Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
regards sur l'oeuvre de Castaneda
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:04    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« le: 12 Septembre 2009 à 17:07: »

          
Salut à tous!

Vers l'âge de vingt ans, je découvris les livres de Castaneda avec émerveillement et surprise. J'ai été très séduit par l'aspect extrêmement pratique de la Tradition Toltèque, telle que transmise par Don Juan, celui qui initia Castaneda.


Je propose par le présent fil de discussion le partage d'un survol des grandes lignes de cet Enseignement à toutes fins utiles. Chacun peu venir poser des extraits pour échanger et éventuellement ainsi avancer un peu (mais le plus possible!) par le partage.


Le point d'assemblage, le côté droit, le côté gauche:


Voici un extrait de "le feu du dedans" (p 109-110-111) :

"Il n'y a pas de monde objectif mais seulement un univers formé de champs d'énergie que les voyants appellent les émanations de l'Aigle; (...) les êtres humains sont faits des émanations de l'Aigle et sont par essence des bulles d'énergie luminescente; (...) chacun de nous est enveloppé dans un cocon qui contient une petite partie de ces émanations; (...) on accède à la conscience grâce à la pression constante que les émanations extérieures à notre cocon, appelées émanations en liberté, exercent sur celles qui se trouvent à l'intérieur de notre cocon; (...) la conscience engendre la perception, ce qui se produit quand les émanations intérieures à notre cocon s'alignent avec les émanations en liberté qui leur correspondent."

"La vérité qui vient ensuite est que la perception se réalise parce qu'il y a en nous un agent appelé point d'assemblage qui sélectionne les émanations intérieures et extérieures pour l'alignement. L'alignement particulier que nous percevons comme étant le monde résulte de l'endroit spécifique où se situe notre point d'assemblage dans le cocon."

"(...) une manoeuvre subtile: cette manoeuvre consiste à déplacer le point d'assemblage"

"(...) pour parler de la nature du point d'assemblage, il devait commencer par une conversation sur l'attention première.
(...)

Don Juan m'expliqua que notre première attention doit, pour mettre au point le monde que nous percevons, mettre en valeur certaines émanations choisies dans la bande étroite d'émanations où se situe la conscience de l'homme. Les émanations écartées demeurent à notre portée, mais restent en veilleuse et nous sont inconnues pour toute la vie.
Les nouveaux voyants désignent les émanations qui ont été mises en valeur par les mots de côté droit, conscience normale, tonal, ce monde, le connu, la première attention. L'homme ordinaire appelle cela la réalité, la rationalité, le bon sens.

Les émanations mises en valeur forment une grande partie de la bande de conscience de l'homme, mais une très petite portion du spectre complet d'émanations qui existe à l'intérieur du cocon de l'homme. Les émanations écartées, au sein de la bande de l'homme, sont considérées comme une sorte de préambule de l'inconnu, l'inconnu proprement dit étant constitué par le gros des émanations qui ne font pas partie de la bande humaine et qui ne sont jamais mises en valeur. Les voyants les désignent comme la conscience du côté gauche, le nagual, l'autre monde, l'inconnu, l'attention seconde. "


Vos regards, questions, commentaires, sont bienvenus au partage!

Fraternellement,

Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:06    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #1 le: 13 Septembre 2009 à 11:38: »

          
autres extraits sur le sujet:


(extraits du livre "le feu du dedans")



"(...) la lueur engendrée par un état de conscience totale, que l'on voit comme un jaillissement incandescent dans l'oeuf lumineux tout entier.C'est une explosion de lumière d'une telle ampleur que les limites de la coquille s'en trouvent diffusées et que les émanations intérieures s'étendent au-delà de l'imaginable.
(...)
Il n'existe pas d'autres hommes (que les voyants) ou d'autres créatures vivantes qui s'illuminent ainsi. Cela vaut la peine de contempler des voyants qui accèdent délibérément à la conscience totale. C'est à ce moment qu'ils brûlent de l'intérieur. Le feu intérieur les consume. Alors ils fusionnent en pleine conscience avec les émanations en liberté, et se fondent dans l'éternité" (p115)


"La grande épreuve élaborée par les nouveaux voyants à l'usage de leurs apprentis guerriers consiste pour ceux-ci à reconstituer le parcours effectué par leur point d'assemblage sous l'influence du nagual. On appelle cette reconquête, une fois qu'elle est accomplie, la reconquête de la totalité de soi-même" (p123)


"Je t'ai dit que les nouveaux voyants croient que nos sens sont capables de tout discerner. Ils le croient parce qu'ils voient que c'est la position du point d'assemblage qui dicte ce que perçoivent nos sens.
Si le point d'assemblage aligne des émanations intérieures au cocon quand il se trouve dans une une position qui n'est pas sa position normale, les sens de l'homme se mettent à percevoir selon des modes inimaginables." (p125)


"les guerriers se préparent à être conscients et ils n'accèdent à la pleine conscience que lorsqu'il ne reste plus de suffisance en eux. C'est seulement quand ils ne sont plus rien qu'ils deviennent tout.
(...) Don Juan me dit que la suffisance est la force qui motive tout accès de mélancolie. Il ajouta que les guerriers sont autorisés à passer par des états de profonde tristesse mais que la tristesse ne sert qu'à les faire rire" (p128)


"la position de notre point d'assemblage dicte notre manière de nous comporter et nos sentiments." (p190)
 


Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:07    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #2 le: 13 Septembre 2009 à 14:16: »

Lanou, à tous

Je n'ai pas lu de livre de Castaneda, mais j'en ai déjà entendu parler.
Ton premier partage pour moi est un peu compliqué, je perçois mieux grâce au deuxième ça s'éclaire ... d'une bien belle lumière ....

Tite question ... mais de grande importance ...sourire
y vois-tu personnellement un rapport avec l'autre sujet où il est question de Jacob?

Tendresse


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:08    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #3 le: 13 Septembre 2009 à 20:48: »
.


Bonsoir,

J'ai fait la rencontre des livres de Cataneda vers l'âge 15 ans et demi..
Il a fait partie de ces petites graines semées sur ma route...


bien à vous, damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:08    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #4 le: 13 Septembre 2009 à 23:55: »


Yo!

Cit: "y vois-tu personnellement un rapport avec l'autre sujet où il est question de Jacob?"

Tout étant en inter-connection plus ou moins inconsciente, ou subconsciente, le sujet dont tu parles étant "Je déclare la lutte", Don Juan parlant de la voie du guerrier, il y a sans doute des relations à approfondir entre ces deux approches.

Ta question va dans la direction de mon questionnement puisque par ailleurs, Don Juan parle "d'empoigner l'allié" quand le guerrier est prêt et je me suis demandé si le combat de Jacob ça n'était pas une façon Biblique de parler de la même réalité ésotérique.

La direction de ce questionnement m'intéresse réellement car sur bien des points je n'ai pas encore unifié l'approche Toltèque de l'approche globale telle que je l'ai vécue, assimilée.

Amitié !

Lanou


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:09    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #5 le: 14 Septembre 2009 à 07:57: »


uthor=lanou link=topic=1321.msg4561#msg4561 date=125287895 a écrit:



 je me suis demandé si le combat de Jacob ça n'était pas une façon Biblique de parler de la même réalité ésotérique.




à lire ce que tu as déjà mis dans ton deuxième extrait ... perso ... je ne me demande pas ...


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:10    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #6 le: 14 Septembre 2009 à 10:49: »

Yo!

Merci pour ton intérêt Ayvie!

Vos commentaires sur le présent sujet sont fort bienvenus, Damejane!!!

Encore des extraits du livre "le feu du dedans"  pour clore ce regard (ô combien incomplet!) relatif au point d'assemblage, au nagual et au tonal:

"Quand les nouveaux voyants ont agencé l'ordre des vérités relatives à la conscience, ils ont vu que la première attention consomme toute la lueur de la conscience dont disposent les êtres humains sans qu'il reste la moindre parcelle d'énergie. (...) Alors ils ont décrèté que les guerriers, puisqu'ils doivent avoir accès à l'inconnu, doivent économiser leur énergie. Mais où trouveront-ils cette énergie si celle-ci est tout entière épuisée? Ils en trouveront, disent les nouveaux voyants, en supprimant les habitudes inutiles" (p84)

"Ils (les nouveaux voyants) avaient découvert que la seul chose qui compte est l'impeccabilité, c'est à dire l'énergie libérée" (p103)

"(...) L'alignement est une force unique parce qu'elle peut, soit aider le point d'assemblage à se déplacer, soit le maintenir à son point ordinaire. Il dit que l'aspect de l'alignement qui maintient le point immobile est le vouloir; et l'aspect qui provoque le déplacement est l'intention. Comme le vouloir, la force d'alignement impersonnelle, se transforme en intention, la force personnalisée qui est au service de chaque individu, (...) c'est un des mystères les plus obsédants qui soient.

Le plus étrange, dans ce mystère, c'est que la transformation soit si facile à accomplir, poursuivit-il. Mais ce qui est moins facile, c'est de nous convaincre nous-mêmes qu'elle est possible. C'est cela même qui constitue notre cran de sécurité. Nous devons être convaincus. Et personne de nous ne veut l'être" (p207)

"... un déplacement du point d'assemblage au delà de la ligne médiane du cocon de l'homme fait disparaître instantanément de notre vue l'ensemble du monde que nous connaissons comme s'il avait été effacé - car la stabilité, la solidité, qui semble inhérente à notre monde perceptible ne résident que dans la force d'alignement.
(...)
Le mirage n'est pas dans la solidité du monde, poursuivit-il, le mirage est dans la fixation du point d'assemblage sur un endroit, quel qu'il soit. Quand les voyants déplacent leur point d'assemblage, ils ne sont pas confrontés à une illusion, ils sont confrontés à un autre monde; ce monde nouveau est aussi réel que celui que nous sommes en train de contempler maintenant, mais la nouvelle fixation de leur point d'assemblage, qui engendre ce monde nouveau, est, au même titre que l'ancienne fixation, un mirage.
(...)
Au cours de leur instruction, les guerriers, les naguals en particulier, sont amenés à déplacer vers autant de positions individuelles que possible"

Fraternel partage!

Lanou
 
 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:11    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #7 le: 15 Septembre 2009 à 16:03: »
       
En résonance avec le fil sur la page de Ayvie à ce sujet,
toujours dans "le feu du dedans", j'ai trouvé:



(p71-72)"Les voyants disent qu'il existe trois types d'attention. Ce propos ne concerne que les êtres humains, pas tous les êtres sensibles qui existent. Mais il ne s'agit pas seulement de trois types d'attention, il s'agit plutôt de trois niveaux d'achèvement. Ce sont la première attention, l'attention seconde et la tierce attention, trois domaines indépendants les une des autres, chacun complet en soi.

(...)

La première attention, c'est tout ce que nous sommes en tant qu'hommes ordinaires. En vertu de ce règne absolue qu'elle exerce sur notre vie, la première attention est l'atout le plus précieux que possède l'homme ordinaire. Peut être est-il même notre seul atout.
(...)
... la première attention est la lueur de la conscience portée au niveau d'un éclat exceptionnel, mais il s'agit d'une lueur fixée, pour ainsi dire, à la surface du cocon. C'est une lueur qui embrasse le connu.


L'attention seconde, pour sa part, constitue un état plus complexe et plus spécialisé de la lueur de la conscience. Elle est liée à l'inconnu. Elle survient lorsque sont utilisées des émanations intérieures au cocon qui n'ont pas servies jusque là. (...)
Pour utiliser ces émanations, il faut des tactiques singulières, élaborées, qui exigent une discipline et une concentration suprêmes.  (...) la concentration nécessaire pour être conscient du fait que l'on est en train de faire un rêve est le signe avant coureur de l'attention seconde. Cette concentration est une forme de conscience qui n'appartient pas à la même catégorie que la conscience requise pour ce qui concerne l'univers quotidien.
(...) l'attention seconde est également appelée la conscience du côté gauche(...) il s'agit du domaine le plus vaste qu'on puisse imaginer, si vaste en réalité qu'il semble illimité.
Je ne m'y hasarderai pour rien au monde, c'est un bourbier tellement bizarre et complexe que les voyants modérés n'y pénètrent qu'à des conditions extrêmement strictes.
Ce qui rend les choses difficiles, c'est que l'attention seconde est d'un accès très facile et d'un attrait presque irrésistible."
(...)
Assez curieusement, l'exploit qui consistait à éclairer une bande (de conscience) après l'autre contribua à les emprisonner (les anciens voyants) dans le bourbier de l'attention seconde.
Les nouveaux voyants ont corrigé cette erreur et permis à la maîtrise de la conscience de se développer vers sa fin naturelle, qui est de répandre la lueur de la conscience au-delà des limites du cocon lumineux d'un seul coup.


On accède à la tierce attention quand la lueur de la conscience devient le feu intérieur: une lueur qui allume non plus une bande après l'autre, mais toutes les émanations de l'Aigle qui se trouvent à l'intérieur du cocon de l'homme.
(...)
Tous les êtres humains accèdent, au moment de leur mort, à l'inconnaissable, mais trop brièvement et uniquement pour que soit purifiée la nourriture de l'Aigle.
Accéder à ce niveau d'attention tout en conservant sa force vitale, sans devenir une conscience désincarnée qui se dirige, comme un tremblement lumineux, vers le bec de l'Aigle pour y être dévorée, voilà l'accomplissement suprême pour les êtres humains."
(...)

Soudain sa silhouette devint diffuse et il disparut, en un instant comme une bouffée d'air.
(...)
"Genaro est séparé de nous en ce moment par la force de la perception(...) quand le point d'assemblage assemble un monde, ce monde est total.(...) La conscience de la terre peut nous donner une impulsion qui nous sert à aligner d'autres grandes bandes d'émanations, et la force de ce nouvel alignement fait disparaître le monde.(...)
Le monde s'évanouit comme une bouffée d'air quand un alignement nouveau et total nous fait percevoir un autre monde total"



Fraternel partage!

Lanou

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:12    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #8 le: 16 Septembre 2009 à 14:25: »

Autres regards trouvés sur le Net:

En relation avec "les 4accords...":

http://www.lousonna.ch/dossier/histoire/itolteque.html



Traquer et rêver:

http://www.larcenciel-forum.com/spip.php?article836




Vos commentaires et questions sont bienvenus!

Fraternellement,

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:13    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #9 le: 16 Septembre 2009 à 19:58: »


Il me semble que tu avais mis trois liens dans ton dernier post Lanou !!!
Est-ce toi qui l'a retiré ? pourquoi?

Ton dernier extrait est wouahh, même si pour moi la forme d'expression me pose des difficultés au niveau intellect, cela me Parle beaucoup, et rejoint le Regard que j'ai Cueilli sur mon Chemin de Vie. Le fait que j'ai senti une vibration très forte en moi en lisant ce dernier extrait, m'a invitée à plus rentrer dans ce langage et puis j'ai relu les autres partages ... maintenant cela s'éclaire et vibre de plus en plus en accord ... sourire ...

Je reviendrai sur ce thème ici ou ailleurs, même si l'image du cocon me parle beaucoup (lorsque j'ai fermé mon premier blog, la dernière image était celle-ci

http://i32.servimg.com/u/f32/09/01/70/24/cocon10.jpg

maintenant pour en parler j'utiliserais plus l'image d'un arbre en fleur ...

Ayvie



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:14    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #10 le: 17 Septembre 2009 à 09:26: »
Oui, Ayvie, j'ai retiré un lien car après lecture, il m'a semblé que cela embrouillait le sujet, que je m'applique à traiter point par point.

La "résonance" m'a invité à le retirer, ce que j'ai fait.

Fraternellement,

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:15    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #11 le: 17 Septembre 2009 à 10:29: »



Citation:

Oui, Ayvie, j'ai retiré un lien car après lecture, il m'a semblé que cela embrouillait le sujet, que je m'applique à traiter point par point.
La "résonance" m'a invité à le retirer, ce que j'ai fait.


oui je comprends ...
mais comme c'était le seul lien que j'avais ouvert ... je n'ai pas lu mais juste vu l'image qui a aussitôt appelé d'autres images en moi ... alors je n'osai plus trop les poser aussi ... sourire ...

Ce que je Vis ces derniers jours me Parle de ces différents degrés d'attention, de pénétration en soi ... afin que la Fleur de Soi Soit ...

Dans ton extrait offert, il est question de trois niveaux d'attention:
la première attention
l'attention seconde (j'aime cette inversion ... très significative de ce qui est ...)
la tierce attention (magie que cette Trinité...)

je sens qu'il manque quelque chose ... sourire ...
j'Ecoute Dedans ..
et mon ptit doigt m'a soufflé (et c'est pas n'importe quoi/qui mon ptit doigt ... sourire ...)

il en manque un quatrième ...
alors j'ai Ecouté ...
j'ai essayé de Perce-Voir ...
et Vu
le carré
la maison
le Temple
alors dans ce Temple je suis entrée
au milieu sur un tapis carré je me suis agenouillée
doigts de pied au sol reliés
talons levés
mes mains paumes sur mes cuisses posées
se sont rejointes
se sont fait une seule coupe
posée dans ce creux formé au niveau des hanches, au niveau du pubis
en même temps l'axe en moi s'est trouvé, telle une épée levée, retournée

...
je ne vais pas plus loin, faut que je te(vous) laisse aussi faire ce Voyage ... sourire
mais cela fera l'objet d'un autre post

au bout de cet Instant un mot est venu
ConTemplation

les images que je voulais déposer sont celles-ci
je ne mets que les liens pour te(vous) permettre de les dé-couvrir une à une et peut-être prendre le temps de sauter dedans avant d'aller vers la suivante ...

au fait mon ptit doigt m'a aussi soufflé
et après 4 il y a quoi ... sourire
celle-là je vais attendre encore un peu ... rire

voici les images
la première s'aligne avec le cocon que je vous ai offert au-dessus
Ayvie

http://i81.servimg.com/u/f81/09/01/70/24/110.jpg de Marcia Snedecor

http://i81.servimg.com/u/f81/09/01/70/24/initia11.jpg de Marcia Snedecor

http://i81.servimg.com/u/f81/09/01/70/24/die_9110.jpgde ?




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:21    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #12 le: 18 Septembre 2009 à 09:28: »


Yo, Ayvie!

Cit:"au fait mon ptit doigt m'a aussi soufflé
et après 4 il y a quoi ..."

Je me contente (tant que faire se peut) de transmettre les écrits de Castaneda relatifs à cette Tradition. Je n'ai pas encore accédé au "feu du dedans", ni au "voir", ni à bien d'autres "dons" du développement de la conscience... aussi je te crois volontiers!

De ce que j'en comprends (et je garde réserve, étant conscient que ce n'est là qu'une interprétation élaborée avec les moyens modestes dont je dispose), les 3 niveaux d'accomplissement de "l'attention" me semblent bien être relatifs aux 3 premiers degrés initiatiques.
Pour ma part, je pense que quand le 3ème degré est atteint, l'initié dispose de moyens de contact permettant une progression qui se passe de ce genre de littérature. Il me semble vain, si ça n'est à "doses homéopathiques" à titre de semences (paroles qui donnent plus soif qu'à boire) de parler de ce qui est la réalité au-delà car elle est interprétée avec des moyens à ce point insuffisants que l'intellect s'emmêle les pinceaux à chercher à en brosser un tableau (hi!hi!)


Fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:23    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

« Répondre #13 le: 18 Septembre 2009 à 12:15: »[center]

- Voici les trois images, à la même taille :



- c'est un peu plus pratique pour la vision d'ensemble

(et si on veut les voir en dimension d'origine
il suffit de cliquer sur les liens mis par Ayvie.. )


[lamadelama]
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 20:24    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda Répondre en citant

Répondre #14 le: 19 Septembre 2009 à 18:39: »


"Voir" tel que le définissent les "nouveaux voyants" Toltèques

in "le feu du dedans":

"Voir, c'est mettre à nu le cœur de tout, être témoin de l'inconnu et avoir une brève vision de l'inconnaissable."

"... voir est une question sans rapport avec les yeux (...) voir relève de l'alignement.
(...) l'alignement d'émanations qui ne sont pas utilisées d'ordinaire constitue le fait de voir"

"Quand les voyants voient, quelque chose vient tout expliquer tandis que se produit le nouvel alignement. Il s'agit d'une voix qui leur dit à l'oreille ce qu'est chaque chose. S'il manque cette voix, ce à quoi le voyant s'adonne n'est pas voir."

"Les nouveaux voyants découvrirent que cette entité qu'ils appelèrent le moule de l'homme, est dépourvue de voix. La voix de voir est une chose tout à fait incompréhensible pour les nouveaux voyants. Ils disent qu'elle est la lueur de la conscience qui joue sur les émanations de l'Aigle comme un harpiste joue sur une harpe." (P61-62)

in "Voir":

"Lorsque tu vois, il n'y a plus aucune image familière dans le monde.Tout est nouveau. Rien n'a jamais été auparavant. Le monde est incroyable.
(...)
" voir n'est pas de la sorcellerie. (...) En outre voir s'oppose à la sorcellerie. Voir permet de se rendre compte de la futilité de tout cela." (p217)

Une fois qu'on voit rien n'est plus connu. Rien ne reste tel que nous le connaissons quand nous ne pouvons pas voir.(250)

"Voir sans auparavant être un guerrier t'affaiblirait. Cela te procurerait une fausse humilité, un désir de retraite. Ton corps décrépirait parce que tu deviendrais indifférent. Je me suis personnellement engagé à faire de toi un guerrier pour que tu ne partes pas en morceaux" (p276)


fraternel partage!

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:04    Sujet du message: regards sur l'oeuvre de Castaneda

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> Chamaniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky