Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Un prêtre paraguayen se convertit à la politique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> citoyenneté
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 18:14    Sujet du message: Un prêtre paraguayen se convertit à la politique Répondre en citant

.
Bonjour , je ne sais pas si tous les membres du forum sont au courant de cette actualité , de ce fait je me permet de vous en informer par l' intermédiaire de cet article issu de :

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMAnalyse?codeAnalyse=356 


Un prêtre paraguayen se convertit à la politique 

25 décembre 2006, Fernando Lugo, ancien évêque de San Pedro, la région la plus pauvre du Paraguay, a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle nationale de 2008. Celui que l'on surnomme « l'avocat des pauvres » se présente aujourd'hui comme un favori parmi les candidats de l'opposition.Simultanément à son entrée dans la course présidentielle, le prêtre le plus populaire du Paraguay fondait le mouvement « Pais Posible » et demandait son retour à la laïcité. En effet, la Constitution paraguayenne n'autorise pas la candidature de représentants religieux à des fonctions politiques (1). Cependant, alors que le Vatican rechigne encore à lui accorder cette faveur, l'engagement social et politique de Lugo ne cesse de faire des émules au sein d'une société paraguayenne affaiblie par une pauvreté croissante.


La voix des pauvres  
L'annonce de M. Lugo a eu l'effet d'une bombe au Paraguay, gouverné depuis 50 ans par le Parti Colorado, d'abord par dictature sous le long régime d'Alfredo Stroessner, puis par démocratie élective depuis 1989 (2). Cependant, si le pluralisme politique et la liberté d'expression sont désormais enracinés dans la culture politique paraguayenne, l'injustice socio-économique demeure criante. Privée de ressources naturelles fructueuses et d'un secteur industriel développé, l'économie nationale repose en majeure partie sur l'agriculture. Si celle-ci emploie près de la moitié des travailleurs paraguayens, elle ne profite qu'à une élite avantagée par une redistribution inégale des terres.Durant les onze années de son évêché, Fernando Lugo a pris la défense, contre les grands propriétaires fonciers, des mouvements paysans réclamant une refonte en profondeur du système agraire et une réaffirmation de la souveraineté nationale dans le secteur énergétique. Convaincu que les changements proviendront des miséreux, des oubliés et des victimes d'injustice, ce prêtre de 52 ans ne se réclame cependant « ni de la gauche, ni de la droite » car selon lui, « au Paraguay, il y a seulement ceux qui ont volé et ceux qui sont victimes de vol » (3).



Le socialisme sud-américain renforcé, des intérêts américains menacés  
Appelant à « l'unité dans la diversité » et au « nettoyage » du système politique qu'il accuse de corruption, Fernando Lugo peut compter sur le soutien de nombreux partis d'opposition du pays (4). En effet, ses propositions non-conformistes font écho aux revendications des milieux pauvres, représentant 40% de la population totale.Ainsi, Fernando Lugo bénéficie d'un fort appui populaire que les sondages récents ne font que confirmer. En tête des intentions de vote avec 24, 9 % des voix, l'ancien évêque devance le candidat potentiel du Parti Colorado de près de 15 % (5).
Cependant, la montée de cet admirateur du mouvement socialiste sud-américain initié par Hugo Chavez ne manque pas de susciter l'inquiétude des États-Unis. Situé entre l'Argentine et le Brésil, le Paraguay constitue un État tampon concentrant divers enjeux géopolitiques. Première réserve d'eau potable au monde, il demeure, en plus d'un lieu stratégique de contrôle des mouvements anti-américains, un point d'ancrage de la politique américaine de développement du marché de libre-échange continental.
Tandis que l'actuel gouvernement conservateur s'affirme comme l'un des plus fidèles alliés du géant américain dans la région, M. Lugo tend à contrevenir à ses intérêts en dénonçant l'accord militaire récemment signé entre les deux États. Celui-ci prévoit, entre autres, des exercices militaires états-uniens n'importe où sur le territoire paraguayen, la formation et l'entraînement des Forces armées du Paraguay par les troupes des États-Unis, et l'immunité judiciaire pour les soldats états-uniens (6).
Bien qu'une année sépare encore le Paraguay de l'élection présidentielle, l'émergence d'un candidat populaire progressiste, tel que Fernando Lugo, vient encore modifier l'équilibre politique régional divisé entre les gouvernements de gauche favorables à une unité continentale et les forces conservatrices, alliées traditionnelles des États-Unis.



19 mars 2007Audrey Jean-Baptiste dit Parny,
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke
 
------------------------------
Références:(1) UBERTALLI, Olivier. « Des prêtres très politiques », Le Point, n° 1799, 8 mars 2007, p. 62
(2) TAILLEFER, Guy. «Le Paraguay sur les traces de Chavez ? », Le Devoir, 1 mars 2007, p. B5
(3) Ibid.
(4) SEYMOUR HOPKINS, Alfred. « Former Catholic Bishop Enters the Political Arena », Worldpress.org, [en ligne], 22 février 2007,


http://www.worldpress.org/Americas/2686.cfm,

(page consultée le 15 mars 2007)
(5) JOAO, Vaz. « L'évêque qui voulait être président », Courrier International, n°849, 8 février 2007, p.20
(6) MONTOYA, Angéline. « Au Paraguay, un évêque émérite décide d'être candidat à l'élection présidentielle », La Croix, 28 décembre 2006, p.14



============================================================= 

VOYAGEUR 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 18:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 18:17    Sujet du message: Un prêtre paraguayen se convertit à la politique Répondre en citant

.

Merci Voyageur pour ce bel article, 


 



Citation:
Bien qu'une année sépare encore le Paraguay de l'élection présidentielle, l'émergence d'un candidat populaire progressiste, tel que Fernando Lugo, vient encore modifier l'équilibre politique régional divisé entre les gouvernements (de gauche) favorables à une unité continentale et les forces conservatrices, alliées traditionnelles des États-Unis.





Voilà qui est bien courageux de la part de Fernando Lugo, qui en homme simple et dévoué par le moyen du service religieux (par la prêtrise), se décide d'aider un peu plus un peuple en état de souffrance, (lesquelles souffrances, il doit entendre non seulement en confession, mais aussi constater quotidiennement).C'est l'espoir de jours meilleurs dont il veut pour le peuple, et le fait de combatre les institutions de son pays n'est pas une chose facile, et c'est cela qui est admirable. Il semble proposer une autre voie politique, celle de la paix,  et aussi tenter d'enrayer la pauvreté croissante du Paraguay.

On se rend compte que de par le monde, les camps politiques qui jouent le jeu des opposition deviennent obsolètes et que les peuples aspirent de plus en plus à une sérieuse remise en ordre, ce qui change complètement la donne et désarçonne les politiciens qui persitent et signent par leurs comportements et ne comprennent pas que le temps est au changement. La démocratie est en voie d'évolution, de même, les dictatures ne peuvent plus pour très longtemps agir à leur guise, et se remplir les poches au détriment de ce qui se passe dans leur pays mais aussi au regard de la communauté mondiale.
C'est un des effets (positifs) de la mondialisation et de la communication plus rapide, ainsi que de la circulation accélérée des informations, qui transforment et poussent les peuples à aspirer à une meilleure vie et un meilleur partage des conditions communes.
Fernando Lugo fait partie de ces personnes qui cherchent à participer activement par le service à aider leurs frères et soeurs.
Les tentatives de contrôle par des trusts ou société vénales commencent à être plus souvent perçues et dénoncées, ce qui a un impact suffisant pour nourrir une aspiration à l'action, par effet de vagues, lesquelles finiront par gagner le monde.
Le temps est au rassemblement des bonnes volontés.



 



Bien à vous : DameJane.
 
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:06    Sujet du message: Un prêtre paraguayen se convertit à la politique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> citoyenneté Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky