Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FlÕt


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 143
Localisation: Québec
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 7 Juin 2010 - 02:38    Sujet du message: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant? Répondre en citant

Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant? & Are you in peace or war, dear child?

Publié par violette le 6 juin 2010 à 20:29, sous : Canalisations, Channels et Auteurs, Discussion entre toi et moi, FlÕt Nouveau Monde, Régis Violette.


Le message en anglais suit le message original.
Ce message en français vient d’être traduit en anglais par un logiciel de traduction.
This French message has just been translated into English by a software of translation

Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?

Discussion entre toi et moi.




Cher enfant divin, dans ce message, nous parlerons du sujet: « Es-tu en paix, cher enfant, ou en guerre ? ». En cet instant divin, répondre à cette question devient primordial pour ton bien-être et ta propre sécurité. Tu te crois à l’abri car tu vis loin de ces guerres. Tu te trompes! que fais-tu pour entretenir la paix en toi, par toi et avec toi? Il y a une arme qui peut être à la fois inoffensive ou destructive. Tu en es le créateur, c’est ton verbe! Il conçoit ces armes de paix ou de guerre. En es-tu conscient ? Être inconscient provoque la destruction.

Prends conscience que chaque mot ayant une résonance autre que l’amour vient provoquer une discordance dans ton émanation. Tu envoies un signal de guerre, tu provoques la diversité de la vie. Attends toi de recevoir à ton tour cette discordance, c’est ce qui perturbe ta paix intérieure. Tu ne comprends pas que tu es l’artisan de tes propres souffrances. Cher enfant divin, toute discordance retourne à son expéditeur. Peu importe les mots utilisés pour critiquer, juger, blesser, ce manque d’amour envers autrui, n’est que le reflet de sa propre guerre.

Oui, cher enfant, tu n’es pas en guerre avec ce monde, mais en guerre contre toi. Tu penses, en agissant ainsi, que ta colère, ta haine envers ce monde, viendront régler, apaiser cette souffrance qui habite en toi. Cette douleur n’est rien d’autre que le résultat de ton émanation. Tu crois qu’en agissant ainsi envers autrui et cette diversité de vie, tu obtiens justice, cela te valorise car tu n’es plus seul à souffrir de tes conséquences. Tu veux être en paix, retrouver cette quiétude, cette sérénité. Ce n’est pas en imposant ta justice que tu vas y parvenir. La paix se mérite, elle se gagne en prenant conscience que chaque mot a une résonance, celle-ci peut-être à la fois porteuse d’amour ou de zizanie.

La paix se cultive en son propre coeur, par lui et avec lui. Le coeur est ton sanctuaire céleste et immaculé, il est ton refuge, ton temple sacré, le verbe y prend sa source et c’est là que naît le son de chacun de tes mots. Comprends, cher enfant divin, tu es le créateur, c’est en toi, par et avec toi que les mots reflètent ton état d’âme. Si ton Âme n’est pas en paix, ton esprit est confus. Tu ne sais plus qui tu es, tu deviens un danger pour toi et pour ta création. La paix te conduit à ce que tu es, l’amour divin et miséricordieux te garde loin de la guerre. L’amour guérit tout, il élève toute guerre à la paix définitive, il ouvre les yeux aux aveugles qui sont aveuglés par leur manque d’amour. L’aveugle retrouve la vue et ce qu’il voit et perçoit est amour pour soi et pour TOUT. Baigné et immergé de cette lumière, il retrouve la paix en son Coeur, son corps, son esprit et son Âme.

Cet Amour, cette paix, lui procurent cette connexion divine avec le grand Esprit Saint, son Âme de lumière. Il comprend qu’il est le propre artisan de son bien-être. La guerre, le mal ne sont en réalité qu’une fausse perception de ce qu’il pense être. Pendant qu’il vivait dans cette noirceur, chacun de ses pas ne lui apportait que souffrances, son chemin était parsemé de manque d’amour. Ainsi, il criait son injustice, conjuguant son propre verbe et chacun de ses mots reflétait sa propre guerre intérieure. Oui, cher enfant divin, ce combat intérieur n’est qu’en réalité, une recherche sur son soi profond, une quête à sa vraie nature divine. Toute discordance due à une interprétation erronée du soi, provoque à son interlocuteur cette confusion. Toute bonne résonance apporte la lumière au bout de ce tunnel, ainsi l’être voit cette lueur d’espoir. Pas à pas il constate que plus il émet cette résonance qui naît de ces désirs de paix et d’amour, plus cela le rapproche de cette lueur d’espoir et de lumière.

Ainsi, la paix s’instaure en lui, l’amour divin et miséricordieux l’habite, plus il persévère, plus il avance, plus il gagne en confiance, plus sa foi grandit en cet idéal divin. Cet idéal divin est de devenir PAIX et AMOUR, lumière. Lorsqu’il lâche prise de toute ces guerres et qu’il instaure la paix en TOUT, toute cette noirceur s’élève en lumière. Il comprend que toutes guerres partent de lui, tout est en lui, ce qui est manifesté à l’extérieur reflète son intérieur. C’est en lui, avec lui et par lui qu’il instaure cette paix. Il devient conscient de son pouvoir de création.

Jardinier de sa propre terre, il sait que chaque guerre prend son origine dans sa propre source. Le verbe utilisé n’est pas en résonance avec l’Amour divin et Miséricordieux, l’amour et toutes ses vertus. Par insouciance, il verbalise ce manque d’amour et celui-ci-ci se répand dans sa réalité. Cette discordance prend racine dans une terre quelconque. Cher enfant divin, tu es responsable de ta terre, c’est à toi de valider, de discerner si une semence extérieure prend racine en ta propre terre. Avant que celle-ci prenne racine et s’épanouisse en ta terre, sache que la paix et l’amour sont ton propre bouclier. Ainsi, cette discordance rebondit sur ton bouclier, par ton épée céleste et immaculée, tu élèves cette discordance en un son lumière, tu changes celle-ci par tes intentions pures, basées sur la paix et l’amour.

Cher enfant divin, tu es la paix, la lumière de ce monde. Lorsque tu cesses tout combat et que tu instaures la paix en tout, tu émerges dans la lumière, tu fusionnes. Tu deviens un PÈRE/MÈRE à mon image, tu es cet idéal divin. En agissant comme diffuseur, phare et temple de lumière, tu permets à cette grande famille de lumière d’interagir avec toi, plus tu t’élèves et plus tu ressens leur contact divin. Tu prends conscience de ton aspect multidimensionnel, tu vis plusieurs réalités. Tu n’es plus dans cette confusion, relié à ton grand Esprit Saint, il t’oriente, il te guide lors de tes sorties hors du corps, que ce soit par la méditation ou quand tu dors. Tu deviens de plus en plus conscient, tu es en mesure de créer, manifester ta foi. Ces rêves, ces sorties permettent un apprentissage hors du commun, pour permettre d’approfondir ta FOI. Tu es à la fois l’acteur, le scénariste, le réalisateur, le concepteur, dans un seul but, te connaître dans toute ta magnificence, quintessence divine. Comme la rose de lumière, tu découvres chaque pétale, tous unis à ce centre, cette essence divine, cette diversité qui est propre à ton êtreté.

Cher enfant divin, peu importe la réalité de la vie qui se présente à toi, sois dans ton Coeur de lumière. Sois en ton refuge, ton temple de lumière. La FOI est ton bouclier, ton Verbe est cette épée divine, n’oublie pas qu’elle a deux tranchants, ce que tu désires, émanes, divulgues, partages, donnes, a un effet sur cette création et donc dans ta propre création. L’Esprit avisé ne s’égare pas de son chemin de lumière. L’Esprit non avisé, emprunte un autre chemin que la lumière, voilà la cause de sa confusion, au loin, il perçoit la lumière, cette lueur d’espoir. Écoute la voie, elle se manifeste dans ta vie sous différents messagers, ils te livrent leurs messages, à toi de les lire avec le coeur et remercie chaque message car le contenu de ces messages n’a qu’un seul but, que tu retrouves ton chemin de lumière en toi. Ne juges point ces messagers, car au delà des apparences, le PÈRE/MÈRE s’y trouve.

La guerre existe dans ton monde parce qu’elle a pris racine en ton Coeur, instaure la paix en toi, par toi et avec toi, tu verras ce monde d’un nouveau regard, celui qui sait, celui qui est, celui qui se contente d’être la lumière de ce monde, la paix, l’amour divin et miséricordieux incarné dans la chair, transcendant celle-ci dans la lumière du PÈRE/MÈRE.

Sache qu’en ces instants bénis, tout s’aligne sur le grand Soleil Central, personne n’y échappe, je suis là pour instaurer la PAIX, TOUT sera ÉLEVÉ. Prends conscience que toute discordance aboutira dans ta propre terre, ainsi le VERBE "Émaner" prendra racine en ton SOI. Tu réaliseras à cet instant ton propre pouvoir, à toi de décider de quel côté l’épée divine tranchera.

N’oublies pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude, Magie et Namasté
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages Messages ethttp://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle

Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.




Are you in peace or war, dear child? Discussion between you and me.



Dear divine child, in this message, we will speak about the subject: “Es you in peace, dear child, or in war?”. In this divine moment, to answer this question becomes paramount for your wellbeing and your own security. You believe yourself in the shelter because you live far from these wars. You are mistaken! what do you make to maintain peace in you, by you and with you? There is a weapon which can be at the same time inoffensive or destructive. You is the creator, it is your verb! It designs these weapons of peace or war. In are you conscious? To be unconscious causes the destruction.

Become aware that each word having a resonance other than the love comes to cause a discordance in your emanation. You send a signal of war, you cause the diversity of the life. Wait to receive in your turn this discordance, it is what disturbs your interior peace. You do not understand that you are the craftsman of your own sufferings. Dear divine child, any discordance turns over to his shipper. It does not matter the words used to criticize, judge, wound, this lack of love towards others, is only the reflection of its own war.

Yes, dear child, you are not in war with this world, but in war against you. You think, while thus acting, that your anger, your hatred towards this world, will come to regulate, to alleviate this suffering which lives in you. This pain is anything else only the result of your emanation. You believe that while acting thus towards others and this diversity of life, you obtain justice, that develops you because you are not alone any more to suffer from your consequences. You want to be in peace, to find this quietude, this serenity. It is not by imposing your justice that you will reach that point. Peace is deserved, it is gained by becoming aware that each word has a resonance, this one perhaps at the same time carrying love or discord.

Peace is cultivated in its own heart, by him and with him. The heart is your sanctuary celestial and immaculate, it is your refuge, your crowned temple, the verb takes there its source and it is there that is born the sound from each one of your words. Understand, dear divine child, you are the creator, it is in you, by and with you that the words reflect your state of heart. If your Heart is not in peace, your spirit is confused. You do not know any more which you are, you become a danger for you and your creation. Peace leads you so that you are, the divine love and miséricordieux keeps you far from the war. The love cures all, it raises any war with final peace, it opens the eyes with the blind men who are plugged by their lack of love. The blind man finds the sight and what he sees and perceives is love for oneself and for ALL. Bathed and immersed this light, it finds peace in its Heart, its body, its spirit and its Heart.

This Love, this peace, get to him this divine connection with the great Holy Spirit, its Heart of light. It understands that he is the proper craftsman of his wellbeing. The war, the evil are actually only one false perception of what he thinks of being. While he lived in this blackness, each one of its steps brought only sufferings to him, its way was strewn with lack of love. Thus, he shouted his injustice, conjugating his own verb and each one of its words reflected its own interior war. Yes, dear divine child, this interior combat is only actually, a research on his oneself deep, a search with his true divine nature. Any discordance due to an erroneous interpretation of self, causes with its interlocutor this confusion. All good resonance brings the light at the end of this tunnel, thus the being sees this glimmer of hope. Step by step it notes that more it emits this resonance which is born from these desires of peace and love, plus that brings it closer to this light and glimmer of hope.

Thus, peace is established in him, the divine love and miséricordieux lives it, more it perseveres, more it advances, more it gains in confidence, plus its faith grows in this divine ideal. This divine ideal is to become PEACE and LOVE, light. When it releases taken of all these wars and that it founds peace in ALL, all this blackness rises in light. It understands that all wars start from him, all is in him, which is expressed outside reflects its interior. It is in him, with him and by him that it founds this peace. It becomes conscious of its capacity of creation.

Gardener of its own ground, it knows that each war takes its origin in its own source. The verb used is not in resonance with the Divine love and Miséricordieux, the love and all its virtues. By unconcern, it charges this lack of love and that-Ci-Ci is spread in its reality. This discordance takes root in an unspecified ground. Dear divine child, you is responsible for your ground, it is with you to validate, distinguish if an external seed takes root in your own ground. Before this one takes root and opens out in your ground, knows that peace and the love are your own shield. Thus, this discordance rebounds on your shield, by your celestial and immaculate sword, you pupils this discordance in a his light, you exchanges this one by your pure intentions, based on peace and the love.

Dear divine child, you are peace, the light of this world. When you ceases any combat and that you found peace in all, you emerge in the light, you amalgamate. You become a FATHER/MOTHER with my image, you are this divine ideal. While acting like diffuser, headlight and temple of light, you allow this big family of light to interact with you, more you pupils and more you feel their divine contact. You become aware of your multidimensional aspect, you live several realities. You in this confusion, are not connected any more to your great Holy Spirit, it directs you, it guides you at the time of your exits out of the body, whether it is by the meditation or when you sleep. You become increasingly conscious, you are able to create, express your faith. These dreams, these exits allow a training out it common, to make it possible to look further into your FAITH. You are at the same time the actor, the scenario writer, the realizer, the originator, with an only one aim, you to know in all your magnificence, divine quintessence. Like the pink of light, you discover each petal, all plain in this center, this divine gasoline, this diversity which clean with your is êtreté.

Dear divine child, it does not matter the reality of the life which arises to you, would be in your Heart of light. Would be in your refuge, your temple of light. The FAITH is your shield, your Verb is this divine sword, does not forget that it has two edges, which you wish, emanate, reveal, divisions, give, have an effect on this creation and thus in your own creation. The advised Spirit is not mislaid a its way of light. The nonadvised Spirit, takes another way which the light, here is the cause of its confusion, with far, it perceives the light, this glimmer of hope. Listen to the way, it appears in your life under various messengers, they deliver their messages to you, with you to read them with the heart and thanks each message because the contents of these messages have one goal, which you find your way of light in you. Do not judge these messengers, because beyond appearances, the FATHER/MOTHER is there.

The war exists in your world because it took root in your Heart, founds peace in you, by you and with you, you will see this world of a new glance, that which knows, that which are, that which is satisfied to be the light of this world, peace, the divine love and miséricordieux incarnated in the flesh, transcending this one in the light of the FATHER/MOTHER.

That in these blessed moments, very aligns itself on the large Central Sun, nobody knows does not escape from it, I am there to found PEACE, ALL will be HIGH. Become aware that any discordance will lead in your own ground, thus the VERB To emanate will take root in your ONESELF. You will carry out at this moment your own capacity, with you to decide on which side the divine sword will slice.

Do not forget, dear divine child, of reading the messages preceding our discussion between you and me.
Gratitude, Magic and Namasté
FlÕt*Fil of the Ave Mãrrya in this New World

You can reproduce this text and give copy of it provided that it is not cut, that there is no modification of contents and that you refer to these sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages Messages and http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 the RAINBOW OF LIGHT of the New Divine Conscience – New Ground

If you believe being the shade of yourself, I can, if you want, help myself to recognize this light. It shines of 1000 fires. Allow your Verb to awake and reveals this great absolute Truth. We all are brothers and sisters in this large Universe of the Father and the Divine Mother.
_________________
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Juin 2010 - 02:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lanou


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 78

MessagePosté le: Jeu 10 Juin 2010 - 09:38    Sujet du message: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant? Répondre en citant

Yo, Flot!

Je suis en accord avec les propos de ce texte, mais il me semble important de mettre en évidence que la paix intérieure est le fruit laborieusement cultivé par une longue et pénible lutte que certains appellent "guerre sainte" (guerre livrée à soi-même, précisons-le).

"Je ne déclare pas la paix mais la lutte
la lutte contre les ténèbres"
("Dialogues avec l'Ange")

La "voie du guerrier" est une expression qui se justifie clairement à notre entendement car nous savons tous intérieurement que les ajustements et l'édification de nous-même, sont des conquêtes et que nombre de qualités et de connaissances expérimentées ne peuvent s'obtenir que de longue lutte...

Tout est bon qui est à sa place, et je trouve intéressant que cet article se formule sous forme de question: "es-tu en paix ou en guerre?"
Il me semble juste éventuellement utile de préciser que chaque réponse peut être bonne: il est une "juste guerre", incontournable, impitoyable, pour se débarrasser une bonne fois pour toute de ce qui empêche la paix intérieure. Paradoxe, comme si souvent dans l'Enseignement.

Fraternel partage!

Lanou


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 12 Juin 2010 - 08:35    Sujet du message: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant? Répondre en citant

.

Citation :
""La paix se cultive en son propre cœur, par lui et avec lui. Le cœur est ton sanctuaire céleste et immaculé, il est ton refuge, ton temple sacré, le verbe y prend sa source et c'est là que naît le son de chacun de tes mots..""


à méditer assurément, car le cœur est la clé de la libération des souffrances,
il est est la clé de l'éveil par la prise de conscience...

gratitude, Régis pour ce partage.
.

damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Lanou


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 78

MessagePosté le: Lun 14 Juin 2010 - 09:44    Sujet du message: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant? Répondre en citant

yo!!!

"La paix! vous aspirez à elle mais votre aspiration n'est pas assez forte:
la paix n'est pas la pause entre deux guerres.
LA PAIX, C'EST LA NOUVELLE VIBRATION"
("dialogues avec l'Ange")

Peut-il y avoir paix sans lutte pour acquérir cette nouvelle vibration?

Le terme même d' "harmonie par le conflit" pour décrire une des énergies fondamentales, me dit que le conflit est inévitable à l'expression de la vie, du Nouveau. L'ancien ne se laisse pas "balayer" par le Nouveau (son instinct de survie?), il s'ensuit le conflit. Nous avons responsabilité que ce conflit s'exprime de manière juste, belle, noble... mais ce conflit ne peut être évité, à mon sens. Comment se débarrasser de ce que les théosophes nomment les "pitris lunaire?", cela ne peut se faire sans lutte, à mon point de vue.

La paix, à mon avis, ne peut s'obtenir que par le "juste conflit", qui génère l'intensification, la combustion, la transmutation, sans laquelle la nouvelle vibration n'est pas possible.

Vers la paix allons, avec courage pour ce qu'il nous reste à affronter, à "escalader!

Fraternel partage!

Lanou


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:13    Sujet du message: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page de FlÕt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky