Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les encens

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> rubrique d'aide (en cas de besoin)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:08    Sujet du message: Les encens Répondre en citant

Les encens


Encens en grains Acacia ou gomme arabique :

Acacia:
Planète : Mercure
Encens de grande spiritualité, d'Amour et de clairvoyance.
Protège du mauvais œil.

Stimule l'habilité psychique,
l'harmonie, encens de bénédiction
et de pouvoir, protège du mauvais oeil.
Pour rituels maçonniques.



Encens en grains Ambre :

Encens grains Ambre :

L'ambre dégage un parfum apprécié des dieux, il symbolise l'attraction solaire, spirituelle et divine. Il apportera la puissance et la force dans un rituel de pouvoir. Il sera utilisé pour les rituels ayant pour but de favoriser la divination ou la clairvoyance (il permettra l'ouverture du 3ème oeil). C'est également le symbole par excellence de la vitalité, on l'utilisera donc dans les rituels en rapport avec la sexualité (masculine). En magie il est bon de déposer un peu d'ambre sur l'autel et sur vos projets car cela a pour effet d'amplifier les vibrations magiques


Encens en grains Asa Foetida :

Chasse les ennemis nuisibles et empêche ceux mal intentionnés de vous atteindre.
Exorcisme, purification de lieux.
Chasse les ondes négatives.
Encens correspondant à Mars ou Saturne/feu.
A la propriété d'éloigner les esprits que l'on ne désire pas invoquer. Démonofuge.
C'est un ingrédient utilisé dans la cuisine indienne aussi !

Vendu avec une jolie boîte qui préserve l'encens de la lumière.



Encens en grains Arabie (Poudre) :

Arabie poudre: Appuie les actions magiques, invocations en plein air.
Intense Purification, protection de la maison.



Encens en grains Benjoin :

Benjoin: il a une coloration grise.
Planète : Mercure
Elément : Terre

Encens mercurien que l'on appelait jadis "le vrai baume". Suc d'une résine asiatique "Styrax Benjoin", il contient de nombreux alcaloïdes dont l'action purificatrice est très appréciée des mages.
Intense purification, protection de la maison, prospérité dans le commerce et les activités intellectuelles.
Traditionnellement utilisé dans les Invocations et les contacts avec les esprits mercuriens.
Intense purification, protection de la maison.



Encens en grains Benjoin du Siam :

Benjoin du Siam:
Planète : Vénus
Elément : Feu

C'est aussi ce qu'on appelle le Benjoin Jaune
Amour, créativité artistique, attire l'argent.



Encens en grains Bethléem :

Bethléem :Appuie les invocations sur autel.
Il a les mêmes propriétés que l'encens de Lourdes : Efficacité particulière sur les vibrations féminines. Il est de nature magnétique et recharge cette partie magnétique lors de rituels destinés aux femmes. Ainsi il rétablit l'équilibre électromagnétique.
Il est bénéfique pour les femmes et les jeunes filles, ainsi que les enfants jusqu'à 7 ans




Encens en grains Byzantin :

Byzantin: Protection du foyer.



Encens en grains Camphre :

Camphre :
Planète : Lune
Elément : Air

Substance blanche cristalline extraite par distillation du bois de
Camphrier, Cinnamomum camphora, à la fraîcheur intense, qui se diffuse spontanément
à la chaleur. Utilisé selon la tradition pour son pouvoir de purification et de détachement
des pulsions vitales.
Purification des lieux et protection psychique, santé.



Encens en grains Copal :

Copal:
Planète : Jupiter
Elément : Air
Purification et affectivité, tout ce qui vient du coeur.

-Copal d'Amérique et d'Océanie, sont des résines et matières végétales, sont
des extraits brut, 100% naturels, de plantes aromatiques poussant en Amérique
 et dans les îles du Pacifique. Cette  résine était déjà connue et utilisée par
les Mayas et les peuples du Pacifique.

-Copal d'Amérique; cette résine extraite de Bursera spp. qui développe un
parfum délicieux, de mariage de pin et de citron, fut l'encens des peuples
amérindiens. Selon la tradition il favorise un élan d'aspiration vers la spiritualité
et  esr utilisé pour la protection et la purification.

Le Copal est recommandé pour la purification de la maison.



Encens en grains Jasmin :

Jasmin: Favorise l'honneteté et la justice.



Encens en grains Jérusalem :

Jérusalem: De nature Saturnienne, sa fumée purifie et agit en faveur de celui qui prie.
S'utilise pour dégager un lieu et l'aura.
Appuie les rituels de bougies et chandelles.



Encens les larmes du Soudan (Oliban) :

Larmes du Soudan :
Planète : Soleil
Elément : Feu

Pour toute action magique.
L'Oliban est une gomme extraite d'un arbrisseau d'Ethiopie appelé "Boswalia Carteri". D'essence solaire, ses fumigations suaves et prenantes lui donnent une place privilégiée parmi les résines. Son action purificatrice met l'opérateur en contact avec des hautes vibrations. Excellent pour les rituels d'adoration, d'évolution, etc. Il est aussi, démonofuge, légèrement stupéfiant à haute dose, peut favoriser le voyage astral. Conseillée à tous ceux qui se trouvent face à un problème apparemment impossible à résoudre.

Selon la tradition, favorise l'éveil d'un sentiment d'unité avec la divinité, la prise de conscience d'une présence divine à l'intérieur de soi. Sur le plan psychique, de caractère masculin, il contribue à développer une force de volonté, la confiance en soi, la détermination, la capacité à diriger. Sur le plan physique, il a un pouvoir de purification et une action relaxante.




Encens en grains Larmes de Somalie :


Larmes de Somalie :Renforce l'action de l'encens de Lourdes et de Nazareth.
Favorise les relations familiales, apporte joie au foyer.



Encens en grains Lavande :

Protège la famille et développe les falcutés de voyance.



Encens en grains Liban :
 
Pour dénouer problèmes administratifs et procès.



Encens Lourdes :

Favorise l'amour chez les femmes et les jeunes filles.



Encens en grains Mastic :


Planète : Mercure
Elément : Air, Feu
L'encens mastic favorise la conscience des corps subtils et la pensée claire. Propice à l'auto-guérison. Pour la consécration des pentacles. Cette résine récoltée en Grèce et en Turquie est surtout utilisée en cuisine, mais aussi comme encens. A une certaine époque de l'année l'arbre appelé « Pistacia Lentiscus » laisse tomber de l'extrémité de ses branches de grosses goûttes de résine liquide que l'on récoltera et que l'on fait sécher. Comme encens, cette résine entre dans la composition de plusieurs mélanges d'encens à caractère magico religieux du Moyen-Orient.



Encens en grains Myrrhe :

Planète : lune ou soleil

Encens Solaire ou Lunaire selon la tradition, il aide à la méditation et à la concentration mentale. Comme toutes les résines elle purifie.
Selon la tradition, favorise l'éveil des qualités féminines, une plus grande sensibilité aux réalités du monde extérieur. Favorise la réceptivité et possède une action relaxante, bonheur et santé de la famille, voyance.



Encens en grains Opoponax :

Planète : Mars
Encens de purification et de protection.



Encens en grains Pontifical :

Rituels, cérémoniaux, actions à distance, prières.
Encens à base d'Oliban, d'Ambre etc.
Grand pouvoir purificateur. Il est très lié à Mars.
Il dégage les lieux, les purifie et s'utilise comme encens de base à tous les rituels (à mélanger avec un autre pour les propriétés spécifiques).
 



Encens en grains Racines de Mandragore :

Atout indispensable pour la réussite des rituels magiques, vertues exceptionnelles .



Encens en grains Roi Mage N°1 :

L'élément feu (vénusien et non martien !) domine. Il s'utilise pour chasser les influences maléfiques et, également pour résoudre les problèmes sentimentaux : rencontre, liaison, "retour d'affection", etc... Sa planète est Vénus.
Chasse les ondes nocives, procure l'aide demandé



Encens en grains Roi Mage N°3 :

Composé d'Oliban, de Myrrhe et de Benjoin, c'est un puissant encens pour la purification, l'élévation spirituelle, et la concrétisation des désirs...protège l'être aimé. Si l'on en croit donc le diffuseur, il est parfait pour la protection, le détachement des choses de ce monde, et la réalisation des désirs en ce monde, ce qui en fait un encens vraiment complet !...
 


Encens Rose :

Planète : Venus

C'est un encens d'Oliban parfumé à la rose.
Protège et intensifie amour amitié, sentiments sincères.
Rituels, visualisations et méditations Rose-croix




Encens en grains Saint Michel :

Protection, paix, chasse les esprits, purifie la maison.



Encens en grains Sainte Rita :

Sainte Rita: Cas désespérés, protège la famille



Encens en grains Sel gemme naturel :

Purification et préparation pour tous rituels magiques.
 
Cet encens sert aussi de représentant de l'élémént Terre sur l'autel Wiccan et païen.
Vous pouvez l'utiliser comme sel de protection (plus naturel que le sel de cuisine ;o) )lors du tracer du cercle magique. Il protège des énergies négatives. A rendre à la terre une fois le rituel terminé.
Evitez de jeter les ingrédients magiques même naturels dans les rivière à la fin des rituels. En effet les eaux n'étant pas toutes pures et aptes à purifier, vous pouvez parfois faire "courir", des énergies lourdes. Et l'eau va si vite ...



Encens en grains Soufre:

Exorcisme et purification des lieux



Encens en grains Storax :
 
Planète : Mercure
Elément : Terre

Substance au parfum à la fois résineux et floral, extrait de Styrax officinal ou aliboufier. Selon la tradition, aromate de l'ascèse, de l'engagement à un idéal, favorise le sens des responsabilités, la constance, la fidélité. Protège contre les énergies négatives, aide à sublimer les pulsions vitales.




Encens en grains Tibétain :

Pour la méditation profonde et spirituelle.



Encens en grains Vatican :

Pour les cas graves et difficiles.



Encens en poudre Église :

Pour le recueillement profond et la consécration des pentacles, talismans et prières.



Encens Saint Antoine :

La puissance de St Antoine vous aidera dans vos prières. Bénit soit mon Dieu, mon Protecteur, mon Créateur. Bénit soient tous les Saints qui sont là. Bénit soit SAINT ANTOINE Qui nous aide à retrouver les êtres chers. Les objets que l'on aime et qui ont disparus. Bénit soit SAINT ANTOINE Qui intercède toujours auprès de Dieu tout Puissant en notre faveur. O SAINT ANTOINE, toi que l'on invoque, jamais en vain, j'ai besoin de ton aide, de l'harmonie et de la Paix. Pour agir avec les forces du bien pour le progrès du monde. SAINT ANTOINE Accorde moi (exposer votre voeu) Exauce mon voeu mon bon et fidèle Protecteur.



Encens Saint Michel 2 :

L'encens Saint Michel favorise la purification, la protection et le désenvoûtement.



Sang de dragon :

Les palmiers qui produisent cette résine poussent dans les régions du Sud-Est asiatique. Leurs fruits sont couverts d'écailles entre lesquelles suinte une résine qui est recueillie, néttoyée et mise a fondre pour constituer des boulettes ou des bâtonnets qui sont ensuite commercialisés.
Ce mystérieux encens est utilisé depuis fort longtemps dans les rituels destinés à combattre de puissantes énergies négatives.
En brûlant elle dégage une agréable odeur balsamique. Puissant catalyseur, il purifie et protège contre les ennemis.



Santal rouge poudre :

Purifie l'atmosphère des ondes négatives, aide a la réconciliation.


 

Cette liste donne les principaux encens en résine, du moins les plus connues..

Vous êtes cordialement invité à la compléter ou à nous faire part de vos connaissance en la matière. Smile

Bien à vous : damejane.

Nota : -Sites à visiter  Wink

http://www.consomacteurs.com/encens-rares-p-336.html

http://www.malea-massage.com/massage/encens.html
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:11    Sujet du message: Les encens Répondre en citant

http://www.charme-et-sortilege.com/accessoires_encens.html


L'encens




L'encens fait partie des parfums qui sont offerts à Dieu dans une vision de l'Apocalypse. Un ange vint alors se placer près de l'autel, muni d'une pelle en or. On lui donna beaucoup de parfums pour qu'il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or placé devant le trône. Et, de la main de l'Ange, la fumée des parfums s'éleva devant Dieu, avec les prières des saints (Apocalypse 8, 3). Dans la liturgie, nous utilisons l'encens pour dire à Dieu que nous voulons que nos prières montent vers lui un peu comme la fumée de l'encens. Durant un salut du Saint-Sacrement ou durant la messe, il est émouvant de voir une colonne d'encens qui se déroule vers le ciel. Lorsque le prêtre ou le ministre chargé de cette fonction entoure l'autel d'encens, il l'entoure d'une nuée qui reproduit la nuée du désert. Là, quand le peuple de Dieu marchait vers la terre promise, la nuée l'accompagnait sur sa route. C'était le signe visible de la présence de Dieu avec ceux qu'il aime.


Beaucoup de gens aujourd'hui apprécient l'odeur de l'encens dans une salle de séjour lorsqu'ils font une fête avec les amis. Ils chassent ainsi les mauvaises odeurs pour accueillir leurs visiteurs. Sans le savoir, ils purifient un lieu comme le faisaient les rois de jadis. L'encens de la liturgie biblique est également un moyen de purification, il exprime notre volonté de purifier nos coeurs pour que Dieu y habite en l'absence du péché. Les Indiens d'Amérique purifiaient de cette façon un lieu sacré pour le contact avec l'invisible. La fumée sainte rendait ce lieu, une tente par exemple, un endroit convenable pour la rencontre avec l'être suprême. L'encens nous fait communier avec le sens religieux des hommes de tous les temps et de tous les horizons.

Symbolique de l'encens


Ne suffit-il pas d'assister à une cérémonie religieuse pour éprouver, même contre son gré, la magie de l'encens ? ses volutes bleutées qui emplissent le sanctuaire le purifient, ainsi que le prêtre et les assistants. Elles montent vers le ciel, telle l'offrande qui lui fût de tout temps destinée.


Depuis l'antiquité la plus reculée, toutes les religions ont utilisé l'encens. D'ailleurs, religion et encens ne peuvent être séparés. Religion du latin religio (vénération) et relegere (relier) est un mot qui exprime le lien entre les hommes et Dieu. L'encens brûlé durant un rituel religieux établit le lien entre la terre et le ciel, portant les prières au ciel.


Le symbolisme de l'encens relève à la fois de celui de la fumée, du parfum et des résines incorruptibles qui servent à le préparer. Les arbres qui le produisaient ont parfois été pris comme symboles du christ.


La fumée d'encens est chargée d'élever la prière vers le ciel et il est, en ce sens, un emblème de la fonction sacerdotale. L'usage de l'encensement, qui est universel, a partout la même valeur symbolique : il associe l'humain à la divinité, le fini à l'infini, le mortel à l'immortel. Il n'y a pas tant de différences, en ce sens, entre la fumée du bûcher funéraire, celle du copal maya, de l'encens chrétien et du tabac chez les amérindiens.


Les anciennes croyances égyptiennes, comme tant d'autres modernes ou non, témoignent de la merveilleuse odeur des dieux. Aujourd'hui nous l'appelons "odeur de sainteté" ; de nombreux canonisés avaient la réputation de répandre une douce odeur lors de leur mort. "A tous ceux qu'il aime et plus particulièrement aux morts, Isis transfère son odeur, ainsi que le faisait Osiris". Ainsi, l'odeur de l'encens est donc un des parfums des dieux. Il semblerait même que l'encens ait été emporté par Adam du jardin d'Eden.


Les mayas, bien des siècles avant que les européens ne les découvrent, se servaient d'un encens, le copal. selon leur livre sacré, le Popol-Vuh, il fut extrait de l'Arbre de Vie par une divinité chthonienne (qui est une sorte de titan venant de l'intérieur de la terre) qui offrit aux hommes, comme son propre sang, cette sève rouge qui se coagule à l'air. Pour les mayas, le copal était la résine céleste ; sa fumée se dirigeant d'elle-même vers le milieu du ciel était l'émanation de l'esprit divin.


Les égyptiens étaient passés maîtres dans l'art de préparer et d'employer l'encens. La fabrication était un acte sacré effectué lors d'un rite secret, durant lequel les pratiquants psalmodiaient des textes sacrés. Ce rite remplissait une mystérieuse fonction d'ordre et d'harmonie et chargeait certainement le produit d'une force supplémentaire, inexistante dans les produits fabriqués ou traités industriellement.


Le plus célèbre des encens égyptiens est le Kyphi. La combustion des différentes variétés d'encens formait une partie importante des rites car chaque ingrédient était doté de propriétés magiques et mystiques bien spécifiques. Lors de l'adoration du dieu soleil Râ, les égyptiens brûlaient trois fois l'encens en son honneur tout au long de la journée.


Les hindous ont toujours été de grands amateurs d'odeurs suaves et de tout temps, l'Inde a été célébrée pour ses parfums. Très tôt, ce pays importa des matières thurifères en provenance d'Arabie. Toutefois, l'emploi de substances odoriférantes telles que le benjoin ou autres gommes-résines, graines, racines, fleurs séchées et bois aux douces senteurs remonte plus loin encore. L'un des ingrédients sans doute le plus populaire et depuis toujours le plus exporté est le bois de santal.


La sybille hindou de Kush s'aide de plantes et des herbes sacrées pour atteindre cet état temporaire d'inspiration divine. Après avoir placé une étoffe sur sa tête, elle inhale leur fumée. Elle est alors saisie de convulsions et tombe inanimée sur le sol. dans cet état, elle émet ses prophéties.


Dans l'hindouisme moderne, l'emploi de l'encens est assez fréquent. le culte de Shiva recommande aux prêtres d'en brûler quotidiennement devant la statue du dieu Orissa ou sur une pierre le représentant. Devant l'image de Krishna, sont brûlés le camphre et l'encens. L'encens est, dans le rituel hindou, en rapport avec l'élément Air. Il est dit représenter la perception de la conscience qui y est partout présente.


Les nombreuses références à l'encens dans l'Ancien Testament démontrent clairement que son emploi dans le rituel juif remonte à la nuit des temps. des érudits estiment que l'encens était déjà employé dans le rituel judaïque au septième siècle avant notre ère. Une fois adoptée, cette pratique ne fit que s'amplifier au cours des siècles. Le premier encens n'était composé que de très peu d'ingrédients tels que stacte, onyx, galbanum... Sa préparation par les prêtres était considére avec le même respect que celle du kyphi des egyptiens. Dans l'exode 30, 34-38, il est écrit "la fabrication du parfum sacré : Le seigneur dit à Moïse, procure-toi des substances odorantes, storax, onyx, galbanum. Ajoutes-y une quantité égale d'encens pur. Un parfumeur les mélangera avec du sel...."


...Pour les grecs et les latins aussi, l'encens ne pouvait avoir qu'une origine mythologique. Selon une fable rapportée par Ovide dans ses Métamorphoses, l'encens serait né de l'union du soleil et de Leucothoé, fille d'Orchamos, roi des Perses et suzerain du pays des aromates. Aphrodite embrasa de désir l'astre impassible afin de se venger de celui-ci qui avait dévoilé ses nombreuses infidélités. Orchamos, découvrant que Phoebus était devenu l'amant de sa fille, voulut la soustraire définitivement à cette passion. A la tombée du jour, il fit enfouir la malheureuse dans une fosse profonde que l'on recouvrit de sable. Au matin, lors de son sur la terre, le soleil éperdu chercha Leucothoé; quand enfin il la retrouva, il voulut la réchauffer de ses rayons, mais il était trop tard. Alors, désespéré, Phoebus répandit sur le corps inanimé un nectar divin, en faisant à son amante cette promesse : "Malgrè tout, tu monteras au ciel". Aussitôt jaillit du sol le premier arbre à encens. D'un corps promis à la décomposition, le dieu avait fait un aromate destiné à relier le ciel et la terre...


...Pour les bouddhistes, l'encens servait non seulement lors de cérémonies initiatiques des moines, mais également lors de rites quotidiens du monastère et du clergé local. Offert pour obtenir l'aide des bons esprits, son emploi s'intensifie lors des festivals où des nuages d'encens emplissent l'atmosphère, à l'occasion de baptêmes, d'exorcismes et autres cérémonies. Encens et parfums forment l'une des cinq offrandes sensorielles, qui est une des sept étapes d'adoration.


Pour les bouddhistes japonais, l'usage de l'encens est très courant et il a ainsi influencé le culte japonais, le shinto.


Les chinois recommandent d'en brûler avant de consulter les dieux. L'encens joue également un rôle important lors des cérémonies et des processions funéraires où il agit comme désinfectant et représente le cadeau offert au sens olfactif de l'âme en partance.


A Canton, durant la troisième semaine du douzième mois, on procède à un grand nettoyage de la maison et la fumée de trois bâtonnets d'encens chasse le démon de la pauvreté.


Les romains utilisaient l'encens régulièrement avant et durant leurs sacrifices. Il fut également lié aux exécutions perpétrées sous le règne de l'empereur Decius qui persécuta les chrétiens sans répit. L'encens devint en effet le symbole du chrétien reniant sa foi, qui, pour ce faire, devait brûler quelques graines d'encens devant une idole ou devant l'epereur lui-même...


Certainement pour cette raison, la chrétienté fut lente à adopter l'encens dans ses rites. Pourtant, l'or, l'encens et la myrrhe se placent en tant que symboles de prédiction de l'être et de la vie de l'enfant jésus. Ainsi, les rois mages apportèrent de l'or pour symboliser le soleil, le père ou la force du père, ils apportèrent l'encens pour symboliser le fils, le lien entre l'incarné et de divin, le sacrifice, la souffrance et la purification et ils apportèrent de la myrrhe pour symboliser le saint-esprit, l'éternel...


Extrait : Ecole Lyonnaise de plantes médicinales /1994
L'ENCENS, UNE ODEUR DE SAINTETÉ

Rencontre avec Michel Pryet, fondateur d'Encens du monde



L'odeur a des pouvoirs. Venu d'Inde et surtout d'Afrique, l'encens est toujours employé dans les cérémonies cultuelles. On en atteste l'usage dans l'église catholique depuis le IVème siècle. Les voies de l'encens sont pénétrables... Rencontre avec Michel Pryet, fabricant et négociant d'encens. Il a vécu au Japon, s'est marié avec Yumi et a fondé avec elle en 1993, Encens du monde, une entreprise de fabrication d'encens au naturel.


D'où nous vient le rituel qui consiste à faire brûler de l'encens ?
L'encens est le premier parfum de l'humanité. Il est lié à la découverte du feu et donc des odeurs aussi différentes que les bois, les plantes, les aliments posés sur les braises. Au Japon par exemple, l'encens était lié au culte des Kamis (les dieux de la nature et de l'environnement), qui persiste jusque dans le Japon d'aujourd'hui. Au VIème siècle, l'encens a trouvé une expression nouvelle avec l'arrivée du Bouddhisme.


Le Japon est-il le pays de l'encens ?
L'encens est un média et un moyen d'expression utilisé par de nombreux peuples. La culture de l'encens est liée à l'environnement naturel, aux coutumes, à la spiritualité, à un certain rapport aux odeurs, à la santé et au bien-être. On ne peut parler de pays de l'encens, mais décrire l'expression particulièrement riche de sens et de signification au quotidien qu'a pris l'encens au Japon.


Quelle place tient l'encens dans la culture japonaise ?
L'encens a trouvé au Japon une "expression miroir", d'une rare intensité. Dans sa première forme post-bouddhiste, c'est-à-dire celle de l'utilisation du bois d'Agar et de boulettes d'encens mélangeant de la pâte de miel, du bois et des aromates, l'encens a tout de suite trouvé une expression originale. Il faut lire, pour sentir la culture du raffinement, des lettres, de l'esthétisme qui régnait à la cour impériale à l'époque Heian (Xème siècle), Le dit de Genji, dont la narratrice est une courtisane... (Je conseille la traduction de René Sieffert.)

A cette époque, les courtisanes se parfumaient les cheveux avec de la fumée d'encens. Pour parfumer ses habits, on portait dans ses poches des morceaux d'encens ou alors on plaçait ses vêtements au-dessus de chaufferettes pour les "encenser". L'encens permettait aussi de véhiculer des caractéristiques. C'est comme cela qu'un grand courtisan pouvait se concocter son propre mélange d'aromates...


Cette utilisation de l'encens est pratique. Qu'en était-il de l'utilisation rituelle ?
Il y a deux écoles de cérémonie de l'encens : celle des lettrés, des esthètes qui pratique la cérémonie de l'encens dans la continuité historique de la cour impériale (école Oie Ryu) et celle plus dépouillée des samouraïs et des guerriers (l'école Shinoryu).

Dans l'univers des guerriers qui ont secondé puis évincé un temps les empereurs japonais, l'utilisation de l'encens prend un tour très différent. On revient à une vision beaucoup plus sobre de l'existence. C'est l'époque du Zen. C'est dans cette culture que s'est développée la cérémonie du thé, ou "Sado", codifiée par Sanno Rikkyu. La cérémonie appelait à la méditation et la maîtrise des sens et des gestes. Des encens aux fragrances de bois de santal et de bois d'Agar sont parfois utilisés lors de cette cérémonie. C'est dans ce contexte cultivé et fastueux qu'est née l'école Oie Ryu, celle de la cérémonie de l'encens que l'on appelle le Kodoh des samouraïs.


En quoi consistent ces tournois d'odeur ?
Lors de la cérémonie de l'encens, le maître de cérémonie fait circuler de l'encens parmi l'assemblée selon un certain rituel. A chacun de reconnaître l'encens qui est présenté et de l'écrire sur un papier de calligraphie (Est-il identique au premier ou à un autre déjà présenté ? Quels sont-ils ?) et de composer un poème.
Bien entendu, chaque geste est codifié. L'attitude doit être faite de discipline et de méditation. Le sens général étant celui de l'écoute intérieure. Il faut être disposé à "écouter l'encens".
Le Koh-do n'est pas une discipline ésotérique et guindée, mais un art de vivre ainsi qu'une pratique spirituelle.


Faire brûler de l'encens, est-ce un moyen de lutter contre l'anosmie, cette perte graduelle de nos facultés olfactives ?
Travailler le sens olfactif, c'est écouter ce que les odeurs provoquent en soi, et donc renouer avec l'intégrité de sa nature humaine. Mais c'est aussi trouver dans les odeurs un complément ou un stimulant à sa personnalité. On peut parler de la vague puissante et mystique de l'Oliban, de la fraîcheur juvénile du Jasmin, de la note acidulée et romantique du patchouli, de la douceur affectueuse et stimulante de la cannelle ou de la fabuleuse spirale de calme et de paix du bois d'Agar… Chaque fragrance entraîne une réaction physiologique spécifique selon les individus, même si en général des effets similaires sont ressentis : effet relaxant, tonifiant etc.

C'est en fonction de ce qu'ils évoquent que l'on a pu nommer les encens : "Neige immaculée", "Forêt de fleurs" ou "Vague dorée". Enfin et surtout, l'intellect intervient puissamment pour interpréter, analyser et goûter la senteur. Suivant notre histoire personnelle, ou nos références culturelles, nous percevons parfois la même senteur de façons très différentes. L'encens a donc une dimension physique, psychique et spirituelle.


A chaque contrée, son encens ?
Façonnés par des générations d'artisans, les encens sont l'expression des peuples, de leurs cultures et de leurs modes de vie. Les encens indiens sont généreux et diversifiés, les encens japonais sont subtils et emplis de force intérieure, les encens tibétains sont rustiques et boisés, les encens en résines du monde entier ont une puissance aromatique extraordinaire...

L'usage des encens constitue déjà en soi une expression culturelle et spirituelle. Les peuples d'Afrique du Nord incluent les encens dans de nombreux gestes quotidiens : pour honorer un invité, porter chance ou purifier un lieu ou une personne… Les Balinais ou les Indiens en font un élément indispensable qui délimite les moments de la journée que l'on consacre à la spiritualité un véhicule pour renouer avec le Divin.
Certains encens Japonais, "les encens messagers", se consument en laissant apparaître en filigrane un message écrit, un mantra. Messagers de l'aspiration des hommes à progresser sur la voie de la libération, supports à la méditation, ces encens sont utilisés rituellement pour accompagner la récitation des sutras.


A lire
Le Dit du Genji, de Murasaki Shikibu, traduction de René Sieffert.

Le site
http://www.encensdumonde.fr



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:12    Sujet du message: Les encens Répondre en citant

les encens


J'ajouterais ceci: il arrive qu'une odeur de sainteté soit suspendue dans l'air, et il flotte comme un parfum subtil de roses ou d'épices. Ces nuances Sont perçues et reçues comme des baumes touchant directement notre cœur par un langage dont seul lui, connaît la signification.

Il en résulte une sensation d'amour et de paix subtile.

C'est ainsi que peut se révéler la présence d'un grand être de lumière, quand nos yeux ne sont pas encore suffisamment ouverts.

Avec certains encens, il y a là aussi un langage que seuls, les dévas,  les anges ainsi que nos frères les grands êtres de lumière, peuvent atteindre. Ainsi, l'homme en utilisant l'encens,  par les effluves qui ondulent dans les airs peut lui aussi, ouvrir un chemin qui traversera les plans subtils à travers le temps et l'espace comme un pont, reliant son cœur au Divin.

Il y a là un lien harmonique de la terre vers le ciel et du ciel vers la terre, une subtile énergie invisible et Lumineuse qui descend par l’ouverture faite comme une trouée à travers les couches des différents plans, en réponse à une volonté de jonction faite par l’homme depuis sa conscience.

DameJane.


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:13    Sujet du message: Les encens Répondre en citant

LES OFFRANDES DE FUMEES - LE FEU SACRE 


Source : Aigle Bleu - Le Sentier de la Beauté - Editions Orfee

http://www.terredezen.com/FR/Amer_fumigation.asp
 
 
Les autochtones vénèrent le Feu, éternelle source de vie.
Le feu a le pouvoir de tout transformer grâce à l'énergie du Grand Esprit, du Grand Mystère.
Les arbres captent la lumière et la chaleur du soleil et les accumulent en les mélangeant à la terre.
Lorsque nous brûlons le bois, le soleil redevient visible à nos yeux et la terre retourne à la terre sous forme de cendres.
Certains feux sacrés nous permettent de communiquer directement avec le monde spirituel. Ils jouent le rôle de porte et nous mènent directement dans l'Ungawi, le monde de la forme idéale.

Le Secret Scientifique de la Fumée des Plantes ou Encens Amérindiens.

La fumée dégagée par les plantes captent la charge électrique de la molécule d'air, l'ion positif et l'emporte.
Cet ion sert principalement de véhicule à la pollution en maintenant, par exemple, les particules de poussière dans l'air.
L'ion négatif quant à lui, est bénéfique pour la santé.
Nous le retrouvons en autre, en grande quantité au bord de la mer, juste avant un orage et dans les forêts de pins et les montagnes de granit.
L'ion négatif lorsqu'il est émis, annule la charge d'un ion positif.
Ainsi, la fumigation fonctionne sur le même principe que les purificateurs d'air.

La Fumigation
Selon les traditions autochtones, la fumée de ces herbes élimine le principal véhicule de la pollution et également celui des énergies maléfiques et nuisibles. Toutes les consciences de l'Univers ont besoin d'un véhicule pour se déplacer dans le monde physique.
Les esprits et toutes les formes d'énergies lourdes, pesantes et maléfiques, tout comme les particules de poussières, utilisent l'ion positif pour se mouvoir. En chassant ce dernier, nous chassons le moyen de locomotion des énergies nuisibles.
Une chose très importante à ne pas oublier est de laisser une fenêtre ouverte à chaque fois qu'une fumigation est effectuée. Ceci afin de permettre l'évacuation des ions positifs et de leurs passagers importuns à l'extérieur.

Comment FUMIGER ou PURIFIER une maison...
Ouvrir une fenêtre dans chaque pièce.
Commencer par l'entrée de la maison, d'un côté de la porte et suivre le mur en prenant soin d'aller dans tous les coins, car l'énergie a tendance à y rester bloquée.
Suivre ainsi pièce par pièce en n'oubliant pas l'intérieur des armoires, penderies etc...
Une fois de retour de l'autre côté de la porte d'entrée, toute la maison a été purifiée.
il est recommandé de se livrer à cet exercice au moins une fois tous les trois mois et de purifier les nouveaux lieux dont nous prenons possession : nouvelle maison, appartement, lieux de travail etc...

L'offrande de Fumée...
Nous faisons brûler ces herbes dans un coquillage pour obtenir une complémentarité des quatre éléments : les herbes et la cendre symbolisent la Terre, la coquille de préférence un coquillage d'ormeau l'Eau, l'allumette représente le Feu, la fumée l'Air.

Voici maintenant notre offrande de Fumée :
Lors d'une fumigation, nous commençons par :
- descendre la coquille très bas, presque au niveau du sol,
- remonter près de notre corps de manière à ce que la fumée vienne en contact avec notre champ éthérique,
- la présenter au Ciel et la redescendre au niveau du plexus cardiaque avec de la présenter aux quatre directions.
Nous offrons d'abord la fumée : au Nord, parce que tout provient de cette direction et que les esprits et les grand-pères y habitent ; ensuite à l'Est, le Sud et l'Ouest et finalement nous présentons notre offrande au Ciel et à la Terre.
Une fois cette étape réalisée, nous sommes prêts soit à débuter les activités, soit à purifier d'avantage.
 


Encens traditionnel autochtone 

 
La Sauge
La sauge Salvia apiana est une variété qui pousse librement dans les déserts du Sud-ouest américain. La Sauge Sauvage est le plus masculin des encens amérindiens. C'est un purificateur très puissant et la plante qui purifie le plus rapidement. Son nom anglais "sage" signifie pour nous Viel Homme Sage. La Sauge contient beaucoup de testostérone, une hormone mâle. Cette Sauge que nous utilisons est une plante très robuste, elle pousse librement dans le désert à l'état sauvage. C'est donc une plante forte qui renferme une grande quantité d'huile lui assurant une excellente combustion.

Mode d’emploi : Pour faire brûler la sauge, placez quelques feuilles au centre de la coquille, allumer préférablement avec une allumette de bois afin de bien embraser le mélange. Éventer avec une plume pour éteindre la flamme et activer la braise. Si utilisé à l'intérieur, ouvrir une fenêtre quelques instants.
 

 

 Le Cèdre
Le Cèdre (thuya) aussi appelé Arbre de la Paix, comporte un parfait équilibre des polarités masculines et féminines, Le Cèdre canadien est l'une des plus grandes médecines des peuples amérindiens. Il présente l'équilibre parfait des polarités féminines et masculines. Il est aussi surnommé l'Arbre de la Paix à cause de Déganawidah, une figure messianique très importante en Amérique du Nord. Deganawidahn également connu sous le nom de "Faiseur de Paix" est venu apporter aux cinq nations iroquoises une nouvelle loi qui a instauré la paix.

Mode d’emploi : Pour faire brûler le cèdre en poudre, placer une pincée au centre de la coquille, en pressant entre le pouce et 2 doigts pour former un petit monticule. Allumer avec une allumette, ensuite laissez le feu s’éteindre. Le cèdre continuera a se consumer. Pour promouvoir la paix , offrir la fumée aux quatre directions avec une prière. Si utilisé à l'intérieur, ouvrir une fenêtre quelques instants.
 

 


 Le Foin d’Odeur

Le foin d'odeur est le plus féminin des encens, souvent appelé les cheveux de la Terre-Mère, Le Foin d'odeur est la plus féminine des herbes qui entrent dans la composition de nos encens. Appelé aussi "les cheveux de la Terre-Mère". Souvent les hommes-médecine font brûler la Sauge pour chasser les mauvais esprits et ensuite le Foin d'odeur pour attirer les entités bénéfiques.

Mode d’emploi : Pour faire brûler le foin d’odeur, séparer les brins au bout, allumer de préférence avec une allumette de bois et agiter pour entretenir la combustion. L’on peut aussi couper quelques brins pour mélanger avec les autres encens amérindiens. Si utilisé à l'intérieur, ouvrir une fenêtre quelques instants.
 Tresse de foin
 
 

Le Genévrier
Genévrier ou juniperus scorpuiorum vient du Sud-ouest américain. Le Genévrier est récolté dans les déserts du Sud-ouest américain. Cette variété est très active pour purifier les lieux où nous dormons, pour avoir de beaux rêves et s'en souvenir. Le genévrier exerce sur le cerveau une influence qui prédispose au sommeil et amène un état de conscience plus éclairée lors du travail onirique.

Mode d’emploi : Pour faire brûler le genévrier en poudre, placez une pincée au centre de la coquille, en pressant entre le pouce et 2 doigts pour former un petit monticule. Allumer avec une allumette, ensuite laissez le feu s’éteindre. Le genévrier continuera à se consumer. Amener cet encens autour du lit et de la chambre. Ouvrir une fenêtre au moins quelques instants.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 02:14    Sujet du message: Les encens Répondre en citant

Si un jour vous sentez une mauvaise présence chez vous
et que vous ne possédez pas d'encens efficace
comme le copal, sang de dragon, ou  de la sauge..
(un bouquet sec allumé et à "promener" comme un encens..),


Il est possible d'agir en faisant brûler du gros sel
de cuisine naturel, jusqu'à crépitements,
dans une vieille poêle ou casserole et de passer la dite poèle,
partout dans la maison, en insistant sur les endroits "suspects".


Si cela se situe plus dans une chambre, laissez ensuite
la poêle de sel brûlé sous le lit, (posée sur une assiètte,
si le sol est moquetté.. ou avec un revêtement plastique..).


Plus le sel sera brûlant et donc crépitera fort, plus cela sera efficace !


Bien qu'une pratique de "bonne femme",
remontant au temps de nos grands mères,
cela s'avère encore très efficace.


Bien à vous : damejane
.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:10    Sujet du message: Les encens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> rubrique d'aide (en cas de besoin) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky