Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
pas de "quartier" pour les pingouins..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> carnets ésotériques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Dim 24 Mai 2009 - 21:54    Sujet du message: pas de "quartier" pour les pingouins.. Répondre en citant

« le: 24 mai 2009 à 18:51 »

Carnet de note
ref ARTE 29/10/1998 23h50 film : le congrès des pingouins..
pas de "quartier" pour les pingouins..

Dans les usines de transformation des sous-produits de la baleine dans le grand nord, quand les approvisionnements en combustibles fossiles (îles de Géorgie du Sud - 175 000 baleines tuées, profits mirifiques, inouis, surtout pendant les guerres mondiales jusqu'à ce que les baleines aient disparu) venaient à manquer, on y jetait des pingouins dans les fours, mais il fallait les tuer, or ils avaient la vie dure et étaient durs à tuer, les employés des chaudières les jetaient alors, par fatigue, vivants dans les fours où on les entendait hurler quelques instants. ( les pingouins brûlaient remarquablement bien, c'était un excellent combustible grâce à la qualité de leur graisse ) 


- homo lupus pingonus ?  ( l'homme, un loup pour le pingouin ? ) 
- aucun loup (latin : lupus..), n'a jamais poussé l'imbécillité par rapport à la vie.. ni la cruauté à ce point, et surtout pas par avidité de profit, le loup ignore le profit et sa "cruauté" n'est qu'utilitaire et que de circonstance..
- les coupables de ces faits de "crime contre l'animalité" sont ceux à qui le crime, disons l'abjection.. a le plus profité, qui ne sont certainement pas les ouvriers des chaudières, quoi qu'ils aient en part, de n'avoir pas refusé de se prêter à cette ignominie, indigne d'hommes civilisés.. mais bien les actionnaires, surtout ceux qui, majoritaires.. et à la direction, étaient au courant des conditions d'exploitation de l'usine et de ce qui s'y passait..  ces hommes sont ou décédés ou très vieux.. et ils ont probablement cru échapper à toute sanction pour leurs péchés, car c'est bien de cela dont il s'agit, le péché n'est pas ce qui est interdit par telle ou telle église, mais bien, ce qui est en infraction dans ce qui aurait dû demeurer ici-bas de l'image de la volonté du "père" qui depuis les mondes supérieurs nous parvenait par l'intermédiaire de nos âmes.. et que la volonté perverse de l'homme a corrompue..  alors : ce qui est en bas n'est plus "comme" ce qui était en haut..



 

il s'est trouvé, fort heureusement...?   que dès le lendemain, le 30/10/1998, sur la 3e chaîne, l'émission Thalassa présentait un reportage - magazine de la mer - intitulé "pas de quartier pour les pingouins"..    (reportage de Catherine Montajon et Arnaud Mansir) .


C'est l'histoire d'une cohabitation très particulière entre des pingouins et des hommes en Afrique du Sud... En 1985, une poignée de pingouins a décidé d'élire domicile sur les plages de la petite ville balnéaire de Simonstown, à dix kilomètres du cap de Bonne Espérance. Très vite, ils se sont montrés très interressés par la proximité des humains et d'un monde urbain qu'ils n'avaient jamais osécotoyer auparavant.. ■  

- depuis 98, ce type de reportage bon enfant et rassénérant pour la conscience d'être humain, sont venus nous raccomoder avec nous-mêmes.. et tant qu'espèce apte à vivre en harmonie avec les espèces sympatiques et ordinairement non-considérées comme gibier, l'homme mis à part des "accidents de parcours" comme celui relaté plus haut, n'a jamis eu à tuer les pingouins pour vivre.. et est donc fondé à les respecter et les aimer, d'autant que ces petits bonhommes ont tout de la peluche amusante, de par leur aspect sympa, non dangereux car contrairement aux ours, ils ne présentent aucune dangerosité pour l'être humain, même enfant.. le "nounours" jouet enfantin, est une illusion, une création des fabriquants de jouets.. qui ne correspond à aucune réalité du rapport entre espèces.. mais une manipulation  émotionnelle et mentale, pas méchante dans l'intention, bien sûr mais une falsification disons "douce" de la réalité des rapports entre ces deux espèces..

- revenons à nos ..  petits pingouins, gentils petits êtres, envoyés des dévas dans le but de rapprochement des "vivants" de la terre, de rapprocher une partie de l'animalité d'une partie de l'humanité.. par la commune gentillesse innée des êtres "sains"  des deux espèces.. (reconnaissons au passage qu'assez généralement les espèces animales sont plus "saines" que les humains.. sans doute , parce qu'ils n'ont pas ou peu de mental séparateur.. ergoteur et batailleur..) deux espèces.. gentillesse donc, basée sur la réalité supérieure entre les âmes des règnes.


LES ÂMES DIFFÈRENT PEU, dans leur essence,  

quelles que soient les différences entre les aspects des espèces considérées.. en cela réside notre véritable, absolue, et la plus authentique  :   


fraternité entre "tous les êtres".  


 

Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ  

 

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Mai 2009 - 21:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> carnets ésotériques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky