Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Jmichel Gassend : knowledge of plants / La connaissance des plantes :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 15 Jan 2010 - 16:15    Sujet du message: Jmichel Gassend : knowledge of plants / La connaissance des plantes : Répondre en citant

.

Jmichel Gassend :
knowledge of plants
/
La connaissance des plantes :


http://www.facebook.com/notes/jmichel-gassend/la-connaissance-des-plantes-/…


Thanks to Kaleo & Molly
(en français plus bas...)
French to English translation

The aboriginal shamanism in all its diversity, has always emphasized the need for knowledge of plants. For this three traditional avenues have been opened: knowledge by observation and knowledge through diet ...

Ingestion practiced in the context of diet (no salt, no sugar or fat, or acid, alcohol or sex ...) with strict isolation, as to observe the energy of the plant ingested, it is necessary to release the body's other energy sources. A work of at least three weeks (sometimes less for certain plants, sometimes longer ...) allows the clean energy that opens the body to the integration of "data" of the plant. The curanderos Amazon will not talk about data, but spirits. I understand that this kind of talk can make one shudder Cartesian spirit, but he is not here to run unnecessarily his mind, but experience the world of plants through our senses, our dreams and our consciousness in order to reach an understanding.

It would be disingenuous to a laboratory scientist to criticize this method as the plundering of shamanic knowledge that led to 80% of patent medicines. Yes, but voila, the properties of plants are not their "spirit" ... This very special spirit who teaches men can also be captured by observation, in fact, the mathematical structure of plants and random variables, the vibrant colors , subtle scents are all poems of Mother Nature, so that knowledge of the plant can be no instant analysis.

To test the first method, you can afford an extended stay in the Amazon where Jhefferson (http://www.facebook.com/profile.php?id=100000038614434) will explain how. There is unfortunately little more real for the Druids carried out in Europe because much of the oral teaching was lost. This experience in austere appearance is long but the teaching is very easy to obtain and the plant directly communicates its energy to your body that has more than welcome, recognize, or integrate. In addition, practitioners and enriched by other levels of consciousness of their being, their personal development.

The second method is much simpler in appearance, but very difficult in practice and fully. It requires a keen intuitive sense, an advanced poetic ability, a certain dream gift (the Bushmans Australians). A little exercise will help you approach the principle: see the picture album "Common Plants" (http://www.facebook.com/album.php?aid=2037934&id=1190991688) watch them adopting the technique of the chameleon to override your mental structure by the plant. By observing the picture, you'll see that the structure of the plant you "talk". The "poetic shock" can then awaken in you the creative part of the brain rather despised by our modern world, becoming the plant, you'll understand its principles. But again, even if we communicate with him, the mind can we be of little use on the contrary sometimes ...Smile

The third way is complementary to the other two and allows to take stock, but it is difficult to speak here since the preferential treatment reserved by law for their practitioners ... The use of psychotropic plants is a very delicate work which affects all levels of being. Its use should require extreme caution in both the consumer the choice of initiator, as the conclusions of the experiment (the world of imagination is full of mirages and illusions that only the wise disperse). The possible synthesis of the two previous experiments is the knowledge of plants by plants.

January 2010
FRENCH

Le chamanisme ancestral dans toutes ses diversités, a toujours mis l’accent sur la nécessaire connaissance des plantes. Pour cela trois voies traditionnelles ont été ouvertes : la connaissance par l’observation et la connaissance par la diète...

L’ingestion pratiquée dans un contexte de diète (ni sel, ni sucres, ni gras, ni acide, ni alcool, ni sexe...) avec strict isolement, car pour observer l’énergie de la plante ingérée, il est nécessaire de libérer le corps de ses autres énergies. Un travail minimum de trois semaines (parfois plus court pour certaines plantes, d’autres fois plus long…) permet ce nettoyage qui ouvre énergétiquement le corps à l’intégration des « données » de la plante. Les curanderos d’Amazonie ne parleront pas de données, mais d’esprits. Je comprends bien que ce genre de propos puisse faire frémir un esprit cartésien, mais il ne s’agit pas ici de faire fonctionner inutilement son mental, mais d’expérimenter le monde des plantes par nos sens, nos rêves et notre conscience afin d’accéder à sa compréhension.

Il serait malvenu à un chercheur de laboratoire de critiquer cette méthode étant donné le pillage des connaissances chamaniques qui a donné lieu à 80% des brevets de médicaments. Oui, mais voila, les propriétés des plantes ne sont pas leur « esprit »… Cet esprit si particulier qui enseigne les hommes peut aussi se capter par l’observation, en effet, la structure mathématique des plantes et ses variables aléatoires, ses couleurs vibrantes, ses parfums subtils, sont autant de poèmes de dame nature, de telle sorte que la connaissance de la plante peut être instantanée sans analyse.

Afin d’expérimenter la première méthode, vous pouvez vous offrir un séjour prolongé en Amazonie où Jhefferson ( http://www.facebook.com/profile.php?id=100000038614434) vous expliquera comment faire. Il n’y a malheureusement plus guère de vrais druides pour le réaliser en Europe car une bonne partie de l’enseignement oral s’est perdu. Cette expérience à l’apparence austère est longue mais l’enseignement est très facile à obtenir ; la plante communique directement son énergie à votre corps qui n’a plus qu’à l’accueillir, la reconnaitre, voire l’intégrer. En outre, les pratiquants enrichissent ainsi par d’autres niveaux de conscience de leur être, leur développement personnel.

La deuxième méthode est beaucoup plus simple en apparence, mais très difficile à réaliser concrètement et pleinement. Elle demande un sens intuitif aigu, une capacité poétique avancée, un don onirique certain (les bushmans Australiens). Un petit exercice va vous aider à en approcher le principe : reportez-vous aux photos de l’album "plantes communes"(http://www.facebook.com/album.php?aid=2037934&id=1190991688) regardez-les en adoptant la technique du caméléon pour substituer votre structure mentale par celle de la plante. En observant les photos, vous allez constater que la structure de la plante vous « parle ». Le « choc poétique » peut alors réveiller en vous cette partie créative du cerveau un peu méprisée par notre monde moderne et, en devenant la plante, vous allez en comprendre tous ses principes. Mais encore une fois, même si nous communiquons grâce à lui, le mental ne nous sera de peu d’utilité ; au contraire parfois… Smile

La troisième voie est complémentaire des deux autres et permet d’en faire le bilan, mais il est difficile d’en parler ici vu les traitements de faveurs réservés par la législation à leurs pratiquants… L’utilisation des plantes psychotropes est un travail très délicat qui a des répercussions sur tous les plans de l’être. Son utilisation doit exiger une extrême prudence autant dans la consommation, le choix de l’initiateur, que dans les conclusions de l’expérience (le monde de l’imaginaire est plein de mirages et d’illusions que seule la sagesse disperse). Cette synthèse possible des deux précédentes expériences est la connaissance des plantes par les plantes.

Janvier 2010

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Jan 2010 - 16:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky