Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Médecine pour la terre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours -> articles sur le net
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2009 - 16:55    Sujet du message: Médecine pour la terre Répondre en citant

le: 21 Août 2009 à 20:51: »

.

Médecine pour la terre




Chers amis de Shanti,

voici un texte que j'aimerais partager avec vous:


‘‘ L’homme possède la capacité de guérir la terre ’’

Sandra Ingerman pratique et enseigne le voyage chamanique depuis plus de vingt ans. Ses multiples communications avec les esprits de la nature lui ont montré que l’homme possède la capacité de guérir la terre et de transmuter toutes les pollutions. Elle nous parle ici de ce travail avec les esprits de la nature.

Quand nous étions enfants, nous savions qu’un esprit habitait chaque chose. Nous parlions à des êtres invisibles, aux arbres, au ciel, à la lune, aux oiseaux, à nos animaux domestiques, etc. Dans le monde entier, les hommes ont fait de même depuis des milliers d’années. Durant notre processus de socialisation, nous avons appris à vivre et à nous comporter dans la société moderne. Pour la plupart d’entre nous, les portes séparant les différents mondes se sont fermées quand on nous a interdit de parler à nos amis imaginaires. Les mondes invisibles n’eurent alors plus de réalité pour nous. Ce phénomène a changé le cours de l’histoire humaine, car les mondes spirituels nous sont devenus moins accessibles, tout comme la magie de la vie.

Dès lors que vous commencez à observer le monde naturel, à être en harmonie avec lui, le voile entre les mondes rationnel et invisible commence à s’ouvrir. Vous vous apercevrez que votre relation au monde naturel sera différente, qu’il s’agisse de plantes, d’arbres, d’animaux, d’insectes ou de rochers. Vous commencerez à communiquer avec ces êtres vivants, sous la forme de visions, de sensations, de messages télépathiques, d’odeurs et de goûts. Nous devons ranimer nos sens invisibles pour pouvoir nous ouvrir aux formes de vie avec lesquelles nous partageons cette planète. Je me souviens de cette chamane sibérienne qui disait à tous ses patients : «Fermez vos grosses oreilles et ouvrez vos fines oreilles». C’est une métaphore de ce qu’il faut faire pour contrôler les sens qui nous ouvrent à une réalité que nous avons oubliée.

Les hommes des sociétés primitives ont toujours parlé aux esprits des plantes, des arbres, des animaux, des rochers, des éléments et de tous les êtres vivants. Telle plante guérit telle maladie, et c’est elle-même qui l’indique au guérisseur. Pour trouver des ressources en nourriture, les hommes interrogeaient les animaux et interprétaient les présages offerts par la nature. Les êtres vivants disposent d’une masse d’informations qu’ils souhaitent partager avec les humains, mais il est impossible de communiquer avec ces êtres dans un état de conscience ordinaire.


Aujourd’hui, diverses maladies ne peuvent être traitées qu’avec des plantes originaires des forêts tropicales d’Amérique du Sud. Les chamans de la région identifièrent quelle plante pouvait guérir telle ou telle maladie en observant sa forme et en s’adressant à elle dans un état de conscience altéré[1].

En dehors des esprits des végétaux, il existe d’autres types d’esprits de la nature avec lesquels l’homme communique depuis toujours. Dans certaines sociétés, on communique ainsi avec les devas et les fées, des êtres magiques qui vivent sur des territoires habités par l’homme. En collaborant avec ces êtres, on peut transformer ces territoires. La Fondation Findhorn, dans le nord de l’Ecosse, est une communauté spirituelle fondée en 1962. Elle est renommée dans le monde entier pour ses potagers et jardins miraculeux, dont les fleurs et les légumes stupéfient le visiteur par leur beauté et leur taille extraordinaire, mais aussi par les méthodes de culture employées dans des conditions très difficiles. Durant des années, des gens venus du monde entier ont afflué à Findhorn pour admirer ce miracle de la vie. A Perelandra, en Virginie, Michaelle Small Wright a créé un autre jardin miraculeux où les cultures se font en collaboration avec les esprits de la nature. D’énormes légumes y poussent sans engrais chimiques ni pesticides. Imaginez quelle énergie vous recevriez en consommant des fruits et légumes cultivés dans des conditions aussi harmonieuses et magiques.

En Islande, le gouvernement et les entreprises du bâtiment collaborent avec le «peuple caché» - elfes, nains et fées. Des cartes indiquant leurs lieux de résidence ont été dressées, et toute construction nouvelle doit prendre en compte l’habitat du «petit peuple». Les entreprises du bâtiment se sont aperçues qu’elles faisaient des économies lorsqu’elles soumettaient leurs plans de construction au «petit peuple» avant le lancer les travaux. Sinon, tout allait de travers - le matériel se cassait ou les ouvriers tombaient malades -, ce qui doublait ou triplait les coûts de construction.


Il est temps de revenir à un mode de vie où l’homme établit un partenariat créatif avec les esprits de la nature. Tout d’abord, nous devons en avoir le désir. Ensuite, nous devons focaliser notre intention sur l’invocation des esprits de la nature. Nous devons être capables d’imaginer qu’une telle coopération est possible. Et si notre démarche est fondée sur l’amour, les esprits de la nature nous répondront. En réalisant que nous formons un tout avec les arbres, les plantes, les insectes, les oiseaux, les animaux, les rochers, l’eau, le feu, l’air, la terre, le soleil, la lune, les nuages et les étoiles, nous créons le principe d’union et d’harmonie qui complète la formule de transmutation. Ainsi, nous comprendrons peu à peu que la pollution et les toxines que nous avons créées en raison de notre manque d’harmonie, commenceront naturellement à disparaître d’elles-mêmes.

Toute les formes de vie sur cette planète possèdent une intelligence. Observez comment des formes de vie différentes trouvent leur nourriture et survivent dans des conditions difficiles, et votre être profond comprendra que toute vie est intelligente. Non seulement les êtres humains et la nature transmutent des substances, mais d’autres formes de vie le font aussi, les abeilles par exemple, qui transmutent le miel en gelée royale. La seule différence entre nous et les autres formes de vie est que notre destin est de prendre soin de la terre afin que toute vie puisse s’épanouir.

En réponse à notre refus persistant d’emprunter la voie de l’harmonie, les éléments se déchaînent de plus en plus. On peut se demander si la nature ne reflète pas notre manque d’harmonie et notre violence. Il y a de plus en plus de tremblements de terre, des incendies ravagent de nombreuses régions du monde, ouragans et tornades font d’innombrables victimes, tandis que de nombreux pays sont la proie de sécheresses ou d’inondations de grande ampleur. Face à ces éléments déchaînés, les gens commencent à s’intéresser aux connaissances des peuples primitifs qui, depuis des temps immémoriaux, travaillent avec les esprits maîtres du climat. En 1998, le nord de l’Amazonie fut ravagé par de gigantesques incendies de forêts dus à El Nino, tuant des millions d’animaux et détruisant des centaines de milliers d’hectares de terres. La technologie moderne se révéla totalement impuissante face à un tel phénomène. Heureusement, les chamans brésiliens vinrent à la rescousse. Ils invoquèrent les esprits, dansèrent, chantèrent et accomplirent leurs rituels, jusqu’à ce que la pluie vienne et éteigne tous les incendies.

Les Indiens hopis du sud-ouest des États-Unis sont réputés pour leur capacité à contrôler le climat. On a fait aussi appel à eux dans des régions accablées de terribles sécheresses. Les chamans de Chine font venir la pluie en effectuant des danses particulières. Il est important de noter que les lois de l’univers ne soutiennent pas ceux qui utilisent des méthodes spirituelles pour manipuler l’environnement à des fins égoïstes. Il ne s’agit pas de manipuler, mais de coopérer. Il s’agit de retrouver l’harmonie, de sorte qu’un climat favorable à la vie puisse être restauré.


Vous pouvez pratiquer ces exercices pour vous familiariser avec ces idées. Observez les forces de la nature là où vous vivez, apaisez votre esprit et ouvrez une «ligne de communication» qui vous permettra de recevoir des messages de sagesse par des voies invisibles. Commencez par travailler avec une plante que vous aimez particulièrement, dans votre jardin ou dans un parc. Restez en compagnie de cette plante et plongez-vous dans un état où vous serez en mesure de parler avec elle. Il ne s’agit pas de s’exprimer à voix haute. C’est un processus qui exige de vous un état profond de tranquillité intérieure. Vous pouvez accomplir le même processus avec des roches, des insectes, des oiseaux et des animaux de votre environnement. Naturellement, il est peu probable qu’un insecte, un oiseau ou un animal reste tranquillement à côté de vous. Mais vous pouvez communiquer avec eux lorsqu’ils traversent votre champ de vision. Ainsi, vous pouvez vous adresser directement aux forces de la nature pour obtenir des conseils sur la manière de vivre à nouveau harmonieusement et prendre soin de la terre.


Les peuples du monde entier savent que l’endroit où l’on vit est habité par un esprit. L’esprit du lieu était honoré et invoqué lors de cérémonies de guérison ou à l’occasion de festivités à plusieurs reprises dans l’année. Là encore, pour vivre en harmonie, l’esprit qui est en toute chose doit être reconnu à tous les niveaux. En abandonnant nos propres traditions spirituelles, nous avons perdu une ressource d’une valeur inestimable - le pouvoir du lieu. Chaque terrain est habité non seulement par des esprits de la nature, mais aussi par son propre esprit. Tout comme la terre est vivante là où nous vivons et travaillons, ces lieux ont eux aussi un esprit, qui peut être invoqué pour créer une collaboration harmonieuse et pour obtenir pouvoir et soutien.

Aujourd’hui, quand des groupes se rassemblent pour accomplir des rituels et des cérémonies, l’esprit du lieu n’est pas souvent honoré. Nous estimons que nous pouvons parcourir n’importe quel territoire et accomplir notre travail spirituel. Si c’est probablement vrai, n’oublions pas la politesse élémentaire que l’on nous a enseignée durant notre enfance. Montrez-vous donc simplement courtois avant d’accomplir un travail spirituel dans un lieu quelconque. Présentez-vous à l’esprit du lieu et faites-lui part de vos intentions. Vous vous apercevrez que vous disposerez ainsi de davantage de pouvoir pour mener à bien votre projet.

En vous présentant à l’esprit du lieu où vous vivez et travaillez, vous découvrirez également qu’un lien harmonieux se crée avec une source de pouvoir qui peut vous assurer soutien et sagesse dans votre vie. C’est particulièrement important si vous vivez dans une ville dont il n’est pas facile de contacter l’esprit, en raison du ciment et des bâtiments qui recouvrent tout. Avant de partir en voyage, méditez pour rencontrer l’esprit de la ville ou du pays où vous vous rendez. Cela créera une relation qui rendra vos voyages plus riches et plus féconds. Le fait d’entrer en contact avec l’esprit du lieu est un autre aspect du travail de création d’union, un élément clé de notre travail avec la transmutation, car là encore nous honorons toute la vie.


Promenez-vous dans votre voisinage. Notez s’il y a un lieu qui vous attire. Asseyez-vous et faites le calme dans votre esprit. Utilisez votre respiration pour animer l’énergie dans votre corps, puis ouvrez votre cœur. A présent, présentez-vous à l’esprit du lieu et faites-lui savoir que vous souhaitez établir un contact avec lui. Dites-lui que vous l’honorez, et remerciez-le de vous avoir donné un endroit aussi merveilleux pour y vivre. Demandez-lui s’il apprécierait un petit cadeau de votre part en guise de remerciement.

Ouvrez vos sens invisibles et notez si l’esprit du lieu se signale à votre attention d’une manière ou d’une autre. En établissant une relation avec cet esprit, cet endroit deviendra un lieu de pouvoir, où vous pourrez revenir pour vous régénérer, pour trouver paix de l’esprit et guérison. Vous remarquerez sans doute que votre vie s’écoule plus facilement quand vous aurez établi un lien avec la force vitale du lieu où vous vivez.

Vous pouvez recommencer le même processus avec l’esprit de votre lieu de travail.

Si vous êtes citadin, vous pouvez établir un lien avec un lieu précis, dans un parc ou dans la campagne environnante, qui constituera pour vous un lieu de pouvoir, de guérison et de régénération. Dans cette vie, mon rêve, mon désir et mon intention sont de vivre le paradis sur terre. Dans mes ateliers sur le chamanisme, l’une des premières cérémonies que nous accomplissons avec mes groupes consiste à invoquer les esprits bienveillants, qui viendront alors nous enseigner, nous soutenir et nous aider. Je crois qu’il est important de faire part aux esprits de nos intentions, sinon, cela reviendrait à appeler quelqu’un au téléphone pour ensuite ne rien lui dire. Bien entendu, cette personne finira par vous raccrocher au nez.

Quand j’agite ma crécelle pour invoquer les esprits, je leur communique toujours en silence mon intention d’obtenir le paradis sur terre pour le groupe.

Lors d’un voyage chamanique à propos de la rédaction de ce texte, j’ai reçu un message puissant. On me disait qu’il est important de savoir qu’il n’y a pas de frontière entre le paradis et la terre. C’est une illusion qui a créé cette séparation apparente. Là encore, on me disait que notre ego et notre mental ont tendu un voile entre les mondes.

Alors que je poursuivais mes recherches sur ce problème, on m’indiqua que je devais percevoir la beauté en toute chose tout au long de la journée. Mon esprit protecteur me dit que dans ces conditions, mes dons de perception s’amélioreraient. A présent, pour approfondir ce processus, sachez que lorsque votre perception se modifie, votre réalité change elle aussi.

L’exercice suivant me fut révélé lors du voyage chamanique que j’effectuai pour remédier à l’illusion d’une séparation entre le ciel et la terre. Voyez la beauté en toute chose, à chaque instant de la journée. Le premier pas pour ce faire consiste à se placer dans un état de profonde réception.

Cette pratique ouvrira les voiles entre les mondes. Il n’est pas facile d’accomplir cette tâche. Montrez-vous patient. Chaque jour, soyez particulièrement attentif pour être en mesure de voir la beauté en chacun et en toute chose. Chaque jour, vous serez capable de vous concentrer un peu mieux sur cet exercice. Comme vous pouvez l’imaginer, vous serez bientôt en mesure de considérer la vie d’une manière totalement différente, ce qui changera votre réalité.

Pour guérir la terre grâce à la transmutation, vous devez vous relier aux éléments, aux plantes, aux animaux et à toutes les forces de la nature. Vous devez rétablir un lien avec la toile de la vie, et comprendre que vous n’en n’êtes pas séparé. Enfin, vous devez voir la beauté en toute chose. En modifiant votre perception, vous changerez votre réalité.

Voici la formule de transmutation utilisée ici : Intention : vous devez avoir la forte intention de retourner à un mode de vie en accord avec les lois de la nature, en gardant à l’esprit que vous faites partie du réseau de la vie et des cycles de la nature, qui vous gouvernent.

Amour : en vous ouvrant à la sagesse des arbres, des plantes, des animaux, des insectes, du soleil, de la lune, des étoiles et des éléments, vous découvrirez que toutes les formes de vie prospèrent grâce à l’amour, et que l’amour est la clé de l’harmonie. Harmonie : si vous retrouvez l’harmonie en suivant le fleuve de la vie, celui-ci vous apportera à son tour l’harmonie, à vous-même et à la planète.

Union : en gardant à l’esprit votre lien au réseau de la vie et à l’esprit qui est en toute chose, vous serez à nouveau en union avec vous-même, le reste de la vie et le divin.

Focalisation : focalisez-vous sur votre intention d’ouvrir des «lignes de communication» avec les esprits de la nature.

Concentration : concentrez-vous sur votre volonté farouche de changer votre mode de vie pour retrouver une harmonie avec vous-même et avec le monde naturel.

Imagination : vous devez être capable d’imaginer à nouveau les esprits et les forces de la nature qui vivent autour de vous et en vous, ainsi qu’un monde d’harmonie et d’équilibre. Vous devez être capable d’utiliser votre imagination pour voir la beauté en toute chose.

Sandra Ingerman

lien source : http://www.magazinelinitiation.com/

Douce soirée,,

Serena



nota[1], "altéré" : ici il est permi de supposer qu'il ne s'agit pas d'altération, au sens de détériioration.. mais de conscience "autre", soit : différente, (du lat alter : autre..). [lamadelama]



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2009 - 16:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2009 - 16:57    Sujet du message: Médecine pour la terre Répondre en citant

« Répondre #1 le: Aujourd'hui à 13:48 »



Merci Serena,

Cet article est plein de bon sens...


bien à vous :
damejane

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2009 - 17:03    Sujet du message: Médecine pour la terre Répondre en citant

« Répondre #2 le: Aujourd'hui à 16:12 »



Ô Séréna,


Citation:
- il est important de noter que les lois de l’univers ne soutiennent pas ceux qui utilisent des méthodes spirituelles pour manipuler l’environnement à des fins égoïstes. il ne s’agit pas de manipuler, mais de coopérer. il s’agit de retrouver l’harmonie, de sorte qu’un climat favorable à la vie puisse être restauré.


- l'humanité actuelle, dans l'erreur, croit diriger ce monde grâce à sa "supériorité" intellectuelle, cette illusion est renforcée par les succès apparents qu'elle obtient dans les domaines qui lui sont propres, oubliant par là tous les pans de la réalité qui lui échappent et les pans entiers de la connaissance auxquels elle ne peut ainsi pas accéder, ou pire auxquels elle n'accède qu'imparfaitement, il est bien des domaines où la vanité interdit d'accéder, où elle ne permet qu'un accès illusoire. Et l'univers audio visuel, "médiatique" dans lequel l'humanité vient d'entrer et dans lequel elle se "vautre" avec délices ne fera rien de bon pour percer le voile d'illusion, qu'au contraire il renforce et dont il multiplie les effets pernicieux.. éloignant plus encore de l'harmonie tant nécessaire, et si manquante de nos jours.





Citation:
- lors d’un voyage chamanique à propos de la rédaction de ce texte, j’ai reçu un message puissant. on me disait qu’il est important de savoir qu’il n’y a pas de frontière entre le paradis et la terre.
c’est une illusion qui a créé cette séparation apparente. là encore, on me disait que notre ego et notre mental ont tendu un voile entre les mondes.


- non, en effet, le ciel, paradis ou règne des âmes, appelé Shamballa en extrême-orient est ici, partout, autour de nous et en nous, imbriqué dans ce monde que nous connaissons et dont il est la partie invisible et imperceptible à la plupart des hommes.. La conscience de l'existence du "paraiédès" de cet "à côté" de notre réalité, et qui est la seule véritable réalité.. le monde plus réel, royaume de l'être réel, LUI, et de ses proches comme de ses représentants ! Dont les "habitants" sont les âmes.. le 5e règne.

- nous pouvons nous dire, pour nous consoler, que le passage par le mental est une obligation, que nous ne pourrions évoluer sans la phase d'expérimentation et de maîtrise de ce mental, notre évolution en serait empêchée: voire stoppée.. nous, humains devons devenir les maîtres de la pensée mentale expérimentée par notre " 5e race ", avant que d'accéder à la pensée intuitionnelle, dont, en quelque sorte elle sera le squelette ou l'ossature.. future ! Passer directement de la pensée émotionnelle (Atlantéenne) à la pensée intuitionnelle et sa lumière blanche serait difficile collectivement, le "spirituel" doit être précédé par la pensée mentale intellectuelle, concernant l'être humain. Il n'en va pas ainsi pour le règne dévique, d'où l'aide, précieuse que les dévas peuvent nous apporter, dans le cadre souple et bienveillant d'une coopération entre nous et eux !

- On peut se demander si la nature ne reflète pas notre manque d’harmonie et notre violence.

- faut-il vraiment se demander ? - disons que : poser la question est déjà y répondre.. Nous sommes la violence et l'inharmonie de la nature !





[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:30    Sujet du message: Médecine pour la terre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours -> articles sur le net Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky