Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
des cyclones.. et des philosophes..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama -> Petites notes de Lamadelama
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 21:03    Sujet du message: des cyclones.. et des philosophes.. Répondre en citant

« le: 09 Juin 2009 à 18:40: »

.




origine : l'article "Tout savoir sur les cyclones"..
publié par : http://dossiers.clicanoo.com/index.php?page=dossiers.lire&id_mot=106 que, pour SHANTI FORUM.. j'ai renommé :


des cyclones.. et des philosophes..



( le propos ici, étant plus "philosophique" que météorologique.. )





- Dans sa "Lettre sur la Providence", Rousseau répliqua au "Poème sur le désastre de Lisbonne" rédigé par Voltaire en 1755 à la suite du tremblement de terre qui toucha la capitale portugaise et qui avait provoqué des milliers de victimes. Pour Voltaire la fatalité était de mise face aux phénomènes naturels. Rousseau lui oppose l'idée de la responsabilité de l'homme pour améliorer son existence en commençant par ne pas habiter sur des lieux exposés aux risques ou dans des conditions défavorables (surpopulation). Pour l'écrivain et philosophe, si le mal existe dans le monde, c'est l'homme et non Dieu qui en est responsable. Une réflexion appartenant aujourd'hui au passé, même si la mise en œuvre de ces bonnes pratiques aura été longue. Après tout, les Plans de Prévention des Risques (PPR), imaginés par Rousseau, n'ont été rendus obligatoires par le législateur qu'en février 1995. Et ils sont encore loin de couvrir tout le territoire : à la Réunion, douze communes disposent, sur tout ou partie de leur territoire, d'un plan approuvé, essentiellement pour le risque inondation et mouvement de terrain (Dossier départementale des risques majeurs de la Réunion). Deux derniers risques pouvant être engendrés par un seul : le risque cyclonique. Tout simplement la plus grande menace pesant sur la Réunion. Et ce d'une façon uniforme. La seule force capable de tout balayer sur son passage, de faire déborder ravines et rivières, d'anéantir en quelques minutes, quelques heures, les efforts consentis jusqu'alors... Une force incontrôlable, naturelle, pesant sur l'île comme une épée de Damoclès, année après année, saison après saison... Une roulette russe contre laquelle nous ne pouvons que nous prémunir en se félicitant de vivre à une époque où les cyclones sont suivis pas à pas permettant d'alerter plusieurs jours, plusieurs heures à l'avance leur arrivée. Une époque où les bâtiments sont également bien plus solides et l'organisation des secours rodée par des années de pratique et d'exercice. Et si se croire en sécurité était désormais le plus grand risque ? Après tout les dégâts occasionnés par Gamède furent somme toute réduits, si l'on excepte bien sur le pont de la Rivière Saint-Etienne, déjà affaibli. La plupart des secours aux personnes furent d'ailleurs enclenchés pour porter secours à des inconscients trop proches de la jetée ou des ravines, quand ils n'ont pas essayé de les franchir… Rousseau avait raison. Nous avons parfois tendance à l'oublier. Mais prévoir tous les scénarios ne nous rend pas invincibles. Les normes de construction ont un seuil de résistance auquel elles ne peuvent faire face : celui de l'exceptionnel. Les prochains systèmes baptisés pour cette saison s'appelleront Bernard, Dongo, Sama ou Rute… Espérons que leurs noms ne rentreront pas dans l'histoire.


[color=orange]lien source =>
http://dossiers.clicanoo.com/index.php?page=dossiers.lire&id_mot=106






[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Sam 20 Juin 2009 - 21:08; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 21:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 21:06    Sujet du message: des cyclones.. et des philosophes.. Répondre en citant

« Répondre #1 le: 09 Juin 2009 à 22:04: »


Salut à tous!

Cit :"Pour Voltaire la fatalité était de mise face aux phénomènes naturels. Rousseau lui oppose l'idée de la responsabilité de l'homme pour améliorer son existence en commençant par ne pas habiter sur des lieux exposés aux risques ou dans des conditions défavorables (surpopulation). Pour l'écrivain et philosophe, si le mal existe dans le monde, c'est l'homme et non Dieu qui en est responsable."

"La Volonté de Dieu détruit la volonté des hommes, mais les deux sont nécessaires", dit l'indication donnée.

Pour ma part, je ne vois pas en quoi ces deux visions s'opposent. La mémoire ancestrale témoigne du passage du troisième monde à celui-ci. Certes, ce passage n'aurait peut-être pas eu raison d'être si les hommes... (un "si" de ceux avec lesquels on mettrait Paris en bouteille! hi!hi!).

Demander la responsabilité à l'homme, c'est éventuellement une manière de lui faire prendre conscience qu'il en manque, ça s'appelle aussi l'évolution.

Et puis, "grand danger, grande opportunité", (et vice et versa!), dans l'impermanance des crises et tensions des contraires au fil de l'évolution...

Fatalité ou acceptation, là est la question à la Réunion. La manière dont elle gère son "fatalisme" depuis des siècles, (à Madagascar, une certaine expression de ce "fatalisme", cette amertume, teinte aussi les proverbes qui font loi), cette connaissance de la Nature et ses ponctuelles cruautés à l'heure où l'Ange de la Mort accomplit ce qui doit être, modifie la définition du mot "prudence"...

Que Rousseau demande aux hommes "civilisés" d'évoluer, à juste titre, (dans leur relations à la géographie vivante et son bon sens, notamment! hi!hi!), n'empêche pas un certain "fatalisme" quand on fait connaissance avec le cyclone depuis son plus jeune âge.

Heureusement, la relation des hommes aux Devas évolue, elle aussi! ...

Fraternelles pensées!

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:48    Sujet du message: des cyclones.. et des philosophes..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama -> Petites notes de Lamadelama Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky