et manque d’amour sont nés de ces échanges car te croyant menacé, tu réagis selon ce que tu as intégré comme informations. Tu t’es forgé une personnalité et une mentalité selon tes propres croyances et convictions.

Maintenant que tu es un adulte, la société t’a attribué un rôle autre que celui que tu aurais voulu, ou bien ce sont tes proches qui aimeraient que tu assumes un tel rôle. Peu importe ton choix, tu t’aperçois qu’il y a des personnes qui sont d’accord avec ton choix et d’autres, non. Mais en réalité tu joues un rôle qui ne te permet pas de vivre l’amour divin et l’unité en tout. À moins d’être au bout du rouleau et d’être confronté à l’inimaginable, d’être dépassé par les évènements, tu sais et tu sens qu’il y a juste une porte de sortie et si tu ne la saisis pas c’est la dépression qui t’attend, la folie ou autres choix désespérés. Cher enfant divin, si en cet instant, tu es au bout du rouleau et que tu ne voies plus devant toi, tu ne trouveras plus aucune ressource pour passer à travers cette épreuve de la vie.

Il est temps de remettre ton rôle en question et de t’attribuer un nouveau rôle, mais pour ce faire, tu devras tout abandonner, lâcher prise de ce que tu pensais être. Tu comprendras que chacun interprète son rôle à la perfection jusqu’au moment où la vie en aura décidé autrement, chacun devra faire face à la réalité, un choix sera fait et tout dépendra de ce choix, soit tu vivras une renaissance, soit tu vivras une sentence affectant tout ton être au point que tu ne pourras plus assumer ton rôle en ce monde. Réalise que tu es dans une pièce de théâtre, que tout est illusion et jeu de personnalité, en confrontant les mentalités, tous les êtres humains veulent s’approprier le meilleur rôle, avoir du prestige, du pouvoir, avoir un titre et pouvoir mieux gouverner.

Quel que soit ton titre, il n’a aucune valeur, le seul rôle qui ait de la valeur est en ton coeur, celui qui sait que tout est lumière, que le bien et le mal ne sont que le fruit de ces scénarios endossés par une humanité aveugle, oubliant qu’il s’agit d’un rôle secondaire qui a pour but de connaître la dualité, qui permet à l’acteur de savoir reconnaître ce que sont la souffrance et le manque d’amour. Si tu connaissais ton vrai rôle divin, tu ne connaîtrais plus, tu ne ferais plus de différences entre ce qui est bien ou pas, pour toi tu ne verrais que la manifestation de la lumière et sa perfection. Toi, qui en cet instant, te laisse absorber par toutes ces souffrances et manques d’amour, cela vient de tes proches ou autres, tu es submergé par toutes ces émanations, celles-ci reflètent tes propres souffrances et manques d’amour en ton coeur. Tu te sens coupable et tu aimerais tout changer, tu as beau mettre tous les efforts voulus, rien ne se passe comme tu le voudrais. Tu joues ce rôle secondaire, mais tu n’as plus ce qu’il faut pour instaurer la paix, l’harmonie, la santé, l’amour, tu constates ton échec.

Tu te demandes comment faire pour retrouver en toi cette sainte paix, cette quiétude et cette béatitude. Que pourrais-tu bien faire pour retrouver ta santé mentale? Sentir que tu es libéré de tous ces scénarios? Il suffit juste de te contenter d’être et d’émaner un amour divin, un chant glorieux pour tous ceux qui écoutent, ressentent cette paix, cette joie, cette liberté de toutes emprises. Prends conscience que tout ce qui t’affecte en cet instant tire sa source de ton incompréhension de la vraie réalité, de ce que tu es, Tu t’es limité dans la façon de voir ce monde, l’univers, dimensions, cosmos et autres perceptions. Tu as cru que tout était réel mais tu n’as pas réalisé que tu jouais cette pièce de théâtre et qu’il était temps d’enlever cet habit de comédien et d’endosser ton habit de lumière.

Tu n’as pas compris que tout est accessoires, que tout provient du verbe créateur, tu as concrétisé tous tes désirs, tu as contribué à faire ce décor dans la perfection, rien ne doit sembler irréel. Tu es descendu en ce monde, tu as endossé cette forme humaine. Puis tu as commencé à y interpréter un rôle, en voilant ta divinité, tu as improvisé et selon ce que tu vivais, tu as instauré tes propres règles de conduite jusqu’à l’aboutissement de la civilisation, à toujours interpréter des rôles entre vous, Tu t’es servi de ton intelligence pour dominer et être au sommet afin de mieux manipuler les autres.

Quoi qu’il en soit, tu as interprété tous les rôles, du faible au plus fort, du pauvre au plus riche, mais regarde ce monde et tous ces gens qui jouent admirablement leurs rôles, ceux-ci sont les propres reflets des rôles que tu as joués depuis ton origine en ce monde. Le but de ce message est de te faire prendre conscience que tu es l’artisan de ton propre malheur ou de ton bonheur, mais quoi qu’il en soit, tu es prisonnier de cette pièce de théâtre, tu réagis à la moindre offense, tu es victime de ta propre perception, tu fais toujours des différences entre ce qui est bien ou pas, tu aimes ou tu n’aimes pas, au lieu de vivre ton véritable rôle celui de ta divinité, de vivre cette relation sacrée avec toute cette humanité, tous ces règnes de vies, minéral, végétal, animal dans l’unité, dans l’amour inconditionnel et universel. Il n’y a que ce rôle divin qui va te permettre de renaître à nouveau, de te libérer de tous ces maux qui t’accablent, de retrouver la santé divine et de t’accepter et t’accueillir tel que tu es, en voyant en toi la perfection.

Ce rôle divin ne te demande de faire aucun effort, tu as juste à te libérer de ce rôle secondaire qui te fait vivre ce calvaire, de ne plus y croire, de ne plus nourrir ces souffrances et manques d’amour par ces émotions, ces ressentis par absorptions de toutes ces énergies négatives venant des souffrances et manques d’amour des autres acteurs et comédiens. Tu dois juste endosser ton habit de lumière, tu es l’amour incarné, tout prend sa source en moi, PÈRE/MÈRE, nourris toi de mon amour divin, vois la perfection dans toutes tes cellules, elles sont à ton service, apprends à les aimer et à avoir de la gratitude pour le bienfait qu’elles te procurent. Tu es le miracle de ma création, il est temps de t’assumer et d’être mon »JE SUIS ». Pourquoi vivais-tu ces souffrances et autre maux? c’est que tu recevais ta propre récolte, ta propre semence, comme pour toi tout était réel, cela se manifestait en ton propre corps, coeur et mental. Tout ton être absorbait ces énergies et cela l’affectait au point de le détruire. N’attends pas d’être au bout du rouleau, si tu es en train de lire ce message c’est que tu as demandé, que ce soit conscient ou pas, qu’à tout instant tu puisses laisser ce rôle secondaire pour être en mesure de jouer ton véritable rôle divin celui d’être en parfaite harmonie en tout et en toi.

Vivre cette sérénité divine, comprendre que tout est la manifestation de la lumière et que tu fais un avec celle-ci, tout devient une prolongation de ce que tu es. Il est temps de regarder avec les yeux du coeur, de voir au-delà de cette pièce de théâtre, Lorsque tu deviens conscient que chaque être humain joue un rôle, tu comprends et réalises la chance de renaître à nouveau à la lumière! tu t’aperçois que tout n’était qu’une pièce de théâtre, un jeu, une illusion et en définitive, tu réalises que la réalité est toute autre, elle te dévoile ta vraie nature divine, tu pourras voir ce monde dans sa perfection car dans cette dimension-là, tout est un jeu pour ré-apprendre à être ce que tu es: « Amour incarné », tout ce que tu perçois est lumière et celle-ci manifeste tes moindres désirs!

Lâche prise de cet habit de comédien, tu es là pour endosser ton habit de lumière et pour interrompre cette pièce de théâtre, en diffusant d’autres règles de conduite, en répandant l’amour inconditionnel et universel en tout et en soi. D’autres comédiens te suivront et délaisseront eux aussi cet habit secondaire pour regarder dans la même direction et être en mesure d’instaurer la paix et pour libérer ceux et celles qui sont affectés par les maux. Par ton émanation, ta diffusion de lumière, ceux-ci trouveront la force pour choisir et vivre cet état de grâces et cette relation sacrée avec tout et en soi, réalisant que ce qu’ils pensaient être réel n’était qu’une pièce de théâtre qu’à leur guise ils pouvaient changer le contenu de celle-ci pour concrétiser un tout autre décor qui serait à l’image de la divinité de chacun, tous réunis dans la même coeur et même but divin, dans un échange de coeur à coeur dans la transparence et fluidité de la lumière.

Cher enfant divin, tu as tout en toi, rejette ce qui est faux et remplis-le de mon amour divin, je suis toi et tu es moi, vide ton mental et ton coeur de tous ces accessoires, ces fausses croyances qui sont attribuables à tous ces scénarios venant de cette pièce de théâtre. Maintenant que tu connais la stricte vérité, n’oublie pas, tu es moi, ce que tu vois en ce miroir de la création se reflète en toi et tout ton être, vois la perfection et conjugue le verbe aimer, chante ton chant glorieux et je chanterai à mon tour mon amour infini et je te couvrirai de richesses divines.

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.

Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine



Let us speak about scenario, discussion between you and me.



FATHER/MOTHER, explains to me the scenarios! because I would like to include/understand humanity as a whole. Dear divine child, in this moment you are in the moment of living a scenario, it does not matter your level of conscience, you interpreters the main role of the play, representative this world in becoming. Dear divine child, you did not seize yet that all is » LIGHT », the shade is only illusion, the evil and the good is actually only the manifestation of the light. Each one contributes to nourish this reality by the emanation of your role in this world. The suffering and the lack of love are anything else only the fruits of your own actions.

Become aware of the decoration and of all that surrounds you, all is in conformity so that you think of being, the world is additional to only contribute so that you cheeks your role to perfection. Very seems to you so real that you do not see any more the decoration, you made of this world your reality. The human beings play so well their part which you cannot prevent yourself from believing in it. All seems so true and so reality, all your directions feel these so veracious emanations. Since your birth in this world, you were conditioned, formed to interpret, be, which you are, in this moment. The life brings all these actors and actors to you to give you the counterpart. The suffering and misses love were born from these exchanges because believing you threatened, you reacted according to what you integrated like information. You forged yourself a personality and a mentality according to your own beliefs and convictions.

Now that you are an adult, the company allotted a role other than to you that which you would have liked, or they are your close relations who would like that you assume such a role. It does not matter your choice, you realize that there are people who are of agreement with your choice and others, not. But actually you cheeks a role which is not allowed to live the divine love and the unit in all. Unless being at the end of the roller and being confronted with unimaginable, to be exceeded by the events, you know and you feel that there is just an exit door and if you seized it not it is the depression which awaits you, the madness or other choices desperate. Dear divine child, so in this moment, you are at the end of the roller and that you ways any more in front of you, you will not find any more any resource to pass through this test of the life.

It is time to call your role in question and to allot a new role to you, but with this intention, you will have all to give up, release taken of what you thought of being. You will include/understand that each one interprets his role to perfection until the moment when the life will have decided some differently, each one will have to face reality, a choice will be made and all will depend on this choice, either you will live a rebirth, or you will live a sentence affecting all your being so much so that you will not be able to assume your role in this world any more. Carry out that you are in a play, that all is illusion and play of personality, by confronting mentalities, all the human beings want to adapt the best role, to have prestige, capacity, to have a title and to better be able to control.

Whatever the tone titrates, it does not have any value, the only role which has value is in your heart, that which knows that all is light, that the good and the evil are only the fruit of these scenarios endorsed by a blind humanity, forgetting that it is about a secondary role the purpose of which is to know the duality, which makes it possible the actor to know to recognize what are the suffering and the lack of love. If you knew your true divine role, you would not know any more, you would not make any more differences between what is well or not, for you you would see only the manifestation of the light and his perfection. You, who in this moment, lets you absorb by all these sufferings and lacks of love, that comes from your close relations or others, you are submerged by all these emanations, those reflect your own sufferings and lacks of love in your heart. You feel guilty and you would like all to change, you put all the wanted efforts in vain, nothing does not do as you would like it. You cheeks this secondary role, but you do not have any more what it is necessary to found peace, the harmony, health, the love, you note your failure.

You requests how to make to find in you this holy peace, this quietude and this bliss. What could you make well to find your mental health? To feel what you released from are all these scenarios? It is just enough to satisfy you to be and to emanate a divine love, a glorious song for all those which listen, feel this peace, this joy, this freedom of all influences. Become aware that all that affects to you in this moment draws its source from your incomprehension of the true reality, of what you are, You limited yourself in the way of seeing this world, the universe, dimensions, cosmos and other perceptions. You believed that all was real but you did not realize that you played this play and that it was time to take off this dress of actor and to put on your bullfighter’s costume.

You did not understand that all is additional, that all comes from the creative verb, you concretized all your desires, you contributed to make this decoration in the perfection, nothing does not have to seem unreal. You are descended in this world, you endorsed this human form. Then you started to interpret a role there, by veiling your divinity, you improvised and according to what you lived, you founded your own rules of control until the result of civilization, with always interpreting roles between you, You made use of your intelligence to dominate and be at the top in order to better handle the others.

At all events, you interpreted all the roles, of weak with most extremely, poor with richest, but looks this world and all these people who play their parts admirably, those are the proper reflections of the parts which you played since your origin in this world. The goal of this message is to make you become aware that you are the craftsman of your own misfortune or your happiness, but at all events, you are prisoner of this play, you reacted to least offense, you are victim of your own perception, you always make differences between what is well or not, you like or you do not like, instead of living your true role that of your divinity, of living this relation crowned with all this humanity, all these reigns of lives, mineral, plant, animal in the unit, the unconditional and universal love. There is only this divine role which will enable you to reappear again, to release you from all these evils which overpower you, to find divine health and to accept you and accommodate you such as you are, by seeing in you the perfection.

This divine role does not wonder to make any effort, you have just to release yourself from this secondary role which makes you live this martyrdom, to believe in it more, not to more nourish these sufferings and lacks of love by these emotions, these felt by absorptions of all these negative energies coming from the sufferings and lacks from love of the other actors and actors. You must just put on your bullfighter’s costume, you are the incarnated love, all takes his source in me, FATHER/MOTHER, nourished you of my divine love, see the perfection in all your cells, they are with your service, learn how to like them and to have gratitude for the benefit that they get to you. You are the miracle of my creation, it is time to assume you and to be my » I AM ». Why did you live these sufferings and another evils? it is that you received your own harvest, your own seed, as for you all was real, that appeared in your own body, heart and mental. All your being absorbed these energies and that assigned it to the point to destroy it. Do not await to be at the end of the roller, if you is reading this message it is that you asked, that it be conscious or not, that at any moment you can leave this secondary role to be able to play your true divine part that to be in perfect harmony in all and you.

To live this divine serenity, to understand that all is the manifestation of the light and that you do one with this one, all becomes a prolongation of what you are. It is time to look with the eyes of the heart, to see beyond this play, When you become conscious that each human being plays a part, you include/understand and carry out the chance to reappear again with the light! you realize that all was only one play, a play, an illusion and ultimately, you realize that reality is very different, it reveals you your true divine nature, you will be able to see this world in his perfection because in this dimension, all is a play to relearn to be what you are: “Incarnated Love”, all that you perceive is light and this one expresses your least desires!

Coward taken of this dress of actor, you are there to put on your bullfighter’s costume and to stop this play, by diffusing other codes of conduct, by spreading the unconditional and universal love in all and oneself. Other actors will follow you and forsake them also this secondary dress to look in the same direction and to be able to found peace and to release those and those which are affected by the evils. By your emanation, your diffusion of light, those will find the force to choose and live this state of graces and this relation crowned with all and while oneself, realizing that what they thought of being real was only one play that with their own way they could change the contents of this one to concretize very an other decoration which with the image of the divinity of each one, all would be joined together with the same heart and an even divine aim, in an exchange of heart in heart in the transparency and fluidity of the light.

Dear divine child, you have all in you, rejects what false and is filled it of my divine love, I am you and you are me, empty mental tone and your heart of all these accessories, these false beliefs which are ascribable to all these scenarios coming from this play. Now that you know the plain truth, does not forget, you are me, which you see in this mirror of creation reflects yourself in you and all your being, see the perfection and conjugates the verb to like, your glorious song sings and I will sing in my turn my infinite love and I will cover you divine richnesses.

Do not forget, dear divine child, of reading the messages preceding our discussion between you and me.

Gratitude & We Are One

FlÕt*Fil of the Ave Mãrrya in this New World

You can reproduce this text and give copy of it provided that it is not cut, that there is no modification of contents and that you refer to these sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages and http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 the RAINBOW OF LIGHT of the New Divine Conscience – New Ground.

If you believe being the shade of yourself, I can, if you want, help myself to recognize this light. It shines of 1000 fires. Allow your Verb to awake and reveals this great absolute Truth. We all are brothers and sisters in this large Universe of the Father and the Divine Mother
_________________
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 02:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky