Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> vie en société-écologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 15:52    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

.« le: 10 Décembre 2007 à 22:14: »


(SOS-planete, Info)



La Journee Internationale
pour les Droits des Animaux (JIDA)






SOURCE

De : Terre sacree (vivant12@wanadoo.fr)
Envoyé :lun. 10/12/07 20:09
À : damejane




C'est aussi l'anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.
Bernard Blanc a écrit :






Bonjour, La Journée Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA) se déroule chaque année le 10 décembre. Aujourd'hui donc.
Pour les personnes qui ne peuvent ou ne veulent s'impliquer dans une > action de rue :

http://journee-internationale-droits-animaux.org/rapports/jida_2007/

- pour la JIDA 2007, il est tout de même possible de participer de manière électronique à la promotion des droits des animaux pendant la semaine de la JIDA. Il est important que chacun d'entre nous prenne le temps d'agir à sa manière à l'aide du réseau Internet pour sensibiliser et informer, dès à présent, son entourage de l'existence de la JIDA, et aussi le lundi 10 décembre, journée de la JIDA.
D'autant plus que pour des questions de visibilité, les actions de rue auront eu lieu essentiellement le samedi : 08 décembre, malgré une météo détestable.

Petit rappel :

Chaque année dans le monde, ce sont des dizaines de milliards d'animaux qui sont sacrifiés pour des intérêts humains :
-environ 1 milliard pour l'expérimentation animale (vivisection), plus de 50 milliards pour leur chair (sans compter ni les poissons ni les crustacés...), des centaines de millions pour la chasse de loisir ainsi qu'environ 50 millions pour leur fourrure.

Ces chiffres ne peuvent être qu'approximatifs et constituent une estimation minimum du nombre d'animaux exploités à mort chaque année de par le monde.Sources de loisirs, objets, marchandises, nourriture, habillement, les animaux sont pourtant des êtres sensibles et conscients qui, tout comme nous, ressentent notamment la douleur, la frustration et le stress.

Comme nous, ils ont des émotions. Comme nous, ils recherchent le confort, non la gêne. Qu'ont-ils fait pour mériter tous ces traitements et ces souffrances ? Impliquez-vous dans la JIDA électronique :
Transmettez le lien de la campagne:

http://journee-internationale-droits-animaux.org

à votre entourage afin de faire connaître cette journée et d'inviter vos connaissances en tout genre à réfléchir sur les conséquences de leur mode de vie et de consommation pour les animaux.

Diffusez le tract JIDA :

http://journee-internationale-droits-animaux.org/images/jida2006_pn.pdf par voie électronique.


Si vous avez la possibilité de l'imprimer, mettez-en dans des boites aux lettres, chez des commerçants. Remettez-en un exemplaire à chaque membre de votre entourage.

Faites lire la déclaration UDAR :

(http://journee-internationale-droits-animaux.org/images/formulaire_udar.pdf)


Faites signer la pétition associée :

(http://journee-internationale-droits-animaux.org/images/udar_a4.pdf)


Transmettez l'affiche JIDA :

http://journee-internationale-droits-animaux.org/images/poster_jida.jpg
ou insérez-la sous forme de miniature en signature dans vos mails


Transmettez également le lien vers l'excellent et de loin le plus complet long métrage « Earthlings » :

http://video.google.fr/videoplay?docid=801102045106765290 traduit en français.


Profitez de cette journée du 10 décembre pour écrire à vos amis, vos proches, et aux personnes que vous aimez. Faites leur comprendre pourquoi il est important et urgent d'ouvrir les yeux sur ce que subissent les animaux. Et aussi pourquoi, vous, vous agissez et pourquoi cela a de l'importance à vos yeux.

N'oubliez pas qu'il est plus facile de parler à des inconnus dans la rue, mais que nous sommes parfois plus écoutés par nos proches car ils feront plus facilement l'effort de tenter de comprendre ce qui est important pour vous.


Notre seule chance d'aider les animaux exploités est d'informer.


Ne comptons pas sur le voisin pour le faire. Faisons-le nous-mêmes et multiplions les actions. Si ces actions permettent de sauver ne serait ce qu'une vie, ce sera toujours une vie de plus d'épargnée.

« Tant qu'il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille » Tolstoï.

http://www.journee-internationale-droits-animaux.org






Bien à vous :damejane


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 17 Juil 2011 - 12:18; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 15:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 15:53    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

« Répondre #1 le: 01 Mars 2008 à 00:25: »



le respect, une notion spirituelle..


 


à tous,Un évènement souhaitable serait d'inclure dans les programmes d'éducation des nations civilisées, (mais quelles sont les nations méritant ce "label" ?), la notion, dépassant la sensibilité des animaux, ce dont personne ne doute plus guère de nos jours, celle donc, de la vie intérieure, toute "spirituelle" des animaux, au sens de leur lien avec le divin, et peut-être même lien privilégié, du fait de la non-mentalisation de leur intelligence et donc de la relative pureté de leurs motivations comme de leur forme de communication spontanée (la plupart du temps..), nous devons et devrons progressivement passer de l'état de prédateur du règne animal à celui de protecteur et donc agir comme le dit Célia Fenn en êtres éveillés et illuminés, du moins relativement parlant.. et les traiter avec l'amour et le respect qui leur sont dus (la phrase est là aussi de Célia Fenn.. mais elle eût pu venir de chacun, tant elle tombe sous le sens..), et qui n'est après tout que justice la plus élémentaire, respecter la vie car nous ne serions pas capables de la reproduire, ni même de la remplacer si elle disparaissait.. Et en un tel cas les animaux, nos frères nous manqueraient à un point impossible à imaginer aujourdhui, quoique à titre individuel chaque être humain soit capable de s'imaginer ce que serait un monde vide d'animaux.. et le manque de poésie qui en résulterait.. comme le manque d'âme, mais les deux ne sont-ils pas liés, l'âme et la poésie ?



 



Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama  

 

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 2 Aoû 2009 - 20:10; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 15:54    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

« Répondre #2 le: 01 Mars 2008 à 11:51: »



Salut à tous !

Le respect, l'amour, passent par les gestes simples de la reconnaissance... le pain dur et les fonds de marmite de riz, de pâtes pour les oiseaux du "quartier", par exemple... Les salutations, les remerciements... Toutes ces petites attentions qui transforment la vie de manière si décisive en dernière analyse...

Fraternel partage !

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 20:11    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

« Répondre #3 le: 20 Juillet 2009 à 14:30: »

.


Regard éthique sur les animaux







Bien à vous : damejane.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 22:50    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

« Répondre #4 le: 10 Octobre 2009 à 22:53: »

.


L’Europe doit trancher sur la question
de l’expérimentation animale

07-10-2009






Actuellement en révision, la Directive européenne sur la protection des animaux utilisés dans le cadre d’expérimentations en laboratoires ne cesse de relancer le débat sur cette épineuse question. Dernièrement, la présidence de l’Union européenne aurait fait parvenir un document officiel au groupe de vétérinaires experts européens, dans lequel est abordé le droit des chercheurs à infliger des souffrances aux animaux cobayes. Le document en question donnerait, par ailleurs, des exemples d’expériences menées telles que l’administration de toxiques ou de radiations jusqu’à une dose mortelle ou encore la nage forcée jusqu’à la noyade. Celles-ci ne donnent pourtant qu’un court aperçu des préjudices que subissent ces animaux : chocs électriques, traumatismes provoquant des lésions organiques, greffes d’organes entre différentes espèces…

La circulation de ce document laisse craindre un cruel revirement de situation, la révision de la dite Directive ayant justement été demandée par la Commission européenne dans l’optique d’interdire les expériences causant des souffrances prolongées aux animaux, comme le souligne l’association One Voice.
Reconnaissant que les travaux de recherche occasionnaient des souffrances extrêmes chez les sujets testés, les industriels et les chercheurs auraient, toutefois, fait valoir que celles-ci étaient de courte durée. Un argument bien peu soutenable.

En outre, le point de vue des citoyens européens semble se positionner contre le maintien de l’expérimentation animale. Si l’on en croit un sondage réalisé auprès de 7 000 personnes en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Suède et en République tchèque, 84 % des personnes interrogées estiment que les expériences sur animaux causant des souffrances importantes, à court comme à long terme, doivent être interdites. En l’état actuel des choses, 80 % des interrogés réclament davantage de transparence quant aux travaux d’expérimentation animale.

Si l’expérimentation animale indigne par son concept même, elle est d’autant moins tolérable qu’il existe aujourd’hui des alternatives à cette méthode. En effet, la toxicogénomique, qui repose notamment sur la culture de cellules humaines, a démontré son efficacité. Elle serait même plus pertinente que l’expérimentation animale, cette dernière n’apportant pas toujours des conclusions transposables à l’homme.
Pour l’heure, la réunion des experts vétérinaires européens, prévue pour le 12 octobre prochain, devrait apporter des éléments nouveaux au débat européen. Il est à espérer que les discussions rejoignent ce qui a été fait en matière de recherche cosmétique, le délai accordé par l’Union européenne à l’industrie cosmétique pour bannir les tests sur animaux étant arrivé à échéance le 11 mars 2009.



Cécile Cassier


Source : univers nature
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3936

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 22:51    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

« Répondre #5 le: 18 Octobre 2009 à 09:28: »

.


De la dignité animale





"Tant que les hommes se massacreront les animaux,
ils s'entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur,
ne peut récolter la joie et l'amour"
Pythagore.

«On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal…
On a du cœur ou on n'en a pas»
Lamartine

"La grandeur d'une nation et ses progrès moraux peuvent
être jugés à la manière dont elle traite les animaux."
Gandhi

"Pour juger une civilisation, une religion, une philosophie,
un être humain, il existe une pierre de touche :
leur attitude vis-à-vis du monde animal."
Jean Prieur

"Tout le mal que l'homme fait aux animaux retombe sur l'homme."
Pythagore

"L'homme est le seul animal qui soit l'ami des victimes
qu'il se propose de manger."
Butler, Samuel (1835-1902)

"Quiconque a entendu les cris d'un animal qu'on tue
ne peut plus jamais manger de sa chair."
Confucius

"Le jour où l'on comprendra qu'une pensée sans langage existe
chez les animaux, nous mourrons de honte de les avoir enfermés dans
des zoos et de les avoir humiliés par nos rires."
Boris Cyrulnik

"Peu d'hommes pourraient supporter pendant 5 minutes l'observation
d'un animal se débattant, avec un membre écrasé ou déchiqueté."
Darwin

"Si l'homme se dit être un animal qui a évolué, il repose hélas son
affirmation sur sa propre conception de l'évolution.
David Degrendele

"Je suis végétarien et anti-alcoolique: ainsi je peux faire un
meilleur usage de mon cerveau."
Thomas Edison

"Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter
les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne."
Albert Einstein

"L'homme contrairement à l'animal pense ;
mais l'animal n'a pas à penser, il sait"
Batiste W. Foisy

"Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer
les autres êtres vivants pour nos besoins corporels"
Gandhi

"L'humour est à l'être humain ce que la vivisection est aux animaux.
Il taille à même les chairs et dans la profondeur des tissus"
George Henein

"La cruauté envers les animaux ne peut-être défendu ni devant
une véritable culture ni devant une véritable science"
Alexander von Umboldt

"Depuis une quinzaine d'années, l'ethnologue prend davantage conscience
que les problèmes posés par les préjugés raciaux reflètent à l'échelle humaine
un problème beaucoup plus vaste et dont la solution est encore plus urgente :
celui des rapports entre l'homme et les autres espèces vivantes ; et il ne
servirait à rien de prétendre le résoudre sur le premier plan si on ne s'attaquait
pas aussi à lui sur l'autre, tant il est vrai que le respect que nous souhaitons
obtenir de l'homme envers ses pareils n'est qu'un cas particulier du respect
qu'il devrait ressentir pour toutes les formes de la vie."
Claude-Levi Strauss

«On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal…
On a du cœur ou on n'en a pas».
Lamartine


Si vous reconnaissez l'Esprit du Divin en vous -même, alors,
vous le reconnaissez en toutes choses..

De l'esprit de la foi, il y a ce fil conducteur qui passe par le respect,
la dignité, la compassion, la fraternité, l'égalité, l'amour dans toutes
ses expressions, telles que la créativité et la beauté.

Si vous avez fait de cet état d'Esprit un art de vivre, alors, les hommes,
les animaux vivants sur la terre comme dans le ciel ou la mer, ainsi
que les fleurs, ne craindront rien de vous, ni la souffrance ni l'indifférence..

damejane.



Saint François d' Assise
et les animaux


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 22 Fév 2011 - 20:24    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

.



Un chat devant la justice italienne pour voyeurisme





Un homme a trainé en justice son propre chat, l'accusant de voyeurisme et expliquant que l'animal ne lui permettait pas d'accomplir correctement son devoir conjugal. Pour l'instant, la justice milanaise a condamné le félin.

Selon le quotidien Le Matin, un homme a porté plainte contre son chat, l'accusant de voyeurisme. Il a expliqué que l'animal le regarderait de façon très indiscrète de l'autre bout du lit alors qu'il tentait d'avoir des relations sexuelles avec son épouse. Sous la pression du regard du félin l'homme ne pouvait achever son devoir conjugal.

Le plaignant a également ajouté qu'il soupçonnait sa femme d'avoir mis au point ce stratagème avec l'animal, afin de le faire douter de ses capacités physiques. La justice a décidé d'envoyer l'affaire devant le Tribunal de l'Aidaa (association italienne des droits des animaux et de l'environnement).

En attendant, le chat s'est vu interdire l'accès à la chambre conjugale pour trois mois, afin de savoir si c'est bel et bien l'animal qui est à l'origine de la panne sexuelle du plaignant, âgé d'environ 60 ans.


source :

http://www.zigonet.com/chat/un-chat-devant-la-justice-italienne-pour-voyeur…

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 25 Juin 2011 - 00:54    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

.


Qui défend les droits des animaux? - maroc




http://www.youtube.com/watch?v=mWKpJZMTcAM&feature=player_embedded


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 25 Juin 2011 - 01:04    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

.



La Chronique de Françoise Monestier





Dans l’île de Mayotte aux 350 mosquées, les tribunaux islamiques font la loi, les naturelles de la Grande Comore sécessionniste auxquelles viennent s’ajouter des Africaines du continent voisin viennent prendre d’assaut la « première maternité d’Europe » et les chiens endurent un véritable calvaire. Dans ce nouveau département devenu français par la volonté de Nicolas Sarkozy, la course aux chiens errants, suivie de leur lapidation systématique sur les plages de Koungou est le sport favori des jeunes Mahorais. Ils considèrent, selon la tradition musulmane établie depuis des siècles, que le chien est un animal impur et sale tout juste bon à être visé par des jets de pierres mortels ou à être dépecé vivant. Certains volent des chiennes, convoitées pour la reproduction, par jeu ou par intérêt. Les animaux sont alors utilisés pour la chasse aux hérissons ou pour aider à commettre des vols dans les maisons des mzoungous (les métropolitains) avant de rejoindre le paradis canin La Direction locale de l’Agriculture a depuis longtemps tiré la sonnette d’alarme, mais les massacres continuent allégrement, en dépit de la volonté de certains métropolitains de mettre fin à ces actes de torture qui montrent, une fois de plus, le vrai visage de l’islam.

Les chiens de Jérusalem n’ont qu’à bien se tenir aussi s’ils ne veulent courir le risque d’être lapidés comme de vulgaires mahométanes qui auraient enfreint les règles de l’islam… Si l’on en croit le media en ligne du très sérieux Yedioth Aharonoth, le journal le plus lu en Israël, un tribunal rabbinique de la ville des trois religions aurait, en effet, condamné, un chien errant à la lapidation. Cette pauvre bête avait pénétré dans l’enceinte du tribunal et ne voulait visiblement pas quitter les lieux, ce qui aurait provoqué la colère rabbinique.

Les juges religieux soupçonnaient la pauvre bête d’être la réincarnation d’un avocat laïque qui aurait insulté, vingt ans plus tôt, les membres de ce tribunal. A sa mort, les religieux avaient fait le vœu, en effet, de voir son esprit se réincarner dans celui d’un chien. Le rapprochement avec l’avocat défunt fut vite établi et la bête livrée aux pierres des enfants du quartier. Le chien, heureusement pour lui, aurait réussi à s’échapper.

Rosita, la vache au lait humain

On n’arrête pas le progrès. Fini le temps de la vache qui fait du lait de vache, meugle comme une vache et peut être parfois une vraie peau de vache Voilà venu le temps de la vache au lait humain Les Argentins viennent de cloner une génisse qui répond au doux prénom de Rosita et qui comporte deux gênes humains et a donc pour particularité de pouvoir produire un équivalent du lait maternel. A l’âge adulte, Rosita devrait être en mesure de fabriquer un lait proche de celui de la femme afin de pouvoir nourrir et développer le système immunitaire des bébés que leur mère ne peut allaiter. Les chercheurs à l’origine de cette manipulation génétique affirment que la valeur nutritionnelle du lait de vache sera améliorée par l’ajout de la protéine lactoferrine qui apporte une protection antivirale et antibactérienne et la lysozyme qui est un autre agent antibactérien.

La même expérience démente avait été menée en Chine voici quelques années, mais en clonant deux vaches ; chacune porteuse de l’un des deux gènes.

Il faudra cependant attendre la Présidentielle pour savoir si le lait de Rosita est aussi prometteur qu’on le dit. Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines puisque Rosita sera amenée à se reproduire et à donner donc naissance à d’autres génisses qui auront une malchance sur trois d’être porteuses de ces deux gènes d’origine humaine. Et ainsi, des troupeaux entiers de vaches transgéniques produiront un lait maternisé . A quand les sorbets au lait maternisé et les fromages au goût de lait maternel, si on continue à faire dans le mauvais genre ? Et d’ici à ce que la vache soit porteuse d’un petit d’homme… il n’y a pas loin !. Sur son blog, l’ineffable Jacques Attali se félicite – mais doit-on s’en étonner ? – de ce qu’il considère comme une avancée scientifique Il trouve tout à fait positives ces expériences qui permettront de rendre des organes animaux compatibles avec l’espèce humaine. Enfin, sur un ton mi-sérieux mi-amusé, l’ancien Sherpa de François Mitterrand se demande si consommer de la viande de vache clonée avec des gènes humains pourrait s’apparenter à du cannibalisme…..

pour lire la suite...
Source :
http://www.nationspresse.info/?p=136849#more-136849
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Dim 17 Juil 2011 - 12:21; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 17 Juil 2011 - 12:20    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA Répondre en citant

.



Animaux autorisés dans votre location vacances
Interdire un animal domestique dans votre location est illégal

12.07.2011






Un arrêt de la cour de cassation confirme le caractère illégal de l’interdiction d’un animal domestique dans une location saisonnière. Une décision qui rappelle à nombreux propriétaires les droits dont ils disposent, et qui réjouit la Fondation, soucieuse de leur venir en aide à l’approche des vacances.

La section Isère (38) de l’association UFC - Que choisir avait assigné en justice un organisme de locations saisonnières. Cet organisme de défense des consommateurs reprochait à Clévacances d’avoir inscrit dans ses contrats de location une clause interdisant la présence d’animaux de compagnie dans un logement saisonnier. La cour de cassation - juridiction la plus élevée de l'ordre judiciaire français - a ordonné la suppression de cette clause, qu’elle a qualifiée d’illicite et d’abusive (3/2/11).

Des outils juridiques solides

Concrètement, cet arrêt ne marque pas de révolution. L’UFC que choisir rappelle en effet que la loi n°70-598 du 9 juillet 1970 précise déjà qu’un animal ne peut être interdit dans une location saisonnière dans la mesure où il ne cause « aucun dégât à l'immeuble ni aucun trouble de jouissance aux occupants de celui-ci ». La cour de cassation n’a donc que confirmé une loi déjà en vigueur. A savoir toutefois : ce texte exclut les chiens appartenant à la première catégorie mentionnée à l'article L. 211-1 du code rural.

Pour autant, si cette loi existe bel et bien, elle n’est pas vraiment appliquée. Les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent très bien se voir encore refuser l’accès à une location saisonnière. Pour Evelyne Palatin, juriste à l’UFC - Que choisir, « les particuliers ou professionnels utiliseront d’autres prétextes pour empêcher les propriétaires d’animaux d’accéder à une location. Ils se contenteront de répondre que le logement n’est plus disponible, et il sera ainsi très difficile de prouver le caractère discriminatoire de leur refus ». Cependant, la juriste considère que cet arrêt n’est pas inutile : « Les gens sont peu informés sur les clauses abusives des contrats de location. Il faut que chacun ait conscience des outils juridiques dont il dispose face aux abus dont il peut être victime ! »

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit de cette décision qui pourra aider les propriétaires d’animaux susceptibles de devoir mener une action en justice.



Source :
AL2H location vacances
http://al2h-location-vacances.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/07/12/animau…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:50    Sujet du message: DROITS DES ANIMAUX : La Journee Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> vie en société-écologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky