Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
relation à la sainte colère
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:13    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut à tous!

L'indignation conduit à l'acte de manière sincère et naturelle. La très grande majorité, dont je fais partie, de l'humanité ne maîtrise pas ou si peu le non-agir, aussi nous avons affaire avec la colère car actuellement nous atteignons des seuils limites et l'aspect volonté de l'amour dans l'humanité s'exprime entres autres par la colère, me semble t il.

Je vous parle de sainte colère et non de Divine Colère, c'est à dire de ce que fait un humain, être imparfait, pour sanctifier - spiritualiser est un mot plus modeste et plus juste- sa colère quand celle-ci est présente. Il a effectivement encore affaire avec son "Moi" et ne peut le nier, ce qui n'empêche en rien la présence d'une vraie activité spirituelle en lui, c'est à dire d'une activité marquée du Soi.

Quand la colère est bien présente, elle peut être donc transformée, mais pas niée, à mon sens.

En réfléchissant à la colère, m'est revenue la vieille cogite que j'ai rencontré, présentée par C.G.Jung à travers " Réponse à Job". Dans le Livre de Job, au bout du silence passé dans son bout de toile de sac, la tête rasée enduite de cendres, quand Job prend la parole, ses propos relèvent de la sainte colère. La sainte colère est elle un processus archétypique ?

Le moment où on crie vers le ciel et ce qui nous amène à un tel acte relève de la sainte colère, à mon sens. C'est même pour elle et sa contribution dans la vie de Job que Dieu a permis tout cela à l'énemi. Cela n'a rien à voir avec des expressions haineuses d'intégriste. Cela reviendrait à confondre "simple" et "simpliste". Notre Terre Mère peut exprimer une sainte colère face au traitement infligé par les humains.

L'humanité, dans son ensemble, a t'elle à vivre ce processus pour rencontrer le Seigneur; qui s'adresse à Job pour lui demander en premier lieu de quel droit parle t il ainsi ,étant donné sa position d'absent en tant que créateur dans l'immense splendeur de la Création.

Faut il passer par la sainte colère pour que l'humanité fasse son Job pour rencontrer le Seigneur ?

( hi!hi!hi! tout ça pour ça, j'résiste pas! )

Ou encore, peut on éviter de passer par la sainte colère pour que notre humanité rencontre le Seigneur?

( comment reconnaître une sainte colère d'une sotte colère ? Entres autres, par les amertumes de l'expérience, et le miracle naturel qui, au point d'expression du "matériau" humain de l'époque, faisait dire à Hugo à propos de la Révolution: " Le peuple est bien haut, mais la foule est bien bas" )

fraternel partage!

[b]Lanou[/b
]
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:14    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

- le moment où on crie vers le ciel..

- à tous..

- Physiquement un peu "limite" pour l'instant, mais revenu ici bas : bien présent, et avec un Amour amplifié par l' "expérience" vécue.. Nous verrons dans les semaines et mois à venir, ce qui résultera de cela, rien n'existe sans cause..


- Le "CRI" vers le ciel, est la caractéristique de l'initié en passe du 2e degré.. des millions d'initiés se trouvent actuellement dans cette phase, et notre Logos planétaire lui-même est à ce stade (Lui : sur les plans cosmiques..), on peut dire que l'humanité est "Son" centre émotionnel, en ce sens : ce qui est en bas, est bien comme ce qui est en haut !

- bienvenue Amilius (on n'attend pas Noël..), je suppose que tu auras saisi que le dernier post de lanou t'était (un petit peu..) destiné, ce passage du 1 au 2 est le plus difficile pour les hommes comme pour les dieux ! que personne ne se croie au dessus ou à part, des lois initiatiques.. nos Logoïs les ont crées.. afin d'économiser bien des millénaires de pénible évolution, et afin de permettre aux "héros" qui réussissent ces pénibles épreuves pavées de tant de dangers de devenir un jour ceux qui assumeront la charge de guider leurs frères humains, (dont tous, loin delà ne choisiront pas la voie expérimentale initiatique terrestre.. et pour lesquels ils seront les "chiens de berger" hiérarchiques (sinon les bergers eux-mêmes..), un peu plus tard, cela commence une fois la transfiguration (passée, réussie.. obtenue je ne sais quel terme choisir ou privilégier..), en fait, ce processus de l'initiation n'est pas en fonction sur tous les mondes, il s'agit d'une tentative d'accélérer l'évolution de notre monde imaginée et tentée par nos Logoïs terrestres et solaires, sous le regard du Logos de Sirius.. Il est une opportunité et une chance inouïe pour notre terre, d'accéder au statut de planète sacrée..



Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:15    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut à toutes et à tous,

Suis-je trop bien, ou trop mal placé, pour parler de la colère, mais la seule chose que je puisse dire c'est qu'elle correspond, au niveau de sa virulence, à l'Amour que l'on porte en soi.
Si le Christ n'avait pas eu autant d'Amour en Lui, aurait-il "cédé" de cette façon lors de sa visite au Temple?
Non pas que je me prenne pour le Christ loin de là, à des milliards de kilomètres j'en suis, mais pour vous faire comprendre la frontière ténue entre colère et Amour.
Et lorsque l'on a pas en soi assez de maîtrise, cela créé des situations inextricables. :-\

Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:15    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

La Sainte colère appliquée est liée à la foi "intérieure", à cette expression des énergies de feu qui traverse l'être, dont le cœur est la croix et le carrefour de ce qui descend de plus haut, elle est la force simple de ce qui Est, qui ne connait que ce qui est juste, comme la dignité et le respect de la Vie dans toutes ses formes.

La Sainte colère n'est que l'expression de la Vie Une au travers d'un homme mu par l'intelligence et, si il est plus avancé, par l'ouverture du cœur. Cet homme ne laissera pas passer tout ce qui sera objet d'outrage à la face de Dieu, il n'y a pas de compromis avec les "forces" de l’ombre
.

Ici bas sur terre, les yeux d'un cœur ouvert sont le périscope utilisé comme moyen d'expérience par la hiérarchie, qui passe par les Anges jusqu'à LUI.


damejane.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:16    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

quote author=Amilius link=topic=321.msg775#msg775 date=1197709737][/quote]

Citation:


Suis-je trop bien, ou trop mal placé, pour parler de la colère, mais la seule chose que je puisse dire c'est qu'elle correspond, au niveau de sa virulence, à l'Amour que l'on porte en soi.



Une réponse possible se trouve ==> http://shanti2208.free.fr/Forum/index.php?topic=329.msg783#msg783


Citation:


Non pas que je me prenne pour le Christ loin de là, à des milliards de kilomètres j'en suis, mais pour vous faire comprendre la frontière ténue entre colère et Amour.



- Au contraire, prend toi pour le Christ, puisque tu l'es, ton âme est la "photocopie certifiée conforme.." de ce qu'il est en tant que nature divine.. et ce Christ, principe divin qui est dans le coeur de tous, est plus proche de toi que ta propre main, ou que ton oeil.. que ton coeur physique même, puisque Christ en tous est le principe vivant et réincarnant aussi bien d'un Amilius que d'un Pape ou d'un petit Agneau.. aucune mort n'emporte ce "jiv" ce principe "vie" éternel.. Mais ne sais tu pas déjà tout cela ? Disons que nous l'écrivons pour celles et ceux qui maintenant ou plus tard liront ces lignes..

Citation:


Si le Christ n'avait pas eu autant d'Amour en Lui, aurait-il "cédé" de cette façon lors de sa visite au Temple?




- Christ n'a "cédé" à rien de "personnel.. il n'a fait que manifester aux yeux des hommes l'irritation divine qui était sienne, et que de toute façon, il devait manifester.. Et puis il était un "martial", décidé et puissant, pas le faible que la religion officielle a cru bon de faire de lui !

- Sa douceur et son humilité résultaient de la qualité divine de son Amour, et étaient objet de son choix volontaire, cela, afin de ne pas indisposer les êtres auxquels il s'adressait, par l'afflux d'énergies qui descendait des plans supérieurs à travers lui, l'homme Dieu incarné !



Citation:


Et lorsque l'on a pas en soi assez de maîtrise, cela créé des situations inextricables.



- bien plus que tu ne le crois, Amilius, toute les pensées atteignent leur destinataire, celles de colère comme les autres.. plus encore, car portées par un sous rayon du 1er rayon.. et les paroles de colère frappent leur objet où qu'il se trouve, causant des dégats parfois irréparables, que même un Arhat ne peut compenser.. que même un Chohan ne peut esquiver s'il en est l'objet, du fait de sa sensibilité totalement hors de l'ordinaire et de son ouverture déjà ancienne du coeur (remontant à plusieurs incarnations antérieures..), lourde est la responsabilité de l'homme engagé sur le sentier qui cède à la colère.. par excès de "personnalité", les torts infligés devront se compenser par le Karma, inévitablement !

- Pour autant le sage disciple, ne s'appesantit pas sur le mal, qu'il a pu faire dans cette vie ou dans une autre.. il se préoccupe avant tout de servir et de faire autant de bien qu'il peut, la base de ce bien étant la bienveillance manifestée au plus grand nombre, l'idéal étant : à tous les êtres !

- Car : . . . . . LE MAL NE SAIT PAS SEUL VENIR, . . . . . . Oh mon frère !



PS : toutes les ruses des "noirs" pour détourner le karma négatif sur d'autres, pour esquiver leurs responsabilités karmiques ne valent que dans les 3 mondes, et ne sont que mirage et au mieux : illusion.



Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:17    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut Lamadelama, DameJane,
Salut à toutes et à tous,

Je voudrais vous faire partager une phrase sortie de la bouche d'un monstre, j'ai nommé Eichmann le haut "fonctionnaire" nazi qui lors de son procès déclara, et c'est une phrase pleine de sens et de bon sens, si tant est que ce genre d'individu en ait eu un jour:
-"les regrets sont faits pour les enfants."

A l'orée de sa vie peut-être eut-il une once de compassion pour ce que fut sa vie?
Toujours est-il que j'ai fait mienne cette phrase, depuis quelque temps, afin de me remémorer que lorsque l'on ouvre la voie de son coeur à autre chose que l'Amour, nous nous fourvoyons et nous faisons, assurément, de la peine aux autres.

Nous nous devons à chaque instant d'être "adulte", d'être en osmose avec Tout et d'accepter le fait d'être un Enfant du Très-Haut.
Les regrets ne servent à rien, c'est vivre dans son passé, sans se soucier de son présent et de la construction de son futur.
Ne vaut-il mieux pas être un adulte conscient de chaque acte ou parole, qu'un petit enfant inconscient de ceux-ci?

L'éclair qui traversa cet individu, devrait nous faire éprouver de la compassion pour ceux qui se perdent.
Mais ceci n'engage qu'un humble serviteur du Père.

Fraternellement.

Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:18    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut à tous!

" Les hommes ne sont pas encore assez désespérés pour prendre le Royaume des Cieux par la violence". Tel fut, selon DK, le constat fait par le Maître des Maîtres il y a deux mille ans. Je comprends la pertinence de tes paroles, Lamadelama, mais n'en ai pas encore perçu les implications pratiques concernant le quotidien. Comment assumer son Job en ces temps?

J'aimerai, si tu veux bien mon frère Amilius, avoir ton point de vue sur les propos de Job, ( quand il prit la parole au bout de son silence, ce fut pour maudire le jour de sa naissance... la suite mérite lecture! ), les propos de ses amis Eliphaz, Bildad et Cophar... et ce qu'il advint au bout de tout cela.

Pourquoi donc les 3 sages ont été blamés?...

Est il nécessaire d'en arriver au point où se trouve Job? sans doute! car rien n'est inutile. Où en sommes nous, en tant que groupe, dans ce processus?

Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:19    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut Lanou,
Salut à toutes et à tous,

J'ai recherché hier l'histoire de Job que je ne connaissais pas, je n'ai pas lu la Bible..... :-\ et je l'ai lu avec amusement, quelle leçon n'est-ce pas?

Ce qui ressort de cette belle histoire c'est que ce que l'on tient pour acquis ne l'est jamais, que nous ne devons absolument pas juger la Divine Providence, que ce soit pour Ses bienfaits ou pour le malheur qui peut nous accabler, ce qui doit être, est, ce qui nous incombe, à nous Enfants du Très-Haut, c'est de le porter tel un flambeau de Lumière, ce qui permettra, éventuellement, d'éclairer ceux qui nous entourent.

Avoir et soudainement ne plus avoir doit être une chose terrible à subir si l'on est fermement engoncé dans sa croyance que la piété ouvre toutes les portes!!
Cette histoire, je radote mais je le redis bien volontiers, est une leçon magnifique dont nous devons nous inspirer pour poursuivre notre but.
D'ailleurs nul n'a dit que notre foi était la clé du Paradis, seuls les fanatiques de tous poils exhorteront cette idée totalement illusoire.
Notre clé pour un "ailleurs" est en nous, c'est notre flamme qui brûle ce qui doit disparaître, et si cela doit passer par toute notre possession materielle en ce bas-monde, alors que cela soit.

Tout simplement.

Fraternellement.


Amilius
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:20    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut à tous!

C'est super que tu trouves cette histoire amusante, Amilius! ( à quoi s'amusent les jeunes de notre d'époque, mon bon monsieur! ) La joie que tu as eu es divine nourriture !
Mon questionnement a concerné, ces jours-ci, une étape du Sentier que DK nomme "le déni" et qu'Il décrit comme une leçon ardue (est ce en relation? je prie les Ainés de bien vouloir signaler si fausse route prend la cogite ). Fallait il que Job en arrive là pour rencontrer le Seigneur? Faut il que nous en arrivions à maudire le jour de notre naissance à ce monde ( quels évènements cela pourraient être en nos quotidiens, Amilius? ), pour faire notre Job? (hi!hi!hi!, ça m'fait encore rire)  Les paroles, si vertueuses soient elles, des amis de Job furent blâmées par le Seigneur. Que signifie cela?

Fraternel partage !
Lanou
 
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:20    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Que la clé du Paradis soit notre foi..

[quote author=Amilius link=topic=321.msg792#msg792 date=1197997410][/quote]


Amilius,

Citation:

D'ailleurs nul n'a dit que notre foi était la clé du Paradis, seuls les fanatiques de tous poils exhorteront cette idée totalement illusoire.


- Que la clé du Paradis soit notre foi, est tout à fait juste, et je crois qu'intuitivement chacun le perçoit, de même que chacun sait intérieurement que la foi affichée par les fanatiques n'a que peu à voir avec une foi véritable. La leur résulte d'un bourrage de crâne, issu du "par coeur" duquel le "coeur" est absent, et donc où seul le mental concret (la partie inférieure du mental..), est "activé".. et le mental égotiste est le plus mauvais instrument qui soit pour la foi, étant par définition séparateur tant dans son fonctionnement que dans sa raison d'être : il a été créé pour séparer et séparer pour observer.. analyser et finalement tirer des conclusions "intellectuelles" d'où toute causalité est absente.. Il n'est donc pas exagéré de conclure que la "foi" des fanatiques tient d'une intellectualité émotionnelle (sk : Kama-Manas..), ce qu'elle ne tient pas même d'une mentalité causale (la partie supérieure et abstraite du mental..). Au sens de la psychologie ésotérique (des 7 rayons..), c'est bien évidemment le 6e rayon finissant par son 7e sous rayon qui provoque cette "crispation" dans le fanatisme concernant un "idéal".. qui fut utile et précieux en son temps, le temps du prophète Muhammad, (sur lui le salut.. ainsi que notre infinie reconnaissance..), en son temps ainsi qu'en le nombre de siècles alloué à la révélation Mohamédienne, ainsi qu'il en va de toute révélation, jusqu'au temps de la "fusion" des révélations de ce monde.. un "temps" encore à venir.
Citation:

Notre clé pour un "ailleurs" est en nous, c'est notre flamme qui brûle ce qui doit disparaître, et si cela doit passer par toute notre possession materielle en ce bas-monde, alors que cela soit.


- la disparition de "toute" notre possession matérielle n'est en fait pas une obligation "absolue", cela dépend de notre Karma "personnel", lequel est quasi inextricablement emmêlé dans le Karma collectif, lui même largement multiple.. (de nation, de race, de groupe etc.), il est vrai qu'elle est parfois nécessaire et donc particulièrement spectaculaire, souvent mise en application par le disciple lui même.. tel fut le début de "carrière"  (sainte carrière s'il en fut..) du "poverello" François d'Assise, qui abandonna tous ses biens en les distribuant aux pauvres du pays, et consacra toutes ses forces et tout son talent à la prière et à faire "revivre" les lieux (églises, chapelles, monastères et autres couvents..) réservés aux usages saints, et en son temps tombés en désuétude, ainsi que toute la religiosité de son époque, le pape (qu'il avait d'ailleurs reconnu et salué comme le futur pape, alors que celui-ci n'était encore qu'un tout jeune homme..), le Saint Père "Innocent III", donc, n'avait-il pas décrit devant témoins, ce qui fut noté, le rêve qu'il avait fait sitôt après avoir reçu "Frère François", dans lequel celui-ci lui était apparu en "sauveur"[1] de la religion ? Un simple petit moine maîgre et émacié, mais au regard brûlant de passion, sauverait la foi, là où les plus riches et influents prélats y échoueraient..
- Il va de soi que tous les disciples ne sont pas des "Frère François".. (notre "actuel" Maître Kut Humi, en son incarnation la plus récente, et actuel chef de la hiérarchie en remplacement du Christ Maïtreya, la direction hiérarchique ne souffrant ainsi pas de "vacance"..), mais un minimum d'abandon, d'au moins le superflu de nos "possessions matérielles" (à "matérielles", votre serviteur préfère l'expression : au sein de la densité..), allège utilement la partie finale du "voyage de retour.." (le "sac" est moins lourd.. ce qui soulage quand la "pente" est plus raide[2]..), vers la maison du père.. (en l'occurence, passée la transfiguration, et le disciple, membre de plein droit du 5e règne, et initié du 3e[3]/1er degré et au début de sa progression hiérarchique..), plus exactement s'agit-il donc ici de l'administration des affaires du père.. s'agissant d'un "fils" depuis longtemps déjà revenu à la "maison du père" !


notas: [1] :  « Vraiment cet homme est le Religieux et le Saint, par lequel l'Église de Dieu sera relevée et soutenue. » ( cit : La légende de St François d'Assise, Georges Lafenestre, ed H Piazza ). p65
[2] :  Notre frère ainé et Maître à tous, M, ne s'exprime pas autrement..

[3] :  le degré final de l'initiation humaine, qui donne accès au 5e règne (le règne des âmes.. :  la "maison du père".. ou le "Royaume"..), à propos duquel le Brahmane prononce la parole rituelle : (Sanscrit : "Nachapunarâvarti"..), (et je ne reviendrais plus..) laquelle parole est dans la plupart des cas plus un voeu pieu qu'une réalité.. ainsi qu'il en va dans la plupart des cultes.. où les "reliances" des religieux avec les mondes supérieurs ne se font plus qu'avec les plus grandes difficultés et trop rarement.. Aussi, n'en sont elles que plus appréciables, Ô mes Frères !

 
Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama   
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:21    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

(notre "actuel" Maître Kut Humi, en son incarnation la plus récente, et actuel chef de la hiérarchie en remplacement du Christ Maïtreya,....)

Salut Lamadelama,
Salut à toutes et à tous,

Alors il y a eu donc passation de "pouvoir"?
Comme le Maitre Surya devint Lui-Même le Christ?
Mais comment peut-on passer d'un stade "humain" au stade "archange"?
Est-ce réellement une "possibilité" offerte aux Arhats?
Ou est-ce un passage obligé entre Maître et Christ?

Je connais ton état de fatigue, si tu ne peux répondre peut-être que DameJane le pourrait? Wink

Fraternellement.

Amilius
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:22    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Bonjour Amilius,

Jai l'impression que vous avez un peu mélangé différentes notions.
Je vous, propose, avant de vous répondre, de lire à partir des quelques liens ci dessous, notamment celui où il y a un tableau explicatif, certe en Anglais, mais repris et traduit par Sinbuk à la suite, qui devrait vous éclairer, puis les liens sur les thèmes des initiations.


1 / ==> tableau   

2 / ==> degré initiatique

3 / ==> si un jour Christ illumine
 

Bien à vous :Damejane.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:23    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut DameJane,
Salut à toutes et à tous,

Merci de votre réponse.
Effectivement j'ai confondu quelques notions, mais je voulais surtout poser des questions et non avancer des théories.
Je me suis surtout très mal exprimé, d'où votre incompréhension et de celles et ceux qui ont pu lire mon ignorance sur certains domaines qui ne m'ont jamais attiré.
D'ailleurs y-a-t-il un danger à ne pas aimer toutes ces notions et de continuer sur la Voie?
Bref je vais reprendre point par point, question par question plutôt, afin d'y voir un peu plus clair:

Première question:
"Alors il y a eu donc passation de "pouvoir"?",
Je demandais tout simplement la confirmation de ce fait, cela n'a pas trop du vous gêner.

Seconde question:
"Comme le Maitre Surya devint Lui-Même le Christ?"
Là encore je ne demande que la confirmation de ce que j'ai lu un jour, comme quoi le Christ avant d'être ce qu'Il est, fut un jour un Maître de la Sagesse dont  le nom était Surya.
Est-ce vrai?

Troisième question:
"Mais comment peut-on passer d'un stade "humain" au stade "archange"?"
Je pense que là vous avez commencé à vous poser des questions, n'est-ce pas?
En fait j'ai mal formulé ma question, si le Maître Surya est devenu le Christ, comme le Maître K-H vient de remplacer le Christ, comment se fait-il que de Maître il soit passé au stade d'Archange, puisque j'ai lu (et oui encore) que le Christ était le Régent du Soleil et un Archange de Celui-ci??
Ce qui est dérangeant ce sont toutes ces personnes qui écrivent des livres en donnant des notions différentes de Christ, Maître, Arhat ou Choan, voir Archange.
Comprenez-vous maintenant?

Quatrième question:
"Est-ce réellement une "possibilité" offerte aux Arhats?"
Là j'ai confondu le terme Arhat (4ème Initiation d'après le tableau de Lamadelama) et celui de Maître.
Donc là je me suis royalement "planté".
Question bonne pour les oubliettes, sans oublier les chaînes et une petite séance de torture. ;D

Cinquième question:
"Ou est-ce un passage obligé entre Maître et Christ?",
Là, cette question fait référence à ma troisième.
Je voulais savoir si lorsque l'on devient Christ on devient un Archange, en référence au livre où cela est inscrit que le Christ est un Archange Solaire.

Voilà, j'ai pris le temps de la réfléxion (si, si cela peut m'arriver Wink), en espérant que cela soit plus clair pour tout un chacun.

Fraternellement.
Amilius

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:23    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

[quote author=Amilius link=topic=321.msg813#msg813 date=1198390620]- questions d'Amilius..[/quote]

D'ailleurs y-a-t-il un danger à ne pas aimer toutes ces notions et de continuer sur la Voie?
Bref je vais reprendre point par point, question par question plutôt, afin d'y voir un peu plus clair:



Amilius,  

- pour le danger, ce sera à toi de voir, tout disciple sur le sentier doit et devra connaître les dangers de la pérégrination..


Première question:
"Alors il y a eu donc passation de "pouvoir"?",


- à ce niveau, il y a longtemps que les Maîtres ne sont plus caractérisés par leur "personnalité".. il n"y a donc pas lieu de considérer une "passation de pouvoir" ainsi que cela a lieu dans les affaires humaines.. si passation il y a (et si tu tiens à utiliser ce mot..), alors cela ressemble davantage ce ce qui a lieu dans le changement d'une énergie à une autre.. par exemple d'un rayon à celui qui prend sa place, à savoir le retrait progressif de l'un et le remplacement non moins progressif par les énergies de l'autre. Et puis ce qui est plus important encore, les Maîtres à ce niveau, sont des Esprits (ou Monades..), en manifestation directe à travers l'âme universelle, ce qui est ce qu'est Christ : l'âme du monde, le "Fils de Dieu" s'exprimant à travers les énergies Atmiques de l'humanité toute entière (les énergies d'âmes..), ce qui n'empêche pas l'individualité, (et non la "personnalité", Ô mon frère..), les individualités des Christs successifs étant nettement distinctes mais l'énergie divine qui, "éternellement" est la leur, demeure celle de l'âme de l'univers qu'est le principe Christ..

Seconde question:
"Comme le Maitre Surya devint Lui-Même le Christ?"
Là encore je ne demande que la confirmation de ce que j'ai lu un jour, comme quoi le Christ avant d'être ce qu'Il est, fut un jour un Maître de la Sagesse dont  le nom était Surya.
Est-ce vrai?

- pas des "personnalités", Ô mon frère,  pas des "personnalités" ! ! ! !

Troisième question:
"Mais comment peut-on passer d'un stade "humain" au stade "archange"?"
Je pense que là vous avez commencé à vous poser des questions, n'est-ce pas?
En fait j'ai mal formulé ma question, si le Maître Surya est devenu le Christ, comme le Maître K-H vient de remplacer le Christ, comment se fait-il que de Maître il soit passé au stade d'Archange, puisque j'ai lu (et oui encore) que le Christ était le Régent du Soleil et un Archange de Celui-ci??
Ce qui est dérangeant ce sont toutes ces personnes qui écrivent des livres en donnant des notions différentes de Christ, Maître, Arhat ou Choan, voir Archange.
Comprenez-vous maintenant?

- quand tu fais du pain, ou un gâteau, où se trouve la farine ? disparue ? ou changée de forme ?  où se trouve l'enfant "Amilius" ? disparu ? ou changé de forme ? il est plus facile de comprendre l'exemple de la soupe, où se trouve l'eau ? là on la devine à travers la "forme" liquide de la soupe, mais la soupe est elle l'eau ?  ferais tu ton café avec de la soupe ? diluerais-tu le lait en poudre avec le café, pour le biberon d'un bébé ?  donc : ==>  c h a n g e m e n t   d e  f o r m e  !
- si on considère dans certaines traditions tout ce qui a dépassé le stade d'Arhat comme, génériquement, des Arhats.. il n'en reste pas moins qu'un Arhat est un Arhat, un Asekha est un Asekha, et les Choans des Choans.. soient les grades initiatiques de 4e à 7e.. (pratiquement, je distingue le 6e et 7e degrés par l'astuce : Choan et CHOAN.. mais une distinction sémantique existe peut-être que j'ignore à ce jour.. "Mahachohan" peut faire l'affaire..), et que au delà du 7e le Maître ayant dépassé le niveau de sa propre Monade, et hors du corps physique, ou hors de l'incarnation, il est un Archange (ou "grand Ange" selon l'expression d' El Morya..). Mais hors de ta "forme" n'es tu pas toi-même un "chti n'ange" ô Amiliusounet ? Il faut surtout retenir que Nos (à Nous, êtres divins..), aspects spirituels ont une durée (hors du temps.. hi hi..), et une réalité bien plus "existantes" ou "êtantes" que nos formes, dans les trois mondes d'ici-bas, Ô mon frère !

Quatrième question:
"Est-ce réellement une "possibilité" offerte aux Arhats?"
Là j'ai confondu le terme Arhat (4ème Initiation d'après le tableau de Lamadelama) et celui de Maître.
Donc là je me suis royalement "planté".
Question bonne pour les oubliettes, sans oublier les chaînes et une petite séance de torture. ;D

- et privé de dessert.. tac ! noon mais !

Cinquième question:
"Ou est-ce un passage obligé entre Maître et Christ?",
Là, cette question fait référence à ma troisième.
Je voulais savoir si lorsque l'on devient Christ on devient un Archange, en référence au livre où cela est inscrit que le Christ est un Archange Solaire.

- et ce qui est donc tout à fait juste !
Voilà, j'ai pris le temps de la réflexion (si, si cela peut m'arriver Wink), en espérant que cela soit plus clair pour tout un chacun.
- merci pour l'effort ==> hé oui, il peut le faire !

nota important :  le mot "âme" signifie en dernière analyse : intermédiaire, ce qui se trouve au milieu, ce qui constitue l'essence même du milieu, le moyen d'expression de "cela qui est" le "père dans les cieux..", qui ne peut descendre davantage et qui s'exprime depuis son lieu élevé par le biais de sa création, son "intermédiaire.." : qui est l'âme.. L'âme a été créée, (le terme "émanée".. serait plus exact..), elle a donc eu son début, en âme collective jusqu'au règne humain, stade au début duquel elle s'individualise..  et elle connaît sa fin après la crucifixion (en terminologie Chrétienne..), lorsquelle est réabsorbée dans le sein et les énergies de la Monade ou l'esprit..

Shalom, Salam, Shanti, . . . . . . lamadelama   
.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 12:24    Sujet du message: relation à la sainte colère Répondre en citant

Salut Lamadelama,
Salut à toutes et à tous,

Toujours la même erreur, individualité et personnalité.....
C'est affolant j'ai franchement du mal.
J'ai toujours en tête le Christ par son adombrement du Maître Jésus et j'ai tendance à Le considère encore comme un "homme".... :-\
Difficile d'effacer 40 années d'erreurs du jour au lendemain.

Non mais là j'ai compris sérieusement. Razz
En fait c'est comme une rivière qui coule, l'eau ce sont les milliers, millions, milliards d'Âmes de la moins évoluée à la plus évoluée et qui forment la continuité de la VIE?
Donc l'Archange que fut le Christ ayant fait "Son Travail" coule vers un ailleurs?
Et la "goutte" (l'Âme), de cette Eau Divine, qui suit prend sa place sans "passation de pouvoir"?

Fraternellement.
Amilius
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:52    Sujet du message: relation à la sainte colère

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky