Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
sur "cela" qui passe..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> carnets ésotériques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:07    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« le: 26 Juin 2009 à 13:02: »
(pensées)
.


sur "CELA" QUI PASSE..




hier n'est plus..
aujourdhui est..
demain n'est pas..

avant a été..
maintenant est..
après sera..

les Kalpas passés sont enfouis
dans les obscurités du temps..
le Kalpa actuel est dans son cours..
les Kalpas futurs encore..
dans les interrogations de l'avenir..

le passé est passé..
le présent est présent..
le futur est futur..

et le ricanement des esprits légers..
brime toute "présence" au réel..
ainsi, l'avenir se ferme aux consciences..
pour ceux là : demain sera un autre hier..
cherchant la vie dans les ossements..
ils trouveront les brumes, et les obscurités..

ils pleureront la lumière..
qu'ils n'auront pas su reconnaître
quand le marcheur éclairait le sentier..
cela aurait suffi aux sages,
car même un peu.. est déjà beaucoup
quand le "reconnaissant", ici, paraît..
tous en sont remplis d'espérance
pour un temps..


hier s'efface déjà..
aujourd'hui est le futur d'hier..
demain est futur aujourd'hui..


Ce qui fut ne sera plus..
ce qui est, en un instant, n'est déjà plus..
ce qui sera se dessine à peine..


PARS PRO TOTO
('par la partie qui mène au tout'..)



le passé retourne aux brouillards..
le présent éclaire l'instant..
le futur laisse entrevoir quelque lumière..


j'étais ce que je suis encore..
je suis encore ce que j'étais..
je serais, ce que je fus
et ce que je suis..


avancer la tête tournée en arrière
est déjà commencer à retourner..


mais s'arrêter, et contempler ce qui est,
puis repartir, vers notre destinée,
est savoir déjà quelque chose


de "cela qui est" !







Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Mar 12 Jan 2010 - 08:58; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:08    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #1 le: 03 Juillet 2009 à 17:09: »
.


bonJour Lamadelama, bonJour à tous

lu et relu votre écrit ... j'ai beaucoup de mal à Entrer dans ce qu'il veut offrir ...


Lorsque vous écrivez par exemple "Ce qui fut ne sera plus.." je ne le Vis pas complètement ainsi ...car il y a ce qui se vit au dehors et ce qui se Vit au-dedans ...

J'ai pris conscience sur le chemin de ma vie, que lorsque l'on Vit en Présence chaque Instant offert, que l'on se tient dans la Verticalité de son Être, on fait entrer "le moment" dans l'Eternité, alors ce qui fut ainsi Vécu ... pour moi Demeure ...

Un exemple : les bébés que j'ai tenus dans mes bras ne sont plus sur le "fil du temps qui passe", là où eux et moi nous sommes aujourd'hui, les bébés sont devenus des adultes et pourtant il me suffit de me Tenir dans l'Instant .. en Présence ... pour qu'ils soient encore dans mes bras avec tout ce qui Vibrait alors ... certes mon corps physique ne les touche plus, mais il se Vit le Toucher essenciel dans ma Chair qui a gardé en mémoire toute la Résonance du vécu passé... je ne sais pas si c'est bien clair la traduction de mon Ressenti personnel ... sourire

Pourtant il est des endroits de votre écrit qui Vibrent aussi de mon Ressenti ...
Puis-je me permettre de vous poser quelques questions et soumettre à votre écho un écrit personnel ?

Qu'est-ce que pour vous le - retournement - et la - contemplation - ?



"La joie de vivre se Vit dans l'Instant Présent,
libéré des êtres et des choses...

Il est aussi une félicité que l'on peut vivre
dans les profondeurs de notre coeur
où règne un chant d'éternité.

Et dans cet endroit magique vivent aussi
les graines du Passé et les germes en Devenir...

Lorsque le passé vient frapper à la porte du présent,
je veille à lui ouvrir, à l'accueillir,
sans aucune forme de regrets, ni de nostalgie,
mais avec tout mon ÂmeOur,
car il se peut que soit venu le temps, pour lui,
de m'offrir le plus beau de ses fruits.

Un fruit de Lumière
pour nourrir mon Chemin,
et éclairer mes pas vers ce qui vient.

De ces visages que le temps a voilé,
de ces instants offerts qui ne seront plus,
parce qu'éphémères dans le monde Visible,
il reste tant de choses dans mon coeur,
des notes noires, des notes blanches
des notes de couleurs
qui s'assemblent et se relient
pour ne former qu'un Chant Divin
qui me permet de Danser
en rendant Grâce
pour ce qui m'a été donné...
...de Vivre"



.


[color=navy]Bien Tendrement

Ayvie


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:08    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #2 le: 03 Juillet 2009 à 23:30: »
.


Bonsoir Ayvie,

à tous et toutes..

En attendant une réponse de Lamadelama,
je vous propose de regarder cette merveilleuse
émission sur le même sujet,

(celle du 28 JUIN 2009 diffusée par France 2, (sagesse bouddhiste) ),
une autre vision "formulée" qui est celle du :


vénérable THICH NHAT HANH

( Attention il faut sélectionner : "Thich Nhat Hanh, un Maître Zen contemporain" )

http://programmes.france2.fr/les-chemins-de-la-foi/index.php?page=article&a…


Or, lamadelama a publié son texte le 26 Juin,
vous pourrez remarquer que cette émission a été diffusée
le 28 Juin de cette même année 2009..

On pourrait presque parler ici de synchronicité ou d'accord "intérieur"..
sur ce qui doit être donné en partage pour le plus grand nombre..

C'est ce qui donne le ton dans l'air du temps,
dans ce qui lie ces hommes par l'ESPRIT,
c'est le fait des serviteurs conscients.. et des "initiés[1]"..



nota[1], initiés : le terme de "vénérable" dans la terminologie
Bouddhiste est utilisé pour désigner un "Arhat'..


.


Amicalement votre dévouée : damejane.



.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:09    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #3 le: 04 Juillet 2009 à 13:50: »
.


Bonjour Ayvie,

Nous vous disons merci pour cette belle poésie,
nous l'avons placée également dans le topic :
" À la page de la poésie partagée "

http://shanti2208.free.fr/Forum/index.php?topic=217.msg4138#msg4138


Amicalement :
damejane.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:09    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #4 le: 06 Juillet 2009 à 15:17: »
.



commencer à retourner


Citation:
cit : Ayvie. J'ai pris conscience sur le chemin de ma vie, que lorsque l'on Vit en Présence chaque Instant offert, que l'on se tient dans la Verticalité de son Être, on fait entrer "le moment" dans l'Eternité, alors ce qui fut ainsi Vécu ... pour moi Demeure ...



Ayvie,


- mon texte à tournure quelque peu poétique était pour inviter à vivre dans l'instant et en "la présence".. et, ainsi que vous le dites aussi : dans la Verticalité.. dans l'être (et non en tant que la "personne" temporaire et illusoire..), je parlais à tous ceux qui sont susceptibles de lire ici sur ce site et dont il est à parier qu'un grand nombre ne vivent pas encore "en la présence".. ni ne savent encore ni s'aligner ni trouver leur verticalité.. aussi convient-il de tout faire pour en donner le goût, voire l'envie de dépassement du soi en direction du Soi, bref à tourner le regard intérieur plus encore vers le haut et le monde de l'âme !


avancer la tête tournée en arrière
est déjà commencer à retourner..


à retourner.. : à ré-involuer..
( on peut dire aussi : à régresser ! )


mais s'arrêter, et contempler ce qui est,
puis repartir, vers notre destinée,
est savoir déjà quelque chose


- contempler : voir cela qui est, le réel.. et non selon
la vision courante "teintée et déformée" par le mental !


savoir quelque chose.. de "cela qui est" !



Citation:
cit lanou : Par ailleurs, DK précise que chaque disciple a à élaborer de manière individuelle sa technique
de contact et relation avec l'Ange de la Présence.



- tout ce qui peut être fait au niveau d'un site tel que celui-ci est d'inviter à le faire, à trouver.. sa manière et voie de contact avec les êtres et les mondes supérieurs, et donc prioritairement avec l'Ange de la Présence..



- pour faire simple : concentration, méditation, contemplation, et puis.. plus tard : extase (Samadhi.. Satori.. avec support ou "forme"..), et plus tard encore.. enstase (Samadhi.. Satori.. sans support ni "forme"..) !.





- et merci de vos pertinentes observations..






Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:10    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #5 le: 07 Juillet 2009 à 00:00: »
.



Merci Damejane pour cette vidéo ! Il fut un temps où j’aurais aimé pouvoir me rendre au Village des Pruniers, mais depuis j’ai réalisé qu’il était plus important d’être Présente dans l’ici, Ouverte à ce qui s’y Offre au-delà des apparences, sur le Flot du Devenir …

J’aime bien le passage de la vidéo, où Thich Nhat Hanh dit « être … c’est toujours être quelque chose » et juste après, une de ses disciples dit « Je suis un point c’est tout » Sourire … à la première écoute on voit - Je suis . – mais à la deuxième écoute, dans le flot de ce qu’a dit Thich Nhat Hanh, on entend – je suis un point …. un . …. et … Un. c’ Est Tout …

j’ai le sentiment profond que ce qui est alors entendu rejoint ce que Thich Nhat Hanh a dessiné et qui représente la Pleine Conscience,






ce mot –pleine- est à mes yeux très important … j’essaierai d’y revenir plus bas, espérant ne pas être trop longue.



Merci Lamadelama de m’offrir votre regard, et ce temps que vous lui avez consacré !
Merci aussi à tous les deux pour votre écho à cet écrit personnel, un écrit qui pour moi comporte encore des imperfections, des dissonances … à l’image de ce qui vit encore en moi … et que je m’efforce de ré accorder …de par-faire …

Lamadelama, j’entends bien votre désir qui est à l’origine de votre partage, et ce désir je l’apprécie … Mais je suis sur le net depuis suffisamment de temps pour savoir au combien les écrits peuvent être reçus de tant de façon, dont certaines font que l’on s’éloigne, plus que l’on ne Se trouve comme nous invite à le faire l’écrit. Lorsque je rencontre un texte offert, je le lis pour ce qu’il peut m’offrir, mais aussi en regardant ce qu’il peut offrir aux autres.

Je connais nombre de personnes qui lorsqu’elles entendent qu’il faut vivre dans l’instant présent, là où ni le passé, ni le futur ne sont, ferment des portes qui ne demandent qu’à être ouvertes … elles pensent alors être parvenues à une réalisation, à un état de perfection, mais cela ne dure qu’un temps … car à mes yeux elles sont dans le déni d’une partie d’elle-même, dans l’évitement … un évitement qui fait que vers elles, elles ne se Retournent pas …


Rien que cette tite phrase,


[quote author=lamadelama link=topic=1210.msg4157#msg4157 date=1246886278]
... tout faire pour en donner le goût, voire l'envie de dépassement du soi en direction du Soi,
[/quote]


ne pensez vous pas qu’elle puisse être lu loin de ce que vous y avez déposé ?

j’imagine la personne qui lit cela, et qui voit alors devant elle un soi qui gène, qui la freine dans sa marche, dans sa montée (j’ai choisi ce mot car ailleurs vous parlez d’en haut) vers le Soi, alors elle le dépasse … en le contournant et en le laissant alors derrière elle, en dessous d’elle …. sourire … si si je sais qu’il y a des gens qui lisent comme cela … car c’est plus facile … en plus ils se sentent fiers d’avoir réussi à le faire … à se situer au-dessus du soi, la tête haute … dominant sur ... Mais manque de bol, le soi est malin, il connaît les raccourcis et sur le chemin à nouveau il se trouvera, jusqu’au jour où en voulant le dépasser à nouveau, la personne tombera dans le ravin … retour à la case départ … à la Chute Primordiale … une chute proportionnelle à la hauteur de celle où cette personne se croyait être arrivée …

A nouveau il devra se retourner … mais cette fois autrement … tout simplement en entrant dans la Lumière de l’évènement, en Vivant un Retournement qui pour moi ne peut pas s’exprimer ainsi, même si je sens que dans le Fond on se rejoint ...


[quote author=lamadelama link=topic=1210.msg4157#msg4157 date=1246886278]
[size=12pt][i]avancer la tête tournée en arrière
[/quote]
[color=navy]
Pour moi c’est le regard qui se retourne … un regard qui se tourne alors vers l’eau-dedans de soi-même, là où dans l’aujourd’hui on peut voir le ravin qui s’offrira demain parce que la blessure du passé a été voilée … contournée … enfouie dans les profondeurs … un Retournement vécu en Présence … dans la Verticalité de mon Être … mais là encore il s’agit d’une ligne … avec un haut et un bas … sourire … aussi dans cette verticalité je me retrouve bien face à cet autre côté de moi-même, cet Autre qui fut un Jour … prélevé et posé dans le Voir … cet Autre Appelé à être Chair de ma Chair, Os de mes Os avec toute la symbolique que ces mots contiennent … cet Autre Créé en tant qu’Aide sur le Chemin de l’Accomplissement, en tant qu’Adversité … une Adversité qui appelle à être Retournée … tel l’ennemi qui devient l’ami par un simple Retournement de Regard, une Pénétration de ce qui paraît, afin d’Enfanter ce qui Est … afin de Cueillir ce qui Demeure, laissant se dissoudre l’accessoire … support nécessaire le temps de la Cueillette … le temps de la Pénétration, de l’Enfantement .. et non du contournement, de l’évitement … une Pénétration comme celle qui se Vit pour moi lors de la ConTemplation .. une pénétration dans le Temple qu’est l’Instant qui se veut être un Espace plus qu’un temps, qu’un moment …un Espace où le Regard peut pénétrer toute chose afin qu’elle révèle ce qu’elle Est en Vérité … c’est pourquoi pour moi dans l’Instant tant que se trouve un bout de soi qui n’a pas été Pénétré, Eclairé … je ne peux dire comme Thich Nhat Hanh que je suis arrivée … c’est pourquoi je ne peux cueillir ce Fruit que lui offre et le faire mien oubliant ainsi de Vivre mon propre Chemin, mon Faire personnel, ce Retournement de l’Image Appelée à la Ressemblance ….

Inviter les gens à être dans le présent, là où le passé et le futur ne sont pas, peut être à mes yeux, cause de déviance aussi il faut être très prudent. On ne coupe pas l’avant et l’après sur la ligne du temps, l’horizontalité de l’être … point il y a bien .. mais un point qui n’Est pas Tout .. ; et ce point n’est alors qu’un moment pendant lequel on peut vivre certes de Belles choses, croyant être ainsi dans l’instant, dans cet espace qui s’offre alors, telle une terre de repos mais qui n’est pas encore Terre Promise car non encore accomplie. N’oublions pas ce qui fut Dit à Moîse : « Je suis celui qui suis » (à noter qu’il n’est pas question là de quelque chose, mais d’un Sujet), une traduction qui malheureusement ne tient pas compte que dans le texte d’origine il est question d’un "Je Suis" sous la forme d’un non encore accompli. Se rappeler aussi ce que Jésus a vécu avant de pouvoir dire « Tout est Accompli ! » N’est-il pas (dans la Verticalité de son Être) … descendu au plus profond de lui-même, dans la noirceur de l’humanité ! Viser le haut, dominant ainsi le bas, c’est aussi oublier que le sens de - dominer sur - est aussi - descendre dans - … et le point qui est Tout est pour mon Regard, au centre de la croix, là où Jésus se trouve lorsqu’il dit que Tout est Accompli, là oui ! la Conscience est Pleine ! là oui! on est en fin arrivé ! … là où il n’y plus de passé, ni de futur … mais il va de soi que c’est là le Regard qu’en a la femme que je suis aujourd’hui, lourde d’un passé qui s'offre à elle au fond d’un ravin …

Pour essayer de résumer ce que j’ai essayé d’ offrir dans ce que je viens d’écrire, voici une petite histoire que j’ai gardé en mémoire, oubliant le support qui me l’avait offert…

C’est l’histoire de deux frères qui, un jour, furent surpris en train de voler des moutons. Dans la contrée où ils vivaient, les personnes coupables de ce délit se voyaient marquer au front de deux lettres - ST- signifiant - Sale Type –

Les deux frères n’échappèrent pas à cette règle qui sévissait encore à l’époque.

L’un des deux frères, vécu très mal cela, il n’avait cesse de se sentir déshonoré en croisant le regard des autres auxquels s’offrait ce signe sur son front tel une signature de ce qu’il était, et n’avait cesse d’être puisque cette marque ne pouvait pas s’effacer. Alors il partit dans une autre contrée, là où les gens ne connaissaient pas la signification de ces deux lettres. Mais ces gens n’avaient cesse de le questionner. Il réussissait pendant un temps, à contourner. Mais cela ne durait qu’un temps, car la vérité a toujours l’art de savoir refaire surface. Alors il s’en allait de nouveau dans une autre contrée. Jusqu’au jour où il mourut, loin de la terre qu’il l’avait vu naître. Il fut enterré comme sont enterrés encore aujourd'hui ceux qui sont considérés comme des sales types...

L’autre frère, lui avait choisi de faire face à ces regards que les autres lui offraient en écho à ces deux lettres, un regard qu’il fit sien... traversant l'épreuve qui était sienne, dans ce retournement ainsi vécu, il connut la métamorphose, et son comportement changea à un point tel que l’on oublia l’histoire des moutons. Puis lorsqu’il mourut, des dizaines d’années après, lorsqu’on ferma le cercueil avant de le descendre dans cette terre qui l’avait vu naître, un homme venu d’une autre contrée, assistant à la scène demanda ce que signifiait ces deux lettres visibles sur son front. Les gens alors dirent : nous ne savons plus comment ces deux lettres sont apparues, mais nous qui l’avons bien connu, nous pensons qu’elles signifient qu’il est un SainT.


Bien Tendrement
Ayvie


[center]


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:11    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #6 le: 07 Juillet 2009 à 12:20: »

.



Bonjour à tous et toutes !

Merci Ayvie pour la sincérité qui colore votre réponse,

J'avoue qu'il me faut vous lire et relire encore un peu avant de répondre, car il y a de la richesse, et cela demande un temps de réflexion..

À chaud voici, ce qu'en substance cela a évoqué dans mes souvenirs (pour une petite partie de vos écrits), je me souviens d'avoir fait une réponse à une autre personne, sur un autre site, ceci :



Après vous avoir lu, cela a réveillé d'anciens souvenirs que j'aimerais partager avec vous.
Je me souviens d'un temps ou j'entendais toutes ces belles choses, ces belles phrases de mon Maître (chamane) BH, (ici, je ne donne que ses initiales par respect de sa "vie privée"), et lorsque je me promenais avec lui dans la montagne, tout ce qu'il me racontait sur la Vie me paraissait magique, croyant le vivre, (parce que touchée partiellement au fond de moi de ce qu'il disait); certaine d'avoir tout compris.. hihi.. quelle belle erreur ! et quelle vanité..!

Puis arriva ce jour, après une longue "maturation de dualité" avec moi-même, j'ai du lâcher prise et j'ai pris une "grande claque", la vérité s'est révélée comme un soleil, brûlant dans la foulée toutes mes illusions...


Mon Maître alors se mit à rire quand je l'appelais au téléphone pour lui dire ce qui m'arrivait, il savait fort bien où j'en étais mais avec patience il a attendu ce jour où enfin je me réveillerais et prendrais conscience de mon "double", comme il me le répétait souvent, la découverte du "grand Soi"...



Ayvie, c'est bien là toute la problématique de la compréhension toujours partielle, faite par le mental.. par laquelle nous sommes toutes et tous obligés de passer, quel que soit le niveau où nous nous trouvons sur le sentier..


Il y a une forme d'enchantement créée par la surbrillance du mental au service de la personnalité, mental trompeur et "arnaqueur" d'une certaine manière car il sait utiliser l'aspiration de l'être à devenir meilleur, tant est fort son besoin de se raccrocher à quelque chose pour donner du sens à sa vie.. pour le tromper, quand bien même cet être là est sincère et plein de bonne volonté, il devra apprendre à cultiver le discernement par l'application utile du service.. pour sortir de la coque du mental, cette prison dorée, et lui apprendre à s'élever en devenant un partenaire de la Lumière, cette conscience qui se "divinise" par l'éveil progressif..



Ps: merci pour la représentation de la calligraphie de Thich Nhat Hanh qui représente la Pleine Conscience, si parlante, image que j'aurais aimé publier, mais je ne sais pas encore comment on peut faire à partir d'une vidéo..




Bien à vous, amicalement votre dévouée : damejane.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:11    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #7 le: 07 Juillet 2009 à 15:49: »
.




BonJour Damejane, bonjour à chacun, chacune



[quote author=damejane link=topic=1210.msg4166#msg4166 date=1246962014]


J'avoue qu'il me faut vous lire et relire encore un peu avant de répondre,


[/quote]

Vous avez le temps, d'autant que je pars à nouveau vendredi et ce pour au moins une semaine.

A mon retour je vous offrirai mon écho à votre partage.

Bien Tendrement
Ayvie





.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:12    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #8 le: Hier à 15:31 »
.



A tous et toutes !

Bonjour Ayvie,



Votre texte invite à de vastes possibilités de réponses, disons qu’elles peuvent en susciter sous différents angles ou visions. Encore une fois, au risque de me répéter, j’apprécie particulièrement vos partages car ils se veulent sincères et invitent les lecteurs à la méditation.

Aussi, j’ai choisi ici de ne pas répondre sur certains aspects mais de façon plus globale , étant donné l’importance de votre long texte, afin de laisser à d’autres personnes, si elle le désirent, le soin de donner leur éclairage en complément, ce qui ne fera qu’enrichir les échanges



citation de Ayvie

« Merci Lamadelama de m’offrir votre regard, et ce temps que vous lui avez consacré !
Merci aussi à tous les deux pour votre écho à cet écrit personnel, un écrit qui pour moi comporte encore des imperfections, des dissonances … à l’image de ce qui vit encore en moi … et que je m’efforce de ré accorder …de par-faire …

Lamadelama, j’entends bien votre désir qui est à l’origine de votre partage, et ce désir je l’apprécie … Mais je suis sur le net depuis suffisamment de temps pour savoir au combien les écrits peuvent être reçus de tant de façon, dont certaines font que l’on s’éloigne, plus que l’on ne Se trouve comme nous invite à le faire l’écrit. Lorsque je rencontre un texte offert, je le lis pour ce qu’il peut m’offrir, mais aussi en regardant ce qu’il peut offrir aux autres. »



réponse
Votre remarque d’un point de vue « d’ici bas », en incarnation, a le mérite de soulever un point important sur l’interprétation « mentale » de la personnalité.. Effectivement cela sera compris selon le rayon de la personnalité qui colore l’être, en fonction de ce qu’il a d’équipement, (de là ou il ou elle en est dans sa vie) ; dans ce qu’il peut accorder foi à la représentation qu’il ou elle rêve de la Vie.. Et c’est là tout l’astralisme (dans ce qu’on peut lire sur le net..) qui, à des degrés divers de perception, donnera une réponse plus ou moins satisfaisante, et pour certains, un sens à donner à sa vie.


Lamadelama s’adresse ici à la conscience de l’être, à ce germe Christique qui veille en lui ou elle, en fait à l’âme qui peut, elle, décoder et donner une impulsion, aussi infime soit elle du fait de son infime (du moins au début du sentier..) reconnaissance par cet être, qui lui, cherche des réponses..
Quand l’être s’éveille par la reconnaissance du Divin, qu’il vit véritablement comme une "renaissance", il lui est alors offert à cet instant une vision de la réalité comme un « grand flash », un forme d’illumination vécu comme un bouleversement, de l’illusion au mirage de la conception de sa vie, il passe à une réalité indiscutable émanant de lui, l’obligeant à regarder à l’intérieur de lui-même, découvrant son double qui a toujours été présent.. Cela arrive quand l’être est prêt pour cela..



citation de Ayvie

« Je connais nombre de personnes qui lorsqu’elles entendent qu’il faut vivre dans l’instant présent, là où ni le passé, ni le futur ne sont, ferment des portes qui ne demandent qu’à être ouvertes … elles pensent alors être parvenues à une réalisation, à un état de perfection, mais cela ne dure qu’un temps … car à mes yeux elles sont dans le déni d’une partie d’elle-même, dans l’évitement … un évitement qui fait que vers elles, elles ne se Retournent pas … »


réponse
Effectivement Ayvie, c’est bien là le piège que se font bon nombre d’êtres actuellement, persuadés d’y être arrivés, leur mental restant au service de l’égoïsme par son attachement à conserver ses prérogatives de confort, dévie de façon oblique, une belle ligne d’énergie causée par l’aspiration à se réaliser, et nombreux sont ceux et celles qui renforcent cet état au long de leur vie, formant ainsi une coque aussi solide qu’une prison dorée par la surbrillance maintenue par l’égoïsme et le matérialisme.
Tous les êtres qui n’ont pas expérimenté la "transfiguration" peuvent se faire piéger par cet état de fait.
L’unique façon d’en sortir est le SERVICE… en restant sincère, et le plus tôt possible, car il existe un seuil, ou lorsque l’on s’enferme sur le "plan oblical", il est fort difficile d’en sortir ; et "servir" ou "avoir servi" ses frères ("avoir servi" pour ceux qui sont récemment désincarnés..), donne une chance, car c’en est une.. de s’en sortir.. Cela tient à la nécessaire sincérité de tout serviteur, au dévouement qui sont débuts de sens du sacrifice du "petit soi".
Le service est la clé de l’éveil progressif sur le sentier, le service ouvre la conscience par l’expérience et l’intégration par soi même de ce qui est juste à faire et à vivre. Le service a de multiple formes et donne de multiples possibilité d’ouverture de la vision intérieur. La "volonté de bien".. mise en œuvre par le service, s’harmonise au fil du temps avec les énergies supérieures, ouvrant ainsi la voie de l’Eveil.
Lamadelama, s’adresse à ceux qui sont déjà sur le sentier, le site Shanti-Om, a pour vocation de partager des enseignements expérimentés et intégrés en Soi, donner des points d’éclairage sur le sentier, (les besoins étant très divers selon les lecteurs, je vous l’accorde), ces partages peuvent être une semence pour le futur de ces lecteurs (qui ne sont pas forcément des « initiés »), soit dans cette vie, soit dans une autre vie.



citation de Ayvie

« « Rien que cette tite phrase,

Citation de: lamadelama le 06 Juillet 2009 à 15:17:
... tout faire pour en donner le goût, voire l'envie de dépassement du soi en direction du Soi,


ne pensez vous pas qu’elle puisse être lue loin de ce que vous y avez déposé ? »»

réponse
Travaillant en coopération avec Lamadelama mais aussi avec un autre Maître, pour votre dévouée, ce n’est pas « entendu » ainsi.. Rien ne peut être donné en force, tout se dévoile par pallier de conscience, et même si cette dernière peut se révéler être une identification erronée par le chercheur, cela veut dire qu’il progresse, tant qu’il ou elle reste sincère dans sa démarche, tout est utile pour avancer même les « épreuves » perçues comme des échecs.. s’effondrent devant la réalité..



citation de Ayvie

« «.. j’imagine la personne qui lit cela, et qui voit alors devant elle un soi qui gène, qui la freine dans sa marche, dans sa montée (j’ai choisi ce mot car ailleurs vous parlez d’en haut) vers le Soi, alors elle le dépasse … en le contournant et en le laissant alors derrière elle, en dessous d’elle …. sourire … si si je sais qu’il y a des gens qui lisent comme cela … car c’est plus facile … en plus ils se sentent fiers d’avoir réussi à le faire … à se situer au-dessus du soi, la tête haute … dominant sur ... Mais manque de bol, le soi est malin, il connaît les raccourcis et sur le chemin à nouveau il se trouvera, jusqu’au jour où en voulant le dépasser à nouveau, la personne tombera dans le ravin … retour à la case départ … à la Chute Primordiale … une chute proportionnelle à la hauteur de celle où cette personne se croyait être arrivée …

A nouveau il devra se retourner … mais cette fois autrement … tout simplement en entrant dans la Lumière de l’évènement, en Vivant un Retournement qui pour moi ne peut pas s’exprimer ainsi, même si je sens que dans le Fond on se rejoint ... » »


réponse
Effectivement Ayvie, dans le fond , on se rejoint, il faut parfois plusieurs formes d’écriture pour donner une impulsion dans le cœur d’un être qui y répondra comme en "écho ", en temps utile pour lui ou elle..


citation de Ayvie

Citation de: lamadelama le 06 Juillet 2009 à 15:17:avancer la tête tournée en arrière

« « Pour moi c’est le regard qui se retourne … un regard qui se tourne alors vers l’au-dedans de soi-même, là où dans l’aujourd’hui on peut voir le ravin qui s’offrira demain parce que la blessure du passé a été voilée … contournée … enfouie dans les profondeurs … un Retournement vécu en Présence … dans la Verticalité de mon Être … mais là encore il s’agit d’une ligne … avec un haut et un bas … sourire … aussi dans cette verticalité je me retrouve bien face à cet autre côté de moi-même, cet Autre qui fut un Jour … prélevé et posé dans le Voir … cet Autre Appelé à être Chair de ma Chair, Os de mes Os avec toute la symbolique que ces mots contiennent … cet Autre Créé en tant qu’Aide sur le Chemin de l’Accomplissement, en tant qu’Adversité … une Adversité qui appelle à être Retournée … tel l’ennemi qui devient l’ami par un simple Retournement de Regard, une Pénétration de ce qui paraît, afin d’Enfanter ce qui Est … afin de Cueillir ce qui Demeure, laissant se dissoudre l’accessoire … support nécessaire le temps de la Cueillette … le temps de la Pénétration, de l’Enfantement .. et non du contournement, de l’évitement … une Pénétration comme celle qui se Vit pour moi lors de la ConTemplation .. une pénétration dans le Temple qu’est l’Instant qui se veut être un Espace plus qu’un temps, qu’un moment …un Espace où le Regard peut pénétrer toute chose afin qu’elle révèle ce qu’elle Est en Vérité … c’est pourquoi pour moi dans l’Instant tant que se trouve un bout de soi qui n’a pas été Pénétré, Eclairé … je ne peux dire comme Thich Nhat Hanh que je suis arrivée … c’est pourquoi je ne peux cueillir ce Fruit que lui offre et le faire mien oubliant ainsi de Vivre mon propre Chemin, mon Faire personnel, ce Retournement de l’Image Appelée à la Ressemblance …. » »

réponse
Ayvie, c’est là toute la noblesse de votre témoignage, par sa sincérité.. De la verticalité à l’alignement ils ne font qu’un par l’imprégnation des énergies de feu qui descendent, énergies de la connaissance menant l’être sur le sentier de la libération. De la discontinuité de cet alignement de feu à la continuité, l’être passe par les plans successif de la conscience, de l’astral au mental supérieur conduisant à l’étape de la réalité, celle de la "transfiguration " ; première étape reconnue par nos frères les Maîtres de la Hiérarchie qui fait de l’être un disciple accepté au service de l’humanité, car il est à ce stade équipé au discernement. Ainsi l’être reconnaît la Lumière de L’Esprit véhiculé par l’âme ; la voie du Juste Milieu.


citation de Ayvie

« « Inviter les gens à être dans le présent, là où le passé et le futur ne sont pas, peut être à mes yeux, cause de déviance aussi il faut être très prudent. On ne coupe pas l’avant et l’après sur la ligne du temps, l’horizontalité de l’être … point il y a bien .. mais un point qui n’Est pas Tout .. ; et ce point n’est alors qu’un moment pendant lequel on peut vivre certes de Belles choses, croyant être ainsi dans l’instant, dans cet espace qui s’offre alors, telle une terre de repos mais qui n’est pas encore Terre Promise car non encore accomplie. N’oublions pas ce qui fut Dit à Moîse : « Je suis celui qui suis » (à noter qu’il n’est pas question là de quelque chose, mais d’un Sujet), une traduction qui malheureusement ne tient pas compte que dans le texte d’origine il est question d’un "Je Suis" sous la forme d’un non encore accompli. Se rappeler aussi ce que Jésus a vécu avant de pouvoir dire « Tout est Accompli ! » N’est-il pas (dans la Verticalité de son Être) … descendu au plus profond de lui-même, dans la noirceur de l’humanité ! Viser le haut, dominant ainsi le bas, c’est aussi oublier que le sens de - dominer sur - est aussi - descendre dans -» »

réponse
Le temps est un repaire utile au mental (parce que cela lui donne une existence), inutile à l’âme, (car imperceptible) qui Vibre et Rayonne par l’impulsion magnétique de l’Esprit. Car le mental ici bas ne peut être dissous, l’âme ayant besoin d’expérimenter, mais le mental doit élever sa note pour s’harmoniser et devenir ce que l’on désigne un mental supérieur ou "supra mental", devenant un outil imprégné par les énergies de feu ouvrant la conscience qui traversent et amènent l’être à l’initiation.


citation de Ayvie

« « … et le point qui est Tout est pour mon Regard, au centre de la croix, là où Jésus se trouve lorsqu’il dit que Tout est Accompli, là oui ! la Conscience est Pleine ! là oui! on est en fin arrivé ! … là où il n’y plus de passé, ni de futur … mais il va de soi que c’est là le Regard qu’en a la femme que je suis aujourd’hui, lourde d’un passé qui s'offre à elle au fond d’un ravin … » »

réponse
Boire la coupe de l’amertume, c’est en accepter librement le sacrifice, mettre au pilori tout ce pourquoi nous sommes attaché, y compris même la valeur que nous accordons à notre propre vie, au service du Divin en Soi, voici le sens réel de cet accomplissement du dessein Divin. Il n’y a plus rien, plus d’illusion, que Vision et expérimentation du réel, vision vécue par l’imprégnation de l’Esprit , La Vie Eternelle..


citation de Ayvie

« « Pour essayer de résumer ce que j’ai essayé d’ offrir dans ce que je viens d’écrire, voici une petite histoire que j’ai gardé en mémoire, oubliant le support qui me l’avait offert…

C’est l’histoire de deux frères qui, un jour, furent surpris en train de voler des moutons. Dans la contrée où ils vivaient, les personnes coupables de ce délit se voyaient marquer au front de deux lettres - ST- signifiant - Sale Type –

Les deux frères n’échappèrent pas à cette règle qui sévissait encore à l’époque.

L’un des deux frères, vécu très mal cela, il n’avait cesse de se sentir déshonoré en croisant le regard des autres auxquels s’offrait ce signe sur son front tel une signature de ce qu’il était, et n’avait cesse d’être puisque cette marque ne pouvait pas s’effacer. Alors il partit dans une autre contrée, là où les gens ne connaissaient pas la signification de ces deux lettres. Mais ces gens n’avaient cesse de le questionner. Il réussissait pendant un temps, à contourner. Mais cela ne durait qu’un temps, car la vérité a toujours l’art de savoir refaire surface. Alors il s’en allait de nouveau dans une autre contrée. Jusqu’au jour où il mourut, loin de la terre qu’il l’avait vu naître. Il fut enterré comme sont enterrés encore aujourd'hui ceux qui sont considérés comme des sales types...

L’autre frère, lui avait choisi de faire face à ces regards que les autres lui offraient en écho à ces deux lettres, un regard qu’il fit sien... traversant l'épreuve qui était sienne, dans ce retournement ainsi vécu, il connut la métamorphose, et son comportement changea à un point tel que l’on oublia l’histoire des moutons. Puis lorsqu’il mourut, des dizaines d’années après, lorsqu’on ferma le cercueil avant de le descendre dans cette terre qui l’avait vu naître, un homme venu d’une autre contrée, assistant à la scène demanda ce que signifiait ces deux lettres visibles sur son front. Les gens alors dirent : nous ne savons plus comment ces deux lettres sont apparues, mais nous qui l’avons bien connu, nous pensons qu’elles signifient qu’il est un SainT.


Bien Tendrement
Ayvie
» »



réponse
La « morale de cette Histoire » nous indique que le libre arbitre conduit à des choix qui auront chacun un impact Karmique. L’un était prêt à faire face et l’autre n’était pas sur le même plan évolutif de la conscience et n’a pas eu encore la capacité de faire face.. ce qui veut dire aussi qu’il n’y a rien de vraiment irrémédiable pour peu que l’on prenne conscience par l’observation de ce qui doit être amélioré en soi pour rejoindre son double, le Soi véritable et s’aligner à ses énergies




Votre dévouée : damejane.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 17:13    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #9 le: Hier à 15:40 »
.



nota de L2L


citation de Ayvie

« « … et le point qui est Tout est pour mon Regard, au centre de la croix, là où Jésus se trouve lorsqu’il dit que Tout est Accompli, là oui ! la Conscience est Pleine ! là oui! on est en fin arrivé ! … là où il n’y plus de passé, ni de futur … mais il va de soi que c’est là le Regard qu’en a la femme que je suis aujourd’hui, lourde d’un passé qui s'offre à elle au fond d’un ravin … » »

réponse de damejane
Boire la coupe de l’amertume, c’est en accepter librement le sacrifice, mettre au pilori tout ce pourquoi nous sommes attaché, y compris même la valeur que nous accordons à notre propre vie, au service du Divin en Soi, voici le sens réel de cet accomplissement du dessein Divin. Il n’y a plus rien, plus d’illusion, que Vision et expérimentation du réel, vision vécue par l’imprégnation de l’Esprit , La Vie Éternelle..



Au centre de la croix, tout n’est pas accompli, loin s’en faut, cela concerne l’initié Jésus et non le Maître Christ, le "fils" du dieu, le non nommé, l’adombrant de l’homme Jésus.. Il faut distinguer la double initiation, celle de Jésus et celle de Christ, que les Chrétiens n’ont jamais su faire.. et erreur ésotérique due au fait qu’aucun ressuscité ni Bodhisattva Chrétien n’est jamais venu éclairer la lanterne des théologiens de cette religion..d’ailleurs les dits théologiens sont dans l’incapacité de différencier la 5e initiation que Jésus n’a pas passée de son vivant (mais plus tard dans son incarnation d’Apollonius de Thyane), de la 7e, ils n’ont jamais connu la différence car ils n’ont jamais connu de maîtres chrétiens aux niveaux supérieurs à la crucifixion, le reste se perdant dans la confusion du mentalisme théologique. Ceci dit chez les Bouddhistes il y a également un grand flou artistique, il semble que les Arhats soient l’aboutissement aussi (il manquerait donc les maîtres des degrés 5, 6 et 7..), et puis, miracle, apparaissent des Bodhisattvas.. plus êtres mythiques et divins qu’humains.. (quoique bien des Arhats soient de manière erronée qualifiés de "Bodhisattvas"..), le merveilleux astral est la caractéristique des religions dès lors qu’elles sortent du champ de leur "connaissable".. la religion de synthèse qu’apportera Maïtreya le Christ, le Bouddha du futur, apportera bien des éclaircissements, et des illuminations en grand nombre (des transfigurations..), Nous nous contentons pour le moment d’y préparer le meilleur nombre de ceux qui "de par eux-mêmes", (peut-être aidés de nos modestes lumières..), à pouvoir y parvenir..







Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Mar 12 Jan 2010 - 09:12; édité 1 fois
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 25 Juil 2009 - 19:35    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #11 le: 22 Juillet 2009 à 15:25: »
.


Bonjour Ayvie

N'avons-nous pas Sa promesse qu'Il serait avec nous jusqu'à la fin des temps.....................

Bonne journée



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 25 Juil 2009 - 19:35    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #12 le: 22 Juillet 2009 à 17:36: »

.


Ô Merlin,

citation, Merlin d'Avalon : qu'Il serait avec nous jusqu'à la fin des temps..


- oui, Merlin, et il ne pouvait "énergétiquement" parlant, en être autrement..
le Christ, en tant que le "fils" du dieu, est le principe central de toutes les formes créées, leur principe "amour", c'est à dire 2e rayon.. celui qui établit chaque forme dans le temps et dans l'espace, dans la durée fixée et à la place qui revient à chaque "forme" existante.. oui, l'amour est le principe "existenciateur" des êtres.. et le dieu en est le principe directeur, celui qui donne la direction, en qui tout vit, se meut et "est" !


- j'affirme le fait : qu' IL EST EN NOUS depuis le commencement des temps et jusqu'à la fin, car il est le principe divin, le commençant, l'étant, et le finissant (au sens de l' "accomplissant"..), de "cela que nous sommes".. en tous nos "états d'être"..





Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 25 Juil 2009 - 19:36    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #13 le: 22 Juillet 2009 à 21:21: »

.


Citation:
Bonjour Ayvie

N'avons-nous pas Sa promesse qu'Il serait avec nous jusqu'à la fin des temps.....................

Bonne journée
Merlin d-avalon


Un fratenel Bonjour Merlin d'Avalon,


Il est juste et bon de le rappeler, et nous ne pouvons que souhaiter la bonne reconnaissance de Sa Demeure par le germe qui est la pierre angulaire dans le coeur de tous les hommes.. Cette Lumière qui rayonne et qui donne Sa Joie en germe, c'est bien au dela du domaine intellectuel, c'est une expression de grâce Divine qui doit être découverte par soi Même.

Cela peut être une douce consolation pour ceux qui souffent et qui cherchent encore sa lumière, aussi est il bon de le rappeller comme vous l'avez écrit, rappeler cette promesse qu'il Est avec nous, en tous et pour tous.. "jusqu'à la fin des temps ".... ou de toute éternité ?


.


Amicalement : damejane.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2009 - 19:40    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #14 le: 10 Août 2009 à 16:56: »





J'ai lu et relu des dizaines de fois votre écho Damejane ainsi que votre nota Lamadelama, il est en eux des ptits grains de sable qui font que j'ai bien du mal à vous répondre ... l'énergie n'est pas là pour que tous mes échos s'écrivent et se disent ...
Mais merci pour vos messages car néanmoins ils m'éclairent même si ce n'est pas là où je pensais devoir l'être!



Ayvie
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2009 - 19:41    Sujet du message: sur "cela" qui passe.. Répondre en citant

« Répondre #15 le: 11 Août 2009 à 15:11: »



Bonjour Ayvie


Citation:


J'ai lu et relu des dizaines de fois votre écho Damejane ainsi que votre nota Lamadelama, il est en eux des ptits grains de sable qui font que j'ai bien du mal à vous répondre ... l'énergie n'est pas là pour que tous mes échos s'écrivent et se disent ...
Mais merci pour vos messages car néanmoins ils m'éclairent même si ce n'est pas là où je pensais devoir l'être!
Ayvie




Votre réponse interpelle, aussi il sera répondu le plus possible de façon impersonnelle..

Il faut reconnaître qu'en vous lisant, il est posible d'envisager bien des réponses étant donné la variété des aspects que vous soulevez..


En ce qui concerne nos échanges sur ce sujet, je suis consciente que je n'ai pas forcément répondu
à vos attentes mais plutôt à l'écho et à ce que cela pouvait éveiller de plus "profond" en vous lisant.

La délicatesse de vos écrits qui semble caractériser votre marque d'humilité donne toute la dimension de votre chemin initiatique, de ce qui est en cours, perçu puis intégré et de ce qui est en semence pour un futur ou tout se dévoilera en temps utile. Car nous évoluons tous sur le sentier à des niveaux différents et de plans de conscience, (certains étant plus avancés.. que d'autres..). Nous pouvons donc être très avancés dans certains "domaines", cet "état d'être" dans l'instant, dans sa globalité spirituelle, est le résultat de la maturation due à l'héritage des anciennes vies, ce qui permet dans l'incarnation présente de "récapituler" ces avancées, et ces dernières ouvrent la voie sur d'autres notions, d'autres ouvertures d'Esprit, une gnose plus forte, plus vaste, avec des dimensions multiples et variables qui se font jour en fonction de nos choix, tout ceci étant lié au libre arbitre..

C'est le temps qui s'écoule dans une vie qui nous fait "récapituler" toute la réalité de ce qui a été réalisé en Soi, si on prend le temps de s'observer et d'observer de plus haut, d'un point de vue global c'est ce qui donne une fenêtre sur l'impulsion à donner de Soi sur ce qui doit être mis en oeuvre.. par le service.

C'est pourquoi la richesse de votre témoignage, en réaction à "sur cela qui passe", peut être utile aussi à ceux qui nous lisent et aspirent à donner du sens ainsi qu'un supplément de Vie à leur sentier.. Là encore, par ma présente réponse, il est possible de penser que je vous réponds à "côté". Or cette réponse vit sur une ligne d'énergie de Vie et de rayon qui colore ce que je Suis dans l'instant.. en rapport avec ce qu'est, une fois posée et "initiatiquement" parlant.. toute question, elle aussi : dans l'instant !

Sur ce site, nul n'est obligé de répondre tout de suite, chacun a la libre latitude
pour intervenir ou rester un temps dans le silence.. c'est selon ce qui lui est utile..

J'avoue qu'il me faut parfois laisser passer quelques jours avant de répondre à une personne..
Il est essentiel que vous vous sentiez à l'aise par rapport à cela..

Il est arrivé que certaines personnes nous écrivent deux ou trois ans après pour nous indiquer
qu'ils avaient saisi en substance ou qu'elles avaient eu besoin de ces années pour parfaitement intégrer une notion que nous avions partagé avec elles.. et cette expérience est encore valable pour votre dévouée.. qui n'est pas encore parvenue au bout du sentier.






damejane



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:13    Sujet du message: sur "cela" qui passe..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> carnets ésotériques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky