Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Se libérer du bien et du mal.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:28    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« le: 01 Juin 2007 à 12:32: »





Salut à toutes et à tous,

Je viens de lire, et de comprendre, un texte merveilleux, que je n'ai pas recopié ne sachant si j'avais ou non le droit de le faire, mais extrêmement explicite sur la dualité bien/mal.

Lorsque nous croyons aider une personne nous nous fourvoyons et nous fourvoyons par la même occasion cette personne, car l'aider c'est la maintenir dans une dualité dont nous devons nous défaire.

En l'aidant nous maintenons celle-ci (la dualité), or le but suprême de l'Homme est justement de se défaire de cette dualité qui n'est qu'une illusion dans laquelle on nous maintient, soit par volonté, soit par ignorance de notre propre servilité à ceux qui nous guident droit dans le mur.

Notre "but" étant notre libération nous ne pouvons plus nous contenter de garder à l'esprit justement cet "esprit de sacrifice", qui conduit à encore plus de dualité, au profit de l'autre, donc à nous-mêmes, mais de nous ouvrir à Dieu, la Divine Providence ou le Grand Architecte de l'Univers (selon votre sensibilité) et d'accepter que notre petit univers n'est que le miroir d'un plus vaste et sans dualité.

Ceci ne nous exempte pas de compassion et de fraternité envers les autres, mais nous devons aller au-delà de cela, comprendre que quelle que soit l'aide que nous fournirons, celle-ci accentuera encore plus cette notion dualiste que nous faisons le "bien" au détriment du "mal".

Tout est sujet au juste milieu, telle est la Volonté de la Création et de Son Créateur, favoriser l'un au détriment de l'autre ne nous rapprochera jamais du Père, qui Lui, est au-dessus de ces notions purement humaines, mais nous éloignera de notre but ultime.

C'est l'exemple de la balance le plus parlant, lorsque sur chaque plateau le poids est réparti, il n'y a rien au-dessus de cette égalité "parfaite", si nous rajoutons plus de poids à l'un ou à l'autre, le déséquilibre s'accentue au détriment de l'autre plateau et défavorise l'équilibre qui doit maintenir la balance dans son juste milieu.
A partir de cet exemple si nous le vivons quotidiennement, alors toute notion disparaît et nous retrouvons notre véritable Moi, exempt de toute notion humaine, dualiste et séparatiste.

Cette notion peut paraître cruelle, voir venue du coté obscur pour nous égarer sur notre Voie, mais en y réfléchissant quelle Grande Vérité que voila.

Si nous voulons "grandir" nous ne devons plus nous comporter comme des adolescents en mal de "sensations", accepter qu'il faut bannir cette idée préconçue ne peut que nous permettre d'être réellement ce que nous sommes:
- les Enfants du Très-Haut.

Quelque part, en lisant ce texte, je me suis remémoré Krishnamurti, qui lui aussi, étant en avance sur son temps, nous a offert un enseignement, paraissant choquant pour l'époque car justement il était trop tôt sur l'horloge du Temps pour de tels enseignements qui pourtant ne sont que ce que nous apprendrons sitôt nous étant débarrassés du superflu comme la sensiblerie par exemple.

Fraternellement.



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:30    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #1 le: 01 Juin 2007 à 18:25: »





Salut à tous!!!

Bonjour Amilius! tes propos font résonner en moi l'écho d'un bouquin de Nietzsche, "par delà bien et mal", écrit à partir de la réflexion: "ce qui se conçoit par amour, se conçoit par delà bien et mal"... Il a une note de R1 bien marquée, le lascar! (à titre d'avis qui n'engage que moi!)

Carl Gustav Jung, quant à lui, dit que l'énergie psychique est créée par la tension des opposés (donc de la dualité).

La libération vient de l'équilibre des contraires, la voie étroite comme le fil de la lame. La vie dont la mesure est intensité parle de la tension à laquelle nous avons à nous soumettre pour recevoir "la vie plus abondante".

Et puis un alexandrin du poète de service:
" Voiles à déchirer par nos déchirements"

Pour raconter que le dévoilement graduel de la Réalité, se fait par le déchirement au bout d'un écartèlement (le voile du temple est déchiré et non découpé au scalpel analytique, ou au bistouri à césarienne, même s'il faut rendre ce qui lui appartient à César de ne pas y toucher, ou à la tronçonneuse à simpliste mode d'emploi "bien" et "mal"...), à se demander, par exemple, où est le courage et où est la lâcheté, ou à se dire qu'il faut plus grande force à être heureux qu'à supporter le malheur, et autres considérations à ne pas laisser faire paradoxe en voulant le faire soi-même, volontaristement.

... Se libérer du mal en l'acceptant en soi pour le transformer en énergie psychique lumineuse. Vaste programme, et passionnant, invitant à une réflexion approfondie sur la notion de passion, de "vivre sa passion". Merci, Amilius !

Fraternellement,

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:30    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #2 le: 02 Juin 2007 à 11:18: »



Salut Lanou,

Salut à toutes et à tous,

J'avoue que j'ai eu des craintes en écrivant ce topic.

Comment allaient réagir les gens en lisant ces quelques lignes qui ne font que reprendre ce que d'autres avant moi, soit on dit, soit on écrit, et que ton humble frère du Chemin tortueux et ardu de la Libération, retranscrit ou retransmet à sa manière??

Mais ce que d'autres ont fait et qu'une partie de l'Humanité a oublié, nous nous devons, nous tous, d'une manière parfois agressant notre "petit moi", ce soit-disant bien-pensant, bien formaté par des milliers d'années de lavage de cerveau, de le re-présenter à la multitude afin que d'autres rejoignent la cohorte de ceux qui veulent rejoindre le sommet de la Montagne.

Certes cette forme quelque peu "agressive", ne l'est que pour ceux qui croient savoir et qui ne savent rien, pour ceux qui, bien au chaud dans leur antre, ne veulent même pas connaître ou reconnaître, pour ceux qui certains que le bien doit l'emporter sur le mal ne comprennent pas que seul l'équilibre peut stabiliser, et qu'à partir de cette simple constatation, le bien et le mal ne sont que des illusions.

Le Bouddha d'ailleurs fut le premier (dans ce cycle) à nous mettre en garde contre le déséquilibre en tout.
Son ascèse, qui faillit lui être fatale, n'en est-elle pas l'exemple le plus frappant?
N'a-t-Il pas fait l'apologie de la Voie du Milieu?

Trouver son équilibre c'est apporter sa Pierre à l'édifice Divin de la Création et cela nous le devons bien pour ceux qui voudraient apprendre.

Fraternellement.

Amilius



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:31    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #3 le: 08 Mai 2009 à 23:05: »

.



Bonsoir à tous,

Amilius, Lanou,



En vous relisant ce soir, certains lecteurs (trices) pourraient se dire,
tout a l'air si simple, pourtant cela paraît si difficile à réaliser.. car il s'agit bien de
se réaliser dans un esprit d'Amour et de libération du mal..

Cela peut paraître inaccessible, pourtant:

Il ne s'agit pas de déborder d'émotions qu'elles soient positives ou négatives,
comme il ne s'agit pas non plus de ne plus avoir d'émotions,
alors le juste milieu qu'est-ce que c'est réellement,
bien qu'on puisse toujours en avoir une idée ..

Voici quelques questions que chacun pourrait se poser :

De quelle manière peut-on suivre et non emprunter le sentier du juste milieu ?

Par où commencer ?

Comment savoir si on ne se trompe pas de décision ?

Suis-je capable de discernement suffisant pour ne pas servir le "mal" ?

Ai-je réellement la volonté de servir ?

Aurais-je assez de persévérance, tiendrais-je le coup face aux épreuves de la vie?


On peut commencer par faire un "état" des lieux
sur soi-même, en toute sincérité, en s'observant.


Puis.. se donner quelques objectifs et s'y tenir comme :



■ suivre les conseils donnés par les 4 accords Toltèques :

1 Que votre parole soit impeccable
2 Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle
3 Ne faites pas de suppositions.
4 Faites toujours de votre mieux.


■ transformer chaque pensée négative en pensée positive.

■ voir dans les épreuves des enseignements positifs.

■ cultiver la bienveillance et le sourire intérieur..

■ prendre le temps de méditer le soir sur notre journée passée
et regarder ce que l'on peut améliorer dans
notre fonctionnement de penser et d'agir.

■ faire son travail comme un service, du mieux que l'on peut.

■ cultiver la volonter de paix en soi comme pour notre entourage.

■ apprendre à écouter les autres tout comme cette petite voix qu'est la conscience.


Celui qui commence réellement et sincèrement ce travail, trouvera la voie du juste milieu.

Car la libération passe par la transformation et l'imprégnation des idéaux lumineux de nos "cieux".





bien à vous : damejane.



.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 20:32    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #4 le: 10 Mai 2009 à 18:04: »


yo!!!

Merci Damejane!

Une parole de l'Ange m'est venu à la pensée en lisant vos propos, Damejane.

" Ce que tu crois être ton défaut peut devenir ta vertu si tu le reconnais"
("Dialogues avec l'Ange")

Fraternellement,

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009 - 12:23    Sujet du message: le mal lui-même a ses limites.. Répondre en citant

« Répondre #5 le: 01 Août 2009 à 16:43: »

le mal lui-même a ses limites..





le mal lui-même a ses limites..



- beaucoup considèrent que le mal ne se "justifie" que par le bien et le bien que par le mal..


et qu'ainsi l'équilibre demeure et le monde va comme il peut !



- on dit aussi que le bien est l'absence de mal et le mal l'absence de bien..

- rappelons d'abord les règles pour l'initiation, citation..


Citation:

Ces formules ou règles peuvent être appliquées et interprétées de trois manières, et elles permettront à l'aspirant de découvrir s'il fonctionne en tant que personnalité intégrée :

1. L'application physique correspond à l'usage que fait le groupe de la connaissance qui lui est donnée afin de satisfaire au groupe plus vaste dont il fait partie.

2. L 'application émotionnelle se rapporte au monde de l'âme, dans le sens de groupe, c'est-à-dire sous l'angle du monde dans son ensemble. L'aspirant prend conscience de l'aspect d'un "tout" plus vaste.

3. L'application mentale doit être comprise en terme de "grande lumière" car le mental est un organe d'illumination.








[size=11pt]- en l'homme le mal et le bien sont inextricablement mélangés, et le demeurent encore longtemps pendant le processus initiatique, la "séparation" entre ce "bas" et ce "haut" que sont le mal et le bien en l'être, commence dès après la transfiguration et semble achevée dès la "décision" prise.. donc, dès après la sixième initiation, quand le maître devient un Chohan, (un "Seigneur").. le présent constat implique que le crucifié ou "Arhat" lui-même est encore déchiré entre son "haut" et son "bas", entre sa "droite" et sa "gauche", qui sont le bien et le mal, et qu'il devra descendre de la croix et se diriger vers le ciel tout en étant solidement assis sur la terre, et sur le trône de sa royauté terrestre, avant que de prétendre à la décision de la seigneurie céleste.. Là les anges le reconnaîtront pour l'un des leurs, pour un "fils" du père et leur égal.. La compréhension du pourquoi après la 3e et après la 6e passées.. vient de là, de la comparaison des plans sur lesquels débouchent ces initiations.


- Après la 3e initiation, le transfiguré a sa vie et ses énergies sur le 7e sous-plan Bouddhique (régi secondairement par le 7e sous-rayon "d'ordre".. du 4e rayon d'harmonie par le conflit ..), il a quitté définitivement les niveaux de la causalité (des causalités..), et est pour la suite de sa vie initiatique entré dans le plan et donc dans les énergies du plan Bouddhique, sur lequel plan se déroule la vie divine de tout initié membre de la hiérarchie, on peut donc affirmer que l'initiation consiste en dernière analyse en la "traversée", ou en la "remontée" du plan Bouddhique : le quatrième éther cosmique, régi en son entier par le quatrième rayon d'harmonie par le conflit.


- Après la 4e initiation, l'Arhat a sa vie et ses énergies basées, (ou "appuyées"..) sur le sixième sous-plan du plan Bouddhique, régi par le sixième sous-rayon (de dévotion) du quatrième rayon d'harmonie par le conflit, qui devient en son entier le niveau où son activité est prépondérente, il instruit (il est instructeur..) et sa connaissance lui vient de plus haut que le simple connu intellectuel commun, et cela compose la raison essentielle de son impact, et la raison de l'appellation qui lui est donnée : saint, honorable, ou vénérable.. selon le lieu géographique.. et l'époque.


[color=navy]- pour la suite de l'aventure humaine (ou surhumaine ? "Nietzsche" poserait la question en ces termes.. hi, hi..), il n'est pas difficile de déduire que chaque degré d'initié sera appuyé sur le sous plan immédiatement supérieur au sous-plan précédent sur lequel il était au degré d'avant..









[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama [size=16pt]ལམདེལམ





[color=beige].

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009 - 12:24    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #6 le: 02 Août 2009 à 11:32: »



Yo, Lamadelama!

Peut-on considérer que sur notre planète c'est le côtoiement du "bien" et du "mal", qui permet l'expression du feu par friction, le "feu qui ne peut qu'être allumé", la pointe inférieure du Triangle du Feu?

Fraternellement,

Lanou

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009 - 12:25    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

« Répondre #7 le: 03 Août 2009 à 04:40: »



Citation:

Yo, Lamadelama!
l'expression du feu par friction, le "feu qui ne peut qu'être allumé", la pointe inférieure du Triangle du Feu? Fraternellement, Lanou




Yo, Lanou,



Peut-on considérer que sur notre planète, en son état de développement énergétique actuel, c'est le croisement du "bien" et du "mal", c'est à dire de l'évolution et de l'involution, de l'énergie montante et de l'énergie descendante.. qui impose le frottement et donc le feu le plus bas (des trois feux..) ?

Ta question mériterait réponses à plusieurs niveaux.. peux tu préciser davantage ta demande ? si tu veux une réponse plus strictement "ésotérique" ? ou plus "humanistique" (tic tic.. hi, hi !)

- Une réponse "humaniste" serait plus Christique, au sens "intermédiaire", (ou "âme"..), des trois énergies..

Je crains qu'il ne faille un ou des livres entiers pour compléter une réponse satisfaisante.. vois par exemple : "la source et le moyen" de M par LC .. au cas où tu y trouverais meilleurs éléments.. désolé ce ne peut être mis à disposition gratuite, (pas de ".pdf" possible..), mais le livre est accessible en librairie voir :

http://www.lcdmediation.com/rayon.php?id=11&numpage=4



extrait : L’interdépendance énergétique est actuellement du domaine de l’abstraction pure parce que la sensibilité du corps physique, à cet égard, dépend du niveau d’évolution atteint ou de pouvoirs psychiques sauvages.

Dans « La Source et le Moyen » l’accent est mis sur la nécessité d’accéder à la Source, ce qui, initiatiquement, revient à devenir le Moyen.

Ceci concerne l’ensemble de la structure énergétique, à la fois, du soignant et du patient.

Les réalités énergétiques traitées dans cet ouvrage sont vécues déjà par des membres de l’Extériorisation de la Hiérarchie.

Nous sommes tous concernés dans nos vies par cette interdépendance.



Mise en garde sur l’énergétique en général et sur les charlatans qui la pratiquent de façon théorique.






Toutes réponses ne sont pas en ce seul livre, mais bon nombre y figurent déjà..






Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ





.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009 - 12:26    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal. Répondre en citant

Répondre #8 le: 06 Août 2009 à 09:41: »



Yo, Lamadelama!


cit "Ta question mériterait réponses à plusieurs niveaux.. peux tu préciser davantage ta demande ? si tu veux une réponse plus strictement "ésotérique" ? ou plus "humanistique" (tic tic.. hi, hi !)"


En relation avec le titre du topic, c'est bien effectivement ce dont l'extrait choisi parle qui me questionne, à savoir la notion d'interdépendance, et comme tu le précises avec à propos, à l'époque actuelle de notre évolution planétaire.

(J'ai offert "La Source et le Moyen" lors d'un voyage en Côte d'Ivoire, mais m'applique à me le re-procurer. Merci du rappel!)

Fraternellement,

Lanou



_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:29    Sujet du message: Se libérer du bien et du mal.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> sur le sentier -> thèmes de réflexions en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky