Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les vers dorés de Pythagore

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 19:52    Sujet du message: Les vers dorés de Pythagore Répondre en citant

« le: 07 Juin 2009 à 10:58: »

.



Les vers dorés de Pythagore
composés par LYSIS (disciple ).









Préparation

Rends aux Dieux immortels le culte consacré;
Garde ensuite ta foi; Révère la mémoire
Des héros bienfaiteurs, des esprits demi-dieux.




Purification

Sois bon fils, frère juste, époux tendre et bon père.
Choisis pour ton ami l'ami de la vertu;
Cède à ses doux conseils, instruis-toi par sa vie,
Et pour un tort léger ne le quitte jamais,
Si tu le peux du moins, car une loi sévère
Attache la puissance à la nécessité.
Il t'est donné pourtant de combattre et de vaincre
Tes folles passions; apprends à les dompter.
Sois sobre, actif et chaste; évite la colère.
En public, en secret ne te permet jamais
Rien de mal; et surtout respecte-toi toi-même.
Ne parle et n'agis point sans avoir réfléchi
Sois juste. Souviens-toi qu'un pouvoir invincible
Ordonne de mourir; que les biens, les honneurs
Facilement acquis sont faciles à perdre.
Et quant aux maux qu'entraîne avec soi le destin
Juge-les ce qu'ils sont: supporte-les et tâche
Autant que tu pourras d'en adoucir les traits.
Les Dieux aux plus cruels n'ont pas livré le sage.
Comme la vérité, l'erreur a ses amants.
Le philosophe approuve ou blâme avec prudence,
Et si l'erreur triomphe, il s'éloigne, il attend
Ecoute et grave bien dans ton cour mes paroles;
Ferme l'oil et l'oreille à la prévention;
Crains l'exemple d'autrui; pense d'après toi-même;
Consulte, délibère et choisis librement.
Laisse les fous agir et sans but et sans cause
Tu dois dans le présent contempler l'avenir.
Ce que tu ne sais pas, ne prétends point le faire
Instruis-toi: tout s'accorde à la constance, au temps.
Veille sur ta santé; dispense avec mesure,
Au corps les aliments, à l'esprit le repos.
Trop ou trop peu de soins sont à fuir; la critique
A l'un ou l'autre excès s'attaque également.
Le luxe et l'avarice ont des suites semblables.
Il faut choisir en tout un milieu juste et bon.
Dès l'instant du réveil, examine avec calme
Ce qu'il te reste à faire et qu'il faut accomplir.



Perfection

Que jamais le sommeil ne ferme ta paupière
Sans t'être demandé: Qu'ai-je omis? Qu'ai-je fait?
Si c'est mal, abstiens-toi; Si c'est bien persévère.
Médite mes conseils, aime-les, suis-les tous,
Aux divines vertus ils sauront te conduire.
J'en jure par celui qui grave dans nos cours
La Tétrade sacrée immense et pur symbole,
Source de la nature et modèle des Dieux.
Mais qu'avant tout ton âme, à son devoir fidèle,
Invoque avec ferveur ces Dieux dont les secours
Peuvent seul achever tes ouvres commencées.
Instruit par eux alors rien ne t'abusera
Des êtres différents tu sonderas l'essence;
Tu connaîtras de tout le principe et la fin.
Tu sauras, si le ciel le veut, que la nature,
Semblable en toute chose est la même en tout lieu:
En sorte qu'éclairé sur tes droits véritables,
Ton cour de vains désirs ne se repaîtra plus
Tu verras que les maux qui dévorent les hommes
Sont le fruit de leur choix; et que ces malheureux
Cherchent loin d'eux les biens dont ils portent la source.
Peu savent être heureux; Jouets des passions,
Tour à tour ballottés par des vagues contraires,
Sur une mer sans rives, ils roulent aveuglés,
Sans pouvoir résister ni céder à l'orage.
Dieu ?!! Vous les sauveriez en dessillant leur yeux .
Mais non: C'est aux humains dont la race est divine,
A discerner l'erreur à voir la vérité.
La nature les sert. Toi qui l'a pénétrée,
Homme sage, homme heureux respire dans le port,
Mais observe mes lois, en t'abstenant des choses
Que ton âme doit craindre en les distinguant bien:
En laissant sur le corps régner l'intelligence;
Afin que, t'élevant dans l'Ether radieux,
Au sein des Immortels, tu sois un Dieu toi-même.





.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 19:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 19:53    Sujet du message: Les vers dorés de Pythagore Répondre en citant

« Répondre #1 le: 08 Juin 2009 à 20:43: »
.




Tout est dit dans les vers dorés de Pythagore... Enfin pour aligner/intégrer la personnalité.

C'est un des mes premiers livres philosophiques à l'age de l'adolescence. C'est M. Meunier qui a traduit le texte commenté par Hiéroclès.
Et puis la version de A.Fabre d'Olivet commentée qui, par son écriture si limpide (certes très mentale), trouve toujours les mots justes pour décrire la situation.

J'en profite pour parler des autres livres de A. Fabre d'Olivet :
- La langue hébraïque restituée : formidable outil d'interprétation de l'ancien testament
- Histoire philosophique du genre humain : en deux volumes, l'implication des trois "forces analogiques" que sont le destin, la volonté humaine et la providence, dans un schéma de la progression historique du genre humain. Génial, un voyage du style d'E. Schuré à propos des initiés, mais ici sur l'évolution générale de l'homme. Ecrit au début du XIX° s., il y a des erreurs, mais bon, tout est pardonnable lorsque l'auteur nous fait plonger dans les profondeurs de l'intériorité humaine.

Pythagore appartient à cette époque pré-chrétienne que l'on peut qualifier de magique : il est contemporain de Confucius et de Bouddha ; que de changement à cette époque pour la pensée commune ! Pythagore donne naissance aux pythagoriciens, à l'analyse mathématique des nombres irrationnels (la racine carré d'un nombre) et à la compréhension symbolique (ésotérique) de ce que l'on nomme plus tard la gnose (enfin je crois). La gnose au sens donné (bien plus tard) par Aurobindo, c'est à dire la connaissance "supra-mentale" ou intuitive et créative mais liée au plan bouddhique pour transcender le mental
.


Représentation sculptée de Pythagore






Sinbuck.


.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 19:54    Sujet du message: Les vers dorés de Pythagore Répondre en citant

« Répondre #2 le: 08 Juin 2009 à 22:50: »
.

Bonsoir Sinbuck, à tous et toutes,
Merci pour cet éclairage si enrichissant,
je vous propose un lien qui peut vous interresser.
Il s'agit du site : Croire Imaginer Savoir:
http://hdelboy.club.fr/index.html
Dans la bibliothèque vous trouverez:
Sept Traités ou Chapitres Dorés
attribués à Hermès Trismégiste

http://hdelboy.club.fr/sept_chapitres.html


damejane

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 20 Juin 2009 - 19:54    Sujet du message: Les vers dorés de Pythagore Répondre en citant

« Répondre #3 le: 18 Juin 2009 à 00:22: »

.


Ah voilà un sujet qui me parle ... Pythagore et ses enseignements !!!
Il fut un "Initiateur" de Génie comme tu le confirmes si bien Sinbuck.
Pour moi, il est allé encore plus loin que Socrate et Platon réunis.
Son école s'orientait autour de 4 pôles :
La musique, l'Arithmétique, la Géométrie et l'Astrologie ... Tout n'était qu'harmonie visuelle et Logique à comprendre. Un Grand Maître, un précurseur.
Pour la petite anecdote, c'est même un "Coach" Parental avant l'heure ... Depuis quelques semaines, j'utilise un de ses fameux conseils auprès de ma fille ( 3 ans et demi ). Lorsque celle-ci s'apprête à dormir, je lui conseille souvent de réfléchir à ce qu'elle à fait de mal ou de bien dans la journée et je peux vous dire que ça marche !!! Le résultat est détonnant, la petite a même dit à sa grand-mère qu'elle avait "réfléchi" dans la nuit ... : ) Depuis, elle a fait des progrès fulgurant dans son rapport aux autres et à elle même, pas la Grand-mère mais la Puce, j'entends : ) : )



Helinata

.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:29    Sujet du message: Les vers dorés de Pythagore

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky