Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A :
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2009 - 23:43    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Vaccin Grippe A: NON au VACCIN H1N1 | Sylvie Simon

http://www.youtube.com/watch?v=5Y8VCpg9lnw




_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Nov 2009 - 23:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 19 Nov 2009 - 23:41    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

.
[/center]
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane




GRIPPE A/H1N1
Situation pandémique mondiale
au jour le jourpar pays


[center]
Un nouveau camembert de Phil'! A envoyer à Roselyne...

(Une exclusivité de Terre sacrée! Programmation et mise
à jour quotidienne de Phil' et Olivier.

http://terresacree.org/grippeexcel.html

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Lun 23 Nov 2009 - 19:38; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 23 Nov 2009 - 19:36    Sujet du message: L’affaire de la pandémie de grippe H1N1 n’en est qu’à ses débuts. Répondre en citant

.
[/center]
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane





L’affaire de la pandémie de grippe H1N1
n’en est qu’à ses débuts.


SOS-discussions]
Fw: avis grippe.. fort intéressant ! à lire‏
De : terresacree@googlegroups.com
au nom de Eléonore Visart
Envoyé : lun. 23/11/09 14:26
À : damejane




L’affaire de la pandémie de grippe H1N1 n’en est qu’à ses débuts.

Je crains que seul le recul des historiens permette un jour d’en démêler l’écheveau, tant la manipulation médiatique est intense sur ce sujet. Tout semble fait pour attiser le sentiment de peur et comme d’habitude dans notre société occidentale on verra s’épanouir les réactions hystériques et paranoïaques. Que voulez-vous, c’est le système délirante qui oscille constamment entre angélisme et stigmatisation !
Vous pourrez trouver sur Internet un large continuum d’avis depuis les zélateurs béats prêts à seringuer tout ce qui bouge, jusqu’aux paranoïaques qui imaginent un complot mondial visant à diminuer la population du globe.
N’ayant pas accès au secret des dieux, je ne prétendrai pas apporter un avis définitif sur cette crise sanitaire annoncée. Ma réaction est celle du simple médecin homéopathe, écœuré chaque jour davantage de constater impuissant les dégâts de la thérapeutique classique, et qui lutte avec des moyens dérisoires pour qu’advienne un jour la révolution tant attendue en médecine.


La médecine de la peur et le paradigme pétrochimique

Face à la propagande démesurée de la médecine de la peur, mes propos seront ceux du simple bon sens, éclairé par une vision critique des excès d’une allopathie basée sur l’industrie pétrochimique. Nous vivons clairement la fin d’un paradigme lancé il y a à peine 100 ans par des hommes comme John D. Rockefeller qui ont saisi l’intérêt de conjuguer science et commerce.
En moins d’un siècle, on a fait absorber aux patients des millions de tonnes de médicaments toujours plus puissants, et vacciné à tour de bras. Pourtant l’état de santé de la nouvelle génération est peut être la pire qu’on ait jamais vue. Finies les otites, les angines, les toux. Place désormais aux agités, perturbés, instables, suicidaires, dépressifs, autistes, schizophrènes. Combien de temps faudra-t-il pour réaliser qu’on a supprimé sur une vaste échelle les manifestations aigues pour les remplacer par des troubles chroniques profonds autrement plus graves ?


Un refoulement de plus en plus grave de la pathologie

Ce que je vais déclarer n’est pas encore établi « scientifiquement » faute de moyens, cependant l’observation un tant soit peu critique nous montre que plus on vaccine et l’on ingurgite de drogues suppressives moins le système immunitaire est capable de réaction.
Peu à peu l’organisme s’engourdit dans une sorte de torpeur que les homéopathes nomment sycose, avec des idées qui se figent, le besoin de se protéger de l’extérieur, la formation de kystes, nodules et autres excroissances, etc. Le corps n’est plus capable de réagir et d’éliminer une agression extérieure, et il commence à développer insidieusement des maladies chroniques.
Et vous cher lecteur, de quand date votre dernière fièvre ? Avez-vous fait la relation entre l’absence d’épisode aigu et le développement de votre maladie chronique, celle pour laquelle vous avalez maintenant ces cachets ? Avez-vous remarqué la corrélation entre la disparition de vos maux physiques d’antan et l’apparition de troubles émotionnels (dépression, apathie) ou mentaux (troubles de la mémoire, etc.) ?


Une prise de conscience est urgente et nécessaire

Peut être cette histoire de grippe servira-t-elle de déclencheur pour une prise de conscience ?
Bien que la vaccination planétaire soit une innovation admirable sur un plan commercial, il se pourrait cette fois que la monstruosité du système basé sur la peur et le mensonge apparaisse au plus grand nombre et qu’enfin l’on réclame des réformes lorsqu’il ne sera plus possible de cacher les effets secondaires de la vaccination de masse qui nous attend.
Historiquement, il suffirait de jeter un coup d’œil en arrière pour nous rendre compte que pas un seul des traitements de masse instaurés par l’ancienne médecine n’a survécu plus que quelques années avant d’être décrié par ceux-là même qui l’adulaient peu auparavant. C’est paraît-il le progrès médical, or je me permets de rappeler que toute chose vraie est à la fois simple et éternelle, indémodable : elle traverse le temps.
Selon les modes et les époques, on a toujours instauré des traitements sans distinction à la foule des patients, toujours argumentés par la « preuve scientifique ». De même que nos politiques se retranchent derrière les commissions ou les rapports d’enquête, nos chers laboratoires utilisent eux la statistique, forgée à volonté selon ce que l’on désire « prouver ». Ainsi, personne n’affirme jamais rien, mais les « zétudes montrent que », c’est plus propre, plus neutre, plus « scientifique ». Il suffira ici de rappeler que les médicaments subissent 12 semaines de tests avant d’être mis sur le « marché », terme qui signifie bien « faire de l’argent ». Le nouveau venu sera jugé par des experts possédant quasiment tous des liens d’intérêts avec les laboratoires. Un employé peut il juger son patron ? Je vous laisse répondre à la question.
Petite piste de réflexion supplémentaire : sachez que le budget marketing des labos est le double de celui consacré à la recherche et au développement, et qu’en moyenne les labos consacrent 25.000 euros par médecin et par an pour les amener à prescrire leurs produits.


Cherche vaccinateur honnête ET intelligent

Alors vu le contexte, je me pose la question de savoir s’il y a des partisans honnêtes et intelligents pour la vaccination contre la grippe A ?
Ceux qui sont honnêtes sont-ils réellement intelligents ? Ils vous expliquent que le vaccin est une bonne chose, très bien tolérée, qu’il faut le faire, qu’il serait criminel de s’en priver pour « nous » protéger. Leur démarche ultra pasteurienne les rend prêt à inoculer autant de vaccins qu’on voudra contre tout ce qui existe. On se prend à regretter que les humains n’aient que quatre membres, car on va manquer de place pour les piqûres. Tous ces gens honnêtes, confortablement installés dans leurs croyances, se savent bien informés … par la propagande des labos. Ils constituent les innombrables rouages non pensants de l’immense machine à inoculer. Avec la même absence de recul et du moindre doute, les serviteurs du grand système ont vacciné en masse contre l’hépatite B (rappelez vous, un jour la France se réveillait pour découvrir qu’une épidémie gravissime sévissait sur tout le territoire) ou par le ROR (une vaccination une fois pour toute en était le slogan). Cette espèce foi aveugle dans le dogme vaccinal, au service d’une idéologie basée sur le sacro-saint principe de précaution doit nous rappeler à quel point nous sommes tous potentiellement manipulables et que les leçons de l’histoire n’ont jamais été tirées.
Que dire des partisans intelligents de la vaccination ? Sont-ils tous honnêtes ? Eux au moins savent compter, et par milliards. On ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine admiration sur la façon magistrale dont ils manipulent hommes et gouvernements. Ils ont su analyser les peurs les plus profondes des citoyens du XXIème siècle, tellement pétris de trouille à l’idée de leur mort éventuelle que tout leur est préférable plutôt qu’une affection aigüe contagieuse. Ils ont compris que les systèmes de sécurité sociale sortiront bénéficiaires d’une vaccination en masse plutôt que de rembourser des arrêts maladie. Ils ont compris que nos gouvernants ont toujours besoin de se poser en sauveurs et défenseurs du « risque zéro ». Les gens redoutent ce qu’ils ne comprennent pas, haïssent ce qu’ils ignorent, quoi de mieux que des gouvernements qui vous garantissent le risque zéro ?


Une société en décomposition

Je vois dans cette affaire de nombreux signes de déliquescence d’une civilisation. Je n’ai encore entendu aucune voix s’élever contre le principe même qu’un état décide de faire l’achat de vaccins pour protéger son bétail, pardon ! ses citoyens. « Soldat Allemand ne pense pas, le Führer pense pour toi ». Sommes nous tous devenus des êtres stupides, aveugles, bornés et apeurés ? Des petites créatures qui vivent dans la crainte parce qu’il existe une parenté entre le virus actuel et celui de la grippe de 1918 ? Je me prends à rêver d’une société d’hommes libres où chacun déciderait en conscience de son choix thérapeutique… Au lieu de cela, c’est une véritable sélection perverse et fort peu Darwinienne qui est en train de se mettre en place : les trouillards craintifs se rendent de plus en plus malades en acceptant sans réserves les traitements qu’on leur propose, tandis que ceux qui s’y refusent, et ils seront de plus en plus nombreux, restent en meilleure santé et deviennent plus forts.
Le grand Benjamin Franklin prévenait déjà qu’une « société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux ». Où sont donc passés les hommes qui ont fait la Révolution et énoncé nos grands principes fondateurs ? Entre temps ils ont été gavés de drogues issues de la pétrochimie et sur-vaccinés.
Une médecine amnésique et autocratique

La médecine moderne cherche si frénétiquement la « nouveauté » qu’elle en a renié ses propres racines. Les travaux de générations de médecins ont été jeté à la poubelle, notamment en ce qui concerne les épidémies. Depuis Pasteur, tout le monde se focalise sur l’agent supposé causal : bactérie, virus, etc. Mais on oublie qu’une épidémie (littéralement du grec « sur le peuple ») est soumise dans son développement et sa virulence à de nombreuses influences. La situation d’aujourd’hui n’est en rien comparable à celle de 1918 où l’Europe venait de se suicider, déplorant des millions de décès, avec toutes les privations qui s’en suivirent. Aux conditions socio-économiques, sanitaires et morales, il convient d’ajouter l’effet très important du climat. Tous ces facteurs n’ont jamais été évoqués tellement tout le monde est fasciné par un petit bout d’ARN. Le proverbe ne dit-il pas que lorsque le sage désigne la lune, l’imbécile regarde le doigt ?
Alors, comme les morts se comptent sur les doigts de la main, on brandit l’argument de la mutation possible du virus. On avait sorti le même discours avec la grippe aviaire : nous attendions fermement les canards de l’est et ce sont les cochons de l’ouest qui nous assaillent. Que vaudra le vaccin, supposé efficace, contre la souche actuelle, si le virus mute ? Probablement pas grand-chose.


La planète massacrée en un siècle


Le pétrole a permis de créer de belles choses, mais à quel prix ? En un siècle nous avons assassiné la planète et mis en péril l’humanité elle-même. Je peux prédire facilement que nous allons voir se multiplier des pathologies comme les psychoses systématisées, les autistes, les schizophrènes, les suicidaires, les dépressifs, les troubles obsessionnels, les affections neurologiques, les troubles auto-immuns (dont la flambée des allergies étaient le phénomène précurseur).
Le nombre de femmes atteintes de troubles ovariens atteint déjà des proportions inquiétantes et ira croissant ainsi que le nombre d’hommes dont le sperme s’appauvrit. Le bon vieux système allopathique restera toujours aussi aveugle : « pas de problème, on fera des inséminations artificielles », violant un peu plus un organisme arrivé à ce stade par les effets conjugués des pollutions et de la médicamentation…
Je pense que la catastrophe annoncée ne sera pas celle provoquée par un virus, mais bien par un système complètement pervers qui rend les gens de plus en plus malades, les droguant toujours plus pour traiter… les conséquences des traitements. Heureusement il y a une limite à cette folie : c’est le système économique.
La limite sera celle du système économique

La vieille médecine n’a jamais cherché à distinguer les individus et elle a trouvé un allié précieux dans l’industrie chimique dont l’intérêt est d’abreuver les masses. C’est ainsi qu’ont été générés des profits colossaux.
Mais jusqu’à quand le système va-t-il tenir ? Il y a de moins en moins de brevets innovants, de plus en plus de génériques, en un mot : la bête a faim ! Parallèlement, les systèmes de sécurité sociale, et même les états, sont au bord de la faillite. Il faudra bien qu’un jour les responsables de la sécurité sociale comprennent que c’est la médecine elle-même qu’il faut réformer et changent de paradigme. Pensez vous qu’on puisse aller loin avec une France endettée à hauteur de 84% du PIB ?
La crise financière risque bien de n’être que le toussotement : la situation peut virer à la pneumonie d’un moment à l’autre. Cette crise n’a été traitée qu’allopathiquement : refoulée sans que rien n’ait changé fondamentalement. Ainsi on a semé les germes de quelque chose d’encore plus profond et catastrophique.
Il y a urgence à former de plus en plus d’homéopathes pour nous tenir prêts le jour J.
Je lance un appel à tous les médecins qui ont encore de l’esprit critique : rejoignez nous et venez vous former à une médecine rationnelle et basée sur des principes.

Dernier point : si la vaccination contre la grippe A devait devenir obligatoire, je m’y refuserai et rejoindrai ceux qui pourront lancer un appel à la désobéissance civile.


Dr Edouard Broussalian
Genève, le 30 Octobre 2009



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 17 Déc 2009 - 01:35    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant


A lire sur le net cet article fort intéressant

L’OMS, océan de corruption et d’inefficacité

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article12420

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2010 - 20:15    Sujet du message: florilège d'infos sur l'OMS et- la grippe Répondre en citant

De : lanceurs@googlegroups.com
De la part de olivier
Envoyé : samedi 2 janvier 2010 19:23
À : lanceurs@googlegroups.com
À damejane
Objet : Re: [Lanceurs (privé2)]



ENQUETE SUR L OMS PAR LE PARLEMENT EUROPEEN



 
Oyoye !!!

y a le choix là !!!

Jacques a écrit :
Zut, voilà plutôt


Parlement - Union européenne - International - Actualité

Le Parlement européen va enquêter sur l'OMS et le scandale " pandémique " ... rumeur selon laquelle il y aurait une enquête du parlement européen sur l'OMS et ...
www.wikio.fr/international/union_europeenne/parlement - Mis en surbrillance



 
 
Le Parlement européen va enquêter sur l'OMS et le scandale

Global Research, F. William Engdahl, 31 décembre 2009 Les membres du Conseil de l'Europe lanceront une enquête en janvier 2010 sur l'influence...
www.lepost.fr/ article/ 2009/ 12/ 31/ 1865031_le-parlement-europeen-va-enqueter-sur-l-oms-et-le-scandale-pa ndemique.html - Mis en surbrillance - 1 autre excellent résultat provenant de ce site



 
 
Texte adopté par le Parlement européen

sur la communication de la Commission au Conseil et au Parlement européen sur le ... tours de négociations pour une convention de l'OMS sur la lutte antitabac, ...
www.europarl.europa.eu/ omk/ omnsapir.so/ pv2?PRG=CALEND &APP=PV2 &LANGUE=FR &TPV=PROV &FILE=011113 - Mis en surbrillance - 3 autres excellents résultats provenant de ce site.



 
 
Sathyadas2: * Enquête sur l'OMS

par ses collègues au comité du Parlement Européen à la Santé.Le Dr Wodarg a ... Enquête sur l'OMS * Petit dossier média... * Alain SORAL - entretien de ...
sathyadas2.blogspot.com/2009/12/enquete-sur-loms.html - Mis en surbrillance



 
 
Enquête sur la campagne de vaccination et l'OMS en janvier

à enquêter sur la campagne de vaccination et sur l'OMS en janvier 2010Les ... à l'unanimité par ses collègues au comité du Parlement Européen à la Santé. ...
www.dorffer-patrick.com/ article-enquete-sur-la-campagne-de-vaccination-et-l-oms-en-janvier-20 10-41657620.html - Mis en surbrillance



 
 
EUROPA - Press Releases - Franco Frattini, Commissaire

Parlement Européen Strasbourg ... ONU sur « Les violences envers les enfants», ni le rapport mondial de lOMS sur ... Une large enquête (2005, financée par le programme Daphné) sur ...
www.europa.eu/ rapid/ pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/ 06/ 800 &format=HTML &aged=0 &language=FR &guiLanguage=en - Mis en surbrillance



 
 
Le Parlement européen va enquêter sur l'OMS et le scandale

de l'Europe lanceront une enquête en janvier 2010 sur l'influence des compagnie... Le Parlement européen va enquêter sur l'OMS et le scandale " pandémique " ...
www.alterinfo.net/ Le-Parlement-europeen-va-enqueter-sur-l-OMS-et-le-scandale-pandemique _a40907.html - Mis en surbrillance - 1 autre excellent résultat provenant de ce site



 
 
EUR-Lex - Official Journal - 2002 - C 140E

... cadre de l'OMS pour la lutte antitabac: B5-0701/2001: Résolution du Parlement européen faisant suite à l'avis du Parlement sur la ... du Conseil sur des équipes communes d'enquête ...
eur-lex.europa.eu/JOHtml.do?uri=OJ:C:2002:140E:SOM:FR:HTML - Mis en surbrillance - 1 autre excellent résultat provenant de ce site



 
 
Social Square - Annuaire Belge de Sites Sociaux - Accueil

... l'homophobie en EuropeEn 2007, le Parlement européen a d... 30 Jun 2008 ...
www.socialsquare.com - Mis en surbrillance



 
 
Actualité et Information en temps réel : journal quotidien de presse

... à la grippe A (H1N1) cette année, selon le dernier bilan de l'OMS. 30.12 à 19h12 ... L'OMS ne veut pas crier victoire ...
tempsreel.nouvelobs.com - Mis en surbrillance




Jacques a écrit :
Y en a plein

http://www.ixquick.fr/do/metasearch.pl


Phil a écrit :
Arf planète attitude c'est le wwf... on doit pouvoir trouver le même article ailleurs...


olivier a écrit :
Code:
Je crois pas que c'est passé ça ?
Code:

http://www.planete-attitude.fr/profiles/blogs/enquete-sur-l-oms-par-le?xgs=1&xg_source=msg_share_url

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 4 Jan 2010 - 00:11    Sujet du message: Grippe A/H1N1 et vaccination, l’avis d’un naturopathe Répondre en citant

.

Grippe A/H1N1 et vaccination,
l’avis d’un naturopathe
 


Une campagne de vaccination disposant d’un appui médiatique sans précédent, une communauté scientifique divisée, des personnels de santé qui rechignent eux-mêmes à se faire vacciner… Que penser, qui croire et surtout comment réagir ? Tiraillé entre la peur d’une épidémie massive et le sentiment qu’on lui cache quelque chose, le citoyen est peut-être plus que jamais avide d’information.

Que risque t-on réellement avec cette grippe A/H1N1 ?

Il faut d’abord admettre que les pandémies virales se sont toujours arrêtées seules, vaccin ou pas, et n’ont pas éradiqué l’humanité ! Les virus font partie de notre biotope, nous cohabitons avec eux depuis le début de l’espèce humaine. Ils ont leur utilité dans la nature, notamment comme facteur de l’évolution des espèces. Les virus posent problème à partir du moment où nous avons quelque part brisé cet équilibre. Vouloir à tout prix les supprimer n’a aucun sens, travailler notre hygiène de vie me semble plus judicieux pour les garder à distance.

Le site d’information médicale atoute.org déclare : « Sachez que, quelle que soit votre décision, la probabilité que vous soyez confronté à des conséquences graves liées à un mauvais choix est infime. »

On nous fait donc peur pour pas grand-chose. Une personne qui n’a pas de faiblesse immunitaire particulière et qui psychologiquement se sent en harmonie n’a aucune raison d’entrer dans la psychose collective. A l’opposé, il est probable que la peur qu’on entretient, associée à notre mode de vie moderne (mauvaises habitudes alimentaires, stress excessif, manque de sommeil) ouvre une brèche dans nos défenses naturelles parce que nous ne sommes plus à notre place, nous ne sommes pas là où la nature nous attend.

La campagne médiatique, à défaut d’informer correctement, aura au moins eu le mérite de semer le doute dans les esprits, et beaucoup de gens qui n’avaient pas l’intention d’aller se faire vacciner ont fini par s’y résoudre essentiellement par peur. La campagne avait-elle pour but d’informer la population du bien-fondé de la vaccination, ou nos gouvernants considèrent-ils que nous sommes des enfants incapables de comprendre ces choses-là ?

Quels sont les risques du vaccin, quelles sont les précautions à prendre ?

La vaccination n’est pas un acte anodin, c’est l’injection d’une substance pathogène dans l’organisme pour en activer les mécanismes de défenses. La réaction de l’organisme est imprévisible dans l’immédiat, comme les conséquences sur le long terme. Tout dépend du terrain biologique, et en la matière chaque être humain est unique. Certaines personnes ne devraient pas être vaccinées eu égard à l’état de ce terrain. Pour s’en assurer, des examens médicaux préalables sont prévus par la loi, ils ne sont pourtant jamais faits.

Le fait que le médecin de famille, qui connaît bien son patient, ait été écarté de la campagne au profit de centres impersonnels, montre l’ignorance, volontaire ou non, de cette dimension. Prétendre faire de la prévention et sauver des vies à travers une vague de « pareil pour tout le monde » ne relève d’aucune rationalité scientifique.

Par ailleurs, un vaccin ne s’administre pas n’importe quand. Comme le dit l’expression, avant l’heure ce n’est pas l’heure, après l’heure ce n’est plus l’heure. Il faut savoir qu’un vaccin ne prends son effet qu’au bout de plusieurs semaines, et que la personne qui le reçoit connaît d’abord un creux de son activité immunitaire. Dans ces conditions, vacciner en plein pic de pandémie une personne déjà faible est tout à fait irresponsable.

Existe-t-il des solutions naturelles pour se prémunir et se soigner ?

Bien entendu, et je commencerai par les huiles essentielles. Le Docteur Willem, qui a parcouru la planète et s’est retrouvé face à des situations sanitaires critiques en l’absence totale de médicaments, peut témoigner de leur efficacité. Face à une grippe le Ravensare sera le fer de lance. Cette plante d’origine malgache a fait les preuves de ses puissantes propriétés immunostimulantes et inhibitrices des virus. Dénuée de toute toxicité, vous pouvez l’utiliser dans un diffuseur pour assainir toute la maison, et aussi en inhalation dès les premiers symptômes grippaux.

Pour une efficacité maximale, il convient d’utiliser les huiles essentielles en synergie afin qu’elles combinent leurs forces respectives. Le thym doux va prévenir les complications au niveau des voies respiratoires basses. Pour son action anti-infectieuse à large spectre, sa capacité à dilater les bronches et son effet anti-spasmodique, il est d’ailleurs utilisé face aux bronchites asthmatiformes. Enfin, le pin sylvestre, expectorant puissant et efficace par tous les modes d’administration, et connu pour ses propriétés stimulantes. Il est intéressant de noter que ces trois huiles ont une action sur le psychisme, notamment pour les personnes souffrant d’un stress chronique avec fatigue et affaiblissement de la volonté.

En préventif, j’invite à renforcer le système immunitaire par des complexes naturels de minéraux, dont l’organisme a besoin pour les échanges et la communication interne. Je citerai principalement le plasma de Quinton isotonique, une eau de mer diluée et stérilisée qui va renouveler notre milieu extracellulaire. Les produits de la ruche (propolis, gelée royale) sont également tout indiqués par la richesse de leurs principes actifs. En médecine naturelle comme dans toute forme de médecine, il convient de s’adapter au cas de chacun, et la consultation d’un naturopathe est recommandée.

Où vous situez-vous dans la polémique aujourd’hui ?

Sincèrement, je ne m’intéressais pas à la question des vaccins avant cette histoire de grippe A. Cela a donc été l’occasion pour moi de me documenter plus en profondeur, et de le faire sans a priori. Bien sûr je suis un professionnel des médecines naturelles, mais je n’ai pas pour autant renié la médecine moderne et ses apports incontestables. En matière de santé, l’ouverture d’esprit la plus large doit pouvoir être maintenue.

Ce qui me choque, c’est la façon dont a été orchestrée cette campagne. Des médecins sérieux s’étant alarmé des conditions d’impréparation dans lesquelles ce vaccin a été mis au point, et ayant émis de sérieux doutes sur ses effets, ont été très rapidement évincés de la tribune officielle, en fait aussitôt qu’on a constaté que la campagne n’avait pas le succès attendu auprès du public. Dès lors il n’y a plus débat mais propagande, ce qui n’est pas démocratique.

Il existe de nombreuses études épidémiologiques, menées à travers le monde par des équipes scientifiques sérieuses, qui dressent un constat bien sombre des vaccins en général, tant au niveau de leurs effets secondaires que de leur efficacité. Elles n’ont pas été démenties à ce jour. Ces études sont totalement passées sous silence comme si le sujet était tabou, ou bien leur évocation suscite un tollé chez nos « experts » qui les considèrent comme hérétiques et les balayent d’un revers de main sans aucune argumentation. Une telle attitude ne relève pas de la science mais de l’obscurantisme religieux. Les constats sont alarmants, et les questions qu’ils soulèvent exigent des réponses.

Du coup, il y a un grave problème d’accès à l’information. Récemment, une amie s’est faite vacciner, et devant mes interrogations m’a répondu « On a les informations qu’on nous donne. » Beaucoup s’en remettent aux grands médias, mais en délivrant une information tronquée et unilatérale, force est de constater qu’ils ne sont pas neutres.

Ce n’est pourtant pas la littérature médicale et scientifique, y compris vulgarisée, qui manque sur le sujet. Tous les points de vue y sont présents et sont accessibles au public en bibliothèque, évidemment il faut encore s’y rendre et s’intéresser un tant soit peu à sa propre santé. Je ne cherche pas à convaincre les gens, chacun est maître de sa vie, mais j’aimerais qu’ils puissent prendre la décision de se faire vacciner ou pas en étant entièrement informés.


Lien source :
Grippe A/H1N1 et vaccination,
l’avis d’un naturopathe
http://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=67361&id_foru…
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 7 Oct 2010 - 00:22    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

.


H1N1: LE FILM d'Initiative Citoyenne
enfin sur internet !‏


[SOS-discussions]
De : terresacree@googlegroups.com
au nom de Eléonore Visart
Envoyé : mer. 06/10/10 18:13
À : amn@eleonorevisart.be
Cc : ecologie@yahoogroups.com;
Terre Sacrée (terresacree@googlegroups.com)
À : damejane



Ce film représente plus d'un an de démarches, d'actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits...
Dans cette vidéo de synthèse, vous pourrez découvrir ou redécouvrir la position de différents médecins sur le sujet, voir ou revoir des extraits de JT, des extraits de nos conférences de presse mais aussi la réaction de plusieurs citoyens interrogés au cours de différents microtrottoirs. Ce film, c'est nous, c'est vous, c'est le reflet fidèle et rigoureux d'un ras-le bol généralisé face aux mensonges et à la manipulation. Enfin, c'est la preuve de l'impérative nécessité de structures citoyennes de vigilance, viables et fonctionnelles.

H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN:

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xf2jjg_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito…

Partie 2: http://www.dailymotion.com/video/xf2kau_partie-2h1n1-ou-le-reveil-salutaire…

Partie 3: http://www.dailymotion.com/video/xf2kx8_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito…


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:14    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A :

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky