Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:49    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant




Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques



Pour qu'un phénomène qualifié de paranormal puisse être étudié scientifiquement, il s'avère fondamental d'en témoigner1 après l'avoir intégré autant psychologiquement qu'intellectuellement. Il nous devient alors possible de réduire au maximum les facteurs de distorsion, d'ordre affectif et socioculturel, pouvant interférer lors d'une étude se voulant objective de celui-ci. Cette condition me semble incontournable afin d'en dégager de nouvelles pistes d'investigation nécessaires au progrès de la recherche concernant la psyché humaine.

Je me suis efforcée d'être fidèle à cette démarche que je me suis imposée depuis plus de douze ans. Ayant mené l'intégration de mon expérience de channelisme suffisamment à maturité, j'ai donc accepté d'en témoigner. Après l'avoir décrite, je dégagerai de mes recherches dont elle fait l'objet encore actuellement, les hypothèses me semblant les plus appropriées pour tenter de cerner cette forme de télépathie particulière, ceci sous un éclairage scientifique afin de suggérer des pistes d'investigation. J'espère apporter ainsi ma contribution à la réhabilitation du vaste champ d'études de l'inexpliqué qui, il faut bien le reconnaître, reste encore trop souvent la proie de charlatans; sinon récupéré par des insensés avides de sensationnel, ne faisant qu'ajouter à son discrédit. J'ose espérer qu'une prise en considération par le milieu scientifique des facultés encore qualifiées de paranormales permettra qu'elles soient reconnues par nos instances culturelles et législatives comme appartenant au domaine de définition de notre réalité humaine. Cela permettrait d'en neutraliser, une fois pour toutes, les récupérations malsaines. Alors ce qui nous semble paranormal aujourd'hui pourra s'inscrire dans la norme culturelle occidentale; laissant émerger ainsi d'autres énigmes qui seront autant de défis à notre intelligence et à notre conscience humaine.

Certains scientifiques n'hésitent pas à investir ce champ d'étude de l'inexpliqué. C'est le cas en France, notamment dans le cadre des travaux et recherches de Jean-Pierre Girard2, chercheur en physique quantique et neurosciences ; et de Philippe Viola créateur du concept clair, ingénieux et novateur de la bioquantique3. Nous verrons comment la bioquantique s'avère être un outil efficace d'approche scientifique de mon expérience.

Érik Pigani scientifique par sa formation de psychologue, et sa qualité de psychothérapeute4, dans son livre "Channels" – Les voix de l'au-delà"5 nous communique une information cruciale pour les personnes osant s'intéresser aux phénomènes qualifiés de "paranormaux", voire même en témoigner. Il nous apprend qu'en 1994, il y a de cela plus de dix ans, grâce à l'intervention des professionnels de la psychologie transpersonnelle; l'American Psychiatric Association (APA) aurait accepté d'inclure un nouveau paragraphe dans le DSM-IV6. Je cite: "Les états "psychospirituels" (crises mystiques, communications avec l'Au-delà, NDE, etc) ne sont plus considérés comme les effets d'un désordre mental. Ils font désormais partie de l'expérience humaine "normale" et peuvent être soutenus, si nécessaire, par une assistance psychologique, et non réglés avec un traitement psychiatrique, comme auparavant." Il nous informe que le Président de l'American Psychological Association, Stanley Krippner, définit les facultés parapsychologiques comme n'étant en rien pathologiques mais inhérentes à la psyché humaine. L'auteur redéfinit l'expression "états modifiés de conscience". D'aucuns persistent à utiliser l'expression "états altérés de conscience" pour les désigner; tournure obsolète, car devenue caduque. Il distingue le channelisme du spiritisme. En voici sa définition figurant à la page 213 que j'estime exacte en tant que channel. Je cite: "Channeliser, c'est entrer en contact avec les multiples dimensions de sa conscience, de son inconscient, et avec toutes les formes d'énergies conscientes de l'Univers. Le transfert d'informations s'opère par une langue universelle de lumière qui est une véritable projection d'unités vivantes d'informations." Il date la manifestation de ce phénomène au début des années 80 aux États-Unis. Il fut plus tardif en France.

Avant de vous soumettre les pistes de recherches scientifiques me semblant les plus adéquates pour tenter d'appréhender mon expérience de channeling, il me semble judicieux de vous en faire l'historique au préalable.


Serena






Texte placé ici avec l'aimable autorisation de 'Serena', auteure de cet article.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:50    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

.
Mon expérience de channeling [1/4] - Pistes scientifiques

Historique de mon expérience, (suite)



Elle a débuté en 1992, suite à une pratique régulière de méditation entamée deux ans auparavant. Ces instants méditatifs, auxquels je m'astreignais avec le plus de régularité possible, s'inspiraient principalement du raja yoga ou "yoga de la méditation"7. Ils étaient motivés par mon désir intense de retourner à la Source de mon Être, non pas mon Âme, mais mon Esprit. Je ne désigne pas par le mot Esprit, ce qui nous permet de créer intellectuellement; mais ce que je pressentais être mon Essence, l'Esprit avec un grand E, ma Conscience ultime, l'infime étincelle d'une incommensurable Énergie-conscience nommée "DIEU" dans nos livres sacrés.

J'espérais accéder, ainsi, à une meilleure compréhension de moi-même.

À cet effet, et pour sonder mon subconscient, je prenais note de mes pensées pendant mes méditations. C'est alors que, plus exactement le vendredi 9 octobre 1992, je notais ce qu'il me semblait être plus que le fruit de mon imagination. Je crus, tout d'abord, qu'il s'agissait d'un poème. Mais une signature s'imposait à moi: "L'Armée des Anges du Grand Soleil Bleu : Sirius".

Puis, au terme de la même année, plus exactement le 18 décembre, je transcrivais un autre texte au contenu des plus hermétiques. Il était paraphé de la même signature : "Anges de Sirius". Je commençais à réaliser progressivement que ces écrits, lesquels je croyais à priori émaner de moi-même, m'instruisaient de savoirs m'étant, jusqu'alors, quasiment inconnus. Je constatais qu'ils traitaient non seulement de sujets métaphysiques, mais également scientifiques. Je décidais donc de les compiler le plus fidèlement possible. Leur débit s'accélérant à chaque séance, je poursuivais l'enregistrement de ces étranges "pensées" sur magnétophone. Je fus particulièrement intriguée par un message m'informant de deux disciplines que j'ignorais jusqu'alors: le Qi Quong8 et le Vajrayana9. Bien que dubitative au début de mon expérience, ce message me semblait être une clef en confirmant l'authenticité. Je l'ai reçu le 10 février 1993, signé Maître DK ou Djawl Khool. Le voici tel que je l'avais orthographié alors:

"Le Shi-gong est l'Enseignement permettant d'atteindre la purification nécessaire afin de vivre en tant que Monade. Le Vajrayana est une doctrine symbolique cultivant le discernement qui met fin à la dualité, permettant ainsi à l'Esprit de nous transfigurer." Maître DK

Je savais cependant que le Maître Djawl Khool avait contacté par télépathie supérieure Madame Blavatsky10 et Alice Ann Bailey11, écrivains théosophiques. Je ne possédais aucune autre information sur ce maître désigné dans les ouvrages d'Alice Ann Bailey par le pseudonyme "Le Tibétain". En automne 2001, la lecture d'un livre12 le concernant m'informa qu'il aurait été dans une ancienne vie ARYASANGA le Créateur du troisième courant du bouddhisme, le Vajrayana13. Environ neuf mois après la réception de ce message, plus exactement le 25 novembre 1993, la découverte d'un livre14 sur le bouddhisme Vajrayana me confirma que cette discipline existait bien. J'en fis donc l'acquisition pour l'étudier. Le Vajrayana est abordé également dans le livre de Jean-François Revel et Mathieu Ricard intitulé: "Le moine et le philosophe"15 Trois années après la réception de ce message en 1996, une affiche m'informa que des séances d'initiation au taï chi chuan16 étaient programmées non loin de chez moi. Je pris contact avec le professeur d'origine chinoise animant ces cours qui, à mon grand étonnement, m'instruisit que cette discipline intégrait des exercices de Qi Quong! Je m'inscrivais donc.

Ce fut autant d'indices me confirmant que ces écrits n'émanaient pas de moi, mais devaient certainement transiter par mon être holistique17. Étant de formation littéraire, je dus me rendre à l'évidence que ces messages n'étaient pas le fruit de mon imagination, de réminiscences ou de savoirs accumulés dans ma vie actuelle. Je réalisais progressivement que je vivais une expérience de channeling que je qualifierai de télépathie de l'âme, car je les recevais lorsque j'étais placée sur le plan le plus élevé de ma conscience. Ces messages ne sont pas le fruit d'écriture automatique. C'est en toute conscience que j'ai dialogué avec ces supposées Entités émettrices se présentant principalement sous le nom : "Anges de Sirius", ou d'autres identités telles que: "Koot-Hu-mi", Maître "D.K", Maître "M", "Metreya"18. Ayant été jusqu'alors, plutôt réfractaire à la littérature basée sur le "channeling", j'ai cependant consenti de mon plein gré à devenir leur canal. Depuis lors, il m'a toujours été loisible de capter leurs enseignements à ma convenance. Cependant, actuellement, rien ne me permet d'affirmer que je sois en contact avec des Maîtres de Sagesse, mais plutôt avec l'empreinte vibratoire de leurs œuvres, ceci n'étant qu'une supposition.

Les expressions "channeling" et "channelisme" émanent du terme anglo-saxon "channel" signifiant "canal". Bien que le channelisme, à l'instar du spiritisme19 soit un procédé de transcommunication, je rejoins Érik Pigani lorsqu'il souligne de ne pas le confondre avec ce dernier.

Le spiritisme permettrait de communiquer avec les esprits de nos défunts, mais hélas également des "Entités du bas astral", voire même qualifiées d'"Entités démoniaques" par nos instances religieuses. Sans préparation préalable la pratique du spiritisme s'avère dangereuse20, surtout quand elle s'effectue par transe ou incorporation, le médium n'ayant plus aucun contrôle sur les évènements, notamment lorsque son psychisme s'avère déficient. Cependant le spiritisme éclairé des enseignements d'Allan Kardec, se voulant davantage orienté par une démarche philosophique et spirituelle, semblerait de ce fait plus proche du channeling. Néanmoins il s'en démarque par la nature des Entités qui sont, dans le cas du spiritisme, des esprits d'êtres humains décédés ayant conservé certains aspects et comportements de leur personnalité sur Terre et résidant encore dans l'un des différents degrés vibratoires du plan astral correspondant à leur stade d'évolution. Le médium spirite devient channel lorsqu'il canalise des Entités, ou Énergies consciences, issues du plan spirituel. Ces Entités peuvent être des esprits humains ayant quitté le plan astral après s'être dépouillées de leur identité humaine ou des êtres d'autres univers d'un taux vibratoire supérieur au nôtre. Elles peuvent aussi appartenir au monde angélique.




Texte placé ici avec l'aimable autorisation de serena, auteure de cet article.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:51    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

Mon expérience de channeling [2/4] - Pistes scientifiques

(Suite)



Comme un canal contient, oriente et permet de contrôler le courant des eaux; le channel, ne peut être sous l'emprise d'Entités qu'il autorise à se manifester à travers lui; mais active de sa propre volonté ce que je qualifierai comme étant une énergie-conscience constituée d'informations, pouvant être comparée au "champ morphogénétique" de Rupert Sheldrake21. Ceci n'est que mon avis et n'exclue en rien l'éventualité de contact réel avec des Entités. Le channel peut être contacté dans son sommeil lors de son activité onirique, [ce fut le cas, notamment, d'Edgar Cayce qui introduisit le mot channelisme et qui effectuait ses "lectures" dans un état induit proche du sommeil]22 ; mais aussi par incorporation, transe n'ayant aucun contrôle sur la situation. La télépathie de L'Âme reste, à mon sens, le processus de connexion le moins dangereux car elle permet au "Channel " de rester maître de lui-même. Dans ce cas, son libre-arbitre étant respecté, il est à même de pouvoir couper court à des messages pouvant provenir de son subconscient ou d'énergie-conscience de basse qualité vibratoire.

Je tiens à souligner qu'être contacté par des Entités se désignant par des noms de maîtres spirituels ou se prétendant être des extraterrestres ne garantit par pour autant que le contact s'effectue par channelisme. On peut envisager l'hypothèse d'être victime d'un esprit humain désincarné ou non, érudit dans le domaine de l'ésotérisme, nous utilisant comme marionnette afin de concrétiser ses fantasmes. Dans ce cas, non seulement il devient envahissant, au point de détruire la vie du médium qu'il parasite ; mais aussi sous une apparence sophistiquée voire même indigeste, le contenu des messages transmis s'avère insipide, parfois incohérents, même quand ils se veulent scientifiques. Le plus souvent, la victime est devenue médium malgré lui, n'ayant suivi aucune discipline spirituelle ou vécu aucun faits déclencheurs d'expansion de conscience tels un choc émotionnel intense, une NDE, ou dans certains cas des rencontres ufologiques rapprochées.

Mon expérience de channelisme et mes recherches m'ont permise de prendre conscience de ces dangers. Cependant, si nos intentions sont pures, nous pouvons activer "le point de DIEU", tel qu'évoqué dans l'ouvrage du Docteur Melvin Morse, Pédiatre-Urgentiste, et intitulé La Divine Connexion23; ceci en s'intériorisant par la méditation et la prière pour tenter d'accéder à l'autonomie et à la maturité spirituelles. Il nous devient alors possible de prendre conscience que nos textes religieux sont davantage le fruit d'une interprétation humaine influencée par leur contexte historique et socioculturel. Nous finissons par réaliser que, chaque religion recèle une part de vérité; leur vocation n'étant pas de nous diviser mais de nous relier à cette force immense sous-tendant toute vie dans le cosmos et que nous nommons "DIEU" dans nos textes sacrés.

Désirant comprendre ce qui m'arrivait et prendre un certain recul, j'ai commencé à lire des ouvrages et des articles à teneur scientifique notamment relatifs à la physique quantique. J'ai compilé ces enseignements mot pour mot dans un manuscrit que j'ai intitulé : "Enseignements de La Lumière bleu-doré" que j'avais fait enregistrer à la Société des Gens de Lettres de France, du 30 janvier 1995 au 30 janvier 2003. Cet enregistrement permet de prouver l'antériorité de mes messages par rapport à mes découvertes les concernant. Les messages et illustrations exécutées de ma main, reproduits dans cet article sont issus de ce manuscrit.

Je me suis efforcée de transmettre fidèlement les messages que j'ai reçus. Certains contiennent des prédictions dont quelques-unes sont vérifiables, mais pas toutes. Elles ne seraient pas inéluctables Le livre de Djohar Si Ahmed, Docteur en Psychologie et psychanalyste, intitulé : "PARAPSYCHOLOGIE ET PSYCHANALYSE"24 apporte des éléments de réflexions concernant cette éventualité. (Page 172 et 173.) Je cite: "... : ce que Marcotte appelle le "modelage " consiste à projeter ou plutôt "injecter " télépathiquement, sur une situation à venir, des injonctions visant à la modifier, la modeler en faveur du sujet qui envoie."

Est-il possible de toutes les vérifier ? Divulgue-t-on aussi l'intégralité des évènements se produisant sur notre Planète ? Cela reste à démontrer. Cet aspect de mes messages représente, de mon point de vue, peu d'intérêt.

De janvier 1994 à septembre 1996, j'ai reçu d'autres enseignements faisant suite à ceux de la Lumière bleu-doré, mais provenant d'une autre source : celle des "Grands Flamboyants" se désignant comme étant les "Anges la Volonté du FEU de DIEU" apparentés aux "Frères de Sirius", et provenant de l'Étoile Polaire, "les Archanges de la Hiérarchie Céleste, Archanges de la troisième périphérie UNE du DIEU céleste." Le but de leur Enseignement est de "combler le Cœur du Secret révélé dans les enseignements de la Lumière bleu doré." Ils se désignent comme étant proches du cœur de l'Univers. Ils nous révèlent également le plan d'évolution universelle, et nous procurent des conseils ou indications destinés principalement au monde scientifique.

Je vais dégager maintenant des pistes de recherches que j'estime susceptibles d'appréhender scientifiquement ce type de médiumnité que j'ai actualisé.

*

Proposition de pistes de recherches

Le processus de connexion.

Ces enseignements m'ont été envoyés sous forme d'archétypes précipités, via l'âme, dans mon cerveau, où ils purent se vêtir de mots puisés dans mon intellect, et de symboles extraits de la mémoire de mes cellules afin d'illustrer les visions perçues au creux de mon "Être Authentique". Ils ont été précédés par la réception de symboles. Voici l'extrait d'un message Je l'ai reçu le 26 février 1992, par télépathie de l'Âme lors d'une méditation suite à une question que je me suis posée concernant la genèse et la réception des symboles:

"Tu es canal, nous sommes source de Lumière. Tu es prisme, nous sommes la vibration dans la forme, et tu enfantes la Lumière par les symboles. Chaque forme est un axe de formes, une onde de formes, qui devient formes-vibrations, qui, à leur tour, par le cerveau et le mental inférieur maintenu dans le mental supérieur de la Lumière et du discernement, d'une clef devient message."




Texte placé ici avec l'aimable autorisation de serena, auteure de cet article
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:51    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

Re: Mon expérience de channeling [3/4]
- Pistes scientifiques (suite)




Ashram de la Grande Ile Blanche. Shamballa MORYA


Cela ne nous évoque-t-il pas l'hypothèse de la causalité formative, de la résonance morphique et la théorie des champs morphogénétiques de Rupert Sheldrake ?

Érik PIGANI a clairement résumé la théorie de Rupert Sheldrake dans son livre intitulé : "Psi- enquête sur les phénomènes paranormaux", je cite25 : "En 1981, le biologiste Rupert Sheldrake, membre de l'Académie royale des sciences et professeur à Cambridge, a proposé la théorie des " champs morphogénétiques ": dans la nature, chaque forme a une mémoire [...]. Les informations contenues dans celle-ci peuvent être transmises instantanément à travers le temps et l'espace. Par conséquent, plus une forme se répète, plus elle a de chances de se reproduire..." "...C'est ce qu'il nomme la "résonance mor­phique..." Tout se passe donc comme si l'Univers n'était constitué que de " formes " imaginaires qui se rempliraient de matière.... " ".. Parmi les conséquences de ce modèle, notre mémoire ne serait pas stockée dans le cerveau, mais dans une autre dimension." Aurais-je été en contact avec un champ morphogénétique constitué d'informations pouvant se précipiter en langage symbolique et verbal, le cerveau faisant office d'interface ?

Il semblerait que la physique quantique pourrait nous apporter des clefs afin de cerner scientifiquement le channeling ; mais aussi la médecine.

Ma pratique régulière de la méditation aurait-elle activé le point de Dieu tel qu'évoqué par le Docteur Melvin Morse, Pédiatre-Urgentiste dans son livre intitulé La Divine Connexion 26? Il détecta ce point et le situa dans le lobe temporal droit du cerveau après quinze années d'études de NDE, c'est-à-dire d'expériences proches de la mort, vécues par ses jeunes patients. J'ai pu constater que la ponctuation de la transcription des messages respecte avec exactitude le souffle, la pulsation interne aux phrases ayant pour finalité d'élever l'état de conscience du lecteur, afin qu'il puisse les décoder avec l'âme. Un article de Roger Billard27 concernant le channelling a retenu aussi mon attention. Il y définit la nature du langage des Entités émettrices dans l'extrait ci-dessous : "Il s'agit alors d'un "langage lumière" apte à nous "aider à transcender les limites de la compréhension tridimensionnelle". "

Le rythme interne aux messages n'aurait-il pas pour but d'activer le point de Dieu évoqué dans la théorie de Melvin Morse ? Il définit la "Lumière blanche" perçue par ces jeunes expérienceurs comme dotée d'une conscience bienveillante nous connectant avec Dieu. Selon lui, 20% de notre cerveau serait configuré pour nous permettre d'expérimenter cette lumière.

Est-ce la même lumière que celle mentionnée dans mon message ? Le professeur Régis Dutheil28, et sa Fille Brigitte Dutheil29, dans leur ouvrage commun: "L'homme superlumineux"30 développent l'hypothèse d'un "espace-temps superlumineux" constitué "d'informations et de conscience". Selon cette hypothèse la conscience serait composée de matière superlumineuse. Je cite: "La propriété capitale de cette matière conscience superlumineuse serait d'être en quelque sorte de l'information et de la signification à l'état pur." Selon leur théorie, il existerait dans notre univers des tachyons constituant des champs superlumineux. Ces tachyons sont des particules superlumineuses, de vitesse supérieure à celle de la lumière. Il y aurait trois mondes: Le monde physique "souslumineux" constitué de bradyons, particules dont la vitesse est inférieure à celle de la lumière; le monde "lumineux", celui de la matière constituée de luxons, particules dotées d'une vitesse égale à celle de la lumière et le monde "superlumineux" composé de tachyons, particules dépassant la vitesse de la lumière. Notre corps physique serait constitué de matière sous-lumineuse. Notre conscience fonctionnerait selon deux modes: l'un local correspondant à notre conscience de veille, celle qui nous met en contact avec notre réalité quotidienne et une autre: la "supra-conscience", non locale, en dehors de notre corps, composée de particules superlumineuses. Un "mur de la lumière", délimiterait la frontière entre notre monde à trois dimensions et l'univers superlumineux. Notre conscience serait issue de ce champ superlumineux. La vision d'un tunnel lors d'une OBE, (sortie hors du corps), ou d'une NDE serait provoquée par notre passage à travers ce mur.

Notre cerveau ferait-il fonction d'interface avec notre supra-conscience, via le cortex cérébral ? Nous permettrait-il non seulement de stocker des données utiles à notre existence dans le monde sous-lumineux, mais nous transmettrait-il également des informations provenant du monde superlumineux en images ou pensées comparables à des hologrammes ? Selon la théorie de Régis et Brigitte Dutheil, la communication de la conscience locale vers la supraconscience serait plus rare. Elle s'effectuerait lors de notre sommeil, via nos rêves, par la méditation et par l'usage de certaines drogues, ce qui, je tiens à le préciser, n'a jamais été mon cas.

Aurais-je été connectée par la dimension superlumineuse de mon être, c'est-à-dire mon Âme31? Cette supraconscience serait-elle l'Esprit connecté à la personnalité via l'âme faisant office de transformateur énergétique ? Cela pourrait être l'explication scientifique du processus de connexion, ou télépathie de l'âme, m'ayant permis de capter les archétypes de ces messages auxquels j'ai donné forme par mon intellect, le cerveau prenant le relais en tant qu'interface.

Le cerveau aurait-il fait office de matrice à ces messages pour les transcrire en langage verbal après les avoir amenés à ma conscience ? Emmanuel Ransford dans un article intitulé : "Conscience non-locale et NDE : une hypothèse", publié dans Les Cahiers de IANDS–France32, développe son hypothèse de la conscience non-locale. Il émet l'interrogation suivante: "Le cerveau est-il une lampe à conscience ?" capable d'activer une potentialité de la psychomatière matériau de base de l'Univers que serait, selon lui, l'apparition de la conscience catalysée par le cerveau. Je cite: "L'idée est la suivante: le cerveau est un catalyseur de conscience. Il produit de la conscience com­me une lampe produit de la lumière. Le cerveau et ses pro­cessus internes ne sont pas la conscience pour autant - pas plus que la lampe et son filament ne sont la lumière. Il n'y a pas identité, mais émergence dans un processus de production."
A SUIVRE...




Texte placé ici avec l'aimable autorisation de serena, auteure de cet article

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:52    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

Re: Mon expérience de channeling [[b]4[/b]/4]
- Pistes scientifiques


SUITE...ET FIN:





Les entités et leur intervention dans le processus de connexion



Certaines entités émettrices, les "Anges de Sirius", se définissent comme étant des extraterrestres vibrant sur un mode plus élevé que le nôtre. La nature de leur corps irradiant se rapproche de celle de l'électricité et de la Lumière. Nous pourrions les qualifier d'énergies consciences permettant de nous connecter à la mémoire de l'Univers telle qu'évoquée dans la théorie de Rupert Sheldrake citée précédemment. Le processus de connexion induit par mes méditations était parfois amélioré par ces supposées entités Voici un autre message reçu le jeudi 24 juin 1993 et décrivant le processus de syntonisation auquel ont opéré les entités et tel que je l'ai éprouvé et pu observer dans mon être par vision intérieure:

Attends-nous Sœur. Nous te rejoignons dans la sphère d'activités du plan mental. Le contact est plus dur, plus difficile, car nous sommes actuellement plus éloignés de votre planète. Nous te parlons de la constellation du CENTAURE: Arthanon par Altaïr.

Transition, permutation par la couleur bleue du Rayon rouge, soutenues par le Rayon Vert sur lequel est greffé le Rayon violet. (Suivent ensuite des indications personnelles sur ma formule de Rayons, et cette vision symbolique)

Je perçois un disque jaune lumineux de soleil à l'emplacement du cœur et devant moi: des mains jointes dirigeant vers moi un Rayon Rose qui atteint et adombre mon corps émotionnel.

Le Rayon rose se transmute dans mes yeux en violet mauve. Je ressens simultanément une décompression au niveau du plexus solaire et de la gorge, une élévation d'énergie vers la nuque, une forte tension entre le centre ajna et le centre coronal. Un cône inversé dirige sa pointe vers le croisement entre l'axe de la glande pinéale et de la glande pituitaire. Je vois ce cône à l'intérieur de la tête. Il est blanc-doré, et tournoie dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, un faisceau vert partant de la glande pinéale vers la glande pituitaire, et un tourbillonnement de lumière bleutée à l'intérieur de la cavité du cerveau. De cette sphère de lumière, émerge un rayon blanc nacré, irisé, se dirigeant vers les oreilles. À la base de la colonne vertébrale, je vois du jaune tirant vers le rouge, du jaune avec du rosé tournoyant autour du bleu. Je perçois ensuite la Croix Christique33 composée de feu: les axes étant rouges au centre et dégageant aux extrémités des irradiations de jaune-or. Elle dégage un fort rayonnement blanc ; une croix renversée à branches d'égales longueurs, dont l'intersection des axes coïncide avec celle de la Croix Christique et ayant les mêmes couleurs, dégage, fusionnée à Cette Dernière, une forte aura jaune en forme de losange, qui se transforme ensuite en octaèdre de diamant.

Application de la bioquantique, dans l'étude du channelisme

Nous avons pu constater que cette tentative d'approche scientifique faisait référence à des théories relatives à la physique quantique, théories inspirées par des observations émanant du domaine médical et de la biologie. Une théorie novatrice telle que celle de Philippe Viola, "La bioquantique", ne serait-elle pas une clef de décryptage scientifique efficace de mon expérience?

Monsieur Viola définit ainsi sa théorie dans son livre intitulé "PARA, C'EST DU NORMAL ! La parapsychologie, enfin une science ?34 ". Je cite: "Bioquantique " est la contraction de "biophysique quantique". Sa théorie a pour ambition de "mathématiser l'esprit" en utilisant comme outils les disciplines inhérentes aux domaines de la biologie, et de la physique quantique. Pour cela il unifie "en un seul et même domaine" des disciplines telles que la géométrie, la relativité, la théorie quantique, la théorie de la complexité, la biologie, la génétique et les neurosciences.

Avec ce nouvel outil ainsi forgé, il nous donne accès à un décryptage mathématique du vaste ensemble des phénomènes parapsychologiques qu'il aborde en les répartissant en neuf catégories:

1. Les actions dans l'espace et dans le temps. 2. les effets cinétiques. 3. Les effets électromagnétiques 4. Les effets radiatifs 5. Les effets projectifs 6. Les phénomènes de conversion; 7. Les changements d'états critiques. 8. Les comportements singuliers 9. La vie après la vie.

Par cette théorie innovante, faisant fonctionner en synergie la biologie et physique quantique; Philippe Viola avance des explications plausibles et d'une grande clarté. Il nous prouve de ce fait que nos scientifiques de tous bords, s'ils consentaient enfin à fusionner leurs compétences; pourraient efficacement faire évoluer les recherches relatives à notre Esprit. Je fais allusion ici à l'Esprit avec un grand E dont on fait trop souvent l'amalgame malencontreux avec l'intellect dans notre culture occidentale. À la page 212 de son livre, il définit en termes contemporains et accessibles à un esprit scientifique ce que nombre de courants philosophiques et ésotériques n'ont eu de cesse de nous transmettrent depuis la nuit des temps: la dimension spirituelle de tout être vivant. Selon Philippe Viola, je le cite: "Dans le cadre unifié de la bioquantique, tout être vivant et pensant est synthétisé sous la forme d'un être quantique présentant une double nature à la fois corporelle et spirituelle (ou biologique et psychologique, c'est selon.)"

Sa théorie est universelle car elle fonctionne pour chaque cas étudié et fait tomber bien des tabous intellectuels et spirituels. La "bioquantique" confirme que la réalité matérielle et spirituelle ne sont que les deux aspects d'une seule et même réalité que nous modulons par notre conscience humaine.

Conclusion

Je n'ai pu évoquer ici toutes les pistes pouvant élucider mon expérience et que j'aborde dans le livre que je suis en train d'écrire. J'ai donc sélectionné celles d'entre elles me semblant les plus propices à son étude par une approche scientifique. Afin de mieux cerner le channeling, nous pouvons constater que cette approche nous incite à reformuler la science et sa fonction en libérant l'innovation dans ce domaine. Ce processus de connexion qu'est le channeling serait motivé par un plan d'évolution cosmique. Tout ce qui est créé, du microcosme au macrocosme, serait emporté dans un courant d'évolution universelle. Voici un extrait, page 17, du livre de Rupert SHELDRAKE intitulé : "LA MÉMOIRE DE L'UNIVERS"35, je cite: Émerge à la place de l'ancienne vision du monde "...une vision évolutionniste de la réalité à chaque niveau : subatomique, atomique, chimique, biologique, social, écologique, culturel, men­tal, économique, astronomique et cosmique...." Quand allons-nous nous décider de nous mettre en phase avec cette étape évolutive nous faisant transiter de la conscience planétaire à la conscience cosmique? Le rôle des scientifiques dans ce plan évolutif est crucial. Cessons là le gaspillage d'énergie provoqué par la guerre stérile d'écoles entre rationalistes et spiritualistes. Ce jeu s'avère dépassé et autodestructeur. Il est temps d'œuvrer ensemble afin de contribuer au saut quantique évolutif manifesté par les épiphénonèmes que sont la crise mondiale sur le plan politique, énergétique et spirituel; les manifestations ufologiques; l'étendue croissante de l'activation du channelisme qui semblerait avoir été à l'origine des principaux courants religieux. Il serait irrationnel de persister dans la voie actuelle nous menant tout droit dans une impasse pouvant s'avérer irréversible et destructrice pour l'Humanité.


A Lille le 31 mai 2005

Anne Duflot




Texte placé ici avec l'aimable autorisation de serena, ( Anne Duflot), auteure de cet article

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:53    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

à propos de l'Article de 'Serena' : "Mon expérience de channeling"



Merci Séréna pour cet article remarquable, fruit d'une longue recherche et qui a le mérite d'une grande clarté et de la sincérité.

Nous sommes impressionnés par la haute volée de vos écrits emplis d'enseignements qui ne peuvent qu'être profitables à tous, à commencer par vos dévoués.


Bien à vous : Lamadelama et damejane


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2008 - 11:53    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena) Répondre en citant

.

Le channeling.




Voilà deux définitions qui pourraient vous éclairer d'une façon complémentaire.


Channeling est un mot d'origine anglaise, dont la "racine" channel veut dire canal. De tous les temps les êtres humains ,ici bas ont ressenti le besoin de se relier "intimement" à ce qui est plus haut, la lumière, les anges, ou à un être céleste. En élevant ses propres vibrations, l'être ouvre un canal de communication, formant une jonction entre ces deux mondes, mais peut aussi, à l'inverse, capter une émission psychique en provenance d’un certain niveau de plan.

Ce canal est un "chemin" entre le monde astal (dans la majorité des cas), et le monde physique.
Les modes de perceptions sont différentes d’une personne à l’autre : certains peuvent "voir", d’autres entendent, d’autres sentent, d’autres "rêvent".
Il n'en reste pas moins que c'est un peu trop souvent du domaine de l'astralisme du fait du prodédé.


le channeling est un peu comme capter la radio, alors que l'adombrement serait comme devenir soi-même la radio..



L'Adombrement, de par l'idéal qu'il implique, est noble et va dans le sens d'aider plus activement l'avancée de l'humanité, par une forme de sacrifice de soi au profit d'un être plus grand, et surtout plus avancé spirituellement. Le mode ou processus est nettement différent du channeling banal car évidemment non astral.

Il s'agit pour un maître de pénétrer de sa conscience, pour une période plus ou moins longue, donc temporaire, les corps: physique, émotionnel et mental d'un disciple, avec l'accord de celui-ci. Cela veut dire qu'il faille necessairement l'assentiment et la pleine coopération du disciple pour que le maître puisse travailler et oeuvrer dans le cadre du service pour l'humanité et, n’a rien à voir avec le channeling ordinaire qui procède essentiellement du niveau astral.


(article écrit le 8 décembre 2006.)


Fraternellement: DameJane.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:09    Sujet du message: Mon expérience de channeling - Pistes scientifiques ( Serena)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky