Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A :
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 19:58    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« le: 20 Juillet 2009 à 10:56: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



GRIPPE A : La France acquiert 94 millions
de vaccins pour lutter contre le virus




De : L'équipe de Terre sacrée
(vivant12@wanadoo.fr)
Envoyé : ven. 17/07/09 19:21
À : damejane57@hotmail.fr




La France a décidé d'acheter 94 millions de doses de vaccin contre la grippe A(H1N1) pour un milliard d'euros auprès de trois laboratoires - Sanofi, GlaxoSmithKline et Novartis. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a précisé que le gouvernement avait également passé des commandes "optionnelles" pour 44 millions de doses supplémentaires.

Dans le détail, les autorités françaises ont commandé à Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi-Aventis, 28 millions de doses de façon ferme et 28 autres millions de façon optionnelle. Pour le britannique GSK, il y a commande ferme de 50 millions de doses. Pour le suisse Novartis, 16 millions de doses "fermes" et six millions "optionnelles".

D'après un bilan publié mercredi, la France dénombre 481 cas de grippe A depuis le début de l'épidémie.



Sources : http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-07-15/virus-la-france-acquier…

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/article.php3?id_article=584


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 19:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 19:59    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #1 le: 20 Juillet 2009 à 11:02: »
.

Fw: Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne
MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT‏


De : terresacree@googlegroups.com
au nom de ph.roux1@yahoo.fr
Envoyé : lun. 20/07/09 00:20
À : terresacree@googlegroups.com



PETITE INFO QUI EST INTERESSANTE
et QUI EST SURTOUT IMPORTANTE




Il s'agit de notre liberté et notre santé, surtout celle de nos enfants. Des scientifiques éminents s'insurgent contre l'obligation vaccinale en général et celle de la rentrée prochaine en particulier. En tout cas, en ce qui me concerne, il faudra d'abord m'attraper. Il paraît que si les enfants ne sont pas vaccinés contre la grippe, ils ne pourront plus aller à l'école!!!! Suite à une loi d'exception qui serait votée en Août!!!! Peut être que si je refuse d'être vaccinée, je ne pourrais plus aller travailler!

Les français ont tellement été persuadés (manipulés) du bienfait des vaccins que la majorité ne connait même pas le nombre d'enfants,d' adultes et de personnes âgées tués chaque année à cause des vaccins. Ecoutez ce qu'en dit le Docteur Vercoutère en cliquent sur le lien en bas de page.



Edifiant!!!

Renseignez vous en allant sur les liens ci dessous et ensemble, agissons pour défendre notre liberté.

Il existe pourtant des solutions naturelles toutes simples pour se préparer à l'hiver.

Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne

Cette cellule aura pour f onction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser.


Vaccination obligatoire?

Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne

Une intiative de Frédéric Morin, avec le soutien de Christian Cotten et l’expertise du Dr Vercoutère. Appel aux professionnels de santé - chercheurs - fonctionnaires de la sécurité intérieure et magistrats - citoyens. 7 juin 2009

Morphéus lance une alerte concernant la possibilité de voir surgir une obligation vaccinale touchant tous les français dès la rentrée, qui pourrait être un corollaire au vote de lois d’exception en août 2009.

Savoir ce que nos gouvernants veulent de force nous injecter dans les veines est une urgence et une priorité. Face à cette question cruciale, voilà ce que nous suggérons. Nous proposons la mise en place d’une cellule de Crise Sanitaire composée de scientifiques rassemblés par l’association Cri-vie, autour du docteur Marc Vercoutère, membre du comité éditorial de Morphéus. Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser. Nous recommandons un cahier des charges rigoureux pour ce travail.

1°) Recherche de tout produit nanotechnologique ou cristaux informés qui ont pour «habitude» de se loger au niveau du cerveau. Cette analyse requière l’usage d’un microscope électronique par un physicien chevronné.

2°) Recherche de tout produit chimique, métallique ou génétique potentiellement dangereux pour la santé.

3°) Recherche sur les souches des nouveaux virus et leur composition génétique afin de déterminer si l’origine est naturelle ou artificielle. Les résultats d’analyses de solutions vaccinales seront transmis aux organes de presse disposés à informer sur ce sujet. Nous pensons parallèlement qu’il faut envisager d’initier une information en direction des services de police, gendarmerie, armées et service de protection du territoire national si les analyses révélaient une nocivité particulière, voire la présence de produits nanotechnologiques qui ont la particularité de modifier l’activité encéphalique du porteur. La mise en place de cette cellule de crise citoyenne de prévention nécessitera quelques moyens.

Le journal Morphéus lancera un appel pour donner des moyens financiers à cette cellule de prévention autour de l’association CRI VIE. Si vous souhaitez aider, scientifiques, médecins, laborantins, simples citoyens, associations, entreprises de presse, commerciale ou agent de la Sûreté Nationale, vous êtes tous bienvenus. Dans un mail ultérieur nous donnerons les noms des scientifiques œuvrant pour cette Cellule Citoyenne de Crise ainsi que des précisions sur les moyens nécessaires au bon fonctionnement de cet organisme citoyen. Frédéric Morin - Directeur de Publication -



Morphéus - Tél : 01.39.72.59.43 - http://www.morpheus.fr
Docteur Marc Vercoutère - Tél : 05.47.41.50.22 - cri-vie@neuf.fr


CRI-VIE 3 bis rue Henri Faisans 64000 PAU


Video et interview du Dr Vercoutère : http://www.dailymotion.com/video/x9h5oa_pandemie-vaccinale-et-grippe-ah1n1_…

Interventions Sylvie Simon Silence on vaccine http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&safe=off&num=30&q=sylv…


Il est plus que temps que des professionnels indépendants des pressions gouvernementales ou pharmaceutiques nous informent avant que la véritable crise sanitaire n'apparaissent justement avec la diffusion de ces prétendus vaccins miraculeux. Dès le départ, les citoyens ont été trompés par les déclarations de l'OMS, des médias, des labos "désintéressés" et des gouvernants soucieux du bien être de leur population.

Merci de vos remontées d'info.


Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 20:00    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #2 le: 20 Juillet 2009 à 11:08: »

.
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Chronique d'une pandémie
annoncée. Suite.‏



De : terresacree@googlegroups.com
au nom de Eléonore Visart
Envoyé : lun. 20/07/09 01:00
À : terresacree@googlegroups.com;
amn@eleonorevisart.be;
free3@yahoogroupes.fr





Oyez, oyez, braves gens !


En Belgique , on apprenait aujourd’hui , c’est - à -dire dans un journal de week-end , pendant les vacances, à la veille des vacances parlementaires et par un minuscule entrefilet perdu dans un gros journal… – que le gouvernement a adopté un projet de loi d’exception

http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/258062/grippe-ah1n1-loi-d-exception-…

qui est envoyé au Conseil d'Etat pour avis.


Cette loi donnerait, (par exemple…) la possibilité de réquisitionner des professionnels autres que du personnel de santé pour ‘aider’ en cas de vaccination massive. Qu’est-ce que cela peut donc bien vouloir dire exactement ? Qui peut « aider » à vacciner la population ? Et comment ? Questions, à vrai dire de principe, car nous avons tous bien quelques idées de réponses derrière la tête...


Par ailleurs, le gouvernement belge a passé un contrat pour l'achat de 12,5 millions de doses de vaccins. Une campagne de vaccination aura lieu à l'automne....


La Belgique , où déjà l’armée aurait été mobilisée tout récemment pour distribuer sur tout le territoire des masques et des traitements antiviraux

http://fr.news.yahoo.com/3/20090715/twl-grippe-a-h1n1-belgique-0ef7422.html

« en prévision d'une épidémie de grande ampleur dans le pays », dixit le ministre …de l’armée ( !) n’est pas le seul pays à mitonner en douce des lois d’exception pour la cause. Partout, divers signes laissent entrevoir que la « santé » serait en passe de devenir essentiellement affaire de police , voire d’armée !


C’est quand même curieux tout cela, vous ne trouvez pas ? Surtout quand l’on sait tout ce que l’on sait et qu’un personnage français bien connu semble bien avoir déclaré récemment que :


« Là ou le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial ! »


Bon. Quoi d’autre au menu ?


Le 15 , on annonçait que La virulence du virus H1N1 était à revoir à la hausse :


« Des chercheurs américains ont montré que le virus est capable d'infecter profondément les bronches, ce qui pourrait expliquer les cas les plus graves. »…/…Les personnes très âgées mieux immunisées…/…Pour l'instant, la grippe sévit surtout dans l'hémisphère Sud, mais elle devrait revenir en force vers le Nord durant l'automne."


http://www.lefigaro.fr/sante/2009/07/15/01004-20090715ARTFIG00009-la-virule…


Et l’OMS décrète que , comme la ‘pandémie’ ne peut pas être arrêtée, tous les pays vont avoir besoin de vaccins


http://www.congo-siteportail..info/Grippe-A-H1N1-tous-les-pays-devraient-re…


Un peu partout on prépare des batteries de mesures, des suppressions de réunions publiques etc…




En fait, si vous remontez un peu en avant dans votre mémoire , vous vous souviendrez que - tout comme les lois d'exceptions et le "patriot Act" attendaient gentiment depuis longtemps le 11 septembre dans leurs cartons - tout était déjà prêt pour la "pandémie de grippe aviaire" qui n'a pas eu lieu. Ou faut-il dire : qui n'a pas pu avoir lieu?


En France : « Le gouvernement (…) a mobilisé deux millions d'euros afin de soutenir les recherches menées sur la grippe porcine, a annoncé jeudi à Lyon la ministre de l'Enseignement supérieur …./…la somme s'ajoute aux 40 millions consacrés chaque année par la France à la recherche sur la grippe. »


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i7wDbdYbOJx-UnMB2YY4Oh3A…


« La vaccination sera prise en charge par le système d'assurance maladie, a-t-elle dit, mais sera réalisée dans "des centres de vaccination"…/…Concernant la stratégie vaccinale, la ministre a expliqué que le gouvernement était en train de définir les populations "particulièrement exposées", comme les personnels de santé, de secours et sécurité »


http://news.fr.msn.com/france/article.aspx?cp-documentid=148590012


Le vaccin, cependant, est loin d’être prêt.


http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/grippe-ah1n1-le-vaccin-…


Ici, une carte montre les régions qui seraient les plus touchées en France


http://www.lefigaro.fr/sante/2009/07/02/01004-20090702ARTFIG00388-grippe-a-…



Pendant ce temps…beaucoup continuent à se poser de nombreuses questions , comme ici le président de la ligue Française pour la liberté vaccinale


http://www.rue89.com/2009/07/11/10-du-trou-de-la-secu-pour-des-vaccins-cont…


Ou, comme ici :

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13850

William Engdahl, qui rappelle que :


« La pandémie de 1976 n’arriva jamais, mais un grand nombre de gens souffrirent de graves effets neurologiques secondaires du vaccin, dont la production avait été précipitée, parmi lesquels furent signalés 25 décès du syndrôme de Guillain-Barré ».


Michel Dogna, dont beaucoup d’entre vous ont entendu parler qui, lui, n’hésite pas dans son dernier bulletin à titrer : « Faux vaccin pour épidémie fantôme »


http://www.conspiration.cc/sante/journal_michel_dogna_juillet2009.pdf


ainsi que le Docteur Mercola qui est persuadé, sans avoir le moins du monde recours à une quelconque prétendue " théorie du complot" que cette nouvelle souche de grippe animale-humaine ne peut en aucun cas être une mutation naturelle. Et qui donne quelques trucs pour renforcer notre système immunitaire.


Lire : Alerte critique : l’épidémie de grippe porcine – Réalité ou fiction ?


http://www.futurquantique.org/sante-et-bien-etre/739-alerte-critique-lepide…


Voilà , c'est tout pour aujourd’hui…
Portez-vous bien quand même !
Eléonore Visart



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 20:01    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #3 le: 20 Juillet 2009 à 17:57:

.
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane




à tous,


ci-après le texte du lien de l'article qui précède : _ttp://www.conspiration.cc/sante/journal_michel_dogna_juillet2009.pdf

pour ceux qui trouveraient étrange la page.. laquelle regorge d'articles courts et percutants, donnant sérieusement à réfléchir sur le système de santé Nationale, Mondial, et heureusement que l'homme n'est pas proprio de la galaxie sinon ce serait de la même "veine".. genre : circulez, dormez braves gens, on pense pour vous ! le, la, les ministres (de la "santé".. qu'on vous dit..) chantent tous la même chanson à faire dormir le sens critique..


florilège, pris comme on dit : "au hasard"..





CHIMIOTHÉRAPIE :
DES TAUX DE RÉUSSITE DE 2,2 % !



Voilà une étude qui devrait faire du bruit.
À condition bien sûr d’en parler !


Un article de trois professeurs australiens est paru dans la revue Clinical Oncology, sous le titre : The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5 year Survival in Adult Malignancies.

Il étudie les données d’études cliniques avec chimiothérapie au cours des 20 dernières années en Australie et aux USA.

Le résultat est tout simplement consternant.

En ce qui concerne la survie au bout de 5 ans, et bien qu’en Australie seuls 2,3 % des patients tirent profit d’une chimiothérapie et qu’aux USA, il n’y en ait que 2,1 %, on continue malgré cela à proposer ces mêmes thérapies aux patients cancéreux.

Au total, ce sont les données de 72.964 patients en Australie et de 154.971 aux USA, tous traités par chimiothérapie, qui ont été étudiées. Ici, personne ne peut plus prétendre qu’il ne s’agit que des données de quelques patients et, par conséquent, « insignifiantes ».
Les auteurs s’interrogent, avec raison, sur le fait qu’une thérapie qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des 20 dernières années, ait dans le même temps connu un tel succès commercial.

Et cela devient totalement incompréhensible, lorsque l’on considère, une par une, les différentes sortes de cancer. C’est ainsi qu’aux USA, depuis 1985, il y a eu exactement 0 % de progrès dans les cancers suivants :


o Cancer du pancréas,
o Sarcome des parties molles,
o Mélanome,
o Cancer des ovaires et de la prostate
o Cancer des reins et de la vessie,
o Tumeurs cérébrales,
o Myélomes multiples.


Et ceci au bout de 20 années de recherches intensives dans le domaine de la chimiothérapie et l’investissement de milliards provenant de fonds pour la recherche et de dons faits aux grandes organisations pour le cancer. Logiquement, tout un chacun devrait maintenant changer sa façon de penser. Mais à quelle réaction devons-nous nous attendre ? Tout porte à croire que les pouvoirs publics continueront à affirmer sans la moindre retenue que « l’on a fait ce qu’il fallait »

au cours des dernières décennies et que la recherche a englouti des milliards de dollars dans la bonne direction. Car dans le cas contraire, la perte de prestige serait immense et dévastatrice, et les conséquences économiques et fi nancières catastrophiques pour tous ceux qui vivent du système !

Et tant pis pour le consommateur, pardon le patient, qui se trouve bien seul lorsqu’il n’a pas accès à l’information lui permettant de prendre conscience de cette autre réalité de la maladie, au moins autant physique que psychologique et spirituelle.

On peut trouver sur le site ww.cancerdecisions.com les chiffres des effets cytotoxiques de la chimiothérapie sur les cinq années de survie. A travers ces chiffres, on peut mesurer les conséquences de ces traitements, acceptés le plus souvent au prix de terribles souffrances, dans l’espoir ultime d’une guérison, en réalité bien illusoire.



Nota MD : A chacun de lutter contre la désinformation en contribuant
à faire connaître le livret de la CURE ANTI CANCER



--------------------



Vous avez sûrement entendu les propos rassurants
de Roselyne Bachelot sur le fait que la France
dispose de suffisamment de Tamiflu pour traiter le cas
échéant la grippe porcine ainsi que la grippe aviaire.
Depuis, des anxieux se précipitent dans les pharmacies
pour obtenir le fameux Tamiflu, mais il n’est délivré que
sur ordonnance.
Pas de panique ! De quoi est constitué le Tamiflu ?
D’ostelamivir, produit à partir d’acide shikimique,
lequel tire son nom du shikimi, autrement dit la badiane
japonaise.
Or qu’est-ce que la badiane ? C’est la fleur qui contient
l’anis gras et qu’on utilise dans la fabrication du pastis.
Alors, si vous voulez être immunisé contre la grippe
porcine, buvez du Pastis !

Docteur Pierre Wattecamps



- foutage de G...le ? .... jamais.. qu'on vous dit !
enfin : à vous de voir, après tout, c'est vous qui payez !

--------------------



Dans le JMD n° 65 d’octobre 2008, j’avais édité un article sur la dangerosité de TOUS les traitements anti-cholestérols chimiques, en particulier celle des médicaments contenant des statines qui s’avèrent cancérigènes ; il s’agit du ZOKOR, du LODALES, du ELISOR, du VASTEN, du LESCOL, du FRACTAL, du TAHOR, du GEMFIBROZIL, du CRESTOR. Mais ce n’est pas tout : ces produits qui ont honteusement obtenu une AMM (autorisation de mise sur le marché) vous offrent une gamme de cadeaux empoisonnés possibles tels que :

• Douleurs musculaires
• Grande fatigabilité
• Destruction des cellules musculaires,
(potentiellement mortelle…)
• Elévation des transaminases, de la créatine et de la
phosphokinase
• Blocage de la synthèse du co-enzyme Q10

N’oublions pas le sinistre CHOLSTAT qui a fait des milliers de morts (dont 2 parmi mes abonnés) avant d’être retiré du marché !


LA RECETTE :

30 gousses d’ail pelées de taille moyenne (bio bien sûr), 5 citrons bio non pelés,
réduits en petits morceaux.

Réduire le tout en purée au mixeur, ajouter un litre d’eau et porter à ébullition (un seul bouillon).

Laisser refroidir - filtrer - verser dans une bouteille - conserver au réfrigérateur.
Prendre un petit verre par jour avant ou après le repas principal.

Au bout de trois semaines de prise quotidienne, les adeptes observent une régénération de leur corps, leur apportant une sensation de rajeunissement et bien-être, une véritable cure de jouvence.
L’artériosclérose et ses divers effets comme par exemple sur les capacités visuelles et auditives, diminuent, voire disparaissent totalement.

Effectuer une cure de 3 semaines, puis faire une semaine de pause avant d’entamer une deuxième cure de trois semaines pour consolidation. On peut répéter cette cure peu onéreuse et tout à fait efficace au printemps et en automne. N’ayez aucune crainte quant à l’haleine désagréable due à la prise d’ail, le goût est en effet neutralisé par les citrons. Les effets de l’ail et du citron sont fulgurants. Les personnes atteintes d’artériosclérose retrouvent le sommeil et l’apaisement intérieur.

Les témoignages concernant cette recette sont si enthousiastes que j’ai pris l’initiative de la communiquer avant même de l’avoir essayée.

NOTA : Pour les problèmes tellement courants de la parodontose, le breuvage d’ail / citron a aussi fait ses preuves.

Pour en savoir plus sur les détails de cette cure concernant l’artériosclérose, le cholestérol, la
sciatique, l’acidose :

Contacter Madame DI NARDO
Tél. 03 87 91 33 17






[color=teal]VOILÀ, NOUS NE SAURIONS QUE TROP VOUS ENCOURAGER
À PARCOURIR CE JOURNAL DANS SON ENTIER TANT IL EST
RICHE DE RENSEIGNEMENTS "SANTÉ" UTILES,
(AU SENS PREMIER DU MOT !)


http://www.conspiration.cc/sante/journal_michel_dogna_juillet2009.pdf







[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





[center] [color=beige].

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 20:02    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #4 le: 29 Juillet 2009 à 23:57: »

.
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Le plan secret de vaccination
contre la grippe porcine de Sarkozy

par F. William Engdahl




Selon un article sur des fuites dans un journal français, le gouvernement français est en train de mettre au point des plans secrets, pour imposer à l'ensemble de la population française une campagne de vaccination obligatoire, prétendument contre l’éventuelle maladie de grippe porcine. Ce plan, sans précédent, va même à l’encontre des recommandations des avis de la santé publique. Les géants pharmaceutiques bénéficient de cette mesure, tandis que la grippe porcine pousse la tendance à la militarisation de la santé publique et au recours inutile à la panique dans la population pour faire avancer l'ordre du jour.



Selon un article de l'édition du 30 mai du quotidien français Le Journal du Dimanche, le régime Sarkozy a autorisé une dépense d'environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter ou à protéger contre le virus H1N1 de la grippe porcine. Le seul problème, c’est que, à ce jour, ni l'OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis n’ont réussi à isoler, photographier au microscope électronique, ni à classer chimiquement le virus Influenza A H1N1. Rien de scientifique n’indique non plus que des virologistes français l'aient fait. Rendre obligatoire des médicaments contre une maladie supposée, qui n'est même pas caractérisée, est pour le moins douteux.



Encore plus étrange, il y a l'aveu de la Food & Drug Administration du régime étasunien, l’organisme chargé de la santé et la sécurité de ses citoyens, selon lequel, le « test » autorisé à sortie prématurée pour contrôler le H1N1 n'est même pas éprouvé. Plus précisément, dans tous les décès présentés à ce jour comme preuve scientifique de mort attribuable au virus H1N1 de la grippe porcine, il n'existe aucune preuve médico-légale qu’ils soient dus effectivement à ce genre de virus. Les épidémiologistes européens pensent que les décès rapportés à ce jour sont « le fruit du hasard » ou de ce qu’on dénomme infections opportunistes.



Ce que nous savons avec certitude, c'est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Des gens meurent chaque jour de maladies respiratoires. Aux États-Unis seuls, quelques 36.000 décès liés à la grippe sont enregistrés chaque année, sans panique ni frayeur excessive. La plupart sont des personnes âgées ou des patients atteints de maladies pulmonaires. À ce jour, dans toute la France, 24 personnes ont été identifiées par les autorités de santé comme ayant les « symptômes » du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l'OMS et le CDC comme symptômes du H1N1 : température, toux, maux de tête, écoulement nasal. Hmmmmm. Connaissez-vous quelqu'un avec les symptômes de la grippe porcine ? On notera aussi que, dans le dépouillement de plus de 15.000 cas de grippe porcine du H1N1 « confirmés » dans le monde, la grande majorité a guéri miraculeusement en trois à sept jours, tout comme dans le cas d'un mauvais rhume.





Objectif : Militariser de la santé publique


Il devient de plus en plus évident qu’une arrière-pensée est derrière les vagues successives de panique de masse créées ces dernières années par la CDC, l'OMS et des organismes gouvernementaux. Nous avons été affolés de manger du bœuf quand le bétail, au Royaume-Uni et ailleurs, a développé une maladie mortelle appelée ESB ou « maladie de la vache folle. » Plus tard émergea la preuve du fait que l'ESB était la conséquence de la vaccination des vaches pour tuer des insectes inoffensifs qu’elles ont sous la peau. Plus récemment, après des rapports de cas de ce qu'on appelle la « fièvre catarrhale» chez la vache, le mouton et la chèvre en Belgique et en Hollande en 2006, les autorités vétérinaires d’Allemagne, de Suisse et d’Autriche ont imposé une vaccination obligatoire ou un traitement avec des médicaments pour soi-disant protéger les animaux des morsures d'insectes prétendument porteurs de maladie habituellement inoffensives.



La vaccination des animaux des cheptels a été rendue obligatoire contre une maladie qui est en général si anodine qu’elle passe inaperçue, et qui dans de rares cas extrêmes pourrait être liée à la mort. Tous les animaux de plus de trois mois devaient être vaccinés. Les vaccins, selon un rapport de la publication suisse Aegis-Impuls de 2008, ont provoqué la mort en masse, une baisse de la natalité, une diminution de la production laitière, des crises cardiaques et d'autres graves effets. Les vaccins ont été utilisés en dépit du fait que personne apparemment n’avait certifié leur sûreté avant. Ils contenaient typiquement de l'hydroxyde d'aluminium et du Thiomersol ou mercure, en tant qu’adjuvants et/ou conservateurs, tous deux hautement toxiques et tous deux également utilisés dans la plupart des vaccins humains.



En dépit de la masse de protestations et de rapports auprès des autorités vétérinaires en Allemagne, en Suisse et en Autriche, il n’a pas été tenu compte des alertes et la vaccination de masse obligatoire a continué. Il n'est guère étonnant que les agriculteurs prennent leurs tracteurs pour protester dans la rue.



Le rapport d'un plan secret du gouvernement français, visant à vacciner tous les citoyens français de plus de trois mois, plus de 100 millions de doses, est plus que préoccupant. Selon Le Journal du Dimanche, anticipant un probable retour du virus en automne, le gouvernement français va dépenser près d'un milliard d'euros pour acheter des vaccins. Les autorités annonceront en automne si elles décident de rendre le vaccin obligatoire. « Nous serons prêts à attaquer dans un délai très court, » explique la ministre de la Santé. Selon les sources, l'État veut commander 100 millions de doses vaccinales contre la grippe auprès de trois laboratoires, GlaxoSmithKline, Novartis et Sanofi. Les deux derniers sont des compagnies françaises.



Le rapport français vient juste après l’adoption par le Sénat de l'État du Massachusetts d’un projet de loi de vaccination obligatoire contre la prétendue grippe porcine du H1N1. Dans l'hôpital d'État de l'État de New York, le planning des autorités est de débattre de rendre obligatoire la vaccination annuelle contre la grippe pour tout employé de la santé publique, bien qu’il n’existe aucun vaccin approuvé contre le H1N1. De plus en plus, il commence à apparaître que la peur des pandémies d’oiseaux ou de porcs est un prétexte pour justifier les vaccins obligatoires avec des substances dont les effets secondaires néfastes sont manifestement plus grave que la grippe dont ils devraient nous prémunir.



Novavax, une compagnie pharmaceutique étasunienne de Rockville dans le Maryland, vient juste d’annoncer assez opportunément qu’elle développe un vaccin contre le H1N1, basé sur des « particules apparentées aux virus, » contenant trois protéines du virus de la grippe sans les gènes nécessaires à la réplication. Le vaccin est produit grâce à des techniques de modification génétique des organismes ou des OGM. L'annonce a été faite dans les jours où la compagnie a annoncé une perte d'exercice financier de 36 millions de dollars.



Le médicament Tamiflu, qui est officiellement recommandé par l'OMS comme traitement pour « atténuer » les symptômes d’une éventuelle grippe porcine ou Influenza A H1N1, telle qu'elle a été rebaptisée, est lui-même hautement toxique. Santé Canada a informé les Canadiens de rapports internationaux sur des hallucinations et des comportements anormaux, dont l’automutilation, chez des patients prenant le médicament antiviral Tamiflu. Dans certains cas, la mort a été le résultat, et de graves complications pulmonaires sont largement associées au Tamiflu, le médicament dont le principal bienfaiteur financier est considéré comme son plus grand actionnaire, l'ancien secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld.



En 1976, aux États-Unis, le Président Gerald Ford, soucieux de remporter une élection serrée, face à une éventuelle pandémie, ordonna une vaccination de masse de la population, pour montrer aux électeurs qu'il était un Président « pratique. » La pandémie de 1976 n’arriva jamais, mais un grand nombre de gens souffrirent des graves effets neurologiques secondaires du vaccin, dont la production avait été précipitée, parmi lesquels furent signalés 25 décès du syndrome de Guillain-Barré.



La vaccination obligatoire avec des médicaments dont les effets secondaires sont inconnus, parce qu'ils n'ont pas été rigoureusement testés de façon indépendante, commença à frapper le genre humain aux États-Unis ou en Allemagne durant les années 30, lors d’expériences humaines de masse, effectuées avec des prisonniers handicapés mentaux et d’autres personnes défavorisées.



Article original en anglais, Sarkozy’s Secret Plan for Mandatory Swine Flu Vaccination, publié le 3 juin 2009.


Traduction : Pétrus Lombard.


F. William Engdahl est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca. Articles de F. William Engdahl publiés par Mondialisation.ca


lien source :
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13850

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 2 Aoû 2009 - 20:03    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #5 le: 30 Juillet 2009 à 00:37: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Lu sur le site de microsoft.be ce jour:
La grippe A/H1N1 "n'est pas dangereuse"
(prof.Debré)



SOS-discussions‏
De : terresacree@googlegroups.com
au nom de Eléonore Visart
Envoyé : mar. 28/07/09 04:54
À : damejane



Le professeur de médecine français Bernard Debré affirme que la grippe A/H1N1 "n'est pas dangereuse", dans une interview à un journal français.

http://news.fr.be.msn.com/actualiteetrangere


"Cette grippe n'est pas dangereuse. On s'est rendu compte qu'elle était peut-être même un peu moins dangereuse que la grippe saisonnière.

Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie ! ", déclare le Pr Debré, célèbre urologue français.

"Tout ce que nous faisons ne sert qu'à nous faire peur", ajoute-t-il.

"Oui, cette grippe fuse très vite. Et après ? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique.

Mais cela reste une grippette, ce n'est ni Ebola, ni Marburg", souligne-t-il.

Selon M. Debré, "sans le dire, les pouvoirs publics ont déjà commencé à réduire la voilure. Les malades, dont on ne vérifie d'ailleurs plus s'ils ont attrapé le H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol", relève-t-il. (NLE)



Source :
http://news.fr.be.msn.com/actualiteetrangere/article.aspx?cp-documentid=148…

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2009 - 20:16    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : Les effets secondaires du Tamiflu Répondre en citant

« Répondre #6 le: 12 Août 2009 à 16:50: »

Grippe A
- Les effets secondaires du Tamiflu


Justine Chevalier, le mercredi 12 août 2009



Les effets indésirables du médicament anti-grippe A, le Tamiflu, seraient plus importants que les bénéfices qu’il présenterait pour la santé des enfants. Des médecins britanniques alertent leur gouvernement.
Présenté comme l’arme absolue pour lutter contre le virus de la grippe A, le Tamiflu ne serait pas aussi bénéfique qu’on peut le dire. C’est ce qui ressort d’une étude de médecins britanniques qui avertissent les autorités des effets indésirables chez les enfants traités avec ce médicament. L’étude portant sur 1.766 enfants suggère que le Tamiflu entraînerait crises d’asthme, vomissements, troubles digestifs, ainsi que des risques de résistance au traitement.

Une étude divulguée à un moment déjà délicat. La semaine dernière, l’Agence sanitaire britannique rapportait que 248 enfants traités au Tamiflu présentaient des effets indésirables tels que des hallucinations.

Selon le Dr Carl Henegan, médecin généraliste et l’un des auteurs de l’étude publiée par le British Medical Journal (BMJ), la politique actuelle de donner du Tamiflu pour une maladie relativement bénigne est une « stratégie inappropriée », sachant que la prescription est systématique en Grande-Bretagne.

Une utilisation d’autant plus inadaptée que la simple prise de paracétamol suffirait à soigner la maladie. Une indication que semblent suivre les autorités françaises, le Tamiflu étant prescrit essentiellement pour les personnes à risques et les formes graves.

Des troubles provoquées par le virus
Après la parution de cette étude, les groupes pharmaceutiques et les autorités sanitaires tentent de rassurer la population. Pour le laboratoire Roche, producteur du Tamiflu, la grippe occasionne déjà des nausées ou des troubles digestifs. « Des études cliniques auprès d’enfants traités par Tamiflu ont démontré des effets secondaires comme la nausée, mais ceux-ci sont modérés et il est très rare qu’il faille interrompre pour cette raison un traitement », a indiqué une porte-parole de la firme.

Une version renforcée par les déclarations de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), qui indique que la fièvre peut être à l’origine des symptômes tels que nausées ou cauchemars. Hier, Jean-François Saluzzo, virologue et expert auprès de l’OMS, déclarait sur Europe 1 que « tous les médicaments peuvent induire des effets secondaires. Or, dans des situations exceptionnelles, il faut toujours établir une évaluation risque/bénéfice. »

Pourtant, en Asie, on aurait trouvé la solution pour éviter la prise de Tamiflu. L’ambassadeur de France en Chine affirmait que les autorités du pays conseillaient le recours à la médecine chinoise pour soigner la grippe A. Fort de la reconnaissance par l’OMS de cette pratique, la Chine utiliserait l’anis étoilé, plante naturelle faisant partie de la composition du Tamiflu.

Chez son voisin japonais, l’heure est à la recherche. Le laboratoire pharmaceutique Daiichi Sankyo a annoncé le succès des essais cliniques d’un nouveau médicament, un concurrent direct du Tamiflu.




--------------------------------------------------------------------------------

Ni minimisation ni dramatisation pour Luc Chatel
Luc Chatel, le ministre de l’Education nationale, remet les choses à plat. Connaissant les risques que peut entraîner le virus de la grippe A (H1N1), surtout dans les établissements scolaires, il ne veut pas non plus semer la panique.

« Notre objectif, c’est évidemment de ne pas minimiser ce qui pourrait être une pandémie à la rentrée, mais ne pas non plus dramatiser. C’est en clair d’être prêt pour la rentrée », a indiqué hier Luc Chatel. Le ministre a rappelé qu’il avait adressé aux recteurs une circulaire pour leur fixer un cadre d’action.

Une brochure sera aussi distribuée aux parents d’élèves. Ce document, intitulé Vous informer sur la grippe A (H1N1) et la scolarité de votre enfant, sera remis « à 12 millions de familles le jour de la rentrée » pour répondre à leurs questions, a détaillé Luc Chatel.






.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:08    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #7 le: 11 Septembre 2009 à 16:10: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Lettre-Pétition de Terre Sacrée
du 11 septembre 2009



Bonjour les ami(e)s!


Veuillez nous excuser si vous recevez ce message en double.


Vous vous en rendez peut-être compte de votre côté, mais il y a en ce moment beaucoup de mouvement, partout dans le monde, autour de la vaccination de masse contre la grippe A/H1N1. Nous sommes même carrément submergés par un tsunami d'informations. Cependant, devant l'urgence de la situation, nous avons pris le temps de concocter le texte de la future pétition qui sera adressée au Gouvernement français; des amis s'étant déjà chargés des gouvernements belges et canadiens.

La situation est sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Peut-être est-ce une occasion unique à saisir pour mettre un terme définitif à ce système qui fait de nous des esclaves et dont la seule valeur est le profit à tout prix?

Cette pétition a été rédigée par Jacques, notre Ami lanceur, sur une base d'informations recueillies par toute notre équipe.

Voici donc le premier jet qui doit être mis en ligne avant la fin de la semaine. Si vous voyez quoi que ce soit à ajouter ou à retrancher, c'est sympa de nous renvoyer le texte en entier avec vos modifications en rouge. Cette lettre est certes longue, mais nous vous prions de prendre le temps de l'ausculter en détail. C'est en effet une action collective. Et l'heure est plus que grave.




Monsieur le Premier Ministre,
Madame La Ministre de la Santé,

En raison des éléments contradictoires qui circulent à travers le pays au sujet de la pandémie supposée du virus de la grippe A H1N1, nous vous demandons instamment de bien vouloir répondre d'urgence aux questions légitimes que se posent les citoyens.


1/ Pourquoi fabriquer un vaccin sachant que le virus aura muté au moment où il sera mis sur le marché ?

Que pensez-vous en effet, de cette déclaration du Pr Antoine Flahaut, épidémiologiste, directeur de l’école des hautes études en Santé publique (EHESP) ?

« Le vaccin n’est pas très efficace, le virus mute sans arrêt, et des réservoirs animaux multiples ne permettent pas d’espérer un jour une éradication. […]Les modèles mathématiques peuvent contribuer à piloter une politique vaccinale, mais ne peuvent pas la justifier, encore moins la définir. Il faut avant tout des essais cliniques grandeur nature, des tests, une expérience concernant la stratégie envisagée. Or nous ne disposons de rien de tout cela. […]La décision de vacciner toute une population ne peut pas être uniquement politique. Elle ne peut pas reposer sur une réunion des ministres de la santé d’Europe ou d’ailleurs. Elle doit clairement s’appuyer sur des résultats d’études conduites en population et publiées dans de grandes revues soumises à la critique des scientifiques. Nous ne disposons pas de ces travaux aujourd’hui. Nous ne disposons pas d’une seule étude probante - à ma connaissance - sur l’efficacité du vaccin utilisé comme barrière épidémique. Nous ne disposons pas d’études sur la sécurité d’utilisation du vaccin - ni du vaccin pandémique ce qui est normal, ni des vaccins saisonniers - en cas d’utilisation dans de larges segments de la population jeune (à part une ancienne étude réalisée au Japon, et peu détaillée). Nous ne disposons pas d’études sur l’acceptation sociale d’une telle stratégie. »


2/ Pourquoi continuer à propager la peur chez nos concitoyens alors que M. Robert Debré, Professeur de Médecine et Député déclarait le 26 juillet 2009 dans le Journal du Dimanche ?

« La grippe A (H1N1) n’est pas dangereuse. On s’est rendu compte qu’elle était peut-être même moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie ! »

« Tout ce que nous faisons ne sert qu’à nous faire peur.[…] Oui cette grippe fuse très vite. Et après ? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique. Mais cela reste une « gripette », ce n’est ni Ebola, ni Marburg. »

« Sans le dire, les pouvoirs publics ont déjà commencé à réduire la voilure. Les malades, dont on ne vérifie d’ailleurs plus s’ils ont attrapé le H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol. »
[…] Les gouvernements « n’ avaient pas vraiment d’autre choix que de suivre » après que l’OMS eut, « de façon un peu rapide, commencé à gesticuler, avec des communiqués quotidiens et des conférences de presse à répétition. » Il leur « reproche d’avoir succombé à une surmédiatisation politique de cet évènement.[ …] Il y a 800 cas en France. C’est une plaisanterie ! Va-t-on se mettre à comptabiliser les diarrhées ? »

« On aurait dû annoncer clairement la couleur : nous sommes dans le cadre d'un exercice grandeur nature. Point à la ligne. Il est inutile d'affoler les populations sauf à vouloir leur marteler, à des fins politiques, le message suivant : bonnes gens dormez sans crainte, nous veillons sur vous »
« Bien sûr, ce virus peut muter et devenir virulent. Pour l'instant ce n'est pas l'avis exprimé par la majorité des virologues... Admettons que le pire se produise. Est-on certain que les vaccins commandés seront efficaces ? Non » tranche Bernard Debré qui qualifie d’ « erreur économique » le fait d’avoir commandé tous ces millions de doses fermes de vaccins.


3/ Pourquoi ne pas émettre des réserves sur la question des adjuvants et conservateurs des vaccins tels que squalène, mercure, aluminium, formaldéhyde, dont la toxicité a été reconnue par différentes études, ainsi que d'autres adjuvants comme :

La bêta-propiolactone:

La Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail du Québec indique dans son Répertoire toxicologique au sujet de cette substance les propriétés pathologiques suivantes :
Effet irritant et corrosif, différents effets aigus mais également effet cancérogène possible chez l’homme et certain chez l’animal et possible effet mutagène chez l’homme. Cet organisme se base notamment sur les rapports du CIRC, dépendant de l’OMS…

Le polysorbate 80 :

N’est pas destiné à être injecté peut-on lire sur ce rapport de sécurité d’un fabricant de cette substance :

L’ éther de polyéthylèneglycol et d’octylphénol = « octoxynol 9 » (aussi connu sous le nom de « Triton X-100 » utilisé dans les vaccins contre la grippe saisonnière Fluzone et Vaxigrip de Sanofi Pasteur MSD) :

D’autres substances pouvant présenter un risque d’allergie grave et pouvant se retrouver dans ces vaccins :

ovalbumine ( pour les vaccins produits à base d’œufs, la règle pour les vaccins contre la grippe saisonnière)

antibiotiques présents à l’état de traces (gentamycine, néomycine, polymyxine B, etc)


4/ Que répondez-vous aux déclarations suivantes ?

"Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même. » Dr . Anthony Morris (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)

« Nous avons des bases de données qu’on appelle Cochrane qui sont le nec plus ultra de l’évaluation de l’efficacité. Récemment, un certain nombre de revues ont été publiées sur ce fameux vaccin contre la grippe… Il y a véritablement extrêmement peu de preuves d’une efficacité du vaccin contre la grippe et pour ne point parler des questions de toxicité, je suis désolé ! Les vaccins, ce n’est pas du sucre en poudre, ce sont des médicaments comme les autres. Quand vous vous faites vacciner contre la grippe, on vous administre un médicament à part entière dont je vous dis jusqu’à preuve du contraire que l’efficacité est loin d’être démontrée et dont la toxicité reste une problématique qu’on devrait considérer à part entière et on ne le fait pas ! » Dr Marc Girard, médecin, statisticien, expert en pharmacovigilance et en pharmacoépidémiologie, ancien expert près la Cour d’Appel de Versailles, lors de l’émission C’est dans l’Air « Le virus qui affolait la planète » du 4 mai 2009 sur France 5.

« Protéger la population mondiale contre une chose aussi inoffensive qu'un rhume? C'est de la folie! » Dr Thomas Jefferson, épidémiologiste qui après avoir compilé quarante ans de recherches, conclut que les vaccins antigrippaux sont d'une efficacité très limitée.

Au sujet de la vaccination contre la grippe saisonnière, la virologue belge Dr Lise Thiry déclare le 25/02/1996 sur le plateau de l’émission Controverse (RTL-TVI) : « Il serait tout à fait fou, je crois, d’aller vacciner la population entière. »

« Aucune intervention humaine n’a jamais permis jusqu’ici de stopper une pandémie une fois qu’elle s’est déclenchée. » Dr Margaret Chan, actuelle directrice de l’OMS dans le guide de l’OMS à l’intention des journalistes (en 2005)

Mme Chan a annoncé en date du 11 juin 2009 : « La pandémie de grippe A(H1N1) a maintenant commencé. »


5/ Pourriez-vous, au regard de ces déclarations (qui ne représentent qu'une infime partie de celles qui ont été publiées dans ce sens) nous justifier la décision de vos experts de suivre les recommandations de l’OMS ou de l’Europe en matière de « groupes à risques », à savoir les femmes enceintes, les professionnels de santé, les malades chroniques, les enfants etc… Ces groupes ne vont-ils pas in fine servir de cobayes ?


6° / Si une bonne partie de la population française refuse de se faire vacciner, allez-vous l'obliger à le faire pour justifier le coût occasionné par l'achat de tant de doses de vaccins ? En effet, 96 millions de doses plus 45 millions réservées !


7°/ Sachant que les procédures d'autorisation de mise sur le marché vont être accélérées et qu'il ne sera pas non plus possible d'évaluer les éventuels effets secondaires des produits injectés, comment pouvez-vous prendre le risque de vacciner la population sans vous être assurés de la non toxicité de ce médicament ?


8°/ Comptez-vous vous baser sur les seules affirmations des laboratoires lorsque l'on sait qu'ils sont tenus à d'importants résultats financiers ?


9°/ Nous vous demandons d'informer la population de la composition exacte du vaccin afin que chacun puisse faire un choix en toute connaissance de cause.


10°/ Avez-vous l'intention de prévoir des procédures pénales en cas d'intoxication par le vaccin ?

Nous vous rappelons, sur ce point, l’épisode de la vaccination massive de 46 millions d’Américains contre la grippe porcine en 1976, pour une pandémie qui n’a jamais eu lieu : celle-ci a généré 500 cas de paralysies de type Guillain-Barré et des milliers de plaintes introduites pour dommages à la santé. Ce n’est sans doute pas pour rien si ces milliers de victimes ont réclamé jusqu’à de 3,5 milliards de dollars à l’état en dédommagement du préjudice subi.


11/ Connaissez-vous ou ignorez-vous les chiffres et statistiques officiels suivants ?

A la date du 10 Septembre 2009, le nombre des décès dans le monde est de 3510, ce qui représente un taux de mortalité (par rapport au nombre de cas avérés) de 0,872%. Notez que les victimes souffraient déjà de pathologies graves.

En comparaison, chaque année, la grippe saisonnière ordinaire tue entre 250 000 et 500 000 personnes, soit plus de 1000 morts par jour (chiffres officiel de l'OMS). En cinq mois la nouvelle "grippette" n'a fait que 3000 morts. Dans le même laps de temps la grippe ordinaire en aurait fait 200 000!

4443 personnes ont trouvé la mort en 2008, à la suite d'un accident de la route dans la seule France métropolitaine, soit en moyenne 12 par jour.

Si le virus ne mute pas vers une forme plus active, ce qui semble maintenant le scénario le plus probable, 8,3 millions de personnes mourront sur Terre des séquelles de cette étrange pandémie. Soit 0,122% de la population mondiale. Ceci en tenant compte du dernier taux d'attaque de 14% enregistré en Nouvelle Calédonie.

A titre comparatif 13 millions de personnes meurent chaque année dans le monde de diarrhées, malaria, rougeole, pneumonie et infirmités. 35 600 par jour. Plus d'un mort toutes les 3 secondes!

Dans le même temps, 7,3 millions sont victimes de famine (75% sont des enfants!) Plus de 20 000 par jour. Un mort toutes les 4 secondes!

Tout confondu : 20,5 millions de morts par an. 56 164 par jour. Deux morts toutes les 3 secondes!

Pourquoi donc sauver ces 8,3 millions de personnes, qui risquent de mourir des effets secondaires de la grippe A, et pas les 20,5 millions d'autres qui meurent de faim et de maladies courantes?

En raison des précédents tels que l'accident de Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé, l'intoxication par l'Amiante, pour ne citer qu'eux, nous comprenons votre vigilance, mais, en tant que citoyens responsables, nous vous demandons de clarifier de toute urgence une situation que nous ne pouvons tolérer.

Recevez, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre de la Santé, l'expression de notre profond respect.


Source: http://terresacree.org
[color=navy]
Manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:09    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #8 le: 25 Septembre 2009 à 00:04: »
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane


Vaccination des enfants

Info diffusée par terre sacrée


Sachez que des bus vont passer, dès la mi-octobre,
dans les écoles françaises pour piquer vos enfants avec le poison.
Sauf s'ils ont sur eux une lettre comme quoi
vous refusez qu'ils soient vaccinés.


http://terresacree.org/grippeporcine.html



Des nanoparticules extrêmement dangereuses
dans le vaccin de la Grippe A/H1N1.


Des vaccins de la grippe porcine H1N1, qui ont été approuvés par les
autorités gouvernementales responsables pour la vaccination, se
sont avérés contenir des nanoparticules.

Depuis plusieurs années, les fabricants de vaccins ont fait des expériences
avec des nanoparticules comme manière « de booster » les vaccins. Il est
maintenant apparu que les vaccins approuvés pour l'usage en Allemagne et
dans d'autres pays Européens contiennent des nanoparticules sous une forme
qui attaque vraisemblablement les cellules saines et pouvant être mortelles.

Lire la suite :


http://terresacree.org/nanoparticules.html


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:10    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #9 le: 25 Septembre 2009 à 21:42: »

L'AGENCE EUROPEENNE DU MEDICAMENT (EMEA)
A DONNE SON FEU VERT AUX VACCINS
DES LABORATOIRES GLAXOSMITHKLINE ET NOVARTIS,
BAPTISES PANDEMRIX ET FOCETRIA !!


[SOS-discussions]
De :terresacree@googlegroups.com
au nom de Eléonore Visart
Envoyé : le ven. 25/09/09 19:51
À : damejane



Sent: Friday, September 25, 2009 4:36 PM
Subject: Fw : L'AGENCE EUROPEENNE DU MEDICAMENT (EMEA) A DONNE SON FEU VERT AUX VACCINS DES LABORATOIRES GLAXOSMITHKLINE ET NOVARTIS, BAPTISES PANDEMRIX ET FOCETRIA !!!



Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20090925/tsc-sante-grippe-union-vaccins-011ccfa.…

L'AGENCE EUROPEENNE DU MEDICAMENT VALIDE DEUX VACCINS ANTI-H1N1


Il y a 48 min


L'AGENCE EUROPEENNE DU MEDICAMENT (EMEA) A DONNE SON FEU VERT A DEUX VACCINS CONTRE LA GRIPPE A(H1N1), OUVRANT LA VOIE A DES PROGRAMMES DE VACCINATION MASSIVE EN EUROPE DANS LES PROCHAINES SEMAINES.

LA COMMISSION D'EXPERTS DE L'AGENCE A APPROUVE LES VACCINS DES LABORATOIRES GLAXOSMITHKLINE ET NOVARTIS, BAPTISES PANDEMRIX ET FOCETRIA.

ILS DOIVENT ENCORE RECEVOIR L'AVAL DE LA COMMISSION EUROPEENNE, SEULE HABILITEE A AUTORISER LA MISE EN VENTE DES VACCINS, UNE PROCEDURE QUI POURRAIT PRENDRE 10 A 20 JOURS.

Un troisième vaccin des laboratoires Baxter, le Celvapan, n'a pas reçu le feu vert mais l'agence a précisé qu'elle poursuivait ses études sur ce vaccin ainsi que sur d'autres, sans plus de précisions.

L'EMEA, basée à Londres, a dit ne pas avoir de doutes sur la sécurité des vaccins bien que le processus d'études ait été accéléré. Twisted Evil Rolling Eyes

"Des décennies d'expérience avec les vaccins contre la grippe saisonnière indiquent que l'insertion d'une nouvelle souche dans un vaccin ne devrait pas affecter considérablement la sécurité ou le niveau de protection offert", déclare l'agence dans un communiqué.

Jeudi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que les laboratoires ne pourraient produire des vaccins contre la grippe A(H1N1) que pour la moitié des habitants de la planète du fait de capacités de production insuffisantes.

Ben Hirschler et Kate Kelland, version française Clément Dossin


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:10    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #10 le: 26 Septembre 2009 à 22:50: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane




Grippe H1N1
ou
manipulation mondiale



De :
terresacree@googlegroups.com
au nom de Baudouin Labrique
Envoyé :sam. 26/09/09 15:52
À :Groupe de discussion SOS-planete
À : damejane






Nous voilà en présence d’un prophète de la prétendue apocalypse
annoncée !


Version moderne (mais qui semble faire mouche) de que distillaient
avec aveuglément, ces bonimenteurs de rue qui vous prêchaient :
« lafin du monde est arrivée » !

Après un combat perdu d’avance pour un has been (le Dr Hamer) qui
endossait le manteau de martyr autoproclamé
(cf. http://www.retrouversonnord.be/crevecoeur.htm ) au travers de son film
« Seul contre tous », nous revoilà JJ Crèvecoeur tomber dans le piège
éculé suivant :

ne s’appuyant que sur des hypothèses non suffisamment étayées ou
fondées, lui comme d’autres créent alors de nouvelles peurs
(je l’espère involontairement) ; ils se livrent ainsi à un paradoxal
troc : croyant sincèrement (?) annuler les peurs générées par les
médias par d’autres peurs ravivées ou provoquées par leurs écrits
boosteurs de panique paralysante !
En somme, n'est-ce pas alors prétendre arriver à guérir le mal par le
mal ?

Je suis plus qu’étonné que le physicien quantique et aguerri
(pourtant) aux avancées de la médecine quantique qu’il est, fasse
l’impasse (par exemple) sur le fait établi que le virus ne peut JAMAIS
"agir seul" car il ne peut produire des effets que sons l'influence primordiale du
"terrain" mais qui ne va révéler alors qu'un programme psychobiologique (SINE
QUA NON) sous-jacent !

A méditer pour ceux qui voudraient dénigrer ce qui précède :

"Des études cliniques, effectuées sur des malades dont on a pu établir
tous les antécédents biographiques, ont montré l’existence d’un
rapport chronologique entre l’évolution de leur maladie et les
événements retentissant sur leur vie affective. La situation qui
précipite le sujet dans la maladie revêt pour ce malade une
signification affective particulière, parce qu’elle est liée à son
passé ou à une problématique conflictuelle non résolue. C’est en
raison de ces liens qu’elle a pour lui un effet de stress. "

(A. BECACHE– Psychologie Pathologique, p. 219 – Abrégés Masson).

"C'est la médecine tout entière qui doit s'ouvrir à la psychologie et
devenir psychosomatique. Ou pour mieux dire, avec WEISS et ENGLISH : «
Toute maladie relève à la fois de l'esprit et du corps et toute
thérapeutique est, de ce fait, de la médecine psychosomatique.

Lorsqu'on en sera dûment persuadé, le terme psychosomatique pourra
disparaître, les données qu'il traduit étant désormais impliquées dans
le terme médecine ». Mais pour cela il faut que tous les médecins et
psychiatres soient authentiquement formés à la psychologie et aient
renoncé au préjugé organiciste." (Marc-Alain Descamps (1992). Corps et
psyché, p16).

Pour mieux comprendre
- pourquoi attraper la grippe permet d’échapper avantageusement à une bronchite,
- pourquoi la peur panique d’attraper la grippe fait qu’on la contracte alors,
- même confrontés au virus, pour quelles raisons certains échappent à la grippe,
- pourquoi certains (très minoritaires) en meurent et d'autres pas,
- pourquoi vous pouvez accéder à la meilleure prévention qui soit
- pourquoi vous disposez déjà du meilleur "vaccin".

et prendre connaissance d’outils concrets, éprouvés, gratuits et
réellement prophylactiques :
http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm#psychobiologique




.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:11    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #11 le: 05 Octobre 2009 à 15:43: »
.

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Grippe H1N1: deux vaccins autorisés à la vente en Europe
Dans «Le Soir»: mardi 29 septembre 2009



La Commission européenne a accordé mardi son feu vert à la commercialisation en Europe de deux premiers vaccins contre la grippe H1N1. Cette décision fait suite à l’avis favorable rendu jeudi dernier par l’Agence européenne des médicaments quant à ces deux vaccins, l’un mis au point par Novartis, l’autre GlaxoSmithKline.
Faut à tout prix, empêcher la commercialisation de ces vaccins!
Va falloir passer à l'action!


http://www.lesoir.be/actualite/sciences_sante/2009-09-29/grippe-h1n1-deux-v…



Des citoyens interpellent le gouvernement sur la grippe A

http://www.youtube.com/watch?v=sGvjvDKT49o&feature=player_embedded






Puis message de Baudouin Labrique
De :terresacree@googlegroups.com


Loin de prétendre comme le fait Jean-Jacques Crèvecoeur qu'il y a
complot :
pour ne pas succomber à la « complotite infectieuse » à la c... ce
qui, finalement, décrédibilise les anti-vaccinalistes
voici l'éditorial par Yves Rasir (éditorial de Vitavie septembre
2009)


« Virus créé en laboratoire et répandu à dessein via le vaccin,
génocide planifié par les forces occultes du « gouvernement mondial »,
militaires en hélicoptères pour traquer les récalcitrants à la
vaccination et les enfermer dans des camps de concentration … Sur
internet, la grippe porcine est prise de vitesse par une virulente
épidémie de paranoïa.
Sur le marché de la peur, les multinationales pharmaceutiques sont
désormais battues à plate couture par les adeptes du grand complot,
dont les fantasmes délirants me feraient rire s’ils n’étaient si
inquiétants et si énervants. Inquiétants parce qu’ils émanent souvent
de milieux spécialisés dans le négationnisme et flirtant avec
l’extrême-droite la plus noire.
Enervants parce qu’il décrédibilisent l’opposition raisonnée et
rationnelle aux dogmes vaccinalistes. Dans BIOINFO, ce sont évidemment
la raison et l’argumentation scientifique qui priment. Et dans cette
newsletter très « grippale », nous donnons largement la parole au
groupement citoyen qui a interpellé le gouvernement belge pour
l’obliger à justifier sa politique vaccinale [groupe dont j'ai relayé
largement l'action sur mon site : http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm#vaccin
].
Nous espérons aussi que les 11.000 destinataires de cette « lettre du
mieux-vivre » prendront le temps de lire le texte très instructif du
Dr Marc Girard, expert français en pharmacovigilance. Loin de l’intox
répandue par les grands labos et leurs involontaires (?) collabos
conspirationnistes, voici de la vraie info sérieuse. »

Lire aussi :

http://www.5step.com/sendstudionx/link.php?M=285052&N=1010&L=1027&a…

Enfin, est sorti sur le Net :

"Silence, on Vaccine"

Synopsis : "Suite à l’augmentation des cas d’autisme et autres
désordres immunitaires chez certaines personnes particulièrement
vulnérables, plusieurs spécialistes reconnus remettent en question la
sécurité de la vaccination à grande échelle. En dépit de l’importance
de ces effets secondaires, les compagnies pharmaceutiques, la
profession médicale et les autorités gouvernementales continuent de
jouer à l’autruche, refusant d’y voir un problème sérieux. Au Québec,
aux États-Unis et en France, comme dans la plupart des pays
industrialisés, les victimes sont presque sans recours malgré la haute
toxicité de substances telles que le mercure et l’aluminium, qui
entrent dans la composition des vaccins. Avec ce documentaire choc,
Lina B. Moreco fait la lumière sur cette inquiétante problématique de
santé publique." (Office National du Film).

L'Office National du Film (Canada) a permis la sortie du documentaire
sous condition qu'aucune personne, aucun commerce, ne puisse acquérir
le film pour la revente. De plus aucune publicité ne sera faite pour
faire connaître la sortie DVD. Conséquemment la population ne sera pas
informée de la sortie du documentaire. A vous de juger de la
pertinence à faire parvenir le lien vers ce film (
http://video.google.com/videoplay?docid=8503852033482537965# ) à
d'autres personnes.

et


http://www.bio-info.be/pages/espacedossierpdf/GRIPPE_A_vacciner_ou_pas.pdf


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:12    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #12 le: 21 Octobre 2009 à 10:56: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane



Le vaccin décrypté
http://videos.tf1.fr/jt-we/le-vaccin-decrypte-4914622.html



à lire ce document en pdf :

Les "perles" de la campagne de vaccination
http://www.rolandsimion.org/IMG/pdf/Les_perles.pdf



Je vous laisse découvrir le regard d'un groupe de jeunes ne manquant pas d'humour,
"les sales mômes" qui en ont fait une chanson...


V'là la grippe A !
De : Les Sales Mômes
mardi 6 octobre 2009


http://www.youtube.com/watch?v=spwcVTRWj3M

paroles de la chanson

V’là la grippe A
(D’après "voilà le choléra")

Paraît qu’on attend la grippe A
La chose est positive
On n’sait pas quand elle arriv’ra
Mais on sait qu’e...lle arrive

Refrain (x2) :
V’là la grippe A, v’là la grippe A
V’là la grippe A qu’arrive
De l’une à l’autre rive
Tout le monde en crèvera

Les pharmaciens vont répétant
Elle vient la chose est sûre
Ach’tez nous du désinfectant
Du sulfate, du chlorure

Refrain

Les sacristains et les abbés
répètent des cantiques
Pour attirer les macchabés
Dans leurs sacrés boutiques

Refrain

On rassemble des capitaux
Pour fabriquer des bières
On vendra des cercueils en gros
A la porte des cimetières

Refrain

Tous les matins avant midi
Dans une im mense fosse
On apport’ra les refroidis
Qu’on enfil’ra par grosse

Refrain

L’bon dieu du haut du sacré coeur
Chante avec toute sa clique
Et les cagots reprennent en choeur
Crêve la république

Refrain

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2009 - 00:12    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A : Répondre en citant

« Répondre #13 le: 21 Octobre 2009 à 14:50: »

Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane

.

Enfin, la composition réelle du vaccin : le pire est imminent !

Révélation de l’EMEA :
le vaccin en préparation est le vaccin contre la grippe aviaire !
" Ce weekend, un gentleman de Belgique a envoyé un e-mail très intéressant. Il a finalement réussi à obtenir un document de l’EMEA *(équivalent européen de la FDA américaine) qui faisait la liste des composants de base du principal vaccin " grippe pandémique" dont GSK GlaxoSmithKline Europe a fait l’acquisition pour son vaccin PANDEMRIX commercialisé sous le nom commercial PRéPANDRIX. Le document de l’EMEA est très révélateur. "


Pour lire la suite :
http://newsoftomorrow.org/spip.php?article6482


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Ven 6 Nov 2009 - 13:10    Sujet du message: Dernieres infos de J-J crevecoeur Répondre en citant

.
Avertissement, ce dossier est ouvert à titre informatif,
nous vous invitons à user de votre propre discernement
afin de vous forger votre propre opinion sur la question..
damejane





Dernieres infos de J-J crevecoeur




quand on n’a que l’humour :

http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


les dangers du Tamiflu :


http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


les lois qui tuent nos liberté...s (Québec) :

http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


ras-le-bol des "C." mensongères :

http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


lettre à Guy Gendron (Radio-Canada) :

http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


mes interventions à la radio :


http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…


mes interventions à la TV :
http://www.facebook.com/l/7625f;www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?o…



Danny Montigny

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:48    Sujet du message: Dossier santé et vaccination : la polémique à propos de la GRIPPE A :

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> santé- et vie en société -> santé, soins Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky