Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
De l'esclavage d'autrefois à l'esclavage moderne..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 17:22    Sujet du message: De l'esclavage d'autrefois à l'esclavage moderne.. Répondre en citant

« le: 01 Mai 2009 à 19:08: »

.


De l'esclavage d'autrefois
à l'esclavage moderne..


Bonjour à tous et toutes,


L'esclavage n'a pas disparu et depuis des siècles il sévit, certes il a eu ses heures de "gloire", le temps où la notion de négritude, aux deux sens du terme.. était dans la norme, en ce temps où ces esclavagistes se pavanaient, convaincus, sous couvert et prétexte de la sainte religion et de la sainte civilisation.. qu'ils avaient tous les droits, parce qu'ils se persuadaient d"être plus évolués que ces indigènes qui selon eux, vivaient comme des animaux sans âme[1].
L'esclavage, est une forme pernicieuse et sinistre (au sens de "noire"), d'asservir les hommes, les femmes et les enfants.
Il prive ces êtres de leur liberté quasi complète d'action ainsi que de droit à la pensée, à la dignité, ce qui les prive intrinsèquement d'égalité.. et quant à ce qui peut leur rester de fraternité, il n'existe qu'entre esclaves et dans un cadre de vie de misère.
Mais l'esclavage, au fil des siècles commença à perdre pied puis finit par péricliter, la nécessité en diminuant par l'accès à de meilleurs moyens de production que la seule force des bras.. car les grands courants de pensées humanistes finirent par obliger bien des nations à abolir l'esclavage humain, et aussi, ce fut le résultat du travail fructueux des hommes de bonne volonté conscients des valeurs qui forment l'homme dans sa dignité..

Hélas, de nos jours, l'esclavagisme ayant compris les leçons du passé, a retrouvé de l'intérêt.. et a en quelque sorte : "repris du galon", il a su se déguiser et prendre bien des visages.. toujours intéressés.. il n'est pas besoin d'être noir de couleur de peau, pour subir les méfaits pervers de l'esclavagisme.. Aujourd'hui la couleur importe peu, par contre le culte du profit, de l'égoïsme comme du matérialiste sont à leur apogée..
Les interactions karmiques au delà de leur évidence, sont aussi des révélateurs des ombres de l'humanité dont elle se doit de se débarrasser en refusant d'adhérer par la coopération aux forces noires de ces hommes avides qui ont fait de l'argent et du profit sans fin leur "Dieu" unique..

Je vous propose deux textes à lire pour ouvrir  le champ de la discussion sur ce sujet, pour lequel vous êtes invités à en "poser" ou exposer vos bases de discussion et/ou points de vue..




Citations


La malédiction de Noé (par Godwin Tété)
Agir ici - Survie - L'Harmattan
 
L'Ancien Testament raconte une curieuse histoire. Noé avait trois fils : Cham, Sem et Japhet. Un jour qu'il s'était saoulé et déshabillé, Cham s'est moqué de lui, tandis que Sem et Japhet l'ont couvert. Ayant appris cette scène une fois revenu à lui-même, Noé maudit Cham, plus exactement sa descendance : Canaan. Le contenu de cette fameuse malédiction ? Eh bien ! Canaan sera, ad vitam aeternam, l'esclave des descendants de ses frères !

Ainsi, seuls la traite et l'esclavage peuvent permettre aux Nègres d'être christianisés afin d'être lavés de la malédiction du patriarche Noé. A ce propos, voici un échantillon de la littérature chrétienne miséricordieuse de l'époque :

« Le plus grand malheur qui puisse arriver à ces pauvres Africains, serait la cessation de ce trafic. Ils n'auraient alors aucune ressource pour parvenir à la connaissance de la vraie religion, dont on les instruit à l'Amérique, où plusieurs se font chrétiens... Eh ! plût à Dieu que l'on achetât tous ces misérables nègres, et qu'on en déportât l'Afrique ».
Il y a lieu de se demander aujourd'hui pourquoi une si évidente mythologie a pu faire couler tant de salive et d'encre à travers des siècles entiers ? Ne suffisait-il pas de se dire que non seulement la malédiction de Noé n'a pas généré la traite et l'esclavage négriers, mais que, bien au contraire, ce furent les protagonistes des traites et de l'esclavage négriers atlantiques qui ont dû inventer, pour se donner bonne conscience, cette infantile baliverne ? Au demeurant, comment des tenants d'une religion universaliste ont-ils pu soutenir, pendant aussi longtemps, une thèse aussi ignoble ?
source
http://les.traitesnegrieres.free.fr/index2.html



L'infériorité génétique du négro-africain (par Godwin Tété)
Cet homme a un cerveau mal, insuffisamment structuré. Il est sauvage, barbare, il est sale, il est laid ; il est paresseux, voleur, violeur ; il est anthropophage ; il n'a que des émotions et des instincts bestiaux ; ses sociétés sont ahistoriques : au mieux, c'est un sous-homme. Il est dès lors normal qu'il soit l'esclave des autres espèces de la race humaine.

Mais les travaux de Cheikh Anta Diop et d'autres chercheurs nous ont, il y a déjà belle lurette, restitué l'essence négro-africaine de la brillante civilisation de l'antique Egypte. Ici, laissons la parole au médecin togolais Charles Quist :

« Pour comprendre cette situation désastreuse que l'Afrique connaît aujourd'hui, il est nécessaire de remonter dans l'histoire. L'histoire de l'Afrique ne commence pas avec celle de sa découverte puis de sa colonisation par l'Europe.
Le continent que les Portugais vont trouver au XVIeme siècle, avait déjà, tout comme l'Europe, ses Etats souverains, des institutions originales, toutes choses que les colonisateurs vont méconnaître.

1. Depuis Cheik-Anta Diop, nous savons que les Dynasties de l'Egypte ancienne étaient nègres. C'est dire que la civilisation Egyptienne avec ses grandes découvertes, ses pyramides, ses temples, a été construite par des Noirs. « Ce n'est pas un mythe compensateur, disait Anta Diop, mais au contraire, nous devons voir dans les dynasties des Pharaons-Bantous un exemple dans l'histoire dont aujourd'hui, nous Africains, allons et pouvons nous rendre dignes ».

2. Entre le VIIIeme et le XVIeme siècle, l'Afrique aura connu une grande civilisation basée sur le développement des villes, une conception intégrée de l'Etat et l'organisation d'intenses échanges économiques.
Nous savons que l'Afrique peut être divisée en quatre zones historico-culturelles :
L'aire soudanaise qui a connu successivement: le royaume de Tekroun, puis l'empire du Ghana, puis l'empire Mali et l'Empire Songhai.
Dans l'aire guinéenne, nous trouvons les royaumes côtiers (le royaume Ashanti, le royaume d'Abomey, le royaume Haoussa, le royaume du Bénin... ).
Dans l'aire Bantoue, nous retrouvons le royaume du Congo et le royaume des Grands lacs.
Enfin dans l'aire orientale, nous avons le royaume d'Ethiopie, de Somalie et un certain nombre de royaumes qui sont plus en contact avec le Monde arabe.

Ces royaumes et ces empires qui se sont constitués entre le VIIIeme et le XVIème siècle avaient comme ressources l'agriculture, l'artisanat et les échanges commerciaux. Leurs structures étaient complexes : avec une armée, des fonctionnaires, un droit coutumier, une architecture urbaine très élaborée.

L'archéologue Mauny nous décrit ainsi la ville de Koumi-Saleh, capitale de l'empire du Ghana (XIIIème siècle) : « Le centre de la ville est articulé autour d'une grande place d'où partent plusieurs rues ; dallages sur le sol, plaques sur le sol, plaques épigraphes, peintures en inscription sur les murs, escaliers de pierres [...]. Tout ceci nous permet de nous faire une idée de ce que fut une civilisation qui fleurit en ces lieux ».

Tombouctou et Djénné, fondées entre les IXeme et Xeme siècles, devinrent au XVIeme siècle de grands centres d'échanges commerciaux (sel et or).
Nous citerons également les villes de Ife, de Bénin, de Oyo qui étaient, à l'époque, bien plus importantes * * que celles que l'Europe connaissait.

Signalons également que Zimbabwe, qui est actuellement un Etat de l'Afrique australe signifie en langue bantoue : « grande maison en pierre ».
Mais malheureusement, cette grande civilisation va s'arrêter au XVIeme siècle à partir de l'esclavage industriel que nous osons appeler le génocide africain ».

En d'autres mots, avant l'intrusion de l'Europe en Afrique, celle-ci n'avait pas grand'chose à envier à celle-là, hormis l'arme à feu...

A l'heure actuelle, la science a prouvé que l'être humain a vu le jour sur le continent africain. Si le phénotype - résultat de la dialectique de l'espace et du temps - est bien pluriel, le génotype, lui, est resté unique, identique, universel chez tous les hommes au sens sui generis du terme : c'est ce que les savants nomment la « conception homogénétique de l'humanité ». Au demeurant, s'il n'en était pas ainsi, le métissage entre les diverses espèces de la race humaine aurait été impossible...

Oui, la double mythologie ici évoquée a dérivé de la traite et de l'esclavage négriers et non l'inverse. Oui, les choses se passent généralement comme cela : la praxis précède l'idéologie qui essaie de la justifier a posteriori ; l'infrastructure devance la superstructure qui s'efforce de la fonder après coup. Bien que l'effet de renforcement et de résistance exercé par la seconde sur la première soit aussi souvent indéniable...

nota[1], âme : des animaux, collective dans leur quasi totalité.. mais, évolution oblige.. il se trouve de plus en plus d'animaux supérieurs (chats - chiens - chevaux - éléphants - baleines - dauphins.. et quelques autres rarissimes individus d'autres espèces proches..), accédant à l'individualisation de l'âme soit : un corps, une âme..   

Source
http://les.traitesnegrieres.free.fr/index2.html


bien à vous : damejane.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Dernière édition par damejane le Mar 1 Fév 2011 - 23:05; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 17:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Lun 13 Déc 2010 - 12:36    Sujet du message: Une femme lance une campagne contre l’esclavage moderne Répondre en citant

.



Nouvelle-Zélande :
Une femme lance une campagne
contre l’esclavage moderne



Depuis un petit cottage près de la mer, Jude Mannion lance une campagne mondiale pour arrêter les revendeurs d’immigrants issus de pays pauvres qui finissent esclaves modernes en croyant acheter l’espoir d’une vie meilleure.


Ancienne cadre chez Kellogg’s et maintenant à la tête d’une organisation caritative, Robin Hood Foundation, Mme Mannion, aimerait que chaque employeur paye 10 dollars par employé pour les libérer de leur ordinateur le 10 décembre pour la journée des Droits de l’Homme.

L’argent ainsi récolté sera versé à un projet des Nations Unies à Bangkok sur le trafic humain qui s’efforce de libérer les immigrants asservis et de poursuivre les gens qui vivent de ce commerce.

La Fondation Robin Hood a vu le jour il y a 8 ans pour aider les œuvres caritatives locales, et maintenant Mme Mannion souhaite passer à l’échelle mondiale. Elle part s’installer à Hong Kong pour obtenir des dons de compagnies plus grandes pour des objectifs plus élevés.

La lutte contre l’esclavage moderne est une cause encore largement méconnue des pays développés.

Aucun néo-zélandais ne pourrait croire qu’un enfant peut être vendu pour 150 dollars américains. Mme Mannion ne l’a elle-même appris qu’au hasard d’un trajet en taxi à Bangkok, à la radio.

Elle a alors décidé d’aider une association thaïlandaise qui offre une éducation aux jeunes filles pour les sauver de la prostitution, en collectant des fonds pendant 5 ans.

Cette année, pour coordonner un mouvement mondial, elle s’est adressée directement au gouvernement néo-zélandais, qui l’a mise en contact avec un fonds américain qui essaye de gérer les différentes agences de lutte contre l’esclavage en Asie du Sud-Est.

Bien que loin de l’esclavage du 18ème siècle, les immigrants sont à la merci de leurs acheteurs par les menaces, les dettes ou l’intimidation. Les jeunes filles finissent dans des maisons closes où l’argent qu’elles rapportent leur est confisqué ; les garçons dans des usines où ils payent pour leur lit un prix plus élevé que leur salaire, et ainsi de suite… personne ne s’en sort.

L’espoir est donc de récolter 2,5 millions de dollars américains et de motiver les bonnes actions, par exemple des avocats qui donneraient de leur temps libre pour arrêter les trafiquants. Cependant, personne n’est dupe, d’autres trafiquants viendront prendre leur place, mais petit à petit, chaque geste peut améliorer certaines choses.

On estime à 27 millions le nombre d’esclaves aujourd’hui, essentiellement en Inde et en Afrique

Source – freetheslaves.net

freedomfridaysfundraiser.com

lien source de cet article :
http://www.greenetvert.fr/2010/11/29/une-femme-lance-une-campagne-contre-l’…


_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Sam 26 Nov 2011 - 20:38    Sujet du message: les Tabous De L'esclavage Répondre en citant

.



De l'esclavage d'autrefois
à l'esclavage moderne..



les Tabous De L'esclavage

http://youtu.be/jmgUclaXLNU





_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:40    Sujet du message: De l'esclavage d'autrefois à l'esclavage moderne..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> la page de Damejane -> l'éditorial de damejane Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky